AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

Like A Boss

Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Jeu 11 Oct 2012 - 23:19

Une nouvelle fois lassé de la ville à l'intérieur de Wakopol, Shoma décida de se rendre dans la plus éloignée des villes du royaume. Après trois jours à entendre encore et encore les mensonges et idioties des habitants de la capitale le capitaine des spectres décida de mettre le cap pour une ville un peu spécial du royaume. Wakopol V (pour ne pas changer) était aussi appelé Sub Tigers et était une ville scolaire. D'après un étudiant qui avait quitté la ville et qui maintenant était serveur dans la taverne de son paternel, la seule chose à voir où à ne pas voir dans cette ville était l'école des Tigres. Cette école était la plus terrifiante de tous. Y était envoyé tous les élèves les plus perturbateurs et cancre du royaume. Le lieu avait tellement une mauvaise réputation que les professeurs qui obtenaient les plus mauvaises évaluations de la part de l'administration du roi Wako y étaient envoyés de force.

Le lycée des tigres était d'après le jeune homme qui avait tout d'un cancre, mais également d'une très grande lopette un lieu comparable à l'enfer si ce n'était pas tout simplement l'enfer pour les étudiants. Assis à la table du capitaine à sa demande, l'ancien élève raconta à Shoma comment il fut violenter tous les jours, car il ne voulait pas prêter allégeance à l'un des chefs de l'établissement. Etant donner sa carrure et son style, Shoma se demanda comment un jeune telle que lui n'embrassa pas le soulier du premier caïd venu dans le but de sauver sa misérable vie, mais là encore le jeune homme avait réponse à tout. Il lui confia qu'en tant que première année il avait été sollicité d'une part pas plusieurs membres de sa classe souhaitant devenir chef de groupe, mais aussi par d'autre provenant d'autre classe de premières années souhaitant devenir leader des premières années.

Pour terminer le jeune homme lui rappela sa condition de première année avant de souligner que s'il était resté encore en cours il aurait dû supporter cela encore quatre longues années et même s'il était le meilleur de sa classe, une fois que l'on intègre l'école des tigres il n'est plus question d'espérer changer d'établissement à cause d'une loi provenant directement du roi lui-même. Le tavernier quitta son comptoir afin de poser une autre bouteille sur la table du capitaine pirate étant donné qu'il venait de dépenser beaucoup d'argent à sa taverne il lui offrit une bouteille en cadeau. Profitant de son généreux cadeau envers le pirate, l'homme souligna qu'il avait été lui aussi membre de cette école et que même si son fils n'avait pas ce qu'il fallait pour y régner comme lui et les siens en son temps, que cette école était en perpétuelle guerre de gang et ce depuis sa création.

Il n'en fallut pas plus pour motiver Shoma à se rendre dans cette école. Il était encore jeune et même si sa tête était placardée un peu partout sur les plus et sur Grandline il y avait des chances que personne ne le reconnaissait dans une ville étudiante. Alors qu'il allait quitter son équipage afin de s'amuser seul pour ne pas changer, Opacho se planqua et suivit son capitaine tel une petite souris et ne quitta son trou qu'une fois le voyage jusqu'à Wakapol V terminer. Ne pouvant pas laisser derrière lui son mousse Shoma accepta sa présence et lui confia une mission. Le jeune garçon allait pouvoir s'amuser avec son capitaine, mais ne pouvait en aucun cas dire qu'ils étaient des pirates et n'avait pas non plus le droit d'utiliser son mini pistolet que lui avait offert Valentino. Ils étaient ici incognito et devaient le rester.

Une fois arrivée sur place, Opacho et Shoma se rendirent en premier lieu à l'administration afin de procéder à leur inscription. Comme lui avait décrit le jeune froussard, l'école était très grande et était facilement reconnaissable. Dans aucune école ordinaire le portail se retrouvait plié en deux par terre aux côtés du haut parleur qui sonnait la rentrer des classes. Une école unique au monde hin. Dans les bureaux de l'administration une jeune femme aux muscles très développé regarda les deux nouveaux étudiants arriver et leur demanda le motif de leur retard, comme s'ils étaient déjà membre de l'établissement et alors que Shoma allait demander le plus gentiment possible un formulaire d'inscription, Opacho se mit à crier et allait vendre la mèche si la main de son capitaine n'avait pas fini au niveau de sa bouche, le forçant à mâchonner quelque chose d'incompréhensible.

La jeune femme regarda les deux hommes, du moins le jeune adulte ainsi que le rejeton et leur demanda quel était l'objet de leur visite s'il n'était pas déjà étudiant dans l'école. Shoma répondit à la jeune femme par un très grand sourire et lui expliqua qu'il voulait s'y inscrire. La jeune femme sortit un premier formulaire et demanda à Shoma de le remplir avant d'espérer passer à la présentation des lieux. Dix minutes après et la paperasse enfin terminer, la jeune femme demanda au pirate de bien vouloir la suivre. Sans même poser de question sur la situation de la famille où d'autres questions qui pouvait sembler légitime, la jeune femme quitta son poste et pointa de son doigt quatre lieux avant de joindre la parole aux gestes.


"Hum, hum Shunsui Yamamoto, moué pourquoi pas. Le gros bâtiment devant toi est l'enfer, l'infirmerie, la sortie et enfin là accroché à l'horloge la dernière personne qui à voulu prendre la tête de l'établissement."

"Merci de votre accueil."

"Des questions ?"

"Non, ça ira !"

"Moué. Bienvenue en enfer"

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Ven 12 Oct 2012 - 14:05

La première chose que fit Shoma en tant que nouvel étudiant de l'établissement des Tigres fut de rejoindre les toilettes. Arriver là il se passa de l'eau dans ses cheveux afin de changer sa coupe, même si la femme à l'accueil ne l'avait pas reconnu, il devait jouer la carte de l'incognito au maximum. Au lieu de ses cheveux en pic tirer vers l'arrière et attaché par un chouchou, Shoma opta pour une coupe au bol ringarde qui était passée de mode. Ce n'était qu'une petite modification, mais cela avait le luxe de rendre un choya plus difficile sa ressemblance avec le véritable lui. Alors que Shoma était en train de terminer la modification de son apparence sous les conseils avisés de son styliste personnel : Opacho, un jeune garçon quitta les cabinets laissant s'échapper avec lui une odeur très puissante qui manqua de jeter le petit être au sol. Ne pouvant pas rester plus longtemps dans cette odeur, Shoma profita du moment où ce dernier allait se laver les mains pour lui donner un coup de pied qui le jeta à travers la fenêtre.

