AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un bateau prototype

avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Dim 24 Juin 2012 - 20:53

L’incipide, le bateau fantôme de Yuki ou pas.

Bien le bonjour, je viens vous présenter l’ébauche d’un projet que je prévois pour Dead End et son chantier naval. Je l'ai mis ici, car pour moi ces plus une invention qu'un équipage. Je vais commencer par dire ce que je voulais créer avant de détailler, comme cela vous pourrez me dire si c’est bon. Donc mon but, avoir un petit bateau à moi (6places genre Vogue Merry), il serait taillé pour la vitesse, léger, peu armé, peu de stock disponible et foule proto. ^^

Je partirais d’une épave de navire de la marine de genre de celui qui est en spoiler. Il aura été complétement pillé, il ne resterait plus que la coque et les canons trop gros à voler. Et encore il y aurait un trou dans la coque de chaque côté de la quille, ce qui est la raison ou la conséquence du naufrage. Je mets le plan que j’ai pensé en spoiler également

Spoiler:
 
Bon place maintenant à une vraie description
Nombre de navires: 1
Taille du navire: Plutôt petit, j’ai dessiné en partant sur un 15m de long par 5m de large et 3m de haut jusqu’au premier pont. Il ne dispose pas de chambre, mais deux dortoirs avec hamac.

Système de navigation: Deux voiles, une grande et une petite à l’avant, deux roue à aube de 1m, 1m 50 de diamètre au milieu du bateau, ainsi qu’un boost à l’air comprimé qui sort par les deux canons à l’arrière.

Structure: C’est une base de navire de la marine profilé pour la vitesse. Il ne possède pas de granite marin sous sa coque. Il dispose de plaque en acier qui serve à boucher ou pas les roues à aube. Il dispose de deux niveaux de 3 m de haut. Il est plutôt bien profilé.

Système d'armement: Un canon à l’avant, il est déjà en place sur l’épave, mais on le modifie. Il n’y a plus qu’un tube lanceur pour diminuer le poids. Il y a les même en plus petit à l’arrière. Le canon avant peut tirer sur environ 220° et les arrières sur 180° chacun. Il n’utilise pas de poudre pour tirer, mais bien de l’air comprimé qui est stocké dans la cale. Sur le canon avant, on pourrait changer le tube pour pouvoir propulser des boulets humains.

Equipage: Y aurait moi, c’est mon bateau fait avec mes sous après tout et des PNJs a vocation technique pour la plus part, Ingénieur, menuisier/charpentier…

Equipement: La plus grande pièce du pont est un grand atelier avec une petite forge, mais complète. De l’autre côté de la paroi a été installé le four de la cuisine qui profite ainsi naturellement de la chaleur dégagée par la forge. Il y a du coup une cheminée qui sort du plafond.
Pour le dortoir aucun confort, juste des hamacs, la révolution ça n’a pas de moyen et ça se sert, c’est connu.

La cale est coupée en trois sur la longueur et en deux dans la longueur. Il y en effet un étroit couloir qui permet d’avancer au milieu. Le premier tiers sert de stock pour tous.
Dans le deuxième tiers, il y a le système de « motorisation » qui comprend un moteur stirling, deux compresseurs étagés à turbine et les roues à aubes. La dernière partie est exclusivement consacré au cuve qui stock l’air comprimé sous hautes/très hautes pression. Pour le fonctionnement du tout j’explique dans le proto.

Santé à bord: Nada

Restauration à bord: Nada, juste à manger quoi.

Divertissement: Nada à part l’atelier qui ravira la plus part des personnes à bord du navire.

Prototype:
Moteur stirling : Ce prototype sera installer par mon second qui sera récupéré avant. Le principe, selon la thermodynamique un fluide se déplace d’un point chaud à un point froid en cédant de l’énergie. En se basant la dessus, on installe un réseau de fluide caloporteur dans le navire. Il y aurait deux sources chaudes, des plaques de métal servant de renfort du mat et parcouru par des serpentins pour récupérer la chaleur donné par le soleil, la deuxième se trouve dans la cheminée qui récupère la chaleur de la fumée qui est émise. Le point froid serait les plaques métalliques de la coque qui baigne dans l’eau. Le moteur stirling convertit le mouvement du fluide en une rotation qui entraine un des deux compresseurs. Le compresseur stock l’énergie sous forme d’air comprimé.

Compresseur plus roue : Ce prototype utilise le fait qu’un compresseur peut travailler, comme tout le monde le sait, aussi bien en turbine qu’en compresseur. Fonctionnement moteur, le gaz se détend ce qui fait tourner la turbine qui est couplée au roue à aube et propulse le navire. En fonctionnement compresseur, c’est la vitesse du navire, le mouvement de la mer qui fait tourner la roue à aube qui elle-même fait tourner le compresseur qui comprime et stock l’air.

