AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Remise en jambe.

Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Mer 3 Avr 2019 - 4:11


L'assaut sur Jotunheim semble n'être qu'un lointain souvenir, alors que l'événement s'est déroulé quelques nuits plus tôt. Un désastre catastrophique pour le Gouvernement Mondial. Et pour certaines personnes du mauvais côté de la loi, l'opération a également été un fiasco. Beaucoup de pirates y ont vu leur propre intérêt. Celui de Dame Nakajima n'a pas vraiment été fructueux durant l'attaque. Au lieu de jouer son rôle dans la diversion, son but a été de délivrer des flibustiers de renom. Malheureusement, ça n'a pas été le cas. À cause du peu d'informations sur la prison, les ambitions d'Aoi se sont heurtées à un mur de glace. De quoi faire réfléchir froidement.

Le froid justement. Pourtant loin du courant Tarai et de l'influence de Jotunheim, la Reine des Ombres tremble encore. De temps en temps, elle s'agite à cause des convulsions. Son lit mortuaire se transforme peu à peu en éponge tant la sueur lui perle son corps entier. À demi consciente, elle tente d'ouvrir un œil, mais rien n'y fait. Elle se sent lourde. Il semble que la Faucheuse ne soit pas loin et elle le sait. Elle lutte péniblement pour rester dans ce monde. Elle essaye de se rappeler ce qui la motive, ce qui l'a retient. Elle ne sait plus si elle rêve ou si c'est la réalité tellement tout se chamboule dans sa tête. Finalement, malgré la confusion dans son esprit, elle parvient à lever une paupière, puis une deuxième. Sa vision est trouble. Soudain, un visage fait son apparition. Elle croit voir son enfant. Avec difficulté, elle s'exprime d'une petite voix.

Ich... Ichimaru?

Ichimaru est le prénom de son fils. Ce dernier est disparu depuis trois ans. Très souvent, la Capitaine des Ombres ne peut s'empêcher de savoir s'il est encore en vie ou savoir où il l'est. Est-ce qu'il va bien? A-t-il aussi des souvenirs de sa mère? Avec la renommée de sa maternelle, il devrait pouvoir la retrouver rapidement. À moins que s'il tarde à venir, c'est parce qu'il hésite et qu'il a peur? Tant de questions. Tant de mystères. Aoi a du mal à se concentrer et faire la part des choses.

C'est toi, mon ange?

Il s'avère que la silhouette que la Reine Rouge aperçoit appartient à celui d'une autre personne. À son chevet, l'ange en question s'exclame.

— Docteur? Venez vite. Elle se réveille.

Le médecin à bord se nomme Rufus Harkness. Ancien membre d'un équipage d'un pirate célèbre, il a été de ceux qui a croisé la rousse dans les couloirs de Jotunheim. Même s'il a été à la tête d'une poignet de prisonniers lors de l'évasion, il garde à l'esprit qu'il doit sa libération grâce à l'opération menée par les individus semblables à elle. Qui sait, si elle n'avait pas débouché dans sa section, il en serait peut-être autrement aujourd'hui?

Après un rapide constat, il s'empresse de donner les instructions à l'infirmière.

Apporte-moi un linge.

Juvénile et mince, la femme de chevet s'empresse d'exécuter l'ordre. Elle semble peu expérimentée. Alors que Refus, c'est tout le contraire. Habile dans sa fonction, malgré le temps passé dans le froid de Jotunheim, il s'est occupé des blessés sans relâche. Portant ses mains sur l'avant-bras de la Reine Rouge, il la réconforte.

Capitaine Nakajima, vous m'entendez?


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Lun 6 Mai 2019 - 12:43, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Mer 3 Avr 2019 - 7:13


Le réveil est douloureux, mais supportable. Aoi tourne la tête vers son interlocuteur et réalise qu'elle ne rêve pas. Elle aurait voulu poser plein de questions, mais les phrases se bousculent dans son esprit. Tremblante de froid malgré l'épaisse couverture, la Reine Rouge ne semble plus être ce qu'elle était. Fragile, hésitante, déboussolée, elle se présente sous un angle extrêmement rare que peu de personne peuvent témoigner. Il est claire qu'elle aurait préféré ne pas révéler ses faiblesses, mais elle reste humaine. Il faut qu'elle s'accepte avec ses défauts comme ses atouts ou ses valeurs. Après une longue minute, la Capitaine des Ombres du Chaos commence à savoir. Elle s'adresse à Rufus.

