AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Tournoi De la Mort [Mantle Shoma]

avatar
Ryuuk Sawayoshi


Feuille de personnage
Dorikis: 400
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 19 Oct 2012 - 3:13

  • Une semaine... Déjà sept jours que j’étais perdu en pleine mer sous les lourds rayons du soleil. J’étais couché sur mon petit bateau, affamé, assoiffé et fatigué. Peut-être est-ce déjà la fin de mon aventure. Non, je ne pouvais pas penser à la mort alors que je débute dans ma quête de puissance. Mais que puis-je faire, j’étais bien trop faible pour naviguer encore une fois. J’ai déjà navigué pendant une semaine, là je suis trop crevé. La seule solution était donc de se laisser porter par les vagues s’il y en avait sinon, je devais me résoudre à faire de cette mer mon cercueil. Je n’avais même pas de carte marine et il ne me restait plus provision depuis avant-hier. Si seulement il y avait de la pluie et un poisson qui sautait dans la barque. Mes problèmes seraient réglés et j’aurai la patate. Putain, je n’avais même plus la force de crié à l’aide à la personne qui voudrait bien m’aidé et me rassasier. Je trouvai un dernier souffle de courage pour lever la tête et regarder s’il y avait quelque chose à l'horizon mais rien... Cette fois j’étais bien mort, j’en suis sûr et je tombai dans les pommes mon sabre a côté laissant le bateau bouger sous les vagues et grâce au vent.

    Je me réveillai plus tard, mais ce n’étais pas dans mon bateau. Non, c’était dans un endroit sombre, un endroit ou la lumière y pénétrais peu, une sorte de chambre ou j’étais couché. Je en savais pas où j’étais mais la seul chose qui me vint en tête était d’être joyeux. J’étais en vie et l’aventure ne s’arrêtait pas là. Je sortis ensuite de mon lit, choppant Kuroi Ryuu, me dirigeant vers la porte. Quand je passai cette étape, je vis un long couloir aussi sombre que la chambre d’où j’étais couché. Je en sais pas combien de temps je passai a essayé de trouver la sortit mais c’était long, au moins une bonne trentaine de minute. J’avais vraiment la dalle et je m’asseyais au sol souffrant regardant encore une fois ma mor en face. Putain, mourir dans un couloir c’est pas cool. Mais au loin, j’entendis des voix, une sorte de dialogue et je suivis le son. Au loin, un grand rectangle blanc m’aveuglait, c’était bien la porte de sortit et que je la franchis je vis plusieurs personnes me regardant tous en même temps. Qui sont-ils. Je n'en n'avais aucune idée. Je me dirigeai vers un des mecs et l’aborda

    « Dis-moi, tu sais un nous sommes, et pourquoi suis-je ici ? »

    « Tu dois être le nouveau hein, moi je suis Kane, et tu n’es pas sur une île mais sur une plateforme marine. Ici c’est la fiesta, tu verras »

    Le mec avait dit que c’était une plateforme, j’y crois pas. Je devais pourtant y croire pour m’en sortir. Les types d’ici avaient l’air plus bizarre les uns que les autres. Mais le plus bizarre était qu’il n’y avait que des hommes ici, uniquement ça. Pourquoi ? Je ne peux pas vivre sans femme faut absolument que je parte mais comment, sans ma barque et coulerai au fond de l’eau… Bref, un écran s’alluma d’un coup sur un bâtiment très grand et un mec y était afficher. Il avait l’air taré avec sa face de steak mais ce qu’il disait attisa ma curiosité.



    L’écran s’était éteint et la foule se dirigea en courant vers le bâtiment. Des personnes étaient même écrasées et je marchais sur plusieurs cadavres avant d’entrer dans ce bâtiment. Il y avait vraiment foule. Des spectateurs qui huaient comme des malades, ils voulaient sans doute voir du sang. Dans une salle que l’on pouvait voir l’intérieur, un type sortit. Il s’agissait du même type qui nous avait parlé plutôt. Il prit de grand air, avant de reblablater des mots

    « Je me nomme Senna Kokogawa, un marchant très riches et je vous promets cette richesse si vous êtes le dernier debout. La première épreuve se déroulera en huit manches. Vous êtes quatre-vingts ici et je ne veux en voir qu’un à chaque fin de combat. Veuillez aller prendre vos cartes dans les mains des différentes personnes posté là-bas »

    Je me dirigeai vers les type plus loin qui a avait d’immense boite dans leur main. Chacune d’entre elle avait un trou ou les pirates y prenaient des cartes au hasard. Il y avait des cartes de huit couleurs, rouge, bleu, jaune, vert, noir, violet, bleu et rose. Les différents personnes n’en avait qu’une et se demandait comme moi, a quoi cela servait. Kane, le type qui m’avait répondu toute à l’heure-là était à côté de moi avec une carte bleu. Moi j’en possédais une rouge mais d’un coup Kokogawa le con de toute à l’heure ce mit a crié comme un malade

