AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Etre de garde, c'est tout naze

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 13 Nov 2012 - 19:56

    Tout fout le camp voila le probléme... C'est la faute à cette ile de l'absurde qui est de plus en plus... absurde au fur et à mesure que le temps passe. Et ça à l'air de déteindre sur les gens. Franchement, quelle idée à eu le capitaine d'aller tout seul au bain sans inviter les autres. Les bains c'est un truc convivial, un truc ou on va en équipage, entres nakama.

    Alors abandonner tout le monde pour aller prendre du bon temps tout seul, c'est pas cool. Heureusement, il ne t'a pas défendu d'en faire autant. Seule condition avant de profiter de la soirée de débauche en solitaire, passer vérifier que le bateau tortue géante n'a pas de soucis. Bon, depuis que vous êtes la les habitants ont bien compris que ce monstre était la propriété du terrible pirate shoma et son équipage et il parait hautement improbable que quiconque ose toucher à quoi que ce soit à bord. Mais le monstre lui pourrait avoir des soucis, il pourrait décider que tout ses gens sont comestibles ? Ou que ces amarres qui le maintiennent a quai l'ennuient et qu'il faut les arracher ? Bref, de temps en temps, il faut passer voir la bête pour vérifier que tout va bien.

    Comme à ton habitude tu évolues dans le bled comme en terrain conquis. L'absence de vrai riposte à vos derniers amusements ont largement suffit à te convaincre de l'absence de force de frappe anti pirate coordonnée dans le coin, et il est plaisant de se promener en sachant qu'on est le type le plus méchant et le plus teigneux du coin...

    Profondément plongé dans ton autosatisfaction tu arrives rapidement au quai ou est amarré Sanbi. La bête à l'air bien, aucun probléme majeur à signaler en vue. Pleinement satisfait tu listes déjà mentalement les plaisirs de la soirée à venir en faisant demi tour quand ton regard tombes soudain sur une des ces bombes qu'on ne trouve qu'une fois par voie...

    La juste en face de toi sur le ponton, à quelques mètres à peine... Une rousse incendiaire déguisée en pirate. De longe cheveux dénoués, des cuissardes moulantes qui laissent deviner des jambes absolument divines, une taille serrée dans un bustier affriolant et un décolleté ouvert sur une poitrine qui laisse rêveur... Ouaoh... Le choc !

    -Hey... Valentino...

    Sa voix est tellement douce que tu as l'impression de la sentir te toucher. Elle a l'air fatiguée, très fatiguée... Elle articule chaque mot comme s'il était le dernier qu'elle allait dire avant de s'endormir... Elle est si...

    -Tu... Voudrais bien ... essayer de me tuer ?

avatar
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Mar 18 Déc 2012 - 11:47

Trop marre de cette île où toutes les lois changent sans cesse ! J’ai bien envie de le mettre à mort cet enfoiré de roi tout comme celui de la dernière île ! Ça nous ferait des vacances et en plus, on serait encore plus plein aux as ! Shahaha !

Puis là, le captain’ a décidé qu’il allait prendre un ptit bain tranquilou sans même nous demander si l’on voulait venir. Comme s’il était seul, comme si nous étions de la merde ! En plus, cet enfoiré m’a dit d’aller vérifier si Sanbi allait bien… Putin ! Quelle connerie ! Pourquoi c’est à mon tour de garder le bateau ? J’suis le vice-capitaine, non mais ! Il n’aurait pas pu envoyer Lilith ou j’sais pas qui ?!

J’me suis donc rendu tout énervé jusqu’au bateau. Les mains dans les poches, le regard noir prêt à frapper quiconque me regarderait dans les yeux. Mais personne ! Personne n’osait me regarder ! Personne ! Merde ! A cause de ces faiblards sans couilles, j’pouvais même pas me défouler !

J’suis donc monté sur le bateau pour voir s’il y avait quelque chose parce qu’extérieurement, à part une des bites d’amarrages qu’il s’était amusé à croquer, il n’y avait rien. Il a bien le droit de se faire les dents de toute façon. Ensuite, j’suis descendu un peu plus heureux qu’en montant vu que j’m’imaginais déjà ce soir. Les yeux fermé, je sentais déjà l’odeur de l’alcool, de vomi, de sang et surtout de parfum de femme. Huuuuuuuum ce que j’adorais ces odeurs.

SNIF ! SNIF !

Putin je rêve ou bien ?! Je sentais une odeur de femme ! Ouvrant les yeux, j’ai aperçu une bombe ! Oui une bombe ! Pas comme les belles femmes que j’me faisais tout le temps ! Elle, elle était vraiment au-dessus. Elle les surclassait tous ! Et son parfum, hoooo son parfum, il me rendait fou ! Obligé j’allais me la faire !

-Hey... Valentino...

Elle connait mon nom ? C’est vrai que je commence à être connu, shahaha. Mais de là à être connu par des bombes comme ça ! J’crois bien que je suis bien plus au top que je ne le pensais… J’vais bientôt faire de l’ombre à Toji Arashibourei… Bon faut pas abuser quand même, mais bon !

-Tu... Voudrais bien ... essayer de me tuer ?

Elle veut que je la tue ? Comment ça ? Que je la tue dans quel sens… De manière sanglante ou sexuellement… Faut être clair quand même des fois ! J’aime pas les gens qui te laissent dans le noir comme ça. Genre débrouilles toi avec ce que je viens de te dire tout seul. M’en fou de toute façon elle est mignonne alors j’vais la tuer dans les deux sens si elle le veut, shahaha ! En plus, elle a l’air tellement fatigué que ça ne va pas être très dur d’abuser d’elle ! J'me suis donc rapproché et je l'ai empoigné violemment.

- J'préfèrerais une ptite partie de jambe en l'air pour commencer ma jolie !
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Mar 18 Déc 2012 - 21:00

Voilà déja environ deux semaine que Lilith était revenue de la base de la marine fraîchement détruite, Opacho sur le dos. Shoma l'avait laissée ramener le petit mousse jusqu'au Sanbi pendant que lui commençait à rechercher les hommes et matériaux nécessaires au renversement du régime du roi/président/dictateur de Wakopol. Depuis, elle avait passé tout le temps sur l'île, furetant à droite à gauche. Ce jour là, alors qu'elle retournait au Sanbi avec Opacho, elle tomba de nouveau dans l'un des nombreux pièges de l'île, dans le même genre que celui qui lui avait coûté l'une de ses perruque peu avant qu'elle ne mange le fruit bizarre trouvé dans la base.

Arrivant au port, Lilith sauta sur Sanbi, Opacho sur son dos, Sanbi, lui, était apparement occupé à mâchouiller une bite d'amarrage, et conduisit Opacho à l'abri dans les habitations de fortune qu'occupaient habituellement les membres des l'équipage. Le newkama laissa partir le gamin et rejoignit sa propre hutte. Retirant sa robe couverte de peinture noire, elle en profita pour se laver, remaquiller et rhabiller. Cependant une chose étrange se produisit alors qu'elle achevait de se repoudrer le nez. Plongée dans ses pensées, le newkama se remit à penser à ce fameux jour où elle avait également dû jeter une de ses robes, au projet de Shoma et à l'officier marine qu'elle avait éro-assommé dans la base. Et s'il avait entendu leurs propos? Bah, c'était peu probable qu'il ait survécu à l'effondrement de la base.

De retour à la réalité, Lilith tomba sur le cul. Littéralement. Car à la place du beau visage qu'elle possédait d'habitude, c'est l'image du colonel qu'elle vit dans le miroir qui lui servait à s'admirer. En se relevant, elle commença à faire des mimiques devant la glace pour être sûre qu'elle ne rêvait pas mais apparement le visage qu'elle avait devant les yeux était bien le sien. Merde, apparement Shoma n'avait pas menti lorsqu'il lui avait dit que le machin qu'elle avait mangé était probablement un fruit du Démon. Oui, mais lequel? Voyons, il y avait les Logias, mais Lilith ne produisait aucune substance inhabituelle; il y avait les Paramécias aussi... Un fruit Paramécia! Ca devait être ça. En continuant de réfléchir, Lilith eut tou d'un coup un éclair de génie. Non... Ca ne pouvait quand même pas être... Impossible... Le newkama toucha son visage avec sa main gauche et retrouva instantanément son visage d'origine. P***** de m****! Lilith avait mangé le fruit qui avait appartenu à un des rares pirates travelos rentrés dans la légende et qui avait participé à la troisième grande guerre des pirates! Le créateur des arcanes ancestrales du Ballet Kenpô, second de la légendaire reine Ivankov, surnommé "Mr 2 Bon Kurei" et injustement enfermé dans la prison d'Impel Down d'où elle s'était échapée: Bentham, la légendaire folle aux cygnes! Rien que de le savoir, Lilith en était toute chamboulée. Le Mane Mane no Mi ou Travesti-fruit; voilà le fruit que Lilith avait mangé, si ça c'était pas un "cygne" du destin! Tremblotante, Lilith se concentra sur le visage de Shoma et se toucha le visage avec la main droite. POUF! Lilith se retrouva avec le corps de son capitaine. Lilith recommença en pensant à Opacho. POUF! Opacho dans les fringues de Lilith, trop larges pour lui à présent. Mmm, apparement les vêtement ne s'ajustaient pas aux différents corps que Lilith prenait. Le newkama allait avoir besoin d'apporter des modifications à sa tenue si il ne voulait pas se balader à poil.

