AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


No Idea [FB 1621]

Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Jeu 20 Oct 2011 - 5:13

Avant que Mizu ne décide de partir sur les mers pour devenir réellement une pirate, elle avait déjà commencer à s'engager dans une vie pleine de magouilles et de trucs bien illégaux. A son actif elle avait déjà une petite liste de méfaits, bien qu'ils ne soient pas très graves, ils étaient vraiment trés chiant pour les gens importants de la ville. Dans cette liste on pouvait y trouver : Vols, (Ce n'est pas de sa faute si les gens laissent traîner leurs portes feuilles n'importe ou), Tricheries (Qui n'a jamais tricher en faisant une partie de poker, sérieusement), Menaces (Un maire qui trompe sa femme, c'est toujours utile à savoir, surtout si on peux garder cette information pour soi moyennant finances). Bien entendu, il y avait d'autres petits méfaits, rien de bien méchant dans l'absolu, mais c'était toujours bien de rajouter quelques petites choses sur son CV quand on est pirate.

Mais Mizu arrivait miraculeusement à rester inconnue des services de la marine, elle agissait souvent dans l'ombre, en prenant bien soin que ses victimes ne puisse la dénoncer pour aucun crime. Ainsi, ses affaires allaient roulé sur des roulettes jusqu'à ce qu'elle se fasse prendre, évidemment. Tout les moyens sont bons pour se faire de l'argent quand on est une simple orpheline et que personne ne veut de vous.

Cette soirée-là, Mizu allait comme d'habitude sur son terrain de jeu favori. Un bar craignoss de Manshon, là ou tout les pirates, dealers, hommes politiques corrompus et tous ceux qui traînaient autour de l'argent sale se donnaient rendez-vous. Tout dans ce bar faisait faisait pensé à l'illégalité la plus totale : Un barman très louche avec une cicatrice à l'œil, des échanges pas très commodes entre les gens assis dans tout les coins du bar, une table de poker où visiblement personne ne semblait vraiment respecter les règles. Mais la jeune femme n'était pas la pour tout ça, elle avait un tout autre plan en tête. Son bon-ami le maire avait apparemment de l'argent à recevoir d'un contact provenant de Grand Line, enfin tout ceci n'était que du bouche à oreilles bien sur, mais il fallait tenté. Mizu s'installa donc au bar, comme à son habitude, elle était vêtue de son long manteau noir et en dessous elle portait une robe tout aussi noire. Un ensemble très classe en somme.

Il y avait visiblement de nouveaux arrivants dans le bar cette nuit, un nouvel équipage de pirate venait d'arrivé sur l'île dans l’après-midi. Mizu alla donc s'installé sur un siège prés du bar, comme à son habitude, elle s'assit non loin d'un homme, elle fut marquée par son chapeau, elle n'avait pas l'habitude de voir des gens avec un style comme le sien, tout de rouge vêtus, très certainement un autre dealer qui essayait de se distinguer de la foule, enfin il n'intéressait pas Mizu plus que ça. Il y avait aussi un jeune homme, assis tout seul à une table dans le bar, il était plutôt beau, habillé un peu simplement mais sans artifice, encore une fois le genre de personne que l'on a pas l'habitude de croiser dans ce bar, il regarda la jeune fille qui allait s'asseoir, elle le regarda à son tour et lui fit un sourire. Quoi? L'amabilité n'a jamais tuer personne. Alors que la jeune fille était installé dans le bar, elle remarqua que le maire et son visiteur n'étaient toujours pas arriver, elle avait un peu de temps à perdre. L'homme en rouge lançait quelques regards discrets en direction de Mizu, elle le vit et se retourna donc pour engager la discussion avec lui. Quoi? L'amabilité n'a jamais tuer personne!

"Hey toi.. Je ne t'ai jamais vu ici, tu viens d'arrivé sur l'île? Moi c'est Katsu, Katsu Mizu, et toi c'est comment?"

L'ambiance dans la salle était comme à son habitude très agitée, entre les différents cris des rageux du poker, et d'autres pirates qui cherchaient à enclencher une bataille générale. Au début, Mizu cru que l'homme au chapeau n'avait pas entendu, il semblait surpris lorsqu'il entendit le nom de la jeune fille, sans comprendre pourquoi il prenait cet air surpris, la jeune fille s’apprêtait à lui reposer la question quand le barman demanda aux deux personnes ce qu'elle désirait

"Mademoiselle Katsu, comme d'habitude? Et vous, Monsieur, que désirez vous?"

"Oui, tu le sais bien Marco."

Ah... Ce serveur aussi était une victime des chantages de Mizu, enfin, un lèche-cul de plus d'habitude il n'utilisait jamais de formule de politesse pour s'adresser à ses clients. C'est étrange ce que les gens sont prêt à faire pour qu'on ne divulgue pas quelques informations stupides... Alors que l'homme au chapeau mettait du temps pour répondre, Mizu re-vérifia si ses cibles n'étaient toujours pas arrivées dans le bar, aucun signe.

*Il est bizzare ce type.. Pourquoi il parle pas..*
Invité
Invité


Jeu 20 Oct 2011 - 13:47

Red ne répondait pas parce qu’il comptait. Dans sa tête. Il en était à sept mille vingt trois, et deux pintes. Ou alors c’était six mille vingt deux et sept pintes ? Ou bien ? Aie, il venait de mélanger les comptes…
Ce qui pouvait s’avérer plutôt emmerdant vu qu’il était censé atteindre un compte précis avant de se lancer, un compte précis de… Mince… Deuxième trou, c’est le problème quand on veut une couverture de pilier de comptoir convaincante, on commande le truc le plus costaud du coin, on le siphonne d’un trait pour jouer au dur, on en commande un autre qu’on siffle aussi sec que le premier manière de faire remarquer à tout le monde qu’on à le gosier aussi sec qu’un sac de sable et aussi abrupt qu’une falaise… Et quand au bout de quelques verres on a bien établi sa couverture on s’aperçoit qu’on a perdu le compte…

Alors Red reprend du début en comptant les étapes sur ses doigts. D’abord l’équipe doit passer par les toits, disons, pas plus de cinq minutes, forcer la fenêtre, une minute de plus, traverser l’étage, se glisser dans l’escalier jusqu’au sous sol en liquidant les gardes et les obstacles imprévus, mettons trois minutes… A partir de la l’alarme se déclenche et l’équipe tente de sortir discrètement par l’auberge ou l’agent Red est censé jouer les troubles fêtes et déclencher un bordel suffisant pour que personne ne les remarque…

Bon alors cinq minutes, plus trois minutes, et encore une minute de plus et… Mouais, on doit être globalement dans le bon timing, ne reste qu’a trouver le bon pigeon …

-Hey toi.. Je ne t'ai jamais vu ici, tu viens d'arrivé sur l'île? Moi c'est Katsu, Katsu Mizu, et toi c'est comment?

Et bingo. Voila qu’une ravissante poupée daigne lui adresser la parole, c’est fou, elle est a des lieux au dessus du standing du bouge et ne cadre pas du tout avec les gueules de teigne des mecs du cru. Et pourtant le serveur lui parle comme à une habituée. Peut être une gamine du coin qui s’est sorti de la misère toute seule avec ses petits bras musclée. Ou en jouant de son charme. Dans tous les cas elle doit connaitre plein de gens ici ce qui est parfait pour les projets de Red. Avec un peu de chance il va pouvoir se mettre tout le bar à dos et déclencher une belle bagarre…

Red se lève et attrape une des lourdes chopes de bière du plateau du serveur avant de se pencher sur Katsu en la regardant fixement avec l’air du mec qui a du mal à faire le point sur la bonne distance…

-Katsu mizu ? J’en connais une moi de Katsu mizu… C’est la pouffe qu’a vendu mon frère à la marine… Pendu qu’il a été…
Red a parlé juste assez fort pour que personne dans la taverne n’ignore qu’il vient de l’accuser de jouer la balance pour les forces de l’ordre. Dans un bar de malfrats ce n’est pas vraiment un ticket pour le bonheur.

