AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 Quand l'oiseau tombe chez le bétail
avatar
Oswald Jenkins
••• Commodore •••
Double Face

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 7115
Popularité: -413
Intégrité: -400

Lun 30 Avr 2012 - 1:13

Il est parfois compliquer d'expliquer comment le hasard et le destin peuvent à eux même changer une existence. Parfois même impossible, c'est parfois entre autre par ce genre de facteur que l'on se voit attribuer une vie merdique ou encore une sale baffe dans la gueule. Dans mon cas, j'ai subit les deux ce jours là. Un flop en garnison à Marie-Joie ainsi qu'un combo d'échecs sur South Blue m'avait valu la première étape du foutoire à venir. Déçu par mes performances médiocres à plusieurs degrés, tel que les enquêtes ou les combats, je m'étais vu rétrogradé par un colonel sudiste à la patience ridiculement faible. Histoire de noyer le peu d'honneur qu'il me restait, on m'avait désormais foutu dans un océan de verdure perdu dans les tréfonds de West Blue.

Kage Berg, une île atrocement ennuyeuse et trop coutumière pour que je puisse y trouver ne serait-ce qu'un simple loisir. Une île pratiquement inaffectée par la piraterie, réduisant à presque zéro mes chances de reprendre du galon. Qu'est-ce que la marine pouvait bien foutre sur une île paisible comme Kage Berg? C't'assez simple voyez, surveiller le transport du bétail un peu partout sur l'île et s'assurer des prix au marché. Parfois, c'était bien la grosse cavalcade dans les rues lorsqu'une petite-frappe volait une tomate sur un étalage, mais rien de plus. C'était dans ce genre de pensée que vivait chaque marine sur l'île, un jour après l'autre, tout juste en attente de la pension mensuelle.

Justement, c't'ait dans ce genre de mentalité qu'aujourd'hui j'avais décidé de mettre mes talents de marine à profit pour picoler tranquillement en surveillant les bovins d'un vieil éleveur en échange d'un pourboire me permettant d'oublier un peu mon merdier dans un bon tonneau de château-Larose-Perganson 1615, un peu trop boisé mais juste assez fruité. Le regard perdu dans les nuages, parfois dans la profondeur auburn de mon breuvage, j'écoutais le temps passer en patientant paresseusement. Parfois, un bovidé tentait de lécher ma botte et s'en allait la plupart du temps en mauvais état, à ceci se résumait mes changements d'activités.

"On pourrait au moins aller s'promener, c'est plus emmerdant qu'à l'asile de North Blue ici!"
-Ouais, c'pas une mauvais idée, de toute façon j'ai terminé mon verre.

Sans plus attendre, je sautai de la clôture en bois et piétinai la coupe de verre vidée. Le tonneau de Larose-Perganson sous le bras. Je pris la route adjacent le pré pour me rendre au village, de là, je pourrais refaire le plein et me dégourdir les jambes. Le hameau où j'étais affecté ne possédait que pour population environ cinq cents âmes. Le tout dépassé par une population de plus de deux mille bovins et moutons. Des petites boutiques de produits du terroir, un magasin général et quelques tavernes supportées par des agglomérations de résidences formaient le Hameau, tout ces bâtiments assoupis par une paix trop longtemps préservée de la piraterie.

"Un p'tit tour à la taverne?"
-Ouais j'ai b'soin de r'faire le plein, il était vraiment bon ce...

Un fracas de tout les dieux mis fin à mon dialogue avec Dark. Un berger, ou bien un tavernier venait d'être projeté au travers de la fenêtre du bâtiment pour ivrognes. Un nuage de poussière couvris la rue, soulevé par la roulade du pauvre homme. Alors, un cri fendit le silence lourd qui avait suivi l'agression.

-Putain il a une chaise! C'est un malade!
La chaise en question perça le nuage de poussière en direction de l'homme qui se lamentait au sol.
"Yoho mon grand!"
En moins d'une seconde, j'attrapais la patte de la chaise et la stoppait dans sa course, sous les yeux apeuré du mec.
-Poussez-vous m'sieur, c'est dangereux dans l'coin on dirait.
L'ordre avait été sec, sans appel. Malgré ses blessures, l e tavernier d'une quarantaine d'années pris ses jambes à son cou.
Je fis face au nuage de poussière qui se dissipait lentement pour laisser apparaître une silhouette adolescente. Un sourire carnassier fendit mon visage. Enfin un peu d'action.



Dernière édition par Oswald Jenkins le Mer 9 Mai 2012 - 0:45, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3227-oswald-double-face-jenkins-t-as-un-probleme-avec-lui http://www.onepiece-requiem.net/t3486-fiche-de-double-face
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 1 Mai 2012 - 14:01

Quand l'oiseau tombe chez le bétail
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Un oiseau et des bœufs ??

