AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Cuistaucasino !

avatar
Tosatsu Kaneda

♦ Localisation : Suna Land

Feuille de personnage
Dorikis: 600
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 13 Juil 2018 - 20:42

Ce fut en cette fin de soirée que l'activité du Casino grimpa de manière significative. La nuit, les voyageurs avaient eu tout le temps possible pour s'enivrer et quoi de mieux que l'alcool pour vous faire dépenser votre argent. Jeunes femmes, vieux hommes d'affaires, pirates à peine dissimulés, soldats de la marine en permission ou même simples touristes, tous se réunissaient le soir dans les nombreux casinos de l'île. Le Sierra Madre, lui, était l'un des plus imposants et actifs de l'île. Dans un style très Italien, aux briques teintées de rouge et aux décorations ornées de feuille d'or, toute la façade extérieure renvoyait l'image d'un casino chic. Sa réputation au sein de l'île était plutôt bonne, même très bonne, bien que le gérant ne soit connu comme étant quelqu'un de très peu recommandable. Autrement dit, un bandit, bien que personne n'arriva vraiment à le prouver. Après tout, les rumeurs avaient bon train à Suna Land.

C'est au milieu d'une cohue alcoolisée que Kaneda travaillait cette nuit. Le jeune albinos aux yeux vairons ne semblait pas différent du quotidien, en témoignait l'air benêt qu'il affichait sur son visage. Les joueurs à sa table étaient des habitués, et l'avaient choisi en connaissance de cause. Seuls les plus intrépides s'étaient réunis autour de la table, en particulier pour les parties de blackjack, puisque le jeune homme était particulièrement difficile à battre. Et quiconque d'un tant soit peu prudent oserai encore moins le défier en combat, en témoignaient les quelques tricheurs ayant essayé de la lui faire à l'envers. Kaneda, avec son random mode était quelqu'un de dangereux... et terriblement drôle malgré lui ! Néanmoins ce soir, tout se passait à merveille. Les gens s'amusaient, dépensaient leur argent à la grande satisfaction, et permettaient à Kaneda de rompre un peu avec l'ennui. Kaneda avait horreur de rester sans rien faire, c'est bien pour cette raison qu'il avait choisi ce métier ! Du moins, si l'on excluait son goût très prononcé pour les jeux de hasard.

- Treize, on relance de huit.

Annonça Kaneda en mettant les dés sur la table. La partie touchait à sa fin, et il était sur le point d'empocher les gains. Enfin, son patron était sur le point de les empocher. Et c'est alors que la partie se termina sur une victoire de plus de la part du jeune croupier. Les joueurs présents, exaspérés mais bons perdants, le remercièrent pour cette partie tendue, avant d'aller se réfugier dans les boissons. Une, deux, trois, quatre victoires. Pour quatre parties ! C'était bien en dessous de son quota habituel. En réalité, bien que le casino soit actif, Kaneda était trop "fort" pour attirer les joueurs à lui. Les bruits couraient d'ailleurs dans le personnel que le jeune homme allait être remplacé. Après tout, un croupier trop efficace n'est pas un croupier rentable. Certes, sa capacité de calcul étaient très utiles et sa grande force faisait fuir les racailles, mais il ne rapportait plus d'argent. Peuh. De toute manière, le jeune homme comptait bien s'enfuir un jour. Cela faisais trop longtemps qu'il travaillait ici, et était traité comme un moins que rien. L'appel de l'aventure lui ouvrait grand les bras, pourquoi refuser cette étreinte si grisante ?

Soudain, Kaneda fut extirpé de ses pensées par un homme, environ la vingtaine, qui vint s'asseoir à la table de blackjack. Lui aussi voulait faire une partie ? Mais il était seul. Kaneda le salua avec les commodités d'usage, comme pour chaque client.

- Bonsoir et bienvenue au casino Sierra Madre.
http://www.onepiece-requiem.net/t21199-termine-tosatsu-kaneda#229071
Invité
Invité


Dim 15 Juil 2018 - 14:36

Suna Land paradis du casino c’est ainsi qu’Hisako aimait l’appeler. Pourquoi ? Tout simplement parce que les casinos poussaient comme les herbes. Hisako en ce début de soirée voulait faire quelques parties. Il n’était pas du genre à tout claquer son argent non non au contraire, il voulait plutôt utiliser celui des autres. C’est ainsi qu’il observait les personnes passées pour histoire de voler un peu d’argent à un riche. Il ne voulait pas taper dans son propre argent cela lui ferait mal de se retrouver sans un radis. Il aperçu un monsieur apparemment riche et s’en alla lui faire les poches. Il n’eut pas vraiment de mal vu la foule ambiante et quand il prit son butin, il sema sa victime parmi cette marée humaine. Il regarda le butin qui s’élevait à quelques milliers de berrys. Il en mit directement dans son portefeuille pour les économiser et garda pour jouer 1.000 berrys, ce qui annonçait déjà une soirée forte de rebondissement. Maintenant il fallait encore choisir le casino dans lequel jouait. Il réfléchit quelques instants et son choix s’arrêta sur le fameux Sierra Madre.

Briques rouges, style Italien, feuille d’or bref le parfait casino chic tenu par un propriétaire qui le devait être aussi. Hisako n’aimait pas les rumeurs et il évitait d’en semées ou de les écoutées. Pourquoi parce que les rumeurs sont souvent infondées et fausses. Un peu comme ceux qui les utilisent. Il aimait la franchise et se démenait pour rester dans cette voie. Il poussa la porte du casino et pouvait voir tous les joueurs qui se préparaient à misé de grosses sommes. Il voyait aussi tous les buveurs d’alcool qui s’apprêtaient à faire la fête. Il regardait les différents croupiers et les différentes tables et pu apercevoir qu’une seule table était justement parsemé de quelques clients. Cela le taraudait. Pourquoi y avait-il si peu de monde à cette table ?

Hisako décida de s’en approcher et de voir de loin ce qu’il s’y passer. Tous les clients qui venaient sur cette tale perdait de façon mystérieuse. Un véritable génocide. Ce croupier gagnait toutes les parties et les autres partaient la tête baissée. C’est alors qu’Hisako voulait enfin comprendre cette astuce car il devait bien y avoir un truc. Il s’approcha de la table maintenant vide et regarda le croupier avec un énorme sourire.

- Bonsoir et bienvenue au casino Sierra Madre.

-Bonsoir et merci si je viens là c’est pour voir votre astuce pour gagner toutes ces parties. Vous êtes un redoutables adversaire. Moi c’est Hisako Monrow cuisto de Kage Berg
Page 1 sur 1