AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[1623 FB]Deux lames qui s'entrechoquent ![Pv : Phoenix D. Juusei]

Cross Jones
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Jeu 26 Jan 2012 - 21:24

Deux lames qui s'entrechoquent !

Cela faisait maintenant trois semaines que je n'étais plus le petit rat de laboratoire du Dr Vegapunk et de sa clique. Ces hommes ont osé se prendre pour des Dieux en me ramenant à la vie. Aujourd'hui, je ne suis plus que l'ombre de moi-même, mon humanité fut arrachée par l'explosion d'une bombe me privant à tout jamais du corps que la nature me donna. Maintenant, j'ai des bras, des jambes et des organes cybernétiques, mon torse lui est meurtrît, seul mon visage reste encore intact. Quand je m'observe à travers une glace, cette dernière explose en mille morceaux lors de mon passage. Je ne peux plus me voir en face, je ne ressemble plus à rien, Cross Jones est mort il y a six mois de cela pour donner naissance au DX-0. Programme consistant à ramener à la vie des marins déchus en les transformant en cyborgs utiliser pour le champ de bataille ou pour des missions d'infiltrations. Étant le premier d'une génération, je ne suis qu'un prototype. Pendant six mois on m'a testé sous toutes les coutures, il fallait évoluer mes capacités, compétences et défauts. J'étais prisonnier d'eux, mais cette période était révolue, car je suis libre maintenant. À peine ai-je retrouvé ma liberté que l'on m'envoya sur Hinu Town, ma nouvelle affectation. Pendant six mois, j'allais vivre là-bas.

En cette matinée d'été, j'avais décidé d'aller faire un petit tour dans l'armurerie de la ville du fait que j'étais en congé. Ne ressentant plus les effets de chaleur ou du froid grâce à mes améliorations cybernétiques, je n'hésitais pas à porter une grande veste noire cachant mes augmentations. Les lunettes de soleil sur le nez, je quittais la caserne pour me diriger vers l'armurerie, cette dernière était très réputée dans Hinu Town. De plus, j'avais l'impression que ma lame gauche commençait à s'émousser, il était donc préférable que j'aille voir un professionnel pour qu'il me dise ce qu'il en pensait. Quand je traversais les nombreuses rues et ruelles de la cité, les passants ne pouvaient pas cacher leurs airs surpris lorsqu'il me voyait, car j'étais bien trop vêtu pour la saison. Néanmoins, je ne prêtais guère attention à tous ces regards, cela faisait bien trop longtemps que la vue des autres m'indifférait au plus haut point. Après une bonne demi-heure de marche, j'arrivais enfin à l'armurerie lorsque je franchissais la porte d'entrée, une petite sonnerie retentit et un homme apparut devant moi. La mine ferme, il restait sur ses gardes, ses mains étaient cachées derrière le comptoir. Je m'avançais vers ce dernier avec une parole afin de le rassurer et de lui montrer que ma venue ici n'était en aucun cas hostile.
    « Lieutenant Cross Jones, je suis affecté à la base d'Hinu Town et j'aurais besoin sans doute d'un conseil, voir même d'une réparation ! » Lui dis-je en enlevant ma veste.
Posant mon vêtement sur le comptoir, l'armurier pouvait voir mes implants ainsi que le symbole de la Marine tatoué sur mon épaule gauche. Lorsqu'il vit l'emblème, je pus voir une sorte de soulagement sur son visage, il devait être ravi que je sois un défenseur de la Justice et non un brigand de seconde zone.
    « Bien le Bonjour, Lieutenant ! Se sera avec grand plaisir d'aider un officier de la Marine, vous faites un travail remarquable, vous le savez ? » Me dit l'homme avec un léger sourire.
J'acquiesçais d'un signe de tête pour répondre à sa question. Afin de lui montrer mon problème, je fis jaillir la lame qui se cachait dans mon avant-bras gauche. Le patron fut surpris en voyant l'arme sortir de mon bras, il n'en revenait pas de voir une telle chose. Il est vrai que je suis souvent comparé comme étant un petit bijou de technologie pour certains.
    « Voilà mon problème, j'ai l'impression que ma lame s'émousse trop rapidement, je ne sais pas si cela résulte de la qualité ou d'autre chose. Si je suis venu vous voir, c'est justement pour régler ce problème. » Lui dis-je.
Il me demanda de m'approcher, l'homme mit ses lunettes et attrapa mon bras pour voir de plus près la lame qui me pose tant de problèmes. Pendant ce temps, la porte d'entrée se rouvrit et on entendit une seconde fois la petite mélodie annonçant qu'un client venait de rentrer dans l'armurerie.
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Ven 27 Jan 2012 - 22:10

L'armurerie de Hinu Town
« Le n'oisillon rencontre un robot ! »