Kage Berg. Une île bien sage par rapport à ce que je peux trouver sur mon océan natal, West Blue. Par exemple chez moi, à la nouvelle Ohara, on a constamment des contrôle de la Marine. Pourquoi ? J'sais pas, j'cherche pas à comprendre. Mais c'qui est sûre, c'est qu'une fois ma réputation faite sur Grand Line, je reviendrais là bas pour libérer l'île du gouvernement. C'est la promesse que j'ai faite à ma mère et je ne la décevrais pas. Mais Kage Berg était vraiment petite et abritait pas mal de champs, parsemé de bétail en tout genre. Mouton, vache, mouton, vache. Ouais enfin, du bétail en tout genre, pas tant que ça en faite haha. Bref, la campagne quoi. Ça pue la bouse de vache, les mouton beuglent c'est insupportable. C'est la misère quoi ... Heureusement, une ville était à portée de vue, et donc le cauchemar allait enfin se terminer.

Une ville, une ville, c'est plus un patelin qu'une ville... De petites maisons sont de part et d'autres des chemins et une épicerie se présente au beau milieu de tout ça. Les gamins jouent avec les boules de pailles, qui roulent sur le sol. Paisible et coquette, cette ville ne craint pas la marine. Enfin, je l'espère ...
Bref, j'ai grand soif ! Il me faut trouvé le bar le plus proche. Épicerie, pharmacie, bibliothèque ... Hum. Ah ! Taverne ! *Bingo !* Je pousse les portes, comme dans les West Terne et me dirige vers le bar à eau.
    ▬ Bien l'bonjour ! Servez moi votre meilleur saké ! héhé ▬

Pas mal de type devait être des pirates, d'autres de simples civils venues ici passés du bon temps et d'autres ... Et d'autres se rangeaient dans la catégorie des alcoolos abonnés à la taverne. Je m'assois au bar, décontracté et torse poil, comme d'hab. Les gens me regarde bizarrement. QU'ets ce qu'ils ont ? Ils ont jamais vu un chic type de leurs vies ? è_é. Soit dit en passant, j'avais remarqués que pas mal de ces gars était armés par bon nombres de lames pour chacun d'entre eux. Si la baston s'invitait aujourd'hui, fallait faire gaffe ... Le bar man s'approche de moi, verre spéciale pour le saké ainsi qu'une de ses meilleurs bouteilles. Comment j'le sais ? J'lui fais juste confiance par rapport à ce que j'ai commander. Je m'en sers un verre et remercie le barman d'avoir été aussi rapide. Glouh,Glouh,Glouh .... RAAAAAAAHHH ! C'était bien bon ! déjà une bouteille de vide ? Bah dis donc ... Je souhaite en recommander une mais deux gars m'abordent, un à ma gauche et l'autre à ma droite.
    ▬ Hey ! Tu serais pas Phoenix D. Juusei, par tout hasard ? ▬
    ▬ Heu ... si pourquoi ça ? Tu veux un autographe ? *tourne la tête vers le serveur tout en donnant l'air de s'en contre-foutre des gars.* Serveur ?! Pourriez vous apportés une deuxième bouteille de saké s'il vous plait ? Il est excellent ahah !▬
    ▬ Nan mais t'écoutes quand on te parle !!!! ▬

Le premier type m'ayant parler me choppe la tête, j'ai pas l'temps d'le voir arrivé. Il m'enfonce le crâne à sur le bar. Le bois se fend et laisse des éclats partir dans la salle. Quel merdier tiens ... Moi qui avais prévu d'être tranquille pour aujourd'hui, c'est raté tiens ...
    ▬ Vous savez vraiment qui je suis ? Nan mais j'veux dire, dans l'fond ? ... héhéhé ▬

Quelle bande d'imbéciles...
    ▬ Alors premièrement ▬

Le premier, j'lui pète le bras et le fou en mode clef d'bras. C'est une prise. Le deuxième dit que c'est mal de s'en prendre à son pote et qu'il va me faire la peau. Ouais c'est ça, on y croit tous ... Je pousse son pote vers lui et les éclate à l'aide d'un coup d'pied bien placé, assez puissant pour les faire écraser sur le mur. Malheureusement pour moi, tous les gars au rez-de-chaussé sont avec eux. Fait chier. J'entends toutes les lames sortirent des fourreaux et leurs porteurs grognés un peu. Alors comme ça on est une vingtaine contre moi ? Bande d'imbécile... Alors sa part en baston dans l'bar, mais j'arrive à peu près à en étaler une bonne partie. J'en envoie un valsé par la fenêtre, ma rage est inouïe ... Je les regardes, le regard meurtrier, je prends une chaise et les pointes du doigts.
    ▬ Vous ... héhéhé ▬

