AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


La mafia est partout , même à la loterie ...

avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 29 Avr 2012 - 13:12

La mafia est partout , même à la loterie ...
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Le million, le million, le million $_$

Royaume de Luvneel. Rien d'impressionnant. Une ville historique avec des château qui poussent d'un peu partout. Certaines personnes autour de moi trouve ça super beau, grand et majestueux. Moi j'trouve pas ça très intéressant. Après, c'est la vision des + de 40 ans. L'âge où on commence à devenir "cucu" pour le moindre bout de cailloux, enfin tu vois l'truc ... Bref, je me retrouve dans la rue marchande, les mains sur la tête tout en sifflotant. Les gens sont heureux et jouent avec leurs enfants, tous excités par la musique qui enveloppe la place. Une ambiance festive donc. Mais je marche, je marche et là quelque chose attire mon intention au milieu des gamins, des parents et des clowns qui grouillent la rue. J'déteste les clowns. Ils m'font peur plus qu'autre chose ... Bref. Une loterie. Ouais, une loterie. J'espère que la chance est avec moi aujourd'hui. De toute façon, j'peux essayer, ça me coûte rien ... Le mec au guichet n'arrête pas de gueuler, à mon avis il doit s'arracher la voix ...

    ▬ Allez, venez joués à la loterie ! Aujourd'hui, vous pouvez gagnés près de 5 Millions de beerys ! ▬

5 millions qu'il dit ? Après tout, j'ai rien à perde. Je m'approche de la roue et la tourne une première fois. La case gagnante, faite de paillettes et d'ampoules clignotantes en faisant le tour, passait plusieurs fois sur la flèche rouge, me représentant en tant que joueur. Elle tourne sur plusieurs tours et au bout d'un moment, elle perd de la vitesse. Les gens autour de moi commencent à criés un sorte de rythme du genre WoooWoooWooo, tout ça pour ménager le suspense. Elle s'arrête finalement sur une case, à côté de la "banque-route", la case gagnante.

    ▬ Et nous avons un grand gagnant ! Ce jeune homme du nom de ??? ▬

    ▬ Juusei. ▬

    ▬ Et bie nfélicitation à toi Juusei ! Tu viens de remporter 1 million de berry. Quatre autres sont à gagnés, veux tu prendre ta chance ? ▬

    ▬ Si vous voulez ... ▬


Quoi j'suis pas hystérique à l'idée d'avoir gagner 1 million de berry ? Non, pas tellement. A vrai dire, c'est d'la chance et cet argent j'vais surement jamais le voir, alors à quoi bon ? La roue tourne une nouvelle fois, et là, c’est le drame. Le deuxième million tombe, la foule est en délire. L'animateur me pousse à rejouer, j'accepte. Je regagne et j'ai actuellement 3 millions de berrys en poche. Ouais, j'sais, j'suis cocu. Peut être. Le quatrième million arrive, c'est une folie. Il doit y avoir un problème ou quelqu'un fait en sorte que je gagne. Mais c'est pas possible. J'ai jamais été aussi chanceux, donc c'est pas normal. ─ GLING-GLING-GLING ! ─ Je viens de gagné le dernier et cinquième million. C'est n'importe quoi ...

    ▬ Allez y donné moi mon argent qu'on en finisse ! ▬


    ▬ Désolé monsieur vous êtes un tricheur ! Normalement gagner cinq fois de suite est impossible ! ▬


    ▬ Répète ça ?! ... ▬
dis-je en mettant le pouce dans la fente de mon sabre, prêt à dégainé.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Dim 29 Avr 2012 - 23:33

Quelqu’un vous a dit que le rôle d’un Mafieux c’est de tout raser et de tuer tout le monde. Ça peut l’être des moments dans la peau des hommes illégaux qui traine dans la Mafia de ce monde. Mais figurez-vous qu’aussi la vie de méchant peut-être monotone et sans grande envergure. Les Patrons vous disent de faire ceci, alors vous faites ceci. C’est un aussi simple qu’un bonjour. Silvano lui s’en fichait un peu, ce type de travail le dérange pas forcément. Ça lui permet de sortir un peu, dépoussiérer ainsi son chapeau de paille qui ne le quitte plus désormais. Rester ainsi assis pendant des heures permet aussi de réfléchir sur la vie qu’on mène et sur les choix que l’on a pu faire. Des choix qui nous ont amenés à ce que l’on est aujourd’hui et qui vont changer notre vie à jamais. Mais parlons un peu de ce fameux travail. Bien que cela semble quelque farfelu, la Mafia avait décidé d’organiser une loterie à même la rue. Un moyen simple pour écouler de petites sommes d’argent sale. Les principaux gens se font plumer et la chose est rentable. Alors pourquoi pas ?

