AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


La famille s'agrandie.

Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Lun 8 Oct 2018 - 14:35

Enfermée dans ma cabine, seule sur le Roi de Mers, porte barricadée de l'extérieur. Tout l'monde sait qu'il m'est impossible d'abîmer mon bébé, ça joue sur les sentiments. Une mutinerie menée de main de maître par ma vicieuse vice-capitaine, le but ? Pouvoir tracter mon magnifique vaisseau avec notre cuirassé, qu'est stylé mais quand même, ce qui frôle l'hérésie ! Un soit disant cadeau m'attend dans ma cabine qu'ils ont dit... J'ai placé beaucoup trop de confiance en eux, j'me suis faite avoir comme une bleue ! Et m'voilà. Comme une débile. Mangeant des pommes pour tuer le temps.
Soudain, ça frappe.

" Capitaine ?! "

Qu'j'entend d'une voix hésitante.

" Quoi ! Vous voulez m'faire couler avec mon navire ? Allez vous faire foutre ! Quand je sortirai de là, parce que j'vais sortir, j'vais tous vous poutrer !

- Meh... Euh... Non ! On m'envoie vous dire que...

- Que quoi ? Vous avez choisi votre nouveau capitaine ? Bah vous pouvez toujours allez vous faire voir !

- Meh... Armada est à l'horizon... Et euh...

- Ouais ! Votre jugement approche ! Envoyez un message à Raven, dites lui de tout préparer pour les exécutions !

- Heiiin ? Meh ! Pourquoi j'ferai ça d'abord !

- Parce que j'suis encore capitaine connard !

- Meh... J'y suis pour rien moi, c't'un ordre de dame Yso...

- Rien à foutre, ouvres moi et je t'épargne !

- Vous êtes sérieuse ?

- J'ai l'air de déconner ?

- Bah, j'vois pas trop votre tête derrière la...

- Tu finis ta phrase, j'te défonce !

- J'ouvre !! "

Le bruit des caisses, meubles et autres conneries, foutus là en guise de barricade, m'indique que l'homme n'est pas resté insensible face à ma diplomatie. La clef tourne dans la serrure, la porte s'ouvre. Le matelot se recule et se fout en boule. Sortant lentement de mon antre, je me stoppe à sa hauteur.

" Relèves toi débile ! On a des mutins à exterminer !

- Meh... Cap', y'a pas d'mutine.... "

De minuscules explosions apparaissent autour des mes yeux, l'empêchant de terminer sa phrase. Je m'enfonce dans les couloirs en direction des escaliers menant au pont supérieur, suivie rapidement par le seul matelot fidèle de mon équipage. Enfin, c'est vite dit.
Arrivés à l'extérieur, un soleil de plomb nous ébloui, surtout moi parce que l'autre...

" Passes moi ta casquette là !

- De suite Cap' !

- Merci ! "

Pouvant désormais observer les alentours sans me cramer la rétine, je constate que c'type m'a pas menti. Armada est bien là, face à nous. La chaleur enveloppe mon cœur, enfin à la maison... Bon, y'a ce p'tain de cuirassé qui cache un peu la vue. Tss, ils ont vite remplacés le Roi des Mers...

" T'inquiètes, tu seras toujours le numéro un dans mon cœur mon p'tit Roi. "

Je caresse le bastingage sous les yeux confus de mon nakama.

" On va briser les chaines qui tirent le navire !

- Hein, quoi ? Mais...

- On est largement assez de deux pour naviguer avec.

- Euh... Non. Enfin, sans vouloir vous manquer de respect.

- Fallait y penser avant de remorquer mon bébé comme un vulgaire sac !

- De un, c'est pas mon idée. De deux, il faut au moins la moitié des hommes de d'habitude pour...

- On fait démarrer les hélices et on prend la barre, c'est pas putain de compliqué si ?

- Bah, si justement... C'plus compliqué que ça, c'pas une barque !

