AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Quête-Flashback] Une montagne, un passage, une chute.

Mitsume Yaeko
Mitsume Yaeko

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1153
Popularité: -102
Intégrité: -83

Dim 9 Sep 2012 - 2:26

Début du Flashback :

Leurs péripéties c'étaient un peu calmé ses derniers temps et la l'océan était pour le moment d'un calme plat alors que le soleil se levait à peine. On pouvait même entendre les remous de l'eau venir frapper doucement la coque de bois. Une douce brise venait gonfler les voiles du navire, le faisant avancer petit à petit alors que tout le monde dormait paisiblement. Même Mitsume dans sa chambre était étalée de tout son long, calmement, les bras sur son visage alors que la couette la couvrait que partiellement. Jusqu'au moment ou la vigie se mit à crier qu'il y avait un problème. Relevant doucement la tête en ayant les yeux papillotants, la tête encore dans les nuages, essayant de se réveiller alors qu'un bruit de plus en plus fort commençait à se faire retentir. Elle haussa un sourcil, se demandant ce que cela pouvait bien être avant de se levait rapidement, attrapant rapidement ses vêtements pour les enfiler et ni une, ni deux, elle se rendait sur le pont. Et là, se fut le choc, elle se retrouvait face à une merveille incroyable, mais qui lui faisait naître des frissons dans tout le corps. Face au bâtiment nautique, il y avait une montagne géante qui dépassait même les nuages. Au milieu, ils pouvaient remarquer un court d'eau qui devait sûrement remonter jusqu'en haut de la montagne. Ce paysage était vraiment incroyable, cependant, elle n'arrivait pas à voir le sommet et cela l'inquiétait légèrement quand même et une fameuse question trottait dans sa tête. Comment ils allaient gravir cette épreuve ?

Mitsume avait la bouche grande ouverte alors qu'elle entendait rapidement les ordres du capitaine, mais juste rapidement. Se fut comme un murmure. Alors qu'elle était en admiration devant ce spectacle incroyable, elle n'eut quasiment pas le temps de remarquer que le courant avait subitement accéléré et les emmener vers les rochers. La trajectoire n'était pas spécialement la bonne et pour cause, en face d'eux, ce n'était pas le court d'eau, mais un énorme rocher. Il fallait à tout prix changer de direction, sinon, son aventure se terminera rapidement. Elle secoua rapidement la tête et se jeta sur l'un des cordages pour le rattraper et le tira aussi fortement que possible. Elle avait enroulé ses bras autour de la corde pour la tirer, mais l'effort était bien trop conséquent pour elle. Ses petits pieds glissaient sur le bois du pont alors qu'elle serait les dents, poussant un petit cri de douleur. Mitsume n'allait pas réussir à maintenir la corde et elle allait passer par-dessus le bord, mais elle devait aussi tirer. Sinon, ça serait une véritable catastrophe. Elle y mettait toutes ses forces, mais se rapprochait du bord de la rambarde jusqu'à ce que son capitaine vienne attraper la corde avec elle et la tirait aussi fort qu'il pouvait. La jeune demoiselle avait un petit sourire, au moins là, sa bougeait et il arrivait à faire tourner un peu la voile pour changer la direction. Au moins, elle se sentait soutenu et tourna rapidement la tête pour voir l'homme à la barre tournait autant que possible pour faire dévier le bateau. Elle espérait de tout son coeur que sa passe, elle espérait vraiment que le navire passe.

Elle pouvait sentir le courant qui tirait le bateau comme si c'était une simple feuille, alors qu'elle venait se tenir à la rambarde cette fois. Cependant, un petit sentiment d'angoisse, de peur s'immisçait lentement en elle. Un petit frisson le long de sa nuque alors qu'ils arrivaient au pied de Reverse Mountain, le passage vers Grand Line. Puis, en quelques secondes, le bateau commençait à se mettre à la verticale et gravir le mont qui semblait infranchissable. Mitsume se laissa doucement glisser sur le pont pour arriver près des cabines, attrapant une corde qu'elle passa autour de sa taille et elle se lança à l'assaut de la remonter du pont. De ses petites mains, elle s'accrochait déjà à la rambarde en bois, tirant de toutes ses forces pour arrivait à l'avant du navire. De là, elle avait une vue incroyable sur la monter, mais aussi sur tous les bouts de bois qu'il y avait dans l'eau, comme si ce chemin avait déjà écraser des bateaux comme un rien. Elle passa la corde autour de la rambarde, l'attachant solidement et s'attacha aussi par la même occasion. Elle avait un grand sourire et ne put pas s'empêcher d'ouvrir les bras en grand devant tout le monde et en regardant le ciel.


« JE SUIS LA REINE DU MONDE !! »

Elle prenait une grande respiration et avec un visage tout aussi illuminé, elle ne put pas retenir sa joie et son impatience.

