AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Hi Bizah] Visite au royaume des fêtes.. déjantées

Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Jeu 19 Avr 2012 - 22:06

Lundi matin, je suis dans mon lit
J’ai fait la teuf toute la nuit
Jeudi, Vendredi, Samedi
Pas possible que ce soit déjà fini
J'suis toujours auch (auch, auch)
J'suis toujours down (down, down)
Toujours en rûte (en-en-en-rûûûte)
Une question me turlute (Wooh)
Pourquoi attendre le sam’di pour faire le party, party
Pas b’soin d'être au V.I.P
La nuit tous les chats sont aux pommes
Chope l’scargophone (et plein d’berry)
J’te PM (même ma mamie)
RDV boulangerie, 10h du mat’ et c’est parti
Pour le party, le party…

Arrivée en début de soirée, c’était l’heure de partir. Et oui, le « party » commençait vraiment tôt donc il se finissait également tôt, car oui on a tous besoin de sommeil. Mais, c’était encore une « soirée » comme il les aime ! Shark avait découvert cette île il y a déjà quelques temps. Au début, il ne l'aimait pas trop car il s'y sentait mal à l'aise. Vous ne savez pas pourquoi !? Baka que vous êtes ! C'est parce qu'il y avait des humains répugnants partout ! Mais au fur et à mesure qu'il se perdait dans les monstrueuses foules que cette île ne cessait d'amener, il apercevait de plus en plus ses congénères et savait maintenant où les trouver. Et en fait même si cette île était infestée d'homme, il commençait à vraiment l’adorait, car il y avait tout ce qu’il aimait, c'est-à-dire, les filles (et pas des thons comme celle sur l’île de Jmerappelleplusderien, là c’était de la bonne minette, humaine comme poisson, il n'était pas difficile au niveau féminin), de la musique qui déchire et de la bonne boisson. Le seul truc qui le gênait dans la foule, c'était que tout le monde lui marchait sur les pieds. Et pas de chance, il était pieds-nus. *Va peut-être falloir penser à investir dans des pompes...*

En se couchant dans son lit *encore un lit trop petit d'ailleur... Pourquoi ils font des lits si petits ces saletés d'humains ?*, il se rappela son altercation avec un jeune homme. Tout d’abord, leur petit accrochage est parti d’un petit malentendu et pour cela il faut expliquer les bases de l’histoire comme ça vous verrez, que ce n’est pas le gentil Shark le fautif.

Ces soirées bien arrosaient ne sont pas gratuite, il fallait raquer, mais cela en valait la peine. Et comme l’argent ne tombe pas du ciel, le requin devait trouver une astuce pour ce faire de l’argent facile tout en profitant de ces soirées magnifiques. Grace à son charisme (et surtout à son allure de gros méchant), il s’était fait embaucher comme vigile dans le bar où il y avait ces grosses teufs. Et ouais, car il y a un petit côté négatif pour les soirées comme ça, c’est que ça part vite en cacahuète. Mais grâce à ces histoires d’ivrognes, Shark s’était rapproché de son but. Ensuite, vous vous posiez la question de comment ce Baka pouvait-il boire pendant son service, et bien c’est tout simple, Val’ a tout simplement dit qu’il était bien meilleur vigile quand il était ivre. Et c’était vrai, car notre petit (c’est relatif) homme-poisson maîtrise le Zui Quan (la boxe de l’homme ivre), ce qui fait qu’il est encore plus puissant et dangereux que dans son état normal. En fait, il est surtout plus agressif et ses penchants pervers ressortent.

Nous arrivons maintenant au moment du quiproquo. Shark, ivre aperçut une ravissante jeune demoiselle rentrer dans l’établissement. Elle avait les cheveux courts et ils étaient d’une très couleur originale car ils étaient roux. Le requin s’approcha donc de la demoiselle en titubant puis lui fit lire sur son t-shirt ce qu’il y avait de marqué : SÉCURITÉ. Il cherchait à l’impressionner, mais elle ne semblait pas être intéressée puis elle lui tourna le dos. Il était énervé, il allait l’attraper par l’épaule pour mettre encore plus en avant son côté de gros lourds ivre quand il vu l’énorme épée dans le dos de la jeune femme. Là, une idée lui traversa l’esprit. *une petite fouille au corps ça doit être cool !* Il lui dit alors que les armes étaient interdite dans ce bar et qu’elle devait le suivre dans la pièce d’à côté. Seulement, elle se retourna et tenta de lui mettre une droite en plein nez. Elle n’était pas dupe la salope ! Mais, esquivant avec facilité grâce à l’alcool, il la balança dehors pour la corriger. Sauf que lorsqu’il fut dehors, il resta stupéfait quand il vu l’homme devant lui. Il lui dit alors :

« Mais ! Qu’est-ce que t’as fait de la fille ? Bâtard ! »


Cependant, il ne savait toujours pas que l'homme devant lui était la jeune femme qu'il tentait de draguer. C'était peut-être l'alcool qui l'avait fait voir trouble. Ou peut-être que l'homme avait des traits féminins (faudra bien vérifier la seconde hypothèse, car elle avait l'air fortement plausible).


Dernière édition par Valentino De La Rose le Dim 20 Mai 2012 - 9:15, édité 6 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Jeu 19 Avr 2012 - 23:49

    Aaah, l’année 1621. Après un début catastrophique une année auparavant sur East Blue avec la rencontre d’un capitaine inconnu qui le plia en deux coups, Jack décida pendant un court instant de s’occuper de lui-même. De prends du bon temps avant de définitivement se lancer dans la course de la puissance, de l’or, enfin de la piraterie quoi. Cette année là Jack était un peu perturbé et jeune dans le job de pirate et après avoir entendu de cette île en question, rien l’avait tenté plus et sans réfléchir il décida de passer quelques temps dans le sud, plus précisément à Hi Bizah.

