AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-15%
Le deal à ne pas rater :
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil intellectuel de ...
5.95 € 6.99 €
Voir le deal

Sweet Dream.... [Présentation Alaaric Minaro]

Alaaric Minaro
Alaaric Minaro


Mar 29 Oct 2019 - 23:56

VOTRE NOM ET PRÉNOM ICI
Pseudonyme : Crow
Age : 25 ans.
Sexe : Homme
Race :  Humain

Métier : Itinérant
Groupe : Civil

But : Prendre du bon temps.

Équipement : De nombreux couteaux, un paquet de cartes, et une pièce.
Parrain : Edward Minaro

Ce compte est-il un DC ou un "reroll" ? Oui, non ? De qui ?
Si oui, quel @ l'a autorisé ? ...

Codes du règlement :


Description Physique

Physiquement, Alaaric est quelqu'un qui ne rentre pas vraiment dans la moyenne. Il porte sur lui de nombreux tatouages, sur les bras, les mains, encore sur le cou, le plus improbable d'entre tous reste encore ces yeux qu'il s'est fait tatouer afin de les rendre noirs, rendu encore plus extravagant par les pupilles rouges qu'il partage avec son frère jumeau, Edward. Son tatouage préféré reste celui d'un corbeau qu'il possède sur l'épaule gauche, ce qui lui a valu le surnom de "Crow" de la part de ses amis.

Il est d'une taille assez moyenne d'un mètre soixante dix-huit. D'un musculature assez moyenne, un corps athlétique mais pas réellement imposant, son gabarit n'a, contrairement à lui, aucune vrai particularité. Il porte des cheveux mi-long rasé sur le coté gauche, attaché souvent d'un chignon, mais laissant une mèche lui traverser le visage..

Alaaric porte également des lunettes lorsqu'il lit, il peut décider parfois de les porter ou de les enlever bien qu'il n'y verra pas tout a fait aussi bien que lorsqu'il les porte. Il s'habille souvent de vêtement assez noble, bien que son coté léger fasse qu'il portera parfois sa cravate moins serrée que son frère. D'une tendance a porté un veston noir et une chemise blanche, il retroussera ses manches le plus clairs du temps. Voulant jouer de sa ressemblance avec son frère, il calqua pas mal son style vestimentaire au sien même si les années les différencièrent.

Le tatoué a un teint assez pâle, bien qu'il soit plus coloré que celui de Edward, mais cependant il n'a pas l'air d'ange de celui-ci. Un visage plus calme qui cache le plaisantin qu'il est en réalité, il porte également de nombreux piercings aux oreilles, ainsi qu'un à l'arcade droite et un autre sur le coté gauche de ses lèvres.  

Pour finir, son veston a quelque chose de particulier, il possède de nombreuses poches intérieures où il cache des couteaux, dans l'une de ses poches. Il range également un paquet de carte qu'il ne quitte pratiquement jamais au même endroit.

Alaaric possède également une pièce qu'il emporte toujours avec lui, une pièce qui n'a que peu de valeur, mais auquel il tient tout particulièrement, ainsi qu'un couteau d'environ trente centimètre qu'il porte a l'arrière de sa ceinture.

Le corbeau a également une attitude assez détendue, souvent les mains dans les poches, on raconte qu'il serait capable de lire en marchant sans jamais se prendre un poteau, mais la légende n'est pas encore avérée.


Description Psychologique


Alaaric n'est pas vraiment le genre de personne qui prend tout au sérieux. Au contraire, il aura une vrai tendance a chercher de l'amusement ou de la distraction, aimant jouer sur les apparences.On peut dire également qu'il possède un vrai don et beaucoup d'amusement pour tromper ces dernières.

Particulièrement doué pour les tours de cartes, il vaut mieux ne jamais jouer contre lui à ce genre de jeu. Capable de compter les cartes ou encore de faire de l'illusion avec, il aime également faire des tours de pièces, les faire "disparaitre" puis "apparaitre" dans un autre endroit. Un pickpocket qui s’exerce depuis son plus jeune âge au travers de la prestidigitation en somme. Il est également un très bon lanceur de couteau, il n'est pas rare qu'il participe a des jeux, se servant de ce talent afin de remporter des prix.

Le percé aime également manger sucré, grignotant régulièrement des bonbons et autre sucreries, des desserts, c'est une mauvaise habitude qu'il a pris durant les années, mais qu'il apprécie toujours a sa juste valeur. Il n'aime pas le gaspillage. Pour lui, la nourriture est quelques choses de précieux.

Alaaric agit parfois comme une pièce, coté pile, il sera le plus amusé des farceurs, facile a vivre. Il aimera le libre arbitre, aller la où son envie le guide, faire ce qui lui plait au moment ou cela lui dit. Cependant, il peut également passer face, ou il deviendra beaucoup plus sérieux, focalisé sur un seul objectif, ou il sera capable de se battre pour atteindre un but, ou pour protéger quelque chose qui lui tient a cœur. Bien qu'il soit rare de le voir dans cet état, il ne vaux mieux pas contrarier le punk a ce point-là.

Dans le fond, on ne peut pas lui enlever que contrairement a Edward, il est profondément pur. Il n'agira jamais contre quelqu'un, il se jouera des personnes, les volera, ira parfois jusqu’à leur mentir, mais uniquement par amusement, sans aucune mauvaise intention ou sans réfléchir aux conséquences. Il n'aura que très rarement l'envie de nuire foncièrement a quelqu'un. C'est un joueur et non un manipulateur comme ses jeux peuvent le laisser paraitre.  

Il aime les spectacles, l'illusion, la magie d'un monde ou chacun est libre de ses décisions. Il préfère parfois la douce illusion plutôt que la triste réalité. Son jeu préféré reste celui de "La reine". Il place sa pièce dans un endroit, et parvient bien souvent a la faire "disparaitre".

En temps de guerre, il se trouverait être un très bon stratège, un tacticien capable d'anticiper les réactions basique de la plupart des gens. Doué d'un bon sens de l'observation et de l'improvisation, il aura d'ailleurs réussit à sortir d'un bon nombre d'impasses que ces jeux ont pût créer par le passé pour démontrer ses capacités. Car oui, se mettre dans de mauvaises situations pour s'en sortir avec brio est également un de ses hobbits.

Une des autres grandes habitude du corbeau est de lire. Sans arrêt, des sujets divers et variés, ivre de connaissances sur tout les sujets. Bon, même si vous pouvez vous douter qu'il affectionne particulièrement ses ouvrages sur son art, la prestidigitation. Son frère a, au passage, très souvent servit de cobaye des tours qu'il a apprit là-dedans.  

