AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Fiche d'île] Troop Erdu

avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 16 Mar 2012 - 22:21

Troop Erdu
West Blue


Population & Particularités

Comme on peut le voir, Troop Erdu est vraiment un coin naze, sans grand intérêt. Le seul attrait du coin serait à la rigueur son calme. Encore que, bouseux obligent, parfois ça tire dans tous les sens sans qu’on sache trop pourquoi ou pour quoi. Et puis après le silence revient. Le grand silence. Celui des terres trop grandes pour le nombre d’habitants qui la peuplent.

L’histoire de l’endroit est quelconque, sans événement majeur ni bouleversement particulier depuis son investissement par les populations humaines vers 1300. Et tant qu’à parler d’histoire, n’oubliez pas qu’ici on n’aime pas remonter en généalogie à plus des grands-parents. Au-delà, ça parle de cousins éloignés, et vu le nombre d’habitants tout le monde est cousin. Et on aime pas le sujet.

Dans le coin on aime pas non plus les gens trop différents, et les quelques hommes poissons qui ont essayé de passer leurs vacances là-bas se sont fait tirer dessus par un peu tout le monde. A vrai dire, tout étranger qui voudrait s’installer ici, même bien humain comme les autres, doit s’attendre à essuyer regards noirs ou neutres pendant un long laps de temps avant d’espérer pouvoir être intégré aux cercles mondains locaux. Enfin… d’espérer que ses enfants le soient. A la rigueur.

On aime les têtes qu’on connaît ici. Ou pas. Mais on est sûrs de pas aimer celles qu’on connaît pas.



  • Le centre de formation de commissaires politiques :
    Il s'agit essentiellement de jeunes recrues de la Marine et du Cipher Pol qui sont formées selon les désirs des Dragons Célestes pour devenir l'élite de demain. Mélangeant travaux sociologiques, cours de théologie sur les classes sociales, doctrine des Tenryuubitos et propagande céleste, l'établissement sert en réalité d'usine à bons petits soldats bien formatés qui n'ont d'autre utilité que de servir leurs maîtres et donneront volontiers leur vie pour satisfaire leur moindre caprice. En quelques sortes une armée sur le pied de guerre pour accomplir les actes les plus odieux sous couvert des nobles mondiaux.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Si on doit parler d’autorité ici, disons que le clan des Nekke est le clan dominant. C’est vers eux qu’on se tourne quand on a besoin d’aide, et c’est eux qui fournissent en bois, bouffe et sécurité ceux qui en auraient besoin sans avoir envie de mettre la main à la pâte eux-mêmes : visiteurs, vieux, vieilles, glandeurs.


Historique & Évènements récents

 ► [1623] : Le Retour du fils prodigue
Le Saigneur né sur l'île garde quelques liens avec sa patrie d’origine puisqu’un touriste égaré pourra désormais aller visiter la statue grandeur nature qui le représente, commanditée et apportée par ses soins, accompagnée d’un mot qu’on a reproduit à côté sur un panneau selon ses instructions : « Qui que tu sois, si tu tentes de bouger ou d’abattre cette statue, je te retrouve et je te pète les dents. » Situé au nord de l’île, le "monument aux morts" comme on l’appelle ici représente le pirate foulant aux pieds les morts de ce monde, protégé par la Faucheuse qui veille sur lui, une main sur son épaule. Les mieux informés des badauds murmurent que la Faucheuse aurait le visage de la défunte amirale Jenv Œankhôr. Mais qu'est-ce qu'ils y connaissent, les badauds, hein ? Et puis quel serait le sens de cette lubie ? Un pied de nez à l'autorité passée ? Ou bien les rumeurs seraient-elles... Oh.
Evénement joué ici par Tahar Tahgel

 ► [1625] : Un sou est un sou
Une exploitation touristique du lieu est entamée depuis 1625, sous la houlette des quelques notables qui se prennent pour tels et prennent le thé deux fois par mois avec la vieille Etunegarss. Il faut désormais débourser B10,000 pour accéder au site, le tout en calèche parce qu'on est pas des bêtes. Les bêtes, justement, ce sont celles de la famille Nekke, de bons bourrins parfois capricieux mais on avait pas autre chose, comprenez...


Célébrité Originaire de l'île


Tahar Tahgel
Le Sanguinolant


Faut-il bien encore présenter Tahar Tahgel ? Le Monuments aux Morts, dressé sur son île natale par le criminel avant son dernier départ pour Grand Line, parle mieux que tous les livres d'histoire ne le pourront jamais. Fils d'une Fortune peut-être un peu trop espiègle et bras armé d'une Mort peut-être un peu trop preste, autrefois officier décoré par les plus grands et désormais saigneur des mers craint jusqu'en enfer, il n'est plus besoin de présenter l'homme. L'homme, en est-il bien un ? Les rumeurs vont bon train à ce sujet, qui assurent à la famille Tahgel une relative quiétude. Qui irait déranger une pauvre sexagénaire dans sa ferme quand son fils pourrait être celui d'un démon ?

Jusqu'à ses dix ans, Tahar Tahgel n'était qu'un gamin des fermes comme les autres, ni plus connu ni moins violent que ses quelques pairs isolés sur l'île de Troop Erdu. Les enfants là-bas n'ont pas vraiment d'enfance, on ne lui a ni spécialement fait de cadeaux ni spécialement fait de crasses. Il existait, certains le connaissaient, d'autres non. Mais ça c'était avant.

"Le petit Tahgel ? Un garnement comme les autres, oui ! Comment ? Que dites-vous, Belle-Maman ? Ah, oui, bien sûr... De toute façon les enfants on devrait tous les interdire..."

Ma-Mayr Etunegarss


Assez curieusement, on pourrait sans mal croire que Tahar Tahgel n'est né qu'à l'âge de six ans. Interrogez les gens et vous verrez : personne ne se souviendra de lui avant 1591, date à laquelle encore on ne le remarquait que peu. Le jour où l'île entière l'a vraiment connu, c'est ce soir de 1595 où a dix ans il a occis son frère au cours d'un combat comme il y en a souvent entre frères. Tout d'amitié et d'amour, mais à la fin non moins tragique. Et puis surtout, il était bizarre après. Tahar, pas son frère mort. Et puis il est parti sur les îles d'à côté, on l'a croisé dans des cages clandestines où il a fait sensation quelques semaines, et puis après cette croisière offerte par tombola à quelques enfants des Blues triés hors du volet, on ne l'a jamais revu avant son ascension dans la Marine.


Personnalités importantes

Le Clan Nekke
Lien cliquable :

Page 1 sur 1