AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Misty Moutain Island] Sauvetage en haute montagne. [Quête]

avatar
Cross Jones
•• Commandant ••

♦ Localisation : Grand Line.
♦ Équipage : Rhino Storm.

Feuille de personnage
Dorikis: 1282
Popularité: -55
Intégrité: 34

Sam 24 Mar 2012 - 19:51

Sauvetage en montagne.

Misty Moutain Island, une petite île de South Blue, la particularité de cet îlot est d'avoir en son centre une énorme chaine de montagne véritable refuge de brigands. Les villages sont sans cessent attaquer par ces individus peu scrupuleux, mais ces derniers font passer à la vitesse supérieure en cette nuit de mars en faisant du kidnapping. HAAAAAAAAA !!! Hurla une jeune femme, cette dernière se trouvait dans les bras d'un homme qui la tenait avec force. D'autres hurlements retentirent dans le village, des femmes et des enfants furent capturées par des brigands des montagnes, mais l'un d'entre eux tenant un homme, le maire du village principal de Misty Moutain Island, les otages furent conduits dans les montagnes. Le bilan de cette rafle s'élevait à trente-deux enlèvements dont le maire. La Marine ne peut plus ignorer ce problème, elle doit agir et c'est ce qu'elle va faire en envoyant une escouade de choc mener par un commandant ayant une poigne de fer.

PULU PULU PULU PULU PULU !!! L'escargophone de Cross Jones sonna dans sa tente. L'homme était allongé sur son lit, les bras derrières la tête, la sonnerie de l'appareil l'avait réveillé, lui qui venait de revenir de mission il y a deux jours seulement. Le DX-0 se leva lentement et attrapa l'objet qui ressemblait à un escargot et répondît à son interlocuteur. « Ici, le commandant Jones à qui ai-je affaire ? » Dit-il. « Bonjour, commandant Jones ici le Quartier Général de South Blue ! Nous vous appelons, car nous avons besoin de vous pour une nouvelle mission, mais cette fois-ci vous ne serez pas seul. Vous devez vous rendre à Misty Montain Island, préparez votre navire ainsi que vos hommes. Toutes les informations concernant votre mission vous serons données sur place. » Expliqua l'interlocuteur de Cross. « Je n'ai pas le droit de savoir au moins la nature de la mission ? » Demanda le trentenaire. « Si, enlèvement. Nous devons vous laisser, ne tardez pas à partir des vies sont en jeu. L'idéal serait que vous arriviez à Misty Moutain Island, demain matin pour commencer le sauvetage. Bonne chance, commandant Jones. » Dit le Quartier Général de South Blue. « Merci. » Dit le cyborg.

L'homme aux lunettes de soleil reposa son escargophone, il quitta sa tente pour se rendre dans la caserne chercher son équipage. Il était midi et c'était la pause déjeuner, il pénétra dans la cantine de la caserne, des regards se braquèrent sur lui. Jones était réputé pour être un solitaire, ne parlant jamais à personne préférant agir seul qu'en groupe, mais aujourd'hui il devait partir en mission avec ses frères d'armes. « Tous ceux qui se trouve à ma gauche, levez-vous et suivez-moi ! » Dit-il d'une voix sèche. Une vingtaine de marins se levèrent et suivirent le commandant, certains rouspétaient à voix base, car il n'avait pas eu le temps de manger. Mais le DX-0 n'en avait que faire des estomacs des mousses, on lui avait demandé de partir dans les plus brefs délais c'est ce qu'il va faire. Cross donna un nouvel ordre à son escouade. « Dirigez-vous aux quais, un navire vous attend, moi je reviens dans dix minutes, si l'un d'entre vous manque à l'appel, je m'occuperais de son cas personnellement, n'oubliez pas que j'ai une excellente mémoire. » Dit le cyborg aux matelots. Il voulait se montrer menaçant et exagérait sur ses capacités mémorielles, le trentenaire était incapable de se souvenir de tous ses visages en si peu de temps, mais il préférait leur faire croire le contraire.