Il possède aussi des connaissance de maniement du poignard en combat rapproché.  


Biographie

Bonjour, Je m'appelle Alaaric Minaro, mais mes amis m'appelle Crow, ou encore Al'. Pour vous raconter ma vie, je dois remonter jusqu’à ma plus tendre enfance, le jour de ma naissance que j'ai partagé avec mon frère, Edward. Edward et moi sommes jumeau, a notre naissance, il fut remarquer que nous possédions un trait assez particulier, nos yeux était rouges comme des rubis.

Nos parents sont d'honnêtes marchands, nous vivions dans une maison modeste, mais regorgeant de trésors culturels fascinants. Aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours trouver satisfaction dans les romans et histoire que l'on trouvaient dans les anciens livres entreposés dans notre réserve. J'aimais aider mes parents a ranger les affaires de mes frêles mains, Edward lui.... Il était différent de moi, j'agissais souvent uniquement par plaisir, lui avait toujours un certain intérêt pour la richesse.

Un jour marquant dans ma vie fut lorsque j'avais a peut prêt cinq ans. Ce jour simple, mais qui a lui seule changea a tout jamais la vision que j'avais des choses. Dans la rue principale, un spectacle itinérant, des gens masqués, s'amusant de jeux de cartes, manipulant l'image et entraient dans un monde différent de magie.

Un homme possédait un masque de corbeau, je regardais chacun de ses tours avec fascination. Chacun de ses tours de cartes, chacun de ses jeux de pièces avait quelque chose de magique, d'époustouflant. Je restais des heures durant, Je comprenais peu a peu les règles du jeu de la "Reine". Une question simple, la pièce est la reine, il suffit simplement de la retrouver.

Des détournement d'attention parfait, chacun de ses gestes étaient réglés comme du papier a musique, alors qu'a la fin du spectacle, je décidais d'une chose.... Je voulais, non, je devais apprendre à faire la même chose.

Jour après jour, je lisais chaque livre sur l'art de la prestidigitation que je pouvais trouver dans notre boutique et partout ailleurs, je passais des heures et des heures par jour a tenter d'imiter les tours que je ne cessais pas un jour d'observer. Mes parents trouvaient que j'étais un garçon dans une bulle, alors que mon frères lui développer le sens des affaires au fil des ans, moi je devenais meilleur au jeu des illusions.

Je prenais du plaisir a pratiquer mes tours sur mon frère, mes parents. Aucun tours n'était trop dur pour me décourager, chaque échec confortant ma passion pour cette art, rien ne pouvait me décourager. Peu a peu, le corbeau remarquait ma présence de chaque soir, face a mon obstination a essayer de pratiquer parfois durant les spectacles, il décidait de me prendre sous son aile. Il ne l’avouera jamais, mais j'étais certain qu'il avait peur que je finisse par lui voler la vedette durant des propres spectacle.    

J'étais plus distant avec ma famille, dévoué a ce que je faisais. Je parvenais tout de même a me faire des amis en compagnie d'Edward. J'essayais des tours sur eux, alors que je prenais peu a peu une vrai assurance. J'étais de plus en plus doué avec ces jeux, alors que je développais un autre talent, j'étais pratiquement capable de retirer un bijou ou un objet dans les poches des gens que croisais sans me faire prendre.

Mon père, je me rappelle encore de la première fois ou j'avais réussis a lui chiper son alliance. Je ne m'étais jamais fais disputer à ce point mais je ne m'étais jamais autant amusé, je n'avais jamais été aussi fier des résultat de mon travail.

Mon apprentissage avec le corbeau dura pendant une dizaine d'année. J'avais a peu prêt seize ans lorsqu'il décida de quitté l'île. Il décidait de s'ouvrir à de nouvelle culture, il me dit une phrase que je n'oublierais jamais.

" La magie n'a d'autre limite que l'imaginaire, c'est une culture, un apprentissage incessant.... La magie, c'est être libre d'avoir sa vision des choses. "

Je ne sû jamais le vrai nom du corbeau. Malgré plusieurs question a ce sujet, il voulait entretenir le mystère, garder la magie derrière son identité.  Il m'offrit une simple pièce sans valeur.... La même avec laquelle il m'avait fait vibrer de sa magie. Je gardais cette pièce précieusement, cette pièce était la reine, dire où je la rangeais en briserait la magie.

Quelques temps après le départ du corbeau, je décidais de me faire tatouer un de ses congénères sur l'épaule. Mes parents n'aimaient pas du tout. J'aurais aimé prendre une photo de leur tête à ce moment-là, il n'avaient approuvé aucun de mes choix au niveau de mon apparence.

J'avais des piercings sur les oreilles, les cheveux mi-long coiffé d'un serre-tête a l'époque, un look bien différent de la classe naturelle d'Edward.

Le temps passait, et à vrai dire.... Depuis le départ du corbeau, le temps me paraissait long.... Je continuais à travailler mes tours pour mes amis et ma famille, j'apprenais le lancer de couteau, et ça me plaisais.... Mais cela n'avait pas la même saveur, c'est donc a ce moment que j’eus une idée de folie qui allait conquérir mon frère. Je jouerais de mes talents afin de faire a mon tour des jeux de chances que je bidonnerais.

Les premiers lots était fictif, une illusion, mais force de travail, désormais le jeu de la reine était un véritable gagne pain. Edward avait un véritable don pour embobiner les gens, les pousser a la consommation. Nous avions rapidement les fonds pour acheter de véritable lots à faire gagner. Souvent des objet sans valeur.... Mais, mon frère n'avait aucun mal a faire passer du plaqué or pour le plus massif des lingots.  

Parfois, nous laissions gagner des lots afin de ne pas paraitre suspect, Dans la ville, on commença a m’appeler "Crow", une référence a mon tatouage, mais qui permettait tout de suite de me reconnaitre.

Je comprenais mieux pourquoi le corbeau portait un masque. Un magicien se dois d'être reconnaissable, alors que mes mains prenaient peu à peu leurs tatouages, le contour de mon cou, un soleil sur mon cœur..... Je prenais la décision de me faire également tatouer l'intérieur des yeux en noir, mes yeux naturellement rouge apporteraient un contraste reconnaissable.

Bien que j'eus vingt ans lors de ce tatouage, mes parents ont eu beaucoup de mal a me regarder dans les yeux a la suite de cela pendant un long moment. Contrarié par le rejet de mes yeux tatoués, je me rasais sur le coté gauche de la tête.... J'attachais mes cheveux arrière en chignon.