Armement : Tous les canons sont alimentés par les cuves de la cale.
Canon pour boulet humain interchangeable.


Bon voilà, j’ai fait le tour grossièrement. Il y a comme contre partie stock d'air comprimé limité et il ne se refait pas très rapidement, cela dépend des conditions climatique. Plus surement d'autre si il en faut;
J’aimerais des avis et des idées du prix que cela me couterait. Je suis ouvert à tout avis s’ils sont constructifs ou admiratifs. Mwahahaha

Et pour ceux qui se le demandent oui je fais des études scientifiques.
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Invité
Invité


Dim 24 Juin 2012 - 21:22

Alors juste quelques détails en passant.


D'abord au niveau du modèle. Les bateaux de la marine équipés de ce genre de tourelles, de trois mats, des roues à aubes et de la cuirasse de métal, c'est pas les petits bateaux. C'est plutôt le gros modèle cuirassé de combat et surement pas le modèle petit bateau courrier rapide.

Ce qui laisse à penser que leur machinerie est probablement lourde, prend de la place, et permet une vitesse régulière mais pas forcément rapide. Ce qui permet d’alourdir sans soucis le bateau avec de l'armement et du blindage.


Bref, pour moi le mécanisme à vapeur type roues à aubes colle pas trop avec un petit vaisseau rapide.


Dans un autre registre, le moteur stirling à l'"poque vapeur, c'est un moteur qui minimise les risques d’explosion, puisque la combustion est externe, mais qui a aussi un rendement inférieure. Donc la aussi tu réduis les problèmes de la vapeur, mais ça colle pas trop à un bateau rapide.






avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Mer 27 Juin 2012 - 12:09

Niveau taille du bateau, je n'ai pas besoin d'un navire de guerre. C'est pourquoi je pars sur un petit bateau. Avec tes remarques voilà les modifications que j'apporterais à mon idée de départ :

L'épave qui sert de base était un petit navire de la marine, profilé pour une bonne vitesse avec ses trois mâts. Il a aussi une tourelle à l'avant, c'était une demande exclusive de son ancien capitaine.

Moi je le retape et je rajoute tout ce que j'ai dis plus haut. Le troisième mât est remplacé par la cheminée. Vu que tout la machinerie augmente fortement le poids, on augmente un peu le blindage de la coque. On arrive à un navire de vitesse normal, mais plutôt tanky.

Pour ce qui est du problème de rendement, je suis bien au courant que le type de moteurs que j'ai choisit ont un rendement faible, inférieur à 50%. Mais on est dans One piece donc cela n'est pas vraiment un argument me semble-t-il. Tous les moteurs ne servent qu'à produire de l'air sous haute pression et c'est lui qui produit le boost, moyen en activant la roue ou fort en étant relâchée par les canons.

Tout façon je n'y suis pas encore et rien ne dit que j'aurai assez de sous pour tout faire d'un coup.
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Invité
Invité


Mer 27 Juin 2012 - 12:59

Citation :
Pour ce qui est du problème de rendement, je suis bien au courant que le type de moteurs que j'ai choisit ont un rendement faible, inférieur à 50%. Mais on est dans One piece donc cela n'est pas vraiment un argument me semble-t-il.

Pour ça, je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais a ce moment la pourquoi parler d'un type de moteur précis ?

Sur un truc comme ça, tu as deux choix. Soit tu joues le mec précis et qui connait le sujet, valeurs, mesures et rapport à l'IRL, et à ce moment la il faut l’être complétement et le moteur stirling n'a été efficace qu'en 1950...

Soit tu oublies ce genre de détail dont on n'a que faire, mais tu les oublies tous. Il ne sert a rien de faire une référence a un truc IRL si au fond tu ne veux pas l'utiliser. A la place il suffit que tu décrives le moteur avec les termes qui tu veux lui attribuer, genre révolutionnaire, formidablement efficace et relativement sur... Et ça suffit.

Tu vois ce que je veux dire ?


Pour le reste, petit bateau ne colle pas avec trois mats, mais c'est pas trés grave. En gros tu veux un mini cuirassé style battle Franky ce qui n'est pas particulièrement déconnant. Par contre, petit bateau, tourelle, blindage, bonne vitesse, il va te falloir à mon avis trouver un malus quelque part pour compenser. Genre rogner sévèrement sur la place à bord.

Dans un autre registre, les roues à aubes elles sont ou sur ton dessin ?
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1