J'ai... J'ai... Passé  combien... de temps au lit?

Rufus l'aide à se redresser en douceur.

Où... Où sommes-nous?

Parallèlement, l'infirmière applique le linge chaud sur le front.

Du calme. Du calme. Chaque chose en son temps.

Une autre silhouette fait son apparition sur le seuil de la porte. Elle reste silencieuse pour le moment, constatant la scène solennellement. Il a la mine grave.

J'ai froid.

En tant que médecin, il ne sait pas d'où peut bien venir cette sensation de froid. Un mystère qu'il ne peut résoudre pour l'instant. Jugeant la remarque sans intérêt, il tente de rester concentré sur ce qui est important.

Essayez de vous détendre. Vous venez d'un long voyage.

En effet, si Rufus n'avait pas été présent dans les premiers instants, Aoi ne serait probablement plus de ce monde. Maintenant qu'elle refait surface, elle doit faire face à sa nouvelle réalité. Elle comprend qu'elle doit la vie à cet homme. Les yeux un peu plus ouverts, elle le dévisage. Les idées commencent à se remettre en place.

Qu'on lui ramène la "potion".

Aussitôt, un énième assistant s'exécute. Le regard sincère, il poursuit son interrogation.

Quelle est la dernière chose que vous vous rappelez? Prenez votre temps.

Aoi répond spontanément.

Le gel.
Hum, je vois.

Dans ce genre de situation, Rufus donne l'illusion de s'approprier des mimiques de psychologues.

Et avant?
La glace.

Aoi semble avoir un traumatisme sérieux. Et pour une femme de son gabarit, c'est inquiétant. Rufus marque une petite pause. L'homme à l'entrée s'avance alors et pose une main sur l'épaule du docteur. Il s'agit de John Mohr, le Capitaine qui dirige le vaisseau. Il est l'un des hommes de la Reine Rouge.

Hum. Tenez, prenez ça.
C'est quoi?
Un petit remontant. Buvez cul sec.

Un peu hésitante, Aoi se met à boire. Après quelques minutes, elle finit par s'endormir. Rufus préfère qu'elle se repose encore un peu. Il lui faut plus de temps pour se remettre. Autant, durant la conversation, il n'a laissé à aucun moment son inquiétude paraître, mais maintenant que la malade est au pays des songes, il se relâche. Se tournant vers John, il lui fait part de son diagnostic.

Il va lui falloir encore quelques jours de repos. Si avec le temps le froid lui préoccupe encore, il va falloir penser à utiliser des remèdes bien plus importants. Dans combien de temps arrivons-nous aux Précieuses? J'espère qu'il y a ce qu'il faut.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Lun 6 Mai 2019 - 12:53, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Jeu 4 Avr 2019 - 7:34


Quelques jours plus tard, Aoi se réveille à nouveau. Cette fois-ci, avec moins de sueur et de convulsion. Son esprit est plus clair. Elle se rappelle de Jotunheim, de Rufus, de son agresseur Yamamoto et de l'attaque en général, mais elle ne souvient pas de la fuite. D'ailleurs, elle ignore complètement l'issue du combat. Et après une longue absence dans le comas, savoir qui a gagné est le cadet de ses soucis. Il lui fallait une motivation, un but, un moteur. Elle n'a pas oublié pourquoi elle se bat et qu'elle veut devenir Impératrice.

Dans quelques instants, vous allez pouvoir vous lever. Mais d'abord, je dois vous dire quelque chose d'important.

Rufus connaît son métier. Il sait ce qu'il va dire peut être un choc en fonction des degrés de sensibilité des gens. Aoi a toujours cherché à cacher sa faiblesse sentimentale, même à ses proches. Elle n'est pas prête et n'écoute pas vraiment. Elle estime avoir perdu trop temps au lit. L'air passive, elle s'interroge.

J'ai l'impression que le froid de Jotunheim est toujours là, mais c'est moins intense qu'avant.
Avec le temps, ça disparaîtra. N'ayez crainte.