-Et maintenant que j’tai retrouvé je vais t’crever pour c’que t’as fait vipére !

Attrapant la table devant Mizu il l’envoie voler sur les joueurs de poker à coté, et au moment ou elle ouvre la bouche pour protester et probablement tenter de désamorcer la crise il lui balance un demi litre de bière dans la gueule.
On verra bien si avec ça elle arrive à articuler un seul mot avant de se manger un pain… Désolé gamine, rien de personnel, c’est le boulot !


Dernière édition par Red le Jeu 20 Oct 2011 - 21:25, édité 2 fois
Tachibana Akane
Tachibana Akane

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 953
Popularité: 4
Intégrité: -1

Jeu 20 Oct 2011 - 20:02

Quel bar minable, de la poussière partout, des toiles d’araignées au plafond, des verres crasseux enfin bref tout ce qui faut pour rameuter des bandits, des politicien corrompu un des meilleurs bars ou un pirate peut boire un verre. Déjà trente minute que Tachibana buvait ses verres, les personnes affluait dans le bar, Akane avait la mauvaise impression qu’au moindre petit déclic le bar se transformerai en arène de combat, il se préparait donc à se défendre il avait son katana à porter de main juste au cas où sa tournerai mal. Après quelque minute une jeune fille entra dans le bar elle regarda tout le monde qui se trouvait dans le bar puis son regard s’arrêtât quelque instant sur celui d’Akane, curieusement notre jeune bretteur ne pouvait pas détourner son regard et contre toute attente la jeune femme lui lança un sourire puis celle-ci allât s’assoir au comptoir a proximité d’un homme qui était arriver avant Tachibana et qui n’arrêter pas de picoler. Akane porta son attention vers l’homme au bar et il avait l’air vraiment bizarre il portait un chapeau haut de forme rouge comme tous les reste de ses vêtement. Aparament les deux assis au bar avait l’air de discuter puis soudain l’homme habiller en rouge parla non se mit presque à hurler tout le monde dans le bar le regardait. La jeune femme avait donné le frère de l’homme à la marine, après avoir entendu l’homme habiller en rouge toutes les personnes dans le bar murmurait entre eux Akane entendit une discussion de trois personnes assisse juste derrière lui.


On doit lui faire la peau.


Ouai si sa se trouve elle a indiqué ce bar à la marine, on va tous se faire coffrer.


Les trois hommes se levèrent suivi par plusieurs personne partout dans le bar, Akane se leva également cette situation devenait très tendu Tachibana avait son katana en main, il ne fut pas le seul des hommes avait sorti des couteaux, des massues, des sabre, des katana. Il fallait réagir notre jeune bretteur ne pouvait pas laisser une jeune femme se faire tuer comme ça dans sa tête tout était en train d’accélérer.


*Bon de toute façon une bagarre est inévitable.*


Akane prit une chaise près de lui et l’explosa sur le dos de quelqu’un qui était juste devant lui, tout fut confus les hommes commençait a se battre en eux Tachibana se défendit en mettant des coup de poing a des hommes qui foncèrent sur lui, malheureusement il se prit un beigne en plein visage, il mit un coup de boule a son agresseur, Akane ne voulait pas se servir de son katana car il ne tuait qu’en cas de nécessiter, le bar était devenu un champ de bataille  table explosait les coups pleuvait et le sang volait. Tachibana essayait d’apercevoir la jeune fille mais en vain avec ce bordel il ne la trouvait pas du tout, il était temps de la retrouver.

http://www.onepiece-requiem.net/t440-tachibana-akane-terminehttp://www.onepiece-requiem.net/t482-fiche-tachibana-akane
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Jeu 20 Oct 2011 - 22:57

"Katsu mizu ? J’en connais une moi de Katsu mizu… C’est la pouffe qu’a vendu mon frère à la marine… Pendu qu’il a été…"

*Oula, ce type à un sérieux problème..*

Mizu, qui attendait tranquillement la réponse de l'homme, fut on ne peux plus surprise lorsque ce même homme péta littéralement parlant un câble en s'adressant à la jeune fille, il commençait à gueuler, et attirait l'attention de toute la salle vers la jeune fille. Et dans ce genre de situation elle aurait bien préféré passer inaperçu. La fille n'eut même pas le temps de rétorquer à cet homme, certainement ivre, que la situation empira une nouvelle fois.

"Et maintenant que j’tai retrouvé je vais t’crever pour c’que t’as fait vipère !"

Et voilà que l'homme était partis dans une rage incontrôlable, vlan, il balance la table en face de lui vers les joueurs de poker. Déjà qu'avec ses déclarations de tout à l'heure des gens étaient sur les nerfs vis à vis de Mizu, maintenant elle attirait l'attention de toute la salle. L'ambiance de la salle devenue électrique, comme d'habitude il suffisait qu'un pochtron foute le bordel et voilà que tout le monde se sentait obligé de taper sur son voisin. Les hommes, quel espèce étrange.. La preuve était la, alors que Mizu n'avait rien fait de mal directement à l'homme au chapeau, elle se reçut une giclée de bière dans la face. Voilà ce qu'elle avait gagné, à être aimable pour une fois. Elle se demandait réellement pourquoi cet homme avait menti au sujet de son frère, jamais elle n'avait balancé quelqu'un à la marine. Et à peine eut-elle le temps de se retourner vers lui qu'il lui balança un bon gros punch des écoles en plein dans le visage. Souple et léger comme on dit après avoir bu quelque verre en trop. Il n’empêche que ça faisait mal, elle avait pas souvent l'habitude d'en recevoir des comme ça...

Alors qu'autour d'elle tout le bar était en train de se foutre sur la gueule, elle se demanda pourquoi il faisait ça, l'avait elle déjà rencontré? Ou cherchait-il simplement la bagarre? Qui sais, mais Mizu avait relié plusieurs liens pour en arriver à une conclusion simple.

*Un homme. Avec un chapeau ridicule, habillé tout en rouge, qui à des réactions totalement impulsives , et qui balance sa bière à la gueule du premier inconnu. Aucun doute, c'est soit un schizophrène, soit un retardé mental.*

Bon, on va dire que ça faisait de la peine à Mizu de devoir se battre contre une personne comme ça, mais il le fallait, c'est la vie, il faut savoir se faire respecter quelque fois. Peu importe, elle avait une excuse c'est lui qui tape en premier. Déjà on tape pas les filles, et ensuite on tape pas les inconnues, une double raison, pour un double châtiment. Bien qu'elle soit encore sous le choc de la droite du type au chapeau, Mizu se leva en face de lui, sortant ses dagues de ses lanières cachées sous sa robe au niveau des cuisses. Tel un chat qui sort ses griffes quand on le caresse dans le mauvais sens du poil. Il n'y avait pas qu'elle qui se prenait des grosses pignes dans la têtes, les clients du bar étaient en train d'en distribuer à foison. Mais elle avait bien l'intention de faire regretter au mec avec le chapeau de l'avoir frappé, avec deux ou trois trous dans le corps, rien que ça. En plus, elle allait certainement avoir un magnifique œil au beurre noir le lendemain, en plus d'être toute collante à cause de la bière, elle avait les cheveux et le visage pourri. Tout pour définitivement haïr le pauvre type au chapeau.

"Prêt à te faire trouer l'handicapé?!"