    « Premier combat, Carte rouge ! »

    A la couleur de ma carte, j’avais enfin compris. Les couleurs nous classaient par combattant et je n’avais pas du tout envie d’affronter et de tuer Kane et heureusement, il n’avait la même couleur que moi. Les autres participants sortir du dôme et seul les rouges, y restait. Il y en avait des petits, des grands, des gros et des maigres. Je sortis mon sabre et le présentateur faisait son boulot de présentateur

    « Attention messieurs, combattez ! »

    Les hommes déboulaient de partout, c’était littéralement un vrai massacre. Nous étions que dix mais le sang coulait déjà beaucoup. Deux adversaires m’attaquèrent simultanément mais il était faible et lent. Je courus derrière eux avait d’en décapiter un de sang-froid. Attaqué par l’arrière ce n’est pas humble mais bon, je suis un pourri. L’autre se retourna et frappa de son sabre mais j’avais plus d’un atout dans ma manche. J’esquivai son attaque assez rapidement pour ensuite frapper avec ma hache. Mais le type était coriace et ne se laissait pas faire. Il eut le temps de chopper un type et de se servir de lui comme un bouclier. Je tranchai le mauvais mais bon, un de moins ne fais pas de mal. Le mec reprit l’équilibre avant de frapper avec son sabre. Le mien aussi était en route et nos fers se croisaient. Mais j’avais tous prévus. Le type vit son sabre se fissurer avant que ce soit son corps que pissa le sang. Ma hache avait déjà frappé. Après ce petit combat, il ne restait plus personne de vivant. Les autres s’étaient entre tuer. Et je vis un projecteur s’allumer sur moi. Kokogawa se leva en applaudissant un bon coup et en criant

    « Très bien, quel est ton nom, guerrier à la hache»

    « Moi, je suis Ryuuk Sawayoshi, et tu veux savoir quoi encore hein ? »

    « Mesdames et messieurs, le premier combattant s’appelle Ryuuk Sawayoshi »

    Des applaudissements, des fans et moi devant tous les autres me regardant comme une bête de foire. Bref, il y avait un peu de tous ici.. Géant, homme poisson et autre et je savais que des adversaires très puissant allait se faire remarquer et peut-être m’affronter.
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10109
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 19 Oct 2012 - 12:25

Après plusieurs mois à naviguer à travers les mers dans le but de trouver un équipage, Shoma avait décidé de prendre un peu de bons temps, mais une personne trouva astucieux de stopper le jeune empereur en devenir en lui faisan parvenir une invitation. Un jeune garçon qui ne dépassait pas les vingt ans trouva le capitaine des spectres dans une taverne en train de siroter tranquillement un bon verre de rhum et lui remit une enveloppe et attendit devant lui. Intéresser et à la fois curieux par ce jeune homme qui attendait une sorte de réponse, Shoma ouvra la lettre et lu le contenu avant de lever la tête en direction du jeune messager et lui dire qu'il était d'accord pour se rendre au lieu où allait se passer une Battle Royale sous forme de tournois. L'invitation provenait d'une personne qui se nommait : Senna Kokogawa. L'homme se disait être un marchand assez riche et promis au capitaine une très grande récompense s'il acceptait de participer et gagnait son petit jeu.

L'argent de la récompense finale était la seule chose qui intéressa le capitaine pirate outre le fait devoir tuer d'autre pirate pour l'empocher et puis si ses adversaires étaient tous des pirates, alors en participant il pourrait de ses propres mains réduire le nombre de personne voulant devenir comme lui l'un des grands de ce monde, car des seigneurs des pirates il ne peut y en avoir qu'un. Quittant son siège pour suivre le jeune homme qui était venu à lui, Shoma déposa sur la table assez de berry pour payer sa consommation avant de quitter la taverne et monter abords du navire du messager où deux personnes s'y trouvaient déjà.

Les deux hommes qui voyageaient sur le navire du messager n'arrêtaient pas de toiser Shoma des yeux et de faire des messes basses. Au début Shoma préféra rester calme, il ne voulait pas être la personne qui serait responsable de la mort de deux participants, alors que la compétition n'avait pas encore commencé. Deux heures plus tard la situation n'évolua pas, pire encore les deux hommes ne trouvaient pas une autre occupation que de mal regarder Shoma pour une raison qu'il ignorait, mais plutôt que de perdre son, calme le jeune capitaine préféra s'allonger et observer le ciel. Il faisait beau et la brise était bonne. La troisième heure en mer fut plus mouvementé que les deux premières. Après avoir reçu un postillon directement sur le visage, Shoma se leva très en colère et décida de régler ici-même le problème de ces sous-merdes qui avaient visiblement une dent contre lui. Quand des hommes ont un différent, ils doivent le régler plutôt que d'attendre un prétexte pour agir.


