AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[FB Kinjiro] Les riches au désespoir.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 25 Jan 2011 - 0:38

Shinji bronzait paisiblement sur une petit plage de sable chaud. Il y était bien comme la plus part des îles qu'il avait visité sur East Blue. Le soleil dorait sa peau clair et le sable chauffait son dos détendu. Il menait une vie de pacha depuis 3 jours qu'il se prélassait sous les rayons radieux de la principale plage de cette île. Il allait parfois au village acheter de quoi manger et retournait réfléchir et se reposer sur la plage. Les nuits étoilées lui apportaient alors des conseils plus précieux que jamais. Des idées lui venaient à la tête et se pressaient en rang afin d'être interprétées par son cerveau affamé de nouveauté. Cette nuit justement Kaetsuro avait pensé si fort qu'il n'avait pas entendu les voies qui s'élevaient derrière lui à la droite de la petite plage après les rochers.

Nigawarai s'était redressé pour voir qui était là. Sa surprise était compréhensible quand il vit un bateau de pirates installé dans la crique. Il n'y avait cependant plus un seul bruit. Le jeune homme s'approcha discrètement et avec précautions du navire solitaire que l'animation venait de quitter. Tout ceci paraissait bien louche. Il ne l'avait pas vue arriver, il n'avait rien entendu et quelques sons l'avaient finalement attiré ici où il n'y a soudainement plus un bruit. Cela ne sentait il pas le piège à plein nez ? Si, précisément et c'est ce qui enchanta Le blondinet qui renifla l'odeur d'aventures évidentes qui l'attendaient. Le tumulte semblait le poursuivre peu importe l'endroit qu'il choisissait pour retraite. Il allait finir par faire parler de lui à force de se faire remarquer un peu partout sur la surface du globe ...

Le pirate était arrivé près du navire vide et lugubre. Un homme faisait des rondes à terre. Il s'en approcha pour le saisir par surprise et l'assommer sans un bruit. L'astronome violent monta sur le pont et une flèche l'arrêta. il fut déçut de voir qu'aucuns mots n'était accroché au projectile, cela aurait rendu la chose encore plus excitante. Enfin Shinji bondit en avant pour esquiver une nouvelle flèche qui sifflait en sa direction. La vigie avait un arc menaçant pointé sur lui. Il sauta ici et là pour éviter les puissantes attaques sournoises du pirate qui finit par s'apercevoir que son carquois était finalement vide. Il eut à peine le temps de s'en plaindre que Kaetsuro était face à lui et lui décochait un coup de pied qui le fit tomber à la mer.

L'infiltré redescendit content que sa victime n'ait pas chuté sur le pont. Cela aurait fait trop de bruit. Il entra dans l'intérieur du navire et pénétra les couloirs éclairés de torches anciennes et timides. Un homme dormait profondément avec un fusil en main. Sa position avachie debout amusa Nigawarai qui le réveilla pour le recoucher aussi tôt. Le pirate arriva enfin à la pièce qu'il cherchait. La chambre du capitaine. Là il vit une carte dépliée sur la table avec des indications. Tout laissait à penser que le but de l'équipage était d'attaquer l'île sans défenses. Un petit coffre en bois attira l'attention de Kaetsuro qui le prit avec lui, décidé à retourner au village constater l'ampleur de la menace. Mais avant de quitter les lieux, il entendit un son étrange derrière la porte ce qui le fit hésiter un instant. Peut être qu'il avait finalement été repéré après tout ... Shinji enfonça l'entrée avec fracas d'un coup de pied retentissant. Le vieux bois était humide et sa résistance n'en imposait pas des masses. Un homme agile se tenait devant lui. Agile oui parce qu'il venait certainement d'esquiver l'entrée surprise du pirate dans l'étroit couloir. Il portait un casque étrange et était armé jusqu'aux dents. Ce devait être l'un des membres hauts placés de l'équipage de ce bateau qui lui tendait un piège. Un homme puissant capable d'agir seul face au danger sans attendre les renforts. Le type masqué ne laisserait certainement pas le blondinet repartir avec le trésor de ses collègues. Un combat acharné semblait être sur le point de démarrer.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Invité
Invité