Elle s’apprêta à attaquer le bourré, mais elle vit l'homme qui était assis tout à l'heure dans le bar et qui attira l'attention de Mizu qui s’apprêtait à attaquer lui aussi l'homme au chapeau par derrière. Une aubaine pour elle qui allait pouvoir mettre son adversaire hors d'état de nuire sans réellement forcer.
Invité
Invité


Ven 21 Oct 2011 - 11:47

La miss a des réflexes de fille qu’il faut pas trop chauffer. Elle proteste pas, gueule pas, et a peine tombée de son tabouret la voila qui se relève comme un ressort avec des lames plein les doigts. Ça sent l’habitude des bas fonds et des ruelles sordides ou mêmes les plus jolies fleurs ont de méchants piquants planqués partout sous leurs pétales…
Mais pas de bol pour Mizu, Red aussi a des choses à cacher. Et se retrouver dessoudé dans un bar n’est pas vraiment la fin de carrière qu’il a prévu…

Pour l’instant l’affaire commence bien. Nul doute que des gens vont venir à la rescousse de la demoiselle et que d’autres vont faire le contraire… Mais il faut pousser tout le monde à participer sinon ce n’est pas drôle… Du coin de l’œil Red a suivi le regard de Mizu jusqu’au beau gosse au sabre… Dans le rôle de chevalier servant il a tout à fait la tête de l’emploi, un vrai jeune premier. Il se dirige droit sur Red mais les obstacles qu’il a sur sa route lui laissent encore un peu de temps avant de pouvoir lui tomber sur le dos. Le temps de contribuer à augmenter le taux de participation.

De la main gauche Red attrape aussi quelques couteaux avant d’avancer maladroitement vers Mizu, droit vers sa poignée de lames. Comme prévue celle-ci réagit en vrai chatte sauvage et pointe direct ses poignards au ventre avec l’intention manifeste de lui rajouter une belle balafre au dessus du nombril. Elle est vive et agile, qualités primordiales quand on veut s’assurer de frapper en premier, mais elle manque clairement de technique et d’expérience, ce qui hélas pour elle n’est pas el cas de l’agent Red.
Dévoilant une vitesse et une précision plus que surprenante chez un alcoolique anonyme Red frappe le bras armé de Mizu, déviant le coup juste assez pour éviter une blessure trop sérieuse. Les lames lui tranchent la chemise, laissant une jolie griffure féline sur la chair juste en dessous tout en permettant à l’agent Red de se faire une idée précise de la puissance de son adversaire d’occasion…
Teawase, le jeu des six formes

**450 Dorikis, elle est meilleure que prévue. Pas qu’elle puisse me poser vraiment problème mais si l’autre est du même gabarit je risque d’y laisser plus de plumes que prévu…**

Accompagnant le mouvement de son adversaire Red jette ses couteaux, pas sur Mizu bien sur, ni même sur son compagnon de fortune, mais bien plus loin, sur des gens que la malchance a placé dans un coin de la salle, juste à l’endroit ou pourrait atterrir des couteaux si c’était Mizu qui venait de les lancer…
Les couteaux traversent la salle en sifflant, l’un termine sa course dans le bras d’un des types appartenant au groupe que le reste du bar à tout de suite classifié dans la catégorie équipage pirate en vadrouille, et l’autre va épingler la perruque du type en simili costard à la table de poker.
Attaques parfaitement injustes et évidemment très mal perçues par le reste de l’équipage pirate ainsi que par les deux gros bras qui accompagnent le costard…

De son coté Red joue la surprise. Une main serrée sur le ventre comme si Mizu l’avait gravement blessé il manque s’effondrer contre le bar, profitant du mouvement pour s’y adosser et tenter d’écraser méchamment les orteils de la miss d’un coup de talon, puis, toujours assez fort que tout le monde l’entende et pointant sa main libre sur les deux victimes des couteaux il s’écrie.

-Argh ! C’est toi qui à fait ça ?


Dernière édition par Red le Ven 4 Nov 2011 - 15:19, édité 1 fois
Tachibana Akane
Tachibana Akane

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 953
Popularité: 4
Intégrité: -1

Lun 31 Oct 2011 - 19:03

Ce mec en rouge savait vraiment foutre le bordel, il arrivait à énerver de plus en plus les hommes à l’intérieur du bar qui se tabassais a mort, Akane vit deux hommes qui donnait des coups de couteaux a un autre. En plus de sa un combat avait commencé entre la femme qui avait décidé de ne pas se laisser faire et l’homme habillé en rouge. Tachibana était vraiment décider à ne pas la laisser faire toute seul, mais pour l’instant le jeune bretteur avait à faire avec d’autre homme trois hommes pour être plus exact qui fonçait vers luis avec des queues de billard.

Cette fois-ci Akane dégaina son katana, esquiva un coup en se baissant puis un autre avec un pas sur le côté, il mit son katana en position de combats et donna un coup horizontal qui toucha le premier homme qui s’écroula à terre, un deuxième mit un coup de poing dans l’estomac de Tachibana et avant de se prendre un deuxième coup il mit son katana en garde et para le coup de poing qui finit sur la lame du katana, l’homme se tenait la main, notre jeune héros le fini en lui assénant un violent coup sur le torse et alors que le troisième homme allait l’attaquer par derrière Akane esquiva puis donna un violent coup. Le bar était dans un piteux état encore pire que quand Tachibana était entré dedans, Akane se battait encore et encore avec d’autre hommes, il vit même plusieurs serveuse avec des bouteilles de rhum, alors que la baston avait commencé depuis un moment Akane c’était enfin approcher de ceux qui avait lancé sa.

Le jeune bretteur s’élança pour donner un coup à l’homme un rouge, mais au dernier moment il dut se détourner pour trancher une chaise qui volait vers lui, un peu plus et il se la prenait en plaine face. Malheureusement l’effet de surprise ne pouvait plus marcher car l’homme l’avait vu, celui-ci se tenait le ventre comme si il avait été blessé par la jeune femme qui d’après son expression ne l’avait pas touché. Cette action avait pour but de mettre encore plus le bordel dans le bar, comme si c’était possible, sauf que sa l’était on entendait à présent des coups de feu retentir dans le petit commerce. Akane fit un léger mouvement de tête ers la droite pour éviter de se prendre une balle en peine tête, le bar devenait de pire en pire, mais au moins il avait rejoint la jolie jeune fille.

Si tu veux je peux te donner un coup de main pour te débarrasser de ce mec, seulement si tu veux bien sur.

Tachibana se tenait prêt à attaquer, katana en main il n’allait pas hésiter à combattre même si c’était contre plus fort que lui.
http://www.onepiece-requiem.net/t440-tachibana-akane-terminehttp://www.onepiece-requiem.net/t482-fiche-tachibana-akane
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Mar 1 Nov 2011 - 3:38

Mizu venait vraiment de s'engouffré dans une situation que l'on pouvait qualifier de "merdique", en plus de se retrouver devant un psychopathe bourré qui en voulait visiblement à la vie de la jeune fille il fallait qu'il soit en plus de ça un bon combattant avec un vice largement supérieur à la moyenne. Ce type faisait absolument tout pour amener tout les gens du bar à se rebeller contre Mizu, et visiblement son jeu marchait très bien avec les limités mentaux que l'on trouve habituellement dans ce genre de bar. Malgré le fait qu'elle se soit trouvé un bon allié avec le jeune homme qui essaya d'attaqué par derrière "chapeau rouge". La jeune fille devait maintenant opéré en prenant en compte le fait que la moitié du bar avait envie de lui faire la peau, la ruse du type avait fonctionné sur toute la foule.. La situation semblait plus que déséquilibré à première vue mais la jeune fille était sur son terrain de jeu favoris, et elle n'allait certainement se laisser faire par le premier type avec un minimum de malice qui passait pas là.

Elle profita de la tourmente générale pour se retourner vers le barman et lui adresser quelques mots.

"Tu sais que tu as une dette envers moi n'est ce pas?"