Cinq minutes, Shoma n'avait pas réussi à tenir cinq minutes qu'il se retrouvait déjà en train de faire usage de la violence. Heureusement pour cet étudiant le capitaine des spectres s'était retenu quand il le frappa. Profitant du K.O du jeune étudiant Opacho passa par la fenêtre et récupéra les lunettes de l'étudiant pour les mettre à ses yeux, car selon ses dires il ne voulait pas se faire démasquer aussi. Amusé de la remarque de son mousse, Shoma lui passa sa main dans ses cheveux avant de lui dire de venir qu'il était temps pour eux de découvrir leur classe. Ce n'était pas tous que de commencer à se battre, il devait aussi étudier. Ils étaient dans une école après tout.

Quittant le rez-de-chausser pour le troisième étage, Shoma et Opacho entrèrent dans la salle 3-B. La première chose que Shoma remarqua fut la non présence du professeur. La salle de classe était bombé d'élève, mais il n'y avait aucun professeur pour faire cours. Quittant le porche, Shoma se dirigea vers un coin de la classe où deux tables étaient encore libre afin de s'y s'asseoir quand un grand et gros élève jeta les tables au sol d'un coup de pied. Ne pouvant plus avancer à cause de cela Shoma se stoppa et demanda au responsable de cela de ramasser sa table, car sinon il ne pouvait pas se poser avec son frère. Très vite Opacho quitta l'épaule de son capitaine afin de passer à "l'abordage" du gros personnage, mais Shom le stoppa en plein vol, mais il était trop tard, le mal était fait. Devant la tentative d'attaque de demi-humain, le gros personnage se leva et avec lui quatre mecs prêt à en découdre avec Shoma, nouvellement Shunsui.


" Tu as du cran petit. Toi lâche le. "

Je suis désoler, il est encore petit."

"Tu as pas entendu le boss, vas y lâche le."

"Tu oses me défier le nouveau ?"

"Montrez lui qui commande ici chef"


Voyant qu'il ne voulait pas lâcher prise et du coup laisser Opachose battre, les quatre lieutenants du gros se mirent à pousser Shoma dans tous les sens avant de se lasser et de passer au poing. Au début Shoma résistait bien aux attaques de ses assaillants, mais vite lassé de jouer la lopette, il déposa son compagnon au sol et lui donna discrètement son ombre ainsi même s'il était petit et frêle, Opaco allait devenir un bien meilleur guerrier que ce gros qui n'avait aucune retenu et qui était prêt à frapper plus petit que soi afin de montrer sa suprématie. Bousté par l'ombre de son capitaine Opacho sauta comme un sauvage sur son adversaire et le frappant comme un fou avec ses petits bras sur son visage ne le laissant pas le temps de respirer. Shoma quant à lui attrapa le pied de l'un de ses adversaires avant de le mordre si fort qu'il ne tombe au sol lui-même. Une fois son premier assaillant au sol, Shoma se rua vers les autres, bien sûr il aurait pu très facilement tous les écrasés, mais s'il agissait ainsi sa couverture tomberait très vite, alors il combattit comme un jeune ordinaire, recevant des coups et en redonnant encore et encore, jusqu'à la victoire finale.

Après un long combat, Shoma vin à bout du chef de classe ainsi que de ses hommes. Les cinq garçons au sol, le reste de la classe entourèrent Shoma et Opacho avant de leur dire qu'à partir de maintenant ils allaient être avec lui et qu'ils allaient à dire à tous les chefs de troisième année que Jonchuro n'était plus le boss et qu'il avait été vaincu lui. Sans le vouloir Shoma venait de remporter sa première victoire, il n'avait pas été seul, Opacho avait eu bien plus de mérite que lui étant donné que c'était lui qui avait presque réussi à vaincre le gros Jonchuro sans l'aide de personne, mais ils formaient une équipe, un duo de choc.

Une fois l'ombre de son capitaine hors de son ombre, Opacho tomba de fatigue dans les bras de son capitaine. Amusé, Shoma le garda sur ses épaules jusqu'à fin des cours. Jonchuro et ses hommes furent transporter à l'infirmerie et la nouvelle de sa défaite se rapporta en un rien de temps. Il n'en fallut pas plus pour ameuter cinq bandes à Shoma. A la fin de la journée le jeune chef de classe avait reçu cinq propositions et avait reçu un ultimatum de chacun de leaders. Tous voulaient annexer la classe du nouveau à la sienne.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 13 Oct 2012 - 0:34

==$$ Jour 2 $$==


Contrairement au premier jour, le deuxième jour au sein de l'école des tigres commença plutôt tranquillement. Pas habitué à se lever de bonne heure afin d'aller en cours, Shoma fut réveillé en trompe par Opacho qui était déjà debout et habillé dès 9h du matin. Fatigué, mais quand même obliger de se rendre en cours, Shoma prit sa douche en vitesse avant de partir sans même prendre le temps de prendre un petit déjeuner. Habillé et coiffer comme la veille, les deux étudiants se rendirent en cours. Surprise où pas, il n'y avait personne dans sa classe, personne à part un garçon bien habillé qui ressemblait à l'idiot de service. Le jeune homme lui jeta un regard discret avant de s'effacer dans ses livres. Étonner de ne voir personne, Shoma s'approcha de lui avant de lui demander où se trouvaient les autres étudiants. Hier ils étaient une bonne trentaine et aujourd'hui il était seul. Le compte n'y était pas.

"Pourquoi il n'y à que toi ?"

"Très simple, il n'est que 9h. Personne ne vient avant 11h. Je suis le seul étudiant de la classe qui vient à l'heure et je me demande bien pourquoi, car le professeur de math ne vient plus dans notre classe depuis une semaine."

"Et tu es ?"

"Pourquoi veux-tu le savoir ? Ici personne ne m'adresse la parole."