Lun 14 Fév 2011 - 12:56

Les vagues étaient très fortes et mon bateaux peinait à maintenir le cap. Je poursuivais un bateau de pirate qui m'avait échappé lors de ma précédente escale. Je ne sais trop comment j'ai réussit à les suivre sans me faire repérer mais en tout cas j'y suis parvenu. Mais cette tempête des plus imposante me donnait envie de vomir et ma petite embarcation risquait de se retourner à chaque instants. J'ai bien pensé que j'allait mourir ce jour après que je sois tombé en mer mais par chance je tins bon et fus capable de poursuivre ma proie.
Peu de temps après le bateau des pirates se mit en direction d'une île et y fit escale. Cela me paraissait étrange, ils étaient en mer depuis seulement deux jours alors pourquoi déjà s’arrêter ? Les pirates devaient vouloir aller là bas. Cela ne présageait rien de bon et je continuai donc de les suivre. Je mis une heure afin de parvenir à leur bateau ancré dans une petite crypte, à l'abris des regards indiscrets. Avec mon sonar j'analysai le bateau et ne trouvai que quelques pirates, ils devaient être déjà sur l'île. C'était le moment rêvé pour les attaquer. J’avançai un peu plus avec ma barque et l'accrochai au fameux bateau. Bien que ce ne fut pas simple je montai sur le bateau en escaladant les parois du navire. Mais je fus surpris de constater que sur le pont, seul deux personnes se trouvaient, et elles étaient assommés et allongé à terre. Mon sonar détecta alors dans la cale en dessous de moi un homme cherchant quelque chose et près de lui un autre des pirates aussi assommés. Qui pouvait-être cet homme, un ami ou un ennemi ? Le seul moyen pour savoir était d'aller voir cela.

D'un pas très léger et habile je me faufilai jusqu’à l'endroit où j'avais repéré l'homme mais une fois devant la porte je fis tomber un objet par terre provoquant un bruit lourd et désagréable. Zut, je suis repéré. Je perçus alors l'homme se dirigé vers la porte et préparé son pied pour la dégommer et l'envoyer vers moi. Sans aucun mal je parvins à l'esquiver et examinai maintenant l'homme. Mon sonar me révéla une taille assez imposante et des cheveux mi-long mi-court. Il semblait prêt à se battre contrairement à moi. Il n'avait pas l'attitude d'un pirate, il n'était pas de ceux que je poursuivais en ce moment. Pourquoi l'attaquer dans ce cas là ? Certes il m'a lancer une porte à la tronche mais ça arrive à tout le monde sous l'effet de la peur.

- Ne t'inquiètes pas je ne suis pas là pour te tuer. Je suis chasseur de primes et je poursuivais ce navire depuis une autre île. Merci de t'être occupé de ceux sur le pont et de celui là.

Je désignai alors du doigt l'homme juste à ma gauche toujours dans les vapes.

- Bien si tu sais où sont ces pirates et ce qu'ils font ici dis le moi je vais m'occuper de leurs cas. Ton aide est d'ailleurs la bien venue si tu en as envie....

Je souris alors à l'homme en face de moi en espérant qu'il ne pense pas que je suis un pirate et que je tente de le baratiner. Tiens je sais comment lui prouver que je n'en suis pas un. En terminant ma phrase je déposa toutes mes armes à terre et leva les bras pour bien lui montrer mes intentions pacifiques.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mer 16 Fév 2011 - 0:10

Le type cessa sa position de garde de combat et dit :

- Ne t'inquiètes pas je ne suis pas là pour te tuer. Je suis chasseur de primes et je poursuivais ce navire depuis une autre île. Merci de t'être occupé de ceux sur le pont et de celui là.

Il désigna la dernière victime de Shinji.

- Bien si tu sais où sont ces pirates et ce qu'ils font ici dis le moi je vais m'occuper de leurs cas. Ton aide est d'ailleurs la bien venue si tu en as envie....

-Un chasseur de prime hein, je devrais me débarrasser de toi ici et maintenant avant que tu ne me cause des ennuis car je suis également un pirate bien que je ne sois malheureusement pas encore recherché.

L'homme en guise de réponse déposa toutes ses armes à terre ce qui désempara Shinji.

-Je vois, tu n'es pas comme ces brutes, tu as un cerveau et de la finesse dans tes actions. Ramasses donc ton attirail il te sera utile si tu décides de combattre ces bandits.

Les deux hommes montèrent sur le pont. Ils se présentèrent et Kaetsuro enchaina sur le plan qu'il avait trouvé. Il indiquait les projets de l'équipage qui était ici pour attaquer la famille la plus riche de l'île afin de lui voler toute sa fortune. Le problème c'est que c'est eux qui emploient et donnent du travail à au moins les 3/4 des habitants, ils réinvestissent une partie de leur richesse dans des projets visant à améliorer le sort de l'île. S'en prendre à eux c'est attaquer l'île toute entière qui est actuellement sans défense. Le chasseur de prime semblait réellement préoccupé par la situation décrite par Nigawarai. Il lui montra le plan et leur prévisions de déplacement qui étaient simple. Avancer tout droit jusqu'à la demeure non loin du centre de l'île pour la piller. Sur le chemin, 2 fermes qu'ils voulaient également piller et incendier. Il fallait les arrêter avant les fermes, ils n'avaient donc que très très peu de temps.