    ▬ Putain il a une chaise! C'est un malade! ▬

Allez v'nez !!! Ziwhahahah ! Je les frappes, encore et encore, ils ont faibles face à moi. J'en re-balance un dehors, un des deux premiers à m'avoir agresser. Un nuage de poussière s'élève à cause de son corps contre le sol et j'aperçois un homme, tout souriant.
    ▬ Alors toi aussi tu souhaites te combattre contre moi ? Allez viens, j't'attends ! ▬

Je vais vers lui, je dégaine mes masses et lui adresse un premier coup. Si il le contre, un adversaire intéressant s'offre donc à moi. Je ne m'ennuierais pas tant que ça aujourd'hui ...

http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider http://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Oswald Jenkins
••• Commodore •••
Double Face

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 7115
Popularité: -413
Intégrité: -400

Sam 5 Mai 2012 - 22:24


▬ Alors toi aussi tu souhaites te combattre contre moi ? Allez viens, j't'attends !

À ben voilà, il allait vite en affaire ce mec. Une barbe, un corps musculeux et deux marteaux gros comme ma tête complétaient l’homme dans un portrait de vrai pirate. Le mec avait une tête de tueur, ça me semblait intéressant, j’allais lui faire sa fête. Pour avoir passé trop de temps à m’emmerder sur cette île pourrie, j’allais l’écraser avec l’impatience accumulée durant toutes ces journées perdues dans des champs verdoyants à surveiller des moutons et des porcs.

Après s’être avancé à environ un mètre de moi, il me balança son marteau gauche en pleine figure. Marteau que je bloquai aisément de mon avant bras. Mon sourire s’accentua; si son coup était de puissance maximale, ça allait être une partie de plaisir.
-Héhé, ton nom steplaît, ça me sera utile pour le rapport que j’ferai quand j’t’aurai écrasé.
« Tuons le et répandons ses morceaux aux quatre vents! »
-Du calme Dark, du calme, une chose à la fois.

Ne perdant plus de temps avec le criminel, je lui enfonçai mon pied dans l’abdomen et l’envoyai percuter le mur de la taverne devant moi. Le mur explosa, je rigolai et le reste de populace alentour s’évapora de peur dans les champs. Je n’eu point le temps de reprendre mes esprits qu’un marteau venait me caresser le visage et m’envoyais valser dans un bâtiment alentour. Merde, il était rapide, et le coup qu’le pirate venait de me foutre devait être dix fois plus puissant que tout à l’heure. Il cachait sa puissance et ça me mettait en colère au plus haut degré.
« Arrête de faire l’idiot Os’, fend le en deux putain! »
-T’inquiète Dark, y m’a foutu les boules s’t’idiot.

Mon visage ne présentait plus rien de joyeux, j’écartai deux planches de bois et me campai sur mes pieds. Du sommet de la colline de débris où j’étais, je voyais clairement le petit sourire amusé du pirate qui me toisait d’un regard de défi. C’était assez, il était fini.
-Dark, je vais y aller avec cette technique.
« Déjà? » Je détectais un amusement certain dans la voix de mon second esprit.
-Ouais, ce conard a réussi à piquer ma colère au vif. Alors aussi bien lui foutre cette technique au plus vite pour qu’il comprenne.
« Si tu le dis, j’te croyais plutôt calme durant c’genre de combat. »
-Trêve de bavardage on passe à l’attaque.
« Oui m’sieur. »
Sans plus attendre, je me projetai à une dizaine de mètres en hauteur dans les airs, voyant mon ennemi rapetisser en prenant de la hauteur. Ça y était, j’étais désormais assez haut. Je pouvais faire déferler toute ma puissance, j’espérais cependant qu’aucun idiot de paysan ne soit dans le coin pour ne pas avoir à passer en cour martiale pour agression injustifiée.
J’entamai ma descente vers le sol à une vitesse vertigineuse, mon poing droit prenant peu à peu de l’élan vers l’arrière, se préparant à l’impact. Ma cible? Je croyais pourtant que c’était clair, j’allais défoncer cet idiot de pirate coûte que coûte. Le sol se rapprochant désormais dangereusement je laissai toute ma puissance ainsi que celle de Dark déferler vers le sol. Mon poing fut décoché, des étincelles se formèrent autour de mon poing dû à la friction de celui-ci avec l’air. Mon poing incandescent allait s’écraser d’une seconde à l’autre sur ce conard et plus jamais on entendrait parler de lui.
*MIDNIGHT BLAST, variante 1, MIDNIGHT CRUUUUUUUSH*

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3227-oswald-double-face-jenkins-t-as-un-probleme-avec-lui http://www.onepiece-requiem.net/t3486-fiche-de-double-face
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 7 Mai 2012 - 21:40

Quand l'oiseau tombe chez le bétail
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Un oiseau et des bœufs ??

    BING !