Cette apparence, celle que vous voyez, ne s'est pas faite en un jour. Pour moi, tout comme la magie, mon apparence était une manière d'affirmer qui j'étais, un message qui voulait dire chose très simple. Je suis seul maitre de mes décisions.

Edward était le seul qui acceptait sans réel problème ma différence physique, nos habits était noble, mais différent. Je ne portais contrairement a lui jamais de veste longue, uniquement un gilet. Je le cousais, le modifiant afin de pouvoir y ranger des couteau de lancer dont je me servais pour mes tours. Je gagnais une bonne réputation de lanceur de couteaux, gagnant des prix lors de nombreux concours, des prix que bien souvent nous nous servions pour nos jeux.

Des années durant, je m'amusais a jouer le pickpocket, a créer des histoires souvent fictives, parfois je me faisais prendre.... Il été encore plus amusant de se sortir de là, remettant les choses a leurs places sans jamais n'avoir été vu, cependant, mes tours de maitrises avait fini par nous faire remarquer.... Nous étions maintenant suspect, il était temps de se tenir a carreau... Enfin, cela aurait été moins amusant si nous l'aurions fait.

Un beau jour, nous comprenions qu'il était temps d'arrêter, de plus, j'avais envie de découvrir le monde.... Entretenir mes tours, voir les améliorer dans l'autre endroit, rechercher d'autres gens qui auraient des choses a faire découvrir. La magie n'a pas de limite, alors pourquoi se cantonner a une seule petite île lorsque le monde entier reste a découvrir ?

Nous prenions la décision de prendre la mer moi et Edward, nous étions comme nous l'avions toujours été, ensemble, prêt a faire découvrir au monde qui sont les frères Minaro. Peut après, nous nous étions disputé.... Nous voila désormais séparés.... La tuile, moi qui croyait que nous serions ensemble.... Bon, ben je suppose que je n'avais plus qu'a me remettre en route. Je verrais bien ce qu'il se passerait.

       
 

Test RP

Voila quelques jours que moi et Edward nous étions séparé. J'avais réussi a me faire embarqué comme passage clandestin a bord d'un bateau de marchand. Il faut croire qu'il devrais faire plus attention a ce qui se passe dans la soute, surtout lorsque l'on transporte des fruits et autres légumes en direction d'une ile.

Le voyage ne dura pas très longtemps, je passais a peine huit heure dans la soute, chapardant de temps a autre quelques pommes, quelques oranges afin de ne pas mourir de faim ou de soif. Les oranges étant un fruit naturellement gorgé d'eau, je devais bien avouer que j'avais été bien avisé d'embarquer dans ce bateau, profitant des distractions.

Un bon magicien sais ce fondre dans la masse, profité des occasions. Le jeu de la reine ne s'applique pas qu'au pièce, le tout est de savoir comment faire disparaitre les choses, puis les faire réapparaitre lorsque le besoin s'en fait ressentir.

Nous accostions enfin au bord d'une petite île, toujours dans ma South Blue natal. Je descendais, profitant encore une fois de la distraction de l'équipage, alors qu'il se rendait a la soute d'ou je venais de sortir, je parvenais a les contournés. Ni vu, ni connu, les mots d'autre de la prestidigitation.

Je m'avançais, j'avais tout de même garder une petite pomme pour la route. Celle-ci me servirais, bien plus que ce que l'on aurait plus l'imaginer.

J'avançais dans les rues, gonflant avec ma pomme. Il ne me fallait que peu de temps avant que des personnes pose le regard sur moi, mon apparence naturel se chargeais bien assez facilement de garder l'attention posé sur mon visage. Je faisais quelques pas, m'approchais d'une femme. Je prenais mon plus beau sourire, lui tendais ma pomme.

Est-ce que j'avais choisi cette femme au hasard? Le hasard n'existais pas en magie. Son poignet été orné de trois bracelet d'argent. Elle s'approcher de ma main, alors que d'un tour de main, voila qu'elle avait ma pomme, et que j'avais maintenant un de ses bracelets.

Je lui montrais, alors que d'un clin d’œil je lui remettais. Du moins, c'est ce qu'elle croyais, discrètement, voila que son bracelet se retrouver maintenant dans ma poche. Un échange honnête, vu qu'elle été maintenant emparé de mon gouté.

J'avais bien envie de m'acheter une glace, voila des heures que je n'avais pas consommé de sucre, je ne voulais pas risquer de faire une crise d'hypoglycémie. Je prenais la décision de me rendre sur la place publique, il me suffisait de suivre les grandes allées, il ne me faudrait pas très longtemps pour m'y retrouver.  

Je suivais la foule, silencieux. Je finissais par atterrir sur un rassemblement, je voyais un homme, un masque.... Un membre de la troupe du corbeau? Je n'en croyais pas mes yeux. Pour moi c'était forcement un imposteur, ou une simple coïncidence, cependant, je n'apprécier guère que quelqu'un porte atteinte même de façon indirecte a l'image du corbeau. J'allais donc face a lui, il avait tout de même le culot de faire le jeu de la reine.

Je le regardais, je devais admettre qu'il avait de la technique, cependant il lui faudrait plus qu'un tour aussi simple afin de réussi a me trompé. Je me contentais d'observer, alors que lorsqu'il posa encore la question.... "Ou est la reine?".... C'était cette fois a moi de répondre, alors qu’aisément je répondais.

" Dans la pliure de ton avant bras gauche.... "

Cela faisais a peut prêt vingt ans que j'avais commencé a apprendre la magie, comment aurait-je pu me faire avoir par mon propre tour.

Celui-ci semblait contrarier, lorsqu'il du me remettre la cagnotte. J'avais maintenant de quoi m'offrir une glace, alors que je suivais mon soupire par un simple mot.

"...Amateur.... "    

Cela dis, la chance n'était pas vraiment de mon coté alors que soudainement deux marine de garde rapprochais, et que sans que nous ayons vraiment le temps de comprendre ce qu'il se passais, nous étions tout les deux embarquer au poste de marine le plus proche pour pratique illégal de jeux d'argent. En temps que client, j'étais aussi coupable que le fauteur. Ceci-dis.... J'avais le sourire au lèvre, voila un défi comme je les aimes, la vie ne vaudrais pas la peine d'être vécu sans défi. Voila parfaitement l'occasion de tester notre maitrise et de la comparé a celui de l'autre afin de montré qui été le meilleur parmi nous deux.