La barman savait que c'était le moment pour lui de rendre la pareille à la jeune fille pour qu'elle le laisse enfin tranquille. Il fit signe à ses collègues, qui était en train de se taper tous entre eux très probablement, simplement pour le plaisir de se prendre une mandale probablement, et leur fit comprendre qu'il voulait qu'ils aillent s'occupé des autres membres du bar, histoire que cette foutue histoire parte totalement en vrille et que tout cela dérive en marave générale. Mais Mizu n'en oubliait pas pour autant la raison de tout ses problèmes, et maintenant qu'elle avait un allié sur qui compter, la rencontre s'annonçait largement plus abordable pour la jeune fille, elle regarda le jeune homme qui était à ses côtés et lui adressa quelques mots.

"J'accepte ton aide volontiers... On doit l'attaquer en même temps, ce type est un vicieux, il sait ce qu'on va faire.."

Ce type au chapeau rouge n'était pas le genre de type qu'on pouvait mettre KO avec un coup dans les parties génitales ou en le plantant par derrière. Mais bon, dans un bar, avec l'ambiance électrique qui régnait ici, la réflexion n'était pas de rigueur, il fallait juste foncé dans le tas et espérait qu'il y ait un coup qui rentre, en plus il était déjà égratigné sur le ventre, elle savait donc ou son prochain coup allait se porter.

Mizu et son nouvel ami chargèrent donc en direction de Red, il réagissait d'une manière vraiment singulière, il devait avoir un bon taux d'alcool dans le sang, mais il gardait quand même l'oeil vif. Mizu tenta une nouvelle fois de le toucher au ventre alors qu'elle était suivie de prés par son coéquipiers qui la couvrait éventuellement d'attaque par derrière , et qui se préparait lui aussi à son tour de s'attaquer à Red. Elle avait beau essayait de le trancher au niveau du ventre ou du torse, l'homme au chapeau arrivait toujours à éviter ses coups, il anticipait tout, à chaque fois ça passait prés mais il arrivait à anticiper les mouvements de la jeune fille, ce qui commençait grandement à lui taper sur les nerfs, il attendait juste le bon moment pour lui donner un coup fatal. Elle s'essaya donc à des techniques un peu moins dignes, tentant de lui porter un coup de pied direct dans les parties sensibles, tout en gueulant sur le barman et son coéquipiers qui se prenait pour un héros.

"Tain'!!! Mais Tapezzzzzz Leeeeeeee!!!"

Mizu s'éloigna un peu de Red, elle vit que le barman avait décidé de l'aider de lui même, s’apprêtant à frapper Red à la tête à l'aide d'une bouteille de Rhum de qualité supérieure, et elle pouvait le dire, il n'y avait rien de pire que de se recevoir une bonne bouteille de rhum sur l'arrière de la tête. Elle espérait qu'il se focalise désormais sur l'attaque que Tachibana allait lui porté.. En priant pour qu'il puisse être hors d'état de nuire après cette attaque, elle savait que si ce type devait s'en prendre directement à quelqu'un ce serait la jeune fille car elle est bien évidemment plus fragile que Tachi.


Invité
Invité


Mar 1 Nov 2011 - 17:23

Et voila que tout le monde tombe sur le pauvre Red. Qu’on lui tape dessus passe encore, mais avec un sabre c’est vraiment pas sérieux. Ces trucs la peuvent tuer…
Pendant que l’atmosphère du bar se fait franchement chaude et que tout le monde s’empoigne joyeusement on voit apparaitre les premières armes, et les premières blessures méchantes. Ça gueule, ça saigne et ça se tabasse à tout va. Y’a toujours des gens qui ne jouent pas le jeu. Pas que ça dérange l'agent, mais il aimerait bien éviter les mauvais coups ... Aie trop tard...

Red lui est un poil coincé. Entre les deux aides du barman qui viennent de lui attraper les bras par derriére depuis le comptoir pour que leur patron joue à l’ouvre bouteille avec sa tête, la miss qui vient de lui coller un coup de pied vicieux dans les valseuses et le bon samaritain protecteur des faibles qui semble bien décider à l’ouvrir en deux au katana… Ça commence à faire beaucoup pour l’agent…

Préférant éviter le sabre Red tente de s’en éloigner dans la seule direction ou il peut bouger, et cessant de lutter contre les types qui lui tiennent les bras et le plaquent dos au tablier du par il saute en arrière à leur rencontre…
Il les percute aussi violemment que possible, et bascule avec eux de l’autre coté du bar. Non sans tenter au passage de filer un coup de botte à Tachi, plus opportuniste que vraiment dangereux, et en se faisant briser une bouteille sur le crane dans la foulée par un patron de bar revanchard.
Heureusement que le chapeau est blindé, la bosse ne se verra pas trop…

Red et les deux gars qui le tiennent et qu’il vient de bousculer vont percuter les étagères d’alcool qui tapissent le mur derrière le comptoir, faisant évidemment basculer le tout dans un fracas de fin de monde et une pluie de bouteilles et de verres brisés.
Au sol Red se libère de ses deux acolytes via une double prise de la pince, on attrape les couilles, on serre et on tourne. On n’a pas inventé mieux en art martiaux depuis mille ans…Les deux gars le lâchent immédiatement pour s'occuper de préserver leur descendance, mais pas assez vite pour se tirer avant que l’armoire et son contenu ne lui tombe dessus. Heureusement que le bar l’arréte avant qu’elle ne touche le sol.

Couvert de bouts de verres et de coupures rendus salement douloureuses par l'alcool qui lui coule de partout, une main plaquée sur un entrejambe brutalement malmené, l'agent Red se sort en gigotant de sous les étagères. S'éloignant de la position du barman et du sabreur qui va surement continuer à lui courir après...
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Sam 5 Nov 2011 - 12:56

Alors là, on pouvait dire que la situation était carrément en train de dégénérer, des bouteilles qui éclatent dans tout les sens, des couilles qui se tordent, des pains qui se perdent. Toute la magnificence d'une bagarre de bar, Red semblait être dans une position difficile avant qu'il ne réussisse à se sortir de l'emprise des deux bras droits du barman, par une technique ancestrale maîtrisée par les plus grands maîtres de l'opportunisme et de la roublardise. Ce type était indubitablement fort, vicieux et malin, mais son état n'était pas au mieux malgré qu'il se soit sortis d'une situation difficile, il en restait affaibli, une aubaine pour Mizu et son coéquipier. Après la chute de l'armoire, elle vit que le type essayait de passer entre les mailles du filet, et la jeune fille n'allait certainement pas le laisser s'échapper après qu'il ai fait capoté sa mission originel, et qu'il ai osé lui foutre un bon gros coup de poing dans la tête. Deux actes plus qu'inacceptables pour la jeune fille qui était bien décidé à se venger et à lui faire bouffer son chapeau...

Mizu fit signe à Tachibana pour qu'il la suive pour poursuivre le pauvre type, qui était en train d'avancer maladroitement un peu plus loin. Mais malheureusement elle avait presque oublié qu'il y avait des mecs qui lui en voulait dans ce fichu bar, et là elle vit plusieurs mecs arrivait en trombe, en mode vraiment énervé et surtout en mode "Vous ne passerez pas!". Mais c'est dans des moments comme ceux là que Mizu se dit qu'il est agréable d'avoir des alliés

"Couvre moi beau gosse."

Pendant qu'elle poussait le pauvre Tachibana en direction des deux mecs qui était venus pour s'occuper de la jeune fille, elle en profita pour se faufiler entre deux mecs qui se taper dessus avec des chaises pour suivre le mec au chapeau, en passant sous l'armoire qui était appuyée contre le bar. En posant la main sur le sol elle se coupa la main avec un bout de verre, elle allait bien évidemment le remercier pour la belle cicatrice que ceci allait laisser sur la paume de sa main. Et en plus elle saignait beaucoup, tout ceci laissa une belle traînée de sang tout le long de son bras. Une fois qu'elle eut passé l'armoire, elle regarda à droite puis à gauche pour voir où était passé ce lâche. À Gauche, il était là en train de s'éloigner, visiblement satisfait d'avoir réussis à foutre l'un des plus gros boxon que Mizu ait jamais vu dans sa vie. Elle se mit à courir pour arriver à son niveau, et une fois arrivée lui mettre un bon coup de pied dans le dos, histoire de la faire vaciller et de lui montrer qu'il n'était certainement sortis d'affaire.