- Encore heureux ! "

On a tergiversé comme ça pendant une bonne heure, durant laquelle le mot "mutinerie" et revenu souvent avec son ami "désolé Capitaine". Quand on a enfin réussi à se mettre d'accord, nos navires sont en train d'être amarrés sur les quais de la Main Rouge. Sous l'choc, j'lâche un p'tit:

" Tu l'as fait exprès j'en suis sûr ! "

Et nous revoilà parti dans une longue discussion qui ne mène à rien, mon matelot essayant de s'expliquer, moi l'accusant de tout les maux de la terre. Quand soudain...

" Montez sur le Roi des Mers pour y jeter l'ancre.

- Oh que non ! Sabre au clair moussaillon !

- Meh, Capitaine ! "


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Dim 25 Nov 2018 - 13:13, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Dim 21 Oct 2018 - 13:04

Le premier monté est vite renvoyé à quai. Idem pour le second et les suivants. On tient fermement le pont. J'ai dû menacer de faire subir le même sort à Marcel pour qu'il y mette du sien, du coup il a poussé deux-trois de ses collègues par dessus la barricade. Un brave gars.

" Continue à tenir bon Marcel, on va leur montrer qui sont les boss ici !

- J'm'appelle pas Marcel, Cap...

- Ok Marcel, tu prends ceux de droite, j'prend à gauche.

- C'pour ça que c'est dame Ysolda qui fait les plans, j'comprend mieux maintenant.

- Qu'est-ce que tu veux dire par là ?!

- Bah, vos plans sont trop astucieux pour le commun des mortels, les mecs comprendraient pas.

- Ah, merci, c'est gentil, derrière toi Marcel ! "

Sans doute par réflexe, l'copain il balance un coup d'coude dans l'pif du mutin qui a réussi à grimper jusque là. Travail de pro. On l'balance sur le quai.

" C'est Josh mon prénom, Josh !

- Adell !! M'enfin, tu m'connais. J'suis ton capitaine. Hihi. D'ailleurs, balance l'ancre, on va lancer l'assaut sur le quai !! Ils vont être pris en tenaille par nos renforts du cadran !!

- Ah, enfin, on va pouvoir se tirer de ce bordel.

- Plus vite Marcel ! "

Il s'éloigne nonchalamment de moi, grommelant dans sa barbichette, pour activer le système de l'ancre. Moi, j'pose un pied sur le bastingage et jette un regard en bas, vers les hommes hésitants qui s'agglutinine près du navire. Brelyna s'approche à son tour, bientôt suivie de Silence et Ysolda.

" Adell-kun, tu peux arrêter ton cinéma, on est arrivé là.

- Navire ancré !

- Ta gueule Marcel !

- C'est Josh putain ! "

Après une longue entrevue diplomatique entre mon gang et les mutins, on parvient à résoudre la plus part des divergences. Suffit de me brosser dans le sens du poil, ils savent y faire là dessus les vicieux ! Tss ! Mais ils ont des arguments de chocs, vrai que trouver un capitaine aussi parfaite que moi, c'est mission impossible. J'excelle dans tellement de domaine. Pourquoi suivre quelqu'un d'autre.

Les heures passent, certains chargent ou déchargent du matos dans les navires, d'autres les entretiennent, la plus part est déjà parti à la taverne du cadran. Les habitants de la Main Rouge mettent tous la main à la pâte ici, hihi. C'qui permet à l'équipage de s'relâcher totalement quand on s'y trouve, pis les mecs sont sûrement pas tous capable d'entretenir toutes ces parcelles agricoles du Groove, et le cadran lui même en fait. Leur talent à eux, c'est faire fonctionner un navire et s'bastonner. En m'supportant.
En parlant d'navire, Raven s'est chargée de recruter un bon nombre de gaillards pour notre cuirassé, l'Héritage du Rossignol, un p'tit hommage à mon associé et ami parti trop tôt. Faut que j'la retrouve à la taverne. Un drôle de type s'est joint à nous, plein de promesse qu'elle dit l'Omnisciente. On va voir ça.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Dim 21 Oct 2018 - 20:54