    Une île peu connue mondialement mais dont le nom était souvent à la bouche des jeunes du moment, la ‘tendance’ quooi ! C’était durant la période ‘youth’ de Jack, la jeunesse quoi. Même si c’était l’âge de la piraterie, soyez en sur, beaucoup ne pense qu’à ça. À quoi ? À faire la fête, boire, tirer un coup, faire des rencontres super intéressante qui ne dureront qu’une seule nuit, enfin vous voyez le délire quoi. Eh ben sur cette île en question se réunissait durant une certaine période toute la jeunesse du coin et plus loin aussi. Comme Jack, beaucoup de jeunots se ramenaient des autres Blues pour participer aux soirées déjantés qui se déroulaient sur Hi Bizah. Un passage donc obligatoire pour Jack. Les premiers jours se passaient bien, Jack réussissait à vivre ( sur Hi Bizah vivre voulait dire avoir assez de sous pour se mettre une bonne taule comme pas permis. ) avec le reste de l’argent qui lui restait de son départ de Logue Town. Son style de jeune cool rouquin doué dans le combat de sabre lui permettait de rentrer dans des soirées branchées et de faire connaissances avec des personnes intéressantes et influentes dans le milieu de la nuit. Mais tout ne se passa pas toujours comme prévu..

    Un soir le rouquin décida de rentrer dans un bar un peu plus ‘hype’ et serré niveau entrée. Les rumeurs disaient que c’était un requin qui servait de vigile, un requin ivre en plus de ça. Et ce soir là Jack eut la confirmation des rumeurs, c’était bien un requin ivre... complètement bourré plutôt qui s’occupait de l’entrée. Et là le délire commença. Comme à son habitude, avant de se rendre dans un bar où les boissons coûtaient vraiment très cher, Jack achetait une bouteille auprès d’un vendeur ambulant du coin pour avoir déjà la tête chaude et ne pas consommer trop dans ce bar où le prix des boissons comptaient des zéros en trop. Le vigile-requin s’approcha de Jack d’une manière vraiment inhabituelle. Il commença à faire des signes avec ses mains et dire n’importe quoi, il voulait vraisemblablement montrer qu’il faisait partis de la sécurité du bar. Pourquoi cherchait-il à impressionner Jack ? Mais l’affaire ne resta pas là, quelques minutes plus tard le vigile lui proposa de le suivre dans la pièce à côté ( une pièce complètement isolée et très bizarre, loin d’être accueillante. ) pour faire une fouille au corps. * Putain c’quoi son délire ? il a des problèmes ce poisson, il lui manque une écaille.. * Avec l’alcool qui aida à s’énerver encore plus vite, Jack essaya d’asséner un coup de poing complètement aléatoire et le requin l’esquiva facilement avant de balancer Jack plus loin dehors assez facilement. Le requin suivit le bretteur dehors et semblait ailleurs et ces paroles n’avaient aucun sens, il insultait le jeune pirate en plus de l’accuser d’avoir fait quelque chose à une fille. Le bretteur se releva en titubant vraiment légèrement. Légèrement ivre ou pas, quand l’affaire devenait sérieuse il se concentra.. au maximum. Il retomba au sol et s’aida cette fois-ci du fourreau de son sabre pour se relever.

    « Écoute le requin, je sais pas c’quoi ton soucis ou quelle algue t’as fumé mais balancer un client comme ça c’est pas très professionn...eeeel. Ouaa---is.. »

    Jack se releva et se tenait maintenant en face du vigile. Il fallait mettre l’affaire au clair, peut-être s’était-il simplement trompé et la soirée allait finir sur une note heureuse où tout le monde s’amuserait .. Peut-être..
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Sam 21 Avr 2012 - 15:01

Le requin ne comprenait pas tout de ce que lui racontait le jeune homme en face de lui. Il se demanda alors s’il parlait vraiment à lui. « C’est à moi qu’tu parles poaaaal de carotte ? » Il regarda autour de lui pour voir s’il y avait quelqu’un avec qui le petit roux pouvait discuter, mais il n’y avait personne à part eux deux. Si, en fait il y avait des ivrognes allongés dans la rue mais un employé était chargé de les virer de là (oui, cet établissement a quand même un nom, faut pas déconner) et comme ils ne pouvaient même plus bouger le petit doigt, le pauvre employé en était réduit à les balayer pour les enlever de la vue des autres clients. Donc, comme il n’y avait que le requin qui pouvait être la cible des propos incompréhensibles du p’tit gars. Il tenta de comprendre la phrase. Il se rappelait de quelques mots : « fumer des algues » et « pas professionnel ». Il lui dit alors :

« Mooa ? Pas professionnel ! Petit… timpertinent ! Ca fait au moins TRois jours que je fais ce job… C’est pô toi qui vas venir m’apprendre mon BOUlot maint’nant ! Et en fait pourquoi tu paaaarles d’algues ? J’ai pas fumé d’algues moi ? En tout cas… Si t’as des tuyaux, n’hésites pas… J’suis intéressé. »

Quelques secondes passèrent sans qu’aucun des deux ne parlent. Puis Shark enchaina en lui disant :

« Hey ! En fait j’viens de remarquer un truuuuc marrant dit donc, tu ressembles vachement, à la, jeune fille, de tout à l’heure ?! Vous ne seriez, pas frère ? Si c’est le cas, dis-moi où tu l’as caché ! Derrière toi ? Shahaha ! Petit cachotier ! »

Val’ couru (c’est une façon de parler, car vous avez déjà vu la danse nuptiale d’un bonobo en chaleur avec une jambe en moins ? Bin c’était pas trop ça mais voilà, ça fait autant peur) jusque derrière le gars… Puis il découvrit qu’il s’est planté… Y’avait personne… Il eu ensuite, une illumination !