"Bon, alors je commence par qui ?"

Très en colère contre ces deux clowns Shoma laissa éclater ses envies de meurtres, mais décida d'offrir à manger aux poissons plutôt que de tuer ses adversaires. Bien sûr il les blessa assez pour que leur sang coule en abondance dans l'eau, puis les jeta l'un après l'autre par-dessus le pont principal à la mer. Il ne fallu pas attendre longtemps avant qu'un poisson de très grande taille montre le bout de son nez et ne soit intéressé par un repas si gentiment offert. Le requin qui avait faim ne fit qu'une bouché de ses proies ne laissant après son passage qu'une infime traîné de sang qui semblait s'enfoncer vers les abysses de la mer. Pirate n'était pas une vocation pour tout le monde. Si l'on n'avait pas de tripe il ne fallait pas prendre la voie de la mer qui était terrible pour les faibles. Quelques heures après cet évènement qui causa la mort à deux participants potentiel, le jeune capitaine arriva enfin sur une sorte de plate-forme qui se trouvait en pleine mer.

L'installation semblait solide et stable, mais malgré cela Shoma hésita un peu avant de monter à bord. En tant qu'utilisateur de fruit du démon si jamais il se passait quelque chose qui devait couler la plate-forme, alors il serait condamné à mourir. Voyant que le capitaine pirate ne voulait pas avancer davantage, le jeune messager lui rappela la promesse de son patron qui avait promis au vainqueur un lot mémorable qui valait le déplacement. En entendant ses mots Shoma se laissa de nouveau séduire et suivit le jeune garçon jusqu'à un grand hall où plusieurs personnes attendaient dans l'attente d'en savoir un peu plus sur le déroulement de la compétition. Se posant contre un mur au sol, Shoma attendit comme les autres. Silencieux il restait dans son coin à observer les participants et trouva quelques personnes qui pouvaient être intéressantes si jamais ils devaient croiser le fer. Shoma fit aussi le tri entre ceux qu'ils pensaient être puissant et les autres. Les autres étant des personnes ne pouvant servir qu'à être tué pour le plus grand plaisir des assassins qui n'aiment qu'une chose : tuer sans raison.

Dans ce genre de compétition, il y avait toujours des personnes qui ne recherchaient que la vue du sang et le meurtre. Ce n'était pas interdit, bien au contraire, mais ces personnes étaient les plus dangereuses. Shoma ne craignait pas pour sa vie, mais n'avait pas envie de tomber sur l'une de ces personnes, car pour une raison inconnue, ils avaient toujours le don d'énerver le jeune capitaine qui se sentait dans l'obligation de les démembrer afin de leur faire comprendre qu'ils ne sont rien pour lui, rien de plus qu'une tranche de viande qu'il découpe tel un boucher devant sa table de découpe.

Quand vint le moment de tirer au sort qui allait se battre contre qui, Shoma obtins une carte de couleur noire. Les cartes noires combattirent en dernier et contrairement aux autres groupes il n'y avait que trois personnes.


Dernier combat, les cartes noires.
Attention messieurs, combattez !


Il s'agissait du groupe le plus petit, mais contrairement à ce que le public pensa en ne voyant que trois combattant, il s'agissait du groupe où les meurtres furent les plus sanglants. Shoma qui n'avait pas envie de tomber sur des assassins qui ne voulaient que du sang était tombé dans un tel groupe et ses adversaires n'arrêtaient pas de lui taper sur le système. Visiblement quelqu'un avait voulu tester le capitaine bien que le tirage au sort se soit fait de manière aléatoire. Pensant que les deux hommes se seraient attaqués en premier, Shoma baissa sa garde, mais compris vite qu'il n'en était rien. Les deux hommes avaient reconnus le capitaine qui avait une belle prime sur sa tête et décidèrent de s'occuper de lui en premier.

Quelques secondes à peine après leur première et dernière attaque, le combat pris fin. Sous le regard d'un public en feu qui attendait de l'action, Shoma utilisa le glaive de l'un de ses adversaires pour couper en deux le ventre du second, laissant ses boyaux quitter son corps avant de frapper le second au visage et l'envoyer valser contre les murs de l'arène. Toujours avec le glaive du pirate qui fonça contre les murs, Shoma décapita celui qui était en train de mourir avant de balancer l'arme qui servit à tuer le premier adversaire en plein thorax du second le coulant au sol. Pour ce combat Shoma n'eut même pas besoin d'effectuer de mouvement de combat, de simple prise et mouvement basic lui octroi la victoire.


