AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

La marche aride.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 9 Jan - 15:08

Shinji marchait, chancelant, ivre de fatigue. Un bateau l'avait déposé aux aurores et il avançait péniblement sur une île qu'il ne connaissait pas. Il s'était juré de ne plus jamais sympathiser avec des Pirates, aussi sympathiques auraient ils l'air. Il venait de se faire rouler par une bande de crasseux festifs et sans manières. Il fallait réellement qu'il trouve des individus convenable, des Pirates dignes de ce nom pour créer son petit comité. Il avançait donc en luttant contre le vent. La plage était aussi immense qu'aride, rien ne semblait pouvoir le sortir de cette situation. Rien excepté peut être ce minuscule garçon qui marchait un peu plus loin devant lui. Le bonhomme était si petit que le naufragé ne l'avait pas remarqué. Kaetsuro tenta de courir pour le rattraper mais le garçon prit peur et s'enfuit jusqu'au moment ou il fut immobilisé à terre. Il portait un bâton au bout du quel un foulard était noué. Il y avait certainement de la nourriture à l'intérieur. Pourtant la tête au carré blonde ne voulait pas se mettre à employer les méthodes qu'il avait tant vue et regretté par le passé. Il se releva et aida le petit bout à en faire autant.

-Où sommes nous ? Demanda Shinji.
-Euh, qui êtes vous ? Répondit le mioche en tremblant mais en essayant de garder un air de bravoure mal feinté.
-Je suis un astronome qui voyage pour ses recherches.
-Vous n'êtes pas Pirate ?
-Moi un Pirate ? Si un peu je l'avoue ...

Le binôme reprit son chemin. Le gamin s'appelait Tetsuo et il était en route pour aller chercher de l'eau pour son père. Shinji décida de l'accompagner dans l'espoir de pouvoir enfin se désaltérer. Arrivé au puits, le pirate plongea sa tête dans l'eau claire et but à pleine gorge pendant de longues secondes. Quand il releva la tête, le gamin avait disparut. Le solitaire reprit donc sa route et après quelques pas, il arriva dans une petite ville. Il avait un faim qui lui tordait le ventre comme s'il avait un serpent autour de la taille. Il n'avait jamais connut cela par le passé. Le pirate arpenta la ville sans rien trouver qui puisse le satisfaire. Il tourna de rues en rues sans résultat. Il questionna une dame à la volée qui lui dit qu'il n'y avait ici pas d'enseigne, que chacun préparait dans son jardin de quoi subsister. Il posa la même question à une autre petite vieille qui lui confirma la terrible vérité que la première lui avait révélé.

Kaetsuro fut malgré tout invité par cette dernière à venir déjeuner chez elle. Il accepta volontiers. Pendant le dîner, il la questionna sur l'île et ses coutumes. Il apprit qu'il était sur la fameuse île du karaté. De nombreux championnats s'y déroulait et il en avait déjà entendu parler. Les habitants sont tous ici des lutteurs nés et les pirates évitent d'y faire escale. De nombreuses personnes se déplacent depuis tout South Blue pour assister aux compétitions qui opposent les meilleurs champions de l'île et du monde entier. Ceci mit la puce à l'oreille de l'hôte qui se mit soudain à réfléchir.


-A quoi pensez vous mon petit, vous semblez perdu ...
S'inquiéta la grand mère.
-Madame, c'est intolérable qu'il n'y ait aucun restaurant sur cette île où la popultation a besoin de bien se restaurer !
-Mais ne racontes pas n'importe quoi, il y a des restaurants mais pas dans chacune des villes de l'île c'est tout.
-Hum, et bien cela reste parfaitement anormal. La population a ici besoin plus que n'importe ou ailleurs de se restaurer correctement.
-Là tu marques un point étranger.
-J'ai justement besoin de prouver quelque chose à quelqu'un ...
-De qui parles tu ?
-Vous connaissez peut être : Jeff, le cuisinier en chef du Restaurant flottant d'East Blue, le baratié.
-Bien sur que je le connais ! Tu viens de là bas ?

Et la conversation poursuivit, Shinji expliqua son parcours et pourquoi il tenait tant à prouver à son ancien patron qu'il était lui aussi capable de créer son restaurant. Après cela, il en aurait terminé avec la cuisine et pourrait se consacrer à sa passion, l'astronomie.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Lun 10 Jan - 17:25

Alors que le jeune homme allait quitter la charmante demeure de sa nouvelle amie, la porte d'entrée s'ouvrit avec un terrible fracas. Un type imposant gênait l'entrée de la lumière dans la pièce. Derrière lui, une poignée d'hommes tous armés et l'air menaçant. Le gaillard s'approcha de Shinji. Le petit garçon qu'il avait croisé plus tôt sur la plage fit un signe approbatif au colosse qui sourit avant de dire :

-Alors tu es le Pirate fraichement débarqué sur nos côtes c'est ça ?

-Euh ... Oui c'est indéniable.
-Haha ! Bienvenue chez nous l'ami !

Kaetsuro se serait réjouit si la grand mère derrière derrière lui avait cessé de trembler. Il allait se retourner vers l'homme à première vue chaleureux mais il sentit une très désagréable sensation et pour cause. Le fourbe venait de lui enfoncer profondément son poing dans le ventre. Une seconde plus tard, Shinji traversait le mur qui se trouvait derrière lui et roula lamentablement dans la poussière sèche de la rue. Le Blondinet se releva péniblement. Il y serait parvenu si un pied ne l'avait pas cloué au sol pour de bon. Il était en mauvaise posture, les hommes armés l'entouraient déjà avec des airs menaçants.

-Tu vois petit gars, ici on n'aime pas spécialement les Pirates, nos champions rejoignent souvent la marine ou le Gouvernement. Mais ce qu'on déteste par dessus tout, ce sont les faibles ... Les faibles comme toi.
Le type avait attrapé les cheveux de Shinji et le tirait en arrière tout en le maintenant fermement au sol.
-Non mais c'est une plaisanterie ?! C'est vous qui venez de détruire la façade de la demeure de ma grand mère ?
Les hommes s'écartèrent tous en entendant cette voie.
-Qui a fait ça ? vous allez me le payer le triple du prix. Si l'un d'entre vous a touché à la prunelle de mes yeux, qu'il creuse une tombe maintenant pour lui et toute sa famille !!
-On est désolé ... Bredouilla l'un des types avant de se prendre une immense baffe qui le coucha sur le champ.
-Kapry c'est toi ?
-Non c'est ce type à terre, je le corrigeais justement pour cette raison.
-Ne te fous pas moi espèce de langue de serpent !
-Bon okay les gars, c'est comme ça qu'elle nous remercie ... C'est bien dommage que les compétitions ne soient pas mixes, je lui aurait montré à celle là ... Il parlait de moins en moins fort.
-Tu as une chose à dire Kapry ?
-Non rien, allons y les gars, elle s'est trouvé un amoureux Kyahahahaha !