A l'arrière du Groove, face à la mer, là où on accoste nos navires, se trouve la taverne en question. Un bâtiment qui ne passe vraiment pas inaperçu, pas besoin de vous expliquer pourquoi, le fait qu'il soit construit à même une carcasse de monstre marin peut vous mettre la puce à l'oreille. On y accède en empruntant les divers pontons, pas forcément raccordés entre eux, le taux de noyade les soirs de pleine murge est incroyable et j'me demande si c'est pas un peu lié. Heureusement, la vieille bique qui sert de patronne a embauché du personnel pour résoudre se problème. Pas vraiment résolu mais, y'en a quand même moins des noyés.

Spoiler:
 

Enfin, accompagné bien évidement de Brélyna, j'entre dans la taverne déjà bondée. L'premier truc qui m'attire, c'est les quatre cochons d'mer qu'on fait rôtir au centre de la pièce principale. Même après m'être goinfrée de pomme tout le long du trajet, j'me dis qu'j'ai bien une place pour l'un de ses porcins marins. Malheureusement, l'deuxième truc qui attire mon attention, c'est Ysolda et Raven qui d'mandent expressément après moi, là bas à une table près du comptoir. Chier.

" J'irai t'en chercher quand il sera cuit, en attendant, fait semblant d'écouter !

- Merci Bré, j'sais pas ce que je ferai sans toi~ !

- Huhuhu. J'vais aller taper un bras d'fer avec les guignols en attendant.

- Ouki ! Amuses toi bien ! "

Ma garde du corps s'éloigne pour rejoindre la petite troupe en question, ça beugle bien par là bas, à se demander si on a pas un nouveau champion. Sûrement pour ça que la Douce s'y dirige.
Quand à moi, pas l'choix, on va devoir se coltiner les obligations capitainariales ! J'rejoins ma seconde et ma représentante, tirant d'une motivation inexistante sur le dossier de ma chaise, je m'y assois avec la même force et envie.
On s'regarde longuement, personne ne parle. Qui va dégainer en première ?

" J'assume toutes mes responsabilités, j'avoue avoir couillé royalement et tout et tout...

- Ah, quand m...

- Mais c'était trop ouf ! T'aurais du voir Raven, c'était Marineford ! Et si c'était à refaire, j'referai pareil ! Sauf que j'me perdrai pas cette fois... Pis du coup, on a un cuirassé d'la mort maintenant !

- Ce que le capitaine veux dire dame Yso, c'est qu'il n'y a rien eu de fâcheux et que la mission a tout de même été un franc succès.

- Vous comptez réellement me chanter cette chanson ?

- Je ne suis pas très bonne chanteuse, je me contente d'informer le capitaine et elle avise en fonction.

- Vous voulez que je vous montre comment je chante bien moi ? "

Vu la tête d'Ysolda, c'pas maintenant qu'on va s'amuser. Vite, changement de technique.

" Et sinon ses recrues ?

- Hey !

- Toutes présentes ici même, tu les reconnaîtra facilement, c'est eux là bas. Au bras de fer.

- Vous êtes sérieuses ? Vous allez me faire se plan là ?

- Et l'mec ?

- Je sais pas trop il était là tout à l'heure. Attends voir...

- Bon et bien, puisque c'est ça, je vais me reposer !

- Comment tu l'prends mal ! T'pas drôle ! "

Avant qu'elle ne puisse répondre, quelque chose traverse la foule réunie autour de la table de bras de fer et, vient s'écraser sur notre table, renversant tout se qu'il s'y trouve.
On constate rapidement qu'il s'agit là d'un homme, dans les vingt-cinq ans, cheveux blanc comme l'écume des vagues et un regard ténébreux bien qu'un peu espiègle.

" C'est notre homme !

- Hey les filles, ça roule ? J'vous sert un verre ?

- Les filles, hihi.

- Quoi ?!

- Quoi ?!