« Putin… C’est toi la fille ? Enfin… La soit disant fille de tout à l’heure ? »

Un peu chamboulé de partout (l’alcool n’aidant pas), le requin allé s’excuser de tous les malentendus précédents quand le rouquin cligna bizarrement des yeux. Shark cru qu’il lui avait fait un clin d’œil, il continua alors en lui disant :

« Va pas, t’faire des idées p’tit gars, chui pas.. PD ! Ho non, ça c’est sûr ! »

Le gars s’approcha alors de lui en titubant et en lui racontant quelque chose incompréhensible… Par peur d’être touché par cet homme qui avait certainement des envies plus qu’amicale, il fit un bon en arrière avant de lui sauter dessus et de l’immobiliser… Surtout ses mains, car c’était ça le plus dangereux avec les PD ! Mais Shark avait peur des personnes avec ces mœurs… Il le relâcha donc et lui demanda pardon. Mais le jeune homme ne semblait pas vouloir en rester là ! Il semblait vouloir dégainer son sabre qui avait l'air imposant !
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Sam 21 Avr 2012 - 16:11

    Le vigile ne semblait pas du tout dans son assiette, beaucoup moins que le bretteur en tout cas. Jack savait qu’il n’était pas non plus dans son état normal mais il faisait son maximum pour le gérer. Dans la rue où l’homme-poisson l’avait jeté il n’y avait qu’une autre bande de jeunes tellement bourrés qu’ils n’arrivaient même plus à bouger et un autre mec du personnel du bar semblait les faire dégager avec force, il n’y avait plus que ça à faire. Le bretteur avait du mal à comprendre son interlocuteur, il n’était pas du tout clair et mêlait tout ce que Jack disait. D’après ce que comprit le jeune pirate, il n’était vigile que depuis trois jours et il était finalement intéressé par des algues. * Wééééyo, il est complètement fou héhéhé ... * L’alcool lui faisait croire qu’il répondait aux dires du requin mais des fois rien ne sortait de sa bouche que des petits bruits de rire, il prenait aussi beaucoup de temps à dire ce qu’il voulait dire, comme quoi le cerveau était au ralentit.
    Voilà qu’après avoir accusé Jack d’avoir kidnappé une fille il l’accusait de cacher cette fille derrière lui.. Ah oui et que c’était la soeur du rouquin. Durant tout le manège du vigile à venir dans le dos du bretteur et s’inventer une vie, Jack se rappela que ce dernier le traita de ‘poil de carotte’ ( oui l’information n’atteint que maintenant son cerveau ). Il réalisa que cet imbécile de vigile avait osé le traiter... Le visage de Jack changea d’un seul coup et son regard devint méchant cherchant à percer de peur celui de son ennemi. Il avait complètement ignoré tout ce qu’il avait dit jusqu’ici et il semblait reculer de Jack..

    « Écoute... je n’arrive même plus à suivre le nombre de conneries que tu débites à la minute le shushi mais t’as dépassé les bornes.. »

    Il n’eut le temps de finir sa phrase que le requin lui sauta dessus pour essayer de l’immobiliser. Il attrapa plus précisément au niveau des mains, peut-être avait-il peur que Jack ne dégaine son sabre.. il avait bien raison d’avoir peur que le bretteur finisse la armé dans les minutes qui suivent, l’alcool plus l’énervement après s’être fait insulter sur la couleur de ses cheveux plus son sabre, ça ne finissait jamais bien. Jack resta immobile, réfléchissant à la connerie que faisait l’autre. Bizarrement il lâcha prise après quelques instants et demanda pardon. Était-il schizophrène ? En tout cas il agissait bien étrangement mais le jeune pirate s’en foutait, il était au stade trois d’énervement. Un stade où il est plutôt immobile et ne réagis pas trop, essayant de réfléchir à la situation même si la colère changeait toute la donne. Il leva la tête doucement avec un air très colérique et les poings serrés. Une grimace très flippante que Jack ne faisait que rarement. Il commença à marcher vers l’arrière, dans le sens contraire donc de la position du vigile qui semblait au fur et à mesure devenir un adversaire. En face du bar donc se trouvait une maison banale faite en bois, le bretteur se retrouva face à cette maison. Il commença à frapper fortement dans le mur de la maison brisant le bois sous la force de ses poings tout en criant quelques mots incompréhensibles. Il s’arrêta quelques secondes plus tard, les mains rouges qui commençaient tout doucement à saigner et quelques trous dans le mur. Il s’était tout simplement défoulé, il fallait dire que tout n’était pas vraiment très clair dans sa tête quand il y avait plus d’alcool que d’eau dans son corps. On pouvait apercevoir par les trous qui n’étaient pas si petits, un vieil homme descendre en robe de nuit. Il aperçut les dommages dans son mur et commença à crier. Jack se retourna directement et lui adressa un regard remplis de haine, cela suffit pour renvoyer le vieillard dans son lit. Il reprit place en face du requin avec quelques gouttes de sang dégoulinait le long de sa main avant de toucher le sol.

    « On dit que les hommes-poissons sont plus fort que les humains.. montre moi ça ! »
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Sam 21 Avr 2012 - 22:13

*Vraiment bizarre ce gars là ! J’sais pas qu’est-ce qui lui a prit ! Tabasser une maison comme ça… En plus, il était rouge comme une tomate ! En fait c’était assez marrant, on aurait dit une carotte pleine de ketchup ! Shahaha ! Il ressemblait de moins en moins à un PD en tout cas.*

Il lui dit alors :

« Qu’est ce qu’il t’arriveeee le rouquin ? T’es tellement rouge qu’on dirait que tu es en train de pousser pour chier ! Shahaha, hips ! Sinon c’est pas faux ce que tu dis sur nous les hommes-poissons ! On est tous né avec une force bien supérieure à la votreeee ! Saleté d’humains ! »