    Un nouveau jour se leva et un ancien se coucha. Telle était la vie. Toujours à la recherche de personne pouvant l'aider dans sa quête de pouvoir, Juusei naviguait entre les flots de la mer de l'Ouest. Venant de quitter l'île où il se réfugiait depuis quelques jours, il cherchait une île du nom de Hinu Town. Cette île était réputer par l'armurerie et la forge siégeant au centre de ce petit bout de terre. Reprit par les pirates depuis peu, cela fait maintenant quelques lever de soleil que le groupe de la justice mondiale, la Marine, vient de récupérer cette île aux mains des gangsters des mers. Les tensions encore bien tendu, le phénix rouge n'avait pas à réfléchir et il fonça en sa direction. Il fallait qu'il renforce ces armes avant de quitter la mer d'où il est né pour éviter tout incident face au danger. Du granit marin serait le pied. Un anticorps contre les Fruits du démon ainsi qu'une résistance inuit. Cette matière était très rare et donc difficile à trouver mais Juusei ne perdait pas espoir d'en trouver pour s’améliorer. Enfin..., il naviguait dans la direction qu'on lui avait indiquer avant son départ de Honey Village. Essayant de garder le cap, il était difficile de le faire avec les vagues et le vent présent. A un moment donné, les mouettes montrèrent le bout de leurs nez et crièrent en direction de la terre. Suivant alors les mouettes, il les suivit en espérant ne pas s'être tromper de direction ou tout autre anomalie que n'importe quel navigateur détesterait recevoir. Un bon quart d'heure passa et l'île montré par les mouettes apparu. Plutôt plate, elle n'attirait pas tant que ça le danger. Ce qu'avait pu dire son informateur devait avoir tord, car à vu d'oeil, cette île paraissait inoffensif. Il amarra sa barque au bord de la plage et en descendit. Il remarqua très vite différent panneau dont les armoiries de la Marine prenait entièrement la place de la plaque. En dessous était marquer très distinctement et d'une netteté des plus appréciable les conditions de l'île fraîchement mise sous contrôle de la justice.


    /!\ Avis aux arrivants /!\


    « Madame, Monsieur,

    L'île de Hinu Town anciennement aux mains d'infâmes pirates, vient d'être récupérer et mise sous le contrôle de la Marine. Nous vous avertissons que tout pirate ou autre personnalité appartenant au camp adverse de la Marine sera abattu dans les plus brefs délais à partir de son introduction sur l'île.

    Nous vous prions d'agréer Madame, Monsieur, nos plus brefs salutations.

    Merci de votre compréhension. »


    Tout était clair, l'île était bien prise par la Marine et donc, avait un réel potentiel de danger. Mais le danger de faisait par peur au jeune Pirate et après tout comme il le répétait bien des fois, « Je ne suis pas encore connu par la marine et donc, aucun d'eux ne sait que je suis un pirate. » Aucun danger n'était donc possible et Juusei pourrait se balader à sa guise sur cette île. Pendant qu'il pensait à sa propre sécurité, il ne pensait pas à la sécurité de l'île et pensait que l'organisation prétendante à la défense de celle ci n'avait pu m'être une grande protection sur ce petit bout de terre an fin fond de West Blue, mais il se trompait. On aurait bien dit que la Marine s'était enfin tiré le bouchon qu'elle avait dans les fesses et commençait à défendre dans un minimum de conditions ce monde des pirates. En effet, l'île était deux fois plus sécurisé qu'une autre île auparavant. Et juusei était dans dune belle merde si jamais il se faisait remarqué au milieu de cette armada. Entrant dans le village principale de l'archipel, il recherchait l'armurerie dont il avait entendu parler. Il se baladait alors dans les ruelles jusqu'à trouver le bien recherché. Voyant un vieillard assit sur sa chaise en bois devant la porte de sa boutique, le phénix rouge se dirigea en sa direction pour lui demander où se trouvait l'armurerie de Hinu Town. Tendrement et gentille ment, le vieux lui donna les instructions pour s'y rendre. Les gauches,droite,droite gauche s’enchaîna et le pirate essaya de comprendre un maximum d'informations par dessus l'accent de la personne et sa manière de parler dans sa barbe. La discussion finie, il se rendit au bâtiment décrit et vit incruster sur l'écriteau posé au dessus écrit "L'armurerie d'Hinu Town". C'était bien là, il ne s'était pas tromper. Il poussa les deux portes d'entrée en même temps et s'introduisit dans la pièce principale, réservé aux clients. Debout, stone au niveau de l'entrée, il jeta un coup d'oeil dans la boutique et fit rapidement le tour du propriétaire. Se déplaçant près des étagères entourant le comptoir, il vit très rapidement les matériaux proposés par la maison mais ne trouva aucunes matières de type granit marin. Il se dirigea vers la caisse et aperçu un client bien particulier. Il faut dire que la pièce était très assombrie car aucunes fenêtres n'étaient mises à par les vitraux de la porte. Il remarqua que l'individu venait de faire sortir de son bras sa lame afin que le professionnel devant lui, lui donne conseil ou tout autre renseignement. Mais se qui dérangea le plus Juusei n'était sans doute pas qu'il était un cyborg, mais qu'il était de la Marine. A vrai dire, l'île en était remplit mais ça ne surprit pas le jeune homme, ça le dérangeait plus qu'autre chose. Cet homme portait l'insigne de sa patrie tatouer sur son épaule gauche. Phoenix D. ne fit comme si de rien n'était et salua le vendeur.