« Grand Line !! ME VOILAAAAAAAAAAAAAAAA ! »

Cependant, tout ce qui monte, doit un jour redescendre. Que ce soit une feuille ou encore un navire et là, une chute incroyable allait lui arriver. Mitsume écarquilla rapidement les yeux quand elle vit que la montagne s'arrêtait la pour la monter. Le bâtiment bascula rapidement en avant et complètement prise au dépourvu elle fut projetée violemment vers l'arrière. Bien que la corde la retenait, mais lui fit une énorme douleur et surtout marque dans le dos, lui laissant juste le temps de laisser échapper un petit cri de douleur. Grimassent et essayant de défaire la corde, même si cela allait la mettre encore plus en danger, elle ne fit pas attention à son capitaine qui remontait tout le bateau à une vitesse incroyable. Il se retrouva en quelques secondes à ses côtés, attrapant la corde d'une main pour la ramener doucement vers la rambarde qu'elle saisit de ses deux petites mains. Elle ne s'attendait vraiment pas à cela, essayant de reprendre un peu ses esprits alors que Peter essayait de défaire la corde dans la précipitation. Et pour cause, le navire partait un peu sur le côté et se dirigeait vers une épave qui pourrait le déchiqueter le leur en un rien de temps. Pas le temps de réfléchir, elle reprit ses idées et attrapa son petit couteau dans sa petite poche et coupa la corde. En faisant cela et avec la vitesse du navire, elle fut propulsée vers le mat à une vitesse incroyable. Elle n'allait pas avoir le temps de se retourner pour se rattraper et le choc allait vraiment faire mal. Cependant, en quelques secondes, Peter était à ses côtés, la prenant dans ses bras. Il posa ses deux pieds sur le bois du mat pour se rattraper et sauta près de l'équipage pour déposer la jeune demoiselle. Cependant, il n'y avait pas une seconde à perdre et le capitaine le savait très bien.

« Tous à la barre !! Sinon on va se faire déchiqueter !! Dépêchez-vous !! »

N'écoutant que son capitaine et son envie de vivre surtout, elle le suivi comme elle pouvait jusqu'à la barre. Vue le courant, si ce n'était pas l'épave ou les rochets qui avaient leur peau, se serait le courant. Une fois à la barre, accompagné de deux autres personnes, ils tiraient de toutes leurs force sur la barre pour faire tourner le bâtiment, mais c'était vraiment trop dur. Tous pousser des cris de rage pour ce motiver, pour libérer leur colère.

« ALLEZ !! TIREZ !! »

L'heure était plus que grave et en même temps qu'elle tirait, elle voyait le peu de sa vie défilait devant ses yeux. Elle voyait ses moments avec sa famille, l'arrivée des pirates, son départ de l'île, la rencontre de son ami et son décès, elle voyait tous les moments importants de sa vie. Cependant, elle n'avait pas envie que cela s'arrête ici. Elle voulait vivre de nombreuses autres aventures, voir d'autres personnes, des îles, des cultures. Cela ne pouvait pas s'arrêter ainsi et dans un regain de force, elle tira un peu plus fortement et la barre commença à tourner. Elle se demanda si cela allait être assez et se précipita dehors, mais qu'elle ne fut pas sa stupeur quand elle remarqua que non. Le bateau allait toucher l'épave et allait forcément couler. Mitsume se mit à courir aussi vite qu'elle pouvait sur le pont, le remontant totalement jusqu'à arriver à la rambarde. Elle sauta rapidement dessus, attrapant sa guitare pour la passer devant elle et joua quelques notes avant de crier d'une voix tout à fait audible.

« Protect Music ! »

Donnant un grand coup sur les cordes de sa guitare pour créer un immense bouclier sur l'avant du navire juste avant qu'il ne vienne toucher l'épave. Celle-ci explosa sous le bouclier de Mitsume qui restait sur la rambarde essayant de le tenir autant qu'elle pouvait. Mais surtout, essayant de résister au choc que cela avait fait. Elle avait ressentit la force que cela avait provoquée, serrant les dents, mais le bateau continuait sa route, mais cette fois, entouré de bouts de bois sans grand danger. Maintenant, c'était tout droit jusqu'en bas et en levant la tête, elle pouvait voir un nombre d'île incroyable. C'était vraiment inimaginable, mais elle devait vite se ressaisir pour ne pas passer par-dessus le bord, descendant de la rambarde pour s'y accrocher. Elle avait pu protéger son chez soi de la destruction et cela lui faisait énormément plaisir. Elle en avait le coeur qui battait à cent à l'heure et pourtant elle se sentait si bien, si heureuse. Le bateau descendait rapidement jusqu'en bas, tombant lourdement sur l'eau. Ils venaient d'y arriver, ils venaient de franchir Reverse Mountain et alors que l'eau était déjà beaucoup plus calme, ils pouvaient entendre Peter.

