AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Hara Kiri [Terminé !]

Invité
Invité


Mer 23 Mai 2012 - 19:33

>> Nom & Prénom



Hara Kiri [Terminé !] 1043-21

Pseudonyme : Assassin’s Creed
Age: 23 ans
Sexe : Homme
Race : Humain
Rang : /

Métier : Mercenaire
Groupe : Chasseur de prime
Déjà un équipage : /
But : Donner du sens à sa vie

Fruit du démon ou Aptitude pour la suite : Fruit du Reptile / Gecko Gecko no Mi (Modèle T-Rex)
Équipements : Une dague en argent, une longue épée et un pistolet 6 coups

Codes du règlement (2) :

Parrain : /



>> Physique

Hara Kiri ? Qui est cet homme déjà ? A quoi ressemble-t-il ? Est-il grand ? Est-il brun ? A-t-il un visage chaleureux ou bien l’expression du diable se lit-elle sur son visage ? Posé ces questions à des personnes partout où il est passé et vous n’obtiendrez sûrement aucune réponse vraiment précise. En effet, rare sont les personnes ayant déjà croisé la route de notre ami. Et les personnes ayant déjà partagé un verre, tranquillement assis autour d’une table peuve probablement se compter sur les doigts d’une seule et unique main. Les rares personnes à avoir pu distinguer chaque trait du visage de notre « ami » sont toutes enterrées six pieds sous terre.

Encapuchonné à longueur de journée dans des vêtements aussi noirs que l’encre c’est ainsi qu’Hara passe le majeur parti de ses journées. Sa principale occupation est avant tout de ne pas attirer l’attention sur lui c’est pourquoi, il s’habille tout le temps avec des habits qui se fondent dans le décor et préfèrent sortir la nuit plus que le jour. Pourquoi me direz-vous ? Parce que dans son business il ne fait pas bon d’être trop exposé et trop « médiatisé », le bouche à oreille va de plus en plus vite à notre époque et de simple rumeur pourrait mettre à mal sa mission. Il ne s’agit pas d’un chasseur de prime lambda comme on peut en croiser partout sur la route de tous les périls. Il n’est pas du genre à exhiber ses conquêtes, ce n’est pas forcément les grosses primes qui l’intéresse, il travaille avant tout pour les autres. Il met ses talents à disposition du plus offrant et rare sont les personnes qui savent vraiment qui il est et comment on peut le contacter. Grace à sa transparence quotidienne, il a su se faire un nom dans ce métier sans qu’on ne puisse lui mettre de visage sur ce même nom.

Hara a du ce forger non seulement un corps puissant, mais aussi agile. Il n’est pas du genre à chercher l’affrontement direct lors de ses missions, il préfère régler l’histoire de façon rapide et silencieuse. Un bon coup de couteau dans le dos après s’être introduit avec discrétion dans la résidence de la victime, voilà son secret. Cependant, il est aussi très résistant, car il sait qu’il peut se retrouver dans un piège et devoir faire face à des opposants. Rapide et vif il n’en est de moins très musclé.

Sous sa capuche se cacher des cheveux d’un noir de jais coupé court et tout le temps en bataille. Un visage inexpressif dénué de ride mais affichant une balafre sur la face gauche de son visage. Il s’agit d’un douloureux souvenir d’une tentative de capture ayant très mal tourné. Il s’agit d’un douloureux souvenir d’une tentative de capture ayant très mal tourné et qui restera probablement à jamais marqué sur son corps. Son corps qui lui d’ailleurs et d’une taille tout simplement normal dirons-nous...




>> Psychologie

Très peu ont rencontrés notre chasseur de prime mais ils sont encore moins nombreux à savoir ce qu’il se passe dans sa tête. A-t-il déjà adressé la parole à quelqu’un qui est encore de ce monde ? A-t-il déjà eu des rapports amicaux voir tout simplement cordiaux dans sa plus tendre enfance ? A-t-il d’ailleurs vraiment eu ce qu’on peut appeler une tendre enfance ? Toutes ses questions convergent sûrement vers une même réponse si on se base sur ce qu’il est aujourd’hui. Et cette réponse serait : « non ! »