    « Hoy, oji-san ! Je viens de faire le tour de la boutique comme tu aura pu le remarquer et je cherchais du granit matin. Malheureusement, le bien que je recherche n'était pas là donc je te le demande, aurais tu cette matière dans ton arrière boutique ou pourrais tu me dire où je peux m'en procurer. Ce serait pour améliorer les lames de mes katanas !»








http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Cross Jones
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Dim 29 Jan 2012 - 17:30

Deux lames qui s'entrechoquent !

Pendant que l'armurier examinait attentivement mon bras, la porte d'entrée s'ouvrit et un jeune homme pénétra dans l'enceinte du bâtiment. L'individu regarda avec beaucoup d'attention les étagères ainsi que les vitrines, sa manière de marcher et de se pencher pour mieux admirer les articles laissaient voir qu'il était à la recherche d'un objet bien particulier. Finalement, il s'avança vers le comptoir et salua le marchand qui analysait toujours mon bras. Sa voix retentit pour rendre la politesse au jeune homme. Mais la phrase du client aux cheveux de feu ne fut pas terminée, il voulait se procurer un bien des plus précieux : du granit marin. Un léger sourire se dessina sur mon visage lorsque j'entendis ce mot. J'appuyais sur un bouton de mon avant-bras gauche, pour décrocher la lame et la remettre à l'homme. Je tournais légèrement mon buste d'une cinquantaine de degrés afin d'être en face du jeune homme.
    « Ah la jeunesse, l'incarnation de l'insouciance ! Je vais te dire quelque chose qui t'aidera sans doute. Le granit marin ça ne se trouve pas dans des boutiques comme celle-ci, c'est un minerai très rare que l'on ne trouve que dans un endroit bien précis. Bien évidemment ce lieu est gardé secret par les hauts représentants de la Marine. Alors, tu n'en trouveras pas ici mon garçon, néanmoins si cet armurier en possède, je me verrai dans l'obligation de confisquer son stock et de l'arrêter pour recèle et trahison envers Marie-Joie. N'ai-je pas raison, Monsieur ? » Dis-je aux deux hommes.

    « Vous avez raison mon lieutenant, je ne prendrai pas un tel risque. Je suis navré fiston, mais je n'ai pas cet article en magasin, te faudrait-il quelque chose d'autre ? » Disait le marchand d'arme.
L'homme au kimono rouge devait sortir d'un patelin des plus reculés, car tout le monde sait que c'est la Marine qui contrôle les réserves de granit marin et que c'est cette dernière qui l'utilise. Par conséquent, il est impossible d'en trouver dans le commerce, même les marchés noirs ne s'aventurent pas à en commercialiser en raison de la très grande difficulté de s'en procurer. Ce garçon m'intriguait légèrement, il avait su attiser ma curiosité de lieutenant de la Marine, mais l'armurier vint m'extirper de mes pensées.
    « J'ai trouvé le problème dans votre lame, cette dernière a été mal confectionnée. Voyez-vous, votre arme possède des imperfections ainsi que des micro-fissures ici et là, ces erreurs de fabrication entraînent une fragilité dans la lame. En quelque sorte, elle s'effrite bien plus vite qu'une lame de bonne qualité, il faudrait donc la changer si vous ne voulez pas qu'elle se brise en plein combat. » Me dit-il d'un air sérieux.

    « Et bien, je vous remercie, le bureau scientifique m'a refoulé une cochonnerie de seconde zone. Vous pouvez la garder, je n'en ai que faire de cette dernière, néanmoins je suis obligé de la remplacer, qu'avez-vous à me proposer ? » Lui demandais-je.
J'avais hâte de voir ce qu'il allait me proposer, la réputation de cet homme n'était plus à faire sur cette île, il était connu de tous et son travail d'orfèvre était reconnu de tous. Certes les armes qu'il propose ne sont pas des Meitous, mais ils sont de très bonnes qualités, ce qui est avantage quand on est un sabreur. D'ailleurs, il faudrait que j'aille rendre une petite visite à mon père spirituel pour voir si des améliorations pour le futur seraient envisageables.
    « Alors, j'ai plusieurs types de lame qui pourrait vous satisfaire, mais quand je vois la vôtre, je pense qu'il serait propice de partir sur une lame à double tranchant. Quand pensez-vous ? » Dit l'homme.