"Quel est ton nom bretteur ? "

"Mantle.. Mantle Shoma"

"Mesdames et messieurs, Le capitaine Mantle Shoma"
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Ryuuk Sawayoshi


Feuille de personnage
Dorikis: 400
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mar 23 Oct 2012 - 0:07

  • Kokowaga était excité par nos combats et ne cessait de brailler comme un malade. Mais un même moment, un panneau d’affichage se mit en route. Nous étions debout tous en ligne droit quand la nouvelle nous parvenu. Le panneau indiquait des combats. Un combat de quart de final en quelque sorte. Nous devions finir et passer à la finale directement. Quelle bonne idée qu’avait eu Kokowaga. En finir au plus vite pour que j’empoche l’argent et autre plus rapidement. Des mecs sortirent d’un local pour venir ramasser les corps des combattants morts. Il faut dire qu’il y avait beaucoup de sang au sol et sa me répugnait. Bien sûr j’étais un assassin habitué mais voir tous ses corps à terre pouvait répugner le pire des criminels. Bref, après le passage de l’équipe de nettoyage, Kokogawa se mit à beuglé encore une fois avant que le panneau ne tourne à l’arc-en-ciel. Un festival de couleur s’y passait et ensuite plus rien. Puis en fait d’un coup une lumière vive s’alluma et nous pûmes voir huit photos différentes. Et dans les quatre, j’en reconnaissais une de moi. Kokogawa prit ensuite la parole



    « Le premier combat des quarts de finaux est… Ryuuk contre Toshiro. Veillez tous les deux vous rendre dans l’arène de combat ! »

    Après un petit repos, je devais affronter un type qui semblait appartenir a la tribu des long-bras. Car bien évidemment, il avait de très long bras avec deux coudes, ce qui me semblait très bizarre. Enfin bref, il avait une très longue lance et semblait très souple. Plus souple que la plus part des gens là-bas mais n’étais vraiment pas robuste, un vrai fil ! Il y avait quand même un type qui était largement plus fort que moi et même que tous les autres. C’était le bretteur étrange, Mantle Shoma, qui avait fait un vrai bain de sang sans retenu. Enfin, bref j’étais devant ce qui semblait être mon adversaire. Je l’entendis une dernière fois brailler avant que Kokogawa a son tour fasse la même chose.

    « Désolé Ryuuk Sawayoshi, je serais celui qui ira en final et qui empochera tous l’argent. Accepte dont ta défai…. »

    « Il t’arrive jamais de la fermer le nain. Tu empocheras que dalle, car ma hache aura déjà le temps de te couper en deux avant que tu puisses sentir du cash… on commence Kokogawa ?! »

    « Oui, commençons ! »

    Je vis ce Toshiro foncer très vite sur moi, il était bien plus fort que ce que je croyais même très fort. Je ne pouvais me laisser battre donc avec force je fonçai sur lui en lui donnant un coup d’épaule monstrueux. Mon poids et ma vitesse mélangé faisait des ravages. Je vis ce long-bras percuter s’écraser au sol quelque mètre après mon coup. Au sol il était à ma portée, et je ne devais pas le raté donc sans attendre, je sautai en sa direction laissant mon poids me diriger au sol comme une fusée pour frapper avec ma hache. Le coup était destructeur mais il avait réussi à s’en tirer en roulant sur le ventre mais son bras en revanche était très long et je l’avais coupé net. Ô douleur, Ô désespoir. Ce type souffrait comme une bête et je ne pouvais pas le laisser souffrir plus longtemps. Il fallait mettre fin à jamais aux souffrances du monde, donc avec ma grosse hache, je tranchai le type en deux. Sans retenu, sans pitié, le sang de l’adversaire rependu sur mon beau torse et au sol. Après mon combat, je pus voir la suite et c’était un autre affrontement, cette fois entre un demi-géant et un cornu. Les races étaient vraiment diverses et le cornu perdit laissant comme prochain adversaire pour moi, ce type… J’étais par contre impatient de voir de nouveau se Shoma qui devait affronter un type du nom de RockStar très fort, un homme poisson très grand !
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10109
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mer 24 Oct 2012 - 0:15