"Alors, tu viens foutre la merde dans mes affaires et tu crois que je vais te laisser te tirer comme ça?!"

Définitivement, elle voulait faire payer à ce type pour ce qu'il avait fait, déjà c'était une soirée de perdue, mais en plus, elle n'allait plus pouvoir rentré dans ce bar à cause des ennemis qu'elle s'était fait au cours de la soirée. Déjà que la majeure partie de ses revenus venaient des différentes magouilles qu'elle effectuait dans ce bar, maintenant elle allait devoir vivre avec une autre source de revenus, et y'a pas à dire, c'est vraiment compliqué dans une ville comme Manshon, la loi c'est tu m'arnaques? Un de nous deux doit mourir. Un point c'est tout, et comme la jeune fille n'avait pas vraiment envie de mourir, elle évitait de tremper dans ce genre de deal. Mais pour le moment le seul deal qui l’intéressé c'étais celui entre son poing et la tête de Red.
Invité
Invité


Sam 5 Nov 2011 - 18:41

Rampant rapidement sur les coudes et les genoux Red se sort du bar en bout de comptoir, se relevant discrètement pour évaluer une situation tout à fait satisfaisante. Le sabreur a trouvé des amis qui avec un peu de chance vont lui refaire sa gueule de porte bonheur à la sauvage, et il pourrait presque penser à se tirer si la miss Mizu ne tenait vraiment à se faire taper… D’ailleurs elle est où cette plaie ? Bof, elle doit s’être planqué quelque part ou avoir mangé un pain plus violent que les autres…

Ah non, la revoilà, en train d’enjamber le bar pour venir chercher sa correction, toujours d’attaque et encore plus fulminante qu’avant, plutôt mignonne quand elle est colère. Mais Red est en service alors boulot…
Se détournant de la miss, il s’oriente vers la porte par ou l’équipe qu’il couvre doit arriver. Ce serait vraiment une gaffe de débutant si elle était fermée, une gaffe qui serait pour sa pomme à tous les coups…

-Alors, tu viens foutre la merde dans mes affaires et tu crois que je vais te laisser te tirer comme ça ?

Heureusement que comme la plupart des débutants ou des types qui ne se battent que rarement pour de vrai, la demoiselle ressent le besoin de ponctuer ses actions de phrases bien senties. Parce que sans son cri, Red, concentré sur sa progression aurait pu prendre cher… Le coup de pied lui imprime la marque du cordonnier de Mizu au milieu du dos. Heureusement atténué par la roulade qu’il entame avant le choc.
A peine au sol et déjà sur pied Red pivote pour faire face à sa némésis d’un soir. Elle est armée, lui non. Elle à l’air carrément furax, lui non. Et elle pense qu’elle va gagner… Et évidemment, lui non.

Red connait son niveau et le sien, le coté du bar ou ils sont ne les met pas en position de prendre un mauvais coup dans l’immédiat, et il a le temps de la laisser prendre conscience de son erreur d’évaluation de la situation Evitant le coup de poing suivant il recule vers la porte en se plaçant en position défensive, mains paumes ouvertes devant lui, aux aguets, prêt à la saisir et à placer une prise dés qu’elle attaquera…

-Alors poupée, tu m’en empêche comment de me tirer ?
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Dim 6 Nov 2011 - 5:42

Et voilà comment la jeune fille fit une des plus grosses conneries de toute sa vie, très certainement due à son manque d'expérience et son impulsivité du moment. Mais bon, sur le coup, elle se dit qu'elle avait de la marge, qu'elle pouvait se permettre de narguer le bonhomme vu son état un peu dégradé et un poil alcoolisé aussi. Et puis dans un bar, tout les coups sont permis, le type n'était pas armés et elle avait deux dagues qui n'attendait qu'à se planter dans le corps de Red. Pas pour le tuer, plutôt pour le faire souffrir. Mais elle gardait bien en tête que le type en face d'elle n'allait pas se laisser avoir sans se défendre, après qu'elle lui ai foutu un coup de pied, il limita sa chute à l'aide d'une roulade et se retourna directement vers Mizu. Il était visiblement prêt à en découdre avec la jeune fille, il se mit en position défensive, et maintenant il attendait juste de pouvoir placer un contre pour mettre la jeune fille hors d'état de nuire, et pouvoir enfin se faire la malle.

Alors que Mizu se préparait à dégainé ses dagues, elle se ravisa en voyant très bien qu'elle ne pourrait pas battre cet homme avec un seul bras. En effet elle n'arrivait pas bien à tenir sa dague, et le problème était qu'elle avait mal à sa main droite, et elle allait avoir du mal à se battre sans sa main forte. Elle analysa la situation, elle aurait pu se raviser, et battre en retraite mais malheureusement c'était pas la solution qu'elle envisageait pour cette fois. Elle allait la joué fine.. Elle avait de la marge pour manœuvrer étant donné que la majeure partie des soûlard du bar étaient occupé à se fracasser des bouteilles sur la tête ou à se mettre des bons pains dans la face. Mais là ils étaient un peu à l'écart de la bataille générale, non loin de la sortie de secours du bar, c'était l'issue que Red avait certainement prévu de prendre pour se barrer tranquillement..

"Alors poupée, tu m’en empêche comment de me tirer ?"

Après un léger moment de réflexion, Mizu décida de relâcher sa dague en la laissant tomber par terre. Red fut visiblement surpris par son geste, mais il restait bien entendu méfiant vis à vis de la jeune fille.

"Bah laisse tomber... Tu peux sortir, de toute façon la marine de va pas tarder à arriver et à faire tomber toutes les têtes qui tenteront de s'échapper de ce bar. Au cas où tu ne le savais pas un deal très important était censé se dérouler ici ce soir, et vu la tournure des évènements, ça m'étonnerait que les marines laissent quelqu'un sortir d'ici sans rien faire."

Mizu resta sur ses gardes, ce type était vraiment instable et elle s'attendait très certainement pas à ce qu'il reste ici sans rien faire. Elle n'était pas une combattante, elle préférait très souvent éviter un combat plutôt que de foncer tête baissé contre un adversaire qui paraissait dangereux, en plus elle ne savait pas de quoi il était capable réellement. Alors la essayait d'amadouer son adversaire, comme très souvent, on ne gagne un combat par la force, c'était son credo. Même si elle savait que c'est nécessaire, enfin elle n'était pas donc décidé à laisser l'homme au chapeau comme ça, contrairement à ce qu'elle essayait de montrer. Mais il suffisait que Red lui tourne le dos une seule seconde et elle n'aurait aucun remords à le planter ou à lui balancer sa dague entre les fesses. Imaginer cette perspective la fit rigoler un instant, mais elle espérait que son plan allait vraiment marché.. Mais son adversaire était un vicieux, et les cibles les plus dur à duper ce sont les vicieux, et les handicapés aussi, mais eux ce sont des cas à part.
Invité
Invité


Jeu 10 Nov 2011 - 14:50

Du pied Red envoie la lame au sol glisser vers un coin éloigné avant de pivoter pour mettre une frappe brutale dans la porte qui s’ouvre en grand… révélant un couloir suivi d’un escalier… Couloir pour l’instant désert, l’équipe du Cipher n’a visiblement pas encore terminé sa part du boulot. Mais au moins la porte leur est ouverte, et la baston qui règne dans le bar leur garantit un certain anonymat…

-Et toi tu n’as pas peur de la marine hein ? Moi non plus. Mais je ne compte pas filer maintenant je craindrais trop que tu tentes de me glisser une lame dans le dos dés que je tournerais les talons. De toute façon tu vois bien que cette porte ne mène pas vers la sortie…