La jeune femme aida Kaetsuro à se relever. Il s'excusa pour les dégâts et quand elle le vit bondir pour vérifier si la grand mère se portait bien, elle se prit d'affection malgré elle.

-Alors c'est ta grand mère et tu es la championne féminine de l'île, tu m'étonnes que tous ces types ont eut peur de toi ...
Conclut Shinji après une longue discussion avec la Grand mère et sa petite fille répondant au nom de Unohana.
-Ne te méprend pas, celui à qui tu as eu à faire était le champion masculin, Kapry, une vraie brute.
-Justement je venais d'avoir cette idée avant qu'il ne vienne me chambouler. Je pensais me présenter à la prochaine compétition qui commencera dans 2 semaines.
-Ne dis pas de bêtises, Kapry y participe et il garde sa place depuis 4 ans. La récompense est plus grosse cette année en raison du nombre inhabituel de participants. De plus, il y a un testeur de force du Gouvernement cette année pour limiter les inscriptions.
-Qu'est ce que c'est que ça ?
-Une machine dans laquelle tu dois frapper. Elle calcul alors ta puissance et en fonction de ton résultat, tu es toléré à l'inscription.
-Et quel résultat faut il obtenir ?
-Un homme en bonne santé a généralement 10 Dorikis. D'habitude, il faut au moins 80 Dorikis pour participer. Cette année, il en faut 200. La dernière fois qu'il en a fallut autant pour pouvoir s'inscrire, mon frère qui est un sergent chef a faillit être interdit de compétition.
-Oulah, il faut 6 fois la force d'un type lambda ? Je suis entrainé au combat mais je ne suis pas du tout certain d'avoir cette force, à vrai dire je ne me rend pas vraiment compte de comment se positionne ma force sur ce genre d'échelles.
-L'ouverture aux inscriptions commencera demain, nous aurons la réponse à ta question.


Le lendemain matin, Yoruichi, accompagnée de sa grand mère et de Shinji, se rendit au testeur de force. Elle inscrivit son nom ainsi que celui de Shinji sur la liste d'attente. Il y avait pas mal de monde de bonne heure, dont Kapry et ses sbires. L'un des hommes de la bande du Titan s'approcha sur de lui. Il frappa de toutes ses forces en poussant un crie contrôlé. 195 Dorikis. Eliminé sans appel hurla l'un des 10 juges assis en face de la machine. Le gars hurla, il voulait frapper les juges, "pour 5 malheureux Dorikis, laissez moi réessayer !!"

Un type imposant vint frapper. 208 Dorikis, accepté. Beaucoup derrière furent recalés. Rares étaient les hommes assez forts. Deux femmes s'étaient qualifiées pour la compétition féminine. Le barème pour les femmes était de 150 Dorikis. Unohana s'approcha du testeur. Un silence pesant enrobait l'effort à venir de la jeune femme. Un bruit sourd retentit. Peu de ceux qui étaient présents avaient remarqués son mouvement ultra rapide. 430 Dorikis, c'était le résultat affiché. Une vague d'applaudissements sincères vinrent récompenser la performance. Kapry bouscula la file d'attente pour se placer devant le testeur avec un air de rage et de défis. "Attendez votre tour s'il ..." Trop tard. Son poing s'était écrasé contre la machine et le score de 590 Dorikis s'afficha au compteur. La foule se mit à l'ovationner ce qui accentuait son air fier et idiot. L'homme se retourna et fit signe à Shinji de le rejoindre. Le Pirate s'avança les mains dans les poches et le félicita. Le champion lui fit signe qu'il se moquait de cela, il voulait voir son score tout simplement. Kaetsuro sortit ses mains de ses poches. Il frappa mais la pression de touts ces regards fit qu'il perdit un instant l'équilibre. Sa frappe n'était pas à son maximum, il avait raté son coup et pourtant, 610 Dorikis étaient affichés sur la machine. Un blanc qui ne laissait entendre que les bourrasques de vent précéda une ovation encore jamais vue sur la petite place de la ville.



Dernière édition par Kaetsuro D. Shinji le Jeu 13 Jan - 11:57, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 11 Jan - 12:06

Shinji suivait vers la plage Unohana qui semblait pressée. Il avait passé une agréable nuit chez la grand mère de la jeune femme qui lui avait enfin révélé son nom : Katty. Le matin, sa petite fille était présente, elles avaient toutes deux préparées un copieux petit déjeuner. Le duo s'arrêta et Unohana se retourna.

-Il nous reste deux semaines pour t'entrainer au combat avant que tu n'ai à faire au champion de South Blue.

-Pas besoin de s'entrainer, tu as bien vue mon résultat au testeur et ...
-Cela ne signifie rien ! Les techniques du champion ne reposent pas que sur sa force brute, je vais te montrer son style de combat pour t'y préparer et t'assurer la victoire.
-Je comprends.
-Sois sérieux car la récompense au tournoi est réellement conséquente cette année.

Le jeune femme présenta la garde de base que les Karatékas de l'île utilisaient. Elle avança doucement vers Shinji et lui décocha un coup de pied retourné qu'il ne vit pas venir. Ses côtes furent secouées avant qu'il ne soit propulsé sur le côté. Le garçon se releva mais son entraineuse avait déjà bondit dans les airs et sa jambe droite allait s'abattre sur lui. Il n'eut pas le temps d'esquiver alors il mit ses bras entre elle et lui. Ceci créa un choc qui lui laissa une pénible douleur dans ses membres. Le malheureux avait fermé les yeux un instant, laissant une ouverture à la Karatéka qui s'était déjà baissée pour lui envoyer une balayette en raz motte. Le pauvre blond tomba en arrière une fois encore. Une fois debout, il vit que sa concurrente comptait maintenant utiliser ses poings. Il esquiva un coup de coude mais le bras de la jeune femme se déplia pour lui asséner un coup de poing qu'il prit en pleine poitrine. Le coup lui fit fermer à nouveau les yeux et reculer d'un pas. Quand il les rouvrit, Unohana avait posée une main sur sa tête, il ne la voyait plus du fait qu'elle était en suspension sur son bras qui tenait la tête de son élève. Au moment de revenir au sol elle décocha un sale coup de pied dans le dos du mauvais combattant.

Kaetsuro n'en pouvait plus. Les heures s'écoulait et il ramassait coups sur coups sans rien pouvoir faire. La jeune femme bondissait à droite à gauche, le frappait subitement, il n'en pouvait déjà plus.


