AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Mic Mac et grosses emmerdes ... [1619]

Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 21 Oct 2012 - 19:21

Ho je rêve ! C’est vraiment une île que je vois au loin !? Ouaaiiii !! Allez rame plus vite Green ouai ouai ouai, je suis enfin arriver sur une îleuuuh ! ♪ Dieu, jésus, marie j’en ai vraiment marre d’être assis dans ce foutu rafiot, en plus j’ai bientôt plus de stock de sucettes va falloir que je refasse le plein ici. D’ailleurs je ne reconnais pas cette île, à première vu on dirait qu’il y a quand même un ville assez imposante dessus. Ho oui je vois c’est le célèbre Royaume de Saint Urea où mes parents adoptifs venaient chercher des bateaux qu’ils revendaient ailleurs à des prix avec un peu plus de zéro, mais bon c’est pas trop légal tout ça donc faut pas le dire ! Ouai donc ce serait Saint Urea alors, j’en ai entendu que du bien jusque là donc pourquoi ça changerait aujourd’hui !?

Me voilà arrivé, pied à terre. Avec mon seul sac de bonbon, à moitié vide à moitié plein, qu’il me reste. Prêt à attaquer la première fabrique de bonbons que je croise sur ma route, je saute donc du bateau en laissant le vieux rafiot déglinguer sur le bord, mais je rends vite compte qu’elle n’est pas attaché et du coup elle se barre ! Boarf, tant pis vu la tronche du ‘’ paquebot ‘’ je peux me le foutre là où je pense. A force de marcher je compris vite que c’est pas ici que j’allais trouver mon bonheur, ni là et encore moi ici ! Je me rend donc face à ce grand chapiteau qui s’était installé en plein milieu de cette grande place, mais à peine je m’approche de cette gigantesque construction qu’un espèce de zébulon arrive tout frais fasse à moi et saute partout autour de moi :


Mic Mac et grosses emmerdes ... [1619] 287755thejesterchanceorfatebyinstantmokad5htwzp

    - Salut Salut ! Je suis le clown Mic Mac et tu à l’aire très rigolo toi hun ! Dis moi dis moi tu veux t’amuser avec moi hun petit brocoli !? Hun dis … dis tu veux jouer !?
    - Hé ho mais moi je …


Même pas le temps de dire quoi que ce soit, Mic Mac à pris mon sac de sucettes et s’est barrer en courant. Pas le choix je dois allez plus vite que lui et le rattraper dans la ville, le problème c’est que je l’a connais pas va falloir que je trouve un moyen ! Déjà faut pas que je perde le zouave en fasse de moi, je le vois se retourner à chaque fois pour me narguer. Houuuu il commence à me les briser lui, un clown inconnu qui vient me voler mes sucettes dans le seul but de s’amuser si je l’attrape je lui fais la peau je vous jure ! Il commence à s’engager au milieu de grands bâtiments et réaliser de sacrée acrobatie que je ne peux pas me permettre de faire à moins d’y laisser mon corps tout entier.

Toujours dans mon champs de vision je grappille quelques mètres, doucement je le rattrape, malgré le fait que lui saute de toit en toit avec telle agilité, j’avoue j’aimerais filler aussi agilement et facilement que lui. Finalement il reviens à mon niveau, mais soudain deux mecs qui était aussi large que grand, en costards et lunettes noires l’attrapèrent devant moi et l’assommèrent pour pas qu’il se débatte. Ils prennent la première rue sur la droite et se barre rapidement Mic Mac et mon sac dans sa main. Ho non il l’on kidnappée faut absolument que je lui sauve la vie, le pauvre qu’est-ce qu’il vont lui faire je peux pas partir sans lui … Faut que je récupère se sac de bonbons nom de d’la ! …



Dernière édition par Evan Green le Dim 18 Nov 2012 - 15:53, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttp://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Luciano
Luciano


Feuille de personnage
Dorikis:
Popularité:
Intégrité:

Sam 17 Nov 2012 - 18:28

    Année 1619 ▬ South Blue ▬ Entre deux îles


Dix ans. Oui déjà dix années consécutives que Toshi arbore les couleurs de la marines. Dix ans qu'il défend son honneur et répond au nom de la loi. Ayant gravit les échelons peu à peu, Toshi Hakuryokunoaru a su se faire une réputation chez ses ennemis tout comme chez ses alliés. Depuis peu il est affecté dans un nouvel grâce à son nouveau grade. Les hommes le respectes de plus en plus mais il reste encore beaucoup de chemin pour qu'un homme poisson soit respecté de tous dans la Marine. Mais il sait très bien qu'un jour ou l'autre, son rêve se réalisera.