    « Lame à double tranchant, ça me parait intéressant. Néanmoins, j'aimerais pouvoir tester l'arme avant, je veux m'assurer qu'elle s'accordera à merveille à mon style. » Dis-je.
Avant d'acheter quoique se soit, je voulais m'assurer que la marchandise soit de bonne qualité et puis j'ai deux lames dans mon arsenal ce qui signifie que je dois en acheter deux, donc autant ne pas se tromper. Néanmoins, il fallait que je trouve un sabreur, mais cela m'embêtait un tant soit peu de retraverser toute la ville pour me rendre dans la caserne et ensuite revenir pour dire si je prends cette lame ou pas.
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 29 Jan 2012 - 18:28

L'armurerie de Hinu Town
« Le n'oisillon rencontre un robot ! »

    « Hoy, oji-san ! Je viens de faire le tour de la boutique comme tu aura pu le remarquer et je cherchais du granit matin. Malheureusement, le bien que je recherche n'était pas là donc je te le demande, aurais tu cette matière dans ton arrière boutique ou pourrais tu me dire où je peux m'en procurer. Ce serait pour améliorer les lames de mes katanas !»


    Le jeune pirate demanda au marchand s'il possédait ce fameux granit marin mais une réponse négative vint à lui. C'était embêtant ... La personne ayant renseigner Juusei avait donc tord. Après tout, elle lui avait dit que ce n'était pas sur qu'il en trouve sur Hinu Town, mais s'il fallait un endroit sur West Blue qui en recelait, c'était bien là bas. Mais la demande du jeune Phoenix, fit sourire les deux hommes et plus particulièrement le marin, qui lui informa de la situation concernant le plus rare des granits au monde.

    « Ah la jeunesse, l'incarnation de l'insouciance ! Je vais te dire quelque chose qui t'aidera sans doute. Le granit marin ça ne se trouve pas dans des boutiques comme celle-ci, c'est un minerai très rare que l'on ne trouve que dans un endroit bien précis. Bien évidemment ce lieu est gardé secret par les hauts représentants de la Marine. Alors, tu n'en trouveras pas ici mon garçon, néanmoins si cet armurier en possède, je me verrai dans l'obligation de confisquer son stock et de l'arrêter pour recèle et trahison envers Marie-Joie. N'ai-je pas raison, Monsieur ? »

    Une explication plus que convenable se présenta au phénix. Cette satané marine avait donc le contrôle sur tous les minerais de granit marin... Ça devenait ennuyeux et presque chiant. Il se permette de contrôler des minerais et sont incapables de protéger des villes entières ainsi que les océans victimes des nombreuses attaques pirates. Mais bon, qu'est ce que vous voulez, ce sont tous des incapables et Juusei allait leur montrer de quoi les pirates sont capables. Complétement dépassé par la situation, il revint à ses esprits et écoutait la conversation des deux hommes. A vrai dire, la réputation de l'armurier n'était plus à faire vu les descriptions mentionnés sur la lame du marin. Il lui conseilla de changer de lame avant que les siennes se brisent en plein combat. Mais l'acheteur restait perplexe et ça se voyait à croiser son regard. Il proposa au vendeur d'essayer les lames qu'on lui recommandait et ça ne dérangeait ni plus ni moins, l'homme. Mais il lui fallait un compagnon d'arme afin de les testés. Juusei, ayant une rage sans fin contre la marine, savait que si il se proposait, cet homme n'allait pas sans sortir vivant. C'est alors qu'il prit une grande respiration et s'adressa au cyborg.

    « Moi je suis partant. Comme vous avez pu le deviner, je suis moi même un sabreur et je me débrouille plutôt bien. J'ai eu les renseignements que je souhaite avoir et en ce moment, j'ai du temps à tuer, alors si vous me permettez ...»

    Justement, le marchand leur proposa d'aller s’entraîner sur son terrain personnel, pour testés les lames prêter au marin. Il se rendirent alors tous les deux là bas et ils pouvaient enfin commencer.
    A peine les armes du cyborg dégainés, Juusei, dans son instant de folie, ne laissa son interlocuteur lui répondre et attaqua l'homme de la justice. Dégainant alors ses deux lames, il positionna l'un de ses coups au niveau de sa nuque, la lame incliné de manière horizontale, ainsi que son autre attaque visant les abdomens de sa cible, la lame en position verticale.
    Allait il parer cette attaque ?






http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Cross Jones
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Sam 4 Fév 2012 - 16:19

Deux lames qui s'entrechoquent !