-Mais comment est ce possible ? Tu as beaucoup moins de Dorikis que moi et ...
-Je t'ai déjà avertie, les Dorikis ne sont pas tout, il y a l'expérience du combat, l'agilité, la rapidité, les réflexes, la qualité des techniques ...
-Je vois, le soleil se couche et je n'ai pas put te porter un coup mais je suis toujours debout malgré tout.
-Si je t'avais frappé sérieusement tu n'aurais pas tenu 10 minutes hors la limite de temps d'un combat est de 30 minutes. Tu n'es pas si mauvais mais tu n'as aucune expérience réelle du combat. Kapry malgré sa taille a bien plus de techniques et de force que moi, il ne fera de toi qu'une seule bouchée si tu n'utilise pas ces deux semaines à bon escient.

Les deux complices continuèrent ainsi à s'entrainer sans relâche pendant quelques jours. Shinji encaissait de sévères blessures mais apprenait petit à petit. Unohana lui révéla que s'il continuait à se prendre des raclées, il ne serait pas en état de combattre le jour j ce qui était parfaitement vrai. Il n'avait pas deux semaines pour progressé mais seulement 10 jours tout au plus pour gagner l'expérience manquante à son style de combat. Le pirate apprit petit à petit, à ne pas utiliser ses bras pour bloquer des coups trop violents, à bouger au dernier moment sans se dire que tout est fichu, à anticiper les coups de son adversaire, à esquiver de manière à pouvoir retrouver ses appuis juste après et ainsi se trouver une ouverture pour contre attaquer dans un temps record et surtout, à ne plus fermer les yeux quoi qu'il arrive pour ne pas quitter son opposant du regard. en moins de 10 jours d'entrainements intensifs, Shinji avait gagné en force physique mais surtout en agilité et en expérience. Il comprit qu'effectivement il n'avait avant cet entrainement aucunes chances de battre qui que ce soit qui ait déjà une expérience réelle du combat.

9 jours s'étaient écoulés quand Kaetsuro eut le droit à une journée de repos. Il s'était beaucoup rapproché de la petite famille qui l'hébergeait en partageant des repas et quelques bons fous rires. Le jeune homme prévint son entraineuse qu'il ne la monopoliserait plus avant le championnat. Elle devait penser à son entrainement à elle pour remporter la coupe féminine. La réalité c'était qu'il avait parfaitement le niveau de la contrer et de la frapper à son tour mais le galant homme ne voulait surtout pas qu'une telle chose se produise. Il décida donc de poursuivre seul son entrainement. Il courrait sur la plage, se musclait de manière primaire en se remémorant dans sa tête, chacun des coups utilisés par la jeune championne et chacune des parades appropriées. Il cessa toute activité physique 2 jours avant le championnat pendant lesquels il s'empiffra sans relâches et dormit beaucoup. Katty était au petit soins pour ses "deux futurs champions" comme elle les appelaient et multipliait les bonnes intentions envers son invité d'honneur.

Le premier jour de la compétition arriva enfin ...



Dernière édition par Kaetsuro D. Shinji le Jeu 13 Jan - 11:58, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 11 Jan - 23:34

Shinji serra le poing. Son sourcil se crispa une fraction de secondes. Il fit semblant de bouger vers la droite mais ce fut imperceptible car il ne fit rien. Et puis tout ce mon attroupé autour de lui lui mettait une insupportable pression. des centaines de paires d'yeux allaient fixer le moindre de ses mouvements. Cela l'avait déjà déconcentré lors de sa qualification sur la place de la ville mais là c'était autrement plus gênant. Le blondinet se tenait en face d'un autre concurrent, planté là debout au milieu d'une arène en folie. Si le jeune inexpérimenté faisait le moindre faut pas, des centaines de cerveaux allaient l'analyser et le juger c'était une situation embarrassante d'autant plus que le pirate était inquiet car il n'avait pas vue ce matin son entraineuse. Il n'avait aucunes nouvelles, était elle en train de combattre elle aussi ? Le regardait elle installée dans les gradins ? Etait elle déjà à l'hôpital ? Bref, impossible pour le concurrent de se concentrer sur le combat dans de telles conditions. D'ailleurs, son ennemi aussi paniqué que lui avait cédé à la pression sans que Kaetsuro y prenne garde. Il avait bondit sur lui et lui avait décoché un violent coup de pied au ventre. Shinji n'était tellement pas préparé à cet assaut qu'il posa un genoux à terre avant de lâcher un imperceptible crie. L'autre sure de lui voulut enchainer mais le pirate se dégagea à temps. Shinji lança sa jambe pour tester la résistance de son adversaire qu'il percuta de plein fouet au niveau des côtes. Le pauvre type fut projeté avec fracas, hors de la zone de combat. Le match était terminé.

Dans la même journée, Shinji eut à mener 4 combats en tout. Tous ne s'étaient pas aussi bien passés que le premier. Il alternait entre l'infirmerie et les matchs. Heureusement qu'il avait 2 jours de repos entre chaque jours de combat. La semaine s'organisait ainsi avec 3 jours de combats complets pendant lesquels, le jeune homme dut combattre parfois avec beaucoup de facilités et d'autre fois avec un acharnement poussé. A la fin du 3ème jours, il finit par être qualifié pour la finale qui aurait lieue seulement 3 jours plus tard. Le champion en herbe décida de se reposer pendant ce laps de temps et de penser ses nombreuses blessures. Unohana n'avait réussit à se qualifier cette année. Elle en était malade et n'arrivait même pas à se réjouir pour son hôte et son élève.

Le grand jour était enfin arrivé. Shinji était au centre de l'arène et c'est sans surprise qu'il vit venir à lui, le Titan de l'île, Kapry. Le bonhomme semblait sure de lui et encourageait le public à l'encourager bien que cela paraisse idiot. L'arbitre siffla le signal de départ. Shinji ne le laissa pas finir de siffler pour être certain de prendre l'initiative et d'un bond il quitta le sol pour décocher un violent coup de pied dans la face de son opposant. à peine avait il posé le pied au sol que son autre pied fusa vers l'épaule de Kapry en un instant sans même que le public ne put voir distinctement. Le blondinet murmurait : "Mercure Shoot". Le Titan était déstabilise mais il se reprit en une fraction de secondes. Son poing allait écraser de haut en bas le pirate qui se dégagea facilement de sa trajectoire mais le choc fut si violent que la dalle se brisa soulevant un amas de poussière. Sans réfléchir, Kaetsuro bondit pour envoyer un Jupiter shoot surprise à son ennemie qui avait miraculeusement disparu dans la fumée. Jamais Nigawarai n'avait perdu à ce jeu là et pourtant il eut à peine le temps de faire glisser sa pupille vers la gauche qu'un pied écrasa sa face et le projeta au sol. Shinji poussa de sa main droite la dalle de l'arène pour bondir et ré-atterrir sur ses pieds. Il sauta en l'air et tournoya longuement avant d'abattre son pied contre le Champion qui l'arrêta net avec ses deux mains. Le colosse ne s'arrêta pas là, il se saisit de son adversaire et l'abattit comme un vulgaire objet au sol. Le coup fut terrible si bien qu'il pensait avoir remporté son match et s'était retourné pour célébrer sa victoire face aux spectateurs. Shinji interrompit le tumulte en se redressant. Le gros déçut lui asséna un violent coup de coude pour le propulser hors de la zone de combat mais le pirate agile sut se ressaisir à temps. Kaetsuro courut sans hésiter vers sa cible et fondit sur son adversaire. Sa jambe en avant, il semblait planer au dessus du sol. Il accéléra soudainement et sans que Kapry eut le temps de dire ouf, la jambe de Nigawarai s'enfonçât profondément dans les côtes du champion qui grimaça horriblement et cracha une gorgée de sang avant d'être expulsé contre les gradins. Non seulement le colosse était H.S mais en plus, il était sortit de la zone c'était considéré comme une double défaite. Le public d'abord tout interdit, finit par se laisser convaincre, Shinji avait remporté la coupe cette année. Il était leur nouveau champion.

