AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Récompense Hirako Lorus

avatar
Hirako Lorus
• Caporal d'élite •

♦ Localisation : North blue

Feuille de personnage
Dorikis: 385
Popularité: 8
Intégrité: 1

Mar 21 Aoû 2018 - 9:32

Jarrosé:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t21279-hirako-lorushttp://www.onepiece-requiem.net/t21287-ft-hirako-lorus
avatar
Jaros Hekomeny
Donneur de Récompense

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2288
Popularité: 43
Intégrité: 40

Mer 5 Sep 2018 - 10:11

Bonjour bonsoir ^^

Je viens pour ton RP du 21 aout. On veut rejoindre l'élite, hein ?
Sans plus tarder, alors ~



Point Forme :


L'orthographe à proprement parler:
 

Je pense honnêtement que mon relevé n'est pas exhaustif,  surtout pour un truc qui vient foutre le bordel complet : la concordance des temps.

Ou plutôt son absence, parce que là, c'est un foutoir absolu. C'en est au point où dans la même phrase tu changes parfois plusieurs fois de temps sans aucun sens. Et ça rend la lecture vraiment laborieuse, ne nous le cachons pas. Alors ce point-ci, il va falloir y travailler, parce que là c'en est à un niveau qui me fait me dire que tu n'as pas du tout fait attention, tant la cohérence du récit en est impactée.

Qui plus est, on a droit à des formulations parfois maladroites, et de répétitions qui sortent un peu de nulle part. Encore une fois, une bonne relecture serait de mise, pas juste une correction des fautes. Lire le récit, voir si tout va bien dedans, si simplement c'est agréable à lire, et si ce n'est pas le cas essayer comprendre pourquoi et de régler le souci. Là, c'est très inégal.



Point Fond :


Citation :
C'était un matin pas comme les autres. Cela faisait des mois que je voulais rejoindre la marine d'élite, celle qui est sur tous les plans, toutes les batailles et tous les conflits.

Tous les plans ? Ben sauf ceux qui ne tournent pas autour d'un conflit direct, quand même. Un "tous" bien restrictif, on en conviendra. Mais bref, ton perso est dans la régulière et là, il s'est décidé, il veut aller dans l'élite. Deux corps de la même armée, il doit donc y avoir un encadrement strict et bien géré. Hein quoi, pardon ?

Citation :
Quoi qu'il en soit il fallait que je le fasse je me décidais donc malgré le désaccord de mon supérieur hiérarchique à m'engager dans l'élite.

... Plait-il ? Alors, nous sommes bien d'accord, la Marine c'est une armée, hein. Chez les militaires, désobéir à un supérieur hiérarchique, ce n'est pas exactement quelque chose de bien vu. C'est même puni au tribunal militaire par plusieurs années d'emprisonnement, en France actuellement. Je te laisse imaginer ce que c'est dans le monde d'OP, où l'esclavage est encore légal et où la présence militaire est particulièrement forte, et donc avec une hiérarchie forte et respectée d'autant plus nécessaire. Mais là... Le supérieur ne donne pas son accord, pas grave, on fait sans. Désertion, donc ? Risque de pas être pratique si on veut rester dans l'armée...

Citation :
J'avais pu obtenir une petite embarcation munie d'une voile et de rame en cas de besoin.

AH. Donc le désaccord du supérieur, on se torche avec, rien à foutre ? Ou alors il n'était pas si pas d'accord que ça ? Aucune idée, on ne comprend déjà rien. Soit le truc est vraiment mal expliqué, soit il y a une énorme incohérence dès le début.

Citation :
Je venais de débarquer sur cette fameuse île.

Voyage apparemment sans encombre au point de ne rien nous en dire. Il sait naviguer tout seul sans aide, le bougre ? Puis il y avait des vivres, dans le bateau, de l'eau potable, tout ça ? On suppose, sinon on voit mal comment il serait arrivé jusque là. Mais au delà... le QG du BAN, où la marine d'élite, me semble qu'accoster comme ça reste un peu léger. Certes, il n'a pas de drapeau pirate, mais rien ne semble indiquer qu'il est de leur camp. Qui plus est, le bougre a plus ou moins déserté, non ? Comme on ne sait pas, on ne comprend pas plus ici.

On ne comprend pas plus pourquoi ton personnage sourit lorsqu'on vient le cueillir. Il s'attend à quoi, un bisou et une tape sur l'épaule ? Il n'a rien à faire là après tout, il devrait déjà être heureux qu'on ne lui ai pas mis un peu de plomb dans la cervelle, ce dont il aurait bien besoin d'ailleurs. Mais non, l'instructeur du groupe lui met juste deux trois mandales, et puis...

Citation :
-Ecoute gamin je ne sais pas ce que tu fous là, mais en tout cas tu as pris une dérouillé. Je ne sais pas si je dois t'accepter pour t'enseigner. T'es même pas foutu de contrer des coups qu'on te porte.

... Plait-il ? Il a eu un coup d'escargophone le prévenant de l'arrivée d'un couillon aux cheveux bleus qui veut devenir marine d'élite ou quoi ? Parce que là ça sort de nulle part. Depuis quand des énergumènes arrivant comme ça sur une île servant d'entraînement aux forces spéciales de la Marine sont d'emblée considérés comme des aspirants ? Et le coup du "il le sent" ne fonctionne pas hein. On chez les militaires, pas les moines shaolin. Donc encore une fois, on ne comprend pas. Tout ça ressemble diablement à des facilités éhontées, tout de même.