La peau du gars contre le fer de ma massue, résonne dans un silence de mort. Pas mal, mais j'pense qu'il peut faire mieux. En attendant, je m'avance vers lui, calmement pour récupérer ma masse. Étant donné qu'avec le choc, elle avait ricocher près de moi, c'était plus facile et moins dangereux pour moi. Alors que je m'avance il en profite pour me parler, toujours avec le sourire aux lèvres. Mais que voulais t-il ?
    ▬ Héhé, ton nom steplaît, ça me sera utile pour le rapport que j’ferai quand j’t’aurai écrasé. ▬

Un rapport ? Il est donc du gouvernement et surement de la marine. Pourtant, cette île semble bien à l'écart de ces types... Et dieux sait comme je haïs la Marine... Dommage pour lui, sa dernière heure est venue. Prépare toi mon grand, car j'vais t'faire mal et pas qu'un peu. J'suis une bête enragé qui ne demande que d'la baston au repas du midi. T'es la gazelle, je suis le lion, t'es la brebis, j'suis le loup, t'es l'homme je suis le prédator, tu captes ? Allez accroche toi ! Mais pour l'instant, restons calme. Ne jamais sous-estimé son adversaire et plutôt le sur-estimé est le mieux que je puisse faire. Il voulait mon nom et j'vais le lui donn....
    BIM !

Aaaaargh ! Son pied s'enfonce dans mon abdomen et m'envoie valsé dans le décor. Le mur de la taverne, juste derrière moi, part en miettes. Explosé par l'impact, il n'en reste que des débris et moi dessous. La pierre est lourde et il fait une chaleur insoutenable là dessous. J'essaye d'en bougé une. J'y arrive mais avec un peu de mal de part le choc du coup m'étant infligé. Quel enfoiré, il me demande mon nom et ne me laisse même pas répondre. Seulement un coup d'pied dans l'bide. Enfin, si il veut joué à ça ... Allez, prends toi ça, fils de .... !!!! Je lui lance à nouveau une de mes masses mais deux fois plus vite qu'avant. Par un moment de déconcentration, il se la prend en pleine face, ne lui laissant que la gueule de bois comme expression sur son visage. Il s'envole contre des palettes de la tavernes et se retrouve sous le bois. Il en ressort, l'air énerver. On dirait bien qu'il m'avait sous-estimé. Qu'est ce que j'te disais, hein ? Pfff, c'est misérable. Il a l'air plus déterminé et commence à murmurer quelque chose dans son coin. Mais il semblait qu'il était à moitié schizophrène. De part son apparence physique, son corps de divisait en deux. Une partie blanche et une partie noire. Comme si deux personnes l'habitaient ... Bizarre. Mais c’est pas ça qui va me choquer ou me déconcentrer durant notre petit conflit. Mais alors que j'analyse ses différents traits de personnalité, je le vois s'envoler dans les airs. le point derrière l'épaule, s'enflammant, il va me porter une attaque fatale. Je peux le dire rien que part l'énergie qu'il dégageait. De plus en plus proche de moi, il cri.
    ▬ MIDNIGHT BLAST, variante 1, MIDNIGHT CRUUUUUUUSH ▬

Allez viens, j't'attends... Il me reste une massue dans le dos, je la dégaine et la positionne devant moi, le point ferme. Le coup arrive et cogne contre la masse. Quelle énergie ! C'est incroyable, on dirait que même le fer de mon arme va lâcher ! Ziwhahahahah ! C'est magnifique, je crois que cet homme va me faire vivre un combat comme jamais je n'en ai fais depuis mon départ d'Ohara ! Le coup est tellement puissant que je m'enfonce dans le sol. Le sol, lui, fend en milles morceaux, et forme un cratère d'environ cinq mètres de largeur et trente centimètres de profondeur. Le coup venait de me faire de grosse vibration dans tous le corps. Étrange sensation... Mais trêve de plaisanterie, je dévie son poing, pendant son élancer, lui part à droite, et moi légèrement vers la gauche. Je lâche ma massue et lui choppe le bras avec lequel il m'a attaqué, le tire vers moi et lui attrape les hanches.
    ▬ Attention bonhomme, c’est à moi de joué !!!! RAIIIIIIIGA ... BOOOOOMBBB !!! ▬


Spoiler:
 


http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider http://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Oswald Jenkins
••• Commodore •••
Double Face

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 7115
Popularité: -413
Intégrité: -400

Mar 8 Mai 2012 - 0:09

Un choc des titans. Voilà le mot qui se rapprochait le plus de l’impact entre mon poing et le marteau du pirate. Une onde de choc ravagea les bâtiments alentour par la puissance du coup; de même que le sol s’affaissa par la pression de mon poing sur le corps du bonhomme. Des éclats de terres et de poussières enveloppèrent l’atmosphère destructrice du combat. Définitivement, ce mec possédait toutes les qualités d’un combattant dont je pourrais me faire un vrai ennemi. Il semblait avoir la volonté ainsi que la force pour se mesurer à Dark et moi. Un vrai guerrier qui n’osait que trop se lever devant la puissance du gouvernement de la Marine. Bref, un vrai pirate salaud comme il faut savoir les apprécier. Peu avant ma déviation, je pu sentir la résonnance provoquée par mon poing dans son marteau, il allait lâcher prise c’était certain.