Une fois son combat terminé, Shoma utilisa les vêtements de ses adversaires afin de retirer tout le sang qui avait quitté le corps de ses victimes et qui avaient trouvé bon de se coller à lui. Pour les tâches de sangs qui avaient entaché ses vêtements, le jeune capitaine ne put rien faire, mais espérait bien pouvoir en acheter d'autre avec l'argent de la compétition, car il n'était ici que pour l'argent. Bien que le combat fut plus rapide que tous les autres groupes, Shoma avait donné un peu de spectacle, du moins c'est ce que laissa entendre trois personnes du public, mais pas plus. La plupart de ces qui avaient payé cher leur place V.I.P se demandaient encore pourquoi un tel combattant n'avait eu que pour seul adversaire deux minables incapables de faire durer leur plaisir, mais ne trouvèrent aucune réponse à leurs interrogations. De son côté une fois un peu plus propre, Shoma quitta l'arène afin de rejoindre le reste des survivant et comme depuis son arrivé sur le lieu de la compétition se posa à terre et attendit le reste des épreuves.

Voyant l'attention du public lui échapper, Kokogawa annonça la suite de son tournoi et procéda directement au tirage au sort qui devait désigner les combats suivants. Une fois de plus Shoma tomba dans le dernier combat. Il ne savait pas pourquoi, mais à chaque fois c'était la même chose. Afin de finir le plus vite possible cette mascarade, car s'en était une, Shoma espérait vraiment tomber sur le premier combat où même que Kokogawa annonce une Battle Roayle ce qui simplifierait grandement les choses. Bien que l'argent comptait beaucoup pour le jeune capitaine pirate, plus il restait sur une telle île et plus il prenait des risques. La marine est très friant de ce genre de plan où de nombreux hors-la-loi se donnent rendez-vous. N'ayant pas d'autre choix que de prendre son mal en patience, le jeune capitaine resta dans son coin et observa chacun des match afin de trouver d'éventuelles ouvertures dans les styles de combat des autres candidats.

Le premier combat fut le plus déséquilibrer des quarts de final. L'homme appartenant à la race des long-bras, une race qui était complètement inconnue pour le capitaine pirate ne réussi même pas à blesser son adversaire et pourtant depuis sa position, Shoma avait réussi à trouver une multitude d'ouverture rien que dans sa façon de charger. Heureusement le combattant à la hache était tombée contre un homme qui devait sans doute avoir réussi à passer les éliminatoires par chance où parce qu'il était tombé contre des adversaires qui n'avaient que peu d'expérience du combat. Enfin bref, maintenant qu'il était mort cela ne servait plus à rien de continuer à analyser son style de combat de perdant.

Le second combat opposa un demi-géant contre un homme avec des cornes. C'était la première fois de sa vie que Shoma se retrouve face à un homme possédant des cornes. Il avait déjà entendu quelques histoires concernant de tel personnage, mais jamais en vrai. Pour lui ce fut vraiment une rencontre du troisième types, mais la curiosité du pirate retomba très vite quand il vit que son style de combat n'avait rien de spécial. Un spécialiste des arts martiaux qui n'était pas capable de blesser son adversaire n'avait aucun intérêt pour le pirate. Le destin avait peut-être contribué à la mort du cornu, mais au moins dans l'autre montre il pouvait se vanter d'avoir réussi à frapper à plusieurs reprises son adversaire, le forçant ainsi à sortir ses meilleures techniques.

Le troisième combat était intéressant, mais dura tellement longtemps que Shoma décida de s'éclipser un moment afin de faire une petite pause pipi. Hé oui, même un guerrier avait le droit d'aller soulager sa vessie. Profitant de son autorisation exceptionnelle d'aller au toilette, le jeune capitaine en profita pour faire un petit tour à l'intérieur des coulisses de la plateforme. L'argent de la compétition allait être donné par Kokogawa au vainqueur, mais vu qu'il s'était glissé dans les coulisses sans accroche, Shoma tenta de voler l'argent sans même se battre, mais compris que son plan ne pouvait être réalisé quand il remarqua que des Den Den Mushi se trouvaient un peu partout et qu'il ne pourrait pas bouger le petit doigt sans alerter la sécurité de ce qui se tramait.

Devant l'impasse dans laquelle il se trouvait, Shoma décida de retourner sur ses pas afin de retourner dans l'arène. Le dernier combat, ben le dernier combat fut celui du capitaine pirate, mais contrairement aux autres, Shoma n'arriva pas à temps pour son affrontement. L'homme-poisson se trouvait dans l'arène avec aucun adversaire en face de lui. Kokogawa était inquiet et ne savait pas quoi faire. Le public qui était en ébullition après l'avant-dernier match des quarts de finale en demandait encore et commençait à perdre patience voyant que le combat ne commençait pas. Comme un super héros, Shoma se fit désirer, mais finit par arriver à temps, alors que Kokogawa allait annoncer sa disqualification officielle. La foule retourna très vite dans le feu de l'action et attendit le top départ du combat afin de voir du sang et des os brisés.