"Disons que je désire te parler."

"Je suis Ichinose Bakutu et toi mise à part le nouveau c'est quoi ton prénom ?"

"Shunsui Yamamoto et lui c'est Opacho mon petit frère"

"Opachooooooo"

"Il à l'air cool"

"Opacho cool, Opacho est cool"


Profitant de la présence d'Ichinose, Shoma lui demanda ce qui allait se passer maintenant que les leaders des autres classes ont décidés de tout faire pour rallier cette classe à la leur et que devait-il faire afin de ne pas les rejoindre. Shoma savait que cette école était gangrenée par les guerres de classe, c'était d'ailleurs la raison de sa venu, mais plutôt que de foncer tête baisser il était de meilleur augure de récolter des informations sur l'établissement et agir selon les principes et règles de l'édit-lieu, du moins si toutefois il y en avait. Ichinose malgré sa condition d'exclu de la classe en savait un rayon sur la manière de dominer au sein de l'établissement. Son physique et sa mentalité étaient celle d'un perdant, mais depuis son arriver ici, il avait récolté assez d'information pour former le jeune pirate en quelques minutes. Présent l'or de la victoire de Shoma et Opacho face à Jonchuro et sa bande, Ichinose lui expliqua qu'ici tout était une question de force, les fort domines tandis que les faibles suivent. C'était ainsi à l'école des Tigres.

Après une courte explication que Shoma connaissait déjà, le jeune garçon lui expliqua que maintenant que Jonchuro était vaincu et que la nouvelle s'était répandu à l'étage des troisièmes années, Shoma était officiellement le boss de la classe et que par conséquent aujourd'hui il se devait de forcer Jonchuro ancien leader de la classe à lui jurer fidélité. En gros l'ancien leader devait obligatoirement se ranger de son côté sans quoi il lui serait très difficile de rallier toute la classe. Une classe suit un leader et une classe divisé et bien sûr une classe qui ne tiendra pas longtemps face aux autres classes. En entendant cela, Shoma ce demanda si le gros et ses sbires accepteraient de le suivre, car il n'était pas facile de laisser un nouveau venu faire la loi, alors que l'on avait ses propres habitudes.

Voyant le visage plein de questions de Shunsui, Ichinose lui expliqua qu'il n'avait qu'à forcer Jonchuro à le suivre. Ce n'était pas quelque chose de très chevaleresque, mais qu'il se trouvait en enfer et qu'ici seul les fort règnes dans leur classe. Une fois la parenthèse sur Jonchuro fini, Ichinose lui expliqua qu'il allait devoir faire face à cinq autres personnes. Que ces cinq premières personnes étaient les leaders des trois autres classes de troisième années. Après ces trois leaders, il y avait aussi deux groupes de quatrième années qui se partagent le quatrième étage. Les quatrième années contrairement aux troisièmes années sont d'un niveau bien au-dessus des cinq leaders et la raison pour laquelle ils n'ont pas encore annexé les troisième années et qu'il ne se passe pas un jour sans qu'ils se battent entre eux. Ichinose lui expliqua aussi que d'après les bruits de couloirs, si jamais une trêve entre ces deux groupes rivaux venaient à voir le jour, alors les troisièmes, seconde et premières années seraient immédiatement battue et se verraient obliger d'entrer dans l'un des camps.

Les trois protagonistes restèrent à parler jusqu'à 11h, heure à laquelle le professeur de sport donnait son cout. C'est d'ailleurs durant le cours d'éducation physique que Shoma approcha Jonchuro afin de voir s'il était d'accord pour le suivre en tant que nouveau leader de la classe. Comme lui avait dit Ichinose, Jonchuro commença par s'énerver et à faire de grands gestes, mais fini par accepter quand Opacho lui tandis la main. La scène attendit le bougre un instant, l'instant d'après voyant que toute la classe le regardait il retourna sur ses convictions, mais à la fin de l'heure de sport il retrouva Shoma et lui proposa un marché.

Ne pouvant pas accepter d'avoir perdu face à Opacho, qui n'avait même pas 10 ans, Jonchuro voulait se battre en tête-à-tête contre Shunsui et que s'il perdait, alors et alors seulement il acceptait de le reconnaitre comme étant le leader de la classe. Le marché était honnête quoi que pas équitable pour le jeune mousse qui avait fait preuve d'un courage exemplaire. Certes il n'aurait pas pu gagner sans l'aide de son capitaine, mais au final c'était bien son poing qui apporta la victoire finale.

A la fin de la journée, Shoma, Opacho, Ichinose, Jonchuro et ses hommes se retrouvèrent sous un pont non loin de l'extérieur de la ville afin de décider du leader de la classe. Le combat dura cinq bonnes minutes durant lesquelles les coups fusaient de toute part, mais qui se solda par la victoire de Shoma. Au sol allonger à terre Jonchuro n'en pouvait plus. Il s'était bien débrouiller, mais était tombé contre plus fort que lui. Malgré la défaite, le vaillant perdant réussi à lever la main vers Shoma comme un signe de passassions de pouvoir.


Dernière édition par Mantle Shoma le Sam 13 Oct 2012 - 3:20, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 13 Oct 2012 - 2:08

==$$ Jour 3 $$==


Le lendemain Shoma se réveilla de nouveau de bonne heure et resta seul avec Ichinose jusqu'à 11h. Durant deux heures, les trois mecs séchèrent les cours afin de se promener en ville. La classe était vide et au lieu d'occuper des chaises et à se regarder dans le blanc des yeux ils étaient préférables de mettre à profit le temps libre. Pour Shoma dit Shunsui, ce n'était pas une première. Il expliqua à son nouveau lieutenant, car c'était la surprise du jour, Shoma avait désigné Ichinose comme l'un de ses lieutenants tout comme Jonchuro d'ailleurs. Shunsui où Shoma, s'inventa un cursus scolaire catastrophe ce qui lui valut la chance où la malchance de finir dans cet établissement. Il était évident qu'un lycéen qui sèche trois quarts des cours et qui aime se battre ne pouvait intégrer aucune école si ce n'est celle-ci. Pour Opacho qui le suivait comme son ombre, Shoma dû une fois de plus mentir, enfin ce n'était pas vraiment un mensonge, il lui expliqua que ses parents étaient introuvables et qu'il ne voulait pas le laisser tout seul.

