AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Peeter G. Dicross

Peeter G. Dicross
Peeter G. Dicross

♦ Localisation : North Blue - Manshon.

Feuille de personnage
Dorikis: 1712
Popularité: 26
Intégrité: 0

Mer 17 Avr 2019 - 3:04

Cafardé par Joe:
 


Dernière édition par Peeter G. Dicross le Jeu 12 Sep 2019 - 17:16, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t21474-peeter-g-dicrosshttp://www.onepiece-requiem.net/t21486-peeter-g-dicross
Peeter G. Dicross
Peeter G. Dicross

♦ Localisation : North Blue - Manshon.

Feuille de personnage
Dorikis: 1712
Popularité: 26
Intégrité: 0

Lun 6 Mai 2019 - 21:55

Jarrosé:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t21474-peeter-g-dicrosshttp://www.onepiece-requiem.net/t21486-peeter-g-dicross
Peeter G. Dicross
Peeter G. Dicross

♦ Localisation : North Blue - Manshon.

Feuille de personnage
Dorikis: 1712
Popularité: 26
Intégrité: 0

Ven 10 Mai 2019 - 2:50

Kosmagique:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t21474-peeter-g-dicrosshttp://www.onepiece-requiem.net/t21486-peeter-g-dicross
Joe Biutag
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9458
Popularité: -975
Intégrité: -16

Dim 12 Mai 2019 - 9:26

Salut Peeter, je viens pour ton RP du 17 : Insomnie. Dont la suite sera intitulée.... Deux somnies
:hihi :
Ouais, je suis un peu le bout en train de service ici...

Point forme  :

Première chose qui m'a frappée avant même la lecture, ce sont les premières lettres en gras pour les paragraphes. Quand ils sont étoffés, ça va, mais je trouve qu'il y a quelque chose d'assez inesthétique pour le cas présent avec le format des phrases courtes. Au niveau de la mise en forme, ça ne donne pas envie d'être lu.

En larmes, le mioche fini souvent, dans sa piaule  → finit
Des reproches ont fusées → fusé → Non seulement on n'accorde pas avec l'auxiliaire avoir à moins que le COD ne se trouve devant, mais, quand bien même on accorderait avec « reproches », ce ne serait pas au féminin.

Point fond   :

T'as fais du slam là ? Dis pas «non», t'as slamé. Ouaaaais... t'as raison... baisse les yeux... c'est ce qu'il y a de mieux à faire. Tu devrais avoir honte.

Ce RP appartient plus à la catégorie Bouteille à la Mer et Den den dans la mesure où c'est très court et ne va nulle part. Y'a pas l'idée d'un scénario derrière, juste d'un état d'esprit à un moment T. Tu t'es essayé à une envolée lyrique. J'imagine que c'est pas mal. J'imagine, parce que je suis absolument hermétique à la chose. C'est bien écrit, rien à dire là-dessus, mais y'a pas de fond à commenter, donc mon rôle ici s'achève.

Il boit, il fume, il déprime, il regarde autour et il perd sa cigarette. Tu comprendras que je donne juste dix dorikis symboliques. En principe, je devrais pas vraiment noter, mais avec cet élan de générosité les gens se diront « T'as vu ? Joe est pas un mauvais bougre finalement. Peut-être devrait-on le canoniser de son vivant».
Comme ça ils baissent leur garde et moi je les surine dans la foulée. Le plan parfait.

RP lyrique contemplatif de deux posts très courts, tarif à la baisse pour sauver les meubles, mais en principe, pas de dorikis pour ça.

+10 dorikis.

Un total de 610 dorikis. PP et PI inchangés.

Bonne continuation, bon jeu, et j'espère te lire prochainement pour un RP plus approfondi.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biuta
Jaros Hekomeny
Jaros Hekomeny

Modérateur
••• Agent de catégorie III •••

♦ Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 3201
Popularité: 52
Intégrité: 72

Ven 14 Juin 2019 - 23:21

Bonjour ou bonsoir !

Me voilà pour votre petit RP du 6 avril. Eh oui, ça commence à faire un moment... Donc réglons ça tout de suite, vous avez bien assez attendu !