Laissant ses hommes se diriger vers le quai principal ou était amarré le navire qui allait les conduire à Misty Moutain Island, l'homme à la barbe brune se dirigea vers sa cabine pour prendre les affaires dont il aurait besoin. Il quitta son uniforme de marin, préférant porter la tenue que lui avait confectionné le bureau scientifique, il prit soin de prendre son pistolet série limitée ainsi que son briquet et un paquet de cigarette pour le voyage en mer. Une fois prêt il quitta les lieux pour se rendre au quai. Tous les marins l'attendaient sur le pont du navire, une fois que Jones arriva sur le pont par le biais de la passerelle il donna ses directives à ses hommes. « Que tout le monde se mettent en position, on y va. » Ordonna le cyborg qui se mit à la barre par nécessité que plaisir. La caravelle quitta le port et emprunta le canal qui donna sur la mer de South Blue. Le vaisseau allait naviguer pendant environ quinze à dix-huit heures. L'un des marins alla voir le commandant et lui demanda où il allait et la raison de ce départ précipité, l'homme lui répondit qu'il se dirigeait vers Misty Moutain Island, mais il refusa de lui dire la raison qui les amenaient à se rendre sur cette île du fait qu'il ne possédait que trop peu d'informations. La traversée fut des plus silencieuses, personne ne parlait mis à part pendant les repas, mais encore une fois le commandant Jones préférait manger à part. Finalement, le mutisme du cyborg se brisa lorsqu'ils accostèrent au petit matin sur l'île montagneuse, il avait réussi à tenir l'horaire demandé par le Quartier Général.

Spoiler:
 

L'équipage du DX-0 quitta le navire pour se rendre au village principal de l'île, mais il fut accueillit par un émissaire du Quartier Général qui les conduit au village. Après une bonne demi-heure de marche, ils arrivèrent dans le village principal, lieu où une trentaine des personnes se sont faites capturer par des brigands des montagnes. L'émissaire emmena l'escouade du cyborg dans un bar afin que ses hommes puissent manger tranquillement pendant que les deux hommes parleraient de la mission de sauvetage. Les matelots étaient ravis de pouvoir manger et boire dans un lieu où l'alcool leur serait sans doute ouvert aux vues des circonstances. Le trentenaire s'installa à la table la plus reculée du bar, il ne voulait pas que ses hommes l'entendent discuter avec l'émissaire. Les deux individus s'installèrent et commandèrent chacun à boire et la conversation pouvait commencer.

« Commandant Jones, l'heure est grave à Misty Moutain, le quartier général à sans doute du vous dire que si vous êtes ici c'est pour sauver une trentaine de prisonniers. » Dit l'émissaire. « Le Q.G m'a seulement dit que je devais sauver des personnes qui se sont faites kidnappés il y a deux nuits de cela. » Répliqua l'homme-machine. « C'est tout à fait ça, voici une carte de la chaine de montagne de l'île, le repère des brigands se trouvent à plus de quatre mille mètres d'altitude, si vous partez dans une heure, vous devriez arriver là-bas en pleine nuit. » Expliqua le marin. « En pleine nuit, c'est dangereux quand on ne connaît pas les lieux et je pense que ces individus ont l'avantage du terrain ? » Dit le commandant. « Vous avez raison, mais la nuit est le meilleur moyen de les attaquer, car vous n'aurez pas le brume de la journée. Bon, je vais vous donner quelques informations concernant ces brigands. Comme je viens de vous le dire, leur repère est construit à plus de quatre mille mètres, de plus ces hommes ont réussi à construire une véritable forteresse, ils ne vivent pas dans des tentes comme on pourrait le penser. Leur chef est un fin épéiste, d'après certaines rumeurs il possèderait un Meitou, si vous le battez, la lame sera à vous en gage de récompense, vos hommes eux seront récompensés en argent. » Expliqua l'émissaire.« Mmm, savez-vous combien ils sont là-haut, car nous ne sommes qu'une vingtaine d'hommes ? » Demanda l'homme aux lunettes de soleil. « Je dirais dans les quarante voir cinquante, mais leur artillerie est assez archaïque. Je dois vous dire, que les otages seront exécutés demain dans la journée, donc ne traînez pas s'il vous plait. Le Q.G vous fait confiance, ne le décevez pas. » Dit le marin. « Demain, je vois je comprends aussi pourquoi vous préférez que nous agissions la nuit, je compte sur vous pour trouver des vêtements chauds pour mes hommes. » Répliqua le barbu. « Naturellement, nous avons déjà tout préparer. Messieurs les marins, je vous demande une minute d'attention, des vêtements pour votre mission ont été mis à votre disposition dans la boutique en face du bar. » Dit l'émissaire. « Nous partons dans une heure, alors ne tardez pas ! » Répliqua sèchement le commandant Jones.