Comme vous l’aurez compris Silvano et Hebi ne sont là qu’en renfort au cas où les choses se passeraient mal mais aussi pour gérer les sommes d’argent. Une simple et petite boutique ambulante qui n’attirait pas l’œil. Du moins de ce côté-là de la scène. Pour le côté attraction, la Mafia avait de vrai parleur et arnaqueurs de premier ordre, alors attirer du monde était comme dirons-nous « un vrai jeu d’enfant pour eux ». Même Hebi et sa langue pendu y mettaient du siens. Une scène assez comique en soit. Le jeune Capone, lui ne semblait que peu préoccupé par ce genre de choses. Il préfère les attractions calme et sans bruit, tout le contraire d’une loterie qui a elle seule pourrait attirer toute la ville rien que par ses effets sonores. C’est pourquoi il restait là, sur une table de bar à proximité, cherchant à s’échapper du tapage et de la foule. Un attrape nigogs qui dans la logique se fait sans accros, mais il y a toujours un « hic » dans ces histoires. Ici ils démarrent avec Hebi qui rapplique.
    Hebi : Dit mon frère, on a un problème.
    Silvano : Quel genre de problème ?
    Hebi : Du genre on est dans la merde. Un type du nom Juusei est tombé 5 fois sur la case 1 million et maintenant il veut le blé. On fait quoi ? On le dézingue ?
    Silvano : Non. Ramène le ici, on va parler affaire.

C’est ainsi que le fameux gagnant de la grande Loterie fut amené à notre cher Silvano. Un homme qui faisait bonne figure ici, il faut dire que quand on voit l’homme il y a de quoi se poser des questions. On ne venait pas jouer à une Loterie de rue quand on s’appelle « Phoenix D. Juusei ». Qu’importe, lui ou un autre cela ne changeait pas réellement la donne. Un homme reste un homme. Un averti tel que lui serai d’ailleurs plus à même de comprendre les ficèles du métier. Parler affaire avec ce genre de gens qui ont leur tête plaquée contre les murs était d’autant plus facile. Les deux hommes à cet instant assis l’un en face de l’autre. La conversation pouvait dès lors débuter. Un verre de rhum à chacun.
    Silvano : Qu’est-ce qu’un Pirate comme Phoenix D. Juusei fait ici dans une Loterie de quartier à rafler la mise. Le Pirate serai-t-il en manque de berrys. Quelques secondes s’écoulèrent. Ne t’inquiète pas, c’est mon métier de savoir tout sur tout le monde. Surtout sur des gens comme toi. Mais dis-moi que puis-je …

Notre Mafieux fut alors coupé dans son discours. Un bruit sourd et de haute intensité venait de retentir juste derrière sa personne. Il semblerait que certains idiots ne tenaient pas à leur tête à cette époque-là. Qui étaient-ce ?
Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 30 Avr 2012 - 14:08

La mafia est partout , même à la loterie ...
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Le million, le million, le million $_$

Nous faire jouer sans nous donnés l'argent ? Mais c'est quoi ces conneries ? J'vais l'découper en rondelles, c'est tout ce qu'il aura. Quel enfoiré quand même. La main sur le manche de l'arme, je suis prêt à dégainer, afin de lui assigner un coup qui lui sera fatal. Mais dommage, deux hommes se pointent vers moi. L'un d'eux prend alors la parole.
    ▬ Qu’est-ce qu’un Pirate comme Phoenix D. Juusei fait ici dans une Loterie de quartier à rafler la mise. Le Pirate serai-t-il en manque de berrys. ... Ne t’inquiète pas, c’est mon métier de savoir tout sur tout le monde. Surtout sur des gens comme toi. Mais dis-moi que puis-je … ▬

Alors comme ça, il connait mon nom et sait que je fais dans la piraterie ? Intéressant... Ces mecs sont informés et ça doit être leur métier. Mais l'un d'entre eux, celui m'ayant parler était étrangement habiller. Comme s'il ne voulait pas être reconnu par le grand publique. Un chapeau en paille, munis de bandelette blanche tout autour cachant son visage ainsi qu'une grande tunique noire. Bizarre ce type. M'enfin ... Malheureusement, il ne put finir sa phrase, qu'un grondement retentit dans la rue. BOUM ! Un homme glissa à nos pieds, noircit par la fumée de l'explosion. Derrière lui, deux types, armés de katana et habillé comme des hippies. Encore des mecs bizarre ... héhé Ils commencent à insultés l'homme, blessé au bras et à vue d’œil, roué de coup un peu partout. Quelle bande de lâche. Je ne peux pas supporter ça.
    ▬ Hey, les deux connards ... Si vous v'nez vous battres contre plus fort que vous hein ? Qu'est ce que vous en dites ? ▬

    ▬ Tiens, tiens, tiens, regardez ,c'qui nous tombe dans les mains, Phoenix D. Juusei, une prime à quinze million de berrys. On dirait que c'est noël aujourd'hui. ▬

Ces mecs sont là pour quelques choses et je pense savoir pour quoi. Ma tête. Des chasseurs de primes donc ? C'pas important. Dans tous les cas, ils sont morts ... S'ils osent m’attaqués, ils le paieront de leurs vies. La tension est palpable, ils sentent que je me doute un minimum de leurs intentions. Les deux derrières moi ne disent pas un mot, comme si ils attendaient quelque chose. L'un des types me regarde et commence à m'attaquer arme à la main. Je le repousse d'un simple coup de pied, mais rapplique l'autre, lui aussi arme à la main, m'assignant un coup de sabre pendant mon moment d'inattention. Par chance, je le stop avec mon arme que j'ai pu dégainé en un instant mais sa force est supérieur à la mienne, je sature.
    ▬ Hey, les deux spectateurs là, un coup d'main serait pas de refus j'pense ... ▬

http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1