Malheureusement, étant en position descendante, la gravité jouait inévitablement contre moi, c’est donc dans ce triste cas que je me vis continuer ma course à la droite de mon adversaire, lui se décalant sur sa gauche. Je perçu vaguement alors que mon poing percutait le sol, le son relatif d’un des marteaux du pirate tomber au sol, il allait tenter quelque chose. Quelque chose que je ne pourrais empêcher, ma position m’interdisant toute contre attaque pour l’instant. Mon avant-bras désormais enfoncé dans le sol se vis alors tiré de son nouveau logis pour que je me retrouve face à ce putain d’emmerdeur. Celui-ci me saisi alors par les hanches, à croire qu’il avait de certaines tendances affectueuses à mon égard et se propulsa dans les airs en ma compagnie.
« Oh putain ça y est… »
-Attention bonhomme, c’est à moi de jouer !!!! RAIIIIIIIGA ... BOOOOOMBBB !!!
Le sol se rapprocha alors si vite que je ne pu rien faire d’autre que d’encaisser l’impact. Je m’enfonçai au grand complet sous les gravas et les rochers qui s’envolèrent dans la secousse, complètement sonné par la technique barbare de mon adversaire. La colère m’ayant totalement gagné, je me relevai difficilement de sous les décombres. En visualisant mon entourage, le cratère creusé quelques secondes plus tôt par l’impact s’était radicalement approfondis par ma cascade. Une vive douleur au front ainsi qu’au bras gauche m’indiqua que ceux-ci saignaient abondamment, percé par des cailloux pointus. Mon ennemi haletait, à une dizaine de mètres de moi, épuisé par sa technique.
Une douleur lancinante au crâne vint accentuer celle déjà ressentie par ma blessure, Dark était beaucoup trop frustré :
« TUUUUUUUUUUUUUUE-LEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!!!!!!!! »

-Aaargh…Non Dark…Je dois garder le contrôle…Argh…Pense à la survie des habitants…!
Je me saisis la tête à deux mains, Dark allait bientôt prendre le contrôle de mon corps et de mon esprit. Et alors, il ne pourrait plus faire la différence entre un allié et un ennemi. Son seul et unique but deviendrait de tuer toute forme de vie alentour. Si cela arrivait, je serais encore une fois rétrogradé, ou pire même, renvoyé à l’asile de Luvneel!

Complètement paralysé par la douleur et mon combat psychique contre Dark, je ne vis point arriver le Phoenix sur moi, ni même sa mailloche sur ma tronche. De toute façon, je n’avais maintenant comme solution que d’encaisser et espérer garder le contrôle sur Dark…

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3227-oswald-double-face-jenkins-t-as-un-probleme-avec-lui http://www.onepiece-requiem.net/t3486-fiche-de-double-face
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 8 Mai 2012 - 17:06

Quand l'oiseau tombe chez le bétail
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Un oiseau et des bœufs ??

    BOOOUUUM !

Le grondement du choc retentit dans la ruelle, comme le son de l'orage après son éclairement. Après un tel coup, il ne devrait pas se relever de si tôt. Cette attaque à pour but de brisé la nuque de l'adversaire et donc, paralysé la colonne vertébrale ce qui empêchera l'ennemi de bouger pour le restant de ses jours. Mais là, il faut dire, que le Marine m'impressionne. Il bouge toujours. Et heureusement pour lui, car avec qui je me serais défoulé sinon ? Ça fait si longtemps que je n'ai pas eu se plaisir là ... Mais pour une simple question de sécurité, je me recule afin de ne pas être surpris par l'adversaire. Même si, d'un point de vue totalement catégorique, il n'est plus trop apte à combattre. Mes marteaux sont à quelques mètres derrière lui, je dois les récupérés. Mais il se relève et à l'air plus déterminé que jamais. Un seul détail louche, sa gueule est pas plus arrangé qu'avant. Que veux-tu ? Faut bien des personnes ayant le physique difficile ... En plus de ça, sa peau, côté blanche, commence à déteindre en noir. Comment ne pas faire flipper les gens ? Je te l'demande... Que peut il bien faire encore debout ? Ne se plait il pas assit ? Si oui, il va y resté ... Prenant appuis sur mes talons, je me propulse en sa direction, les points ferment. Il se relève à peine que j'arrive. Tout d'abord je lui attrape la gorge avec la main droite puis avec la gauche, lui assignes de nombreux coup de poings. Ensuite, je le balance dans les airs, et BOUM, un coup d'pied dans les abdomens. A lui d'exploser le mur de la taverne ... De nouveau sous les débris, il n'allait pas se relever de si tôt.
Bien où son mes massues ? Hum ... Ses malins à force de me concentré sur sa tête, je les ais perdu de vue... Réfléchit Juusei, quand tu l'as frappé avec, où sont ils partis ? ... ... ... Ah ! Derrière la taverne ! Mais faut qu'j'aille voir. Et Bingo ! Pile poil ! Et hop derrière le dos ! Maintenant, il me faut trouvé une auberge sympathique et paisible où je pourrais me saoulé dans le meilleur saké de la région. Je repasse devant le Marin et lui souhaite bonne chance. Puis je continue ma route. Mince j'oubliais ! ─ Retourne voir le mourant ─
    Au faite, c'est quoi ton p'tit nom ? J'dois l'marquer dans mon rapport. Ziwhahahah !!! Allez , salut ... Repose toi bien hein ! Et n'oublie pas d'salué la mort pour moi !