Point Forme :


Alors. Pour l'un comme pour l'autre, mise en forme bien soignée sans tomber dans le surformatage du texte, que décidément on n'aime pas trop par ici. Ce qui n'est pas pour le déplaire. L'un comme l'autre votre orthographe est bonne, mais vos partitions s'ornent de vilaines coquilles. Je dis vilaine, car ce sont des erreurs parfois grossières, que pourtant vous ne faites deux paragraphes plus loin. Je prend donc ça comme des fautes d'inattentions, que réglerait très probablement un relecture à froid. Alors bon, vrai que c'est chiant à faire, on a parfois un peu la flemme, tout ça... Mais vous voilà notifié.

Pas grand-chose d'autre à dire, on passe à la suite.



Point Fond :


D'emblée vous introduisez vos personnages bien comme il faut, ce qui me plait particulièrement.

Mary a écrit:
« Eh m'dame, tombez pas dans l'piège. M'sieur a mangé un fdd. »

Un fdd. C'était bien un jeune lui. Histoire d'abrévier tout ce qu'on peut.

La blague eut été plus drôle si tu ne tombais pas dans un travers au moins aussi condamnable, celui de... roulements de tambour... Les anglicismes sauvages ! Et ça, ooooooouuuuuhlala... Heureusement que c'est moi qui récompense et pas un autre dont le nom commence par J ^^'.

Bon sinon, les gens sont quand même un petit peu trop détendus avec cette histoire de fruit du démon, non ? Enfin, dans le monde de One Piece il y a des... au moins dizaines de millions de personnes dans le monde, à la louche, peut-être des centaines de millions, voir qui sait un milliard ou deux. Alors que des fruits, il n'en a pas beaucoup du tout, une petite centaine dans le manga. Probablement qu'il en existe dix fois ça, en étant généreux. Même pas un millier, tu te rends compte ? Beaucoup vivront et mourront sans jamais avoir la confirmation de si ces histoires improbables de fruits donnant des pouvoirs incroyables sont vraies. Mais là nan, tranquille, le gars aurait un simple flingue que ça surprendrait pas plus. De plus les FDDs sont catalogués hors RP, sur le forum, leur création nécessite d'être approuvé par l'admnistration, et un PNJ en ayant un doit être formellement créé et validé. Donc niveau cohérence, c'est bof bof tout ça. On va considérer que ce voleur n'avait en fait pas de fruit, et utilisait je ne sais quelle hypnose à la Jango. Gare à toi Peeter G. Dicross 2717862547

Peeter a écrit:
Un bacardi. Sans glaçon.

Je sens qu'on va me dire que je suis le dernier des emmerdeurs pédant, mais ça m'a fait tiquer de voir cité une marque bien réelle dans le monde de One Piece. Peut-être qu'une petite altération du nom aurait été de bon aloi ? Un "Bacardy", un "Cabardi", un "Barcadi", que sais-je, un truc qui nous fait comprendre la référence et ce que c'est. Mais je chipote un brin là. Et j'apprécie le fait que Peeter précise bien qu'il boit son rhum pur sans glaçons, c'est le genre de petit détail signifiant qui lui fait très plaisir.

Mary a écrit:
Bon, je m'approche en mode furtive

Je sais que tu joues ton personnage, mais enfin on n'est pas dans Skyrim où tu appuies sur ton bouton "mode furtif" non plus Laughing Un peu plus tard tu nous parles de "stuff", va falloir se calmer là ^^'.

Le coup de foutre une torgnole à une greluche qui passe pour lui piquer ses fripes, je l'avais pas trop vu venir, je l'admets. L'action fait tellement cartoonesque et légère, après tout. D'autant que je me souviens de ta présentation, et Mary n'avait pas l'air d'être là pour faire des pitreries inconséquentes, et surtout elle était décrite comme ayant une fougue passée, avec un petit coté imprévisible en trame de fond. Là c'est pas une trame de fond, c'est un gros premier plan dans la gueule, la donzelle est une vraie punk ^^'.

Bon, vos deux personnages sont enfin réunis, ça se présente, ça se jauge, se prépare à parler gros sous et à négocier... ou pas.

Peeter a écrit:
J'ai presque l'impression que la demoiselle se fout un peu de ma gueule. Ou alors, que tout ça la gonfle, qu'elle aimerait bien être ailleurs et cherche à expédier la conversation. Sa petite boutique, c'est tout ce que j'ai à me mettre sous la dent. Pas de nom, pas de description sommaire, ni de quel type de commerce il s'agit, ni même à quoi pourrait bien lui servir l'argent. Rénover une partie du bâtiment ? En augmenter la superficie ? Faire rentrer de nouveaux articles ? Des factures à la pelle qu'il s'agirait de régler ? Des dettes personnelles ? Elle ne semble rien vouloir dire de plus, et pense peut-être que cela suffira pour que nous lâchions la thune.