" Nous sommes désolés de vous avoir fait attendre, donc sans plus tarder voici le dernier combat de ces quarts de final. "

Devant l'homme-poisson, Shoma opta pour une attaque directe. Le but de l'offensive du capitaine n'était pas d'en finir rapidement avec son adversaire, mais bien de voir quel était ses points forts ainsi que ses faiblesses. Shoma était certain de ses capacités, mais dans un combat cela ne suffisait pas afin de l'emporter, il fallait aussi en savoir assez sur son adversaire. Rockstar était un homme-poisson, ce qui signifiait que sa force physique était naturellement supérieur à celle de Shoma qui n'était qu'un humain, mais malgré cela Shoma ne se faisait aucune fausse idée concernant son adversaire. Posséder plus de force physique ne signifiait pas que le poisson avait un avantage sur lui, bien au contraire en ayant conscience de sa force d'humain, Shoma pouvait voir venir son adversaire qui allait tenter de le tuer avec sa super force.

Comme il l'avait pensé, Rockstar tenta de frapper Shoma avec une attaque puissante. Ayant une plus grande vitesse et des réflexes bien plus accrus, Shoma réussi à effectuer un mouvement d'esquive sur le côté, mais ne put empêcher les débris de la plateforme de s'enfoncer dans l'un de ses bras, le privant ainsi de l'utilisation de son sabre. Devant l'attaque de l'homme-poisson qui avait quand même détruit vingt centimètres de bois au sol, Shoma prit ses distances avant de retirer les débris incrustés en lui. Profitant de la tentative du capitaine pirate de se soigner, alors qu'il se trouvait en plein combat, Rockstar dévoila un peu plus de ses capacités et utilisa un jet d'eau très puissant afin de projeter Shoma loin de son arme, aggravant ainsi les dégâts sur son corps. Après quelques blessures au bras ce fut au torse que Shoma reçut l'attaque de l'homme-poisson. Rockstar assurait le spectacle en levant ses mains en l'air comme s'il avait déjà gagné et montrait par la même occasion pourquoi il figurait dès le départ comme l'un des grands favoris de la compétition.

Voulant tuer Shoma avec sa super puissance, Rockstar commis la première et dernière erreur de sa vie de combattant. Pensant son adversaire déjà vaincu il parada devant Shoma avant que celui-ci n'utilise son ombre comme un puissant pieux qui perfora son corps. L'épaisseur de l'ombre du pirate transperça non seulement tous les organes vitaux de son adversaire, mais brisa en trois parties sa colonne vertébrale où ses arrêtes dorsale. Rockstar un poiscaille après tout. Celui que tout le monde voyait gagner le combat resta planté tel de la viande sur une brochette, tandis que Shoma se releva et retira comme il faisait plutôt les morceaux de bois qui s'étaient enfoncés dans sa peau.


"Je pense que mon adversaire n'est plus en état de combattre."

"c'est qui ce type ?"

"Trop fort"

"Oééééé"

"Quel étrange personnage"

"Shoma Shoma Shoma Shoma"


*Que ces ennuyant*
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10109
Popularité: -688
Intégrité: -535

Jeu 14 Mar 2013 - 21:59

Les quarts de final passer, l'organisateur de la rencontre annonça un entracte de quelques minutes le temps de permettre à ses hommes de rafraichir le stade. Durant ce moment des hôtesses passaient dans les tribunes proposant boissons, nourritures aux spectateurs. Certain n'hésitèrent pas à demander bien plus que cela, mais eurent la malchance de découvrir que même ces hôtesses étaient plutôt farouches et savaient se servir d'un couteau afin de faire disparaitre les mains baladeuses. Ceux qui n'étaient pas occupés à dépenser leur berry en rafraichissement le dépensait en paris et confiais aux bookmaker leur bourse dans le but d'en tirer le meilleur profit. Après tous les combats deux combattants sortaient du lot. Il s'agissait de Shoma qui avait fait preuve d'un pouvoir étrange qui avait réussi à lui faire gagner le cœur des spectateurs et l'homme nommé Ryuuk Sawayoshi.

N'ayant pas le temps de tergiverser, Shoma s'occupa de ses propres problèmes tandis qu'en face de lui, les autres concurrents le regardaient avec un air méfiant, mais aussi supérieurs, comme s'ils étaient capables de se faire quand il le souhaitait. Bien qu'il ne leur montrait aucun signe pouvant les laisser croire qu'il se paye leur tête, Shoma était bien amusé de ce qu'il entendait. Ils avaient peut-être tous réussi leur combat, mais ce n'était pas pour autant qu'ils étaient tous égaux dans cette compétition.