Citation :
Merde j'espérais ne pas avoir loupé ma chance.

Nan mais non, non, ça marche pas comme ça... C'est pas juste "ohlala si j'arrive à me défendre contre ce militaire je pourrais rejoindre leurs rangs", non. C'est une organisation mondiale hiérarchisée, compartimentée, pas un club de bagarreurs. Si c'était une bande de pirates mal dégrossis, ça se comprendrait, mais là... Aucun sens.
Pire, ton perso se fend d'une réplique à peine digne d'un gamin de 12 ans dans un mauvais nekketsu, avant de... tomber par terre comme une mouche, alors qu'il divague sur son "rêve" qu'il n'a pourtant que depuis quelques mois. Bon, pourquoi pas. Il se réveille donc derrière des barr... ah non, pas du tout.

Citation :
Quand j'ouvris les yeux je me retrouvais sur un lit de camp au milieu de plusieurs personnes.

Eh ben elle est belle l'élite
C'est un peu fort ça, tout de même. Donc après avoir apparemment déserté, être arrivé sur une île clandestinement et s'être fait un peu molesté par un instructeur militaire, on le met dans la caserne avec les autres, tranquillement ? Non, juste non. Passons...

Peu après ton perso se fait un peu bizuter, et si ça c'est déjà plus en phase avec un camp d'entraînement de forces spéciales, ben... C'est pas cohérent avec ce qui nous a été présenté jusque là. D'un coté ils sont laxistes comme pas possibles et accueillent n'importe qui sans poser la moindre question, de l'autre ils cassent les petits insolents. D'un coté heureusement que ce n'est pas le camp des bisounours, mais bon.

On va passer rapidement sur le topo fait sur chaque instructeur. Quitte à nous présenter cette ribambelle, on aurait bien aimé qu'il en soit fait quelque chose dans le RP. Parce que là, c'est une liste avec des descriptions parfois maladroites, un petit paragraphe, et puis... Hop, plusieurs mois de passé ! C'est sec, quand même.

Citation :
Bienvenue à vous tous ici présent, je vais vous remettre vos grades respectifs et nous allons commencer par les caporaux. J'appelle Hirako...

Bon, au delà de la présentation maladroite, on se demande ce qui fait mériter à Hirako le grade de caporal. Grade qui sert de relais entre le commandement et les troupes. Tu nous dis qu'il se démerde avec un sabre et des explosifs, soit. Qu'il a un peu changé son caractère, aussi. En quoi, comment, ça on ne sait pas vu qu'on a droit à une ellipse bien sale. Du coup ça sort de nulle part ou presque.

Citation :
Puis vint le moment où enfin une mission allait nous être attribuée. Nous allions chacun notre tour dans un bureau d'un instructeur pour connaitre notre mission et la mener à bien pour enfin pouvoir intégrer définitivement l'élite.

Pardon ? Soyons clairs, la marine d'élite, ça reste l'armée hein. Il n'y a pas de "mission" individuelle pour les hommes du rang ou les sous-officiers. Là on vous aurait plutôt envoyé sur une escarmouche ou un champ de bataille, voir s'il fait réellement un bon caporal sur le terrain. Encore une fois, ça n'a pas l'air d'avoir beaucoup de sens, et ça pue la facilité à plein nez.

Citation :
Je devais arrêter un homme qui avait assassiné un riche sur une ile de north blue. Le gars se planquait depuis son meurtre, mais il apparaissait généralement la nuit pour plus de tranquillité.

Mes dieux... Imagine un instant qu'on envoie un mec de la Légion ou du GIGN tout seul et à peine gradé pour chopper un meurtrier, comme ça. Complètement con n'est-ce pas ? Eh ben là c'est pire !

On ne va pas s'attarder, vu que tu as semblé avoir envie de te rouler dans la facilité la plus crasse. La mission sans aucun sens est pliée en trois coups de cuillère à pot, pas d'enquête ou de recherche, Rien, en un petit paragraphe, le voyage est fait, les informations recueillies. Un autre petit paragraphe et hop, le mec est trouvé, et intercepté; il tombe dessus directement, le meurtrier ne résiste pas, rien. Et hop, fini. J'ai l'impression qu'on se fout de ma gueule, quand je lis tout ça Laughing

Bon bon bon... C'était vraiment pas fameux, tout ça. Aucune difficulté, les seuls moments d'accroc sont totalement artificiels, tout se passe comme sur de petites roulettes bien graissées, sans souci de cohérence ou de pertinence. De la facilité, rien que de la facilité...



Les gains :

J'ai hésité à mettre un tarif discussion tant il ne se passe rien, je l'admet.

Tarif normal -> jusqu'à 520 dorikis de gains.
Pour le tout, 135 dorikis.

Pour avoir arrêté avec une facilité honteuse un criminel, +1 PP et  +1 PI

Ce qui t'amène à 385 dorikis, 4 PP et 1 PI.

Pour le passage en grade, ça se voit en fiche technique.


Si tu as des questions ou autre, n'hésite pas. Dans tous les cas, amuse-toi bien ^^.
http://www.onepiece-requiem.net/t21020-jaros-hekomeny-justice-et-reformismehttp://www.onepiece-requiem.net/t21029-jaros-koeda-vagabond-pour
Page 1 sur 1