J'aurais pas dit mieux. On continue donc sur cette lancée fofolle et un petit peu inconséquente. Pourquoi pas hein, mais je suis surpris que ce ton-là soit choisi. Surpris à moitié seulement, car je me souviens aussi des fameux pirates tout choupinoupinets de la présentation de Mary. Mais rien à faire, entre le coté très organique et rude du personnage et ça, je me retrouve à nouveau pris en défaut, d'autant plus parce que Peeter développe quelque chose de très sérieux et texturé.

Bon, le petit numéro passe, ça s'éclipse et tourne en semi-flirt, et Mary se maintient dans son refus catégorique d'aborder son affaire de demande de prêt sérieusement. Il en résulte que le contemplatif et l'introspectif dans ses partitions sonnent mal, comme un douloureux décalage. Et... c'est un petit peu ce qui gâche la chose à mon goût, Mary. C'est bien écrit, mais un décalage malvenu ou mal maîtrisé fout un petit peu la merde.

De son coté Peeter est dans une lancée rectiligne, il a son registre, son ambiance et la développe en s'adaptant à son partenaire, ce qui me laisse peu de choses à dire.

Ah et, j'étais un petit peu irrité de ne pas avoir le fin mot de l'histoire. À la fin on ne sait pas vraiment si Mary a eu l'argent è_é



Les gains :

Tarif discussion, pas de malus ou quoi.

Peeter, ça te fait 150 dorikis.

Ce qui t'amène donc à 760 dorikis, PP et PI inchangés.

Si tu as des questions ou autre surtout n'hésite pas, et dans tous les cas amuse-toi bien ^^.

_________________
Peeter G. Dicross Sans_t12 Peeter G. Dicross Cp4_ag12 Peeter G. Dicross Mini-t10

http://www.onepiece-requiem.net/t21020-jaros-hekomeny-justice-et-reformismehttp://www.onepiece-requiem.net/t21029-jaros-agent
Alexandre Kosma
Alexandre Kosma
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 3510
Popularité: +141
Intégrité: 126

Jeu 20 Juin 2019 - 14:52

Hoy Peeter, je viens pour le Rp à quatre sur Manshon.

Un point forme pour commencer :
« Ça a commencé avec la fabrication de poudre à fusil dont il a fallu recruter des mains extérieures à la famille pour accélérer la production qui prenait trop de retard. » > « pour laquelle il a fallu recruter »
« un roustons ou deux » > « rouston »
« elle avait essayer » > « essayé »
« Stupide petite femmelette qu'il avait là, n'avait-elle pas eu l'intelligence de se dire qu'il avait pu déguerpissement de l'étage ? » > « déguerpir »
« Et le bedeau que j'ai fumé » > « le bedo », le bedeau est, citons google, un « Employé laïque préposé au service matériel, dans une église. »
Voilà, celui-ci n’est pas exhaustif, je me suis arrêté assez rapidement. Il y a pas mal de coquilles, de problèmes d’accord, de grammaire, c’est dommage, sans ça c’est plutôt chouette dans la syntaxe et dans certains partis pris d’écriture.