Red n’a plus l’air ivre du tout. A la place il a même plutôt l’air de s’amuser. Le sourire mesquin de celui qui attend la chute d’une mauvaise blague qu’il est le seul à connaitre, le genre de blague qui contient plus de méchanceté que d’humour et que personne ne trouve jamais drôle …

-Quand à tes affaires importantes, désolé vraiment, mais je trouve que les miennes le sont plus. Et à mon grand regret on ne peut être deux à conclure aujourd’hui… Pour compenser je t’offre une petite pièce ? Une clope ? Du feu ?
D’un mouvement de prestidigitateur Red fait apparaitre une pièce dans sa main et la balance en l’air, puis c’est le tour d’une clope qu’il s’enquille dans la bouche et enfin d’un briquet qu’il allume…

-Pas de feu non plus ? Dommage…

Laissant le briquet allumé Red le balance négligemment par-dessus la tête de Mizu, l’envoyant d’une parabole parfaite atterrir derrière le comptoir, la ou continue de s’égoutter doucement la moitié de l’alcool du bar.
Ne reste qu’à attendre quelques secondes le temps que ça chauffe un peu et la température de la salle va faire un nouveau bond. Et la miss Mizu va voir ses derniers espoirs de rattraper son coup partir en fumée…
Espérons qu’elle ne le prenne pas trop mal..
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Dim 13 Nov 2011 - 23:00

Red prenait vraiment ses précautions, il savait que la jeune fille n'était vraiment pas quelqu'un de confiance.. Enfin après ce qui s'était déroulé quelques temps plus tôt dans le bar il n'avait aucune raison de l'écouter. Il dégagea la lame de la jeune fille qui était au sol en l'envoyant à l'autre bout du couloir et il défonça une porte d'un gros coup pour l'ouvrir.. Découvrant derrière cette porte un couloir qui menait directement aux bas-fonds du bar... Histoire de montrer à la jeune fille que sa première intentions n'était pas la fuite, et visiblement il n'avait pas finis de foutre le bordel par ici.

"Quand à tes affaires importantes, désolé vraiment, mais je trouve que les miennes le sont plus. Et à mon grand regret on ne peut être deux à conclure aujourd’hui… Pour compenser je t’offre une petite pièce ? Une clope ? Du feu ?"

Le cynisme se faisait bien évidemment sentir dans les paroles de Red, c'était un peu comme s'il se foutait ouvertement de la gueule de la jeune fille. Même si elle n'aimait pas vraiment qu'on se moque d'elle, elle allait continuait d'attendre et puis profiter de la première faille qu'allait lui offrir l'homme au chapeau rouge pour lui porter le coup fatal. Mais il n'allait certainement pas se laisser faire, et la réaction n'allait pas se faire attendre.

Soudainement, l'homme fit un petit tour de passe passe pour faire apparaître une pièce et la balancer en l'air, puis une cigarette qu'il mit dans sa boucher avant de sortir un briquet. Rien de très dangereux sur le coup? Mais malheureusement avec ce type là, une simple feuille pourrait devenir une arme de destruction massive... Enfin c'est l'impression qu'eut Mizu lorsqu'elle vit Red balançait son briquet allumé derrière la jeune fille, directement sur les litres d'alcools qui s'étaient déversé un peu plus loin dans le bar. Les flammes commencèrent à apparaître à une vitesse folle, et voilà que le 'terrain de jeu' de la jeune fille était en train de s'enflammer littéralement parlant, et il n'allait rester que des poussières de celui ci dans les minutes à suivre.

"Et merde.. T'es con ou quoi? On va rester bloqué ici maintenant, tu te crois malin c'est ça?"

Mizu était quelque peu en colère de ce retrouver dans une situation comme celle-ci, et elle était encore plus en colère de s’être fait avoir par un type comme lui. En réalité c'était vraiment le genre de type haïssable qui sont juste là pour casser les parties génitales des gens qui vivent leurs vies pépères, et pour ruiner tout leur travail. Donc déjà qu'il avait réduit à néant le plan de la jeune fille pour la soirée, il avait en plus détruit tout son réseau d'affaires, et maintenant ça allait vraiment devenir compliqué pour elle de trouver de nouveaux réseaux d'affaires ou d'arnaques dans les environs... Mais il allait devoir payer le prix fort pour ça, la colère d'une femme en furie, qui soit dit en passant doit être l'une des trois choses les plus dangereuses dans le monde...

"Oh.. Et puis merde.."

Mizu devait en finir avec le bonhomme qui l'avait tant faite galéré depuis le début de la soirée, et maintenant. D'un mouvement rapide elle se retourna vers Red, les yeux noir de haine, en balançant un méchant coup de pied retourné en direction de sa tête, et se préparant à dégainer sa deuxième pour en terminer définitivement avec son adversaire du soir. En espérant bien entendu qu'il soit plus ou moins surpris par la tentative de la jeune fille..



Invité
Invité


Lun 14 Nov 2011 - 14:25

Pendant que la nappe d’alcool s’embrase et que les flammes commencent à s’élever en léchant le mur du fond la miss fait son choix et semble décider que la meilleure chose qui lui reste à faire est de faire payer à Red cette soirée loupée…
Une façon comme une autre de rentrer chez soi en se disant que finalement on n’a pas complètement perdu la soirée. Red peut comprendre, il ne cautionne pas, mais il comprend.

Katsu détourne le regard genre restons en la, puis tournant sur elle même elle lui colle un superbe coup de pied rotatif dans la tête. Red pare de justesse, à peine le temps de lever la main en protection pour atténuer le choc et éviter de se faire exploser l’arcade. Jouant l’impact il bascule sur le coté et bondit en visant une table encore intact sur laquelle il vient bruyamment faire le vide.
Sacré coup de pied la miss. Capable de vous propulser un homme en l’air comme un rien.

Red roule sur la table, atterrit de l’autre coté et se relève aussi sec. En face la miss sort une nouvelle lame d’on ne sait ou. A croire qu’elle en a plus que l’agent. En tout cas elle sait fichtrement bien les cacher et semble toujours aussi décidé à s’en servir…

Attrapant une bouteille sur la table Red en fracture le goulot sur le coin de table histoire de se trouver une arme improvisée qui fasse impression, mais ce genre de fabrication s’avère plus compliqué que prévue, au lieu du bris et du tesson de bouteille menaçant attendu la bouteille se fissure dans la longueur et ne laisse que des débris de verre dans les pattes de l’agent. Des bouts de verre qui lui ouvrent la main… Voila ce qui arrive qu’on on veut faire couleur locale.

Changeant de méthode Red met un coup de genou dans la table qui bascule à la verticale avant de lui coller une grosse frappe au centre du plateau. Frappe qui l’envoie valser dans le décor droit sur Katsu, sa mauvaise humeur et son couteau…

Table privée et service compris pour cliente exigeante…
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Mer 16 Nov 2011 - 0:49

Voilà Red, qui s'attendait probablement à l'assaut de la jeune fille pu parer son coup de pied, avec plus où moins de difficulté à vrai dire. Il prit un peu de recul après avoir reçu le coup, et s'élança directement sur une table un peu plus loin dans l'allée. Il n'y avait plus d'échappatoire maintenant avec les flammes qui bloquait le chemin principal vers la sortie. Il y avait juste la porte que Red venait d'ouvrir et qui menait à un couloir qui menait on ne sais où, et il y avait une fenêtre au bout de l'allée, une fenêtre.. ça peut toujours être une bonne issue de secours... Mais pour le moment Mizu n'en avait pas terminé avec le sergent Red, qui venait tout juste de faire un epic fail avec une bouteille de verre qu'il à voulu éclaté, mais en essayant de la casser il s'est ouvert la main, au moins ils étaient au même niveau maintenant.