Maintenant, que l'homme avait toutes les informations concernant sa mission de sauvetage, il quitta le bar pour attendre ses hommes en bas de la montagne. A l'inverse de ses hommes, Jones n'avait pas besoin de porter des vêtements chauds, grâce à sa tenue spéciale qui tenait à l'abri du froid son torse. Ses hommes arrivèrent trois quarts d'heure après son départ du bar, il vit les matelots chaudement habillé et armé, trois d'entre eux avaient des bazookas, les autres des fusils ainsi que des sabres pour le corps à corps. Mais avant qu'ils se lancent dans cette longue ascension, le trentenaire décida de lever le voile sur cette mission en révélant sa nature ainsi que les risques encourus. « Messieurs, nous allons envahir un camp de brigands perché dans les montagnes, ces derniers ont fait une trentaine de prisonniers, ils ont besoin de nous, car demain ils seront exécutés. La mission est dangereuse, car nous agirons de nuit et nous serons en infériorité numérique, mais nous sommes lourdement armés. Je compte sur vous, messieurs ! » Dit le cyborg à ses hommes. Lorsqu'il était en mission, le comportement de Jones changeait du tout au tout, se montrant plus paternel et moins froid qu'à son habitude. Une fois ces mots prononcés, l'escouade de choc commença son ascension !

La nuit était tombée depuis plus de trois heures, l'escouade de Jones était enfin arrivée à destination, tous les hommes du commandant et lui-même se cachèrent derrières les nombreux rochers qui se trouvaient autour du camp des brigands. C'était un imposant bâtiment, mais il était fait en bois, on est loin de la forteresse en pierre, mais il faut souligner le travail remarquable des brigands pour construire un tel monument en ci-haute altitude. Cross prit la parole pour expliquer son plan à ses hommes et les motiva une dernière fois. « Les gars, ça va être chaud, ne baissez jamais votre garde et ne vous arrêtez pas, continuez à avancer sans jamais reculer. L'unité bazooka à mon signal vous tirerez sur le bâtiment, le but de cette manoeuvre est de faire sortir le plus grand nombre de brigands. Vous allez encercler ces individus tout en leur tirant dessus, si certains arrivent à survivre finissez-les aux sabres. Pour ma part, j'entrerai dans cet antre pour libérer les otages, ils sont en nombres de trente-deux, dès que vous les avez récupérés, je veux que vous fassiez exploser ce bâtiment que je sois sortie ou pas ! Vous avez compris ? N'oubliez pas qu'il y a beaucoup de femmes l'intérieur, lorsqu'elles sont sauvées par des hommes courageux, elles se montrent souvent douce avec ces derniers. » Dit le commandant.

Les hommes du DX-0 avaient parfaitement compris leur mission, mais ils étaient réticents à tirer sur le camp si leur chef n'était pas sain et sauf, mais un ordre d'un supérieur est un ordre que l'on ne peut pas contredire. L'escouade se mit en place, encerclant le bâtiment qui était construit dans la montagne, le cyborg lui escaladait la paroi afin d'atteindre le deuxième étages de la forteresse de bois. Dès qu'il arriva à son niveau, il lança le signal. Les bazookas retentirent et crachèrent le feu de l'enfer sur le toit du camp, Jones lui sauta pour arriver sur la deuxième passerelle. Il jette un rapide coup d'oeil à ses hommes, car il ne les reverrait plus pendant un moment. Soudain une cloche retentit et des dizaines de soldats sortirent du camp pour voir ce qui se passait à l'extérieur. La bataille commença dehors, le trentenaire s'engouffra dans l'une des fenêtres du deuxième étage.

Il arriva dans une pièce ou plutôt une chambre et fut accueilli par un brigand, mais son niveau était bien inférieur à celui du commandant qui dans un geste rapide attrapa son adversaire et lui brisa sa nuque. Le corps lourd de l'homme tomba sur le sol en bois, des coups de canons retentirent dans la montagne, des cris également se faisait attendre. Le DX-0 ne devait pas trainer, les otages devaient être plongés dans la peur en entendant ces coups de fusils et ces cris agonisants. Brisant la porte avec l'aide de son pied, le trentenaire quitta la chambre pour se trouver au palier du deuxième étage. Plusieurs brigands le virent et commencèrent à foncer sur lui avec des sabres à la main. L'homme aux lunettes noires dégaina ses épées et trancha les torses de ses adversaires, mais l'un d'entre eux réussi tout de même en entailler le torse de notre héros avant de mourir. Le sang du cyborg dégoulinait, mais il n'avait pas le temps de se plaindre, il devait sauver les prisonniers, soudain il entendit des hurlements venait du premier étage. Cross s'appuya sur la balustrade pour regarder dans la cage d'escalier qui se trouvait au centre du camp, cherchant les éventuelles cages retenant les otages de Misty Moutain. Mais un homme venu de nulle part, le frappa à la tête provoquant sa chute. Néanmoins, l'officier de la marine put attraper avec sa main de fer la balustrade du premier étage, mais cette dernière était de mauvaise facture, elle se brisa sous son poids continuant ainsi sa chute. Jones tomba sur le dos, il venait de faire une chute de deux étages, le visage grimaçant, il se releva.