Une heure plus tard, en sortant des vestiaires, le nouveau conquérant de l'arène entendit des voix dans un coin sombre. Il reconnut la silhouette de Kapry et visualisa la scène à mesure qu'il approchait. Des types costumés l'entouraient. L'un d'entre eux hurlait à propos de paris misés sur l'ancien champion et d'une grosse somme d'argent perdue à cause de sa défaite. L'homme hurlant approcha de Kapry qui était déjà en sang et lui transperça le ventre avec un long katana. Shinji bondit et frappa au visage le vicieux personnage qui venait de retirer sa lame du corps de sa victime encore debout. Tous les hommes costumés firent volte face puis partirent après avoir aidé leur chef à se relever. Il hurlait encore qu'il aurait leur peau à tous les 2 avant que sa fureur devienne inaudible à cause de sa distance. Le Titan tomba en avant mais il fut rattrapé par Kaetsuro qui l'aida à se déplacer sur quelques mètres avant que le misérable binôme soit de nouveau entouré par beaucoup plus d'hommes cette fois.


-C'est toi le blondinet ? Qui a fait ça à notre chef ? Le battre devant tout le monde ne t'a pas suffit ?
-On va te montrer comment on remercie les nouveaux champions nous espèce de sale môme chanceux !

Avant que qui que ce soit ne put faire le moindre pas, Kapry poussa un gémissement ...
-Arrêtez bande de crapules sans cervelle. Le gamin vient de me sauver la vie. Ces foutues mafieux voulaient ma peau ...
-Encore eux chef ? Mais ils ne laisseront donc jamais tomber !
-Peu importe, j'ai besoin de soins et mon ami a lui besoin de reconnaissance ...


Dernière édition par Kaetsuro D. Shinji le Jeu 13 Jan - 11:58, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mer 12 Jan - 12:47

Le lendemain, alors que Shinji finissait la réparation du mur cassé lors de sa première rencontre avec Kapry et son gang, Katty vint lui apporter un café qu'elle laissa tomber sous le coup de la surprise. Kapry et touts ses hommes revenaient droit sur eux avec un air déterminé. Le Pirate posa ses outils et fit signe à la grand mère de retourner à l'intérieur. Elle fit quelques signes de croix en tremblant et s'exécuta. Kaetsuro n'était pas franchement en état ni dans le bon esprit pour se battre mais il n'abandonnerait pas celle qui lui avait si chaleureusement offert le gite et le couvert pendant 3 semaines.

Le Titan se posta devant le petit blond qui ne semblait pas épais devant cette masse corporelle. Il leva le bras pour enfin lui tendre la main.
-Merci.
Shinji interloqué la saisit.
-De rien ...
L'homme imposant laissa des larmes couler le long de ses lèvres. Il les essuya rapidement avant d'ajouter :
-Nous avons vue tes affiches ce matin, avec l'argent du tournoi, tu as racheté un terrain en ville pour y bâtir un restaurant. Nous qui pensions que tu allais repartir avec l'argent en poche et tout claquer dans des tonneaux de Rhum comme n'importe quel autre pirate l'aurait fait.
-Et bien non, il n'y en a aucuns dans cette ville et je suis certain qu'un seul restaurant donnera beaucoup plus de vie au coin.
-Tu as raison et c'est d'ailleurs pour cette raison que nous venons pour t'aider. Mes hommes et moi avons emportés de bons outils. On a prit chez nous tout ce dont tu auras besoin et nous t'offrons une semaine de notre temps pour t'aider à le bâtir.

Kaetsuro resta choqué d'une telle déclaration à la fois clair, inattendue et généreuse. C'est ainsi que les travaux commencèrent. Une vingtaine d'hommes allaient participer mais indirectement, une centaine de personnes étaient impliquées. En effet, les femmes de chaque homme préparaient de copieux repas pour les travailleurs, les enfant tentaient de se rendre utile à la maison pendant l'absence de leurs pères, les habitants en passant les encourageaient chaleureusement, rendant le chantier à la fois efficace et joyeux. Au début, le groupe s'était divisé en deux. 10 hommes coupaient du bois toute une journée pendant que les autres travaillaient la pierre pour en faire des briques. Le lendemain, des matériaux plus complexes furent achetés et travaillés, comme du métal, des vitres, de l'acier, du cuivre, du marbre, des tuiles, de la pâte à colle, des boulons etc ...

En 3 jours, toutes les matières premières étaient rassemblées et le restaurant était délimité avec des plans précis. Le soir même du 3ème jours, les ouvriers mangèrent sur place. Ils commencèrent courageusement la construction. Le lendemain matin, ils n'avaient pas dormit mais le squelette du bâtiment était là. Fier de leur travail, les hommes s'accordèrent une longue pose méritée pour roupiller quelques heures. A leur réveil, ils se rejoignirent et chacun s'attaqua à l'armature des murs du premier étage, puis du second, enfin du 3ème plus petit. Enfin, les finitions commencèrent le 6ème jours, la pâte avait séchée collant les pierres les unes aux autres, les emplacement pour les fenêtres étaient prêt, la cuisine commençait à être montée. Au bout de 8 jours de travaux acharnés, la cuisine était fin prête, les installations d'eau et d'électricité étaient achevées. Les fenêtres posées, les isolants prêts, rien ne manquait. Il ne restait plus qu'à peindre et à nettoyer tout ce qui avait prit la poussière. Le soir du huitième jour, c'est la ville qui apporta au restaurant de quoi faire son premier service. Les couverts, la nourriture,les chaises et les tables. Ainsi toute la ville avait activement participé à la mise en place du restaurant. Shinji en était tellement touché qu'il accepta sans broncher de faire un discours. Au moment ou il allait prendre le micro, une explosion retentit derrière lui. Le troisième étage du restaurant venait de voler en éclats. Une main se saisit du micro avant lui et dit :

-Ce restaurant n'ouvrira pas. le présent Kaetsuro D. Shinji est soupçonné d'actes de Piraterie et son autorisation pour la vente du terrain n'est pas légale. Je vous prie donc de retourner chez vous à moins que vous vouliez assister à la destruction des lieux qui aura lieux dans 15 minutes montre en main.