Et on commence le point fond, et je vais faire ça chronologiquement, post par post, histoire de ne rien oublier.
Me manque dans les posts d’introduction de l’introduction. Les deux révos, vous parlez de grabuge que vous avez provoqué sur l’île, sans jamais remettre de contexte. Je me doute que vous avez dû faire ça dans un précédent Rp, mais, pensez au lecteur qui lui, n’a pas forcément lu, et se demande à quel point vous vous êtes faits remarquer, qu’est ce que vous avez bien pu faire pour être persona non grata sur l’île, bref, pourquoi vous êtes si flippés d’être repérés ?
Secondo, l’introduction de pourquoi vous êtes ici ? Une mission d’infiltration. Certes. Mais pour infiltrer qui ? Et dans quel but ? Parce que quand Jacob « Torpille » une mission dont le lecteur ne connaît pas les tenants et les aboutissants en gueulant dans un bar, on se dit qu’il aurait aussi bien pu la bousiller en se faisant cuire une flammekuche tant on ignore tout de ladite mission.
Ensuite, c’est au tour de Laïra de s’auto-détruire, elle vient d’empocher de l’argent, peut potentiellement en gagner trois fois plus, et elle ouvre sa gueule pour trahir son employeur, elle a pas trois sous de jugeote la petiote. D’autant qu’elle le fait par réflexe, réflexe de quoi ?
Ensuite, vient l’introduction du côté Peeter, et là, c’est plutôt bien fait, on comprend ce qui se passe, c’est clair concernant la réception des armes, la fabrication de la poudre (qui était clairement dite aussi dans le post de Laïra, juste que là, on a enfin, au bout de quatre posts posé l’intégralité des bases de la situation). Mais la situation exposée par Peeter me fait tiquer quant à la mission des révos. Ils sont censés infiltrer le hangar pour récupérer les armes ? Sachant que tout le monde les connaît alors aucune chance d’infiltrer ? Du coup, ils préfèrent gueuler dans un bar pour avoir une idée d’où chercher, pourquoi pas, mais pas à deux, ils n’ont aucune chance de s’en sortir après… Bref, tout ça me fait dire que la Révolution est toujours aussi peu capable de faire des plans d’action efficaces, utiles et intelligents.
Le post suivant de Canaille ne fait pas vraiment avancer l’intrigue, du coup difficile de dire quoi que ce soit dessus, vous êtes juste sortis de l’auberge (pas de mauvais jeu de mots).
Puis vient la blagounette de Jacob qui va acheter ses clopes pour éviter une poursuite inutile et dangereuse, car les mafieux sont effectivement beaucoup plus nombreux que vous. La décision de temporiser est bonne. Cela dit, vous avez laissé partir votre « piste », sans savoir ce que sait Laïra sur les affaires qui vous intéressent (finalement pas grand-chose, le gars n’a pas eu le temps de lui dire ce qu’il attendait d’elle).
Faut faire attention quand on reprend ce qui s’est passé dans les post précédents de son point de vue, à ne pas changer le cours des événements : « À peine sur pied que la crasseuse venait l'alpaguer, l'excentrique à la corde sur les talons ». Quand Canaille vient chercher Laïra, Jacob ne peut pas être sur ses talons, puisqu’il a filé presto s’acheter des clopes dans un élan de manque intense. À part ça, Laïra justifie effectivement qu’elle a trahi le mafieux sans aucune raison valable et elle s’en fout d’obtenir le reste de la paye, soit. Mais elle va avoir la mafia au cul et ça, elle a pas l’air d’en avoir grand-chose à faire non plus, elle préfère aider de parfaits inconnus qui pourraient être bien pires que les mafieux, on ne sait pas.
Puis elle évite à Jacob de se prendre une balle d’un tireur d’élite qui cherche à le buter et elle se la prend dans le flanc ? Mais il visait quoi ? Les couilles du type ? L’abdomen ? Le plus simple quand on a un beau fusil à lunettes et qu’on sait s’en servir, ce qui semble être le cas du type puisqu’il a été formé comme tireur d’élite par la marine, c’est sans doute de viser la tête ou à la limite le torse. Et il n’y a pas mention d’un problème de trajectoire de la balle, juste de Laïra qui se fout dans celle-ci. Ou alors Laïra a les flancs au niveau de la tête ou du cœur de Jacob ?
Ensuite Canaille fait un aller-retour à l’endroit où est supposé être le tireur d’élite sans vraiment chercher à le retrouver et en retournant sur ses pas pour aider Laïra, dont elle ne sait rien, mais qu’elle suppose amie parce qu’elle les aide et qu’elle ne semble pas attirée par l’argent. Qu’est ce qui lui fait se dire ça ? A priori, Canaille n’est pas au courant de la transaction entre le mafieux et Laïra, aucune raison pour qu’elle sache qu’en vendant la mèche elle a perdu l’opportunité de gagner un paquet de fric. On a l’impression que Canaille sait énormément de choses sur Laïra alors qu’ils ont à peine échangé trois mots.
Ensuite, ils lui cherchent un médecin, bon, pourquoi pas, elle leur a dit qu’elle pouvait les aider. Mais aucune mention du fait que peut-être le tireur d’élite est toujours là quelque part, ils ont pas l’air de faire trop gaffe. Puis on enlève la balle, on la recoud à l’arrache, ok. Puis Jacob se barre, sans avoir les infos de Laïra ? Pourquoi ? Il l’a soignée juste pour ça, et il se barre, alors qu’en l’état, avec le sang qu’elle a perdu et qu’elle perd sûrement encore, parce que l’hémorragie interne, c’est rarement bon, on se dit difficilement qu’elle va le suivre. Puis Jacob se fait à son tour tirer dessus et se fait toucher… Au mollet ! Mais là, on a la justification, qui est vraiment bienvenue, parce que sinon, on commencerait à se dire qu’il est vraiment nul ce tireur d’élite.