« Nous y voilà, nous voilà sur GRAND LINE !! »
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 10 Sep 2012 - 18:22

Bloub ? Vous connaissez Reverse Mountain ? Cette grande montagne qui aspire les navires des Blues et les recrache comme un glaire sur Grand Line ? Et ben si vous cherchez à croiser la route d’un bateau, c’est le guet-apens rêvé. En effet, on peut difficilement s’arrêter en pleine course dans une pente tellement proche de la verticale qu’on pourrait presque parler de cascade. Les humains à l’intérieur sont tous occupés à pas s’écraser, à pas passer par-dessus bord, à pas abîmer le bateau… Du coup, ils n’imaginent même pas qu’il pourrait y avoir un petit piège en bas.

Tiens, justement, en voilà un qui débaroule. Pleine vitesse, allez approchez petits humains, j’ai un petit creux. Haaaaa la restauration livrée à domicile, il n’y a que ça de vrai. Cet endroit était célèbre parmi nous, les monstres marins. Tentacules, gueule immense, dents tranchantes, nuages toxiques… Tous les moyens étaient bons pour massacrer cette bande d’homme. Je ne savais pas encore ce que j’allais utiliser. Boarf, et puis merde, j’ai faim, autant y aller direct. Je pousse avec mes tentacules pour me rapprocher de la surface et j’ouvre la bouche en grand.

Mais c’est dommage tout de même, la nourriture est certes très abondantes, mais le stress à tendance à rendre la viande dur et rêche. Pas la meilleure qualité qui soit. La solution est de réussir à provoquer un incendie à bord du navire pour que la viande soit bien cuite, mais ce n’est pas toujours évident. Moi, avec mes tentacules immenses, je n’arrive jamais à me saisir d’une lampe à huile pour la renverser. Comme je vis dans l’eau, mes tentacules sont mouillés et je finis toujours par éteindre l’incendie que j’essaye de provoquer. Insupportable ! Pour celui là, je vais pas me prendre la tête.

J’aime pas trop avaler les navires tout rond, le bois me fait des toujours des brûlures d’estomac, mais bon, c’est un péché mignon. Et puis une flemme de prendre tous les humains un par un pour les manger… Il n’y a rien de plus chiant à décortiquer qu’un trois mats ! Là au moins, j’ai juste à refermer la bouche et attendre. Ils ne sont plus qu’à une centaine de mètres, maintenant…
Mitsume Yaeko
Mitsume Yaeko

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1153
Popularité: -102
Intégrité: -83

Mar 11 Sep 2012 - 21:32

La montagne, elle avait l'impression que jamais ils n'arriveraient à passer de l'autre côté tellement la montée fut longue. Malgré la vitesse des courants, chaque seconde, lui donnaient l'impression d'être des minutes. En plus de cela, le danger était présent à chaque centimètre d'eaux. Ils ne pouvaient pas relâcher leur attention, elle non plus d'ailleurs. Mitsume avait une technique très efficace pour protéger le navire, bien qu'elle ne pouvait pas la faire à tour de bras. En tout cas, elle évita le pire une fois au navire sur une épave. Même si ce n'était pas passé loin et que le choc avait quand même été brutal, ils sont son sortit haut là main. Maintenant, c'était droit devant, jusqu'à ce qu'enfin, le bateau revienne à l'horizontale, ce qui ne serait pas si mal. Certes, on allait beaucoup plus vite ainsi, mais c'était bien plus dangereux que l'on ne peut le penser. Tomber là-dedans et c'était la mort assurée. D'ailleurs, elle regardait l'eau de prêt, fermement tenu à la rambarde pour ne pas tomber. C'était juste son innocence et sa curiosité qui faisait cela. Même si elle n'avait pas vraiment envie de voir ce qui allait arriver si elle tombait. Cela ferait une belle trempette, mais elle risquerait d'être un peu trop agité à son goût. Elle relevait doucement la tête avec un petit sourire, étant vraiment fier d'elle et de ce qu'elle avait fait. La fleur bleue resta à l'avant du navire pour y faire le reste de la descente et pour le moment cela s'annonçait plutôt bien.

Dos à la descende, elle leur faisait un grand sourire alors qu'elle voyait leur visage se décomposait petit à petit. Elle ne comprenait pas vraiment ce qui leur arrivait. C'était une bonne chose, ils avaient réussi à passer Reverse Mountain, enfin c'est ce qu'elle croyait. Il avait fait la monter et la descente, c'était ça le but, qu'ils arrivent de l'autre côté et c'était fait. Bien qu'elle aurait voulu savoir la hauteur de la montagne, parce qu'elle était vraiment impressionnante. Cela ne faisait aucun doute. Elle comprenait tout à fait que tout le monde ne puisse pas passer sur Grand Line en ayant vécu cela. Seul les plus habilles, les plus réactifs et les plus forts arrivent à passer. Rien que ce point est un cap important et elle venait de le franchir avec Peter et l'équipage, alors pourquoi il ne souriait pas. C'était vraiment incompréhensibilité. Enfin, pas grave, ils se réjouiront bien quand ils mettront le pied-à-terre. Mitsume se retourna doucement en laissant un peu soupire de soulagement, c'était enfin fini. Mais, quelques secondes plus tard, elle releva doucement les yeux en voyant des tentacules étranges, une couleur bien particulière aussi. C'était loin de la magnifique couleur bleue de l'eau, ce n'était pas de l'eau d'ailleurs, c'était un monstre marin qui leur faisait face.