La marchandise poser sur le comptoir, j'attrapais cette dernière d'une main de fer pour ensuite la casser dans mon avant-bras. A l'intérieur de ce dernier se trouvait un compartiment réservé au logement d'arme blanche, néanmoins la lame était trop grande pour se cacher dans mon avant-bras comme je le souhaitais. Il y avait trente centimètres de trop, mais ce n'était pas grave. Soudain, le jeune homme aux cheveux de feu me proposa un duel, étant donné qu'il était un sabreur il se faisait un plaisir de croiser le fer avec moi. Cela ne me posait aucun problème du fait que j'avais trouvé un partenaire pour tester cette nouvelle lame. Néanmoins, on avait besoin d'un terrain pour disputer notre duel, c'est alors que le marchand d'arme intervint une nouvelle fois.
    « Permettez-moi de vous prêter mon terrain d'entrainement, ce dernier se trouve à l'arrière la boutique. » Disait le barbu.
C'était une bonne affaire pour moi, j'avais un terrain et un adversaire et tout ça sans faire le moindre pas. Nous allâmes donc rejoindre la salle de combat, cette dernière était assez grande et à l'abri des regards trop indiscrets. Je n'avais pas eu le temps de dire le moindre mot, que le jeune dégaina ses sabres pour commencer son assaut. Lui aussi était un adepte des doubles lames, j'allais très vite voir de quoi il était capable. Sa première attaque visait ma nuque, j'ai donc amené mon bras droit au niveau de mon oreille droite pour parer la lame de mon adversaire. Grâce à mon bras cybernétique, j'ai pu parer son coup, mais ce n'était pas encore fini. La deuxième attaque de l'homme avait pour but de me porter un coup au niveau de l'abdomen, son sabre venait verticalement vers moi. J'ai donc utilisé mon bras gauche pour contrecarrer son coup. Cette fois-ci nous étions lame contre-lame, mon bras ne pouvait pas trembler étant donné qu'il n'était plus fait de chair.
    « Tu te bats bien, mais avant de poursuivre, j'aimerais connaître ton nom, c'est la coutume. » Lui dis-je avec un léger sourire.
Mais avant de le laisser parler, je basculais ma jambe gauche dans sa direction, je cherchais à viser son tronc dorsal. Si l'homme au kimono rouge se prenait mon coup, il risquait de le sentir, mais il pouvait très bien l'éviter, mais en faisant cela il reculerait de plusieurs mètres.
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Sam 4 Fév 2012 - 17:27

L'armurerie de Hinu Town
« Le n'oisillon rencontre un robot ! »

    Le combat venait de commencer, juusei ne laissa son interlocuteur lui adresser la parole qu'il l'attaqua. Un coup à la nuque puis ensuite à l'abdomen, qui tous deux, firent parés. Lame contre lame, les bras du pirate tremblaient tandis que ceux du cyborg ne bougeaient pas d'un poil. Etant donné qu'ils n'étaient plus que du fer et non pas du muscle, ça ne l'affectait pas. Tous deux face à face, le marin regarda le pirate et lui adressa quelques mots, dans leur position de défense.

    « Tu te bats bien, mais avant de poursuivre, j'aimerais connaître ton nom, c'est la coutume. »

    A son tour, il ne laissa Juusei s'exprimer et enchaîna avec un coup de plus. Cette fois ci, ce n'était pas avec ses armes blanches, mais avec ses jambes. Qui sait quelle autre invention pourrait bien sortir de celle ci ? Mais rien de sortit et la jambe se rapprochait énormément vite. De son épée à sa main droite, il la mit parallèle à lui contrant alors le coup de pied venant à sa gauche. Laissant alors le bras gauche de son ennemi libre, Phoenix se retrouvait dans une posture des plus délicate. Et le marin aggravait sa situation en attaquant de ses deux bras vers Juusei qui n'avait plus qu'une seule lame pour contre-attaquer. C'est alors avec son sabre de gauche, qu'il réussit à parer les deux lames adverses, mais il resta toujours entrain de trembler, le bras gauche en plein effort contre les deux armes. Il redressa le visage et regarda le marin.

    « Tu te bats bien également. Laisse moi me présenter Phoenix D. Juusei, originaire de West Blue. Et toi ?»

    Repoussant alors les attaques lui faisant face, le jeune pirate s'écarta de son adversaire pour reprendre son souffle. Dans le long de ses pensées, il se rappela qu'il avait un officier de la marine face à lui et qu'il ne devait pas baisser sa garde si il voulait rester en vie. Après l'incident à la base de la marine, Juusei devait se faire le plus discret possible si il ne voulait pas se faire capturer. Et la recherche de pouvoir était la seule option qu'il lui fallait pour survire dans ce monde de brute sans jugement. Même la haine qu'il éprouvait contre l'organisation de la justice commençait à s'éteindre peu à peu. Revenant à lui, il fit un tour de bras pour se chauffer les muscles et attendit une réponse de la part du sabreur adverse.








http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Cross Jones
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Dim 5 Fév 2012 - 14:32

Deux lames qui s'entrechoquent !

