AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

[Fiche d'île] Royaume de l'absurde

Game Master
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mer 27 Juil 2011 - 13:25

Royaume de l'absurde
4eme voie de Grand Line


Population & Particularités


Le Royaume de l'Absurde est dirigé depuis une petite dizaine d'années par un roi que tout le monde croit fou. Ses lois changeantes et sans logique apparente sont célèbres dans tout Redline et même au delà et cette législation loufoque est appliquée par une milice de mercenaires à l'humour douteux. Le Royaume rassemble sans cesse un nombre incroyable d'informations qui sont assemblées et distordues par Sa Royale Majesté pour son amusement personnel. De fait, l'île est un haut lieu de la désinformation...sauf pour ceux qui savent distinguer les vérités derrière les mensonges. Pour eux c'est une vrai mine d'or qui ne risque pas de s'épuiser de si tôt.


  • L'ile de la folie:
    Actuellement baptisée République Dictatoriale Populaire de Wakoland, l'ile que la plupart des gens connaissent sous le nom de royaume de l'absurde a connu par le passé une véritable kyrielle de noms tous plus bizarres les uns que les autres, on citera notamment Pas Touche Ou J'Te Bouffe, l'Agence Bancaire VanWako, le Royaume du Roi-Heaume, Kalikunsi'k, Grrrrrowa, Méritocratie du Glouglousklan, Bob's Nation...

  • Économie:
    Activité principale: anciennement les activités bancaires et l'assurance. Désormais l'élevage de moules perlières (port) et la production de fruits frais (intérieur des terres), mais ça peut vite changer. Important marché (légal ou pas) de l'Information.
    -Le Roi-fou sembler changer la politique économique du pays selon ses envies, mais les plus observateurs remarqueront que c'est toujours dans des secteurs à forte valeur ajoutée. A récemment décidé de transformer le centre-ville en zoo.

  • Population:
    Les habitants sont fatigués de devoir toujours changer leurs habitudes selon le bon vouloir de leur suzerain. D'un autre côté, ils ont des activités qui changent tout le temps, ce qui évite de rendre leur vie trop monotone. Attention à ceux qui voudrait racketter un vendeur de chaussure: il y a des chances pour qu'il ait été tireur d'élite lors du dernier "régime"...ou laveur de vitre. Les habitants peuvent très vite s'adapter à de nouvelles conditions et n'ont pas l'air d'être surpris par grand chose.

  • Politique:
    "La Loi, c'est Moi". Voilà un bon résumé de la politique interne du roi Wako. Et sa volonté volatile est appliquée par une Milice Malicieuse aussi farceuse que brutale. Tout un programme. Pour la politique extérieur, l'île est un fidèle serviteur du Gouvernement Mondiale...tant que ledit Gouvernement n'empêche pas le roi de s'amuser avec sa législation "exotique", bien entendu.
    Le roi aime particulièrement manipuler l'information, pour que le peuple (et le reste du monde d'ailleurs) ne puisse pas prévoir à l'avance ses prochaines décisions tordues.


Forces de l'ordre et respect de la loi



  • La marine:
    Bien que ce soit pour le moins étonnant, l'ile de l'absurde fait partie du Gouvernement Mondial. Et dispose donc d'une base de la marine, d'une division de 1500 hommes, la 263eme, et d'un colonel.
    Mais l'ile disposant déjà d'un gouvernement local et d'une force de maintien de l'ordre, l'essentiel du travail de la marine consiste a veiller sur les dangers extérieurs, c'est a dire les pirates... La garnison passe donc plus de temps en mer que dans sa caserne, ce qui se comprend assez vu son état. Et les soldats ne s'occupent pas du tout du respect de la loi dans l'ile...

    Cela dit, maintenant que le crustacé géant apprivoisé qui constituait le gros de de la défense de l'ile a disparu, la marine risque de devoir changer ses habitudes..

  • La milice malicieuse:
    Véritable police locale, la milice malicieuse est plus proche d'une bande de bouffons échappés d'un asile que de véritables agent de l'ordre. Leur rôle est de faire appliquer les lois toujours changeantes de Wako et ils s'y appliquent avec un zéle et un entrain tout ce qu'il y a de malsain. On ne peut pas dire qu'ils soient vraiment méchants ou mauvais, mais ils peuvent être extrêmement désagréables...


Historique & Évènements récents


Difficile de connaître l'origine de cet état insulaire où la Folie et le Chaos semble régner en maître. Les textes des Absurdiens (comme les étrangers les appellent) n'arrêtent pas de se contredire, de mentir de façon éhonté, voir même d'insulter les auteurs d'autres ouvrages historiques (existants ou tout à fait imaginaires d'ailleurs). On peut tout de même avoir une vision incomplète de son histoire via des documents émanant d'observateurs extérieurs, mais compte tenu du sujet il est impossible de certifier à plus de 50% la validité desdits documents. Voilà tout de même la trame générale que l'on peut en déduire:

     ► [1607-1623] L’avènement du Roi-Fou  :