Visiblement Red n'était pas très content de s'être auto-mutilé de la sorte, et il en avait aussi ras-le-bol de la jeune fille qui n'arrêtait de le coller et de l'agresser peu importe ce qu'il fasse. Mais il ne comprenait pas qu'il n'y à rien de plus chiant qu'une femme en colère, et surtout une femme en colère contre votre propre personne. Mais voilà que le bougre commençait lui aussi à être en colère, ou à s'amuser mais il fallait vraiment qu'il soit Maso, ou bien qu'il aime vraiment balancer des tables sur des gens. Enfin chacun ses délires, mais pour le moment il y avait une table qui se dirigeait droit sur la jeune fille. Voilà ce qu'il se passe quand on se déconcentre pendant un combat, on se prend des tables dans la gueule. Pas le temps d'esquiver, ça arrive trop vite. Elle se recroquevilla comme elle put pour amortir le choc, mais elle ne savait pas qu'une table faisait aussi mal, elle la prit de plein fouet, surtout sur l'épaule et quelques éclats vinrent la couper sur la tempe. Elle saignait maintenant sur une partie du visage, ce n'était pas beau à voir, mais évidemment il n'y à rien de pire qu'une femme en furie, et une femme en furie se relève toujours. Elle se releva difficilement, en lançant un regard noir rempli de haine à Red qui semblait plutôt content qu'elle n'aie pas esquivé la table


"Oh toi.. Si j'te choppe tu va pas t'en tirer aussi facilement.."

Toujours dague en main, elle se leva, puis essaya de repartir à l'assaut de Red, cette fois ci lui donnant un coup directement dans le ventre avec sa dague. Elle savait qu'il y avait peu de chances qu'elle le batte, mais avec les coup qu'elle eut reçu son jugement était surement faussé, normalement elle ne serait jamais aller à l'assaut d'un type qui semblait tellement "intouchable" pour elle, et en plus il y avait le feu qui avançait petit à petit dans leur direction, la situation était donc des plus compliquées pour elle. Mais bon, tant pis, au moins elle se sera vengé (ou essayer) de se venger. Au mieux elle allait se sortir d'ici en lui laissant une belle cicatrice, qu'elle lui laisse un petit souvenir de leur rencontre..
Invité
Invité


Jeu 17 Nov 2011 - 12:53

**C’est vraiment pas possible, son credo ça doit être je meurs ou je m’attache, comme le lierre... Ou comme les crampes. Merde quoi… Je ne vais quand même pas la liquider pour qu’elle me lâche ! ça s’rait pas sérieux, pas professionnel du tout. **

Pendant que les moins ivres tentent tant bien que mal de se tirer, que les autres se trainent vers la porte et que le proprio et les habitués tentent vainement de lutter contre les flammes Red fait machine arrière vers une fenêtre…
Une fenêtre repéré à l’avance et qui, pour peu qu’on n’ait pas peur de passer au travers des carreaux, offre le meilleur compromis entre rapidité de fuite et discrétion…

En chemin Red fait feu de tout bois, balançant illico tout ce qui croise son chemin vers la miss que rien n’arrête. Un tabouret, une chaise, une jambe de bois, une chope, un plateau, un type de passage… Katsu encaisse, esquive, contourne, dévie, mais quel que soit l’obstacle elle ne dévie pas d’un poil de sa course, et continue à marcher droit sur Red, aussi inéluctablement qu’une boussole secouée retrouve le nord…

Et comme elle ne perd pas de temps à s’arrêter pour choper des trucs à jeter, elle rattrape l’agent. Et le poignarde, en plein dans le bide en plus. Le pire endroit pour tuer un type, celui ou quand tu perces quelque chose tu offres avant tout une mort lente et douloureuse, salope !

Red veut en finir et se tirer, dans le dos de la miss, par la porte ouverte il voit enfin l’équipe pour qui il a foutu ce bordel se glisser discrètement dans le bar et se mêler au mouvement de panique en direction de la sortie… Le boulot est fait il est temps de terminer ce combat pour filer avant de se faire coincer par la marine… Alors l’agent Red tente un exercice difficile, difficile et dangereux.

Des deux paumes il va bloquer la lame de Mizu, juste avant qu’elle ne lui ouvre le ventre façon hara kiri, ou plutôt juste un poil après. Toute la difficulté est la, faire croire que la lame l’a blessé tout en minimisant le plus possible la blessure effective…. Et comme il a déjà les mains couvertes de sang, ça ne facilite pas l’exercice …
Katsu frappe, Red attrape la lame, avec pendant un instant qui semble durer beaucoup trop longtemps l’attente désagréable de cette douleur froide au ventre lui signifiant qu’il a échoué…
La lame lui entaille le bide, les mains de Red remontent jusqu’à la garde et bloquent la progression tout en donnant l’illusion de l’impact. Red pousse un hoquet de douleur, parade réussie, maintenant il est temps de passer au sketch…

D’une torsion de poignet Red désarme Katsu et fait deux pas hésitant en arrière, fixant d’abord la lame ensanglantée fichée dans son ventre avant de lever un regard stupéfait et voilé par la douleur vers Mizu…

-Arhg… Mais… Mais…. J’crois… J’crois bien qu’cette fois tu m’as eu la miss…arh …
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Sam 19 Nov 2011 - 16:14

Et voilà, la rage qui animée la jeune fille la fit finalement atteindre Red, contre vents et marées, ou plutôt contre chaises, tables et bouteilles en tout genres. Elle s'en prenait plein la gueule mais rien n'était en mesure de l'arrêter, à part peut être un gros pain dans sa tête, mais il n'était visiblement pas disposé à faire ça pour le moment, il cherchait plutôt à s'enfuir pour l'instant. Justement il était en train de se diriger vers la fenêtre que Mizu avait remarqué il y a un moment déjà, il devait vite se barrer de ce satané bar avant que tout ne prenne vraiment feu et que tout cette histoire tourne au vinaigre. Mais la fuite n'était pour le moment pas dans les plans de la jeune fille, alors qu'elle arrivait tout droit sur Red, sans broncher elle avançait avec une seule idée en tête, celle de faire payer à ce sale type ce qu'il venait de faire, c'est à dire, frapper une femme, foutre la merde dans les affaires de Mizu, re-frapper une femme, mettre feu au lieu de travail "au noir" de la jeune fille, balancer une table sur une femme, donc beaucoup trop de méfaits IMPARDONNABLES pour qu'ils restent impunis.

Finalement après trois tabourets, deux tables, et six bouteilles reçues en pleine face ou esquivée de justesse la miss arrive finalement au niveau de Red qui n'en revient de la voir aussi résistante, en effet il ne devait pas se rendre à quel point il venait de ruiner toutes les affaires de Katsu dans cette ville. Alors voilà, même si elle restait encore visiblement debout comme n'importe qui, elle avait reçu des dégâts très importants et elle était consciente simplement parce que son esprit de vengeance la garder animée, mais tout ceci ne tenait qu'à un fil. Mais le deal était là désormais, elle était assez près de Red pour lui porter un dernier coup, ni plus ni moins, un bon coup direct dans le ventre de la cible, de quoi lui faire regretter tout ce qu'il avait foutu comme merde dans le bar.