Une fois qu'il avait retiré tous les corps étrangers qui s'étaient incrustés dans son corps, Shoma se releva, prit quelques médicaments de base qu'il avait toujours sur lui en cas de besoin et regarda chacun des deux adversaires qui d'après leur dire étaient capables de se le faire. Une bataille de regard débuta entre les trois hommes sous le regard de Ryuuk qui était resté dans son coin. Après une minute à se regarder sans bouger, Shoma rompit le combat, lâcha un petit sourire narquois avant de traiter ses adversaires d'imbéciles. Énerver par un Shoma direct et sans retenu, l'un des adversaires toujours en lice pour la demi-finale quitta sa place et vint se poser devant lui.


"Répète pour voir le cafard."

"Dégage tu pues de la gueule."

"Quoi ?"


L'arrogance du combattant lui coûta d'entrer de jeu un bras. Maintenant qu'il avait déjà fait usage de son pouvoir, Shoma ne voyait pas de raison de se retenir, ainsi quand l'homme approcha de lui et lui parla en tête à tête, Shoma utilisa son ombre afin d'attraper son bras gauche et le sera si fort que dans un premier temps il provoqua des cris de la part de son adversaire avant de resserrer son étreinte et le briser avec un coup avec sa main au milieu de celui-ci provoquant une fracture importante dans le bras de son adversaire. Voyant son bras tomber et la douleur s'amplifier, le pauvre homme tomba à son tour au sol et se mit à rouler dans tous les sens injuriant Shoma de tous les noms possibles.`

Voyant que la situation commence à dégénérer dans le hall des guerriers, plusieurs gardes arrivèrent et demandèrent à Shoma de reculer sous peine de se voir disqualifier. Bien que venant de blesser un moins que rien, Shoma se sentait d'humeur à coopérer, du moins il l'était. Alors qu'il reculait le second guerrier qui était resté à sa place lâcha une phrase qui stoppa le capitaine pirate d'un coup. "Petit chien", cette phrase sonnait dans la tête du pirate comme une exécution. C'était une provocation qu'il ne pouvait laisser passer. Debout, dos aux gardes Shoma se tourna et fit quelques pas en direction du demi-géant. Une main se posa sur son épaule et lui demanda de ne rien faire qu'il pourrait regretter. Visiblement tous étaient en train de le prendre de haut. Sa présence dans ce tournoi le rendait-il plus docile ?

Plus énervé que jamais, Shoma se tourna, attrapa la main qui se posa contre son épaule, donna un coup de pied dans la jambe du garde, lui tordis la main de manière à lui briser le poignet et termina avec lui en lui enfonçant son index et son majeur à la place et lieu de ses globes oculaires. Rapide, précis et violent, Shoma venait de mettre à mal un garde sans que celui-ci put se défendre. Maintenant qu'il était passé à l'action revenir en arrière était impossible.


"Approche gros tas, je vais te montrer qui est le chien."

Tandis que Shoma avançait en direction de son nouvel adversaire, le demi-géant, un garde l'attaqua de dos. Encore un faible, incapable d'attaquer en face. Ce qu'il ne savait visiblement pas était que Ryuuk allait avertir le pirate de cette traitrise. En réaction à cette attaque, le capitaine pirate utilisa son ombre comme un bouclier, se tourna, attrapa l'arme de son adversaire, le désarma et lui coupa la tête avant même qu'il puisse tenter de contre-attaquer ou sortir de se sortir d'affaire.

"Mantle Shoma, vous allez être disqualifié!"

"Faites-donc."

"Sécurité, Sécurité, nous avons un problème."
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10109
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mar 19 Mar 2013 - 23:03

Toujours déterminer à offrir une place en première classe pour l'idiot qui l'avait provoqué, Shoma quitta la salle où les candidats devaient attendre afin de se lancer à sa poursuite, ignorant par la même occasion les avertissements des gardes. Très vite le pirate fut à son tour pris pour cible par les gardes qui reçurent l'ordre de l'arrêter. En connaissant le bonhomme, ils eurent la permission de le capturer mort où vif, mais quoi qu'il en soit avant qu'il ne trouve le dernier candidat, car ils ne pouvaient se permettre de ne pas poursuivre le tournoi de peur que la foule se soulève et ne demande le remboursement des places, ainsi que des sommes parier tout au long de l'évènement.

Après trois minutes à chercher comme un fou, Shoma fini par retrouver sa cible, ou plutôt c'est elle qui fini par le trouver. La salle où ils se trouvaient au départ n'était pas assez grand et large pour lui, tandis que la place principale, elle était parfaite pour lui. En voyant arriver les deux combattants, les spectateurs pensèrent, alors au début des phases finale et ne se doutait pas une seconde de ce qui se passait réellement entre les deux hommes.