Ichinose prit plus de temps à s'ouvrir, mais se sentant pour une fois en confiance avec une personne qui voulait bien lui parler, il raconta également son histoire. Toujours seul depuis tout petit, il n'avait jamais eu de véritables amis et tous ceux qui s'approchaient de lui ne lui voulait que du mal et à force il fini par se refermer sur lui-même et c'est à cause de cela qu'il fini par atterrir ici. Ses notes étaient bonnes, mais comme ses parents n'avaient pas assez d'argent pour lui financer ces études il accepta de venir ici. Pour lui l'école des Tigres n'était pas un enfer, dans un an il passerait son diplôme et pourrait enfin quitter cette île afin de voyager et voir le monde.

A 11h Shoma, Opacho et Ichinose retournèrent en cours et tomba sur une classe livrée à elle-même. Le professeur de langue n'avait pas voulu assurer son cours et avait marqué au tableau un joli mot à l'attention de ses élèves.

Citation :
Même si je ne fais pas classe je suis payé, donc pourquoi venir faire cours à des emmerdeurs.


Libre jusqu'à la fin de la matinée, Shoma quitta la classe afin d'aller s'acheter de quoi manger quand il tomba nez-à-nez avec le leader de la classe d'à côté qui était visiblement en train de venir le voir. Dono, chef de la 3C stoppa Shoma en chemin de manière pas très poli pour quelqu'un qui se disait prêt à l'unité et lui demanda sa réponse quant à l'offre qu'il lui avait faite. N'ayant pas de temps à perdre en bavardage étant donné que son ventre était en train de lui réclamer quelques collations, Shoma lui demanda gentiment de se pousser lui ainsi que ses mollusques et qu'il n'avait pas l'intention de le suivre et que la prochaine fois qu'il lui bloquerait le passage, alors il me mettrait en pièce. Impatient d'en découdre, Shoma avait fait exprès de provoquer Dono, plutôt que de chercher lui-même l'affrontement il allait le pousser la le combattre afin d'annexer plus rapidement sa classe.

Ne pouvant laissé passer l'affront qu'il venait de subir, Dono poussa Shoma à terre grâce à l'aide de l'un de ses hommes qui positionna son pied derrière lui. Le lâche n'avait aucune fierté et c'est par l'intervention de Jonchuro que Shoma évita le lynchage. Pensant pouvoir se faire Shunsui et sa classe quand il voulait, Dono et ses hommes quittèrent le couloir sans faire de vague, mais ce qu'ils ne savaient pas étaient que pour Shoma la guerre venait d'être déclaré. C'était exactement ce qu'il vouloir lui. Maintenant il allait pouvoir rallier ses troupes afin de "laver leur honneur". Derrière son leader comme il lui avait promis, Jonchuro fut le premier à proposer d'ajouter la classe des 3C à leur collection. D'accord pour un combat inter-classe, Shoma réussi à rallier derrière lui vingt personnes, le reste étaient des geek, où des super zéro qui n'avaient aucune expérience du combat si ce n'est joué les sacs de frappes.

Très vite au courant de ce que préparait Shunsui, Dono prépara également son équipe. Les deux classes se donnèrent rendez-vous dans le gymnase durant la pause et se firent face. Le combat était inégale. De son côté Shoma n'avait que vingt combattant, tandis que son adversaire avait toute sa classe derrière lui. Dono avait l'avantage du nombre. Avec 32 élèves de son côté il avait tout pour vaincre et gagner la 3B, mais Shoma était à lui seul une armée. Il était un dragon parmi cette armée de fourmi et comme l'animal, il était au-dessus de la chaîne alimentaire. Qu'ils étaient quarante où cinquante n'y changerait rien. Quand le combat débuta, la balance tourna très vite pour la classe de Shoma qui alignait les victimes au sol pour le plus grand malheur de Dono qui voyait ses chances de victoire lui filer entre les mains.

Frustré de la prestation de ses hommes, Dono courut derrière les tribunes et sortit un couteau. Depuis le début Dono avait prévu son coup et s'était préparé à user de sale méthode afin de gagner, mais devant l'arme blanche, Shoma avança afin de faire face à son adversaire. Il avait fait une promesse à Jonchuro, il n'allait laisser aucun des siens dans une mauvaise situation, alors il fit face à l'arme et attendit que celui-ci décide de venir à lui. Dans les yeux de Shunsui Dono pouvait y lire la confiance et la détermination. Ici pour s'amuser et prendre son pied, Shoma ne pouvait se battre réellement, sinon il lui serait très facile de désarmer le pantin et lui faire avaler ce amygdale, mais voyant qu'il n'avait pas le choix il se mit à avancer sur son adversaire plutôt que de l'attendre et c'est à ce moment qu'un des hommes de Dono décida de changer de camps.

Le combattant qui décida d'aider la 3B plutôt que la sienne, Shoma l'avait déjà remarqué durant le combat. Il n'avait pas prit part à l'affrontement et s'était posé dans les tribunes afin d'observer, mais en voyant l'arme il préféra quitter son statue de simple visiteur et donna une sévère correction au leader de sa classe sous les yeux grands ouvert du dernier lieutenant qui préféra rester à l'écart plutôt que de prêter main forte à son chef. Le jeune combattant savait y faire et expédia le corps blesser de Dono au sol en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "merde". Dono au sol tous ses combattants décidèrent de stopper le combat. La victoire était au 3b et à Shoma et les siens, mais il telle victoire n'était pas acceptable.


" Tu as gagné, la classe est à toi."

"Je ne veux pas de ce genre de victoire."

"Que veux-tu alors ?"

"Affronte moi et si je gagne, alors la classe sera à moi."

"Un défi hin ?"

"Exactement !"

"Je suis désolé, mais je ne suis pas le leader de cette classe."

"Mais tu as vaincu ce minable facilement, tu peux très bien le devenir!"

"Peut-être, mais ce n'est pas le cas."

"Quesqui pourrait te pousser à me combattre en tant que chef de cette classe ?"

"Bat deux autres classes, si tu me prouves que tu peux gagner, alors je prendrais la tête de cette classe et te combattrais."