Toujours ce regard méprisant ! C’en était trop pour le requin, il allait leur faire connaitre à tous, la terreur, en commençant par ce petit gars arrogant. Il fallait lui montrer la supériorité de sa race même sur la terre ferme. Néanmoins, ce mec sur de lui, avait quelques atouts voyants : il avait une musculature assez abondante (même si cela n’égalait pas celle de Val’) et surtout, il avait une épée ! Ce combat allait facilement tourner à l’avantage du rouquin car même si niveau physique il était au-dessus (surtout qu’il était ivre), les blessures que pouvait lui faire l’épée étaient nettement plus monstrueuses (enfin s’il sait se servir de son joujou, quoi !). Alors pour palier la différence de puissance, Shark decida de recourir à son atout caché. Il cria : « MUSHU » et là une petite tortue ninja apparue d’on ne sait où (en fait, elle venait de derrière le dos du requin car Mushu est tellement discret qu’on ne le remarque même pas). Il lui dit ensuite : « position de combat contre les épéistes rouquin qui se la pète grave ! » *pfiou c’est dur à dire !* . Ils adoptèrent alors tous deux une position assez incongrue.

[Hi Bizah] Visite au royaume des fêtes.. déjantées Tortue11

Seulement, ils semblaient s’être trompés car le requin était en train de sermonner le petit le petit animal. Shark l’engueulait : «Arrête de dire tout le temps "YEAH", tu t'es encore trompé de position ! Ta fait la "position du si tu te rapproche encore plus de moi je t’arrache la tête et j’te chie dans le cou !" De toute façon tu n'en toujours qu'à ta tête ! C’est pas compliqué pourtant, Mushu ! Tu dois faire pareil que ça ! »

[Hi Bizah] Visite au royaume des fêtes.. déjantées Newgin10

Les deux acolytes ne semblaient pas encore au point. Et en face, leur adversaire paraissait de plus en plus en colère, fallait faire vite. Val’ allait avertir la tortue de leur stratégie mais elle avait encore disparut. A chaque fois qu’il tournait le dos trente secondes, la tortue s’éclipsait comme par magie. Mais l’heure n’était plus à la recherche de Mushu, l’homme allait éclater d’une seconde à l’autre alors le requin bondit le premier. Car comme on dit qui frappe le premier… (c'est quoi la fin de cette phrase déjà !?). Enfin bref, le combat (de poivrots) venez de commencer !
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 22 Avr 2012 - 10:41

    S’il avait été dans son état normale, il remarquerait que cette histoire n’avait ni queue ni tête. Et c’était loin d’être la fin malheureusement, la débilité de cette affaire n’avait pas encore atteint son sommet. Jack était vraiment hors de lui, bientôt il n’arriverait plus à se contrôler et ferait du requin en face de lui un bout de poisson pané. Il était vrai que les hommes-poissons étaient réputés pour être plus fort, dix fois plus fort que les humains. Voilà ce qui expliquait la mentalité de certaines de ces hommes-poissons, ayant cette caractéristique ‘surhumaine’ beaucoup se croient supérieurs aux humains et cela semblait être le cas de ce requin. Il avait aussi entendu beaucoup de chose d’autres à propos des poissons, il y en avait des différentes races. Celui-ci ressemblait à un requin, il devait surement avec un parent requin. C’était vraiment une chose étrange, la conception de cette espèce-là. Le requin continua de blablater mais encore une fois Jack n’y prêta pas attention, il en avait rien à caler de ce que pouvait bien dire le vigile bourré. Il ne cherchait qu’à irriter le bretteur encore plus qu’il ne l’était déjà. Le jeune pirate ne semblait pas intéressé par dégainer son sabre, il voulait peut-être prouver qu’un humain pouvait être tout aussi fort qu’un homme-poisson, en force physique bien entendu et le forgeron était justement plutôt bien placé pour le prouver. Grâce à ces longues années à travailler dans différentes forge, Jack réussit à développer une espèce de capacité de forgeron en somme. Il possédait une endurance et une force physique supérieur à la moyenne, largement supérieur. On verra bien entre un forgeron et un homme-poisson bourré, qui était le plus fort.

    Contre toute attente, le requin ne se trouvait plus seul maintenant. * Mussssu ? * Mushu était le nom de cette espèce de petite tortue des mers. Mais qu’est-ce que ce petit truc pouvait bien faire ? .. Quelques secondes plus tard il eut sa réponse et elle n’était pas vraiment rassurante. La soirée était malheureusement loin d’être finie. Les deux compagnons des mers avaient maintenant pris maintenant une position vraiment ridicule et le requin avait l’impression d’être mécontent de celle prise par son compagnon tortue. * Oh putain, la connerie atteint des sommets * Mais d’un moment à l’autre la tortue disparut et le requin décida d’attaquer le premier. Peut-être avait-il peur sans son petit animal et il voulait du coup mettre un terme le plus rapidement possible ? En tout cas Jack n’avait pas vu venir le requin et ce dernier lui asséna un coup assez violent qui l’envoya valser dans la maison qui avait tantôt était la victime du coup de folie du bretteur. Il se releva une minute plus tard un peu durement et ouvert légèrement partout. Le vieux en nuisette réapparut mais dès qu’il vit que c’était Jack sur le sol de son ‘salon’ il remonta aussi tôt. Même si il était blessé, Jack avait un visage souriant.