Mais pendant que je lui demande tout plein de faveur en m'en allant, il commence à bougé, doucement mais surement. Murmurant quelques paroles, il se relève des plaies de sang sur un peu partout le corps. Le corps, parlons en. Il est entièrement noir. Mais c'est quoi qu'ce bordel ??? Je n'ai pas eu le temps de le voir, qu'il m'en fou une. Je dégage trois mètres plus loin, avec un mal de joue. C'est qui se type. Son côté noir prend le dessus sur lui et à vue d'oeil, on dirait un mort vivant en pleine action. Une seule idée en tête: Il est bizarre ce gars.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider http://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Oswald Jenkins
••• Commodore •••
Double Face

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 7115
Popularité: -413
Intégrité: -400

Mar 8 Mai 2012 - 23:58

Un enfer ténébreux obstruait maintenant mes pensées et ma vue. Une migraine digne des plus puissantes artilleries mitraillait mon cerveau de mille boulets. Mon combat psychique semblait déjà peine perdue par la volonté titanesque de mon invité psychologique. Mon contact avec le monde physique s’amenuisait peu à peu alors que je sentais une main m’attraper par la gorge et me propulser vers l’arrière. Si le mec m’infligeait des coups de poings, je n’les sentais plus désormais. Mon contact avec la réalité se faisait maintenant minime, j’avais perdu.
-Par pitié Dark, ne détruit pas les environs!
« JE VAIS LE CASSER EN DEUX NYAHHAHAHAHAHAHAHAHAH!!!! »

Maintenant complètement immoral, le comportement de Dark habituellement cruel et meurtrier venait d’atteindre un autre palier sur l’échelle de la haine et de la violence. Seule ma volonté aurait pu servir de barrage à ce flot de puissance enfouie. Mais absolument plus rien n’allait empêcher la Dark’ Rage de déferler sur Kage Berg à présent. Une nouvelle fois, je me verrai rétrogradé, et une nouvelle fois je comprendrai une chose importante dans mon développement, Dark devait être contrôlé. Et je n’étais visiblement pas l’homme de la situation le cas échéant. Une puissante claque vint me caresser la joue, suivit d’un effroyable coup de pied qui m’enfonce sous une montagne de pierres et de bois. Le fruit de mon imagination ou bien avais-je réellement sentis le coup? Peu m’importais, c’était bien Dark qui allait prendre les rennes désormais. La migraine s’atténua, je retrouvai la vue, mais en aucun cas je n’avais de contrôle sur mon corps, la Dark’ Rage était complétée, la vie du Pirate allait s’achever.
« Je vais le tuer… Je vais le tuer… Je vais le tuer… »
Mon épiderme paraissait totalement noir depuis la prise de pouvoir du démon, et seules ses quelques paroles presque inaudibles perçaient le calme avant la tempête. Les débris s’écartèrent, Dark apparut au sommet de ce qui restait de la taverne, le corps recouvert de sang.
*Raging Torpedo *
Une seconde, une simple seconde. C’est le temps que pris Dark pour être enfoncer son crâne dans le sternum du Phoenix. Tournant sur lui-même à une vitesse inconcevable, sa tête servait maintenant de perceuse et détruisait harmonieusement le sternum et les côtes de l’ennemi qui se vidait au même moment de son oxygène : les muscles intercostaux du pauvre bougre littéralement broyés par l’impact. Le pirate brisé par le choc eu ensuite le malheur d’être propulsé au sol où il s’écrasa violemment.
« Héhéhéhé… »
Le problème avec Dark, c’est que dans ce genre de situation, il perd le peu de notion de civilité qu’il a put acquérir au cours de son existence, c’est-à-dire pratiquement rien. Le mépris et la pitié? Il ne connaissait pas. C’était en autre pour cette raison qu’il ne pris en aucun cas de pause et accouru à nouveau sur sa cible ensanglantée. Cible qu’il saisit par une jambe pour la projeter sur un mur qui s’effondra.
Son rire de folie perça le silence terrifié qui régnait sur le hameau.