Sa phrase est sortie naturellement. Ses yeux se posent sur ceux de la Reine Rouge afin de se rassurer que cette dernière ait son attention. Sans détour, il va droit au but.

J'ai été contraint de couper votre jambe.

La Capitaine des Ombres du Chaos déglutit. Elle ouvre la bouche, mais aucun son ne sort. Après la perte de ses enfants, de son œil, il faut maintenant qu'elle se sépare de son membre inférieur. La rousse se dit en fin de compte qu'on peut l'amputer, mais personne ne pourra ôter son ardeur. Une longue minute s'écoule sans un bruit. D'un geste vive, Aoi retire la couverture afin de faire le constat. Soudain, rompant le silence, le Den Den Mushi personnel de la Reine Rouge se met à sonner.

Pullu. Pullu. Pullu.

Toujours sous le choc, la Capitaine des Ombres du Chaos ne réalise pas qu'on l'appelle.

Quelqu'un essaie de vous joindre.

Aoi répond machinalement.

Je sais.

Elle décroche.

Allô?


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Dim 9 Juin 2019 - 4:38, édité 4 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Sam 13 Avr 2019 - 19:59


La voix d'Aoi est légèrement faible, mais on peut très bien discerner une certaine prestance. Du moins, on sent que la Reine Rouge ne veut pas se laisser chétive aux yeux du tous. Ignorant qui peut bien être la personne à l'autre bout du combiné, elle se tient prête à écouter attentivement. En attendant une réponse, elle renvoie les pirates de sa cabine. L'infirmière proteste, mais Rufus lui fait signe de partir. Ainsi, tous deux laissent la Capitaine des Ombres du Chaos avec l'inconnue.

Capitaine Nakajima? J'ai apprise de source sûre que vous êtes de nouveau sur pied.

À vrai dire, ce n'est pas encore tout à fait le cas. À ces mots, Aoi ne peut s'empêcher de baisser les yeux sur son horrible moignon. Avec sa main libre, elle vient palper la chair presque avec dégoût. Nulle doute, ceci est bien réel. Vivre avec un seul œil est déjà pénible, mais s'il faut maintenant une jambe en moins... La rousse maudit sa poisse. Cette frustration d'avoir perdu un membre hante à présent son esprit.

À l'autre bout du fil, on pourrait clairement deviner que l'individu adopte une moue ferme, un regard d'assassin et une posture droite. Sa voix est singulièrement celle d'une femme. Il s'agit même d'une dame d'autorité. Qui peut bien savoir l'état de santé d'Aoi, si ce n'est son médecin? Pour une première rencontre avec cette étrangère, la quarantenaire se demande comment se tenir. Elle ne peut s'empêcher de lâcher une question en essayant de moduler ses propos pour ne pas froisser cette personne anonyme.

Puis-je savoir à qui ai-je l'honneur?
Shoti Shota, Commandante de la Seconde Flotte de l'Impératrice Kiyori Tashahari.

Remise en jambe. High-school-girl110506-by-masateru-d3fp07g_imagesia-com_31o9_large

La Dirigeante des Précieuses ne sait quoi répondre à cet instant. Affronter Maria Manson, la Commandante de la Seconde Flotte de l'Empereur Mannfred D. Teach, avait été quelque chose de particulièrement douloureux. Aujourd'hui encore, l'alitée se souvient de la difficulté terrible d'avoir affronté cet adversaire redoutable. Elle n'avait pas été si loin de la Mort ce jour-là. Depuis l'événement de Thriller Bark, avec humilité, Aoi se dit qu'elle ne doit plus jamais déranger les Yonkō. Du moins, pas avant d'avoir gagné suffisamment d'estime et de puissance. Seulement, voilà qu'une des membres d'équipage de la Déesse Enfant l'appelle carrément par Den Den Mushi. Alors quoi? Si Shoti se permet de communiquer avec la rousse, c'est qu'elle cherche plutôt une relation durable. Rassurée par cette pensée, la Capitaine des Ombres du Chaos répond.

Je vous écoute.
Vous et moi sommes amenées à nous rencontrer en personne.

Cela fait beaucoup à assimiler en l'espace de quelques minutes. D'abord la jambe, maintenant un rendez-vous avec une célébrité. Restant calme malgré tout, Aoi cherche à savoir un peu plus, car elle n'est pas sûre de comprendre.