La jeune femme/ petit garçon reprit sa forme d'origine tandis qu'elle entendait des bruits de pas sur la carapace de Sanbi. Regardant par l'ouverture de sa hutte, Lilith vit une inconnue, habillée de façon sexy se balader sur le Sanbi, apparement à la recheche de quelque chose. Mince. C'était vraiment pas le moment. Cependant Valentino surgit d'on ne sait où, le pavillon dressé comme à son habitude. Lorsque la jeune inconnue le vit, elle ne manifesta pas la moindre surprise mais ce qu'elle demanda à l'homme-requin troubla Lilith. Celle-ci implorait Valentino de la tuer. Mais comme à son habitude, Valentino n'écouta pas la requête et utilisa le cerveau qui habitait son caleçon.

"J'préfèrerais une ptite partie de jambe en l'air pour commencer ma jolie !"

Pfff, et dire qu'il n'avait encore jamais rien fait avec Lilith... Mais peut-être étais-ce Shoma qui l'en empêchait. Le newkama sortit de sa cachette et se dirigea vers le requin et la grognasse. Pas touche au poisson rouge de Valentino!!!


avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Mer 19 Déc 2012 - 18:57

**$$ Royaume de l'absurde ailleurs, loin du regard des gens $$**



Voilà plusieurs minutes que Shoma avait décidé de prendre la fuite devant celle que tout le monde nommait comme l'un des fléaux des pirates, la tristement célèbre Sloth. Celle qui était le plus fidèle chien du gouvernement mondial avait décidé de prendre en chasse Shoma et les siens, du moins Shoma. Leur rencontre avait été courte, mais au combien violente. Déjà bien fatiguer par son combat contre le trio de chasseur de prime, Shoma ne voulait pas en plus devoir se farcir un capitaine corsaire, mais même avec cette envie, quelque chose au fond de lui lui disait qu'il n'avait pas le choix et que leur prochaine rencontre allait se passer plus tôt qu'il ne l'espérait et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il décida de se terrer quelques parts dans les bas fond de la ville de Wakopol plutôt que sur son navire.

Dans son repère improvisé, Shoma pris son temps afin de s'occuper de lui. Après un premier combat intense contre quatre adversaires il se devait de faire le point sur ce qu'il n'allait pas avant de rejoindre les siens. Avant de se jeter dans cet endroit qui n'avait rien d'un paradis et qu'il partageait avec les rats et les ordures des habitants, Shoma s'injecta plusieurs piqûres. La première était pour lui permettre d'accroitre sa production de sang, car il en avait perdu une bonne dose en très peu de temps. Ce genre d'opération médicale ne pouvait se faire dans ce genre de lieux, mais manque de choix oblige il se fit une injection amène le sol crade des égouts.


"Aaaa, sa fait mal putin"

Alors qu'il terminait de s'injecter le contenue de sa seringue en lui, si une personne l'aurait vu, elle aurait pensé être en présence d'un droguer, un mec qui ne vit qu'à travers l'illusion de bien être que lui donne sa drogue, alors que la réalité était tout autre. La seringue vide, Shoma la jeta dans le courant de déchet qui passait devant lui avant de commencer à retirer ses vêtements. Sous les couches de tissus, le capitaine était bien amoché et pensait en voyant son corps qu'il avait bien fait de fuir plutôt que de rester combattre.

" Ils me le payeront tous, autant qu'ils sont."

Utilisant les bandages qu'il avait volés où plutôt que son ombre avait volé, Shoma se mit de nouveau en mode momie, car sa tenue de tous les jours était principalement composé de bandage qui entourait son corps assez fermement, puis quelques vêtements assez légers, mais tout aussi robuste. De nouveau enrouler sous les bandages qu'il sera suffisamment fort afin d'éviter toute réouverture des plaies, Shoma était fin prêt pour ce faire une seconde piqûres et des piqûres il avait une longue liste à s'en injecter.

* Allez encore trois autres.*


Dernière édition par Mantle Shoma le Dim 30 Déc 2012 - 0:14, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Dim 23 Déc 2012 - 1:00


    Le requin s’avère aussi dépourvu de surprises que son maitre... Mené par sa libido plutôt que par son ambition mais tout aussi prévisible. Chacun porte ses oeilléres, celles des pirates sont justes beaucoup plus faciles à repérer. Et à utiliser...
    Pauvres pauvres pirates...

    Le requin sourit, beaucoup de dents. Le genre de rictus qui doit faire défaillir de terreur ses rencontres d'un soir. Prostituées, filles des rues... Rien de vraiment impressionnant quand on y réfléchit. Qu'est ce qu'une paire de dents comparés à la douce froideur d'une lame...

    Dans le regard du requin une lueur de doute brille un court instant. Le pirate n'est pas habitué à cette absence de réaction chez ses victimes. Mais le doute ne dure pas. Valentino est tellement sur de lui et de sa force qu'il est incapable d'envisager d'autres possibilités que la premiére qu'il a envisagé. Celle ou il est comme d'habitude le plus fort...

    La main du requin se referme sur le bras de sa proie... Il se croit méchant, brutal... Mais le Teawase a déjà révélé tout ce qu'il y avait à savoir. 2145 dorikis... A peine une menace... Et très loin d'un danger mortel.... Peu d'attente, mais une déception de plus. Dommage, c'était pourtant un beau soir pour mourir...

    Enfin... Tant pis pour lui...

    Et pendant que Valentino se prépare probablement à rouler une pelle d'enfer à sa nouvelle conquête, la main d'Anaha vient brièvement se poser sur son torse, compactant au passage tout l'air contenu dans l'espace qui les sépare pour le relâcher brusquement au moment ou elle le touche... Et pour le requin c'est comme si un boulet de canon venait subitement de lui percuter la poitrine pour le propulser jusqu'aux premiéres maisons du quai...

    -Pad Hou !
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Ven 28 Déc 2012 - 23:57

Avec un geste tout simple elle rapprocha sa main de mon torse. Un nouveau sourire s’afficha sur mon visage. Elle voulait sans doute tâter la marchandise. Peu de femmes peuvent résister à mes muscles saillants. Shahaha ! Elle me voulait ça se voyait ! Enfin ça, c’est ce que je croyais…

Pad Hou. Qu’est-ce que ça voulait dire ? C’est la réflexion que je me suis faite en volant. A peine avait-elle posé sa main sur mes majestueux pecs, en récitant cette incantation bizarre, que je m’envolais pour d’autres cieux ! Enfin je me suis plutôt craché dans une des maisons près du port.

J’avais mal ! Très mal ! Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas pris un coup de cette puissance. On aurait dit que je venais de me prendre un boulet en pleine poitrine. J’m’attendais vraiment à tout sauf à ça ! En plus, les débris du bâtiment m’avaient lacéré la peau. J’étais donc en sang. Couvert de rouge. Rouge comme le tatouage présent dans ma nuque. Rouge comme la rose. Et la rose est couverte d’épines pour se protéger. D’épines capables de blesser. Oui. Moi aussi j’étais comme la rose, même si je venais de me faire exploser je pouvais encore me défendre. J’avais encore des épines dans mon jeu. Je pouvais encore me relever. J’avais encore la force de me battre. De sortir mes crocs. Des brandir mes griffes. Et surtout de me faire cette garce !

CRACK !

Il était maintenant l’heure de réagir ! Je ne vais quand même pas me laisser massacrer par une femme ! Une personne de la race inférieure ! Et surtout par une femme aussi magnifique. En repensant à elle, mon désir était revenu. Ma rage était toujours là elle aussi. Ce délicieux mélange de sentiments allait peut-être faire une bonne combinaison. Mais bon, je ne le savais pas, mais ça n’allait pas servir à grand-chose vu la différence de puissance entre elle et moi. Je suis donc sorti des débris avec un grand sourire.

SHAHAHA ! MISÉRABLE VERMINE ! JE VAIS TE MASSACRER ! ET APRÈS, TU SAIS CE QUE JE FERAIS ? ET BEN JE PROFITERAIS DE TON CORPS PRESQUE MORT ET TE LAISSERAIS VIVRE. CE SUPPLICE SERA PLUS DUR QUE LA MORT TU VERRAS !