Mystère, c’est l’adjectif qui caractériserait le plus notre personnage. Impossible de savoir ce qu’il pense, il n’est pas vraiment du genre social. Il n’est pas non plus antipathique c’est juste que pour lui l’homme n’est qu’un jouet du destin. Depuis tout petit il s’est beaucoup intéressé de près au livre et particulièrement aux livres d’histoire. Enfant curieux et ouvert sur le monde, il est tout de suite devenu un enfant renfermé et sinistre. Toutes les horreurs qu’il avait pu lire dans les livres sur des personnes corrompus, avides de pouvoir qui avait tué des milliers de personnes pour leurs propres ambitions. Hara avait changé, il n’avait jamais vu d’horreur de lui-même mais à force de rester enfermé dans une salle obscure il avait fini par ce renfermer inéluctablement sur lui-même. Plus il lisait et plus il trouvait que l’histoire se répétait de la même manière, les gens faibles vivaient dans l’oppression et la crainte des pirates qui pullulaient sur les mers pensant qu’une pseudo-justice pouvait les protéger à tout moment. Mais comment une justice qui n’avait pas réussi à exterminer cette vague de piraterie pourrait-elle protéger qui que ce soit ?

C’est ainsi qu’Hara décida de la façon dont il allait vivre, voire de ses propres yeux si la nature humaine était aussi dégelasse que ça. Il allait se servir des plus puissants de ce monde pour s’assurer une place sur cette terre. Grâce à ses capacités il compte rendre de petits services à quiconque en serait le demandeur du moment que ce soit quelqu’un de puissant aux yeux d’Hara. Et puis il faut bien le dire, le chasseur de prime n’a jamais eu d’autre talent que de tuer des gens. C’est quelqu’un de très intelligent, il a appris de nombreuses choses sur le corps humain, sur les navires, mais il s’est arrêté à la théorie et n’a jamais mis en pratique ses connaissances comme il l’a fait avec l’art de combattre et de tuer.




>> Biographie

L’histoire est quelque chose qui ce modèle au fil du temps et malgré qu’il y ait de nombreuses différences entre deux époques, il existe cependant un grand nombre de similitude. Il y aura toujours des guerres dans le monde car il y aura toujours des êtres vivants et dotés d’une intelligence. Tant qu’il y aura une once d’envie et de pouvoir dans le monde il y aura toujours des guerres. Au fil des siècles, les conflits ne cessaient d’éclater partout dans le monde et même s’il y avait parfois des moments de paix, on savait toujours très bien qu’il y aurait des victimes dans le monde. Les idées de « bien » et de « mal » ne sont pas simplement des stéréotypes ce sont des faits c’est simplement le point de vue qui vari cela dépend tout simplement de nos convictions. Notre homme ici était destiné à faire partie d’un de ses deux groupes mais le destin en a décidé autrement.

Hara n’est pas un homme qui aurait eu une enfance difficile, certes il n’a quasiment jamais connu ses parents car ceux-ci partaient souvent en mer pour on ne sait quelle raison. Certaines rumeurs disaient que c’était des révolutionnaires mais il n’y avait vraiment aucune preuve tangible, c’était des commérages de quartier pour Hara car il se doutait franchement que des parents révolutionnaires auraient laissé leurs enfants sur une île de GrandLine sans n’avoir pris d’autre mesure que de le laisser chez sa grand-mère.

Sa grand-mère était une femme d’une extrême bonté et n’osais aller à l’encontre de tous les caprices de son petit fils qui commençait à découvrir la vie. Ses 5 premières années se passèrent le plus merveilleusement au monde, c’était un petit garçon calme et enjoué qui était ouvert sur le monde et très curieux, encore plus que les autres enfants. Il est commun de voir chez les petits enfants des répétitions et de l’exagération. « Pourquoi ? » est surement le mot le plus utilisé chez les enfants durant une certaine période de leurs vies : la période de la découverte. Mais chez le petit Kiri, ce n’était pas ce simple mot qui revenait souvent, il s’agissait d’avantages de question ayant du sens. Il était doté d’une capacité d’assimilation que lorsque qu’une personne de son entourage expliquait quelque chose, il l’enregistrait automatiquement et avais acquis ce mot ou cette action. Il sut lire et écrire un an avant l’âge requis généralement par un élève moyen ce qui lui permit plus facilement d’apprécier les grands romans. Dès le plus jeune âge il se tenait informer sur ce qu’il se passait dans le monde grâce aux journaux quotidiens que faisait venir sa mamie pour le plaisir de son petit-fils. Hara était un petit garçon sentimental et lorsqu’il demanda à sa mamie pourquoi il y avait autant de guerre dans le monde et pourquoi des innocents étaient si impitoyablement tués et que sa grand-mère ne put répondre avec une réponse claire et précise, le jeune Hara eut les larmes qui montèrent à ses yeux.