C'est-à-dire?
Vous êtes une pirate redoutable et respectée. Est-ce exacte? N'est-ce pas vous qui avez tuée Maria Mansion?

Aoi n'est pas idiote. Elle commence à se faire une idée d'où peut bien mener cet entretien. Elle préfère y aller direct.

Qu'attendez-vous de moi, exactement?

De son côté, la Capitaine Shota tourne habillement la conversation en sa faveur, car elle est loin d'admettre ses faiblesses. En y réfléchissant, en téléphonant à Dame Nakajima, ça prouve que c'est elle qui est dans le besoin.

La question est plutôt qu'est-ce que -vous-, vous attendez de moi.

La Reine Rouge ne répond pas toute de suite, légèrement perplexe. Ses pensées ne sont pas claires. Le linge lui tombe du front. Sa respiration saccade un peu. Sa main tremble légèrement sur l'escargophone. Il est vrai que ces derniers temps Aoi est plus dans le besoin. Elle n'arrive pas à croire qu'une Yonkō lui propose son soutien. Elle sait également que ça implique une certaine redevance. Et au point où elle en est, pourquoi pas?

Sachez que j'ai du respect pour l'Impératrice. Je suis prête à mettre à disposition mon Équipage, ma Flotte et mes Précieuses à votre service si jamais vous le voulez.
J'admire votre dévotion, Capitaine Nakajima. Votre démonstration de force n'est plus à refaire, mais je dois quand même vous demander de prouver votre valeur. Saurez-vous défaire un Colonel d'Élite pour moi? Ou un Corsaire, peut-être?

Sans hésiter et malgré sa pâle posture, la quarantenaire répond avec une pointe de présomption.

Oui.
Dans ce cas, tenez-vous prête. Nous nous verrons très prochainement.
Gotcha.

Encore confuse, Aoi se perd dans son esprit. Une chose est sûre, le Malvoulant et l'Immortel sont des menaces plus qu'évidentes pour elle. Peut-être sont-ils plus à craindre que du Gouvernement Mondial? Après une petite minute de réflexion, la Reine Rouge se dit qu'avoir le mérite de la Déesse Enfant est une bonne chose finalement. Seule l'avenir peut l'affirmer.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Lun 6 Mai 2019 - 13:04, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Dim 14 Avr 2019 - 19:14


Combattre un Empereur, c'est se mettre à dos toutes ses Flottes et sa terrible vendetta. C'est aussi se faire bien voir auprès de ses ennemis. Du moins, c'est ce qui semble se passer. Seulement, pourquoi maintenant? Pourquoi pas avant? Tant de questions submergent les pensées d'Aoi. Toujours est-il qu'elle reste penaude pendant un moment, presque comme étant figée. Malgré les voix à l'autre bout de la cabine, rien ne semble perturber sa confusion.

Capitaine Nakajima?

N'ayant aucune réponse, Rufus s'approche du lit. D'un air avenant, il repose sa question.

Capitaine Nakajima? Quelque chose vous tourmente?

En effet, mais elle préfère ne pas en parler. Elle reste muette.

Nous arrivons aux Précieuses. Laissez-moi vous aider à vous préparer.

Le médecin fait signe à l'infirmière de ramener la prothèse pendant qu'il s'occupe de mettre sur pied sa patiente.

Apporte-moi la jambe de bois, Léonie. Vite.

Aoi ne montre pas encore ses sentiments quant à sa condition. Elle tente de ne pas montrer sa déception. Elle essaye d'admettre que le docteur n'a fait que son travail. Si cela a été nécessaire, alors elle doit lui remercier. Péniblement, elle finit par remuer les lèvres pour obtenir un son à peine audible.

M... M... Merci.

Léonie revient. L'immonde pieu qui sert de prothèse ne plait pas à la Reine Rouge.

Je préfère être éclopée plutôt qu'être ridicule!
Soyez raisonnable, voyons. Vous allez en avoir besoin.
Il en est hors de question!