D'un seul coup et sans vraiment savoir comment, ni pourquoi, elle avait un petit doute sur comment leurs visages c'était autant décomposé. Cela ne faisait aucun doute, cette bestiole marine en était la seule responsable et en plus de ça, elle avait la gueule grande ouverte. Elle était vraiment prête à les manger, là, elle ne pouvait pas se tromper. Mitsume eut un petit mouvement de recule en voyant cela, enfin essayant, mais elle avait du mal à reculer. Ses jambes tremblaient en voyant ce monstrueux spectacle. Comment ils allaient pouvoir s'en sortir, même Peter avait du mal à réagir en voyant ça. En même temps, la gueule du monstre était déjà plus grande que le bateau. Cependant, il fallait se dépêcher et vite, ils pouvaient déjà sentir l'haleine putride de la bête. Il devait même y avoir des morceaux de bois pourris entre ses immenses dents. Mais ce n'était pas vraiment le moment de s'attarder sur l'hygiène dentaire de ce qu'il avait en face d'eux. Puis le capitaine reprit rapidement ses esprits.


« Attraper les rames et essayer de tourner le navire !! Monter des canons sur le pont !! Dépêchez-vous si vous ne voulez pas servir de rôtie à cette chose ! »

Tout le monde s'exécuta pour essayer de s'en sortir. Les plus forts étaient aux rames pour essayer de faire dévier le navire. Et les autres, avaient couru rapidement dans la cale. Mitsume elle, partit dans en bas pour les aider à monter les canons, bien qu'avec sa petite force, elle ne les aidait pas vraiment. Choisissant plus tôt d'aller chercher la poudre à canon, mais aussi les boulets pour canarder ce monstre. Elle voyait les hommes forcer pour monter les canons, les faisant passer par les escaliers et c'était pas le plus simple. D'un côté elle avait un saut de poudre à canon et de l'eau, elle portait un boulet de l'autre. Elle poussait par la même occasion un des pirates avec son dos, bien que cela ne servait pas à grand-chose on dit que c'est le geste qui compte. Le bateau ne tournait pas d'un seul centimètre, mais les canons étaient rendus à l'avant du navire et la fleur bleue aidait à les charger. Tous regardaient Peter, attendant le signal. Il leva son en l'air, attendant encore quelques secondes avant de crier.

« FEUX !! »

Les canons qui étaient sur le pont tirèrent dans un fracas incroyable. Mitsume se boucha les oreilles lors des détonations avant de se retourner pour voir les hommes charger de nouveau les canons. Elle espérait que cela est fait de l'effet, mais elle doutait fortement. Des si petits boulets face à un monstre si grand. Mais il fallait tout faire pour protéger le navire et surtout leur vie. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, devant réfléchir vite. Est-ce que son bouclier allait faire de l'effet, si quand il allait répliquer, ce qu'est-ce que cela allait donner. Mais ils devaient lui faire du mal pour éviter de se faire manger. Elle s'approcha d'un des pirates, le regardant et eut une petite idée.

« Essaye de viser ses yeux ... il faudrait l'aveugler ou encore faire une explosion. Ce n'est pas nos petits boulets qui vont lui faire mal je pense. »

Elle devait faire quelque chose qui soit éblouira la bête, soit lui fera mal au point de ne plus prendre le navire pour cible. Mais cela c'était pas encore gagner. Tout le monde continuait de monter les canons sur le pont pour harceler le monstre. Cependant, elle arrêta d'amener les canons et partit dans la cuisine, elle attrapa l'huile qu'il y avait. Quelque chose pour y mettre le feu, partit dans sa chambre pour arracher les rideaux. Elle sortit après en grande trombe pour faire une boule de son rideaux, plaçant à l'intérieur de petites boules de poudre et un boulet. Mitsume arriva à faire naître une petite flamme et la plaça à l'intérieur du tube de fer avant de tirer à son tour. Le projectile prit rapidement feu. Cela devait ce consumer petit à petit, jusqu'aux petites boules de poudre qui devraient faire de petites explosions. Enfin c'est ce qu'elle espérait de tout coeur. Elle regardait son projectile enflammé volait dans les airs en laissant une petite traîné de fumée. Elle ne détournait pas son regard de l'objet, alors que les autres partaient en direction des yeux et ce qu'ils pouvaient toucher; le sien, partait en direction de l'intérieur de sa bouche. La petite demoiselle visait la langue de la bestiole, ne sachant pas si sa peau était résistante ou pas, elle préférait assurer le coup.