Ma jambe de fer s'approcha à grande vitesse du corps du jeune homme, mais ce dernier d'un geste rapide et instinctif para mon membre inférieur avec l'une de ses lames. Mais en faisant ce geste, mon bras gauche était de nouveau libre, la lame dégainée je m'apprêtais à lui assigner un coup. Une nouvelle fois encore, il dégagea sa première lame ce qui eue pour effet de parer mes deux bras, mais ma force était bien plus grande que la sienne, ses bras tremblaient, la position qu'il occupait n'était pas des plus confortables. L'homme n'avait pas d'autre choix que d'abandonner sa position en se repliant quelques mètres plus loin. L'individu aux cheveux de feu se dégagea de cette situation des plus inconvenantes en reculant de plusieurs mètres. Je le voyais reprendre son souffle, son rythme cardiaque avait bien augmenté, l'affût de sang dans son organisme devait lui donner la sensation qu'un bruit de tambour était en train de se produire dans sa tête. Des sensations que je ne pouvais plus sentir au jour d'aujourd'hui. Après ce rapide échange, le jeune homme pouvait enfin se nommer : Phoenix D. Juusei de West Blue. Je fus surpris à l'énonciation de cette identité, c'était la première fois que je rencontrais un possesseur de la volonté du D, cette lettre qui pose tant de mystères et qui prévoit un destin hors du commun à son possesseur.

Un léger sourire se dessina sur mon visage, je me redressais pour me tenir droit. La lame qui se trouvait sur mon avant-bras droit disparaissait dans un petit bruit crispant, je venais de la ranger dans son compartiment spécial. Quant à la lame du bras gauche, j'appuyais sur un petit bouton pour faire sortir le sabre du marchand. En conclusion, je venais de retirer la lame que m'avait prêtée le commerçant, car elle ne me satisfaisait pas. Maintenant, je n'avais plus que mes membres cybernétiques pour me battre, soit deux bras et deux jambes. Je ne disais rien, j'étais plongé dans un profond mutisme, cacher derrière mes lunettes de soleil, j'observais à ma guise le jeune Phoenix. J'avais envie de le tester à l'ancienne, ayant un avantage physique sur lui je trouvais cela normal que je poursuive notre affrontement sans mes armes blanches. Puis mon sourire disparaissait pour laisser place à un visage sans aucune expression, le silence qui régnait dans la salle fut brisée lorsque je me décidais à répondre au jeune homme. Il voulait savoir comment je me nommais, chose que je devais faire du fait que je lui avais posé cette question et puis il en va du code d'honneur du sabreur : toujours donner son nom à son adversaire, car si on meurt il est normal de connaître l'identité de la personne qui nous ôte notre vie.
    « Je me présente, Cross Jones de Kage Berg, Lieutenant de la Marine. » Disais-je d'un ton ferme.
Après cette rapide politesse, je fonçais vers mon ennemi, les bras en avant, je lui assignais plusieurs coups de poings dans sa direction. Qu'allait-il faire ? Cela m'intriguait au plus au point, j'avais envie de voir la vitesse de réaction qu'il pouvait faire preuve dans ce genre de situation. Plusieurs solutions s'offraient à lui, la première était de parer mes coups de poings avec ses deux lames, le privant d'attaque, la seconde solution fuir en priant d'être plus rapide et vif que moi. J'étais plus que concentré, mon cerveau était en ébullition, les puces dans mon crâne m'offraient différentes stratégies grâce à mon temps de réaction surhumain offert par ces processeurs informatiques.
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 6 Fév 2012 - 18:53

L'armurerie de Hinu Town
« Le n'oisillon rencontre un robot ! »

    Les attaques provenant de l'adversaire firent stoppés et la crainte de se prendre un coup de n'importe quel côté était écartée. Son nom ? Cet individu voulait savoir l'identité du pirate se trouvant en face de lui ? Et bien juusei la lui donna car comme on lui enseigna durant bien des années à l'école d'art martial de West Blue, la politesse des duels font qu'une identification de son ennemi est requise pour savoir qui on tue ou par qui notre mort sera provoquée. Renseignant l'homme du D. dans son nom de famille, il lui adressa un léger sourire en coin mais le jeune homme à la chevelure de feu ne put se résoudre à savoir pourquoi une telle remarque était porté à son égard. Même si il se doutait pourquoi, il trouvait que son adversaire n'était pas sortit du commun des mortels. Était il surprit par l'énonciation du D. ? Après tout, les rares personnes porteuses de cette lettre incrusté en leur nom de famille est synonyme d'un destin hors du commun pour son possesseur. Analysant la situation une fois s'étant reculé de sa cible, Phoenix vit bouger le marin. Retirant alors la lame que le marchand lui avait prêter à l'occasion de la tester, Juusei en déduisit que celle-ci, ne plaisait pas à son futur possesseur. Mais avec quoi pourrait il bien se battre ? Ses membres ? C'était stupide de sa part, il allait se faire découpé en morceau et se faire repérer en ce moment n'était pas préférable. Mais réfléchissant pendant un cours instant, il se rappela que cet homme était fait de féraille et donc, ne craignait pas les armes blanches. Le regardant de plus prêt, le sourire du marin s'était dissiper et alors, un silence retentit dans la salle d'entrainement. Prenant une courte inspiration, il s'adressa au pirate.