    « Héhé je vois que tu te donnes à fond dès le début ? Voyons un peu ce que t’as dans le ventre excepté tes arêtes »

    Il courut en direction de son adversaire avec les poings serrés et se prépara à lui asséner un coup en pleine poire.
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Lun 23 Avr 2012 - 11:59

Le coup de poing de Shark mit directement poil de carotte au tapis *J’le savais ! Attaquer en premier ça porte toujours ses fruits !*. Il venait de se fracasser contre les murs de la maison qu’il venait de rouer de coup. Que c’est ironique ! De plus, ce rouquin, c’était un comique ! Car il enchaînait petite blague sur petite blague. *D’une, il croit que j’ai fumé des algues, ensuite, il dit que je raconte des conneries alors que c’est lui qui fait des trucs bizarres. Et enfin, il me demande de lui montrer l’intérieur de mon bide plein d’arrêtes* Une chose est sûre, leur affrontement et loin d’être banal et devient de plus en plus intéressant. Enfin surtout pour les spectateurs du bar qui affluent en nombre pour voir la « bagarre ». Formant une sorte de cercle autour des deux adversaires, on entendait crier de part et d’autre, des : « Vas-y sushi-man ! Défonce-lui le crâne ! » ou des « Te laisse pas faire le rouquin ! ». Et pour agrémenter le tout, il commençait à y avoir des paries sur les deux têtes. Quand Shark entendit cette histoire d’argent, il s’était dit qu’à la fin de l’affrontement, il irait chercher sa part des bénéf’ ! Il souriait bêtement en pensant à l’argent. Puis, dès qu’il se rendit compte, que tout le monde le surnommait « Sushi ». *Quelle bande d’enculer ! J’vais tous les crever un par un ces microbes !* Seulement, Shark n’a pas le temps de s’occuper de ses individus inférieurs, car voilà que le rouquin en reveut encore. Heureusement pour le requin, le « bretteur » semblait ne pas vouloir se servir de son épée. Il tenta de lui assener un coup de poing en pleine face seulement, le requin esquiva facilement, car le Zui Quan ça sert surtout quand on est bourré ! Puis immobilisa le petit rouquin, quand des coups vinrent lui chatouiller les mollets. Il se retourna pour voir ce qu’il se passait et il aperçut Mushu en train de le frapper avec son petit bâton. *Mais qu’est-ce qu’il fout encore celui-là ! Il n’en rate jamais une !* Seulement, la seconde d’inattention lui porta préjudice car poil de carotte s’était libéré de son étreinte. Devenant toujours de plus en plus rouge, le Rouquin poussa l’énorme carcasse de Val’ (il en faut de la force pour faire ça !) et comme la « gentille petite tortue » était toujours derrière lui, il se prit un petit croche-papatte pas très cool ! Il tomba de tout son poids et sa tête cogna violemment le sol. Ce n’était pas très cool surtout qu’avec l’alcool, tout ce remue-méninge, augmenta son mal de crâne. Mais avec toute la compassion qu’il portait pour son petit pote, Shark regarda s’il n’avait pas blessé le petit animal, mais Mushu n’avait pas le moindre bleu, car il s’était planqué dans sa coquille. *l’enfoiré !*

Maintenant, dans cette position inappropriée pour le combat, surtout avec un adversaire avec une force bien supérieure à celle d’un homme normal, il fallait vite trouver une parade. De plus, dans cette situation la boxe de l’homme ivre ne lui était pas d’une grande utilité.
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Mer 2 Mai 2012 - 19:47

    La dernière charge de Jack sur son adversaire ne donna rien de bon. Ce dernier réussit sans grande difficulté à esquiver le coup de poing du rouquin. Et il ne s'arrêta pas là à vrai dire, sans attendre il attrapa le bretteur et l'immobilisa. Jack ne comprit pas vraiment ce qui s'était passé mais d'un moment à l'autre l'étreinte du vigile sur le jeune pirate perdit en force et Jack finit même par s'en sortir assez facilement. Tout en se retirant donc des bras du requin, il le poussa d'un bon coup de coude mais rien de bien violent. Étonnement ce simple coup renversa la masse de muscle de poisson sur le sol, trop facilement.
    Il remarqua après avoir pris un peu de recul que son adversaire vérifiait derrière lui et vit sa petite tortue, se protégeant dans sa coquille. Peut-être était-il tombé à cause de cette dernière ? Car après avoir été rassuré que son petit compagnon aille bien, il avait l'air un peu énervé mais au final Jack n'en avait un peu rien à faire de comment tout ceci s'était passé, le plus important est qu'il avait repris l'avantage du combat et qu'il allait bien entendu en profiter.

    Le vigile n'avait pas fier allure sur le sol, son visage inspirait même un peu un sentiment de détresse. Un adversaire qui ne semblait pas sous-estimé son prochain mais Jack faisait de même en ne sous-estimant pas un homme-poisson, c'était surement la meilleure chose à faire. Il n'y avait pas photo, se battre au corps à corps avec cette race qui malgré tout, est supérieur physiquement aux hommes était risqué mais Jack était plutôt partis dans cette optique, cette optique de prouver qu'il pouvait battre avec ses mains un requin !

    Une fois une position de combat correcte reprise, il se contenta de le provoquer avec quelques mots, comme il savait si bien faire.

    « Et ben, pas beaucoup d’équilibre ou bien .. ? »

    Son antagoniste toujours au sol, il se dirigea vers ce dernier lentement tout en étant sur ses gardes. Il l'empoigna au niveau du coup, une sensation particulière qu'il n'avait encore jamais eu. Une peau avec des branchies, brrrrr. Le requin ne semblait pas directement réagir et donc sans plus attendre le rouquin lui asséna un coup poing bien puissant et concentré à la old'school au niveau du torse ce qui envoya son adversaire dans le décor derrière lui.
    C'était le seul coup plutôt bien placé qu'il avait réussis à asséner jusqu'ici, peut être la baston devenait-elle enfin sérieuse ? En tout cas Jack n'avait même pas encore effleurer une seule fois la garde de son sabre mais l'idée lui traversait l'esprit.. Si le requin venait à utiliser autre chose que sa force physique, le bretteur serait obligé d'utiliser ses talents. Même si le combat n'était qu'à son début, il était sur qu'une fois à fond dedans, l'autre imbécile serait surement plus menaçant que Jack. Et les muscles ne suffisent pas toujours...
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Dim 6 Mai 2012 - 12:20

Arriva ensuite le moment qu’il redoutait. Le rouquin l’avait empoigné et cherchant, sans y parvenir, un moyen de bloquer le coup qu’il allait recevoir, l’homme en face de lui, lui envoya un coup en plein torse. Son coup était vraiment violent et l’envoya directement ce planté dans la maison derrière lui. Se relevant sans trop de difficultés, il se rappela que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas ressenti de l’excitation pendant un combat. Car, à part des poltrons bourrés, sur cette île, il n’y avait pas grand monde sur qui taper. De plus, les débris de la maison l’avait un peu ouvert au niveau du dos et la vue de son propre sang montrait que ce ptit gars en avait dans le slip !