Un simple murmure.... "On se revoit dehors".... Cela dis, voila que le défi était lancé et il été hors de question pour l'un de nous deux de se défilé. Dans notre malheur, cette île n'étais pas vraiment connu pour avoir un poste avancé très sécurisé. Un petit tour et l'affaire serais dans le sac, le tout été de faire entré les marines dans notre jeu sans attiré l'attention sur nous.

Nous étions chacun enfermé dans une cellule différente, en attendant d'avoir notre déposition de prise, cependant a nos yeux, la compétition pouvait enfin commencé. J'observais chacun des marines, cherchant celui qui semblerais le moins attentif, ou plutôt le plus facile a berné.

Je me tenais proche des barreaux, me contentant de jouer avec ma pièce. La faisant tourné sur mon doigt, attentant de voir qui mordrais a l’hameçon.... Il ne fallut qu'une dizaines de minutes pour que l'un d'entre eux, une grosse brute en apparence un peu simplette ne s'approche de moi, me posant plusieurs question sur comment faire. Je me contentais de m'approcher de lui, et après un léger coup d’œil, je voyais qu'il avais une paires de clef, celle-ci devais forcement être identiques pour toutes les cellules, la marine ne pouvant se permettre de perdre la clef d'une cellule en particulier.

Je lui faisais une démonstration, faisant "disparaitre" ma pièce, lui expliquant la base du jeu de la reine.  Alors que je lui demandais si il voulait essayer, acquiesçant, je m'approchais afin de lui donner ma pièce. Sans même qu'il eu le temps de s'en rendre compte, voila que sa paire de clef était désormais dans ma main, faisant mine de me frotter la nuque, la voila maintenant dans la pliure de mon gilet.

j'attendais, continuer de détourner l'attention jusqu'à l'heure du repas, ou la salle serait vide, je n'aurais plus qu'a m’évadè par la grande porte. c’était un game over. La salle était enfin vite, alors que j'ouvrais ma cellule, puis la refermant, prenant bien soin de ne pas conservé la preuve de comment je m'étais enfui. Je la remettais sur le bureau de mon sympathique ami marine. Qui sais, peut-être apprendrait-il a jouer avec sa pièce?

J'avais dix minute de sûr avant de prendre le risque de voir quelqu'un arrivé, alors que je m'avançais tranquillement vers la sortie...... J'entendais alors un bruit..... Dix minute? J'avais peut-être été un peu optimiste, nous étions quand même dans un poste de marine. Il ne fallait surtout pas que quelqu'un remarque que j'étais sorti, sinon il serais encore plus difficile de me sortir de la. Comment j'ai fais pour m'en sortir?..... Je briserais toute la magie si je vous le révèle..... Dison simplement que leurs fenêtre et leur mur n'est pas une mince affaire a escaladé, mais donne un accès direct au centre ville.

Est-ce que je prenais le risque d'attendre de voir si mon chère confrère s'en était sorti?...... Non, joueur, mais pas fou, je me laisser un mots écrit avec un de mes poignards caché dans mon gilet avec écrit:

" Good Luck"

Je réussissais a nouveau a me faufilé dans un navire de marchandise, il finirais bien par me conduire vers une nouvelle péripétie. Peut-être que je devrais essayer de retrouvé Edward après tout?  



   
Informations IRL

• Prénom : Florian
• Age : 25
• Aime : Les Crêpes au nutella
• N'aime pas : Les pizzas
• Personnage préféré de One Piece : Zorro
• Caractère : Beaucoup d'humour, assez expressif
• Fait du RP depuis : 2010
• Disponibilité approximative : Tout les jours a peut-prêt.
• Comment avez-vous connu le forum ?


ONE PIECE REQUIEM ©



Dernière édition par Alaaric Minaro le Ven 20 Déc 2019 - 18:27, édité 5 fois
Alaaric Minaro
Alaaric Minaro


Mer 30 Oct 2019 - 17:57

Bonjour !

J'ai finis, il ne reste plus que le test RP Smile

Merci d'avance !
Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5802
Popularité: 222
Intégrité: 126

Jeu 31 Oct 2019 - 22:43

Salut, je passe pour ton test RP,

Le sujet est le suivant :

Citation :
Tu arrives sur l'île de ton choix, sur la Blue de ton choix, et décides et commencer tes petits numéros habituels pour impressionner la galerie. Cependant... tu n'es pas le seul prestidigitateur à fréquenter les places de marchés. En effet, un autre jeune homme est en ville et s'avère être lui aussi un apprenti du "corbeau".
Que fais tu ?

Tu as 10 jours pour le traiter. Tu peux changer si tu veux.

Voilou !

_________________


Sweet Dream.... [Présentation Alaaric Minaro] 1500824581-kakyoin



Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Alaaric Minaro
Alaaric Minaro


Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5802
Popularité: 222
Intégrité: 126

Mar 17 Déc 2019 - 11:26

Désarchivé à la demande du joueur.

_________________


Sweet Dream.... [Présentation Alaaric Minaro] 1500824581-kakyoin



Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Alaaric Minaro
Alaaric Minaro


Mar 17 Déc 2019 - 18:18

fini, bonne chance pour la relecture.
Joe Biutag
Joe Biutag

Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9458
Popularité: -1032
Intégrité: -16

Ven 20 Déc 2019 - 13:21

Lu Alaaric.
Je passe pour ton premier avis.

Point fond :

C'est plus ou moins complet. Formal liste de course. «Il a ci, il a ça, il a ci...», le strict minimum allant au-delà de l'apparence, on dira que ça ira. Même si ça se colle un peu trop à l'avatar, mais bon...

Description psy : un paragraphe, une idée. Souvent toutes déconnectées les unes des autres.

- Autodérision
- Cartes et vols dissimulés
- Manger sucré
- Pile ou face du pauvre
- Personnage gentil shônen et impulsif
- Aime la magie
- Stratège en combat
- Lecteur assidu
- Utilise un couteau

Et le tout, dans l'ordre. Bonne chance pour tirer une idée générale du lot Laughing
Trop confus, pas assez structuré, ça part dans tous les sens : insatisfaisant.

La bio est une répétition de ce qu'on a vu chez Edward, une répétition aussi d'éléments figurant dans tes descriptions auquel on a ajouté une histoire de corbeau. D'ailleurs, on dirait que ta bio est une extension de ta description physique, le tatouage, le fait d'être percé, l'apparence en règle générale : on en re-mange. Le premier plat n'était pas forcément très digeste, alors réchauffé...
Rien de nouveau par rapport à la biographie d'Edward. Je suppose que tu auras au moins eu le mérite d'être raccord dans les grandes lignes.