La femme me regardait toujours avec son air désinvolte… Elle va me le payer ! Puis, j’ai vu Lilith. Mon nakama. Elle était derrière la rousse. Elle voulait sans doute tuer cette femme vu qu’elle lui faisait de l’ombre ! En tout cas, c’est ce que je me suis dit quand j’ai vu son air animal.
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Sam 29 Déc 2012 - 23:39

Après avoir valdingué dans les airs, Valentino se redressa et se mit à hurler des menaces des plus salaces à l'encontre de l'inconnue. Lilith, elle, ressentait un mélange de peur, d'excitation, de colère et de doute. Pourquoi la jeune femme avait elle demandé à Valentino de la tuer? Et si elle désirais vraiment mourir, il y a de nombreux autres moyens d'arriver au même résultat. Le newkama ne comprenait pas l'inconnue mais elle avait osé s'attaquer à Valentino et à le blesser gravement par dessus le marché, elle accourut donc au près de l'homme-poisson visiblement sonné par l'attaque de l'inconnue. A première vue ses blessures n'étaient pas très profondes grâce à l'épaisseur de la peau du requin mais elles saignaient abondamment. Lilith n'osa même pas imaginer ce qui lui serait elle-même arrivée si la jeune femme l'avait attaquée. Puis soudain le newkama eut une idée, elle caressa affectueusement le visage de l'homme-poisson à ses côtés avec sa main droite puis toucha son propre visage. POUF! A côté de Valentino se trouvait à présent un autre Valentino, avec une perruque blonde, des cuissardes, etc...


*Bizarre... Alors ça fait cette impression d'être un homme-poisson?* pensa Lilith en pliant et dépliant ses bras. * Leurs sens sont vraiment supérieurs aux nôtres, à part la vision, mais les requins ont toujours eu une mauvaise vue...*

Cependant Lilith/Valentino se sentait un peu à l'étroit dans ses fringues à présent qu'il avait une masse musculaire bien plus importante et ces saloperies d'ailerons n'arrangaient rien sans parler des deux queues du requin. Avoir le pavillon dressé constamment ça devait quand même être chiant à la longue... Lilith/Val' enleva donc sa cape de lin qui gênait ses mouvements, son corset et ses cuissardes, ne conservant que sa culotte qui ressemblait maintenant plus à un string à cause de la pression effectuée par le sushi contenu à l'intérieur et qui lui faisait rentrer l'arrière de la culotte entre ses deux fesses musclées. Mais trêve de fantasmes pisciphiles, Lilith ne savait toujours pas ce que l'inconnue était venue faire sur le Sanbi. Le newkama reprit son apparence, s'approcha alors de l'inconnue doucement et l'invita à se calmer. Elle en profita également pour la questionner sur son identité et ses intentions à leur encontre.
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Dim 30 Déc 2012 - 0:20

**$$ Royaume de l'absurde ailleurs, loin du port $$**


Une fois une longue, très longue liste d'injection faite, Shoma jeta la dernière seringue qui lui restait avant de se relever et se mettre en route pour retrouver la lumière du jour. La surface lui avait fait défaut durant tout ce temps où il se terrait comme un rat. Combien de temps s'était passé depuis qu'il avait du fuir la queue entre les jambes cette folle de capitaine corsaire. Une heure, peut-être même plus, qu'importe avec un peu de chance elle s'était calmée et avait décidé de retourner chez elle, loin, très loin de cette île. Peut-être même qu'elle avait trouvé une autre personne à combattre, une personne qui la rapprocherait un peu plus de son rêve, ce rêve où elle se voyait morte.

Suivant le cours de l'eau, Shoma fini par arriver au niveau d'une épaisse plaque dégout qui empêchait tous intrus n'appartenant pas à la catégorie ordure de passer. Cette plaque était sans doute très utile pour empêcher les clochards et autres habitants des sous-terrains de passer, mais pas suffisamment pour stopper l'ombre du pirate qui se jeta dans l'eau et une fois de l'autre côté permis à Shoma de ne pas avoir à faire beaucoup d'effort pour atteindre son objectif. Une fois de l'autre côté, Shoma poursuivi son chemin jusqu'à arriver au niveau d'un très grand bassin d'eau usée et de déchet. Il n'y avait aucun moyen de fuir, si ce n'est pas un trou large d'une trentaine de centimètres, ce qui était largement assez pour y glisser son ombre et retrouver la lumière du jour.

*Allez, direction le navire.*

Bien que cela semblait être une option très risquée, Shoma devait bien rentrer sur son navire, navire qui était quand même sa maison et quelle maison, peu de personnes pouvaient se vanter d'avoir pour maison une forteresse mouvante, mais voilà si son navire était une merveille du monde, il n'était pas difficile de la trouver, voilà pourquoi Shoma ne pouvait se permettre de rester cacher tout le reste de sa vie.

Plus Shoma avançait et plus il croisait du monde sur sa route. Plus tôt, alors qu'il se dirigeait vers les bains publics, Shoma n'avait pas remarqué que les rues de la capitale était aussi bondé que cela. Il sortait des égouts, c'était peut-être lui qui avait fait sortir toutes ces personnes de leur maison, mais si c'était le cas, alors pourquoi ne le regardent-ils avec un regard surpris plutôt qu'avec un regard de dégout et plein de répugnance ? Quelque chose n'allait pas, enfin dans cette ville les choses qui n'étaient pas normale il y en avait plein, tellement que ce n'était même plus possible de les énumérer, mais malgré cela le regard des habitants à son égard n'avaient jamais été comme aujourd'hui.

*J'ai dû rater un épisode*

Au début Shoma ne faisait pas abstraction des mouvements de la foule, mais au bout d'un moment ses nerfs lâchèrent et plutôt que de faire des vagues, car il se savait en danger, la faute à un capitaine corsaire dans la ville, Shoma pressa le pas jusqu'au moment où il entendit une chose qu'il ne pensait pas possible.



"Toi oci tu as entendu cette histoire comme quoi l'équipage des Red Spectres est en train de livrer un combat sur le port ?"

"Oui, cette histoire est en train de faire le tour de la ville."

"Qui aurait pensé que l'équipage du capitaine Mantle Shoma pouvait se faire avoir."

"Je pensais que c'était un mensonge quand on me la dit, je n'en croyais pas mes yeux."

"J'ai entendu dire que Shoma avait fuis le combat."

"Impossible!"

"Quoi, alors comme cela j'ai fui le combat."

"Pardon, pardon, c'est ce que les gens disent, je ne fais que rapporter ce que l'on dit. "


Devant ce qu'il venait d'apprendre, Shoma sentait que la situation ne tournait pas à son avantage. Avec un corps blessé qui ne bougeait correctement uniquement grâce aux doses pharamineuses de produit qu'il s'était injecté, Shoma savait que ses possibilités d'action allaient être mince, mais malgré cela il ne pouvait laisser ses hommes se battre sans lui contre cette femme, si c'était bien elle cette mystérieuse personne qui as pris les siens d'assaut.

* L'heure de la revanche à sonner. *


Dernière édition par Mantle Shoma le Dim 6 Jan 2013 - 22:11, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Mar 1 Jan 2013 - 23:03


    Tiens, le requin n'est pas seul... Imprévue... Probablement une recrue récente, une recrue au pouvoir intéressant... Visage inconnu, pouvoir inconnu, look de bimbo aguicheuse de kamabaka... Ces Red Spectre recrutent vraiment n'importe qui... Sauf si la premiére apparence est déjà un leurre... Impossible de savoir sans passer en revue toutes les affiches de primes à la recherche d'un éventuel changeforme... Inutile... S'il y a bien un chose de sur, c'est qu'il n'y en a aucun dans la catégorie qui intéresse la Corsaire...

    -Si... Tu ne me connais pas... Alors tu es encore plus... Insignifiante que lui... Et tu m’intéresses... Encore moins...

    Voix trainante aussi lasse qu'une de ces journées pluvieuses qui n'en finit pas... Lasse, blasée...

    Qu'est ce que je fais la ? Ce coin est un trou, ces pirates sont aussi incapable de me tuer que des poussins de s'attaquer à un loup. Et ils ne s'en aperçoivent même pas... Quel pitié... Enfin, Shoma est leur capitaine... S'il veut le rester il viendra les sauver... Et peut être qu'ils se montrera enfin tel qu'on me l'a dépeint...

    -Alors Valentino... Qu'est ce que tu attends ? Que je vienne ?

    Et Sloth bouge, un pas vers Lilith d'abord qui tend la main pour l'attraper. Mais Sloth est bien plus rapide que l'Okama, et lit dans ces mouvements comme si celle ci se déplaçait au ralenti, comme nageant dans une épaisse mélasse...

    La main de Sloth écarte sèchement celles de Lilith et l'autre vient se poser sur le ventre de l'Okama. Juste le temps d'un bref contact...