« Shahaha ! Tu deviens de plus en plus intéressant le rouquin ! Mais faudra penser à repayer la casse ! »

La maison avait perdu un mur et on pouvait observer deux partenaires faisant des trucs pas très catholiques ! Puis Shark en les regardant leur dit :

« L’arc-en-ciel !? Moi aussi j’aime bien cette position ! Shahaha »

Le combat allait reprendre quand il sentit que l’effet de l’alcool dans son sang avait largement baissé, Shark but donc une gorgée dans sa bouteille, puis, il remarqua que sa boisson n’avait pas le même goût que d’habitude alors il regarda la bouteille pour voir s’il ne s’était pas trompé. C’est alors qu’il découvrit qu’il venait de boire du jus d’ananas ! Enervé, il savait que c’était encore un coup de Mushu ! Puis, il vu le petit animal courir jusqu’au bord de la rue puis s’approcher d’une poubelle et enfin, vider toute la boisson dedans. Sacrilège ! C’en était trop, il chopa donc sa tortue et la balança de toutes ses forces dans une direction aléatoire.

Et comme par hasard, elle arriva en pleine face de notre ami le sabreur. Ne s'attendant pas à cette "attaque", le rouquin se retrouva par terre sans rien comprendre à ce qu'il se passait. Puis voulant s'excuser de cette traitre attaque, le requin s'avança vers l'homme mais le terrain avait été parsemé de peau de banane. *on se demande de qui vient cette idée, hein !*. Shark s'écrasa donc sur le sol comme une vieille loque ! Cette action fit que tous les idiots rassemblés autour des deux combattants se moquaient d’eux et de leur baston qui devenait de plus en plus comique. Voulant leur faire payer leur rire moqueur au centuple, Shark chercha du regard celui du rouquin afin de lui faire comprendre ce qu’il voulait faire.
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Mar 8 Mai 2012 - 20:15

    Un coup de poing qui avait plutôt fait son effet. En effet, le requin ne le voyant pas venir se retrouva à son tour dans une maison derrière lui, une maison qui semblait habitée par des personnes en pleine activité, mais rien de bien passionnant. Avec pas trop difficultés il se releva mais son dos était légèrement blessé, surement du au choc avec l'habitation. Au niveau du visage, un jolie marque rouge, elle allait surement lui faire souffrir plus tard, mais comme il s'y attendait, le vigile était assez résistant. Il n'en attendait pas moins d'un homme-poisson, avait-il néanmoins d'autres surprises pour le bretteur ?
    Jack était de plus en plus motivé pour ce combat qui prenait une tournure enfin intéressante. Ils s'étaient amusés longtemps avec des petits coups, des paroles inutiles mais rares étaient les vrais coups. Le rouquin n'avait pas l'air d'être le seul excité par cette montée d'adrénaline, le requin lui avouant qu'il était 'intéressant'. C'était surement l'alcool mais c'était la première fois qu'il voyait un homme-poisson et pourtant il n'avait pas hésité pour sauter dans la première occasion et échanger des droites avec ce dernier. Sans vouloir se vanter, il pouvait ainsi remarquer que malgré la supériorité de cette race aquatique, sa puissance pouvait rivaliser avec ce dernier. Il avait fait le bon choix en devenant forgeron, il y avait beaucoup de bons côtés !

    À peine debout, il vit le vigile reprendre un coup d'alcool. Était-ce une bonne idée ? Peut-être était-ce justement à l'alcool qui s'en allait de leur sang que le combat devenait plus pimenté, si il en reprenait cela redeviendrait peut-être aussi ridicule que tantôt. Il fallait avouer que depuis un petit temps Jack semblait avoir récupéré un peu ses esprits et tant mieux car il en avait marre d'être sous l'effet de ces boissons en plein combat. Il avait eu l'impression d'être lent à réagir, débile et de tout le temps tirer une face d'attardé .
    Et voilà qu'à la première gorgée, le visage du requin changea d'un seul coup. Jack ne comprit pas vraiment la phase ( pour ne pas changer après tout .. ) mais son adversaire se retrouva encore à se disputer avec son petit animal de compagnie exotique. Malheureusement, cette dispute se termina avec la tortue volant en direction de la face du bretteur.
    Mauvaise idée.

    Un atterrissage forcé qui ne plut particulièrement pas au jeune pirate. Il se retrouva donc encore une fois sur le sol, à demi allongé, la Mushu sur le visage avec ce dernier prenant une tournure rougeâtre suite au coup qui le fouetta plus qu'autre chose. * Il ne fait vraiment rien pour calmer cette affaire... !! *
    Légèrement énervé, il chopa l'animal d'une main pour l'envoyer valser plus loin. Après s'être rapidement frotter le visage il regarda son adversaire d'un air menaçant quand il le vit s'étaler sur banane... Jack n'y croyait plus, c'était plus possible. À la chute de ce qui semblait être son 'adversaire', un homme-poisson grand, musclé, dangereux qui s'était glandé sur une peau de banane, il remarqua qu'ils étaient entourés de pas mal de monde. Des gens, qui avaient rien à foutre et qui décidèrent de se moquer de la situation délicate dans laquelle se trouvait le bretteur et le requin.
    Légèrement énervé, en rajoutant le ras-de-bol total du contexte, le regard que lui lança son antagoniste, lui aussi sur le sol, laissa passer un message que le rouquin réceptionna sans aucun soucis. Se relevant lentement et d'un air assez dangereux, il leva la tête tout aussi lentement pour rendre le tout encore plus flippant pour regarder avec son regard le plus sombre le public se moquant de lui.