  • Le premier nom de cette île serait Marie-Hélène, dirigée par un gouvernement démocratique dont le président était un certain Galimassia. Galimassia, constamment réélu, gouverna pendant 21 ans avec l'aide de la Marine qui protégeait ses frontières des multiples dangers de Redline. On note quelques références à un monstre marin qui apparaitrait parfois en plein milieux des combats frontaliers. Non-confirmé.
  • A la 8e élection générale de l'île, Galimassia abandonne la présidence et soutien la candidature de son fils, Wako, qui est finalement élu après une campagne électorale assez houleuse, tout se passe bien pendant le premier mandat de Wako. Il en obtient un deuxième, lors duquel son père décède de façon apparemment naturelle à l'âge de 62 ans.
  • Avènement du Roi-Fou. Wako modifie la constitution pour faire de lui le chef à vie de Marie-Hélène, qu'il renomme (pour une raison inconnue) "Bob". Wako se lance dans une série de lois absurdes, qui changent parfois du jour au lendemain. Il fait respecter ses ordres à l'aide sa Milice Malicieuse, des mercenaires venant de toutes les mers connues commandés par le général Gérard "Bouffon Vert" Turili, plus tard remplacé par Ashrim Coover.
  • Les documents deviennent incohérents. Selon son bon vouloir Wako change complètement la politique de son pays, en change le nom, réécrit son histoire, déclare la guerre à des états qui n'existent pas, et grosso modo continue à créer/abroger/modifier/réappliquer des lois qui semble n'avoir aucun sens logique.
  • Le Roi rassemble tous les livres, tous les journaux, toutes les connaissances possibles pour les utiliser comme matières premières pour ses Lois Absurdes. Quelques conflits diplomatiques avec le Gouvernement au sujet de dossiers classifiés.
  • Wako règne depuis 12 ans maintenant. Contre toute attente, son Royaume/Etat/République/Dictature (selon le jour de la semaine) prospéra. L'île, malgré son dirigeant inconstant, resta dans le giron du Gouvernement Mondial et une base secondaire de la Marine est sur le point d'être achevée


 ► [1624] Le passage des chats noirs :
L'honorable chasseur de primes Donor Jinx a fait quelques temps un arrêt dans le coin. Et comme d'habitude, son passage a laissé des traces. Il a percé à jour l'identité du bouffon vert, le chef de la milice malicieuse, révélant à tous que c'était en réalité un criminel recherché et l'a mis aux arrêts. Il a aussi provoqué le départ du crustacé géant qui protégeait l'ile et a profité de son titre de gouverneur de royaume de la Veine pour nouer avec Wako quelques accord commerciaux avantageux...

     ► [1626] Retour au frais :
Le lieutenant Clotho vient de renvoyer au cachot les Flécha Ventura, qui venaient à peine de s'échapper. Selon la rumeur, ils souhaitaient se venger du marine qui avait déjà été à l'origine de leur précédente incarcération. Une autre rumeur évoque le logia de la terre, mangé par le lieutenant...
   Événement joué ici par Clotho

► [1626] Revirement :
La caserne du royaume de l'absurde est en émoi depuis quelques jours. Durant un discours dans un escargophone, un jeune lieutenant-colonel tout juste promu a avoué faire parti de la révolution. Il a avoué regretter devoir quitter la marine, mais qu'il ''ne peut servir sous un gouvernement étriqué d'esprit qui manigance pour cacher ses crimes et actes odieux, et qu'il se doit d'éduquer les esprits''. Il aurait aussi réussit à convertir à sa cause plusieurs soldats de la base et à les emmener avec lui. Et il aurait même battu le colonel Alphazoulou, venu pour l'empêcher de partir. Mais bon, les rumeurs, vous savez ce que c'est. C'est amplifié, alors allez savoir ce qui est vrai ou pas.
  Événement joué ici par Clotho

Personnalités importantes


La République Dictatoriale Populaire de Wakoland
Lien cliquable :


Les fous de l'ile de l'Absurde
Lien cliquable :


Les révos de l'ile de l'Absurde
Lien cliquable :


Colonel Alphazoulou
Commandant de la division du royaume de l'absurde



Je t'aurais Tangocharlie !
La prochaine fois, je t'aurais

La trentaine bien musclée, le chef de garnison de la Marine était le supérieur hiérarchique de Enzo Tangocharlie avant qu'il ne déserte. Si le Colonel admettait volontiers que les décisions de Wako peuvent avoir l'air injustes, illogiques et cruelles, il n'en est pas moins qu'elles donnaient des résultats agréablement étonnants. Il était désolé de devoir combattre son ancien ami: venant du même pays que lui, ils ont gardés des relations cordiales malgré leur antagonisme. Alphazoulou porte l'uniforme standard des officiers de la Marine. Il a trois objectifs personnels: faire en sorte que la construction de la base de la Marine se termine sans anicroche, mettre Tangocharlie en prison et convaincre Wako de quitter le pouvoir. Pour l'instant, ce n'est pas gagné.
Niveau évalué :
Dorikis : 2500
PP : 180
PI : 250
Localisation : Royaume de l'Absurde (Depuis 1622)
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :




Temps de recharge du Log
5 Jours


Page 1 sur 1