« Allez petite boule ... fait moi plaisir ... et j'espère que je me suis pas loupé. »

Elle croisait vraiment les doigts pour que cela touche correctement le monstre. Mitsume voyait le projectile entrer dans son énorme gueule, maintenant, il n'y avait qu'à voir le résultat. Allait-il fuir ? Ou cela allait être encore pire ?
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 14 Sep 2012 - 15:49

Bloub ? Haaaa… Je sens déjà le goût de la chaire humaine m’emplir les papilles et mon ventre se met à gargouiller violemment. Avec une petite sauce au sang et des os pour ajouter du croustillant, l’humain est vraiment mon plat préféré. J’en est marre moi de bouffer toujours du poisson, du poisson et encore du poisson. Pas de sang, des arrêtes qui te piquent dans le palais et un goût fade, voilà ce qu’est mon menu quotidien. Les hommes-poissons, à la rigueur. Mais ils ont la fâcheuse tendance de me rouvrir les mâchoires par la force et de ressortir. Chiant… Plus que quelques instants avant le régal. La bouche ouverte, les yeux vers le ciel, je commence à trouver le temps long. Ils sont pas passé à coté au moins !. Ce serait con quand même !

Aïe ! Aïe ! Mais c’est quoi ça ! Je me prends plein de petits coups dans la tronche ! Ca pique ! Et ça fait du bruit en plus ! Je baisse légèrement les yeux et vois que plein de petits points noirs viennent du bateau pour me rebondir sur la face. Mais qu’est ce qu’ils foutent ? Je referme la bouche, pour éviter d’avaler trop de ces saloperies. Mais je ressens soudain une violente brûlure sur la langue. Genre un aphte quoi ! Et ça descend e long de ma gorge en plus ! La vache, ça fait super mal !

Mon ventre se mit alors à me faire souffrir le martyr ! Je me sens ballonné et ça me crame méchamment, genre puissante remontée acide ! Je sens que ça remonte et… et… je te sors le plus gros rot de toute l’histoire du monde ! Tellement puissant que le navire remonte sur la montagne à contre-courant !

-BOOOOAAAAARRRRPPPPP !!!!!!!!!

Ha punaise, je me suis déchiré la gorge ! J’ai craché pas mal de sang, j’ai un gout dégelasse dans la bouche maintenant. Bon, là, ils m’ont vraiment énervé !! Je sors mes dix-sept tentacules de la flotte et je les attends de pied ferme ! Il fallait réattendre qu’ils redescendent maintenant, mais j’allais pas les louper, foi de calamar !
Mitsume Yaeko
Mitsume Yaeko

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1153
Popularité: -102
Intégrité: -83

Sam 15 Sep 2012 - 19:38

Les boulets touchaient l'un après l'autre le monstre marin dont l'on pouvait voir les grands crocs acérés attendre impatiemment le navire. On aurait même dit qu'il se fait tout un spectacle dans sa tête, qu'il se faisait une immense joie de les croquer. Cependant, au contact multiple des boules métalliques, on pouvait comprendre que cela lui faisait quand même mal. Jusqu'au fameux boulet de Mitsume. Elle qui priait pour que son idée soit bonne, pour que cela face réagir le monstre, elle n'allait vraiment pas être déçu du retour. Elle le suivait attentivement des yeux, alors que des petites étoiles naissaient à l'intérieur d'eux quand il y eut l'impact. Le monstre semblait beaucoup plus souffrir, c'était une chance, elle avait si bien visé que cela ? Elle était vraiment fière d'elle, même si elle faisait mal à une bestiole incroyablement grande, au moins, cela allait sûrement sauver ses coéquipiers. Le monstre bougeait légèrement alors qu'il avait refermé son immense gueule, c'était peut-être un signe de victoire. Allait-il battre en retraite ? Allait-il s'enfuir pour ne pas en recevoir d'autre ? Cela serait bien, même rêver. Il devait sûrement se dire que sa proie était méchante, qu'elle se défendait et faisait mal pour pas être mangé. Elle aurait certainement du envoyer un autre boulet de sa confection, mais cela prendrait du temps de repartir dans la cuisine, prendre du tissu et tout refaire. Même si cela était l'affaire de cinq minutes à tout casser, il s'en passe des choses en seulement cinq minutes.

En voyant le monstre avoir comme des contractions, ils se mirent tous à terre ou se cachèrent. Là aussi Mitsume ne comprenait pas vraiment pourquoi. Les regardant tous alors qu'il ne se passait strictement rien. Elle secoua doucement la tête et espérait que le monstre allait s'enfuir. Après tout, avec les boulets qu'il avait pris et son petit cocktail poudre, boulet, feu, cela devrait lui suffire. Cependant à un moment donné, quand elle vu qu'il n'allait pas réussir à se retenir, elle comprit qu'il y avait un truc qui clochait. Cela n'était vraiment pas normal. Il ne fallait pas plus de temps pour qu'elle assiste à une remonter des plus incroyables. Quand elle comprit ce qui allait vraiment se passer, elle se jeta à terre juste avant d'elle touchait par une marre de sang ne refasse la couleur de la voile. Il y eut un bruit assourdissant qui fut même tremblé l'eau et un vent d'une puissance encore jamais vue. Même dans son imagination, elle n'aurait jamais pu se rapprochait d'une telle chose. Le bateau même reculait sous le souffle putride du monstre. Elle en écarquillait les yeux et se demandait ce qu'il se serait passé si elle était restée debout. Si elle était restée à attendre debout, la giclé de sang qui l'aurait recouverte et le souffle qui l'aurait sûrement propulsé. Elle aurait, à tous les coups, fait tout le navire pour aller s'écraser contre les cabines ou le mat du navire.

Remarque, dans le pire des cas, vue la puissance, elle aurait traversée le mat, se serait écraser contre les cabines ou en aurait traversé une. Puis, une fin des plus logiques, elle serait tombée dans l'eau et elle serait morte. Au vue de la puissance du courant, ils ne l'auraient pas retrouvé avant ... il ne l'aurait pas retrouvé du tout. En parlant de puissance du courant, c'était un effet, où elle avait l'impression que le bateau reculait. Elle relevait légèrement la tête pour regarder la montage. Mitsume ne c'était pas trompé le bateau reculait alors qu'ils n'avaient pas réussi eux, à changer la trajectoire. Elle était vraiment impressionnée de cela, même horrifier et entendit de petits bruits de craquement. Levant doucement les yeux en cherchant d'où cela pouvait venir, elle remarqua juste après que cela venait du mat. Elle commençait à paniquer, si le mat se cassait, cela allait vraiment être une catastrophe monstre. Le bateau continuait de reculer, tout comme le vent qui lui, soufflait encore.


« IL NOUS FAIT RECULER !! LE MAT NE TIENDRA PAS A CE RYTHME LA !!»

Le monde regardait le mat qui semblait se plier un peu plus de seconde en seconde jusqu'à ce que des lattes commencent à se briser. En plus de cela, le fait que le navire remonte un courant si fort, enfin, était forcé de le remonter devait quand même abîmer un peu la coque. Cependant, ce qui était sur, c'est qu'il n'allait certainement pas les laisser tranquille. Le souffle s'arrêta et ils furent encore une fois remués par le courant qui reprenait le dessus. Levant doucement la tête, elle remarqua rapidement des grandes et dangereuses tentacules. Il fallait vite agir.


« Elle va nous attaquer !! »


A moins qu'elle montre ses tentacules pour leur beauté, ce qui était loin d'être le cas, il fallait qu'ils répliquent et vite. Surtout que le bateau retournait vers le monstre marin maintenant. Là, le temps de réflexion allait être réduit. Ce n'était pas comme la première fois où il allait prendre son temps, attendre que le navire arrive dans sa bouche. Là, on aurait plus tôt dit qu'il allait attaquer directement. De plus, la bestiole était de plus en plus menaçante et là, les boulets ne serviront strictement à rien. Peter prit les devant cette fois, on voyait bien qu'il cherchait une solution, mais là, c'était vraiment une situation atypique.

« Mitsume prépare toi à faire un bouclier, Franc tire moi cette putain de bestiole ! Met lui une foutue balle dont tu as le secret ! »

La demoiselle se releva pour se préparer à bloquer l'une des attaques du poulpe. Bien qu'elle avait de forts doutes sur le fait d'arrêter un tel monstre. Cependant, elle devait y croire, pour son équipage, pour continuer son aventure. Le tireur d'élite posa un pied sur la rambarde, posant son arme contre son épaule, prononça quelques mots et une balle partie à la vitesse de la lumière dans un bruit assourdissant. Mitsume regardait le projectile filait entre les tentacules pour venir exploser au visage du monstre. Cela fit naître un peu d'espérance dans le coeur de la rose bleue, mais elle fut vite évanouie. L'ennemi qui se dressait devant eux était toujours debout et il ne devait pas être très heureux.

« PROTECT MUSIC !! »

Elle joua quelques notes de musique sur sa guitare et créa un bouclier en précaution d'une réplique rapide de l'animal. Cela ne devrait pas se faire attendre vu qu'ils venaient encore de l'attaquer. Cependant, elle lui réservait quelques choses dont elle avait le secret, même si c'était à double tranchant. Mitsume attendit quelques instants voir si son bouclier allait résister au choc, essayant de bloquer les coups, mais aussi de les esquiver. Malgré cela, il y avait aussi le navire qui allait prendre des coups. Elle s'approcha le plus du bord de l'eau, le plus en avant du navire, prit une grande respiration. Elle ferma doucement les yeux, se concentrant quelques secondes et déclencha sa capacité. Elle s'était entraîné un petit nombre de fois pour apprendre à la maîtriser et surtout, savoir pourquoi il y avait ce contrecoup. Elle attendit que le bouclier s'estompe si le monstre ne l'avait pas brisé et fit appeler à son Himei. Elle se mit à crier aussi fort et aiguë que possible. Le son partait en direction de la pieuvre qui allait tout prendre de pleins fouets, cependant, Mitsume sentait aussi sa gorge lui faire mal. Elle était en train de forcer intensément dessus, malgré que la douleur se fasse de plus en plus ressentir, elle criait de plus en plus fort jusqu'à l'extinction de voix. Elle se coupa d'ailleurs d'un coup alors que la pauvre demoiselle plaça rapidement ses deux mains sur sa gorge.