Après dix années à fouler le sol de cette Terre qu’Hara se découvrit une vraie passion pour l’histoire. Depuis ce jour lors de ses 5 ans, Hara essayait de comprendre le monde qui l’entourait, quelles étaient les motivations de toutes ces personnes qui déclenchaient de violents conflits. Notre jeune ami passait donc la moitié de son temps libres dans la bibliothèque de sa petite île de South Blue qu’il vente, qu’il neige ou que le soleil soit au beau fixe. Il dévorait les bouquins, à 13 ans il avait surement lu plus de livres que toute sa classe réunit. Au fur et à mesure qu’il s’aventurait dans les lignes troubles de l’histoire son comportement évoluait. Lui qui était un gamin émotif et sentimental devint quelqu’un de renfermé sur lui, de peu bavard et très observateur. Il avait compris que dans notre monde si on était trop généreux et trop insouciant on se faisait rapidement sodomiser pour rester poli. C’est pourquoi il s’inscrit tout d’abord dans le dojo d’escrime de son île qui se trouvait à une heure en courant de son village ce qui lui permettait d’avoir un petit échauffement d’endurance tous les 2 jours. Sa grand-mère trouvait cela légèrement dangereux mais elle ne sut s’opposé à la volonté de son petit-fils surtout qu’elle rejetait la faute sur elle-même du changement de comportement d’Hara. Hara devenait de plus en plus méfiant vis-à-vis des autres et commençait à avoir la carrure d’un vrai homme alors qu’il n’avait encore que 15 ans. En plus de ses cours d’épée 3 fois par semaine il effectuait des exercices de musculation tous les jours et s’entrainai au tir avec un vieux six coups qu’il avait trouvé dans la maison de ses grands-parents et qui appartenait à son défunt grand père. C’était vraiment ce qu’on aura appelé un pistolet qui datait du siècle dernier ! Sa visée était vraiment rudimentaire, le recul était extrêmement puissant et la bois était très fragile. Malgré toute ses imperfections Hara était un excellent tireur et faisait mouche 9 fois sur 10. Pour ce qui est du maniement de l’épée, le jeune Kiri avait finalement dépassé son maitre lors d’un combat à armes égales et avec une véritable lame. Et d’ailleurs parlons-en de cette lame, le maitre du dojo qui était un ex-militaire avait tout de suite remarqué l’énorme potentiel de son meilleur élève. Après une année à s’entrainer avec une lame normal, le maitre du Dojo avait conseillé à son élève de s’entrainer avec une lame plus longue que la normal de deux fois, pour faire court, la lame faisait la moitié de la taille de notre ami. Il développait tellement sa musculature que sa puissance avait décuplée durant cette année et que lorsqu’il tenta de manier cette lame plus lourde de deux fois que son ancien sabre, il ne vit aucune différence. Ses talents de sabreur étaient encore plus visibles désormais. Mais ses talents n’avaient pas qu’augmenter au niveau du physique, au niveau intellectuel il avait aussi progressé. Il était alors le meilleur élève de sa classe car même si il ne révisait pas beaucoup, sa mémoire visuelle et d’écoute était tellement développé que seulement le fait de relire ses notes lui permettait d’obtenir des notes exceptionnels.