L'heure de la réunion à sonné et rassemble les différentes classes d'officiers à bord du navire. Lieutenant, sous lieutenant et Commandant se trouvent à bord. Bien entendu, il y a aussi des sous officiers répondant à la demande de la Marine: Obéir et Écouter. Tout le monde se trouve sur le pont principale mis à part une dizaine d'hommes ne servant qu'à la bonne mise en route du bateau. et pour ne pas perdre le cap, il faut des hommes à la barre mais également au niveau des voiles. Si le bateau perd de la vitesse, c'est mauvais signe pour le programme du commandant en chef. Ayant une idée depuis pas mal d'heures dans la tête, il ne souhaite rien dire depuis que le bateau ai reprit la mer. Jusqu'à cet instant en tout cas. L'appel des troupes général signifie surement le moment tant attendu, le briefing. La tension est palpable, qu'allait il bien pouvoir leur arrivé cette fois ci ? Le dirigeant du bâtiment de guerre s'avance devant eux, prend la parole et affiche, d'une main claquante sur le mur, un avis de recherche.

Mic Mac et grosses emmerdes ... [1619] 425547mimac

    - Écoutez moi bien soldat ! Cet homme est recherché pour trafique et vol de bijoux. Mais c'est pas tout ! Malgré les différents braquage à son actif, il se trouverait qu'il marchande avec un groupe mafieux. Et ce groupe de mafioso n'est autre que le petit groupe ayant provoqué un attentat sur l'île de Torino la semaine dernière. Bozo le clown et les ritals sont tous deux nos cibles aujourd'hui. D'après nos renseignements, ils se trouveraient tous sur une même île, le Royaume d'Urea.
    Votre Mission ! : Trouver et capturer le clown. Suite à ça, vous devrez trouvez la planque des mafieux et les ramener eux aussi à bord pour les enfermer. Est ce bien clair soldats ??

    - Oui Chef !


Le piranha obtient un groupe de 20 hommes pour patrouiller dans toute la ville. les autres prendront l'est et l'ouest de la city. Le groupe de Toshi longera le centre-ville à la recherche de ce fameux "MicMac".
La prime du jour est forte intéressante pour Toshi. 10 millions de berrys ? C'est parfait pour fêter ses dix ans de servir. Enfin c’est ce qu'il se dit. Les autres autours de lui ne peuvent avoir cette récompense, étant donné leur grade et leur niveau de force par rapport à l'homme poisson. S'approchant plus prêt de l'affiche une fois que tout le monde se disperse, Zoïd son homard de compagnie surgi sur son épaule pour voir lui aussi à quoi ressemble leur cible.

    - Et bien, on s'coltine encore une tête de bouseux. Hihihihihihi !

    - Je te l'ai déjà dis Zoïd, l'ennemi à le droit au respect qu'il nous donnerais lui aussi.

    - Quoi quel respect ? Personne ne respecte jamais ses ennemis ! T'es débile ou quoi ?

    - Oui je sais ... C'est pourquoi nous allons le traquer, le trouver et le tuer.

    - AH, j'te reconnais bien là hihihihihi !


Les deux amis et même frère sont prêt à en découdre. Rendre une justice pour un monde meilleur est primordiale. Le plus important est l'avenir d'une paix proche. Un marin en haut du mat principale sonne la cloche pour avertir l'équipage tout comme le port du Royaume Urea, qu'ils arrivent. La chasse peut enfin commencer. A grand pas, les différentes équipes formés un peu plus tôt se dispersent dans la ville. Un sous lieutenant accompagné de quinze homme parti vers la gauche et un autre, avec le même effectif par la droite. Les insultes lamentant les officiers fusent, tout ça pour renforcer leur motivation. Le groupe de Toshi, lui, s'arrête à l'entrée de la ville sous ses ordres. Les consignes vont être donnés.

    - Bien, écoutez moi tous !

    - Ouais écoutez le bande de larv... !!!!

    - Tait toi, Zoïd s'il te plait. Bien.
    On va longer la ville par le ventre en espérant tomber sur ces zigotos. Si l'un d'entre vous aperçois le moindre suspect qu'il me le dise avant toute action susceptible à l'échec de notre mission. Une fois le gibier repérer, on attaquera. Avez vous bien tous compris mes ordres ?


    - Oui Lieutenant Toshi !


Marchant au pas et formant un pavé de cinq par quatre, ils partent en direction du centre, là où tout se passe malgré leur retard leur faisant louper une occasion en or ...
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 2 Déc 2012 - 15:59

Dire que ce séjour improvisé devait juste être une promenade de santé pour essayer d’échapper à Miss Tique ma professeur d’Ethologie. Bah ouai je suis de Torino et il me faut un métier quand même et celui d’Ethologue serait pas mal où que je sois, mais le problème c’est que ma classe entière à été choisis pour allez étudié le comportement des poissons au larges des côtes Southiennes. J’ai vite compris que c’était pas fait pour moi du coup je me suis empressé de prendre les quelques réserves de bonbecs que j’avais ramené discrètement dans un sac et hop me vla’ partis pour de bon dans le rafiot de sauvetage qui était simplement attachés avec deux petit nœuds coulants.

En bref j’étais une nouvelle fois partis à la dérive dans le but de m’évader un peu le temps de respirer mais il était évident que j’allais revenir sur Torino quand même. En attendant mes récoltes de bonbons sont en danger, je peux pas attendre que ça dure plus longtemps … j’ai faiiiimm ! Je sais pas quoi faire, faut que je … qu … que je retrouve vite mes bonbons mais par où commencé dans ce monde si vaste. Mais pourquoi je suis partis sans ça j’aurais rien eu de tout ça bordel de dieu.