Le premier geste qu'il fit, fut de mettre sa main sur son flanc droit, il venait de se briser deux côtes, le commandant se redressa et regarda en haut pour voir s'il voyait l'homme qui l'avait poussé. Une silhouette apparut, cette dernière venait de faire un bond pour se retrouver en face du chef de l'escouade de choc. Le chef des brigands regardait d'un regard noir l'intrus et comme si les ennuies n'étaient pas suffisants, huit brigands entourèrent l'homme-machine. Le trentenaire avait face à lui neuf hommes, tous armés d'un sabre. Mais la porte d'entrée qui se trouvait derrière le marin vola en éclat, dix matelots venaient de s'engouffrer dans le bâtiment. L'un d'eux dit au commandant. « Occupez-vous du chef, on s'occupe de ses sbires ! » Les dix matelots affrontèrent aux sabres les huit brigands, voyant l'élan héroïque de ses hommes, le veuf n'avait pas d'autre choix que de combattre la douleur et alla affronter son adversaire du jour. Mais ce dernier était vile et commença à s'enfuit par derrière, l'homme aux bras de fer le poursuivi dans toute la demeure, ce petit jeu dura presque dix minutes et les deux hommes se trouvèrent dehors derrière le camp et le jour commençait à se lever. Ce qui étonnait le cyborg, car l'assaut avait commencé qu'il y a une vingtaine de minutes et il faisait nuit, encore un mystère de ce monde. La pente était glissante et gelé, le chef des brigands dégaina son sabre. « Tu vas mourir ici, Kokoro Kurai va t'arracher le coeur monstre de métal ! » Hurla l'homme qui était chauve. « C'est moi qui vais te tuer ! » Répliqua sèchement l'officier. Les deux hommes se foncèrent dessus, un combat au sabre commença, étant donné que le terrain était en pente et gelé, les deux hommes avaient beaucoup de mal à se mouvoir et après avoir échangé une dizaine de coups, ils perdirent l'équilibre.

Les deux hommes glissèrent comme des savonnettes sur une pente raide, mais au bout de cette pente se trouvait un précipice, Cross n'avait pas le choix il devait se débarrasser de son adversaire au plus vite. Les deux chefs combattirent sur le dos, mais aucun d'eux n'étaient assez adroit pour toucher l'autre. Au bout de quelques secondes, le gouffre apparaissait. Le barbu utilisa sa lame droite et la planta dans la glace afin de ne pas tomber dans le gouffre profond, il était moins une, Jones se retrouvait suspendu dans le vide comme son adversaire. Les deux individus avaient eu la même idée, mais c'était la fin pour l'un d'entre eux. L'officier sortit de son étui son pistolet et le pointa vers le chauve. « Adieu ! » BANG. Le coup était parti, le DX-0 venait de tirer, sa balle traversa le crâne de son adversaire provoquant sa chute, l'ennemi était mort. Maintenant, le cyborg pouvait remonter, dès qu'il fut en sécurité, il prit le fameux Meitou qui était planté dans la glace. Cross regardait cette lame sous toutes ses coutures et mis cette dernière entre ses dents. Il était temps pour lui de remonter cette pente, il s'aida de ses deux sabres. Après dix minutes d'effort, il arriva devant la porte qu'il avait empruntée avec le chef tout à l'heure. Il pénétra dans l'enceinte du camp, il n'y avait plus âme qui vivent, mais des coups de bazooka retentirent. Le camp commençait à s'écrouler, ce qui voulait dire que ses hommes avaient mené avec succès leur mission. Malgré ses blessures, l'homme aux lunettes de soleil commença à courir, il ne voulait pas finir sous les décombres et une fois qu'il fut dehors, des voix de joies retentirent tout autour de lui. Les matelots l'attendaient dehors avec les otages, ces derniers avaient été libérés par les marins. La bataille fut remportée par les défenseurs de la Justice aux prix de nombreuses vies, en effets il ne restait plus que six matelots sur le vingt-trois, mais les trente-deux prisonniers eux étaient tous vivants et c'était le plus important. De plus, le commandant Cross Jones venait de récupérer une bien belle arme, Kokoro Kurai dit le cœur sombre au prix de deux deux côtes cassés et de plusieurs plaies sur le torse. Le jour c'était déjà levé sur la totalité de l'île, il était temps pour les villageois et les marins de rentrer à la maison pendant que le camp lui se réduisait en miette. Grâce à cette mission, l'homme aux bras de fer allait recevoir une promotion de plus inattendu, mais laquelle ?

A suivre.
http://www.onepiece-requiem.net/t3605-demande-de-validation-cross-jones-100http://www.onepiece-requiem.net/t3843-commandant-jones
Page 1 sur 1