    « Ca va devenir dangereux ... »
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Sam 19 Mai 2012 - 12:04

Le rouquin avait comprit son message. Il n’était pas si con que ça enfin de compte ! Shahaha ! Alors voyant son ancien adversaire se relever avec un regard noir, le requin fit de même. Seulement son regard n’était pas comme celui du rouquin, car lui, il ne cachait plus du tout ses intentions de meurtres à leur égard. Puis, son nouvel « allié » dit :

« Ça va devenir dangereux ... »

Après les mots du « bretteur » (enfin on ne l’a jamais vu utiliser son épée, peut-être était-ce pour faire beau), Val’ sentit que c’était le moment de se lâcher et de faire payer, à ses moins que rien incapable de se battre et surtout maudissant sa race « supérieure ». C’est alors qu’un cri sortant du fond du cœur sortit de la bouche de l’homme-poisson :

« Shahaha ! Que le MASSACRE commence ! »

Les hommes ainsi que les femmes présent autour d’eux commencèrent à avoir peur et se séparèrent mais Shark ne se laisse pas ridiculiser sans rien faire ! Il les coursa donc ! Il commença tout d’abord par les frapper gentiment (enfin c’est relatif, car gentiment pour homme-poisson, ce n’est pas pareil pour un homme normal)comme le « bretteur ». Il les frappait mais il ne semblait pas vouloir leur faire beaucoup de mal. C’était assez bizarre. Ils s’étaient pourtant moquer d’eux ! Tout en se questionnant, il reprit se qu'il était en train de faire. Puis, il passa à la vitesse supérieur. Il les enchaina avec des coups de poing de cow-boy (très réputés pour faire bien mal). Ses coups d’une rare violence, fit gicler du sang autour de lui. Donc devant ce spectacle merveilleux, Shark ne put retenir ses pulsions meurtrières ! On aurait dit un vrai animal (en même temps c’est un requin !). Il sautait sur ses proies une par une au début et les lacérés que ce soit avec ses dents, ses mains, ou sa queue. Puis, il s’aperçut vite qu’à ce train là, il n’aurait pas fini avant la nuit et qu’il perdrait la trace de nombreux fuyards. Alors il passa à trois cibles par trois cibles. Sa longue queue était un avantage pour ce genre de situation. Après quelques minutes de massacre à grande échelle (il avait dû bien en massacrer une cinquantaine), il reconnu la voix du rouquin à travers les cries de douleur et les derniers souffles de ses victimes, lui disant quelque chose qui le stoppa net dans ses occupations.
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Sam 19 Mai 2012 - 15:25

    C'était une des choses à vraiment éviter avec le rouquin, un acte qui pouvait amener à le rendre fou furieux et incontrôlable.. Se moquer de lui, les quelques personnes qui avaient oser commettre ce crime ne sont plus de ce monde pour en parler, mais bien six pieds sous terres.
    Enfin le jeune pirate n'est quand même pas un tueur et possède donc des limites, il ne commencera donc pas à déchiqueter tout le monde un par un, mais frapper 'gentiment' quelques uns pour montrer qu'il ne faut pas se foutre de lui et qu'il faut même le craindre, rien de bien sanglant.. Malheureusement cela ne semblait pas être le cas du requin.. ils ne partageaient pas la même optique.

    Il n'avait pas vraiment pris en compte les mots que l'homme-poisson utilisa avant de charger dans la foule mais il employa le mot ' massacre '. Il avait prévu de vraiment les réduire à de la chair sans vie. Après tout c'était un homme-poisson, les humains pour lui ne devaient pas représenter grand chose et avec sa force physique supérieur à la norme, il pourrait les exploser beaucoup trop facilement. Et c'était en fait ce qu'il compter faire ..
    Jack se jeta sur les premiers hommes qu'il voyait, il leurs asséna un petit coup de poing dans le ventre ou en pleine face pour ceux qui faisaient trop les malins. Il y en avait même qui restaient debout pour faire face au bretteur, ils pensaient être plus fort que ce dernier même après avoir observé le 'combat' avec le requin.. Peut-être la débilité de la confrontation les a fait croire qu'ils étaient tout les deux faibles et inoffensifs. Mauvaise idée, ceux qui flambaient devant lui, le provoquant même avec des regards dans le genre " j'suisunbeaugosseetjtepète " finissaient encastrer dans une des maisons les plus proches et étonnamment, il y'en avait eu beaucoup dans ce style là.

    Après une petite vingtaines de gars il se détourna vers son ancien adversaire, enfin c'était plutôt les cris qui détourna son attention. Le requin était en train de tout ravager, il n'y allait pas molo et déchirait même les femmes sans y prêter attention.. un vrai massacre. Certes Jack détestait qu'on se foute de lui mais pas au point de commettre un génocide .. * Putain, lui il aime vraiment pas qu'on se foute de lui .. *
    Le rouquin ne pouvait pas rester sans rien faire devant ce comportement, il y avait des limites à ne pas dépasser et l'homme-poisson l'avait fait il y a un bail.. Il essaya d'abord de le calmer en criant pour qu'il cesse, il s'arrêta quelques instants puis reprit directement son massacre. Il n'avait plus trop le choix ..
    Le poisson fou furieux se lançait maintenant sur une femme, mâchoire imposante en avant. Le bretteur se retrouva d'un instant à l'autre entre le requin et son repas, sabre à la main. Il réussit à protéger la civil en stoppant la charge de l'autre.
    Le sabre était entre les deux .. enfin, ce qui lui servait de dents mais ressemblaient plus à des couteaux. D'un coup il le repoussa d'un geste brusque pour aussi dégager son sabre en même temps. Il avait enfin dégainer son arme, mais il n'avait pas eu le choix il n'aurait pas pu l'arrêter mains nues.