    -Bon Voyage...

    Et pour Lilith c'est comme si on venait soudain de l'accrocher à un câble invisible qui se rembobine a toute vitesse et l'entraine tellement vite que le déplacement est quasiment instantané... Au point que pour un observateur extérieur l'okama disparait brièvement pour ne réapparaitre que plus loin dans le port... Dans le vide... Au dessus de l'eau...

    Quel que soit le pouvoir que l'inconnue a développé, si c'est un fruit, il y a une réponse simple...


    Un deuxième pas et c'est Sloth qui semble disparaitre... Et alors que Valentino s'élance à sa rencontre elle apparait devant lui, et une nouvelle fois lance sa main vers lui...

    -Au bout de l'enfer...

    Si on lance les fruits dans l'eau, les hommes poissons eux, sont mieux en l'air... Très haut en l'air...
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Jeu 3 Jan 2013 - 22:42

Lilith se rapprocha de moi pour voir si je m’en étais sorti. Puis avec délicatesse me caressa. Ça me donna des petits frissons… Houuuuuu j’adorais ça ! Comme un chaton se faisant caressé, j’ai fermé les yeux. 2 secondes. J’ai fermé mes yeux 2 secondes et voilà que je me retrouvais à côté un autre moi… Je me suis donc d’abord demandé si je rêvais. Après m’être mordu la main, j’en ai conclu que non. Ensuite, je me suis dit que j’étais peut-être capable de me cloner… Puis en y regardant de plus près, j’me suis dit que c’était quand même bizarre. Un clone serait habillé comme moi non ? Pas en mode pervers… A moins qu’il soit ma vraie nature ! Non pas possible. Je ne mettrais jamais de string ressortant comme ça mes fesses. Non. A moins que. Ça pourrait me donner un style. Ça pourrait même devenir une mode. Mais qu’est-ce que je raconte-moi ? Mais je deviens fou ! J’suis en train de me battre et j’ai rien de mieux à faire que de mater les fesses de… Mes fesses ! Bon reprenons. Lilith était à côté de moi. Elle m’a touché. J’ai fermé les yeux. Et POUF ! Voilà un deuxième moi… Lilith ! Sorcière ! Elle s’est transformé en moi j’en suis sûr ! J’sais pas comment ni pourquoi, mais elle m’a volé mon identité !

La seconde d’après, je la voyais voltiger jusqu’à la mer. De toute façon j’m’en foutais. Et si elle est capable de voler mon identité, elle allait sans doute nager avec grâce dans l’eau. En tout cas, j’espère qu’elle ne me volera pas mes proies avec son corps d’Apollon !

Encore quelques secondes plus tard, c’était moi qui volais. Sensation étrange d’ailleurs. Je n’étais pas encore très à l’aise avec ce moyen de me déplacer, mais dans un sens c’était agréable. Je sentais l’air me caresser la peau partout. Oui partout. Même entre mes « petites » fesses toutes musclées. Mais qu’est-ce que je raconte encore ? L’autre salope venait de m’envoyer valdinguer dans les airs. Après Lilith c’était mon tour. 50m. 60m. 70m. Je montais encore et encore… Ça faisait quand même peur d’être à cette hauteur. Puis arriva la barre des 100m et plus rien. Enfin plus rien, plus rien… Je dégringolais juste d’une hauteur de 100m.

BADABOOM !

CRACK !

PONG !

BING !

VLAAAAAAAAN !

Voilà c’est tous les bruits que j’ai fait en m’écrasant sur une église j’crois. En plus, c’est avec justesse que j’ai esquivé la pointe au milieu du toit. En fait c’est surtout grâce à ma rondade salto arrière vrillée en crash… Bien appuyé sur le crash. Parce que vu comment je me suis ratatiné sur ce bâtiment. C’était pas beau à voir. J’avais un bras cassé, la queue surement pareille et les dents en mille morceaux. Mais bon ça on s’en foutait un peu. Le truc c’est que j’avais même pas compris ce qui se passait. Un éclair orange est apparu devant moi puis j’me suis retrouvé dans les airs et maintenant dans une église pleine de gens me regardant avec leurs yeux bizarres. Personne pour m’aider. Personne pour venir simplement virer les débris sur mon corps meurtri. Ils me regardaient seulement avec leurs yeux menaçant mais en même temps peureux. Était-ce cela la rançon de la gloire ? Était-ce cela d’être connu? Ma réputation de gros méchant pas beau m’évitait bien des altercations contre des déchets. Mais là j’apprenais aussi qu’elle m’écartait du monde. Un rebus de la société. Voilà ce que j’étais. Je venais de me faire massacrer. Moi qui étais si sûr de moi. Moi qui me sentais si fort. Je voyais maintenant la vraie nature de grandline. Le cimetière des pirates n’était pas qu’un nom comme ça. Depuis tout ce temps j’étais caché dans l’ombre de mon capitaine. C’est lui qui devait affronter toutes les difficultés. Mais c’était son rôle ! C’était à lui de nous protéger ! Lui de prendre les plus grand coups ! Je souffrais horriblement. La faute à qui ? A mon capitaine qui préférait prendre un bain ! Enervé, j’ai eu la force de virer les débris de mon corps. Ensuite, quelques minutes après, je me suis relevé. Ce simple effort me fit cracher du sang. Et je ne tenais en responsable de ce cauchemar que ce satané Shoma. J’en avais oublié la rouquine. Mon esprit était focalisé sur Shoma. Shoma le traitre ! Shoma l’enfoiré !
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Ven 4 Jan 2013 - 23:25

Pourquoi? Pourquoi cette gourdasse rousse l'avait-elle attaquée? Elle avait pris la tentative de contact pour une aggression?

-Si... Tu ne me connais pas... Alors tu es encore plus... Insignifiante que lui... Et tu m’intéresses... Encore moins... Bon voyage au bout de l'enfer...

Et avant que Lilith ne comprenne ce qui lui arrivait, elle se retrouva projetée au dessus de la mer, une horrible douleur lui traversant la poitrine. Merde... C'était pas bon ça, maintenant qu'elle avait mangé le fruit, Lilith nagerait aussi bien qu'un fer à repasser, elle le savait, elle fredonna alors quelques notes afin d'attirer des animaux susceptibles de l'aider. En entrant en contact avec la surface aqueuse, la première réflexe que Lilith eut fut de se débattre pour s'en dégager mais elle coula à pic. Arrivant sur le sable, au fond du littoral, elle se bénit d'avoir eut l'idée de prendre le visage de Valentino. Même si elle ne pouvait pas nager, elle pourrait au moins respirer, c'était déja ça. La première gorgée d'eau lui sembla comme un souffle de vie. La tête cessa de lui tourner. Elle avala de nouveau une longue gorgée d'eau qu'elle sentit ressortir doucement par ses branchies en envoyant au passage l'oxygène dans son cerveau. Mais au fur et à mesure qu'elle respirait, elle sentit ses forces décliner. Les consommateurs de fruits sont maudits par les eaux et le newkama ne faisait pas exception. Alors qu'elle était sur le point de perdre conscience, Lilith se sentit soulevée par quelque chose et s'aperçut que deux dauphins avaient entendu son appel et la soulevaient de chaque côté en se plaçant sous ses bras. Les mammifères la conduirent jusqu'a un banc de sable où Lilith put reprendre peu à peu ses forces, cependant la transformation soudaine de Lilith et son expulsion du Sanbi l'avait dépouillée de tous ses vêtements. Les dauphins revinrent après quelques instants, accompagnés d'un énorme banc de petits poissons qui portaient une grande coquille de palourde à la surface de l'eau. Le newkama monta dans l'étrange embarcation, nue comme un ver et expliqua aux poissons où ils devaient la conduire. Lorsque l'étrange attroupement arriva à proximité de Sanbi, Lilith pensa tout de même à masquer son intimité grâce à sa longue chevelure. On dit que cette apparition quasi-irréelle inspira même un tableau:

Arrivée à côté de la tête de Sanbi, Lilith chantonna pour lui ordonner d'effectuer son cri d'alarme, c'était le seul moyen que le newkama trouva pour mettre rapidement Shoma au courant de la situation...
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Dim 6 Jan 2013 - 22:11

**$$ Royaume de l'absurde ailleurs, loin du port $$**



Sentant tous les regards tomber sur lui comme pour le lyncher, l'accabler de ne pas être présent alors que les siens étaient en train de combattre, Shoma se sentait mal. La colère montait en lui aussi vite qu'un volcan passait du stade calme au stade éruption. En l'espace de quelques secondes, Shoma attrapa l'homme qui avait osé dire qu'il avait fui le combat et l'encastra dans la fenêtre d'une maison avant de partir en courant en direction du port. Même s'il n'y était pour rien dans cette soudaine attaque, Shoma se sentait responsable de ce qui se passait. Depuis leur arrivée sur cette île, il y a de cela quelques semaines, aucun équipage ne daigna rouspéter où même se plaindre des spectres, plutôt que de voir leur équipage détruit, ils acceptèrent la domination des spectres sur Wakopol et réalisaient leur activité dans l'ombre, mais aujourd'hui une personne changea les règles du jeu.

