AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


When the sea reflect the color of explosion ! [FINAL]

avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Jeu 27 Jan 2011 - 20:24

*Au bout de cette passerelle tu tomberas sur le secteur Z-98. C'est la salle des machines. Une petite explosion se répandra à l'ensemble du navire comme une traînée de poudre. Faisant exploser le tout en moins d'un quart d'heure. A condition bien sûr que les portes anti-explosion soient toutes ouvertes sans exception huhuhu. Je sais où est leur panneau de contrôle et je suis prêt à les relever si tu es d'accord pour notre petite association. Une occasion en or j'te dis !*

Cette phrase, c'était celle à ne pas oublier, comment ne pas l'oublier, je devais la répéter sans cesse pour ne pas l'oublier, un bon moyen, c'est d'essayer de se souvenir de ce qu'on ne veut pas oublier, en se demandant ce qu'on ne veut pas oublier, mais l'oublie est une chose bien difficile à éviter, surtout dans des moment de stress comme celui dans lequel je me trouve. Ce qui me fait stresser ? Une unique chose, l'éventuelle trahison d'un marin nommé Toji. Eh oui, je pouvais vraiment pas avoir confiance en ce poiscaille pour le moment, cet enflure a quand même essayer de me démolir le thorax ! La seule façon pour lui de gagner mon entière confiance serait que j'arrive à détruire ce foutu rafiot sans encombre ! Mais ça c'est pas gagner, car il fallait quand même que je trouve Akira et lui dise de partir de diou !

Quelle merde, quand on calcule pas c'est ce qui arrive, complètement oublier de prévenir Akira... Comment j'allais le prévenir alors, il fallait bien qu'on sorte vivant merde ! Mais plus important, on ne doit jamais reculer devant son but, jamais, même si c'est pour un compagnon, il a accepté de mettre en péril sa vie, alors j'accepte et je lui laisserais le droit de vie ou de mort.
http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
avatar
Toji Arashibourei
Thunder F.

♦ Localisation : GL
♦ Équipage : Ex-Sea Wolf

Feuille de personnage
Dorikis: 11 400
Popularité: -1200
Intégrité: -750

Ven 28 Jan 2011 - 11:06



Un garde ?! Un seul putain de planton pour monter la garde devant cette salle d'importance capitale ?! Mais à quoi donc pensait ce crétin de Vargas en mettant en place la sécurité du navire ? Encore une foutu preuve que j'ai bien fait de me débarrasser de cet ivrogne incompétent, il est grand temps que je reprenne les rennes de l'autorité dans la pagaille qu'a provoqué la sirène d'alarme qui s'est mise à retentir dans tout le bâtiment. Durant le trajet depuis la cabine de l'amiral je n'ai vu que soldat paniqués et patrouilles désorganisées...
Mais le chaos ambiant m'est encore d'une belle utilité, bien trop pour y mettre le holà tout de suite. J'ai encore une dernière chose à faire avant de rassembler ce troupeau de poules d'eau effarouchées.

Le pire c'est que le garde qu'on a collé seul ici est plus terrifié qu'autre chose... Y a pas grand-chose de plus inefficace qu'un garde recroquevillé de peur. Discrètement je me glisse derrière lui en silence, mes pas couverts par les hurlements de sirène qui nous vrillent les tympans. La tête entre les genoux notre pathétique victime ne me verra même pas me redresser dans son dos.



Leçon Sea Wolf Num.42 : Comment faire une bonne matraque improvisée.
Prenez tout d'abord une chaussette de marine réglementaire, la taille important peu. Comblez-la ensuite avec quelque chose de dur, du sable humide, une brique, ou en l'occurrence un presse papier du bureau du capitaine. Torsadez le col de la chaussette avant d'un faire un nœud. Une rapide rotation du poignet augmente alors la force de frappe, vous permettant d'un coup rapide et puissant. Attention : frappez avec un angle montant et non descendant comme on pourrait le croire ! Le coup accrochera mieux l'os Occipital du crâne, vous assurant une contusion du plus bel effet.



Vlan ! Le mousse... Qu'est-ce qui a marqué sur son badge ?... Ah oui voilà. Je disais donc le mousse Kushishi s'écrase en silence sur le sol, visiblement pressé de naviguer sur les eaux plus calme des songes. Le voilà parti pour deux bonnes heures de sommeil et une sacrée migraine huhuhu. En tout cas le plus important est qu'il me laisse donc seul dans la salle des commandes, celle d'où je vais pouvoir contrôler les sas anti-explosions. Ne sachant pas quand est-ce que l'autre gamin va commencer les réjouissances je me presse de cacher ce cher Kushishi dans une trappe d'évacuation avant de m'atteler sur le tableau de commande.

Putain y en a des boutons... Réfléchis Toji réfléchis... C'est pas la première fois que tu sabotes un truc et jusqu'à présent ça n'a jamais été trop dur. De plus, ce superbe panneau coloré devrait te faciliter grandement la tâche. Y a pas à dire les ingé' du gouvernement ont fait du superbe boulot d'interface ici, même moi je ne mets pas plus d'une minute pour piger le système. Pratique mais dangereux leur système lorsqu'il tombe entre des mains mal intentionnées. Les miennes par exemple.

Par quelques pressions rapide sur les commandes je déverrouille l'ensemble des sas mettant en relation le compartiment Z-98 à l'entrepôt de munition. La réaction en chaine sera longue, mais la sainte barbe nous promet un feu d'artifice du plus bel effet huhuhu.



Après avoir refermé tranquillement la porte de la salle de contrôle, j'en brise la poignée d'une simple torsion afin que nul curieux ne s'amuse à tout foutre en l'air. Voilà qui est fait. Ne me reste plus qu'à rejoindre tranquillement une patrouille des environs pour sauver les apparences en m'informant de la situation à bord le temps que tout ça commence à sentir le souffre. En voilà justement une vingts mètres plus loin. Putain mais c'est mon sergent de tout à l'heure que voilà.

« Hey vous là-bas ! Garde-à-vous ! Sergent, faîtes-moi le topo de tout ce bazars, il est grand-temps qu'on mette fin à ce bordel et qu'on botte quelques culs ! »

http://www.onepiece-requiem.net/t115-marine-toji-arashiboureihttp://www.onepiece-requiem.net/t154-fiche-de-toji
avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Ven 28 Jan 2011 - 19:08