Citation :
Est-ce que j'avais choisi cette femme au hasard? Le hasard n'existais pas en magie.

Non, mais il existe dans la narration Laughing

Bon, ça finit en évasion. Pas vraiment de confrontation, aucun développement du confrère (très vite catalogué d'amateur pour souligner à quel point ton personnage il est trop doué comparé à lui... pour la modestie et l'adversité, on repassera) ni de la courte incursion carcérale. Tout va de soi, pas d'effort fourni, le résultat est loin d'être concluant. Tu aurais gagné à t'adonner à quelque chose de moins démesuré dans l'idée (parce qu'une évasion de chez la marine en trois paragraphes... d'emblée...), ça aurait évité la surenchère dans l'extrapolation. Tu surestimes trop ton personnage, il faut le pourvoir de défauts véritables sinon, ça va être chiant à lire les aventures de quelqu'un qui réussit tout ce qu'il entreprend, même quand la difficulté est extrême.

300 dorikis pour moi.

Encore un avis et tu pourras poster ta fiche technique.

Bonne bourre.


Point forme :

Pas mal de fautes d'accord et des absences de relecture («Nous décision de prendre la mer moi et Edward») . Je passe pour le relevé.

Edit : J'ai vu que tu avais eu un petit bobo en CB, je viens pour mettre le cataplasme.

Je n'ai pas cité des passages précis de ta bio et de tes descriptions pour appuyer mes remarques, ce sera chose faite :

Première remarque : La description physique est bonne. Très minimaliste cependant, se contentant davantage de brosser ce qui nous est rapporté sur l'avatar que d'aller au-delà, même si ledit «au-delà» est présent, en quantité insuffisante. Si j'ai peu écrit sur la description, c'était qu'il y avait peu de remarques à en faire, que c'était correct sans toutefois que quoi que ce soit de notable n'ait valu le peine d'être relevé pour être complimenté.
Mais je vais m'attarder dessus.

Citation :
Physiquement, Alaaric est quelqu'un qui ne rentre pas vraiment dans la moyenne.

La moyenne dans un monde où les types de morphologie varient autant et où chaque physique se veut atypique, ça n'a aucun sens. Si moyenne il y a : définis-la et relate en quoi la donnée relevée (ton personnage) diffère de cette dernière.

Citation :
Il porte sur lui de nombreux tatouages, sur les bras, les mains, encore sur le cou, le plus improbable d'entre tous reste encore ces yeux qu'il s'est fait tatouer afin de les rendre noirs, rendu encore plus extravagant par les pupilles rouges qu'il partage avec son frère jumeau, Edward. Son tatouage préféré reste celui d'un corbeau qu'il possède sur l'épaule gauche, ce qui lui a valu le surnom de "Crow" de la part de ses amis.

Citation :
Il est d'une taille assez moyenne d'un mètre soixante dix-huit.


Citation quelques lignes plus haut : Alaaric est quelqu'un qui ne rentre pas vraiment dans la moyenne
Non seulement on ne nous explique pas ce qu'est la moyenne, en quoi il en dévie, mais on nous apprend que sa taille (un critère morphologique loin d'être anecdotique pour ne pas dire prédominant) est... moyenne. Non seulement il y a redondance, mais il y a en plus contradiction.

Citation :
D'un musculature assez moyenne

Je continue ou tu as saisi l'idée ?

Citation :
un corps athlétique mais pas réellement imposant, son gabarit n'a, contrairement à lui, aucune vrai particularité. Il porte des cheveux mi-long rasé sur le coté gauche, attaché souvent d'un chignon, mais laissant une mèche lui traverser le visage..

Alaaric porte également des lunettes lorsqu'il lit, il peut décider parfois de les porter ou de les enlever bien qu'il n'y verra pas tout a fait aussi bien que lorsqu'il les porte. Il s'habille souvent de vêtement assez noble, bien que son coté léger fasse qu'il portera parfois sa cravate moins serrée que son frère. D'une tendance a porté un veston noir et une chemise blanche, il retroussera ses manches le plus clairs du temps. Voulant jouer de sa ressemblance avec son frère, il calqua pas mal son style vestimentaire au sien même si les années les différencièrent.

Citation :
Le tatoué a un teint assez pâle, bien qu'il soit plus coloré que celui de Edward, mais cependant il n'a pas l'air d'ange de celui-ci. Un visage plus calme qui cache le plaisantin qu'il est en réalité, il porte également de nombreux piercings aux oreilles, ainsi qu'un à l'arcade droite et un autre sur le coté gauche de ses lèvres.  

Tu réussis aussi le tour de force consistant, à la fois, à produire une description très collée au simple déroulé les éléments visibles sur l'avatar, tout en ajoutant un élément qui n'y figure pas. Non, il n'est pas percé du côté gauche de sa lèvre. Du droit, à la rigueur, vu qu'il n'est pas visible. Cela, je ne l'avais pas relevé, estimant que ça n'avait rien de franchement important ; mais puisque je manque de pertinence paraît-il, je m'en voudrais de te décevoir en omettant ces détails cruciaux.

Citation :
Pour finir, son veston a quelque chose de particulier, il possède de nombreuses poches intérieures où il cache des couteaux, dans l'une de ses poches.

Très mal formulé ou alors, absence de relecture.

Citation :
Il range également un paquet de carte qu'il ne quitte pratiquement jamais au même endroit.

Alaaric possède également une pièce qu'il emporte toujours avec lui, une pièce qui n'a que peu de valeur, mais auquel il tient tout particulièrement, ainsi qu'un couteau d'environ trente centimètre qu'il porte a l'arrière de sa ceinture.

Le corbeau a également une attitude assez détendue, souvent les mains dans les poches, on raconte qu'il serait capable de lire en marchant sans jamais se prendre un poteau, mais la légende n'est pas encore avérée.

En gras, ce sont les éléments calqués - je dis bien, calqués - de l'avatar. En rouge, cet «au-delà» dont je te parlais initialement. Le rapport est clairement disproportionné, j'espère que tu en conviendras.
Pour la forme, là encore, excuse la redondance, mais c'est très minimaliste. Le vocabulaire n'est pas excessivement fourni (ce qui n'est pas demandé, mais constitue toujours un plus considérable pour la nota) et les modalités de la structure de ta description s'en tiennent à une forme très classique sans fioriture d'aucune sorte. Un format «liste de course» qui énumère les éléments d'un paragraphe à l'autre sans réelle transition de l'un à l'autre, chaque élément étant très distinct et tranché des autres.
Car pour ne pas s'en tenir à de la simple description d'avatar, il eut fallu s'attarder aussi davantage sur la description du faciès, ne pas s'en tenir à quelques lignes. Là, je n'aurais alors pas pu objecter que ta description ne s'en tenait qu'à l'image à laquelle nous avons tous accès.