Bien qu'elle eut donné le coup sans grande conviction -déjà qu'il arrivait à esquiver toutes ses attaques sans trop de difficultés- cette fois ci il reçu le coup directement, peut être une erreur due à la précipitation ou à la surprise, elle ne savait pas, mais au moins il avait reçu le coup droit dans le ventre, à première vue aucun organe vitaux n'était touché et de toute façon la lame n'était pas rentré assez profondément pour causer des dommages gravissimes, mais assez pour enlever l'envie à Red de recommencer un jour à emmerder les jeunes filles qui font leurs affaires dans un bar. Alors que la dague avait touché l'homme directement dans le ventre, Red fit preuve d'un réflexe exemplaire, il réussit à désarmer la jeune fille et à faire quelques pas en arrière avant de se rendre compte des dégâts qu'il venait de subir

"Arhg… Mais… Mais…. J’crois… J’crois bien qu’cette fois tu m’as eu la miss…arh …"

Un sentiment de culpabilité vint soudain s'immiscer dans la tête de la jeune fille, en fait ce pauvre type n'avait pas vraiment voulut la tuer ou lui faire vraiment mal à un moment, il à juste essayer de foutre la merde et de se barrer, et visiblement il avait une bonne raison de faire ça.. Enfin, de toute façon elle n'avait plus besoin de lui causer du tort, elle tenait sa revanche, et puis ce n'était qu'une simple bagarre de bar, la mort n'était pas une solution pour conclure tout cette histoire... Mais ce sentiment de culpabilité retira toute la rage que la jeune pouvait avoir en elle, et toute l'adrénaline qui la maintenait consciente sur l'instant disparut d'un coup. Et maintenant tout devenait plus compliqué, plus de motivation, enfin si, la survie, elle devait se barrer au plus vite du bar avant que le feu ne se propage trop, il y avait toujours cette fenêtre, et elle pouvait toujours profiter de la blessure de Red pour prendre la poudre d'escampette.

"Tu m'excuses mais j'ai pas envie de crever ici..."

Alors qu'elle essaya de passer par la fenêtre, ses fonctions physiques, et très certainement mentales stoppèrent pendant un court instant, à cause du trop gros nombre du choc à la tête qu'elle à reçu, elle fonça droit dans le mur et tomba dans un coin, inconsciente. Alors que Red était en train de se tourmenter avec sa grosse plaie dans le ventre, la situation était des plus critiques entre le feu qui avançait dans leur direction et ils étaient tout les deux très mal en point.. Il ne manquait plus qu'à voir ce que Red était encore capable de faire malgré sa grosse blessure..


Dernière édition par Katsu Mizu le Lun 21 Nov 2011 - 15:36, édité 1 fois
Invité
Invité


Dim 20 Nov 2011 - 19:24

La ruse est dangereuse, mais payante. La miss y croit à fond, elle marche, elle court et s’engouffre droit dans le panneau que lui tend l’agent Red. Comme prévu sa réussite soudaine dépasse totalement ses espérances et la transformation de sa victoire en meurtre la douche aussi surement qu’un seau de glaçon dans la gueule, calmant net ses ardeurs.

Elle en perd tellement ses moyens qu’elle abandonne le combat, tente de se tirer comme Red en sortant par la fenêtre et va jusqu'à s’assommer en loupant ladite fenêtre…
L’agent Red en reste un instant interdit, bloqué au moment ou il se préparait à attaquer les râles et la séquence ou il parle de sa famille qu’il ne reverra jamais… Il pense quelques secondes à une feinte mais se ravise, pas du tout dans le style de Katsu. Elle s’est vraiment assommée…

Red abandonne le couteau, s’essuie les mains. Pousse la miss du bout du pied histoire d’étre sur qu’elle est bien sonnée… Puis le feu devenant carrément agressif et le moment approchant à grand pas ou il faudra choisir entre être cuit ou coincée par la marine il reprend la phase évasion du plan…

Et comme il ne va pas laisser une belle jeune fille périr dans les flammes il attrape Katsu et la charge sur une épaule avant de défoncer la fenêtre à coup de pied pour se sortir de la. Et puis si elle dit vrai il lui a pourri une super soirée, lui sauver la vie ensuite c’est la moindre des choses.

Dés qu’il se retrouve dehors Red se carapate. Il connait les lieux pour les avoir longuement et minutieusement repéré et il ne lui faut que quelques minutes de marches rapide pour se retrouver dans un coin tranquille, à l’abri des forces de la marine qui doivent être en train de calmer le jeu autour de la taverne.

Sur l’épaule de l’agent Katsu revient à elle, il est temps de s’en séparer. Red avise un banc public relativement sympa et l’y installe aussi délicatement que possible pour lui laisser le temps de se réveiller en douceur…Tout en se préparant à filer avant qu’elle n’ait repris tous ses moyens. Avec ce genre de femme on ne sait jamais.

-Bon, un partout la balle au centre ? J’ai ruiné ta super soirée mais je t’ai tiré des flammes… On dit qu’on est quitte ? Sur ce j’te laisse. Bye poupée…

Red tapote la joue de la demoiselle, lui fait un grand sourire mi narquois mi amical, puis fout le camp, décidé à sortir de sa vie aussi vite qu’il y est entré.
Katsu Mizu
Katsu Mizu

♦ Localisation : Somewhere... Over the rainbow.
♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1331
Popularité: -16
Intégrité: -30

Lun 21 Nov 2011 - 19:04

Tout ne pouvait pas se terminer comme le voulait la jeune fille, alors qu'elle se dit que ça y est, elle en avait terminé avec ce sale type, au final elle était bien loin du compte. A première vue le tour était joué, Red était out, elle pouvait tranquillement filer par la fenêtre et puis passer entre les rues sombres et discrètes à l'arrière du bar pour pouvoir partir sans avoir à se fritter avec la marine. Mais cette solution aurait été bien troooooop simple pour la jeune fille. Après tout ce qu'elle avait enduré, elle n'avait plus la force pour garder la majeure parties de ses fonctions physiques et mentales, et quand ça arrive, on s'évanouit, comme la jeune fille. Et en plus de tomber lamentablement, elle se prit le coin de la fenêtre, l'achevant définitivement...

La situation paraissait plutôt compliqué, les flammes qui avançaient à grand pas vers le bout du couloir, et la jeune fille qui n'allaient probablement plus bouger pour les dix prochaines minutes. Et là ça commencer vraiment à sentir le poulet grillé pour Mizu et Red. Mais ce qu'elle n'avait prévue c'est que Red était lui capable de bouger, et bien bouger d'ailleurs, comme si la blessure qu'il venait de recevoir n'était que superficielle. Elle se dit qu'avec ce qu'elle lui avait fait subir il allait la laisser crever ici comme une pauvre merde, enfin c'est pas comme s'il avait quelque chose à rendre envers la jeune fille. Et elle ne s'attendait certainement pas à ce qu'il la sorte de ce pétrin... Mais pourtant Red finit par déjouer tout les pronostics.

En effet, il se leva, et puis avec plus ou moins de difficultés il prit la fille en la tenant par l'épaule et la traîna dehors, elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait sur le coup. Elle sentait simplement Red qui la traînait, à droite, à gauche, entre toutes les rues qui parsemaient Manshon. Au bout de quelques minutes de marches, la jeune fille se mit à rouvrir légèrement les yeux, et Red s'en rendit rapidement compte et il ne comptait pas la garder sur lui alors qu'elle était consciente. Il la posa sur un banc, à l'écart du bar et de la menace qui pesait tout autour de celui ci. Une belle attention venant d'un type que Mizu a essayé de tuer quand même, elle n'eut pas le temps de se réveiller qu'il était déjà parti.. Elle n'allait pas tenté de le tuer une nouvelle fois après ce qu'il avait fait pour elle, et elle n'était pas le genre de fille à oublier les dettes qu'elle avait.

"Et merde.. Un homme charmant.. Bizarre.. Mais charmant. On se reverra j'en suis sûre."

Elle prit un peu de temps pour reprendre des forces avant de repartir en direction de l'auberge dans laquelle elle séjournait. Et bien que ce type avait détruit son réseau principal d'affaires, il l'avait sorti d'une situation difficile dans laquelle elle s'était fourrée toute seule, et ça elle n'allait probablement pas l'oublier. Et puis elle espérait que Red ne l'oublie pas non plus, de toute façon elle lui avait probablement laisser une jolie cicatrice sur le ventre. Il y a toujours moyen de retrouver les gens grâce à ça..
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1