    « Je me présente, Cross Jones de Kage Berg, Lieutenant de la Marine. » Dit il d'un ton sec et ferme.

    Se propulsant dès lors vers sa cible, le dit Cross Jones assigna une série de coup de poing à Juusei, ne le laissant prendre le temps de réfléchir, mais après tout, il était en plein combat... Poignant les manches de ses armes, la chevelure de feu contra un maximum d'attaque avec difficulté. La force de cet individu était de telle, qu'il pourrait même fracassé la pierre sans l'aide de personne et encore moins sans invention de technique spéciale ou autre invention spirituelle. Phoenix D. cru à un moment donné que ses deux lames allaient y passer et c'est alors qu'il trouva la solution après quelques secondes de contre. Il contra les deux derniers coups et sauta par dessus l'homme. Lui adressant un coup de pied en pleine face par la même occasion, il se dépêcha de prendre un maximum de recule envers le marin et commença à tourner tout autour de lui. Les deux lames en évidences, il essaya de trouver les reflets produits par les néons de la salle pour aveugler son adversaire. Se relevant alors de l'attaque qu'il venait de se prendre, Jones se releva. Le moment était venu et Juusei venait enfin de trouver ce qu'il cherchait. Posant sa lame en plein sur un reflet de néon, il déplaça cet effet au niveau des yeux de son adversaire et fonça vers lui. N'ayant que très peu de temps, il devait se dépêcher pour aller le plus vite possible, Au bout d'un moment, l'effet de lumière se dissipa et le marin retrouva son visage découvert de l'éclairage. C'est alors que Juusei sauta en l'air, les armes en mains et cria.

    «Attention, j'arrive !!!! Yaaaaaaaaahhhh !!!







http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Cross Jones
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Lun 6 Fév 2012 - 19:47

Deux lames qui s'entrechoquent !

Après lui avoir donné mon identité, je fonçais sur le jeune homme. Les poings serrés, je lui adressais plusieurs coups de poings, l'homme n'avait pas d'autre choix que d'utiliser ses sabres pour parer mes attaques. Le bruit des lames et des poings de métal firent un bruit du tonnerre, l'armurier devait entendre de là où il se tenait le terrible affrontement qui se déroulait dans sa salle d'arme. Mais au bout de quelques secondes, l'homme à la chevelure de feu prit une initiative, il para mes deux bras et fit un bon en l'air pour cela il prit appui sur mon visage, ne m'attendant pas à ce coup-là, je fus déséquilibré. A moitié accroupit, je commençais à me redresser, mais vint alors, une source de lumière qui m'aveugla. Je ne comprenais pas ce qui venait de se passer à l'instant, j'avais pourtant mis mes lunettes de soleil, serait-elle de mauvaises qualités ? Possible. Néanmoins, cet effet ne dura que quelques secondes, lorsque ma vue fut de nouveau opérationnelle, je cherchais du regard mon adversaire, mais il n'était plus là.