La femme qui venait de prendre la parole était un marine à en juger par son uniforme. Elle ne semblait pas commode mais personne n'avait prit la peine de l'écouter. La vision du restaurant en feu avait affecté et interloqué touts les citoyens ici présents. Certains se mirent à serre les poings lorsqu'ils virent qu'une patrouille entière de la marine les entouraient et qu'une autre entourait le restaurant.

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Invité
Invité


Dim 16 Jan - 9:23

Kaygen venait de débarquer sur une l'ile du karaté, avec sa mauvaise humeur flagrante il venait amener un vent de terreur sur cette ile pour son propre plaisir et amusement égoïste. A ce qu'il avait entendu une compétition était organisé mais il avait vu l'affiche un peu tard, il espérait vraiment qu'elle n'était pas encore terminé pour qu'il puisse voir les combattants intéressant et peu être les faire rentrée dans son équipages ou bien les tuer sur place pour ne pas avoir d'ennemie plus tard.

Il avait accosté sur une partie de l'ile peu habité, une grande plage couvert d'un sable fin plus blanc que jaune. Son coté enfantin était immédiatement ressorti et il avait commencé a faire un château, entouré d'une protection anti-invasion. Pour ensuite le détruire à coup de boule de sable compactée. Ce petit jeu fini, il se dépoussiéra et se mit en marche vers quelque chose de plus civilisé que cette plage vide. Quand il entra dans la ville, il marchait droit vers le centre l'endroit ou devait normalement se trouver le combat. Seulement une fois arrivé près des arènes, rien de rien. Aucun signe de vie seulement quelques vieux passants qui marchaient tranquillement et des enfants qui couraient dans tout les sens faisant des petits combats pour faire " comme les grands"

Il s'approcha d'abord des enfants qui jouaient et qui aussitôt se rapprochèrent de lui pour savoir ce qu'il voulait. Shin pourtant habillé d'une grande veste cachant son visage et ne montrant que le bout de ses doigts ne devrait pas attiré les enfants aussi facilement vers lui, et l'attention des parents auraient du être au aguets en voyant une telle silhouette s'avancer sur leur jeunes fils. Shin demanda d'abord au enfants si la compétition était finis, ils répondirent tous en cœur qu'elle c'était fini il y avait 2 jours de cela. Le jeune homme se sentais un peu roulé ce coup-ci, faire le déplacement et finalement tout loupé. Il se retournait déjà quand l'un des plus grands parmi les enfants le retint par le bras.

-Monsieur monsieur, si vous voulez parler au champions et au participants ils construisent un restaurant avec un monsieur blond. Vous n'avez qu'a continuer sur la droite par la.

Shin tapota le crane du gamin et le remercia en lui lançant une pièce. Il se retourna et partit dans la direction que lui avait indiqué le jeune enfant, il passa devant une machine à punchline comme ceux utilisé pour rendre la puissance du coup donné en chiffre dorikis.

- Hé les enfants vous voulez voir un truc marrant?

Il attendit que les enfants se rapprochent et donna un coup de poing dans la machine. La machine trembla sous la puissance du coup qui était pourtant sans violence volontaire. Le compteur afficha 1100 dorikis, les enfants crièrent dans tout les sens s'agitant comme des petites puces. C'était surement la première fois de leur vie qu'il voyait quelque chose d'aussi extraordinaire. Shin souleva sa capuche deux secondes, montrant son visage au gamin, leurs fit un clin d'œil et repartit dans la direction en remettant le capuchon sur ses cheveux d'un bleu resplendissant.

Il marcha pendant une bonne dizaine de minutes, et arriva enfin devant ce qui semblait être un chantier en construction. Remplie d'homme allant et venant qui mettait en place la nomenclature et faisant une architecture passable. Shin étant ancien beau-fils de riche connaissait beaucoup de chose concernant la construction et sur les plans de bâtiments ect. Un homme se tenait un peu a coté il était blond se devait être lui le champion.

Shin pourtant ne s'avança pas, il voulait voir ce qu'il allait faire à la fin. Il allait repasser d'ici quelques jours pour voir l'ouverture de ce restaurant laissant ainsi un peu de répit à tout ceux qui sont venus donner un coup de main. Shin continua donc son chemin en pensant à revenir quelques jours plus tard voir tout ce que ceci allait donner.



PS: Désolé pour le post, mais je suis rentré tard hier soir, et je vais taffer dans pas longtemps xD donc j'ai du me démerder pour le faire :p
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 16 Jan - 22:16

Shinji dut se contenir autant qu'il le put mais quand le second vint avec des menottes vers lui, il ne put se contrôler. Le pirate tendit les mains comme pour se rendre ce qui pressa la marche du Sergent chef en lui donnant plus de confiance mais au moment où il fut à portée, Shinji lui décocha un coup de pied au menton en prenant appuis sur ses mains. Le corps du marine se souleva dans les airs et fut bientôt rejoint par Kaetsuro qui après une rotation l'avait renvoyé à terre en direction de la jeune femme qui l'esquiva. Elle voulu intervenir mais Unohana s'était interposée.

Shinji regardait le gradé de la marine se relever mais la tentation d'emplâtrer à nouveau sa tête dans le planché de l'estrade le subjugua et c'est ce qu'il fit. Un autre marine hurla : tous les soldats première classe, attaquez Shinji D. Kaetsuro sur le champ ! mais les hommes furent bloqués par les charpentiers qui voyaient leur sang bouillir eux aussi. Ils étaient peu nombreux mais la plus part étaient plus efficaces au combat que des Caporaux. Le combat devint plus intense quand les soldats qui entouraient le restaurant se mêlèrent au conflit. Ils étaient beaucoup plus nombreux mais une poignée d'entre eux fut projetée ce qui redonna confiance aux rebelles. Kapry bien que grièvement blessé gardait une vigueur qui en ferait trembler plus d'un. Shinji décida d'utiliser cet instant pour remonter le moral de ses troupes en se donnant à fond. Il se jeta ous l'un des marines qui d'un coup sec faillit trancher le pirate qui esquiva juste à temps. Ainsi placé il le balaya pui se retourna pour le propulser vers un autre marine qui chuta sous le poids du corps de son allié. Après avoir prit un peu de recule, Kaetsuro retourna vers l'estrade en bois qu'il cribla de coups de pieds pour projeter des morceaux de bois cassés par les impacts, rapides et tranchant dans la foule de marines qui se pressait. Il semblait avoir fait au moins 5 blessés. Leur nombre lui donna une nouvelle idée. Il frappa le sol plongeant l'arène de combat dans un nuage de poussière et en profita pour massacrer un marine d'un coup de talon dans la nuque, un autre d'un coup qui retourna son genoux et un dernier alors que la poussière allait le faire remarquer d'un coup de pied lancé droit dans les airs jusqu'à sa figure ce qui lui fit prendre plusieurs dents et son nez. Ces types n'étaient pas de simples mousses, ils étaient visiblement entrainés.