"Marché conclu, je reviendrais une fois deux autres classes sous mon aile. "


Une fois le combat fini Shoma et les siens encore debout s'occupèrent des leurs et les conduisit directement à l'infirmerie où ils restèrent tous allongé côte à côte avec les blesser de la 3C jusqu'au moment de la sonnerie finale qui libérait les élèves de leur journée de cours. Une autre journée venait de se finir et Shoma ne regrettait toujours pas d'être venu se perdre dans cette école, bien au contraire, il attendait le lendemain avec impatience.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 13 Oct 2012 - 20:01

==$$ Jour 4 $$==


Le quatrième jour se passa comme le début de semaine à l'exception près que Jonchuro avait décidé de venir en cours plus tôt. Au lieu de venir comme le reste de la classe à 11h pour occuper une chaise comme à son habitude, il retrouva Shoma, Opacho et Ichinose. Plus près de Shoma depuis sa défaite contre lui le colosse aimait passer du temps avec son nouveau chef et du coup se rapprochait d'Ichinose qui sortait de sa solitude. Quittant les épaules de son capitaine, Opacho trouva une meilleure place sur les épaules du grand et costaud Jonchuro sous le regard jaloux du pirate qui se demandait même ce que ce dernier avait bien pu faire pour soudoyer son petit frère à ce pont-la. Pensant n'avoir rien à faire en cours, le petit groupe se mit en marche afin de trainer en ville, mais se stoppa quand une bande de seconde années se mit à se regrouper. Les troisièmes années et les quatrième année n'étaient pas les seuls à se battre continuellement et ce qui allait se passer en était la preuve.

Contrairement au combat de la veille, les deuxièmes années n'attendirent pas la fin de la journée pour régler leur différent et c'est ainsi que dix minutes après l'ouverture de l'école deux groupes se fit face. Deux classes de trente élève se sautèrent dessus tel des chiens enragé. Positionner depuis leur étage, Shoma et ses compagnons observaient les plus jeunes se battre. Il n'y avait aucun groupe qui sortait du lot, mais les regarder était plaisant et puis il était amusant de voir les deux professeurs essayer de séparer leur élève en vain avant de finir parmi le lot de victime de l'affrontement. Le combat dura cinq bonnes minutes et ce solda par la victoire du groupe que personne n'aurait donné gagnant tant leur leader n'était pas charismatique et ne dégageait aucune puissance.

Une fois ses adversaires écrasé, le jeune étudiant leva la tête et leva son poing en l'air avant de prendre pour témoin toutes les personnes qui avaient regardé le combat et leur dire qu'une fois qu'il aurait unifié les deuxièmes années, alors il s'en prendrait directement aux autres afin de se hisser le plus haut possible. Le jeune en avait dans le pantalon malgré son corps de lâche, mais tout le savait il lui faudrait bien plus qu'une victoire avant de pouvoir affronter ses pairs. L'école des Tigres étaient le repère de nombreux prédateurs et si un jour il arrivait à unifier les secondes comme il venait de le dire il comprendrait son erreur. L'ambition est une chose propre à chaque personne, mais quand celle-ci est mal utilisé, elle peut très vite devenir un fardeau.

Aussitôt vainqueur d'un combat, le jeune leader de la classe de secondes années qui venait de gagner son combat fut rejoint par un troisième année qui n'avait pas apprécié ses propos et qui le corrigea de manière excessive devant tout le monde. La différence de niveau entre les deux hommes étaient visibles, mais plus que ça, le seconde année venait de combattre et n'était plus tout frais contrairement à son adversaire qui ne lui laissa aucune chance. Le combat était inégale, mais personne dans l'instance n'osa intervenir et quand le compte du jeune ambitieux semblait fini, une personne qui passait par là par hasard décida de mettre fin au combat. Shoma, Opacho, Ichinose et Jonchuro avaient les yeux rivé sur ce qui se passait en contre-bas, car l'homme qui venait de stopper la mise à mort n'était nulle autre que le leader de l'un des groupes de dernières années. Personne ne connaissait son prénom, mais tout le connaissait sous le pseudonyme de Blade. Par un simple geste de la main Blade força le bourreau à se stopper et à retourner à ses occupations.

Quittant ses compagnons afin de régler une affaire urgente, Shoma laissa Opacho entre les mains de Jonchuro avant de disparaître. Seul dans l'école, le nouveau leader des 3B suivit Blade à travers les couloirs de l'école en croyant le pister, mais après avoir traversé un couloir ce dernier se stoppa et demanda à Shoma pourquoi il se cachait. Démasquer Shoma quitta sa position et se montra au grand jour et demanda à Blade de le combattre. Le jeune homme refusa, prétextant qu'il n'aimait pas les combats inégaux et qu'il ne se battait que contre des personnes ayant réussi à unifier des groupes entiers. En tant que troisième année, Shoma n'était pas de taille à faire face à un adversaire comme Blade et vu qu'il n'avait pas encore unifié les troisièmes années il ne pouvait logiquement pas prétendre à combattre Blade dans un combat en tête-à-tête, mais ce que ce dernier ne savait pas était que Shoma n'en avait rien à faire des règles et décida de passer à l'action.

Courant les poings prêts à enfoncer la tête de son adversaire dans le mur, Shoma se fit stopper par un des membres de l'équipe de Blade qui sortit comme par magie au moment où les poings du pirate allaient frapper leur cible. Pris par surprise, Shoma ne put se défendre et subit de pleins fouets la charge de son adversaire. Tel un buffle chargeant par colère, l'homme de Blade envoya sa cible par la fenêtre lui apprenant par la même occasion les lois de la gravité. Pour Shoma c'était une bonne leçon de vie. Les règles étaient faites pour être respecté et qui tente de les contourner ne peut que s'attirer des problèmes. Ne pouvant pas faire usage de son fruit du démon afin de se sortir d'affaire, Shoma se laissa tomber au sol. Ce n'était pas une chute du quatrième étages qui allaient le tuer, mais quand même il devait faire semblant de souffrir, car une personne ordinaire qui tombe de cette hauteur ne s'en sortir indemne.


" Tu pensais pouvoir toucher notre boss aussi facilement ?"