"Maintenant je vais t'écrabouiller vermine."

"Cause toujours."


Voyant les deux hommes se faire face, la foule s'excita au plus haut point et poussait leur champion à tuer l'autre. Il y avait une foule qui poussait la brute à en finir avec Shoma et vice-versa, Shoma avait des admirateurs qui ne demandaient qu'une chose, que leur champion empale une nouvelle victime avec son super pouvoir.

Kokowaga qui au départ était excité par les combats commençait à s'arracher les cheveux dans un premier temps et injuriait à tour de bras ses hommes, incapable d'arrêter deux hommes de combattre, mais également la stupidité de ces deux combattants, incapable d'attendre de combattre officiellement quand leur tour arrivent. Ajouter à cela la mort d'un des candidats, il avait de quoi être en colère après ces stupides combattants. Un combattant en moins signifiait un spectacle de moins bonne qualité et donc moins de plaisir pour les spectateurs et par conséquent moins d'argent provenant des paris.

Toute cette histoire aurait pu mal finir pour son business, mais en voyant que la foule répondait présent pour le moment, il s'arrangea pour tourner la situation à son avantage et annonça le combat comme le premier match des demi-finale, ce qui lui laisserait le temps de trouver une astuce pour se mettre le public dans sa poche concernant le second match des demi qui n'aura pas lieu étant donné qu'un candidat n'était plus de ce monde.

Le combat entre les deux hommes dura pas plus de deux minutes avec pour résultat la victoire de Shoma qui ne fit aucune concession à son adversaire, même quand celui-ci lui demanda de l'épargner sur le seuil de la mort, mais comme à son habitude, Shoma n'en fit rien et prit son temps afin de retirer l'âme du corps de son adversaire, ainsi avec tous les spectateurs eurent droit à une leçon de dissection du corps humain, mais pas d'une manière quelconque, en véritable médecin professionnel il le découpa tout en le gardant en vie et ce n'est qu'une fois son cœur entre ses mains qu'il le tua en perçant son cœur avec son sabre.

Ceux ayant parier sur Shoma sautaient de joie malgré la scène assez glauque, tandis que ceux ayant parier sur le cadavre jetaient leur ticket au sol tout en ruminant la faiblesse de leur poulin.


"Ladies & gentlemen. Mesdames et messieurs, le gagnant de la première demi-finale, le capitaine Mantle Shoma"

Tandis que Shoma se retrouvait sous un tonnerre d'applaudissement et d'encouragement, celui-ci adresse un signe de la main au présentateur. Il était disqualifié et n'allait pas rester une seconde de plus ici et le fit bien comprendre à toutes les personnes présentes avant de leur dire d'aller se faire foutre, car il allait l'intention de se faire la malle avec l'argent, tout l'argent qui se trouvait à bord.

En écoutant le pirate parler, la foule se stoppa et Kokowaga termina de retirer le peu de cheveux qu'il lui restait sur la tête avant de se passer la main droite sur le visage et adresser ses adieux au pirate. Grâce à Shoma, il n'avait plus besoin de trouver une meilleure fin pour son tournoi. Après un message à ses hommes, ces derniers arrivèrent dans les tribunes avec un nombre incalculable d'arme et les distribuèrent à tous les spectateurs.


"Ladies & gentlemen. Mesdames et messieurs,"Ladies & gentlemen. Mesdames et messieurs, changement de programme. Un prix unique de trois millions de berry à qui me rapportera la tête de ce pirate."

Entourer par plus d'une centaine de spectateurs, tous avec des armes en mains, Shoma se demanda s'il n'y avait pas été un peu trop fort. C'est vrai, c'était la première fois qu'il regrettait d'avoir ouvert sa grande gueule.

Alors que les carottes semblaient cuites pour le capitaine pirate, deux boulets de canon vinrent exploser une partie de la plateforme et les tribunes. C'était la marine. Après avoir intercepté un des hommes de Kokowaga qui partait recruter des bandits et autres crapule pour le tournoi de leur patron, celui-ci conduis les marins directement à ce tournoi clandestin.

L'attaque de la marine était une chance pour Shoma. Profitant de la cohue générale, car personne ne voulait se faire arrêter par la marine d'autant plus que leur force de feu était bien supérieur à ce dont eux disposaient, Shoma le premier, tous tentèrent de retourner à leur navire.

C'est à ce moment que Shoma disparu, du moins se tira plus vite que l'éclair. Laissant derrière lui la foule, Kokowaga et tout l'argent qui se trouvait sur cette plateforme



FIN

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1