Le temps que les hommes qui l'entouraient soient tous à terre, la marine avait déjà vaincue la moitié du Gang de Kapry subjugué par le nombre. Unohana menait un combat acharné avec l'Adjudante et Kapry avait fait des miracles mais était à bout de forces. Shinji voulait se relancer de plus belle dans cette bataille pour sauver son restaurant mais il n'y croyait déjà plus. Les marines étaient trop nombreux. Il pensait avoir à faire à des matelots mais c'étaient des soldats d'élites pour la plus part et Kapry s'était fatigué plus vite que prévue. La bataille semblait perdue, ils avaient étés pris par surprise et tous étaient exténués de cette semaine de labeur qui flambait sous leurs yeux impuissants.

Et pourtant, ce ne pouvaient être de simples larmes qui calmeraient ces flammes affamées, ils ne pouvaient pas abandonner si facilement leur domaine et leurs droits, il fallait se battre. C'était une résolution ferme dans le cœur de la dizaine d'homme qui était encore debout. Les marines avaient beau être nombreux, il n'avaient pas autant de hargne que les charpentiers, désireux de défendre leurs biens. Il fallait une intervention divine pour que le combat tourne en leur faveur maintenant que quelques marines et Kapry étaient au sol, le groupe diminuait à vue d'oeil et les marines gardaient l'avantage. Aucunes solutions ne s'offrait aux défenseurs du restaurant ...


Dernière édition par Kaetsuro D. Shinji le Dim 30 Jan - 11:33, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Invité
Invité


Mar 18 Jan - 15:06

Cela faisait plusieurs jours que Shin allait et venait pour voir la construction avancer. Il n'espérait qu'une chose, trouvée la perle rare parmi les personnes qui se trouvaient dans ce futur restaurant. Il n'avait pas besoin de voir grand chose, il regardait les compétences physiques. Il y avait 2 personnes vraiment intéressantes dans tout ceci, qui se démarquaient totalement de toutes les autres. Quelqu'un qui n'avait pas l'œil ne l'aurais certainement pas remarqué, mais shin lui était quelqu'un qui n'avait pas un don pour voir, mais pour ressentir la force. Enfin c'est ce qu'il aimai dire au gens, mais il regardait juste, et remarquait que c'était les deux qui menait surtout la danse dans toutes les activité faites par la grande bande. Tout ceci n'avait pour but que de recruter une seul personnes parmi tout ceci.

Voila maintenant plusieurs jours qu'il était passé et maintenant le restaurant était enfin fini et l'inauguration allait être fait aujourd'hui. Shin savait déjà dès maintenant qui est-ce qu'il allait prendre sous sa tutelle, qui avait parmi eux tous le plus de potentiel. Seulement voila, comme pr hasard il fallait que l'armée vienne se mêler de tout ceci. Les hommes de Shinji et de Kapry se faisait submergé et n'arrivait à rien.Bien dix minutes passèrent et tout le monde était poutré au sol les flammes consumaient de plus en plus le magasin et la Shin descendit de son perchoir, presque en flottant comme un nuage revenant du paradis amenant l'armée d'ange qui allait repentir les péché humains en les exterminant.

Tout les habitants faisaient une ronde autour du magasin ou les flammes brulait par ci par là. Shin se frayait un chemin en marchant doucement vers l'endroit ou personne n'osait s'avancer, quelques combat perduraient mais était déjà tout achevé. Shin entra par le trou béant crée a l'emplacement de la porte qui était tombé du au feu qui avait léché le bois tendre et l'avais complétement démoli. Shin s'approcha et un marine vint à sa rencontre en lui faisant obstruction et commença surement une phrase dans le style "vous devriez repartir sur vos pas ceci est une zone dangereuse" mais shin ne lui avait même pas laissé le temps de dire le "vous devriez" qu'il lui avait enfoncé les doigts dans le nez, soulevé a quelques centimètres du sol et projeter en arrière vers la foule regardant le spectacle offert sans broncher.

Shin regardait la grande foule qui se présentait en face de lui, en faisant le tour de la salle des yeux il remarqua que tout les soldats de 3ème classe avait été rétamé. Ainsi que ceux de 2ème classe mais qui avait certainement durée plus longtemps. Il regarda toutes les personnes, tout ceux qui avait durant tout les jours derniers mis le restaurant sur pied, et qui se trouvait maintenant face contre terre. Et ceux qui en moins de 20 minutes avait mis un tel saccages, voila pourquoi Shin haïssait tant la marine et tout ceux qui s'opposait a son autorité qu'il vouait à devenir suprême.

Il se pencha légèrement en avant et sortit la lame fine de son dos, ses trecks au pieds il comptait combattre pour des gens une secondes fois. Mais c'était bien parce qu'il n'avait pas d'autres choix si il voulait en recruter l'un d'entre eux. Sa lame en main, il se pencha encore un peu plus et posa sa main libre au sol, comme un guépard se préparant à faire un sprint.

-Speed trackt

La technique la plus efficace dans les moments ou la confusion règne, changeant son poids et ne pesant plus que 10 kilos Shin démarra à toute vitesse en moins d'un quart de seconde il se retrouva derrière un marine, la pointe de la lame enfoncé dans le coup laissant perler une petite goutte de sang qui roula jusqu'à l'épaule de celui-ci. Il ne patienta bien sur pas plus longtemps et traversa la trachée sans aucune hésitation. Il prit le fusil un coup qui se trouvait dans la poche du marine avant qu'il ne s'écroule au sol inerte. Un autre marine le plus proche avait déjà foncé sur Shin la lame à la main prêt à frapper.