Plus il avançait à travers les rues et plus Shoma avait la certitude que la personne derrière cette attaque ne pouvait être que celle que l'on désignait comme étant le plus fidèle chien du gouvernement mondial. N'ayant pas réussi à le vaincre dans les bains publics, elle s'était empressée de se faire son équipage afin de le débusquer. Sa méthode n'était pas mauvaise, mais ce qu'elle ne savait pas était qu'il ne serait pas facile de venir à bout de ses compagnons même s'il faut avouer que sa puissance était bien supérieure que tous ses hommes réuni, mais malgré cela, Shoma pensait dur comme fer que la volonté qui habitait ses hommes d'équipage était telle qu'elle ne réussira pas à les vaincre.

Alors qu'il quittait le grand marché de la ville, Shoma eut un très mauvais pressentiment. Son corps se mit à trembler, alors qu'il pensait au combat que menait Valentino et les autres contre Sloth. Lui qui était bien plus fort que ses hommes n'avait pas réussi à blesser la corsaire, alors comment allaient-ils y arriver ? Cette question fusa dans la tête du capitaine avant qu'une armée d'autres questions ne fassent surfaces.

*non, ce n'est pas possible*

Plus il avançait et plus ses pas se faisaient lourds. L'idée de voir son équipage vaincu par Sloth entravait Shoma. Ce n'est qu'après cinq minutes de combat mentale avec ses peurs que Shoma réussi à regagner la maîtrise de son corps du moins jusqu'au moment il vit que la zone près du port avait été victime d'une attaque, comme si Sloth se trouvait bien sur place, comme si ce qu'il avait entendu n'était pas un mensonge.

* Ne mourrez pas, j'arrive.*


**$$ Royaume de l'absurde ailleurs, près du port $$**


Déboulant par l'avenue où se trouvait une église qui n'était plus en un seul morceau, Shoma remarqua la présence de l'homme-poisson qui n'était plus en parfait état, mais ne pouvant s'attarder sur le confort de chacun, Shoma lui demanda rapidement s'il toujours en mesure de combattre et lui donna quelques consignes. S'il pouvait combattre où pas, Valentino allait avoir une mission que seul un homme-poisson pouvait être en mesure de réaliser et puis il devait être en mesure de comprendre que dans cette situation il allait devoir obéir aveuglément à son capitaine, car la situation était des plus critiques.

"Tien prend ce cristal, par chance il est encore intacte. Utilise le pour faire plonger Sanbi sous l'eau. Une fois dans l'eau elle ne pourrait plus être en mesure de causer plus de problèmes. "

Quittant la porte de l'église où se trouvait une foule de personnes effrayées et l'homme-poisson, Shoma se dirigea d'un pas lourd en direction de son navire où se trouvait Sloth. La jeune femme non content de s'être attaqué avait réussi à avoir Valentino et jetant un œil en direction du Sanbi qui criait et cassait les oreilles des personnes se trouvant aux alentours, Shoma réussi à y voir Lilith qui aussi se comptait parmi les victimes du corsaire. Où se trouvait Opacho ? N'était-il pas resté avec la jeune femme quand Shoma était parti aux bains publics ? Sloth l'avait peut-être déjà neutralisé ? Non. Non, impossible.

"Sloth Je vais te tuerrrrrrrr!!!!!!!"

Quittant sa position en courant, Shoma se précipita en direction du corsaire sans son ombre, ombre qui s'éclipsa bien avant qu'il n'entre dans le champ de vision de toute personne participant à cet assaut. Bien sûr sans son sabre Shoma n'était pas au complet et s'était bien dans le but de se battre à arme égale contre cette femme que son ombre était partie. Avec son sabre aiguille et son meitou, Shoma allait pouvoir rendre la monnaie de sa pièce à cette folle qui n'arrêtait pas de demander la mort à qui pouvait lui apporter.

"Lilith avec moi, nous allons l'attaquer à deux"

En posant le pied sur le dos de Sanbi, Shoma s'attendait à voir la jeune Lilith s'élancer avec lui dans une attaque commune qui servirait de base à leur contre-attaque et ce même si la jeune femme n'avait plus rien pour se couvrir, mais bon s'ils n'arrivaient pas à repousser le corsaire, elle n'aurait plus besoin de vêtements, si ce n'est celui d'une prison où celui de son cercueil.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Mer 9 Jan 2013 - 20:18


    Et voila, l'affaire est réglée... Shoma est de retour si rapidement qu'on pourrait même se demander si toute cette agitation était bien nécessaire. C'est ce qui est amusant avec ces types qui marchent à l'instinct, dans le présent, sans plans ni avenir. On pourrait les croire incohérent, mais ils sont en fait terriblement prévisibles pour peu qu'on y réfléchisse un peu. Et les pirates sont les pires de tous. Il n'y a même pas une heure, Shoma surpris s'avérait plus fuyant qu'une ombre, et le voila maintenant qui se jette de son plein gré dans le même combat...

    Tout ce qu'il a gagné c'est une poignée de minutes et l'impression de contrôler son destin, l'impression que c'est son choix qui l'a amené ici...


    Enfin quelque part ce n'est pas plus mal. Abattre et torturer les nakamas du pirate s'annonçait fastidieux, et il y a longtemps que ce genre de séance n'amuse plus Anaha. Une tache nécessaire, rien de plus...

    -Me tuer ? Enfin... Voila qui promet d’être... Intéressant...

    Le regard de Sloth ne s'attarde qu'un instant sur Lilith qui s'est sorti de sa flotte. Intéressant... Mais après leur premier contact, elle serait folle de se mêler de ce combat... Elle n'est rien... A peine une gène...

    Pivotant pour faire à Shoma Sloth dégaine son sabre et se met en garde, pointe braquée sur le pirate en une invite classique d'escrimeur...

    -Viens danser avec moi Shoma... Et voyons si la Camarde daigne s’intéresser à l'un de nous...
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Mer 30 Jan 2013 - 23:03

"Lilith avec moi, nous allons l'attaquer à deux"

L'attaquer? Non pas question. Lilith resta figée sur place. Pour la première fois depuis qu'ils avaient commencé leur voyage, le newkama se mit à trembler. Sloth était trop puissante, et c'était par la faute de Shoma qu'elle était venue ici. Tout était de sa faute. Shoma... De ta faute...

"Non... Non je ne peux pas Shoma... Elle est là par ta faute, vole-lui son ombre ou je ne sais quoi mais démerde toi avec elle, j'ai pas envie de crever."

Ce furent les derniers mots que Lilith prononça avant de tourner les talons à son capitaine. Elle avait honte, mais elle tenait bien plus à sa propre vie qu'à son capitaine. De plus, le newkama était inquiète pour Valentino, lui aussi avait dû bien morfler. Fuyant à toute jambe et nue comme un ver, elle descendit de Sanbi à toute allure et s'enfonça dans les rues de Wakopol à la recherche de l'homme poisson, par chance une nouvelle loi semblait imposer la nudité à toutes les femmes de la ville.

Lilith retrouva Valentino, inanimé sur le pavé d'une des rues de Wakopol, non loin d'une église à la façade défoncée. Celui-ci avait réussi à marcher sur quelques mètres avant de tomber dans les vappes, la newkama s'agenouilla et réussit tant bien que mal à soulever Valentino, qui émit un grognement de douleur, son corps était recouvert de meurtrissures, il avait eu bien moins de chances que Lilith. Merde... Epuisée, le newkama se mit à la recherche d'un abri, Valentino sur son épaule. Heureusement, le newkama réussit à débusquer une petite chapelle du culte de la déesse Sado-Maso. Ils y seraient à l'abri le temps que les choses se tassent , en tant que Prêtresse, elle avait le pouvoir d'exiger le gîte et le couvert partout où elle le désirait. Epuisée, Lilith tenta de ressortir de la chapelle mais la fatigue et ses blessures eurent raison de sa force, la faisant sombrer dans l'inconscience. Dans l'esprit de Lilith se mirent à flotter des images... Son père, sa mère, Suzanne, Valentino... Shoma. Tout était de sa faute... Shoma... Shoma...
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Dim 3 Fév 2013 - 18:38


    Il n'y a pire pirate que ceux qui parlent trop. Blabla inutile et sans saveur, cris de colères, disputes, injures, suppliques, plans aussi vains qu'immédiatement éventés a peine esquissés. Comment peut'on négliger à ce point la beauté de ce moment ou la mort est dans l'air. Ce moment idéal ou ce parfum d'inéluctabilité face à une confrontation inévitable vous rend enfin si entièrement vivant...