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3227-oswald-double-face-jenkins-t-as-un-probleme-avec-lui http://www.onepiece-requiem.net/t3486-fiche-de-double-face
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mer 9 Mai 2012 - 17:22

Quand l'oiseau tombe chez le bétail
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Un oiseau et des bœufs ??

Que peux t-il bien me vouloir déjà ? Rien ? Quelque chose ? J'sais pas et m'en fou. Moi j'veux m'battre. Pour moi c’est comme une drogue, sans ma dose quotidienne, c’est pas possible. Hormis ma flemmardise sans fin et complétement opposé à mon caractère de brute, la baston fait le personnage que je suis.
Le voilà sur ses deux pieds et surement prêt à en découdre. Qu'il vienne, je l'attends ici de pied ferme. Mais plus le temps passe et plus il devient noir. Comme s'il faisait partit des reptiles, il muait. La mutation finie, il ouvre soudainement les yeux, la rétine rouge. Bizarre ce mec ... Mais plus il devenait sombre et plus il m'inquiétais ce type ... Je me recule un petit peu mais c'était déjà trop tard. Il se déplace rapidement et sortit des débris en tournoyant sur lui même fonçant sur moi comme une flèche. Sa tête s’enfonce au niveau de mon sternum et ne cesse de progressé dans sa lancé. Il tournoie,tournoie et mes cotes se cassent petit à petit. Les poumons bloqués, ma respiration s'arrête quelques secondes avant de reprendre sur un rythme court et rapide. Le sang mélangé à ma salive sort de ma bouche, mes yeux sortent presque de leur orbite, ce mec vient de me faire atrocement mal ! Si on a bien douze cotes, j'en ai plus douze. Je cris douleur et il me donne un nouveau coup. Cette fois ci avec le pied comme au tout début. Je m'écrase sur un mur, le dos en miettes. Comment peut il être aussi fort, alors qu'il y a même pas deux minutes, il était sur le point de clamsé ?? Je n'ai pas la réponse à cette question, mais je ne l'aurais surement jamais. Sous les pierres, j'ai du mal à respirer. Je dois me calmer et garder mon sang froid. Je l'entend rigoler, un vrai psychopathe. Il va voir c'te fils de ... Je dégaine mes marteaux et me lève d'un coup sec, puisant dans mes forces. Les muscles saillants, portant mes massues à pleine mains, il allait souffrir.
    ▬ Allez viens ... J'T'ATTENDS ENFOIRÉEEEEE ! ! ▬

Je piétine, les bras tombant tel un zombi. Plus j'avance et plus j'accélère. Plus j'avance et plus j’ai la rage. Plus j'avance et plus j'ai confiance. Plus j'avance et plus j'ai envie d'gagné. Ce combat j'en rêvais depuis près de cinq mois, et maintenant que je l'ai, je compte bien le remporté. Un seul truc, il est dans la merde.
    ▬ Prépare toi parce que ... ▬

Concentrant ma force entière dans les jambes, je fonce vers lui, le bras en arrière.
    ▬ LARIAT ! ▬

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider http://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Oswald Jenkins
••• Commodore •••
Double Face

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 7115
Popularité: -413
Intégrité: -400

Jeu 10 Mai 2012 - 13:57



- Allez viens ... J'T'ATTENDS ENFOIRÉEEEEE ! !
Le corps ensanglanté, le thorax défoncé, les jambes ecchymosées, mais toujours debout. Un phénomène ce type, un vrai de vrai. Sans plus attendre, celui-ci traversait à tout allure le village réduit en miette par notre affrontement digne des plus puissantes tempêtes. Dark semblait toujours en vouloir plus, et cet idiot de pirate semblait décidemment près à lui donner précisément ce qu'il voulait, tuer des gens. Malgré tout, de mon point de vue, il fallait considérer ça comme un mal pour un bien. En effet, si Dark concentrait sa force et son temps à écraser le pirate, eh ben il ne partirait probablement pas à la poursuite des pirates de ce fait. Mais revenons aux choses importantes, pour ne pas dire à nos moutons, on est quand même sur Kage Berg hein.
Le Phoenix tendis son bras droit latéralement, ajustant sa trajectoire vers Dark, il allait très certainement le percuter, et Dark le savait mieux que moi.La question, maintenant, était de savoir où!
-Prépare toi parce que ...
Son bras prenait désormais de l'élan vers l'arrière. La force contenu dans ses jambes semblait tant dévastatrice qu'un nuage de poussière s'élevait derrière cet ennemi destiner à mourir par la main de Dark. Il était maintenant à moins d'un mètre, l'impact allait être titanesque, même Dark ne pourrait qu'encaisser si il ne bougeait pas rapidement. Comme seul réponse à toutes mes inquiétudes, un rire amusé ainsi que le déclic d'un flingue qu'on a chargé. Bien sûr! J'avais toujours sur moi mon pistolet caché dans ma manche, créé spécialement pour être occulté des adversaires ainsi que pour tirer par surprise. Dark allait flinguer le pirate, Dark allait mettre une fin au combat.
-LARIAT
Dark fléchit les genoux, le Phoenix passa au dessus. La tête de Dark s'enfonça directement dans les côtes fracturés du pauvre pirate, doublant la douleur qui devait déjà être difficilement soutenable. Suivit son bras droit -auquel était attaché le flingue- qui se leva et s'appuya directement dans le ventre de l'adversaire damné. Un nouveau déclic m'indiqua que la poudre s'enflammerait d'une seconde à l'autre, et que la vie du pirate s'achèverait dans ce même laps de temps.
Dark appuya sur la gâchette, le marteau gauche de mon adversaire vint lui percuter la tempe au même moment.
BANG
Le coup de feu était partit, et Dark s'était envolé dans les débris perdant de vue la situation...