Le Jeune homme frappa du bout de son trecks droit le bras du marine avant qu'il ne frappe, la lame vola à quelques mètres. Shin reposa le pied, changeant de pied d'appui et plantant l'arme dans la bouche grande ouverte du marine il lui explosa la cervelle. Les morceaux de dents et de cerveau giclèrent répandant partout une marmelade répugnante. Touché un homme au coeur lui laisse 9 secondes à vivre et donc de quoi tuer une autre personne, mais touché quelqu'un au cerveau ou a l'oeil signifie toucher le systeme nerveux directement et c'est le black out assuré. Il enchaina directement profitant du temps qu'il lui restait sur sa techniques Speed trackt et couru vers 2 marines totalement à l'opposé de lui de l'autre coté de la salle ébahi qui limite n'était la que pour faire de la figuration.

Personne n'arrivait à suivre sa vitesse quand il se déplaçait son seul point faible était quand il attaquait, il n'était pas rapide pour courir et pour attaquer en même temps. Il attrapa chacun des deux par le cou et les souleva du sol avant de les rabattre violemment la tête dans le bois qui recouvrait le sol.

Il restait beaucoup trop de monde pour qu'il s'en occupe seul sans dévoiler ses plus grosses techniques. Et ce n'était pas le but, il courut une fois de plus sans que personne ne put l'arrêter, malgré que l'adjudant chef et son adjoint manquait a chaque fois de peu de le toucher avec leur lame qu'il esquivait in-extremis. Il arriva à coter de Shinji qui était menotté au sol.

- Finger Arrow 200 !

Il mit un doigts en évidence et frappa d'un coup sec entre les chaines qui se brisèrent sous le poids et la puissance du coup. Heureusement que ce n'était que de vulgaire menottes de pacotille que les faibles bases marines possédaient.

- Ne perd pas de temps a me remercier, faisons un peu le ménage dans tout ceci nous pourrons parler ensuite.

Le combat allait commencer, et Shin espérait bien qu'il ne c'était pas trompée sur le cas de Shinji en le libérant car c'était lui qu'il comptait recruter pour l'accompagner et il allait pouvoir le voir à l'œuvre.




HRP: Pas fini, j'suis à l'école, j'essaie de faire le plus vite la xD
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 30 Jan - 11:51

Après avoir frappé un marine de plein fouet, Shinji laissa son bras pendre en arrière et sentit une sensation froide. Un matelot frileux avait saisit l'occasion pour lui passer les menottes autour du poignet droit. Kaetsuro se retourna pour lui lancer un coup de pied dans la poitrine qui arrêta son souffle et le propulsa plus loin. Le pirate fut soudainement surpris par la violence de la scène qui l'entourait. Il n'avait jamais voulut en arriver à de telles extrémités. Pourquoi la marine avait elle été si loin pour arrêter un projet honnête et utile ? Quel était leur but ? Plongé dans ses pensés, il oublia le Sergent qui s'était relevé et d'un tour de force avait passé la seconde menotte autour de l'autre poignet du malfrat qu'il fit chuter violemment à terre. C'était de l'abattement que l'on pouvait lire dans les yeux de Nigawarai qui était tombé en même temps que l'un des membre du gang de Kapry. Tout semblait perdue et lui n'avait plus le courage ni la force de se débattre. La puissance de frappe de la marine avait été trop grande pour un petit groupe d'hommes armés. Alors que le Sergent fier de sa capture levait son arme au dessus d'un sourire aussi satisfait que sadique, le restaurateur en herbe sentit ses menottes le quitter et désentraver ses bras. Un type se tenait derrière lui et venait de miraculeusement défaire ses liens.

- Ne perd pas de temps a me remercier, faisons un peu le ménage dans tout ceci nous pourrons parler ensuite.

Qui pouvait être ce gars ? Il semblait assez fort dans le sens ou le pirate ne l'avait pas vue venir et briser de telles chaines n'était pas à la portée de tout le monde. De plus, il s'était frayé un chemin au milieu de cette cohue sans avoir à regretter la moindre égratignure. Un nombre de prouesses avaient rendu l'homme si mystérieux aux yeux de l'astronome qu'il se retint pour ne pas le questionner. Il semblait clair qu'il était de son côté et c'était tant mieux car à l'instant le dernier défenseur du restaurant venait de tomber à son tour. Seul contre tous, Kaetsuro avait reprit espoir. Il se redressa en se jetant en arrière tout en se réceptionnant sur ses mains puis s'était recroquevillé pour enfin lancer ses deux pieds dans le menton du Sergent qui était encore en position pour achever Nigawarai. Le double coup fut assez violent pour le propulser dans les airs mais il ne tarda pas à sa plus grande surprise à être rejoint par son adversaire qui d'une rotation lui avait écrasé la poitrine jusqu'au sol dans un bruit sourd troublé par le crachat de sang chaud qui émana de la bouche du marine. il fallait en finir, le restaurant allait sombrer dans quelques instants.

Le blondinet se mit à courir à une vitesse qui choqua tout le monde excepté certainement cet inconnu fraichement débarqué. Il se propulsa en avant et comme un balle fusa droit devant lui à une vitesse toujours plus élevée. Il finit par écraser le ventre de l'Adjudante chef dans un choc impressionnant. La surprise à son paroxysme se lisait sur le visage pendant le bref instant qui précéda sa propulsion vers un lieu plus lointain. "Taicho !!" hurlèrent plusieurs marines aux alentours, catastrophés du sort de leur capitaine. Certains se précipitèrent pour aller l'aider. Shinji lui, rattrapa Unohana qui s'était écroulée. Elle n'en pouvait plus. L'Adjudante lui avait menée la vie dure mais la jeune femme n'avait rien lâché; le pirate se sentait à la fois si gêné et si fier que touts ces gens se soient battus pour lui et son projet, un projet qui devenait le trésor de tout le monde sur cette place.

L'ordre de la retraite fut donné par un Caporal car touts ses supérieurs avaient étés vaincus. Les marines encore debout se retirèrent donc avec quelques précipitations. Ils n'étaient plus si nombreux que ça finalement, ce devait être le résultat de l'arrivée de ce sauveur imprévu ...
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 3 Fév - 15:51

HRP : j'abrège parce que c'est décidément trop long.

Shinji aida ses camarades à se relever. Le Restaurant était carbonisé. Tous semblaient davantage abattus par le spectacle qu'offrait son ossature calcinée plus tôt que par leurs blessures. L'inconnu vint enfin vers lui.