"Laisse le Marco."

"Hum."

"Que cela te serves de leçon, mais je serais content de t'affronter une fois que tu auras unifié les troisièmes années."

"Allons y chef, ce chien de Keny nous cherche encore des noises."

"Je te suis."


*Petit enfoiré*

Après ce petit combat très rapide où Shoma se fit très vite battre, Shoma se dirigea vers l'infirmerie histoire de rendre plus vrai que nature ce qui venait de se passer. Ce n'est qu'une fois son passage à l'infirmerie terminée que Shoma retourna dans sa classe. A la surprise générale son était avait changé et il dû expliquer à ses hommes ce qu'il s'était passé pour qu'il termine avec quelques bandages autour de l'un de ses bras. Ne voulant pas le croire certain le traita de mentir même si c'était pour rigoler, mais en allant vérifier le lieu où son corps s'était écraser ils réalisèrent tous qu'il n'avait pas menti et qu'il avait fait une chose que personne n'avait encore faites, c'est-à-dire perdre sans même réussi à toucher son adversaire. Une honte totale pour lui, mais malgré ça cela n'empêcha pas la classe 3B de passer une bonne journée.


Dernière édition par Mantle Shoma le Ven 30 Nov 2012 - 16:05, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Dim 14 Oct 2012 - 21:24

==$$ Jour 5 $$==


Le cinquième jour fut une journée décisive dans le plan de Shoma. Alors qu'il pensait devoir se faire toutes les classes unes à unes, l'un de ses hommes lui rapporta que l'une des deux autres classes encore considérer comme hostile à la sienne venait de tomber sous le contrôle de la classe de Mayuri Sonoko. La classe des 3A avait réussie à vaincre la 3D, annexant cette dernière par la même occasion. En gagnant contre la 3D, Mayuri Sonoko était devenu le troisième année avec le plus de combattant, ce qui était tout sauf une bonne nouvelle pour les autres classes qui se préparaient déjà à voir arriver très vite Sonoko et ses hommes dans le but d'ajouter une autre classe à son armée. L'histoire de Shunsui avait très vite fait le tour de son étage et une fois son armée au complet, Sonoko décida d'aller défier la classe du fou qui se croyait supérieur aux autres.

Très vite informé des intentions de Sonoko, Shoma et les siens restèrent sur le pied de guerre toute la matinée avant que ce dernier ne décide de venir les rejoindre. Suivi d'une dizaine de personnes dont l'ancien leader de la 3D, Sonoko entra dans la classe de Shoma afin de le défier. Comme Shunsui avant lui, Sonoko avait défier et éclater Dono, mais devant le refus de combattre du combattant mystérieux les membres de la 3C refusèrent de le suivre voilà pourquoi tout deux avaient intérêt à en finir au plus vite afin d'affronter ce dernier obstacle à leur ascension. Ne pouvant et ne voulant pas reculer, Shoma accepta le défi de son adversaire. Le combat allait se passer cette fois à l'extérieur de l'établissement à la fin de la journée. Un terrain vague avait été désignée comme le meilleur lieu pour se battre et contrairement aux autres affrontements, il était possible d'utiliser des armes telles que des bouts de bois, des gants de boxe etc. Tout était permis, tout sauf les objets tranchants.

Certain de remporter la bataille qui l'attendait à la fin de sa journée, Shoma passa son temps à jouer au baseball avec son jeune mousse toute la journée. Les deux compagnons n'avaient même pas imaginé une seule seconde perdre un combat et puis si une personne dans cette école savait qui il était réellement, alors ils auraient tout de suite compris la raison pour laquelle il était aussi insoucieux. Ichinose qui n'avait pas changé d'un poil tentait de faire de son mieux afin de faire prendre conscience du danger qui les attendaient une fois les cours terminer, compris que continuer était une cause perdue quand Shoma se mit à croire qu'Opcho était mort quand la balle s'écrasa sur sa terre et qu'il tomba tel un objet sans vie. De son côté, en l'absence de Shunsui, Jonchuro jouait au parfait petit général et encourageait ses troupes à l'exercice physique afin de se préparer au combat.


"Opacho sava ?" Tu vas bien ?"

"Opacho mort."

"Tu n'es pas mort si tu peux parler."

"Il à raison, un mort ne parle pas"

"Opacho en vie."


L'après-midi passa à très grande vitesse et sans même sans rendre compte, l'heure de l'affrontement arriva. Le soleil se couchait lentement sur le royaume de l'absurde et tandis que la ville commençait tournait comme à son habitude, deux groupes d'étudiants se retrouvèrent sur le terrain vague située près de l'école des tigres. Comme dans un lointain passé, les deux leaders suivis de leurs lieutenants se retrouvèrent face à face afin de voir s'il n'était pas possible de trouver une solution pacifiquement, mais comme tout le monde aurait pu l'imaginer aucun des deux chefs de groupe n'avaient l'intention d'intégrer le camps adverse sans faire usage de la force. Une fois les pourparlers finis, Shunsui serra la main de son adversaire avant de retourner auprès de ses hommes. Contre la classe de Dono, Shoma et les siens étaient donné perdant à cause du nombre de personne que ce dernier avait réussi à réunir, mais par "chance" la 3B avait réussi à vaincre. Contre Sonoko la classe de Shoma était une fois de plus donné perdante et même si Ichinose qui était avec Shunsui espérait la victoire des siens le combat était clairement déséquilibré.

Cette fois il y avait 2 voir trois adversaires pour à peu près chaque membre de l'équipe de Shoma, ce qui diminuait grandement les chances de victoire de l'équipe du pirate, mais malgré les statistiques qui le donnaient logiquement perdant, Shoma, Opacho et Jonchuro gardaient la tête haute. Le combat débuta une fois que Jonchuro jeta sa veste au sol. La veste venait à peine de toucher le sol qu'une horde de délinquant se sautèrent dessus. Le premier coup fut donné par l'un des hommes de Jonchuro et la première victime fut le pauvre petit Opacho qui même avec la présence d'un casque sur la tête partit très loin en arrière avant de tomber la tête la première dans une poubelle. Hors d'état de combattre le pauvre mousse fut sauvée de sa prison par Ichinose qui ne participait pas au combat.