Soudain, j'entendis une voix venant du plafond, j'ai donc levé légèrement la tête et à ma grande surprise le sabreur se trouvait au-dessus de ma tête, les deux sabres pointés vers moi. J'ai pu réagir à temps en attrapant les deux lames avec mes deux mains, grâce à ma force supérieure à celle d'un homme, je maintenais en l'air l'individu. D'un cri de rage, je lançais le jeune homme en direction du mur en face de moi. Une fois cette action effectuée, je décidais de prendre la parole.
    « Navré Phoenix, mais il est temps de mettre un terme à ce petit affrontement, puisque le but de ce combat était de voir si la lame que l'on m'avait prêté me convenait, ce qui n'est pas le cas. J'ai été ravi, car tu as pu me montrer deux choses, la première c'est à moi de forger mes propres lames et la deuxième c'est que mes lunettes ne sont pas de très bonne qualité, car j'ai été aveuglé par ton petit stratagème. J'espère que nos chemins se recroiseront un jour et que notre combat pourra durer plus longtemps. A une prochaine, Phoenix D. Juusei. » Lui dis-je en lui faisant un petit signe de la tête.
L'affrontement était terminé, j'allais pouvoir rentrer à la base ou bien continuer de profiter de ma journée de repos en me baladant en ville. Mais avant, je me devais de rendre la lame à double-tranchant qui m'avait été prêté par le commerçant. J'ai quitté la salle de combat en premier, en arrivant au comptoir de l'armurier, je lui rendis son bien en lui disant qu'il ne me convenait pas. Je demanderais au bureau scientifique de m'en faire deux comme ça j'aurai ce que je voudrais sans débourser un sous, du moins je l'espère. Mon manteau sur mon dos, je quittais la boutique, la petite mélodie s'est actionnée quand j'ouvris la porte. Une fois dehors, le soleil brillait de mille feux, le col remonté, je me mettais en marche en pensant à ce jeune homme. Je fus ravi d'avoir rencontré un jeune avec une telle envie, j'aurai tellement aimé avoir un fils comme ça, chose qui m'est impossible aujourd'hui du fait que mes attributs masculins ont été sévèrement touchés, ce qui provoqua ma stérilité. Le seul enfant que j'aurai pu avoir me fut volé par des chiens révolutionnaires, je jure devant dieu que tout révolutionnaire qui croisera ma route sera exécuté au nom de ma Justice personnelle qu'est la douce vengeance d'un père et d'un mari qui a perdu les êtres chers qu'il aimait temps.

Fin du rp pour moi, merci pour ce petit combat amical ;)
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 6 Fév 2012 - 21:15

L'armurerie de Hinu Town
« Le n'oisillon rencontre un robot ! »

    «Attention, j'arrive !!!! Yaaaaaaaaahhhh !!!


    Les deux lames en l'air, tenu à l'envers leurs bouts de lame pointés vers la cible, l'attaque était imminente. Dans un espoir de victoire, Juusei était persuadé que son stratagème allait marcher, mais par manque de chance, il échoua. Son idée était bien trouvé mais il fit tout raté par cause de son crie éprouvant sa soif de victoire. Le fameux Jones entendit le son provenant de la voix du pirate et malgré son aveuglement effectué auparavant, il leva légèrement la tête pour apercevoir son adversaire au dessus de lui, près à frapper. Phoenix y était presque encore quelques centimètres et c'était bon. Après tout, si il le tranchait, ça ne l'affecterait pas si ? C’est un robot tout de même nan ? Y'a des craintes que sa casse ces choses là ? En tout cas, il fallait espérer pour le marin qu'il esquive l'attaque afin d'éviter toute entaille inutile. Mais il ne recula pas et à vrai dire, ne bougea pas d'un cils. SI ce n'était ses bras. Bloquant alors les deux lames de l'homme à la chevelure de feu, il le maîtrisa dans les airs, avant de l'envoyer valdinguer par contre le mur. S'écrasant alors contre la paroi de pierre, il tomba à terre sans blessure grave. Quelques bleus apparaîtront, mais rien de très grave allait survenir. Suite à cette action, Cross Jones adressa ses derniers mots au pirate.

    « Navré Phoenix, mais il est temps de mettre un terme à ce petit affrontement, puisque le but de ce combat était de voir si la lame que l'on m'avait prêté me convenait, ce qui n'est pas le cas. J'ai été ravi, car tu as pu me montrer deux choses, la première c'est à moi de forger mes propres lames et la deuxième c'est que mes lunettes ne sont pas de très bonne qualité, car j'ai été aveuglé par ton petit stratagème. J'espère que nos chemins se recroiseront un jour et que notre combat pourra durer plus longtemps. A une prochaine, Phoenix D. Juusei. »


    « Oh, c'est à moi de te remercier, ce combat à été enrichissant et m'a permis d'en découvrir plus sur moi même et ma façon de combattre. Comme par exemple, ne pas se jeter trop vite sur l'ennemi avant de l'avoir bien analyser. J'espère avoir pu t'aider en testant ta lame. Et je l'espère de tout coeur moi aussi, que nos chemins se recroiseront, Cross Jones. »


    Une façon d'annoncer sa prochaine victime me dites vous ? Et bien certainement, ou pas. Ce marin venait d'apprendre beaucoup de chose au jeune pirate en l'espace de quelques minutes de combat. C'est après un petit quart que Phoenix D. Juusei quitta la boutique d'arme peu après la sortie de Jones. La sonnette musicale retentit et le pirate partit. Regagnant la barque qu'il venait d'accoster deux heures auparavant, le jeune homme à la chevelure de feu regagna la mer, en quête de nouvelle aventure palpitante et enrichissante ...

    RP fini, encore merci à toi pour ce petit combat bien sympathique ;)

http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1