- Reviens ici toi ! J'ai pas fini de t'botter l'cul ! "

Ah, c'est donc ça, le bras de fer, la foule... Brelyna. Il a dû battre pas mal de gars, défié la Douce, perdre, la provoquer, voler. C'est l'genre de chose qui arrive souvent ici.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Mer 13 Mar 2019 - 9:55

Alors que les deux énergumènes continuent de se chamailler , il y en a beaucoup plus mais  c’est pas ceux là qui nous intéressent, une veine apparaît sur le front de notre vice capitaine. Signifiant que la limite de sa patience est atteinte. De mon côté, j’ai un plan pour ne plus à avoir à assister à cette joute, je fais signe à Raven de me suivre d’un geste de la tête. Je me dirige donc en catimini vers la table de Silence, qui ne risque pas de crier dans mes oreilles, très proche des cochons marin qui cuisent depuis tout à l'heure.

« Non d'une pomme ! C’est fou ce qu’il y a comme monde aujourd'hui. »

Dis-je en tirant et m'asseyant sur  la chaise à la droite de mon nakama. Celui-ci émet un léger ricanement. Il me fait comprendre qu'il y a bien assez de viande, que je n'ai pas à m'inquiéter. Fichtre il lit en moi comme dans un livre le bougre.

« Qu'on serve ça part au capitaine.

- Merci Raven. Mais… je suis pas venue à cette table pour ça.

- Hihi. A d'autre.

- Nan mais c’est vrai.

-

- T'y mets pas toi.

- Alors comme ça on m'abandonne en plein chaos.

- Meuh nan. Je savais que t’avais la situation bien en main.

- Mouiii.

- Du coup, tu les as pas tuée ?

- Nan, ils sont juste endormis pour quelque temps.

- Aaah l'hypnose.

- Je leur aurai fait danser la gigue ensemble perso.

- Je peux toujours les réveiller et essayer. »

Un non unanime retentit à la tablé.
Ce nouveau venu m'a l'air totalement pété du cerveau, il va faire un bon matelot, je le sens. Il me fait penser à mon moi homme. Enfin pour le coup va falloir former les équipes. Impossible d’éloigner Berlyna de moi, donc nous deux sur le Roi des mers. Ysolda va refuser qu’on se retrouve avec le nouveau. Je ne vois donc plus que Silence. Ma rouquine de vice capitaine va devoir diriger l'Héritage du Rossignol épaulée de ce fameux Dante. Ça me semble le mieux. Puis j’ai la flemme de diriger 500 hommes. 60 c’est plus tranquille et puis,  y’a Silence pour faire le taf à place mwahahaah. Que je suis trop une stratège.
Un porcin des mers est servi à ma table. Je l’entame sans attendre, arrachant une des énormes cuisses de l’animal, ensuite seulement, je lance le sujet. Raven acquiesce, une vraie copine. Yso hésite mais finie par admettre que c’est la meilleure solution. Silence ? Il suit les ordres. Le reste lui importe peu. Enfin c’est ce qu’il nous fait comprendre en tirant une longue taf dans sa pipe, toujours le visage à demi masqué par sa capuche… et la fumée du coup.

« Et pour la réunion des libres capitaines ?

- Ah ouais. Ces mécréants qui osent me convoquer moi !! La grande Reine des pirates !!

- Hors de question de t’y laisser aller seule. Encore moins avec ma fille. Dieu sait ce que vous seriez capable de déclencher là bas.

- Meh c’est n’importe quoi. Pis je pensai y aller avec Raven alors, hein ! C’est ma représentante ici. Elle est la plus à même de parler de ce qu'il se passe ici.

- Hm.  Pas faux. Et Brelyna ? Tu vas en faire quoi ?

- C'est toi qui voulait pas…

- Brelyna elle vient et c’est pas négociable.

- Ça se réveille au bon moment…

- Ouais et je vous préviens, je suis en putain de rogne.

- Bon, faisons comme ca alors. Moi je me retire dans mes quartiers. Vous m’avez exténuée.