« Restait que piquer les armes avant qu'elles ne soient en possesion de Carbopizza était le meilleur stratagème possible. »
Je cite ici une phrase d’un post de Canaille parce que ça résume un peu tout ce que je pense de votre mission de révolutionnaires : Piquer des armes au moment où c’est le moins difficile, c’est pas un stratagème. Le stratagème, c’est la façon de le faire, et le moment fait partie de la façon. Mais pour l’instant, votre manière de faire n’est très certainement pas la meilleure possible. Vous faites un bruit de dingue alors que vous n’êtes que deux et tout ce que vous avez réussi à récupérer sur les armes, c’est potentiellement leur planque et deux balles, une dans Jacob, une dans Laïra… Si vraiment vous êtes persuadés d’agir pour le mieux, alors la révo est condamnée, parce que stratégiquement, ça n’a aucun sens, c’est un plan de bourrins pas très au courant des forces en face.
Et plutôt que de fuir sachant qu’ils vous ont perdu de vue et que vous pourriez foncer directement à l’entrepôt, mais non, vous vous remettez dans la ligne de mire du sniper et allez vous battre. Mais pourquoi ? Pour avoir une séquence de baston ? Il suffisait de ne pas sortir ce genre de phrase : « ils en profitèrent pour passer d'un toit à l'autre sans être vu. Même le sniper ne les avaient pas encore remarqué. » Si vous n’êtes pas vus, que vous vous baladez sur les toits, barrez-vous, vous êtes dans la merde ! Ah non, pas tant que ça, le sniper vise dans les pieds de Canaille, probablement qu’il doit penser que vous êtes comme Achille, vulnérables au niveau des talons.
Petite parenthèse spéciale Jacob qui a demandé un avis sur le duel avec le tireur d’élite : En soi, c’est bien écrit, c’est plutôt chouette à lire, bien construit, l’effet fonctionne. Le seul truc que j’ai à reprocher c’est le manque complet d’opposition du gars. C’est un ancien Marine, tireur d’élite, et il fuit ? Il a pas une autre arme sur lui ? Il est pas capable de tenir un peu ses nerfs ? Mais il devrait être canné depuis longtemps le bonhomme alors… Du coup, ce zoom express sur ce passage en particulier ne fait que préciser mon impression générale sur le Rp : Vous faites des trucs sensass, du spectaculaire, avec des blessures, des bastons, des incendies, des fusillades, mais vos personnages passent à travers tout sans les difficultés qu’ils devraient subir. (Non, pour moi une balle n’est pas une difficulté, la preuve, c’est que vous continuez à combattre sans vraiment de problème après) Et vu le merdier dans lequel vous vous êtes mis, et avec la tactique que vous adoptez, vous êtes morts une demi-douzaine de fois dans ce Rp pour moi.
Bref, je reviens au déroulé avec le post suivant de Laïra et enfin, les révos apprennent où est l’entrepôt. C’était moins une qu’ils crèvent avant même d’avoir essayé de réussir leur mission… Puis Laïra gambade et tue du mafieux sans plus tenir compte de sa blessure…
« Toi aussi lecteur, tu trouves qu'elle se laissait distraire par un rien ? Et encore, vous ne l'avez pas vu durant son cycle menstruel. » Ça, vraiment, je trouve ça d’un très mauvais goût. Ca ne sert à rien, ne fait pas avancer l’histoire, suppure le machisme et la misogynie, c’est vraiment très bof.
Outre ce petit passage, Canaille vient de se prendre une balle dans l’épaule, de se faire souffler par une explosion contre un mur et malgré tout ça, elle continue de se battre comme si de rien n’était, c’est magique. Et elle pare des balles avec son sabre ? Je suis allé zieuter le fiche technique et y a bien la toupie qui peut protéger Canaille, mais contre les balles ? C’est un peu fort de café. D’autant que Canaille dit qu’elle lui laisse une chance de se défendre, pourquoi ? C’est un peu stupide, vous êtes pas en bonne posture et Canaille laisse attaquer son adversaire ? On a l’impression que c’est juste pour caler la technique, c’est dommage. Et un chouïa grosbill. Elle se prend malgré tout des blessures au niveau des jambes, j’espère qu’elle a du mal à se déplacer pour la suite…
Bah non… Elle court comme une gazelle… Bon, de toute façon, je crois que vos blessures vous font finalement pas grand-chose, Laïra a une hémorragie au flanc, Jacob, une blessure à la jambe, une autre au cou, et désormais une bastos dans le bide, Canaille est blessée aux jambes et à l’épaule et devrait souffrir de l’explosion, ça commence à faire pas mal pour une équipe qui réussit malgré tout à toujours continuer.
Et là, pour moi, avec le dernier post de Jacob, on arrive à l’apothéose du grosbill. Le gars est au bord de la mort, il peut à peine déglutir, il se fait bazarder à la flotte, mais comme il a une corde, ça devient super man. En plus, il s’attaque à un bateau qui est censé arriver dans une demi-heure selon les gars à bord et il zigouille tout le monde dans un baroud d’honneur, puis pense à foutre un drapeau pour prévenir ses potes qu’il a réussi à récupérer les armes parce que franchement, il est trop fort. Non. Juste non. C’est pas possible. Vous aviez aucune chance de réussir cette mission et pourtant, vous y arrivez…
Et Canaille et Laïra arrivent à se défaire de Peeter et à nager jusqu’au navire, qui doit quand même pas encore être arrivé sur le port puisqu’il n’y a plus personne pour naviguer.
Dernière petite citation de Canaille : « Elle n'avait même plus la force d'aller vérifier la marchandise qui se trouvait en cale, et pria pour qu'ils ne se retrouvent pas avec des sacs de contrebande plutôt que les armes qu'ils devaient voler ». > Très sincèrement, étant donné le déroulé scénaristique du Rp, j’hésite à valider cette option…