Afin d'équilibrer la balance, Shoma se chargea personnellement de battre le plus vite possible autant d'adversaire que possible. Tel un fauve, le capitaine pirate se débarrassa de tous ses adversaires. Un à un les hommes de Sonoko tombèrent au sol face à un Shunsui plus motivé que jamais. Voyant son lieutenant en difficulté à cause de trois adversaire, Shoma réorienta ses troupes. Ils ne devaient plus agir en solitaire, mais tout faire pour créer le surnombre sur chaque adversaire, ainsi au lieu d'affronter un membre de l'équipe opposée en un contre un ils devaient y aller à deux. Remarquable chef militaire, la stratégie de Shoma marcha et permit aux siens de gagner un peu plus de terrain, mais cela ne fit que retarder l'inévitable avec deux, voir trois adversaire par tête, les hommes du pirate finirent par tous tomber laissant Shuinsui et Jonchuro faire face à une dizaine d'adversaires.


" Tu es encore capable de te battre Jonchuro ?"

"Et comment, s'il le faut je me les ferais tous ?"

"Haha."

"Il te reste assez de force pour rire."

"Une fois que je t'aurais vaincu tu me rejoindras."

"La folie t'emporte que peux bien faire deux hommes contre dix ?"

"Laisse-moi te montrer."


Déjà bien fatiguer, Jonchuro réussi à battre trois adversaires de plus avant de tomber sur les genoux, laissant à son chef la fin du combat. Ne pouvant laissé le sacrifice de ses hommes en vain, Shoma combattit chaque adversaire à mains nues avant de passer au dernier obstacle. Pendant que Shunsui tentait de se débarrasser des derniers pions, Sonoko lui était resté en retrait afin de ne pas épuiser ses forces, ainsi si ce dernier arrivait à franchir la dernière barrière qui menait à-lui il aurait assez d'énergie afin de le battre sans trop forcer. Dans la théorie le plan de Sonoko était le bon. Pour battre un adversaire l'une des meilleures stratégies est de le fatiguer. Plus l'adversaire est épuiser et moins il est combattif, mais force est de constater que la théorie ne marchait pas dans tous les cas.

Une fois le menu fretin au sol, Shoma avança en direction de son dernier adversaire sous les yeux de tous. La bataille tenait toutes ses attentes et plus encore. Sur le côté éloigné du champ de bataille l'adversaire finale que tous voulaient affronter avait rejoint Ichinose et regardait attentivement le dénouement du combat entre deux géant. Shunsui Vs Sonoko. Au début du combat entre ces deux groupes personne n'avait imaginé le leader d'un groupe trois fois plus petit réussir à tenir tête à Sonoko et les siens et pourtant à la fin les deux hommes se retrouvaient face à face. Feintant la fatigue et l'épuisement, Shoma n'attendait qu'un mouvement de son adversaire pour en finir avec lui. Voyant Shunsui sans arme, Sonoko jeta au sol ses gants de boxe et approcha afin de lui faire face.

Le duel entre les deux chefs dura une deux minutes, deux minutes pendant lesquelles les deux hommes se frappaient et se rendait coup pour coup. Les membres se faisaient de plus en plus lourd et la douleur de plus en plus importante, mais au terme de ces dernières minutes ce fut Sonoko qui tomba au sol. Visage et corps maculé de blessures et de bleue, le jeune homme tomba tête la première. Dernier combattant encore debout, Shoma leva le poing en l'air comme signe de victoire sous les applaudissements de son petit frère Opacho qui était endormi. Va savoir comment il arrivait à faire deux choses en même temps. S'en était presque diabolique.

*Voici donc mon prochain adversaire*



http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Dim 14 Oct 2012 - 23:57

==$$ Jour 6 - End $$==


Au dernier jour de cours de la semaine, Shoma dit Shunsui avait réussi l'exploit de réunir autour de lui trois des quatre classes que composent l'étage des troisièmes année. Il ne lui manquait plus qu'une classe, mais celle-ci il l'avait déjà vaincu en début de semaine. Ce qui faisait encore défaut au capitaine pirate infiltré était une victoire contre un adversaire de cette même dernière classe qui n'avait pas pris par au combat de sa classe contre celle ce Shunsui et de Sonoko. Pour les deux combattants qu'était le capitaine pirate et le jeune Sonoko, une victoire n'était totale que si la personne la plus forte de la classe était vaincue, hors cette personne s'avérait être Sawanishi, un mystérieux combattant plutôt solitaire et qui avait montré qu'il surpassait Dono, celui qui jouait les leaders, alors qu'il n'en avait pas l'étoffe.

Maintenant sur la dernière marche de son premier objectif qui était d'unifier les troisièmes année, Shoma pouvait s'adonner à des activités d'étudiant comme suivre les cours de langue, de science et de sport. Les autres matières étaient bannie de l'emploi du temps de la classe du pirate où tout simplement reporter chaque jour, car le professeur ne voulait pas venir en classe en sachant qu'il tomberait sur une classe à moitié vide et où l'autre moitié des élèves préfèrent jouer et parler plutôt que de l'écouter. En une semaine Shoma et Opacho avaient pris les mauvaises habitudes de leurs camarades et n'avaient participé qu'à six cours pas plus et quand ils y participaient il n'y avait pas plus perturbateur qu'eux. Le cas Opacho était un peu plus délicat que celui de son capitaine. En effet Shoma le surpris plusieurs fois à boire dans son dos sa gourde d'alcool. Imaginé un petit enfant perturbateur de 6 ans sous l'emprise de l'alcool, ben ça fait beaucoup de dégât.

Responsable de la perte de la totalité des cheveux du professeur de Magie Opacho fut exclu de cours à vie. De son côté Shoma n'était pas mieux. En cours de chant il réussi à briser les vitres de la classe ce qui lui valut trente heures de colle étalés sur toute l'année. Tel était la vie d'étudiant des deux pirates. Ce n'était pas une véritable vie de brigand, mais c'était de bons moments que les deux nakama avaient apprécié de passer et qu'ils n'échangeraient pour rien au monde. Profitant de son cours règne, Shoma décida de faire de tous ses précédant adversaires ses lieutenants et leur donna même la liberté d'agir comme s'il ne les avaient jamais battu. Bien sûr il restait leur chef, mais Shoma savait qu'il n'allait pas pouvoir rester ici éternellement et même si en une semaine il avait fait des choses qu'il n'aurait jamais pu connaitre, sa vie n'était pas ici, mais avec ses compagnons qui l'attendaient à Wakopol.

