AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Las Camp, ses combats clandestins

William Burgh
William Burgh


Feuille de personnage
Dorikis: 2745
Popularité: 50
Intégrité: -20

Jeu 4 Avr 2019 - 14:00

Bonjour, je passe pour ma prochaine quête! Smile

Demande de Quête
Cherche : Recrutement, Négociations
Nombre et noms des participants : 1 | William Burgh
Difficulté : Moyenne
Ce RP est-il un Flash Back ? : Non
Récompense voulue : Des pièces pour réparer le Vestan, navire des Poudres Rouges (A hauteur de 10.000.000 Berries, dans l'optique de valider l'obtention du navire) | Trente hommes d'équipage.

PNJ présents : [Bartholoméo Rubben] [Mick Sulyvan] [Wernher Van Dorgen] [Adrian Adamovicz]
PNJ destiné à mourir lors de la quête : Aucun

Voulez-vous qu'ils soient joués par PNJ Requiem ? Pas dans l'idée! aha

Situation initiale : Dans ses dernières pérégrinations, William s'est retrouvé à la tête d'un équipage pirate affaibli par une violente bataille. Il décide de se rendre sur Las Camp avec cinq de ses hommes pour y acheter des ressources afin de réparer le Vestan et recruter de nouveaux hommes d'équipage.

Intrigue : Les six hommes arrivent dans un port annexe, en retrait dans les bas-quartiers de la ville. Ils attendent la nuit pour aborder les quais, s'acquittent de leur taxe et s'enfoncent dans les ruelles de Las Camp. William se laisse guider par les trois anciens soldats qui ont intégré son équipage. Ces derniers, voyant là une occasion de se débarrasser du pirate, l'emmènent tout droit vers les possessions de Van Dongen. Ils débouchent dans un quartier malfamé où s'opèrent des transactions pour le compte du Baron. Comble de malchance, ils se retrouvent face à l'homme à tout faire du magnat, Bartholoméo Rubben. Très vite, ce dernier voulant protéger les affaires de son patron, il fait encercler les hommes.

William comprends alors la manigance des soldats de la Marine et essaye de tirer son épingle du jeu. Il fait le dos rond face à l'homme de main, qui comprends rapidement la situation. La tension s’apaise quelque peu et le jeune capitaine en devenir explique les besoins en hommes et en matériel pour son équipage. Rubben y voit là une occasion d'utiliser son interlocuteur et lui propose un marché. William doit se battre dans les combats clandestins et gagner la confiance de l'homme à tout faire en prouvant sa valeur au combat.

Ses hommes sont alors capturés par les mafieux et William n'a plus d'autre choix que de combattre pour racheter leur liberté. Conscient qu'il risque d'être lésé dans l'affaire, il décide d'observer l'organisation qui se tient en face de lui pour en exploiter les rivalités. Il remarque la présence effacée d'un certain Adrian Adamovicz, qui semble jouir d'une position privilégiée parmi les larbins mais qui est dans l'ombre de Rubben. Il approche donc le jeune criminel pour mettre en déroute leur adversaire commun, en échange de la libération des hommes de William et du maintien de la promesse d'aide offerte.

Le jeune capitaine disposant d'une certaine liberté de mouvement après sa première victoire dans les combats clandestins, il en profite pour monter une filature. Adamovicz surprend du courrier contradictoire aux affaires des Van Dongen et en informe William. Il décident alors de tendre un piège à l'homme de main en intronisant l'un de ses partenaires, Braun Mills, dans le cercle de combat. Mick Sulyvan, l'entraîneur des belligérants, est satisfait des compétences du nouveau combattant et insiste auprès du Baron pour le recruter.

Le dos au mur, Rubben approche William pour essayer de tirer son associé du pétrin dans lequel les deux hommes l'ont fourré. Naturellement, le capitaine essaye de jouer de la situation et propose une contre-offre à son adversaire: il se couche si ses hommes sont libérés séances tenantes. Bartholoméo refuse le compromis, inquiet que le pirate ne tienne pas sa parole par la suite. Le combat vient enfin et les deux adversaires se livrent à un affrontement redoutable.

Néanmoins, William prends rapidement l'avantage sur Mills et l'envoie au tapis à plusieurs reprises, faisant durer l'affrontement pour que Rubben ne craque. Adamovicz en profite pour approcher son rival, renouvelant l'offre du capitaine à son oreille. A la cinquième chute de son associé, l'homme de main craque finalement et fait libérer les prisonniers. Le jeune homme se couche alors, laissant son opposant remporter la victoire.

Ce dernier, amer, révèle le pot-aux-roses au Baron qui assiste directement à la scène. Rubben est désavoué et William se trouve dans une bonne position pour négocier ses termes, ayant rendu un service d'envergure à Van Dongen.

Situation finale : Ce dernier accepte de vendre des ressources pour réparer le navire et de faire marcher son réseau pour fournir des hommes à William. Le pirate récupère ses compagnons et se dirige de nouveau vers l'embarcadère, après une semaine passée sur l'île. Avant de partir, alors qu'ils sont encore dans les quartiers malfamés, les anciennes mouettes essayent de l'assassiner et Tubbs et Boris, qui accompagnent leur capitaine, l'aident à mettre un terme à leurs jours. Ils laissent les cadavres sur le pavé, avec une note signée "Ferraille."
En vous remerciant par avance!
Page 1 sur 1