Commentaire général, vous écrivez bien, vous marchez bien ensemble, y a des séquences qui sont vraiment chouette, mais il manque un scénario. Ou au moins des décisions un peu logiques et des difficultés qui soient réellement traitées. Parce qu’une blessure, oui, ça peut être une difficulté, mais quand celle-ci n’a aucun impact sur les actions que vous faites après, ben… C’est juste grosbill et pas très intéressant.

Bref, je vais en terminer avec cette récompense par un petit point personnel pour chacun :
Et je trouve ma récompense assez terrible pour toi Peeter. Parce que globalement je dresse un portrait assez noir de ce Rp, alors que pour moi ta partition était vraiment très bonne. C’est bien écrit, c’est intelligent, y a pas de grosbillisme, c’est cohérent. Alors bien sûr, dans l’ensemble, tu aurais du gagner, pour moi ça ne faisait aucun doute. Mais tu as joué avec ce qu’on te donnait et tu l’as plutôt très bien fait à mon goût. Vraiment chouette, c’était la première fois que je te lisais et ça donne vraiment envie de continuer.

Et on passe aux points patates, je vais partir sur 312 Dorikis et 20 PP.

Ce qui nous amène à 1072 Dorikis, 24 PP, PI inchangés.

Voilà, si t’as des questions, des commentaires, n’hésite pas!
http://www.onepiece-requiem.net/t11736-rest-in-peacehttp://www.onepiece-requiem.net/t11858-tout-ce-qu-il-faut-savoir
Peeter G. Dicross
Peeter G. Dicross

♦ Localisation : North Blue - Manshon.

Feuille de personnage
Dorikis: 1712
Popularité: 26
Intégrité: 0

Jeu 12 Sep 2019 - 17:15

Farros a marqué son passage:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t21474-peeter-g-dicrosshttp://www.onepiece-requiem.net/t21486-peeter-g-dicross
Farros
Farros
Modérateur

♦ Localisation : Au placard (et sur East Blue, accessoirement)
♦ Équipage : Aucun (pour l'instant)

Feuille de personnage
Dorikis: 3245
Popularité: +60
Intégrité: 24

Lun 23 Sep 2019 - 18:31

Salut Peeter ! J’ai le plaisir de te récompenser aujourd’hui. J’espère que tout va bien de ton côté !  Smile
Je suis là pour ton RP du 12/09 : Quand Peeter part en guerre.