Devenu le plus fort de son île à 18 ans et titulaire d’un diplôme, Hara avait un sentiment de victoire et une centaine de possibilité s’offrait à lui. Il aurait pu se trouver un petit job qui lui aurait rapporté suffisamment pour vivre paisiblement. Il aurait pu devenir pirate pour vivre de trésor sans avoir une vie monotone et difficile. Il aurait pu s’enrôler dans la marine pour stopper cette ère de piraterie. Des multitudes de vie s’offraient à lui et ce n’était pas sa grand-mère qui avait décédé 1 an auparavant qui allait l’empêcher de voler de ses propres ailes. Mais il ne fit rien de tout cela, désormais il avait un plan tout tracé, il allait devenir un mercenaire, quelqu’un à qui il prêterait ses pouvoirs en échange d’une protection mais sans resté dans les jupons d’une seul personne. S’il pouvait s’entourer de plusieurs armadas, il n’aurait jamais d’ennuis et mènerait une vie de rêve. Il avait murement réfléchis et pour lui c’était surement la seule et unique manière de survivre convenablement dans ce monde. Il n’avait pas envie de se faire des compagnons de route, il était beaucoup trop méfiant et puis ce n’était pas un homme vraiment sociable ... Avoir un employeur pour devenir de plus en plus fort était la meilleure solution, car en effet, il avait appris l’escrime pour devenir plus fort mais maintenant il aimait ça et voulait voir à quel point il était devenu puissant.

C’est lors de sa vingtième année qu’il décrocha son premier contrat en tant que tueur à gage. Sa mission était d’enlever un colonel d’une base de South Blue pour qu’il puisse révéler des informations importantes à des pirates qui commençaient à se faire un nom dans le métier. La mission se déroula bien malgré quelques imprévus.

Désormais âgé de 23 ans et quelques contrats derrière lui, le jeune Kiri vogue au gré des vents, seul et pensif sur le but de notre existence sur cette Terre, sommes-nous réellement les instruments du destin ou bien chaque homme a-t-il sa propre volonté. Un fait marquant se dessinait sur son visage, il avait une énorme balafre sur la joue gauche du à une erreur de confiance lors d’une mission, il s’était trouvé à deux doigts de la mort mais grâce à son discernement et une stratégie finement mené il avait pu s’en sortir sans trop de problème. Pour lui il était clair que sa volonté à l’heure présente était d’accoster sur ce port qui se rapprochait de plus en plus. Le reflet de la lune brillait dans ces eaux calmes qui transportaient un homme qui allait probablement changer la vie de quelqu’un ou plutôt lui ôter la vie ... Il accosta sur la terre ferme, mis sa capuche, sortit sa petite dague, vérifia que sa lame était bien calé sur son dos, sortit un papier de sa poche, le lu, le froissa et le jeta par terre. Il releva la tête, son visage était impassible, aucune émotion ne pouvait se lire dans ses yeux, ses lèvres étaient serrées, son souffle était lent et régulier et il marchait avec assurance. Il se dirigeait vers le bar le plus proche, ouvrit les portes ... La suite ? Vous vous en doutez je suis sur ...



>> Test RP

Le Test rp est obligatoire, il vous sera donné par le modérateur responsable de la section présentation.
Faire un test rp avant l'intervention sera totalement inutile : il ne comptera pas.

Quand vous estimez avoir terminé votre présentation, signalez le et demandez votre test RP. Pour plus de lisibilité vous pouvez aussi l'indiquez dans le sous titre de votre présentation [En attente de Test RP] Plus ce sera visible, moins vous avez de chance que les modérateurs vous loupent.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _________

Si c’est possible je souhaiterais faire mon test RP sur ma première mission en tant que mercenaire, merci bien Very Happy


Dernière édition par Hara Kiri le Ven 25 Mai 2012 - 10:43, édité 1 fois
Sergueï Suyakilo
Sergueï Suyakilo


Feuille de personnage
Dorikis: 4500
Popularité: 70
Intégrité: -240

Ven 25 Mai 2012 - 9:52

Bonjour et bienvenu Hara.

Je n'vois pas de raison de refuser ta demande, alors bonne écriture.

Up quand tu as fini et n'hésite pas à poser des questions si y a.
Game Master
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 27 Mai 2012 - 11:37

Bonjour et bienvenue Hara !
Bonne chance pour finir ta présentation et si tu as la moindre question n'hésite pas !
Up dès que tu as fini ton test rp.
Sergueï Suyakilo
Sergueï Suyakilo


Feuille de personnage
Dorikis: 4500
Popularité: 70
Intégrité: -240

Mer 20 Juin 2012 - 17:13

Salut l'ami, quelles sont les nouvelles?
Game Master
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Sam 23 Juin 2012 - 15:27

Trop de retard sans prévenir, je me vois dans l'obligation d'archiver pour désengorger -un peu- la section.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1