Il faudrait que je commence par chercher un bâtiment qui pourrait servir de Q.G pour cette foutue bande de mafieux. Heureusement j’ai repéré au loin cette tour géante qui peut servir à mes oeils de faucon … quoi on dit des yeux de faucon ?! Bon bref, c’est sûrement le seul moyen que j’ai pour trouver un bâtiment d’une assez grande envergure et qui permettrais de faire un certains business. De plus aujourd’hui on à la chance d’avoir un beau ciel dégagée et un soleil bien brillant et chaleureux. Je pars donc en direction de cette tour, mais évidemment y’a toujours un truc pour t’emmerder jusqu’au bout sinon c’est pas drôle hun !

Alors que je pensais pouvoir marcher tranquillement dans la rue je tombe nez à nez avec deux saleté de voleur qui tente d’arracher les bijoux de cette pauvre dame. C’est là que SuperGreen entre en jeux. Le deuxième soucis c’est que j’ai jamais vraiment réussi à ne pas gravement blesser mes adversaires, c’est plus fort que moi. Du coup je me retrouve avec un mec égorgé pissant le sang sur le sol et un autre qui a tenté de m’attaquer mais comme j’ai été surpris mon seul réflexe a été de lui planter une griffe entre les deux yeux. Du coup y’a du sang partout qui coule entre les pavés et une dame qui crie partout que y’a un monstre qui l’attaque … sympatoche, voilà comment on te remercie !

Alors que je me décide à partir, parce que je suis comme qui dirait vu comme un monstre par tout les témoins présent au moment de mon acte de bravoures … je suis désolé je suis un peu maladroit j’ai dérapé et puis voilà c’est tout, une raz de marée bleu et blanc débarque tel un troupeau d’écureuils en chaleur … heu un troupeau d’éléphants pardon !


    – Je vous jure c’est pas moi, il est partit par là-bas en courant !


Est-ce qu’ils vont me croire ??? Pas sur !

http://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttp://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Luciano
Luciano


Feuille de personnage
Dorikis:
Popularité:
Intégrité:

Jeu 27 Déc 2012 - 15:57

En direction du centre ville, des cris se font entendre. C'est mauvais signe, si ce clown fait des siennes, ça va mal se passé pour lui. Le Lieutenant étant prêt à l'arrêter à n'importe quel prix, cours de plus en plus vite accompagné de ces vingts hommes prêt à se battre à ses côtés pour arrêtés ce criminel. Courant vers le centre ville, ils atteignent une place où les gens sont terrorisés par un homme. Mais que s'est il passé ici ? Il y a du sang partout. Toshi débordé par la situation demande à ses hommes de formés un cercle autour des victimes et de l'homme avec les mains en sang. Il prétend que ce n'est pas lui et affirme avoir vu le meurtrier partir par le direction Nord Est. Mais seule ses mains témoignent du vrai criminel. Même les habitants de la ville, témoins du drame, affirme que s'est lui. Tous disent, qu'il a tué les deux voleurs, voulant le sac d'une vieille. Les soldats tentent tant bien que mal de calmer la tension présente afin de faire partir un maximum de personne trop curieuse sur les lieux du crime.

    " Bon, je veux deux hommes à disposition pour porter ces deux gusses pissant le sang. Allez les déposer sur le navire et revenez ici afin de remettre les choses en ordre. Trois hommes les attendront ici. Les autres suivez moi !"

    "Oui, mon Lieutenant !"


Passant les menottes aux poignets de l'homme assis par terre, les mains couvertes de sang, Toshi le relève et lui demande si il a aperçu un clown dans les parages. Lui montrant l'avis de recherche, il insiste sur CE clown. Mais il confirme que lui aussi le recherche et qu'il est chasseur de prime. Ce qui est sûr c'est que le piranha lui confirme que sa licence, qu'il vient de trouvé, ne sera plus valide d'ici quelques heures si il ne les aide pas à retrouver ce malade mentale. Alors il n'a pas le choix et se décide à leur obéir. Toujours enchainé, Toshi lui demande de passer devant et de marcher avec eux. Soudain de nouveaux cris retentissent affirmant avoir vu un clown en direction d'un bâtiment. Le bâtiment en question ? Un vieil hangar abandonné presque pas illuminé donc la porte est rouillé à en chopper le tetanosse rien qu'à l'approche. Ouvrant la porte discrètement, Toshi demande à cinq hommes d'aller sur le toit et de les couvrir. A l'intérieur du hangar, un rire constamment présent se moque de la marine et résonne contre les parois en fer. Quand soudain ....

KABOUM !

L'explosion d'une bombe situé sur le toit, précipité la perte des hommes destinés à y être présent et fait en sorte que le toit s'écroule sur les officiers du gouvernement et le chasseur de prime.

    "Putain et merde !!!"
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1