-Nous avons un peu plus de temps pour faire les connaissances maintenant que les nuisant ont fuit. Kaygen D. Shin, moi-même.
-Enchanté détenteur de la volonté du D. Je suis moi même Kaetsuro D. Shinji. Merci pour ton aide, sans toi nous serrions déjà tous sous les verrous.
-Ce n'est rien. Pour dire vrai je suis venue parce que j'ai une proposition à te faire. Je suis intervenu dans le but de te proposer de rejoindre mon équipage.
-Ah, évidemment dans ce monde, rien n'est gratuit. En effet ce serait enviable, tu semble aussi puissant qu'entreprenant. Tu iras certainement voguer un jour sur la route de touts les périls mais vois tu, je suis un solitaire entrepreneur; J'ai de nombreux projets à travers chaque océan et ne puis me permettre de rester rattaché à un équipage et aux buts d'un autre homme.
-Comme c'est dommage,il n'y a pas de problème, cependant il faudra s'y attendre, nous revoir et te laisser partir ne sera surement pas chose facile pour moi et mon équipage. Certaine chose font que mes partenaires sont assez... intenables.
-Non j'ai une dette envers toi, nous ne nous combattrons pas.
-Et bien faute d'avoir trouvé un nakama, je me suis fait un allié enfin je l'espere pour toi. Je ne serais pas venu ici pour rien. A bientôt.
-Bon courage.

Kaygen disparut dans la nuit aussi soudainement qu'il était arrivé. Les hommes à terre se redressaient doucement et chacun rentra guérir ses blessures chez soit. Le lendemain Shinji dormit toute la journée puis tout la nuit et somnola désespéré la journée et la nuit suivante encore. Il était déprimé à l'idée que son projet se soit envolé en éclats. Touts ses efforts, pour rien. A cause de ces magouilleurs de marines comme toujours. Ses pas le menèrent sur les lieux du désastre ou il sentit une agitation. Des dizaines de personnes s'activaient de toutes parts. Le restaurant se dressait comme s'il ne lui était jamais rien arrivé. Les habitants de la ville s'étaient pressés pour reconstruire les lieux à la fin des combats. Ils étaient si nombreux et motivés que tout était presque achevé. Le Pirate courut réveiller Kapry et rejoindre Unohana. Ils partirent tous ensemble chercher chaque membre du Gang pour enfin se retrouver au restaurant qu'ils ouvrirent le soir même en faisant une fête extraordinaire.

Le Restaurant était enfin achevé et Kapry demanda à Shinji s'il pouvait en être le responsable. Il serait assisté par Unohana qui deviendrait Chef Cuistot. Le Gang tout entier allait participer. 20 en tout. 2 pour l'entretiens du restaurant. 2 pour l'entretiens du terrain qui entourait le bâtiment. 1 pour l'accueil qui n'était autre que Kapry, 8 en cuisine 5 au service, 2 au bar. L'équipe était idéale et les premières commandes furent livrées. Le restaurant tourna pendant une semaine gratuitement pour remercier la ville et coordonner le travail d'équipe. Kaetsuro regardait ce charmant résultat avec une fierté évidente. il s'écartait des rivages de l'île en ne laissant qu'une lettre sous la porte de la chambre d'unohana qui remerciait tout le monde et qu'il les contacterait aussi souvent que possible. Il leur garantis à tous qu'ils entendraient parler de lui dans un futur proche et qu'il repasserait bientôt. le vie de pirate est déchirante, s'attacher à un lieu, c'était se promettre d'y laisser une partie de son coeur, c'est ce que venait de faire nigawarai.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Invité
Invité


Jeu 3 Fév - 19:16

Le jeune homme venait de faire preuve de beaucoup de courage en se lançant dans des enchainements d'attaques rapides. Shin n'était pas stupéfait pour autant, ayant déjà vu des personnes bien plus fortes sur les blues faire des combinaison tellement puissante qu'il en mangerait la poussière. Shin vit la lame d'un marine qui allait frapper pile la ou la trajectoire de Shinji passait. Il se déplaça presque instantanément son corps réagissant à merveille avec ses trecks.

Il arriva derrière le pitoyable marine qui allait assener un coup dans la trajectoire et lui frappa un grand coup de pied au niveau des jambes. Le doyen de la justice tomba a la renverse et pendant sa chute se manga un magnifique crochet du droit en plein visage qui l'envoya encore plus vite a la rencontre du sol.

Shinji n'avait pas remarquer qu'il lui était venu en aide et c'était tant mieux. La puissance du coup du jeune blond mis l'adjudant chef hors d'état de nuire en une fraction de seconde et il ne restait plus que le sergent chef Romuald. Shin leva un doigt et le regarda dans les yeux, il se déplaça jusqu'à lui le doigt tendu et la peur se voyait dans son regard. Romuald transpirait et quand le doigt du jeune pirate rentra en contact avec sa peau couverte de sueur sur son front il perdit tout contrôle de son corps et sorti son sabre en l'agitant dans tout les sens avec un grand cri de désespoir.

Shin Arreta la lame folle avec son fourreau et enchaina directement avec un coup de coude dans la bouche du sergent lui cassant les dents du devant au passage suivi d'un coup de genoux au niveau du sternum et enchainant au passage un coude descendant en plein sur le sommet du crane. Il y avait la de quoi assommer un cheval des plus résistant.

Tout les autres gardes avaient pris leur jambes a leurs coups devant simplement les deux hommes alors que tout à l'heure il faisait les fiers devant tout une équipe.

-Nous avons un peu plus de temps pour faire les connaissances maintenant que les nuisant ont fuit. Kaygen D. Shin, moi-même.

-Enchanté détenteur de la volonté du D. Je suis moi même Kaetsuro D. Shinji. Merci pour ton aide, sans toi nous serrions déjà tous sous les verrous.

-Ce n'est rien. Pour dire vrai je suis venue parce que j'ai une proposition à te faire. Je suis intervenu dans le but de te proposer de rejoindre mon équipage.

-Ah, évidemment dans ce monde, rien n'est gratuit. En effet ce serait enviable, tu semble aussi puissant qu'entreprenant. Tu iras certainement voguer un jour sur la route de touts les périls mais vois tu, je suis un solitaire entrepreneur; J'ai de nombreux projets à travers chaque océan et ne puis me permettre de rester rattaché à un équipage et aux buts d'un autre homme.

-Comme c'est dommage,il n'y a pas de problème, cependant il faudra s'y attendre, nous revoir et te laisser partir ne sera surement pas chose facile pour moi et mon équipage. Certaine chose font que mes partenaires sont assez... intenables.


-Non j'ai une dette envers toi, nous ne nous combattrons pas.

-Et bien faute d'avoir trouvé un nakama, je me suis fait un allié enfin je l'espere pour toi. Je ne serais pas venu ici pour rien. A bientôt.

-Bon courage.

Shin se baissa puis d'une extension disparut la cape au vent sans dire un mot de plus. Il n'avait pas de temps à perdre, Alucard l'attendait surement prèt à le réprimander pour le retard, mais au moins il avait pu s'amuser un peu même si tout ne s'était pas déroulé comme il le souhaitait. Dur dur d'avoir attendu aussi longtemps pour juste un petit massacre de marine, enfin bref, il se comprenait tout seul.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1