Une bonne manière de décrire son personnage est de le faire sans regarder l'avatar justement et, à partir de ce qu'on a décrit - et à partir de cela seulement - essayer de dessiner soi-même un portrait robot pour voir s'il correspond à l'idée que l'on se faisait de son apparence dans son esprit.

Je ne reviendrai pas sur la description psychologique, tu n'avais rien objecté sur ce point dans tes lamentations en CB. Elle souffre des mêmes défauts que la description physique, à savoir, aucun lien logique d'une idée rapportée dans un paragraphe à l'autre. L'idée serait de faire en sorte que chaque trait de caractère soit lié à un autre par une fine membrane.
Tu fais trop d'aparté sur l'anecdotique en milieu de description, ça rompt franchement et brutalement avec la fluidité de la lecture. Trop confus disais-je, les idées ne sont pas à l'endroit et on n'en retire pas une idée claire de ce qu'il est. Tu aurais gagné à simplifier ce que tu voulais nous déballer plutôt que de te perdre dans des considérations plurielles qui noient le lecteur sous un flot d'informations qu'il ne peut pas lier entre elles.
Ce simplisme de ta description physique n'était pas un reproche. Certes, ça te bride dans ta note, mais mieux vaut un simplisme où on maîtrise tout ce que l'on écrit qu'un maelstrom d'informations qui nous échappe.

Pour la biographie, je n'ai pas insisté suffisamment sur ce point mais elle reprend trop les éléments de la biographie d'Edward. Avant que tu ne gesticules frénétiquement en hurlant «C'est normal, ils sont frères et ont vécu ensemble», je te répondrai que chacun a un parcours individuel se distinguant de l'autre.
J'ai cru comprendre que vous étiez frères dans la vraie vie, pour autant, si vous deviez écrire votre propre parcours de vie, il y aurait alors bien plus d'éléments divergents.
D'abord, ton personnage s'identifie en tout point à Edward. C'est probant et patent dès la description physique où les comparaisons reviennent plusieurs fois. Ensuite, la première personne facilite l'introspection, tu aurais pu davantage insister sur l'état d'esprit de ton personnage aux divers moment de votre histoire commune pour vous démarquer l'un de l'autre.

Enfin... tu aurais pu corriger le tir en ayant accès à la biographie de ton frère. Vous évoluiez trop en vase clos. C'était l'occasion de rajouter des personnages, des événements plus anecdotiques de votre histoire (plus de vingt ans, quand même, y'a de quoi insérer des phases de vie), mais hélas, rien de plus. On retrouve les mêmes travers.
Les passions communes, l'histoire commune, les tempéraments respectifs assez compliqués à cerner pour l'un et l'autre et qui ne transparaissent pas de manière évidente lorsqu'ils sont joués en RP. Navré, mais j'y retrouve à force deux personnages indiscernables et substituables l'un à l'autre ; rien qui ne fasse ressortir l'un par rapport à l'autre. Vos personnages se confondent trop et gagneraient à pouvoir être davantage distingués l'un de l'autre.

Ensuite, tu t'es pas mal plains de mes retours sur ton test RP. Je vais donc les expliciter.

Citation :
[17:49:51 20/12/2019] Alaaric Minaro : il est limité ourté que mon personnage ne complimente pas quelqu'un sans même voir qu'il est simplement vexé par le fais que son maitre et pris un autre éléve

Citation :
[17:39:49 20/12/2019] Alaaric Minaro : "très vite catalogué d'amateur pour souligner à quel point ton personnage il est trop doué comparé à lui... pour la modestie et l'adversité, on repassera" il me balance ça, genre il se dis pas que sur du rp a la première personne ben c'est TON point de vue, et de plus il ne prend même pas en compte que mon personnage était véxé de voir un autre élève de son maitre donc il ne va pas le félicité etc...

Citation :
[18:19:30 20/12/2019] Alaaric Minaro : moi j'écris a la prémière personne et il s'étonne que je dis donc ce que pense mon personnage

Tu objectes que ton personnage n'est pas présenté comme doué, simplement que Alaaric, vexé, se présente lui-même comme doué du fait du caractère subjectif induit par la narration à la première personne. Je regrette, c'est faux. Permets-moi de citer intégralement le passage en question.

Citation :
Je le regardais, je devais admettre qu'il avait de la technique, cependant il lui faudrait plus qu'un tour aussi simple afin de réussi a me trompé. Je me contentais d'observer, alors que lorsqu'il posa encore la question.... "Ou est la reine?".... C'était cette fois a moi de répondre, alors qu’aisément je répondais.

" Dans la pliure de ton avant bras gauche.... "

Cela faisais a peut prêt vingt ans que j'avais commencé a apprendre la magie, comment aurait-je pu me faire avoir par mon propre tour.

Celui-ci semblait contrarier, lorsqu'il du me remettre la cagnotte. J'avais maintenant de quoi m'offrir une glace, alors que je suivais mon soupire par un simple mot.

"...Amateur.... "    

Les éléments objectifs sont les suivants :

- Alaaric observe le magicien
- Le magicien effectue un tour de carte
- Alaaric est convié à ce tour de carte et peut remporter une récompense s'il devine l'emplacement de la bonne carte
- Alaaric connait ce tour et relève l'élément mystificateur (la carte dissimulée dans la pliure), remportant ainsi la récompense en ayant déjoué le magicien.

D'un point de vue strictement objectif, Alaaric n'a eu aucun mal à se jouer du magicien. Les éléments subjectifs ne seront à aucun instant invalidés par les faits.

Alaaric admet que le magicien a du talent sur le plan technique dans un premier temps, mais relève qu'il est en dessous de son niveau. Si ce postulat avait été induit par une fierté mal placée, son arrogance ou quoi que ce soit : alors, il aurait été mystifié par le magicien, ce dernier lui prouvant alors qu'il est plus fort qu'Alaaric. Or, les faits qui ont suivi ont précisément prouvé qu'Alaaric avait eu raison de se considérer plus doué puisqu'il a relevé la supercherie en un instant.