Le duo partit donc à toute allure vers la direction des flèches rouges indiquées sur la carte par les forbans. Une odeur vive de fumée les arrêta. Ils virent la première grange en feu. les deux hommes s'y précipitèrent pour n'y trouver que des flammes consumant du bois et des cadavres. Shinji sortit un enfant des décombres pendant que le sabreur semblait trancher une poutre pour sauver une femme qui respirait encore. Il était clairement fiable ce type mais ceci ne rassura pas le pirate dégouté par la catastrophe qu'ils n'avaient put éviter. Il proposa donc à son binôme d'abandonner la seconde ferme pour directement se rendre en ville afin d'être certain de les intercepter. Le chasseur pouvait accepter ou prendre peur mais le temps de réflexion qu'il marqua laissa Shinji imaginer qu'il allait proposer de se séparer. Il ne semblait pas prêt à abandonner les fermiers de la prochaine grange à leur triste sort.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 6 Mar 2011 - 1:26

C'est ainsi que Shinji décida de prendre la route du village, laissant Kinjiro agir selon ses propres envies. Il courut tant et si bien qu'il put rapidement apercevoir les maisons en sortant de la forêt, mais aussi la masse des pirates qui approchaient dangereusement du centre habité de l'île. Ils marchaient, certains étaient déjà ivres, fêtant la victoire sur les habitants apparemment sans défenses, titubants et chantants terriblement faux. Certains hurlaient : Gloire à Kimari ! Certainement le nom de leur chef. Ce dernier était d'ailleurs très visible puisqu'il était porté sur un siège en hauteur par 4 de ses hommes les mieux constitués. Il avait un fouet à l'aide duquel il accablait ses porteurs. Il les arrêta soudainement. A l'entrée du village, quelques paysans s'étaient postés avec des fourches.

-Les médiocres opposent de la résistance on dirait. Montrez leur quel est la force du Capitaine Kimari ! 14.000.000 de berrys, ce n'est pas une mise à prix que l'on peut ignorer hein ! Si vous arriviez à me vaincre, pauvres paysans, ma tête doublerait la valeur de votre île. Ricana le capitaine.

A ces mots, les pirates dégainèrent mais leur chef leva la main en signe de repos. En effet, un blondinet, essoufflé, un peu lamentable à cause du fait qu'il semblait perdre haleine et à moitié avachi s'était interposé entre les deux groupes. Il respirait avec une difficulté presque comique et n'arrivait même plus à parler. Il s'agissait bien évidemment de Kaetsuro qui avait couru comme un dératé pour faire obstacle à la horde sanguinaire.

-Qui tu es toi ... Interrogea Kimari qui n'obtint pas de réponses. Tu t'opposes à moi ? Je n'ai jamais vue ton visage, tu n'es même pas un petit nom d'East blue, qu'espères tu, tu t'es trompé de direction, la fuite c'était par là. Tous les pirates se mirent à rire aux éclats. Regardes toi tu es lamentable. S'opposer à moi ce n'est pas seulement se mettre ces 20 hommes à dos, c'est aussi 5 hommes qui gardent mon navire et 5 autres qui s'amusent à piller une grange en retrait. Nous sommes 30 et toi tu es là à reprendre ton souffle hideux. M'enfin tu seras aidé par ... 12 paysans !

Le rire qui secoua les rangs de la piraterie leur couta cher. Nigawarai avait reprit haleine après bien des efforts. Il chargea avec l'élan qui lui était disponible et dans leur crise de fou rire, aucun d'entre eux ne le vit venir. Jambe en avant il expulsa 3 hommes puis 2 des 4 porteurs, ceux qui soutenaient le côté gauche du trône de leur capitaine. Il avait put compter avec précision combien de corps son pied en avant avait repoussé.

Le siège de Kimari tomba et le fit s'écraser au sol au milieu de ses 10 hommes restants. Les paysans qui n'étaient pourtant pas des guerriers, reprirent courage et chargèrent en entendant que certains de leurs concitoyens étaient en danger et aux prises avec d'autres membres de cet équipage. Le capitaine voulut les fouetter pour les remettre à leur place mais mal heureusement pour lui, Shinji avait placé son bras de telle sorte que lorsqu'il prit l'élan pour les attaquer, Kimari ne put jeter son coup vers eux car son arme était venue s'enrouler autour de l'avant bras de celui qui allait devenir son pire ennemi. L'homme qui était assez frêle et petit n'eut pas la force de déloger Kaetsuro de sa position. Par contre, ce denier fit un geste brusque pour déstabiliser son assaillant qui fut soulevé du sol. Grâce à un déplacement rapide, Nigawarai le rejoint en un instant en écrasant sa semelle au milieu de son visage. Le capitaine fut expulsé bien loin. Il tenta de se relever mais sans empressements, puisqu'il s'imaginait qu'il faudrait du temps au blond pour le rejoindre aussi loin du champ de bataille mais il fit une erreur puisque son adversaire écrasait déjà sa tête dans la boue au sol.