    Mais les faibles pirates que Shoma appellent nakamas ne comprennent rien à tout ça. Ils ont peur, ils veulent vivre, grappiller encore une mesquine minute de survie suplémentaire, croire un instant encore qu'ils sont les maitres de leur destin et qu'un jour viendra ou ils imposeront leurs idéaux ridicules à la face du monde...

    On dirait des singes, bruyants et agités... Persuadés d’être le centre de tout et que ce qu'ils pensent ou ce qu'ils font est important... Alors que tout le monde s'en fout...


    Heureusement, Sloth n'est pas la pour tuer les singes cette fois ci...


    -Alors Shoma ? As tu complétement oublié ce que c'est que de se battre seul ? Tout ça ne sert à rien, ne change rien... Si tu es venu lutter fais le et cesse de me faire perdre mon temps !


    -Kitty Shock !


    Et braquant sa paume vers Shoma, Sloth utilise une nouvelle fois son terrible pouvoir repoussant l'air devant elle et le transformant en une série de projectiles mortellement dangereux, capable de traverser choses et gens avec la même facilité...

    Spoiler:
     


Dernière édition par Anaha "Sloth" Douri le Lun 18 Fév 2013 - 19:56, édité 1 fois
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Mar 5 Fév 2013 - 1:23

Sloth ? Du gâteau pour Shoma, du moins cela aurait pût être le cas si Lilith n'avait pas décidé de ne pas prendre part au combat. Un combat qui devrait se dérouler en équipe, d'abord en deux contre un et puis quand Valentino serait sur pied à trois contre un n'eut même pas le temps de débuter. L'okama refusa l'invitation de son capitaine, pire encore elle rejeta la faute sur lui. Les accusations que portait la jeune femme sur son capitaine n'était pas de simple mot. La jeune femme prenait son capitaine pour le seul et unique responsable de leurs malheurs.

" ...Moment d'hésitation..."

Shoma était bien leur capitaine, il était celui qui dirigeait l'équipage. Cela signifiait-il que c'était à lui de prévoir ce genre de choses ? Il est vrai que depuis le début de l'aventure, Shoma n'avait rencontré personne aussi forte que Sloth. Aucune personne n'était de taille contre lui ce qui lui permettait d'agir comme un rempart pour ses hommes. Avec lui personne ne pouvait lever la main sur ses hommes. Dès qu'une personne de valeur se trouvait sur leur route il s'occupait de lui, laissant à ses hommes le reste. Prendre soin de ses hommes n'était-il pas normal pour un leader ? Si "oui" est la réponse, alors pourquoi était-il devenu d'un seul coup responsable d'une défaite cuisante.

" ...Moment d'hésitation..."

A force d'être toujours sur le devant de la scène, Shoma n'avait pas laissé ses hommes prendre de risque et aujourd'hui ils payent le prix de ses erreurs ? Une erreur, une erreur, en était-ce vraiment une. Oui, Non, quelle est la réponse. Coupable, responsable, responsable, coupable, que de mots accusateur, que de mot péjorative.

" ...Moment d'hésitation..."

"Elle est là par ta faute" "Elle est là par ta faute" "Elle est là par ta faute" "Elle est là par ta faute"

Que les mots pouvaient être cruel. Trop cruel et encore plus quand ils sortent de la bouche d'une personne que l'on considère comme sa petite sœur. Une famille, Shoma pensait vraiment qu'il avait construit quelque chose de grand, quelque chose qui pouvait perdurer à tout, mais visiblement ce n'était pas le cas. Chaque jour il s'efforçait de voir son équipage comme un diamant, une pierre qui ne pouvait se briser, alors que la vérité était tout autre. Un château de carte voilà ce qu'ils étaient.

-Alors Shoma ? As tu complétement oublié ce que c'est que de se battre seul ? Tout ça ne sert à rien, ne change rien... Si tu es venu lutter fais le et cesse de me faire perdre mon temps !

-Kitty Shock !


A force de rester bloquer sur les paroles de Lilith, Shoma en oublia même qu'il se trouvait dans cette situation à cause de l'attaque de Sloth. Sloth qui n'avait pas bougé d'un iota, mais qui avait accepté avec joie la proposition de mort que lui avait proposé Shoma. Comment répondre à un combat, si ce n'est en attaquant. C'est la base même d'un duel et dans un duel l'une des règles capitale est de ne pas détourner son regard de son adversaire. Perdu dans le gouffre des mots blessants, Shoma s'offrait sur un plateau d'argent à la jeune femme qui ne se fit pas désirer et lança donc la première attaque de ce second round.

"Arg (douleur immense) kdfjs".

L'attaque qu'avait lancé Sloth n'était pas une petite attaque comme une personne ordinaire pouvait lancer, d'ailleurs cette technique n'était même pas du niveau des techniques qu'elle avait lancés jusqu'à présent contre Shoma. Une telle technique aurait été difficilement esquivé ou parer en ayant toutes ses capacités, mais esquiver une telle technique en se trouvant dans les airs et en ayant l'esprit ailleurs, il n'y avait aucune chance. La probabilité de réussite du corsaire avoisinait les 100%. Elle n'aurait pas pu trouver meilleure ouverture possible.

Touché de pleins fouets, Shoma s'enfonça une première fois dans le mur d'une maison avant de s'y enfoncer une seconde fois, puis une troisième fois, une quatrième fois et enfin une cinquième fois. Chaque vague provenant de l'attaque de la jeune femme apportait son lot de douleur, de blessure, de déchirement. Une fois la violente attaque terminé, Shoma n'était plus. Son cœur avait arrêté de battre, ses yeux étaient fermés, il était mort, assis dans un bon mettre de terre et de débris de maison.


"j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever.""j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever." "j'ai pas envie de crever."

Cliniquement, Shoma est mort durant trente secondes. Durant trente secondes il ne bougeait pas et quiconque poserait un regard sur lui ou toucherait son pou dirait qu'il n'était plus de ce monde, mais son esprit lui n'avait pas arrêté de marcher. Au contraire durant les trente secondes où il resta dans le sol il n'arrêtait pas de penser à ce que son ancienne petite sœur lui avait dit. Elle ne voulait pas mourir, alors une fois de plus, une dernière fois il allait lui rendre service. Il allait agir comme un capitaine, comme un grand-frère, comme le Shoma qui a toujours pris soin d'elle.

"Qu..Quitte..Quitte ce lieu.Quitte ce lieu avec Valentino & Opacho."

Lilith ne voulait pas mourir, très bien, alors Shoma allait lui donner une chance de rester en vie plus longtemps. Shoma était un pirate, il savait ce que cela signifiait. Il était le premier à donner la mort, tôt où tard il savait que la mort viendrai taper à sa porte. Quittant le sol avec beaucoup de mal, le capitaine des spectres leva la tête en direction du soleil avant de jeter son regard sur Sloth qui devait peut-être se demander par quelle magie il était revenu à la vie ou au contraire retrouver le sourire, car elle pensait pouvoir continuer à prendre son pied. Quelle que soit sa réaction le combat n'était pas fini.

"Tu as presque réussi ton coup."

Tandis qu'il commençait à avancer afin de quitter le peu de maison qu'il restait, l'ombre de Shoma avait gagné le champ de bataille et trouva Lilith et lui donna le dernier cadeau de Shoma. En plus des armes de son maître, l'ombre avait aussi récupéré le cristal qui permettait de contrôler le navire des spectres. En le donnant à Lilith qui battait en retraite, Shoma donnait un signe fort de sa détermination. Il lui avait dit de partir et il allait combattre jusqu'au bout et ce même si son adversaire était plus fort que lui, car c'était cela être un pirate, prendre soin des siens et risquer sa vie pour ses ambitions.

*Se sera peut-être mon dernier combat, alors autant tout donner.*

Une fois le cristal entre les mains de Lilith, l'ombre du pirate regagna sa place auprès du capitaine pirate. Au complet et avec ses armes de prédilection, Shoma était fin prêt pour le dernier combat de sa vie.

*Je vais devoir utiliser cette technique.*

Attrapant son ombre avec ses mains, Shoma se mit à la manger, comme s'il mangeait un sandwich Kage Kage Jiongu D'ordinaire Shoma effectuait cette technique avec des ombres qu'il avait volés et non la sienne, mais la situation imposait qu'il utilisait une ombre puissante et quelle meilleure ombre puissante avait-il en sa possession si ce n'est la sienne.


"Montre moi toute l'étendue de ta puissance. Si l'un de nous doit mourir, alors n'est pas plus excitant de mourir par la plus puissante attaque de son adversaire ?"