Quel élément dans ce passage (ou un autre) peuvent permettre au lecteur de considérer que ton personnage a agi comme il le faisait car vexé comme tu l'as prétendu en CB ? Mets-toi à la place du lecteur, à quelqu'un qui n'a pas accès au ressenti qui est le tien concernant ton personnage, quelqu'un qui a eu juste accès aux informations de ta présentation : comment peut-il interpréter ce passage autrement que comme une maîtrise avec brio de la prestidigitation au point ou même quelqu'un qu'Alaaric considère comme doué ne peut lui arriver à la cheville ?
Regarde ce que j'ai relevé en gras, ces éléments de langage véhiculent et renforcent un sentiment et une impression de facilité confondante dans l'accomplissement de son tour de magie.

Oui, d'un point de vue tiers, à savoir, la place du lecteur, on ne peut que considéré ce passage comme une démonstration de force cherchant à nous prouver que ton personnage est excessivement doué. C'est un manque de modestie ; ton personnage ne commet pas d'erreur.

Faudra m'expliquer aussi pourquoi la dernière réplique de ton personnage est en anglais.

Tu t'es permis d'émettre des protestations en CB quant à mon manque d'implication dans ta présentation. Mon commentaire était certes court, mais si ce n'est en s'attardant de manière excessive comme je viens de le faire, il n'y avait rien à ajouter sur le fond.

Revenons sur ce que tu me reprochais alors :

Spoiler:
 


Citation :
[17:15:50 20/12/2019] Alaaric Minaro : .... sans déconner Joe la?
[17:17:25 20/12/2019] Alaaric Minaro : je me fais allumé par joe car ma présentation et trop longue

À quel moment me suis-je plains de la longueur de ta présentation (qui, par ailleurs, ne l'était pas du tout. Très loin de là) ?

Citation :
[17:19:55 20/12/2019] Alaaric Minaro : en plus le mec juge carrement ta façon d'écrire

Je ne te cacherai pas que dans un processus impliquant de mettre une note sur l'objet d'une lecture... on est amené à être - de facto - évalué ; donc, jugé. C'est même le principe de la chose. Si des éléments sont mauvais, je ne vais pas les encenser ou les taire. Car, me refusant à une quelconque forme de relativisme culturel, j'admets qu'il existe différents niveaux d'écriture. S'il y a de grands écrivains, c'est parce qu'il y en a des petits. Si Balzac évaluait une de mes compositions, j'écoperais vraisemblablement d'une note inférieure à tes 300 dorikis Laughing

Citation :
[17:28:22 20/12/2019] Alaaric Minaro : pour se permettre de dire "Ha ouais, mais je prend aucun plaisir a lire ton rp etc..... " le mec il a même pas un jugement qui se plie a des régles établie mais juste a SON appréciation du rp

Il est vrai que je n'ai pris aucun plaisir à te lire. Ce n'est pas quelque chose qui se commande. Toutefois, j'aimerais - comme pour la longueur de ta présentation - que tu me rapportes le passage où j'avais admis n'avoir pris aucun plaisir à te lire.
Et si tu fais référence à ce passage :

Citation :
il faut le pourvoir de défauts véritables sinon, ça va être chiant à lire les aventures de quelqu'un qui réussit tout ce qu'il entreprend, même quand la difficulté est extrême.

Il concernait tes RP à venir qui seraient excessivement chiants si absence totale d'adversité il y avait. Je ne serai pas le seul ici à te le dire, les personnages parfaits ne suscitent pas les passions mais l'ennui. D'où mon conseil de pourvoir ton personnage de défauts et de lui permettre de faire des erreurs afin de renforcer le sentiment de difficulté à la lecture.

Citation :
[17:32:21 20/12/2019] Alaaric Minaro : j'ai même vu qu'il en ai au stade de critiqué les critiques qu'on lui fais sur les récompenses

Ça s'appelle répondre à ses récompenses, je ne suis pas le seul à l'avoir pratiqué sur le forum, loin de là. C'est l'équivalent de ce que tu as fait en CB, mais sans pleurnicher, en se montrant constructif dans l'échange et en cherchant à savoir ce que pensait le récompenseur une fois ces nouveaux éléments apportés.

Citation :
[17:47:05 20/12/2019] Alaaric Minaro : je ne sais même pas si le mec comprend qu'il n'est pas critique litérraire il n'est pas la pour clasher les gens de cette façon

Quand on émet un avis sur une présentation, donc, que l'on est amené à critiquer un élément qui se lit, on exerce - de facto là encore - une critique littéraire. Il ne fut jamais question de "clasher" comme tu le rapportes, mais de relever ce qui était déficient et de fournir les conseils pour ne pas réitérer ladite faute pour te perfectionner. C'est le principe de la critique.

Citation :
[17:52:41 20/12/2019] Alaaric Minaro : il ne se penche simplement aucunement sur la psycologie alors que quand tu lis un rp a la première personne c'est peu le but

La psychologie de ton personnage était confuse et je n'ai vu aucun élément inhérent à cette dernière retranscrit dans le test RP. Et, comme rapporté en détail sur ton test RP, de psychologie, il ne fut nullement question in fine. Ou alors, ce fut si subliminal que je fus incapable de percevoir où elle se trouvait nichée.

Citation :
[17:51:08 20/12/2019] Alaaric Minaro : il ne prend pas non plus en compte tout le travail fais pour faire comprendre que mon personnage fais de la préstidigitation depuis 20 ans et donc qu'on va difficillement l'avoir sur son domaine de prédilection
[17:51:54 20/12/2019] Alaaric Minaro : il ne comprend pas non plus que l'art de mon personnage, c'est de faire parraitre son simple quelque chose qui ne l'est pas car c'est sa magie

Selon ces mêmes préceptes, je devrais considérer qu'un personnage dont le domaine de prédilection est la maîtrise du sabre puisse vaincre quelqu'un exerçant lui aussi dans cette discipline d'un seul coup ? Supposer que ton personnage maîtrise parfaitement un domaine de compétence dans lequel il peut exceller, c'est encore le surestimer. Ton personnage débute. Chercher à le montrer comme super expert d'une discipline en le comparant à des PNJ (non nommés ni détaillés) ultra amateurs, ça ne le grandit pas et ne démontre en rien son talent.

Citation :
[17:55:58 20/12/2019] @ Myosotis De Ville : Il y a plein d'éléments de physique qu'on peut décrire, comme des vêtements, démarche, tics, manies, etc...
[17:56:11 20/12/2019] Alaaric Minaro : d'accord, sauf que ca je l'ai fais
[17:56:27 20/12/2019] Alaaric Minaro : sauf que ca ne n'a pas plu a monsieur le prince

On ne dit pas «Monsieur le Prince» mais «Son Altesse» Razz
Et, non, tu ne l'avais pas fait de manière exhaustive, très loin de là. Je te suggère de te référer à ce que j'avais relevé en rouge. Trois lignes, c'est très peu.