Seul sur le toit du dortoir où ils résidaient durant toute la semaine, Shoma et Opacho jetèrent un dernier regard sur leur établissement avant de penser à l'avenir.


" Opacho veut rentrer voir les autres."

"Oui, tu as raison, nous n'allons pas tarder à quitter cette ville."

"Shoma me donnera des bonbons ?"

"Promis, mais avant il me rester une dernière chose à faire."

"Bonbooonnnn"


Trois heures avant la fin de la journée, Shoma se rendit dans la dernière classe qu'il lui restait à annexer à son groupe. La classe était pleine, mais deux personnes manquaient à l'appel. Dono et Sawanishi n'étaient pas présent et l'un des membres de la classe expliqua au pirate que tous deux se trouvaient derrière l'infirmerie afin de se battre. Selon lui ce n'était pas nouveau pas une semaine ne se passe sans que Dono ne défie Sawanishi, mais malgré son entêtement celui-ci fini toujours par perdre. Remerciant son informateur pour ce précieux renseignement, Shoma quitta la classe afin de se rendre derrière l'infirmerie où comme lui avait dit le jeune garçon Dono et Sawanishi se trouvaient et comme lui avait dit le membre de la classe de Dono, ce dernier venait encore de perdre. Allongé face contre terre, Dono venait de perdre pour la Xème fois, repoussant encore à longtemps sa domination sur sa classe.

Maintenant débarrasser de Dono, Sawanishi avança en direction de Shoma avant de le féliciter pour l'exploit qu'il venait de réaliser et lui expliqua qu'il était enfin d'accord pour l'affronter maintenant qu'il avait derrière lui toutes les classes de troisièmes années. Content d'apprendre cette nouvelle Shoma lui proposa de régler cette affaire ici sans plus attendre. Devant l'impatience que fit preuve le jeune pirate Sawanishi accepta et sans plus attendre commença leur combat. Contrairement aux autres combat de Shoma en face à face qui ne durait pas plus de quelques secondes avec un maximum de deux contre Sonoko, l'affrontement contre Sawanishi s'éternisa dans la durée. Dix minutes passèrent et les deux hommes étaient toujours à se faire face. Ni l'un, ni l'autre ne semblait prendre l'avantage dans leur confrontation, pire encore ils prenaient même du plaisir à se combattre, un peu comme s'il s'agissait d'un jeu sans réel importance.

Ne voyant plus Shunsui, Opacho et Ichinose se mirent à le chercher un peu partout dans l'établissement. Jonchuro et Sonoko qui le cherchaient également se mirent à aider Opacho et Ichinose dans leur recherche et ce n'est que plusieurs minutes plus tard que le petit groupe remarquèrent Blade du haut de toit de l'école qui semblait captiver par quelque chose. Curieux, le petit groupe se mit en route vers la direction qu'observait l'un des plus puissants combattant de l'école et finirent par assister à un combat de lion. Petit à petit ce ne fut pas seulement Blade et les leaders du groupe de Shoma qui finirent par assister au combat, mais bien tous ceux qui avaient pour ambition de diriger l'établissement. Tous assistaient à un tournant majeur, car le vainqueur de ce combat pourra s'il le voudra défier n'importe lequel des deux groupes de dernières années et tenter ce que tout le monde rêve : Être le number one.


"Je pense que la fin approche."

"Je le pense aussi."

"Donne tout ce que tu as. "

"Ne t'en fais pas pour ça."


Le dernier assaut des combattants solda la fin du combat et désigna le grand gagnant du combat. Shunsui qui avait jusqu'à présent réussi à vaincre tous ses adversaires fini sans surprise pas vaincre son dernier adversaire. Cela faisait longtemps que Shoma n'avait pas pris autant son pied dans un combat. D'habitude dès qu'une personne se dressait devant lui s'était pour le tuer où l'envoyer en prison, mais dans cet établissement il avait appris à combattre pour la réussite, le prestige et rien d'autre. En soit il s'agissait d'une très grande satisfaction pour lui. Ses adversaires n'étaient pas de son niveau, mais pour une fois que personne ne savait qui il était il avait apprécié de combattre uniquement pour se battre.

La fin de la journée arriva et Shoma décida qu'il était temps pour lui et son mousse de quitter cette ville et de rejoindre les autres. Shoma n'avait pas réussi à unifier l'école des Tigres, d'ailleurs il en était loin, mais ce n'était pas à lui de le faire. En venant ici Shoma ne cherchait que l'amusement et maintenant qu'il l'avait obtenu il se devait de retrouver dans son véritable monde, celui de la piraterie. L'établissement regorgeaient de personne ayant pour objectif de se hisser le plus haut possible et c'est pour cette raison qu'il ne pouvait briser leur rêve et puis jusqu'à présent personne dans l'histoire de cette école n'avait réussi à unifier toutes les classes, le mythe ne devait pas être aussi facilement rompu.

Alors qu'il avait Opacho sur ses épaules Shoma fut rejoint par jonchuro et Ichinose qui pensaient passer le reste de la fin de semaine avec lui. Ne comprenant pas pourquoi ce dernier partait sans rien dire avec toutes les affaires qu'il avait achetées durant la semaine le petit groupe se mit à le questionner. Ne voulant pas tout gâcher, Shoma décida de confier les rennes de son début d'empire entre les mains de Jonchuro. Ne pouvant accepter un tel cadeau après avoir perdu, Jonchuro refusa, mais Shoma insista en lui disant qu'il était tout à fait capable de prendre la tête du Tigre si tel était son désir, mais qu'à partir de maintenant ils allaient devoir faire sans lui, car il partait en voyage et n'allait sans doute pas revenir maintenant. Sur ces dernières paroles Shoma et Opacho montèrent dans le transport et partirent au loin.


"On sait bien amusé pas vrai ?"

"Oui, c'était cool. "



FIN

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1