Shoma n'utilisait jamais cette technique, car en l'utilisant il ressemblait à un monstre. Pas un monstre qui désigne une mauvaise personne, mais bien un monstre comme ceux dans les livres d'épouvantes, mais quoi qu'il en soit cette technique était l'un de ses meilleures techniques, la plus en symbiose avec son fruit.

"J'arrive."

En mode monstre et avec ses deux sabres, son meitou tenu dans ses mains et son sabre aiguille tenu par une main en ombre Shoma se rua sur son adversaire.


Ps : au cas où tu n'as pas compris ma dernière attaque, Je suis à peu près comme la photo ci-dessous et en plus tu me vois avec une troisième mains en ombre et toujours des fils d'ombre avec cette mains.

# Kage Kage Jiongu
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Lun 18 Fév 2013 - 20:18


    Cette fois ça y est, Shoma se décide enfin à devenir un adversaire sérieux. A se battre complétement, entièrement, a accepter de mourir plutôt que de fuir...

    Et il s'en donne les moyens, dévoilant des pouvoirs insoupçonnés même de Sloth et de son étude soigneuse des pouvoirs connus du corsaire Moria le précédent utilisateur du fruit. Non, aucune doute, cela Moria ne le faisait pas. Se pourrait'il que contrairement aux apparences, Shoma soit finalement plus fort que lui ? Possible...

    Reste à voir ce qu'il en est de Sloth... Mais d'abord, voir ce que vaut vraiment Shoma...

    -Viens !

    Les gants de Sloth sont littéralement vaporisés par son pouvoir brusquement activé en même temps que celui de Shoma. Puis d'un Soru qui donne l'impression qu'elle a changé de place sans même esquisser un mouvement, Sloth se décale sur le coté, plaçant entre elle et le monstre qui l'attaque le bâtiment le plus proche, cette église ou une minute auparavant est venu s'écraser Val, et elle y pose brièvement sa paume.

    -Pad Move !

    Et obéissant à son ordre, toute l'église semble soudain douée du méme Soru que la corsaire, et s’arrachant de ses fondations elle se décale soudainement de cent mètres, traversant la position du pirate en broyant tout sur son passage avant d'aller terminer son mouvement dans les bateaux du port...

    Assez rapide Shoma ?
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Lun 25 Fév 2013 - 21:39

Après un premier combat où Shoma n'avait pas combattu et s'était contenté de fuir, Sloth allait enfin avoir ce qu'elle voulait. Un combat contre Shoma à pleine puissance. La terreur de South Blue, l'homme à abattre de Grandline, le capitaine des Red Spectres. Laissant de côté cette peur de la mort qu'il n'avait encore jamais rencontré et qu'il sentait qu'elle planait au-dessus de lui afin de sauver la vie de ces quelques membres d'équipages ayant eu la malchance de tomber sur cette corsaire, Shoma avait enfin dévoilé toute l'étendue de sa puissance. Après des années de combats et d'entrainement, Shoma avait réussi à atteindre un niveau de maîtrise de son fruit longtemps supérieur à celui qui l'avait obtenu par le passé. C'était avec cette même force durement acquise au prix de nombreuses batailles qu'il faisait sans doute face à son plus puissant ennemi, un ennemi contre qui il ne devait et ne voulait perdre.

Transformer et énerver comme jamais, Shoma avait réussi à capter toute l'attention de la jeune femme. Depuis le début elle le voulait, maintenant qu'il avait décidé de son propre chef de combattre à pleine puissance et avec sérieux, la jeune femme fit de même et s'apprêta à lui montrer sa puissance quand elle était sérieuse.

Comme par magie, la jeune femme disparue et apparu de l'autre côté du clocher de l'église où s'était écraser Valentino plus tôt. Depuis qu'il avait rejoint Grandline, Shoma avait remarqué que beaucoup de personnes maîtrisaient ce genre de technique de déplacement. Jay,Momo et maintenant Sloth. Toutes ces personnes étaient d'excellent combattant, mais voilà à force de tomber sur des personnes capables de bouger à grande vitesse, l'effet de surprise en était atténué bien qu'il était toujours incapable de faire pareil ou de suivre leur déplacement, mais voilà c'était en combattant des personnes rapides que Shoma réussi à acquérir assez d'expérience pour ne pas baisser sa garder et chercher du regard son adversaire, voir être prêt à contre-attaquer au combien rapide soit-il.

*Maintenant tu fuis ?*

En voyant Sloth prendre du recul, Shoma se senti rabaisser par la jeune femme. Chacune de ses cellules étaient prêtes à exploser en la voyant, elle qui avait tout fait pour le pousser à combattre et maintenant prenait ses jambes à son cou, mais en voyant que l'un de ses gants vola en éclat à une vitesse super rapide, Shoma compris que ce n'était pas une manoeuvre de fuite, mais qu'à son tour elle allait passer à l'offensive, sans doute ce qu'elle voulait depuis son arrivée sur l'île.

*Donne tout ce que tu as.*

Une fois prête, la jeune femme posa sa main contre l'église. Victime de cette même paume destructrice, Shoma connaissait à peu près ce qui allait se passer. Une main capable de repousser l'air est une arme destructrice, mais si celle-ci est utilisé sur autre chose que l'air, quel pouvait en être les effets ? Même s'il ne savait pas ce qu'elle comptait faire, sa première expérience avec elle lui avait appris qu'elle était capable de tout, mais surtout du pire, alors il devait être prêt à une attaque supérieur à celle qui l'avait jeté au sol et manqué de le tuer.

L'avantage avec la technique qu'utilisait Shoma, Kage Jiongu était que Shoma était bien plus puissant en terme de puissance brut, mais perdait un avantage que lui procurait le fruit des ombres, celui de changer de place avec son ombre dans le but d'éviter une attaque adversaire. Du coup quand Sloth lui envoya de la même manière qu'elle se déplaçait l'église, Shoma se retrouvait en très mauvaise situation, du moins s'il n'aurait pas réagi plutôt. En voyant le gant de son adversaire détruit, Shoma compris très vite qu'elle comptait utiliser l'édifice qui se trouvait devant elle, voilà pourquoi à l'aide de son sabre il lança une technique droit devant lui. Une attaque simple au sabre qui était toutefois capable de trancher la paroi de l'église, mais aussi ce qui se trouvait à l'intérieur dans une certaine mesure.

Quand l'église toute entière se mit en mouvement et se pressa de tenter de l'écraser, la partie coupée par le pirate se sépara de l'église et transforma une église détruite en deux gros morceaux qui se déplacent vers lui. Malgré sa force, son niveau et tout ce qui pourrait qualifier un homme puissant, Shoma n'était pas en état de repousser une église projeter à une telle vitesse, voilà pourquoi juste après avoir tranché en deux l'église et quelques secondes avant que son adversaire ne projette son attaque, Shome se mit en mouvement. Il ne put faire à peine deux pas, mais s'était suffisant, car ce qui préparait était déjà prêt à agir.

*Maintenant !*

Ombre circulaire

En utilisant sous la forme Jiongu, Shoma fit tourner tous les filins d'ombre au point d'en faire une scie circulaire et avec le peu d'élan pris sauta avant de se mettre en boule. La vitesse prise par son corps n'était pas important étant donné que la vitesse des filins d'ombre compensaient et détruisit toute la partie de l'église qui devait l'écraser. Aider par l'attaque au sabre du pirate qui avait coupé l'église en deux, l'édifice ne réussi pas à blesser Shoma et termina sa route enfoncée dans une auberge et un restaurant.

Sloth était un adversaire difficile, chaque attaque de cette folle pouvait être une attaque mortelle, voilà pourquoi Shoma ne pouvait se permettre de lui laisser une autre chance d'attaquer. Maintenant c'était à lui de passer à l'offensive. Une fois le piège de l'église passer, Shoma utilisa son meito afin de lancer une première attaque qui ressemblait plus à une feinte qu'à autre chose, mais cela Sloth ne pouvait le deviner, du moins il en était certain.

Snake Fang

En envoyant cette technique, Shoma voulait savoir d'une certaine manière la limite du pouvoir de son adversaire. Elle pouvait repousser l'air, les objets, peut-être repousser les attaques aussi ? Oui, non, quoi qu'il en soit une fois son attaque lancer, Shoma pris appui sur un reste de muret et sauta en direction de la jeune femme. Ses filins d'ombres tournant avec autant de vitesse qu'avant le corps de Shoma était devenu une arme à elle seule capable de tout couper, même du diamant.

Bien que cela pouvait ressembler à l'ultime attaque de Shoma, celui-ci avait encore une botte secrète qu'il gardait dans sa manche, au cas où il avait fait fausse route, car on est jamais trop prudent quand on affronte ce genre d'adversaire.