-Ceux qui gardent ton navire sont déjà vaincus et j'ai un complice qui saura s'occuper de tes camarades restés en retrait; Pour ce qui est de tes hommes, tu les a condamné toi même en détaillant tes précédentes victimes. Regarde les, les paysans sont furieux et ils ne laissent aucuns répit à tes malheureux pirates. Quand à toi ... Il releva son pied pour que le capitaine put reprendre de l'air. Tu es complètement dépassé on dirait.

A peine eut il terminé sa phrase qu'un sourire étrange sur la face boueuse de sa victime l'inquiéta. Un coup de feu le fit sursauter. Enfin c'est ce qu'il se figurait car en réalité c'est la subite douleur à sa poitrine droite qui l'avait fait bondir. Une tâche de sang était en train de se répandre dans sa chemise.

-Hahahaha ! Le trou organique, tu ne connais pas ? C'est ma spécialité ! Il se situe à 3 cm sur la droite du nombril. Dans cette zone, il n'y a aucun organe qui crains. Du coup, je peux me tirer dessus avec mon calibre perforant sans que tu ne vois le coup venir. la balle nous traverse tous les 2. Moi je ne sens, rien car je connais cette zone mais toi, la balle peut aller n'importe ou dans ton corps !

Sur ces paroles glorieuses, le petit escroc repoussa le pied de son assaillant qu'il fit tomber. Il se dressa agilement au dessus de lui qui se tenait la poitrine avec douleur et pointa sa dangereuse arme sur lui.

-C'est finit pour toi, inconnu d'East Blue, tu mourras comme tu as vécue : dans l'anonymat le plus répugnant qui soit.

Alors qu'il allait appuyer sur la gâchette, Shinji avait déjà placé ses jambes de telle manière qu'il put facilement faire tomber le petit malin qui tira en l'air en poussant un petit crie de surprise. Une fois au sol son cou fut écrasé par le talon de kaetsuro qui appuya de toutes ses forces, laissant le petit gars se débattre un instant, tout en attendant qu'il le sente lâcher prise et cesser tous mouvements. Le pirate n'avait plus de forces; La douleur dans sa poitrine le tiraillait et le lançait quand un paysan s'était penché au dessus de lui. Il confirma à d'autres que "celui ci avait besoin d'aide". Il fut attrapé par de robustes mains avant de perdre connaissance.

A son réveil, Shinji avait des bandages partout sur le torse. Il était installé dans uns spacieuses chambre et un vieux était à ses côtés qui lui souriait.

-Vous êtes enfin réveillé. Grâce à vous, l'île a put être sauvée. Quel est votre nom ?
-Kaetsuro. Où suis je ? Demanda le jeune homme en se redressant.
-Dans la demeure de la famille noble de cette île. Le maitre de maison, enfin moi même, souhaite vous remercier pour votre intervention louable. Voici 1 millions de berrys. C'est raisonnable, sans vous tous nos biens étaient perdus après tout.
-C'est gentil merci. Ou es le capitaine des pirates ? Vous ne l'avez pas laissé filer j'espère.
-Non c'est votre prisonnier, il a été enfermé dans un cachot dans les caves du manoir et il est sous bonne garde.
-Merci. je dois le remettre aux autorités, sa prime m'intéresse.
-Mon cadeau ne vous suffit pas hein, tous les pirates sont gourmands après tout.

Kaetsuro descendit récupérer son argent qui l'attendait dans une mallette ainsi que son prisonnier enchainé qu'il poussait devant lui pour sortir du domaine alors qu'il était, pieds et poings liés, hurlant que ses hommes viendraient le récupérer et qu'il se vengerait. Le navigateur acheta une barque à voile au village pour la somme de 50.000 berrys ainsi que des vivres pour 2 pour 5 jours de navigation. Autant de jours qui lui seraient nécessaires pour rejoindre la prochaine base marine afin de remettre son prisonnier et toucher sa prime. Avant de quitter les lieux, il posa sa valise à l'entrée du village ou plusieurs habitants s'étaient réunis pour le saluer. Tous se ruèrent vers l'argent qui améliorerait leur train de vie pour un temps certainement. Leurs visages éblouis le satisfirent et il reprit sa route vers son embarcation après avoir placé une linge dans la bouche de Kimari qui était décidément trop bruyant. Qu'était il advenu de ce chasseur de prime mystérieux ? Shinji n'en savait rien. Mais il devait être indemne et il avait réussit à sauver la grange puisqu'elle était encore debout et que tous les pirates avaient fuit l'île.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1