[18:12:42 20/12/2019] Alaaric Minaro : le mec ne corrige pas les présentation, il te démonte c'est tout
Citation :
[18:13:16 20/12/2019] Alaaric Minaro : et vu que monsieur préfére présentation courte et bien si tu fais long tu te fais automatiquement encore plus saqué

Encore une fois, je te demande de me relever mon commentaire sur ta présentation relative à la taille du texte. Si tu fais référence au commentaire humoristique (oui, l'émoticône «Laughing» implique l'humour, c'est sans doute trop subtil) laissé sur la présentation de Sena, c'est évidemment une boutade. J'ai d'ailleurs déploré le rendu de sa biographie qui, trop courte, avait peu de choses à faire valoir au lecteur. Le prix à payer pour faire quelque chose de trop court, c'est de se démarquer par l'originalité, car on a moins de latitudes pour détailler et approfondir.
Ta biographie n'était pas mauvaise car elle était de telle ou telle taille mais parce qu'elle reprenait à 80% ce qu'avait fait Edward, se trouvait vide de PNJs et d'aspirations propres à ton personnage pouvant le démarquer du personnage de ton frère.

Citation :

[18:15:20 20/12/2019] Alaaric Minaro : j'ai bossé comme un malade pour ma présentation et au final je prend 300 pts ce qui est pratiquement le minimum alors que j'ai écris largement plus

La note n'a aucun rapport avec la longueur du texte ou le temps passé à l'écrire (que nous ignorons par ailleurs). Il existe de très longues présentations à 1000 dorikis, d'autres à 300. De même, il en existe de très courtes à 750 et beaucoup d'autres à 200.

Citation :
[18:15:44 20/12/2019] Alaaric Minaro : il pense a mal
[18:15:59 20/12/2019] Alaaric Minaro : quelqu'un qui écris comme ça ne pense pas faire bien c'est faux
[18:16:21 20/12/2019] Alaaric Minaro : il s'en prend pas qu'a ta présentation, mais a ta façon d'écrire carrement
[18:16:36 20/12/2019] Alaaric Minaro : il dis au gens qu'il bacle leur truc
[18:16:40 20/12/2019] Robina Erwolf : Oh je sais il est passé sur ma présentation
[18:16:58 20/12/2019] Alaaric Minaro : alors que les gens bosse souvent beaucoup sur leur truc
[18:17:12 20/12/2019] Alaaric Minaro : il n'aime pas corrigé les présentation
[18:17:33 20/12/2019] Alaaric Minaro : tu le sens, je n'ai même pas besoin de lui parlé

Je vous remercie docteur Sigmund Minaro pour votre analyse. Si j'étais un vilain pas beau qui n'aimait pas faire d'avis... je ne serais pas présentement en train de sauter ma pause déjeuner juste pour revenir sur cette présentation. Garde-toi bien de supputer quoi que ce soit quant à mes intentions. Je ne viens pas pleurer sur le temps que je passe sur les travaux des autres.

Citation :
[18:19:11 20/12/2019] Alaaric Minaro : il ne prend même pas en compte la façon d'être de ton personnage

Je prends en compte ce qui est écrit. Impossible de me mettre dans la tête des auteurs quant à l'opinion qu'ils ont de leur personnage. Si les visions de l'auteur et du lecteur divergent sur la personnalité du personnage, c'est qu'il a été mal retranscrit.

300 dorikis toujours.

Tu t'es permis de spéculer quant à mon manque de déontologie dans mon avis (mes avis, même, car tu t'intéresses à moi à ce que je vois). Laisse-moi établir la situation telle que je la vois.
Mes avis sont certes sans-filtre et piquant du point de vue de la forme. Je pourrais me cacher derrière mon petit doigt, te dire que je ne pense pas à mal (ce qui est vrai), mais je ne vais pas m'embarrasser à me justifier. Je pourrais garnir le tout d'une prose mielleuse, te caresser dans le sens du poil, bref, mettre de la vaseline, le fond resterait le même.

Contrairement à ce qui est rapporté, je ne manque pas de diplomatie, mais de tact. Un MP envoyé commençant par «Bonjour» et me rapportant poliment ce qui n'a pas été accepté, c'était du domaine du possible j'imagine ?

Le manque de diplomatie se caractérise, par exemple, par ne pas chercher à en discuter avec le principal intéressé, fulminer en CB en menaçant d'insulter alors qu'on vient juste de sortir d'une période de ban (soit dit entre nous, se faire bannir avant sa présentation, c'est du jamais vu chez nous. Plus encore que la rudesse de commentaires de lecture) et en inventant des griefs rapportés. Le tout, en face de l'admin chef.

La menace «Je vais quitter le forum» d'un individu s'étant illustré par nombre de remarques contre-productives et insultes puériles, ça laisse au coin de mes yeux un semblant de larmes sèches. Car, Dieu merci il y a le grand méchant Joe sur lequel rejeter tous ses travers. Ta présentation est très largement perfectible et le 300 dorikis me paraît mérité. Le deuxième avis confirmera ou infirmera ce postulat.

Dorénavant, si tu as une remarque me concernant, tu me contactes moi ou un admin. Le prochain débordement émotionnel en CB sera le dernier. Nous avons été plus que patients à ton égard, fais montre de gratitude et de modération.
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biuta
Alaaric Minaro
Alaaric Minaro


Sam 21 Déc 2019 - 18:03

A archivé. Merci a Joe d'être un connard, ca m'évite de prendre des heures d’investissement de temps et d’énergie

Et au passage, espéce de petit con, je n'avais pas été banni, j'étais parti de mon propre chef alors merci de savoir de quoi tu parle, a défaut d'être capable de faire ton travail correctement.
Minos
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 5162
Popularité: +355
Intégrité: -114

Sam 21 Déc 2019 - 18:07

Sachant que tu rages sur la cb, que je te conseille d'exprimer calmement ton opinion (car on a le droit de ne pas être d'accord avec un avis rendu), mais que tu préfères dire que t'as envie de lui casser la gueule et qu'ici tu l'insultes, ce sera un au revoir définitif Alaaric. Myo t'avait sorti du bann après que tu nous traites tous de connards, cette fois c'est un voyage sans retour.

Bann d'Alaaric Minaro donc.

_________________
Sweet Dream.... [Présentation Alaaric Minaro] 28i5dow
Spoiler:
 


Sweet Dream.... [Présentation Alaaric Minaro] Hannem10
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1