En espérant que l’attente n’a pas été trop longue. Attaquons sans plus attendre :



LA FORME



Les fautes

Concernant les fautes, je n’ai pas estimé nécessaire d’en faire un relevé. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, même s’il y en a peu. La lecture est agréable même si de temps en temps une petite faute peut survenir et faire tiquer un peu. Certaines sont même assez grosses. Je n’ai pas vraiment de conseil pour ça, si ce n’est qu’une relecture permettrait certainement d’éviter ces fautes d’inattentions qui viennent s’inviter à la fête.
On ne va pas se mentir, au-delà de ça, c’est bien.


Autres remarques :

Pour commencer, on le comprend tout de suite, c’est un récit cru. Ça se ressent dans les dialogues tout comme dans la narration. Le risque avec ce genre de choix, c’est celui de tomber dans la vulgarité inutile et incompréhensible, qui ne sert ni le personnage, ni le récit. Ce n’est pas ton cas. Cela permet tout de suite de cerner ton personnage ainsi que tout ce qui l’entoure. C’est donc utile et même plutôt réussi.



FOND



Déjà, je trouve que tu as une bonne dynamique dans ta façon de narrer les évènements. Quand ton récit commence, on a vraiment l’impression d’assister au quotidien de Peeter et de toute la bande de joyeux lurons qui l’accompagnent.

D’ailleurs dès le départ les dialogues fonctionnent bien et sont parvenus à m’arracher quelques sourires par moment.

L’aspect cru de tes dialogues et de ta narration (dont je parlais plus haut) ne me dérange pas et sert à la fois au côté réaliste et au côté comique de ton récit. Même si c’est parfois très explicite !  Laughing

D’ailleurs, tu introduis vraiment bien les personnages et le dialogue, sans être long pour autant, y contribue grandement. C’est un très bon point. En fait, on en apprend plus à la fois sur eux et sur ton PJ.

Un autre bon point pour le passage où tu décris la passion de Peeter pour la dénommée Selina. Tu as su le faire sans aller trop loin (OPR étant un forum tout public) tout décrivant lesdits sentiments avec beaucoup de poésie et de clarté.

J’aime bien le côté cynique de Peeter, et je trouve que tu le gères très très bien.

Concernant l’action, comme pour la scène du crocodile, j’ai encore une fois trouvé ça très bien narré. On assiste à la scène à travers le regard désabusé et impressionné de ton PJ, ce qui une fois de plus contribue à rendre le tout très sympathique et digeste. Pas d’action interminable mais un élément perturbateur bienvenu qui, encore une fois, n’est pas anodin puisqu’il crée encore de l’intérêt pour les PNJ.

Pour résumer, j’ai vraiment apprécié ton RP. Court mais sympathique, il a su captiver mon attention. Tu as ton style bien à toi que tu manies bien et je ne peux que t’encourager à l’améliorer encore plus, le perfectionner. Si ce n’était pas le plus épique des récits (ce qui n’est pas un mal), on reste accrochés par cette tranche de vie, captivé par tout ce qui caractérise le quotidien du groupe pendant cet exercice militaire.



LES GAINS



Nous voilà arrivés aux gains ! Z’est parti !  Peeter G. Dicross 1490882484

- Tarif normal.
- Malus Flash-Back : Non.
- Malus Blues : Non.
 Jusqu’à 420 dorikis de gain.

Ce sera 370 dorikis.

PP & PI inchangés.

Bilan : 1 342 + 370 = 1 712 D.




Et voilà, je crois bien que c’est tout pour moi ! Evidemment, n’hésites surtout pas à me contacter si tu as la moindre remarque / question.

Bonne continuation et à bientôt !
Peeter G. Dicross 3017773895

_________________
Peeter G. Dicross Giphy

Thème Farros (Normal)

Thème Farros (Zoan)
http://www.onepiece-requiem.net/t20354-presentation-de-farroshttp://www.onepiece-requiem.net/t20401-fiche-technique-de-farros
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1