http://www.onepiece-requiem.net/t3227-oswald-double-face-jenkins-t-as-un-probleme-avec-lui http://www.onepiece-requiem.net/t3486-fiche-de-double-face
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Ven 11 Mai 2012 - 19:44

Quand l'oiseau tombe chez le bétail
....................................................................................................................................................................................................................................................................................
Un oiseau et des bœufs ??

    ▬ LARIAT ! ▬

Mon attaque est lancée. Ma dernière technique, mes dernières forces, mon dernier espoir. A la force du vent, mon coup est porté en direction de sa cage thoracique. Je doit lui explosé le torse si je veux avoir une chance de gagner ce combat. J'y suis, encore un peu et je vais pouvoir ga.... ! Quoi ??! Il se baisse ? Et si rapidement en plus ! C'est impossible ! Ma vitesse aurait elle diminué encore une fois ? Il plaça son coup, bien placé, et positionna son arme à feu au niveau de mon ventre. Fait chier si jamais il tire je suis ... !
    ▬ BANG !▬

Quel enfoiré ! La balle traverse mon corps mais sur le côté. Avec l'élan que j'avais pris, j'ai pu y échapper de peu. Un peu plus et les organes vitaux étaient touchés. Si jamais ça aurait été le cas, s'en était fini de moi. Elle me casse encore des côtes et ressort, mon sang sur le dessus. Je m'étale par terre, glissant sur le sol sec de la ruelle. Le sang commence à couler, je dois trouvé de l'aide au plus vite ... Mais mes yeux commencent à devenirs lourds, très lourds ... Au loin, avant que je ne m'évanouisse, le marine s'en va, me laissant crever sur place. J'lui aurais bien crier tout en lui demandant si ma prime ne l'intéressait pas, mais je n'avais plus la force, je ... je ... et merde ...

    5 heures plus tard ...

Où suis-je ? Je suis encore en vie ? Mais c'est impossible ... ! J'étais entrain de mourir seul dans la rue, personne n'a pu me sauver ... AAAAARGGHH ! La douleur est encore là, c'est insupportable ... Je me redresse dans le lit sur le quel je suis et crache de mon sang, la main devant la bouche essayant d'en retenir un maximum. Si ça continuait comme ça, j’allais vite mourir... Mais alors que je souffre le martyre, la porte devant s'ouvre et laisse apparaitre une individu. Elle est jeune, surement la quinzaine. Mais que fait elle ici ?
    ▬ Que fais-je ici ??? ▬

    ▬ Nous vous avons recueillis chez nous pour votre bien. Et vous avez eu de la chance monsieur ... Si nous ne serrions pas passez dans cette rue dans les cinq minutes après le départ de votre agresseur, vous serriez mort à l'heure qu'il est ... Mes frères et moi vous avons amenez ici pour guérir vos blessures.▬

    ▬ Mais pourquoi ? Vous ne savez même pas qui je suis ...▬

    ▬ Non, mais nous avons des valeurs dans notre famille. Aide ton prochain et tes actions seront honorés en retour.▬

    ▬ Je vois. Et bien je vous remercie. Et pour cela, je vous en donnes 5.000 berrys. Ce n'est pas la peine de me remerciez. Vous en faites déjà beaucoup pour moi ... ▬
    ▬ Maintenant reposez vous. Le repos est la meilleure solution maintenant. Nos parents ne tarderons pas à rentrer. ▬

Jamais je ne pourrais remercier cette famille. Et si il lui arrivait malheur, coûte que coûte, je retrouverais leur agresseur et ferais tout pour lui faire connaitre l'enfer. Je leur en doit tellement ... Et ce marine schizophrène, attends que j'le retrouve, il va voir ...

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider http://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1