    « Mec, tu vas trop loin. »

    Il regarda rapidement autour de lui, la rue était dévastée il y avait des flaques de sang un peu partout, des corps quasi inertes gisaient sur le sol et des gens couraient dans tout les sens.

    « La Marine ne devrait plus tarder avec tout ça.. »
Valentino De La Rose
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Dim 20 Mai 2012 - 0:20

Le requin s’était arrêté car le rouquin venait de le menacer à cause de ses méthodes trop violentes. Seulement, Val’ n’en avait strictement rien à foutre de ce petit humain juste un peu plus fort que la moyenne. Il reprit donc son massacre. C’est alors qu’il vu qu’une jeune femme vraiment moche était en train de fuir ! Un vrai thon ! Alors le requin se dit qu’il ne pouvait pas laisser un truc aussi horrible se balader dans la nature (bien sûr, en plus du fait qu’elle s’est moquée de lui !). L’homme-poisson lui fonça donc dessus avec violence et haine. Cependant, juste avant de pouvoir déchiqueter cette créature, il fut stoppé net par son ancien adversaire. *Il veut se faire manger tout cru ce petit gringalet ou quoi !?* Ensuite, le requin voulut insulter l’homme qui venait de lui bloquer la mâchoire, seulement, ce n’était pas trop possible ! Puis, après quelques secondes, le rouquin le repoussa avec force et lui dit :

« Mec, tu vas trop loin. »

« Et alors ?! C’est toi qui va me stopper ? »


C’est alors que Val’ remarqua que l’homme en face de lui utilisait enfin son petit joujou. Alors s’il continue, il ne va gagner que quelques grosses cicatrices et un scalpe de rouquin. Il n’avait donc plus aucune raison de s’intéresser à ce combat. De plus, il s’était lassé de tout ce sang. Le rouquin lui dit ensuite :

« La Marine ne devrait plus tarder avec tout ça.. »

Il avait raison ! Ce carnage était pour beaucoup, son œuvre. Il fallait donc prendre la poudre d’escampette avant de se faire chopper par les chiens du gouvernement. Le requin n’avait pas envie de moisir toute sa vie en cellule. Alors, avec un regard de défis il abandonna l’autre homme et s’enfuit.

Il dit bien vite au revoir à cette petite île bien sympa. Il n’allait sans doute plus avoir l’occaz’ d’y revenir. Il prit donc en s’enfuyant un petit souvenir de son périple. Et devinez quoi, c’était le coffre du bar où il avait travaillé ! Il y en avait pour une petite fortune ! Puis en revoyant son élément naturel, il eu les larmes aux yeux. Il fit un bond spectaculaire et atterrit dans l'eau sans qu'une goute n’éclabousse. Puis, en reprenant son périple sous la mer, il s’aperçut que sa tortue s’était agrippée à son doigt de pied (heureusement qu’il ne l’avait pas perdu !).


Dernière édition par Valentino De La Rose le Dim 20 Mai 2012 - 9:18, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 20 Mai 2012 - 0:46

    Tout se déroula très rapidement à partir des derniers mots prononcés par Jack. Le requin réalisa surement que tout le grabuge qu'il avait réalisé inviterai la marine à la fête. Après un air où il essaya de tenir faussement tête au bretteur, il se retourna et prit la fuite assez rapidement. À vrai dire le rouquin ne l'avait encore jamais vu aussi rapide, il avait surement des capacités à revendre, tout comme le bretteur. Le combat n'avait pas été très sérieux et tout les deux étaient capable de plus, mais bon la tournure qu'avait pris la confrontation était indéfinissable et surtout imprévisible. Un échange de coups particulier avec un homme-poisson, une chose que Jack n'avait encore jamais réalisé jusqu'ici et grâce à cet échange en question il réalisa que les rumeurs étaient vraies, ils étaient plus fort que les humains 'normaux' physiquement.. Il est vrai quand on dit que quand on se combat c'est comme ci on partageait notre culture tout le long de ce dernier.

    Voyant son adversaire prendre la fuite, ayant peur de la venue de la Marine et surtout que les relations entre les hommes-poissons et le Gouvernement Mondial ne devait pas être des plus beaux d'après ce qu'avait entendu Jack, le rouquin rengaina son sabre et lança un dernier regard autour de lui. Ils avaient faits de gros dégâts, deux maisons étaient complètement rasées et il y'avait pas mal de civil sur le sol, la plupart à cause de la folie meurtrière du poisson. Malheureusement Jack était aussi sur les lieux et même si il n'était pas le premier responsable de ce bordel, il avait participé et la Marine n'était pas non plus très bon pour lui.
    En partant il aida quelques femmes à se relever.

    « Ne me touchez pas ! Voyou, pirate ! Attendez que la marine se ramène, vous verrez ! Vous ne serez jamais tranquille après ce que vous avez fait ici, sale rouquin ! Je sais à quoi vous ressemblez, je dirai tout à la Marine .. »

    Voilà la réponse et le résultat de sa gentillesse, les gens étaient vraiment incroyable. En parlant de Marine, justement il vit au loin, au bout de la rue, un groupe arriver en criant des mots incompréhensible, ils étaient trop loin.
    Il retira donc sa main qu'il avait tendue pour aider cette dernière à se lever et commença à courir en direction du port, il était temps de filer, cette île n'était plus un endroit très sur pour lui.. Il n'y avait pas tous les jours des rouquin qui se battaient contre des requins, il ne pourrait surement plus jamais revenir ici. Pas une très grande perte, il n'avait pas trop aimé son séjour après tout.
    C'est ainsi que se termina son périple passager à cette île réputée pour des fêtes.. déjantées.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1