Cela lui faisait un mal de chien, mais est-ce que cela avait eu de l'effet sur le monstre ? C'était une grande question. Elle n'allait pas tarder à avoir la réponse, mais là, ils étaient rentrés dans une autre phase, celle du combat. Il n'y avait plus à essayer de faire fuir la bête, mais à l'affronter jusqu'à gagner. Ils allaient bien trouver un moyen de s'en sortir, ils sont été toujours sortis de toute façon. Celle-ci ne dérogera pas à la règle. Peter dégaina son sabre, près à répliquer, près à le trancher en petite rondelle alors que Mitsume tombait à genou. Sa gorge lui faisait extrêmement mal alors qu'elle se redressait légèrement pour voir la bestiole. C'était ça les dangers de Grand Line ... Allaient-ils au moins s'en sortir de ce premier danger ?
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 24 Sep 2012 - 22:24

Bloub? Alors qu'il revenait vers moi, je levais le tentacule droit et l'abattais de toutes mes forces sur le bateau. Mais, j'ai pas trop compris pourquoi, mon membre glissa contre... contre je sais pas trop quoi en fait. Et ça a fait un bruit super bizarreau même moment. Mais j'ai pas pu toucher le navire et j'ai frappé dans la flotte au final! Ils commençaient à me fraire frétiller les ventouses ceux-là!

J'avais hyper mal aux cordes vocales, je pouvais même plus parler. Ouais, enfin de toute façon je savais pas parler, mais bon, ça faisait mal quand même! Je sentais pas mal de ces petites boules noires qui continuaient à me rebondir dessus mais j'en avais plus rien à foutre. J'avais les crocs à en m'en bouffer les tentacules et ce bateau pouvait se défendre autant qu'il le voulait, il allait finir au fond de mon estomac, qu'il le veuille ou non!

Je me levais entièrement hors de l'eau et entourai mes huit tentacules autour de la coque du navire. S'il fallait que je les entraîne au fond de la flotte, pas de problèmes, noyés il me poseraient moins de problèmes, assurément. Je sentis le mat se briser sous mon étreinte et les planches de la coques grincaient dangereusement lorsque un puissant son retentit. C'était un bruit aigu comme jamais je n'en avais entendu. C'était limite supportable, et ça continuait à monter en intensité avec le temps.

Mes muscles se cripèrent et mon crâne me vrilla violement. Mes tympans se percèrent et mon corps tout entier me faisait tellement mal que je pense qu'il s'est déchiré sous la vibration sonore. Enfin mes yeux explosèrent. Une fois sourd et aveugle, je ne sentais plus rien que la douleur dans tous mes os. Bon, fort heureusement, je n'en avais pas. Après je sais pas trop ce qui s'est passé, vu que je suis lamentablement décédé. Je suppose que je suis resté accroché au vaisseau, totalement crispé dans une posture de souffrance pure, et je suis resté là, pour toujours...
Mitsume Yaeko
Mitsume Yaeko

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1153
Popularité: -102
Intégrité: -83

Mer 26 Sep 2012 - 20:56

Le passage pour Grand Line était obstrué par une immense, une gigantesque pieuvre. Dont la seule idée n'était que de les manger, que d'en faire un petit encas en attendant le prochain. Apparemment, les attaques qu'ils lui portaient depuis le début commençaient à l'énerver de plus en plus. Cela pouvait se voir vue comme se dressait la bête. Elle se levait sur ses immenses tentacules, les bougeant dans tous les sens et vient frapper le bouclier de Mitsume. La jeune demoiselle écarquillait les yeux en voyant cette impressionnante tentacule contre sa défense. Elle glissait dessus, même les ventouses de la bestiole n'arrivaient pas à s'accrocher dessus. Cela était quand même une bonne chose, ça leur permettait de se défendre, de se protéger de ses attaques. Même si là, le monstre passait aux choses sérieuses. Ses longues et menaçantes tentacules enserraient le navire et venait briser le mat comme une vulgaire brindille. Autant dire que si c'était un humain à la place de la poutre en bois, il n'aurait pas fait long feu. La bête serait le navire et l'on pouvait entendre des planches craquaient, tout le bateau couinait comme s'il était en train de pleurer. Cela faisait même mal au coeur, c'était leur maison aussi, c'était l'endroit où ils vivaient tous en communauté qui était en train d'être maltraité. La demoiselle en avait une pointe au coeur et pourtant, comme abattre une chose aussi gigantesque.