Visiblement, la quarantenaire semble être dans le dénie. Il faut dire que pour une personne de son envergure, ça fait tout de suite moins prestigieux. La rousse a toujours cherché à soigner son apparence. L'idée de vivre avec une vulgaire jambe de bois la révulse. Elle préfère de loin avoir un membre robotique dissimulant plein d'armes ou de gadgets utiles.

Très bien. Vous n'êtes pas obligée de march...

Monsieur Harkness n'a pas le temps de procéder à sa psychologie inversée que Dame Nakajima réclame un meilleur appareillage.

Dans ce cas, je veux la maudite jambe de Maria.

Rufus lève un sourcil.

Vous avez gardée sa jambe en coquillage?
Oui. Je comptais l'exposer comme trophée dans mon appartement. Désormais, autant que tout le monde puisse la voir...
En attendant, il vous faudra réapprendre à vous déplacer avec celle qu'on vous propose. Comme nous arrivons, vous ne l'aurez pas très longtemps.

Aoi n'aime pas cette option, mais elle n'a pas vraiment le choix. Elle se laisse enfiler la prothèse non sans grognement. Une fois débout, elle arrive à tenir en équilibre, mais elle vacille à son premier pas. Aidée par le corps médical, elle gagne peu à peu confiance et parvient à faire quelques enjambées.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Lun 6 Mai 2019 - 13:08, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 7902
Popularité: -1025
Intégrité: -808

Dim 14 Avr 2019 - 20:26


Après quelques exercices, la rousse se sent prête à franchir la porte. L'atmosphère y est plus détendue.

Vous êtes un bon médecin.
Merci.

Rufus et Aoi font un peu plus connaissance pendant qu'ils sortent de la cabine. Ils montent sur le pont supérieur pendant que les membres de l'équipage arrêtent leur activité pour saluer leur Leader.

— Content de vous revoir, Capitaine.
— Je suis rassuré de vous voir sur pied.
— C'est bon de vous voir enfin, Capt'.
— Ouais, content de vous revoir.

La Reine Rouge se contente de leur adresser un sourire. Les escaliers ne sont pas si évidents à monter. De loin, la rousse peut apercevoir les Précieuses qui prennent une autre allure depuis son départ. Cela la rassure et elle se sent à nouveau confiante. À la barre, le Capitaine Mohr s'obstine à fixer l'horizon et de gueuler les instructions. Ce n'est qu'après avoir entendu le "cloc" reconnaissable de la jambe du bois cogner contre le parquet qu'il se retourne enfin.

Par ma barbe! Voilà ce que j'appelle une belle remise en jambe. Le Rufus est doué dans son métier.

Aoi le fusille du regard. Elle admet un peu tardivement que son nakama ne veut pas la blesser. Ce dernier est plutôt soulagé de voir enfin sa Capitaine sous les rayons du soleil. Tout le monde commence à être apaisé. L'idée de trimbaler une mourante n'aide pas pour le moral. Maintenant qu'elle marque son retour parmi eux, ça ne peut que manifester de l'enthousiasme. Pour se rattraper, John enchaîne.

Les Précieuses vous attendent! On vous attendait tous.

Elle répond nonchalant.

Je sais.

Aoi ne peut s'empêcher de s'émerveiller par la beauté de sa ville, son œuvre. Satisfaite, fière et pleine de bienveillance, la Reine Rouge n'a de cesse d'avoir des projets pour les Précieuses. Elle se dit que les habitants ont besoin d'elle et que pour aucune raison elle ne peut les abandonner. Voilà pour quoi elle se bat. Pour faire prospérer sa création et apporter le soutient de ceux qui la suivent. Elle repense alors à la conversation avec Shoti Shota. Est-ce une solution de mettre son île sous la coupole d'une Impératrice? Tant de questions concernant la proposition. Se revoir bientôt? Préférant ne pas se tourmenter l'esprit, la Capitaine des Ombres du Chaos souhaite admirer le paysage urbain s'approcher.

Qu'on me laisse tranquille jusqu'à se qu'on débarque.

Accoudée sur le bastingage, la quarantenaire se laisse mouvoir dans son euphorie. Finalement, prendre l'air lui fait du bien. Elle trouve enfin son vrai repos. Elle ne tremble plus. Elle se sent prête, résolue. Un Avenir l'attend et elle compte l'accueillir à bras ouverts.
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1