- Hihi. »

C'était beaucoup trop facile. Action finement menée ma chère Adell. Je deviens une crème en diplomatie !! Je vais pouvoir y aller avec mes deux copines qui ne passent pas leur temps à me contredire. On va leur en jeter plein les yeux au libres pirates.

« Il reste de la viande ? »

Que j’ajoute, en finissant les restes du porc marin que j’ai dévorée tout du long.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Sam 15 Juin 2019 - 22:43

Je suis sortie prendre l'air quelques minutes, m'suis trop gavée, j'ai eu b'soin de m'aérer. Pis c'est la centième fois que Bre' et Dante se chamaillent, ils m'ont donnés mal à la pomme. Le regard braqué sur l'horizon, me voilà lentement en train de me perdre dans mes pensées. J'me remémore tout ce chemin parcouru, tout ces camarades rencontrés, malheureusement, ils ne sont pas tous encore en vie. C'est toujours difficile de perdre un camarade, au bout de combien vais-je craquer ? On a beau se dire que les mecs savent dans quoi ils s'engagent, qu'ils connaissent les risques du métier... mais en tant que capitaine et... amie... on peut pas s'empêcher de culpabiliser un minimum. Ca nous ronge en d'dans. Papy m'a toujours dit qu'avec des "si" on peut refaire le monde.

" Oublier ce que l'on aurait pu faire dans le passé, se concentrer sur ce que l'on peut faire au présent. "

Un sage papy. Faut que j'lui écrive ! Non, c'est fastueux. Fasticieux, fastudieux... Non... Ouais, fastidieux ! C'est l'nouveau mot que j'ai appris, j'l'aime bien mais c'est pas encore ça. Mais je l'ai placée, j'suis trop contente. Hihi.

" On rumine dans son coin capitaine ?

- Hein ?! Oh ! Raven-chan. Je réfléchissais juste sur ce qu'on pourrait bien faire.

- Après la réunion ?

- Ouaaaiiis... J'sais d'avance que ça va être barbant. J'doute même qu'il y ai un buffet. Du coup, faut que j'trouve un truc pour me défouler après ce calvaire.

- Hm. Pas faux. Dis toi que tu récupéreras ton corps. C'est déjà bien. Tu vas pouvoir montrer ta splendeur.

- Hey mais c'est totalement vrai, hâte de voir leur visage quand ils verront le grand capitaine Golden apparaître devant leur yeux ébahis !

- Hihi, si prévisible.

- Quoi ?!

- Rien, hihi. Je disais juste que tu étais si irrésistible !

- Bwah'ah'ah, c'bien vrai ça ! "

Toute guillerette, j'lève le poing vers les cieux. T'inquiètes Red, on va faire resplendir Armada, c'est que le début. La roue tourne va tourner ! Les cartes sont dans notre pioche, on a plus qu'à les tirer !

On retourne à l'intérieur du bâtiment en papotant, juste à temps pour assister à la défaite cuisante, c'est l'cas de le dire, de Brelyna et Dante face à Silence. Ces derniers ont lancés un concours de boisson sans connaitre leur adversaire. Erreur ! On ne boit pas avec Sil. Du moins, on ne le suit pas. C't'une mauvaise idée. Enfin, vu qu'il parle pas, c'est clair que c'est pas évident à savoir. J'le sais parce que je l'ai déjà surpris en train de mettre la piquette, hihi, à d'autres clients. Je ne m'y risque pas perso. A tout les coups, je tombe raide au premier verre.

Nous restons à la taverne jusqu'à tard dans la nuit, on a fini par déposer les deux zigotos dans des chambres à l'étage. Trop la flemme de les ramener jusqu'à chez nous. Pis font leur poids les cons. L'idée qu'ils me vomissent dessus sur le chemin m'aide pas. Brrrr. J'en frissonne rien que d'y penser.
Bon, moi, j'retourne à la maison en revanche. Mon bon lit m'attend. Espérons juste de pas réveiller Yso'. C'serait ma veine tiens. Bonne nuit tout l'monde !
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1