Elle ne voyait pas beaucoup de solutions et pourtant, elle avait l'impression d'entendre le bateau crier à l'aide alors que des lattes du pont se craquelaient petit à petit. Elles ne devaient pas être les seules à céder petit à petit, il y en avait sur la coque qui devait aussi passer à la trappe. Ils devaient réagir et c'est Mitsume qui fut la première à réagir. Prenant une grande respiration et elle cria aussi fort qu'elle le pouvait. Utilisant une nouvelle fois cette capacité. Elle lui avait déjà permis de s'échapper sur l'île marchande. Peut-être que là, cela pourrait les aider à s'échapper des tentacules de ce monstre. En tout cas, tous les hommes du navire se bouchaient les oreilles tellement le son était fort et insupportable. Alors qu'elle continuait d'augmenter le son de sa voix, même si la douleur se faisait ressentir de plus en plus, même si cela devenait quasiment insupportable, elle ne pouvait pas s'arrêter maintenant. Les yeux fermaient, elle ne pouvait pas voir les réactions du poulpe pour le moment. Quelques secondes plus tard, alors qu'elle arrêtait ce son incroyablement aiguë et puissant, elle ouvrait en même temps les yeux. Le groupe de pirate avait vu voir ce qu'il s'était passé, enfin pour le peu qui était resté les yeux ouverts, mais Mitsume elle, n'arrivait pas y croire.

La bête semblait morte, elle ne bougeait plus du tout, même pas de spasme. Cela faisait déjà quelques secondes alors qu'elle était morte ? C'était elle qui avait fait cela ? Elle n'arrivait pas à y croire ses yeux. Bien que, le monstre n'avait plus d'oeil lui. Elle fit une petite tête répugné en voyant cela, c'était totalement immonde et lui donnait l'envie de vomir. Cependant, il était comme figé contre la coque du navire et se laissait emporter par le courant. Tout le monde n'osait pas bouger à part Peter qui s'avança doucement, touchant la peau du monstre pour voir s'il était mort pour pas. Enserrant son épée dans sa chair et en voyant qu'il n'avait pas de réaction, il poussa un soupire de soulagement. Cela aurait pu être bien pire quand même. Le bâtiment continuait d'avancer en poussant ce qui avait été pendant quelques secondes, un cauchemar effroyable.


« Pfffffffffff ... rassurez-vous les gars, on a plus rien à craindre ! Il est complètement raide, joli boulot Mitsu, je suis fier de toi. »

Venant poser sa main sur sa tête pour lui frotter un peu comme l'aurait fait un grand frère. C'était mignon à voir et surtout, cela faisait plaisir à la petite demoiselle. Elle venait de sauver l'équipage et l'endroit où ils vivaient. En plus de cela, elle avait les félicitations de son capitaine et même de son équipage qui l'applaudissait.

« Aller voir l'état des planches ... j'espère que l'eau ne c'est pas infiltré dans la cale ou dans les cabines. Dépêchez-vous ! De toute façon, faudra s'arrêter pour refaire le mat. »

S'exécutant au plus vite, Mitsume descendit avec d'autre personne de l'équipage pour aller voir les dégâts. Mon dieu, qu'il y en avait des dégâts. Le navire était en train de prendre l'eau et il fallait tout faire pour ne pas finir à l'eau. Le pire, était quand même que dans la salle des coffres l'eau c'était infiltré et de petites pièces d'or passaient par les trous dans la coque. Tous les hommes prenaient des bouts de bois et des clous pour rafistoler, même à la va-vite la coque. La demoiselle avait même attrapé des couvertures, des tonnes de tissu pour mettre dans les trous en attendant les planches. Mettant aussi l'argent autre part pour éviter que tout parte. Elle remonta à tout allure vers son capitaine qui était en train de couper le monstre qui était accroché à la coque, cela allait faire de la nourriture.

« Peter ! Peter !! La coque a ... la coque a subi de gros dégâts et on a perdu pas mal d'argent aussi ... les cabines n'ont quasiment rien elle. Les hommes sont en train de clouer toutes les planches qui trouvent pour boucher les trous, mais il va falloir faire une halte sinon ... cela risque de devenir désastreux. »

Peter regardait la demoiselle, il semblait assez contrarié par la nouvelle. C’est vrai que personne ne s’attendait à ce qu’un monstre pareil les attaques et encore moins, qu’il crée autant de dégât. Mais bon, le bateau n’avait pas coulé, c’était déjà une bonne chose.

« Nous allons nous arrêter au cap des jumeaux … cela nous permettra de remettre le navire à flot et on attaquera des bateaux qui essayent de passer pour récupérer les quelques richesses perdu. »

Le mot d’ordre était, le Cap des jumeaux pour un traquenard. Mitsume regardait quand même le monstre qu’elle avait tué et qui se trouvait toujours devant eux. C’était si impression et elle se disait que Grand Line devait être rempli de monstre pareil. Cela promettait encore bon nombre d’aventure alors qu’elle faisait ses premiers pas l’un des océans le plus dangereux du monde, Grand Line.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1