#Ombre circulaire
Spoiler:
 

# Snake Fang
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Anaha Douri
PNJ
Sloth
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 850
Intégrité: 500

Dim 3 Mar 2013 - 21:22


    Shoma traverse l'église et frappe, les lames s'entrechoquent acier contre acier, mais Sloth n'a qu'une lame à opposer aux trois de Shoma. Une lame et une main nue...
    Shoma frappe et Sloth pare le coup, sa paume ouverte sur le chemin du sabre aiguille, prête à se faire transpercer par le pirate. Mais le coup n'atteint jamais sa cible. Malgré toute la force du pirate le sabre est stoppé net, comme s'il venait de se planter dans un obstacle si dur qu'il se tord et manque se rompre. Puis Sloth appuie et le sabre est projeté dans l'autre sens, si vite et si fort que même Shoma le peut le retenir et que son sabre arraché de sa main part se planter au loin dans un des bâtiments du port...

    Deux sabres contre un maintenant...

    Shoma frappe encore et le sabre de Sloth se met à bouger si vite qu'il devient un vrai mur d'acier protecteur, mais si efficace qu'il soit les frappes du pirates et de ses ombres sont trop nombreuses pour un seul sabre. Shoma plonge et certains de ses coups passent. Une pointe érafle la joue de la corsaire, d'autres lui frappent les bras et le torse, son sabre martelé de coup semble prét à lacher.

    -Soru !

    Abandonnant un sabre que les attaques de Shoma ont troués et tordus Sloth disparait une nouvelle fois pour réapparaitre quelques mètres plus loin et contre attaquer. D'un coup de talon elle repousse le sol pavé devant elle, envoyant en l'air la moitié du dock qui la sépare du pirate. Puis frappant l'air de ses deux mains elle transforme en un instant chacun de ses pavés en projectiles mortels plus rapides que des balles...

    Et anticipant l'esquive du pirate elle écarte largement ses bras avant de les ramener comme si elle allait frapper dans ses mains.

    -Double Kitty shock !

    Et quelque que soit l'endroit ou va bondir Shoma ce sera celui ou deux énormes onde de choc se frapperont de concert. Broyant sans pitié tout ce qui aura le malheur de se trouver entre elles.
http://oprannexe.forumotion.com/t261-anaha-douri-slothhttp://oprannexe.forumotion.com/t261-
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Lun 11 Mar 2013 - 2:21

L'attaque "Snake Fang" de Shoma n'eut visiblement aucun effet sur la jeune femme qui réussi sans problème à l'éviter, mais quant au reste de l'offensive du pirate, elle ne pu en faire autant. Le combat rapproché entre les deux pirates commença et Shoma prit le contrôle de la seconde manche. Avec un pouvoir comme le sien, il était très difficile de trouver un style de combat approprié pour la prendre à revers. Repousser les choses, jusqu'au vent était un pouvoir terrible, que ce soit de près ou de loin, la jeune femme n'avait besoin que de toucher quelque chose pour en faire une attaque mortel. Entre combattre à distance et n'avoir aucune chance et au corps à corps et tenter de gagner le plus de temps possibles, Shoma avait choisi le corps à corps.

En pressant son adversaire, Shoma pouvait entraver les mouvements de ses mains et ainsi au mieux diriger le combat afin qu'elle ne puisse pas le toucher en repoussant l'air ou lancer une attaque sur l'un de ses points vitaux. Au vue de son état physique une attaque puissante pourrait bien lui être fatale. Le mental, voilà ce qui tenait encore Shoma debout. L'envie de réussir, l'envie de voir les siens en vie malgré les reproches, la détermination de monter qu'il n'est pas un ingrat, mais aussi la rage contre cette femme qui le prenait de haut et ce depuis le début.

Cet étrange cocktail portait ses fruits tant Shoma prenait l'ascendant sur son adversaire. Avec le cumul de ses deux sabres, son ombre et sa détermination, le capitaine des spectres était en mesure de faire plier le corsaire, mais la joie fut de courtes durées. Sloth bien que n'ayant qu'un sabre réussi par un étrange procéder à projeter le sabre aiguille de Shoma et l'enfoncer contre une paroi située derrière lui.

*Hin, comment!*

Sans même utiliser ses mains, la corsaire réussi à repousser l'un des sabres de Shoma et manqua de le plier. D'ailleurs le sabre ne toucha même pas sa cible, il se stoppa net à quelques millimètres de la femme avant de quitter violemment sa main d'ombre de Shoma. Aucun qualificatif pouvait exprimer la réaction du pirate si ce n'est "c'est quoi ce bordel".

Étonner, mais toujours à fond dans son combat, Shoma ne broncha pas plus de quelques dixièmes de seconde en voyant qu'il venait de perdre un sabre, profitant de se retrouver une main libre pour l'utiliser à forcer son adversaire à aller dans ses retranchements, qui sait, peut-être même de prendre l'avantage et même gagner ce combat.

Plus il intensifiait ses attaques et plus la jeune femme semblait plier, mais d'un coup elle disparue. Ce n'était pas la première fois, il s'agissait de la même attaque qui lui permit de se positionner derrière l'église. Une technique de déplacement rapide, une technique lui permettant de mettre de la distance entre elle et son adversaire, une technique lui permettant une fois de plus d'imposer son rythme dans ce combat. Une technique fort ennuyeuse dont Shoma se serait bien passé tant elle le contrait à suivre son adversaire.


""Soru", c'est donc le nom de cette fâcheuse technique..."

Tandis que la jeune femme se retrouva quelques mètres plus loin, Shoma sentait que l'effet de la drogue et des médicaments qu'il avait pris plus tôt commençaient à se dissiper. S'il n'avait pas utilisé autant de technique épuisante les effets auraient pu durer encore pas mal de temps, assez pour lui permettre de s'occuper de son corps, mais l'intensité du combat ajouter à cela ses ressentes blessures font que son corps réagissait de moins en moins bien à tout ce qui lui permettait de se mouvoir comme s'il était dans des conditions parfaites.

Deux, Trois, quatre, peut-être cinq minutes à tout péter, voilà ce qui lui restait avant qu'il ne soit obligé d'abandonner. C'était très peu de temps, quasiment rien. En si peu de temps il n'allait certainement pas pouvoir réussi, c'était une mission impossible, quoi qu'il le savait depuis longtemps.

Après la vague d'ombre qui tenta de l'engloutir, ce fut au tour de Sloth de contre-attaquer et quel contre-attaque. Si Shoma avait obtenu une bonne note quant à son attaque, celle de son adversaire serait deux fois plus haute que la sienne tant la violence de son attaque surpassait celle du capitaine des Spectres. Cinq secondes, voilà le temps que demanda le lancement de presque toute une partie du port contre lui.


"Put** de m***"

Ne pouvant recevoir autant de projectile, même en se protégeant, Shoma tenta d'esquiver, mais alors qu'il s'apprêtait à bouger, son corps ne répondit pas. La drogue le lâchait plus tôt que prévu. Pris de court Shoma n'eut d'autre solution que d'annuler "Kage Jiongu" afin d'utiliser son ombre comme une protection. Ainsi après "Jiongu", Shoma utilisa "Kage Box" afin de se protéger des salves de son adversaire, mais comme on pouvait le prévoir il y en avait trop et Shoma se retrouva très vite submerger, puis emporter sur plusieurs mètres par cette pluie offensive avant de se retrouver complètement enfoncer dans la terre, même plus bas que terre par deux ondes de chocs.

L'offensive de la corsaire toucha sa cible et détruisit une partie de l'environnement. Par chance Shoma avait utilisé son ombre afin de recouvrir son corps voyant que sa protection à distance ne marchait plus. Sans cela l'attaque combiné de son adversaire aurait eu raison de lui pour de bon. Plongé à plusieurs mètres sous le sol, le corps du pirate tomba dans les égouts une seconde fois, mais cette fois-ci avec aucune chance que Shoma ne puisse se relever afin de fuir.

La victoire revenait une fois de plus à Sloth qui venait de vaincre Shoma pour la seconde fois de suite, bien que la première fois son adversaire avait refusé de l'affronte dans un combat.

Avec cette défaite, Shoma se retrouvait dans une position délicate, car il se retrouvait à la merci de son adversaire, mais, car il y a toujours un mais, en combattant à Wakopool, au royaume de l'absurde et surtout en finissant son combat dans les égouts, Shoma se voyait gratifié d'une chance inouïe. Quand la plupart des égouts finissaient dans la mer, les égouts au royaume de l'absurde ne se jetaient pas dans la mer, mais retournait à l'intérieur des terres, mais cela peu de personne ne le savait.

Flottant sur le dos et sans vie, le corps de Shoma voguait au gré du courant d'eau sale et de déchet de la ville. A la surface, Sloth était debout en conquérante, mais allait-elle se rendre compte de son erreur en ayant lancé autant d'attaque sur sa cible. Après peut-être que la capture de Shoma n'était pas son objectif, si tel était le cas, alors comment allait-elle faire.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant