AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


C'qu'entend Micha [FB]

avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Ven 23 Nov 2012 - 16:13



L'rafiot progresse comme il faut sur les flots. Aujourd'hui est pas plus dur qu'un autre. L'temps est bon, hormis si on compte le cyclone qu'on a eu, doublé d'une pluie de coquillages. Pour les coquillage, j'ai pas trop compris, mais ça fait longtemps que j'essaie plus d'comprendre comment marche c'te courant absurde. Tranquillité donc. J'suis loin d'être contre. Entre les scientos fous et les cassages multiples et variés, j'commençais à fatiguer. Sans oublier l'élément Michaela, qui d'puis peu est plutôt... instable. Ca aussi j'ai pas chercher à comprendre. Si tu sais déjà pas résoudre les mystères de l'univers, t'emmerdes pas à essayer d'piger les miss. C'est perdu d'avance, ces bestiaux là sont pas fait du même bois qu'nous. Ni même d'bois en fait.

Parlant d'ça, derrière ma carcasse s'ouvre une porte. Les yeux pointés sur les vagues, j'ai l'pavillon qui s'ouvre. C'est la Micha'. D'bonne cont'nance. Elle annonce l'menu à une bande de Saigneurs qu'on l'goùt d'la viande, bleu la viande. Ca fait son p'tit effet. Marrant comme not'bande de types plus qu'pas recommandables r'devient une meute de gosses quand y s'agit d'bouffe. Héhé. Même Anthrax a l'air ... non pas l'air content, y fait juste une drôle de tronche. Des pas s'rapprochent, dans mon dos. A la lourdeur d'ceux-ci, j'sais dire qu'c'est la grande afro qu's'approche. Stoïque je reste. J'bouge pas, un peu comme un gosse qu'a pas envie d'subir une claque d'son padre qu'a trop bu, qu'est sur la faille. Mais pas d'coup en vue. Juste quelques mots qu'font bizarre à entendre...

Jack ? J’ai un souci.


Y a plusieurs trucs qui m'passent en caboche. Comme "On en a tous, des soucis." ou "J'avais pu r'marquer l'hystérique." ... J'ai entendu un jour qu'hystérique ça vient du mot utérus... Coïncidence, j'pense pas non. Mais j'me la ferme, parce qu'un jour on m'a aussi dit un autre truc: qu'les miss posent des questions rhétoriques, et qu'elles aiment qu'on écoute après... Soit, ça m'semble être l'mieux sans risque... même si j'sais pas, écouter les gens, ça m'fait bizarre.

Hmm ?


Qu'j'lui répond.
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Sam 24 Nov 2012 - 15:06

« J’entends des voix… »

Je dis ça, directement, franchemen. J’ai l’air un peu tendu, je réalise à quel point c’est dingue de balancer ça à un type qu’on connait à peine. De lui dire les choses sans détour, ne lui laissant aucun doute sur mon état mental. J’imagine déjà qu’il pense que je suis folle, qu’il doit bien se marrer intérieurement, ou se dire que je suis sérieusement pas tranquille. J’en doute pas, après tout, on entend pas des voix sans être un peu taré sur les bords. J’ai presque envie de m’y résigner, mais y’a un truc au fond de moi qui me souffle que c’est pas un truc aussi mauvais que ça en a l’air, que c’est différent. Ça ne me pousse à tuer personne, ça me demande pas de sauter par la fenêtre ou de me mettre à danser à poil sur la table en plein repas. Par contre, ça me dit d’autres trucs, plus importants.
Je relève les yeux et fixe Jack un instant. Il a pas l’air de très bien comprendre ce que je veux dire, il a l’air, limite, de vraiment me prendre pour une dingue. Je crois qu’il faut que je lui explique.

« Mais… Mais pas les mêmes voix que toi, hein ! »

Je lui balance ça dans la précipitation, avec autant de tact qu’un Tahar mal réveillé. Je me rends compte que j’ai l’air totalement constipé avec les conneries que je lui balance. Je sais pas si je dois continuer à m’expliquer, vu que je m’enfonce un peu plus. Au moins, il sait que je sais, pour Janine. Ou Jamie. Un truc du genre. Enfin, un petit bonhomme qu’il écoute parfois. Je le sais, parce que j’entends aussi sa voix, à ce petit gars, quand elle influe sur les décisions de Jack. C’est tout con…

« Je veux dire, c’est différent… Y’a des voix, beaucoup de voix, qui me disent tellement de trucs en même temps. Tout, en même temps. Je sais ce qui se passe autour de moi sans même regarder, à cinq, six mètres, parfois plus quand c’est plus fort. Et ça cause, ça cause. Ça me dit des trucs comme… »

Je prends même pas la peine de regarder…

« Que Bishop va débouler en mode chien galeux pour tenter de tuer Reyson, que Legault va te gueuler qu’y’a rien à l’horizon, qu’Marisa va coller une beigne à Nolan qui lui fait des avances depuis trois jours, et que tu devrais te décaler d’un pas ou deux parce qu’une mouette va passer, et que ça va pas te plaire. »

A peine j’ai fini de dire ça qu’on entend la porte de la cabine s’ouvrir à la volée, Bishop aboyant des insultes à l’encontre du bretteur en promettant d’avoir sa peau, que Legault gueule un grand coup que « Jack, y’a rien à l’horizon, dis ! », suivi de près par une claque qui résonne juste derrière nous. Et je pense être assez convaincante pour le dernier point.

J’ai pas besoin de me retourner pour savoir que ça se passe. Ça se passe, c’est tout.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Lun 26 Nov 2012 - 16:43

Tout se passe comme elle a dit. Surtout la fin. J'choppe Anthrax qui passe par là, l'utilise pour essuyer la fiente qui salit mon être. Et j'regarde Micha' avec des yeux grand comme ça. Il m'en avait parlé pourtant. Lui, le Padre. Mais l'voir en direct c'est aut'chose. Aut'chose de vachement flashant. Non tu n'es pas plus folle qu'un autre Micha, pas sur ce point en tout cas. J'allume une tige. Pour la classe.

T'fais pas de bile.

J'dis ça tranquille, et j'vois les mires de la miss qui roulent. Pour éviter un coup d'poêle, j'ajoute.

Ça a rien à voir avec d'la folie. C't'un pouvoir. On m'en a déjà parlé.


J'tire une bouffarde. Mate rapide la mer. Puis le Log. J'corrige la trajectoire en tournant la barre.

En gros, l'existe des pouvoirs qu'on peut développer, certaines personnes plus facilement qu'd'autres. Y a ceux qui cassent mieux. Comme moi. Ceux qui entendent mieux. Comme toi. Puis d'autres plus rares, qu'j'sais pas trop bien c'qu'ils font en fait. Comme le Cap'.


J'mire à babord, l'autre navire. Tahar est sur l'pont avant, longue vue en main, les yeux vers le lointain, droit et fier. J'le soupsonne d'être là, dans c'te position, d'puis longtemps. 'Stoire qu'on remarque comment qu'il est classe le Cap'. Haha.

Un coup d'poêle me ramène à ma coque d'noix, à Micha' et not'conversation. J'ai une bosse de la taille d'un melon qui m'pousse instantanément sous l'cuir poilu, mais j'm'en fous. On s'y fait.

R'trouve moi c'te nuit sur le pont. Ce sera calme. D'ici là, essaie d'faire comme tu fais normalement avec tes oreilles. Choisir c'que t'écoutes.

Ca a l'air de suffire à Micha' qui tourne déjà les talons. J'la r'tiens en lui accrochant l'bras.

Prépare toi bien, ça va pas êt'commode.
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Ven 30 Nov 2012 - 13:27

Choisir ce qu’on écoute hein ?
Je sais pas comment on fait. Mais j’aimerai bien comprendre. Parce qu’il le faut. La brève conversation avec le Jack me rassure au moins sur un point : J’vais pas avoir besoin d’être interné ; C’est déjà ça de pris, ouais. Et même si c’est pas grand-chose, ça m’enlève un poids plutôt énorme des épaules. Assez pour passer la journée de bonne humeur, voyez. Genre, à pas tabasser Walt pour la moindre raison, ou à me réfugier dans ma cuisine pour pas avoir à entendre toutes ces conneries.
Nop. Je prends même la décision de rester sur le pont toute la journée, pour me concentrer. Avec tout ce monde, ces passages, ça a pour but d’vraiment travailler et d’m’entrainer. Faut résoudre ce problème. Ouais ; faut. Mais l’exercice s’avère tout de suite beaucoup plus complexe que prévu, car, une deux personnes, ça passe bien. Quand y’en a douze, c’est beaucoup plus dur. Et me concentrer sur une seule voix quand onze autres veulent se faire entendre, c’est carrément l’angoisse, même.

Parfois submergé, parfois non, j’me rends vite compte que la journée passe un peu trop vite. Que j’ai à peine le temps de préparer la tambouille pour les zigs, de passer une heure, au plus, dans mon petit coin, de rédiger une petite lettre pour Lia, et déjà la nuit est tombée. Je dis calmement aux membres de l’équipage de laisser la table comme telle, parce que j’ai à faire, mais que je m’en occuperai plus tard. Et je me tire de la cuisine pour retrouver le pont ou Jack est même pas encore là.

Alors j’attends. Cinq. Dix. Vingt minutes. Parce que je suis un peu trop à l’heure. Ou trop pressée. Mais il finit par arriver, comme si de rien était, repus, nonchalant comme à son habitude, pour me faire subir ce qu’il a à me faire subir.
On peut dire que je crains le pire. Ouais. Un peu. Mais ça, c’est un peu normal, dans le coin. Et encore. Le pire, c’est pas vraiment ce qui peut arriver de pire.

« T’es en retard. »

Voyez. On peut craindre de se prendre des gnons, savoir qu’on va avoir mal, et jeter de l’huile sur le feu.

Histoire de vraiment bien faire.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Mer 5 Déc 2012 - 15:19


En r'tard, en r'tard. L'temps c't'une notion subjective m'semblait. M'enfin. Ca sonne comme une fanfaronnade, une provoc' plutôt qu'comme un r'proche. Puis, les humeurs à Micha... Même si ici c'est d'voix qu'il est question. J'ai un peu gambergé là-d'ssus... Pas étonnant en fait. J'sais qu'le haki, c't'un pouvoir majeur, dixit le vieux. Y m'la bien prouvé ça, d'ailleurs. Alors m'frotter à un haki qu'j'connais pas, c'est que du plus. J'ai gambergé donc, à m'demander comment j'pourrais pousser Micha' à entendre que c'qu'elle veut. J'ai pas trouvé. Arf. Alors, j'viens à elle avec la seule chose qu'j'ai toujours comprise: c'est quand t'es dans la merde que tu t'en sors le mieux. Ouais.

J'avance sur le pont, bardé d'mauvaises intentions. Mais pas sournois. Non, parce qu'j'ai r'tenu c'qu'elle racontait, et qu'vais la prévenir. C'pour ça qu'je pense très fort dans mon moi:

J'vais te rosser d'une bonne droite, ça oui j'vais t'rosser.


J'le pense et j'le pense en marchant vers elle. J'le pense tellement qu'ça me chauffe, qu'j'm'auto-hypnotise. Vrai qu'j'ai jamais croisé l'fer avec la miss, qu'est pourtant un sacré morceau. Ouais, ça m'chauffe. J'vais t'rosser d'une bonne droite gamine. On verra qui gagne entre mes phalanges et tes voix, ta coupe afro. Surtout ta coupe Afro. Anthrax est derrière, j'sens son aura démoniaque. Lui aussi il entend. Où il ressent plutôt. L'a l'pif pour voir venir les massacres. L'adore ça le singe de l'Enfer. Et j'avance vers Micha', mon poing se serre de lui-même. J'fais un effort. Pas tout donner direct, non. J'suis trop rapide pour elle, si j'y vais plein gaz. Même m'entendre penser la sauverait pas. J'respire. Mais ça r'vient. J'vais t'rosser Micha'. J'vais t'rosser M... aintenant! J'bondis vers elle, j'arme mon poing. Pas un krapax, rien d'létal. Mais bon, c'est mon pain, quand même...
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Ven 21 Déc 2012 - 7:23

Oh oui, il le pense.

Et y’a pas besoin de lire dans les pensées pour le voir sur sa tête. Finalement, j’ai même pas à écouter la petite voix qui me dit dans ma tête qu’il faudrait que je cours pour me dire qu’elle a raison. Faudrait, oui. Faut, même. Faut, parce que Jack est pas du genre à déconner avec ce genre de trucs, et que je le sais assez gourmand en matière de distribution de gnons pour comprendre qu’il rigole jamais avec ce genre de chose. Alors, oui, il va me rosser. Et oui, je vais avoir mal. Mais ça, c’est que secondaire. Après tout, il le fait pas pour le pla… Enfin, ça, ça reste à démontrer. J’reste bien persuadé que ça lui plait, ça, frapper. Même les gens qu’il côtoie tous les jours, doit bien vouloir les cogner de temps en temps.

Alors, oui. Il va me rosser d’une bonne droite. Si je l’évite pas. Si j’évite pas son bond dans ma direction, son poing armé, la tatane qu’il va me coller dans le nez. Si je me concentre pas pour écouter la voix dans ma tête qui me dira bien quoi faire au bon moment. Alors je me dis, aie confiance, Micha, va bien se passer quelque chose pour toi. Ouais. Ouais. Ouais… Non. Rien. Et…

BAM !

Dans ma gueule. Et même si je me suis concentrée pour l’entendre causer, ça m’a rien fait. Rien du tout. Rien du rien. Pas une petite voix pour savoir quoi faire dans ce genre de situation. A part… Epouser généreusement le sol avec ma tronche. Et douiller, au passage. Rien d’bien étonnant, quand on se mange la droite d’un Jack qu’est là pour ça et qu’aime bien son boulot. Et j’ai envie de gueuler, plus contre moi-même. Genre… Pourquoi ? Pourquoi ç’a pas marché, bordel ? Pourquoi, là, alors que c’était évident, t’as trouvé le moyen de fermer ta grande gueule qui l’ouvre constamment ces derniers temps ? Pour rien. Y’a pas de réponse. A part…

Sauve-toi. A droite. Et cours.

Voui. Voilà. Alors, quand j’perçois ce murmure imperceptible, j’ai pas à douter, plus qu’à faire. Alors, je tourne la tête à droite, j’me relève à la va vite, et je me tire en vitesse, juste avant que Jack reprenne les affaires pour continuer à me frapper comme il sait si bien le faire.

Et cache-toi.

Me cacher ? Waou, la lopette hé !... Ouais, bon, c’est pas une si mauvaise idée quand on a un homme gorille shooté au haki en face. Ouais. Faisons comme ça.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Mer 16 Jan 2013 - 1:40

Micha' détalle, non sans s'être mangé mon cadeau sans mot dire. ... Elle a forci la miss. L'a pris d'la résistance. Pour se relever après ça, faut avoir des épaules. Tu rajoutes un instant d'survie à ça, et tu comprends qu'elle détalle. Vite fait. Bien fait. Elle disparait d'mon champs d'vision. Elle se planque. ... Alors c'est à ça qu'on va jouer? Ok. J'compte jusqu'à cinq, dans ma trogne. Puis, j'fais signe à Anthrax. Cherche la singe, cherche. ... Y m'regarde avec un air mauvais, genre pas coopératif pour un sou. J'lui met un soufflet. Mal gré, mal gré, y s'exécute, grimpe sur les cordages pour s'faire un perchoir. Puis scrute, en m'lançant d'ci de là, un r'gard noir.

Perso, j'avance, l'pas lent mais silencieux, sur le pont. Où qu'tu es Micha'? Et surtout, où que j'suis? Je passe le mat, mire derrière d'la caisse encombrante. Personne. J'continue. Un baril, deux. J'soulève rapide le couvercle. Rien, un crabe juste, qui glande. Sacré Micha, j'oublierais presque son afro. C'est ultime l'afro, ça aide dans toutes les situations. Même quand y s'agit d'se planquer. Même avec la place que ça prend. Tout à coup, j'entends beugler. C'est Anthrax. J'bondis, direction la source du gueulage, pour tomber sur l'infâme en train d'gesticuler. ... Déception. Le p'tit animal célèbre juste sa victoire écrasante sur un cafard, en dansant autours du cadavre du l'insecte. Singe à la con, t'sers à rien.

BONG!

Un choc, sur mon arrière trogne! Métallique. Une poêle. Sortie d'nul part. J'volte face, comme un diable. Personne. Héhé. C'est que ça devient de plus en plus intéressant. Et c'est qu'ça m'donne un idée, qui m'permettra aussi d'pratiquer un peu. J'bouge vers une caisse croisée précédemment, pleine de pommes volées j'sais pas où. J'en chope une, me concentre. Attend. Attend. Attend. Un bruit! J'balance, réflexe, l'fruit vers d'où ça vient, non sans lui imprimer un peu d'aura noir, d'haki d'casse! La pomme file droit, jusqu'à éclaté un rat qui passait par-là. Dommage pour toi, le rat. Maintenant, Anthrax mange les restes de toi, ravi. Triste fin. Moi? J'grippe une aut'pomme, prêt à l'refaire. Mes mires balaient l'pont, jusqu'à voir bouger deux ch'veux noires frisés, qui dépassent d'puis derrière le bastingage. Tiens, tiens, qui voila?

Poule!


Je lance!
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Dim 20 Jan 2013 - 19:08

La pomme ! La pomme !
La pomme ? Quelle pomme ?

Poule!

Ah, la grognasse ! Cette pomme-là ! Elle me passe juste au-dessus, frôle les cheveux, manque bien de les décoiffer. Et là, j’entends un bon plouf. Presque, je lâche le bois auquel je suis agrippée. Mais me faut remonter pour pas finir comme le fruit de tout à l’heure. J’vais lui apprendre, moi, à gâcher de la bouffe… Je m’accroche ferme au bois et remet le pied sur la balustrade pendant que l’autre couillon me canarde. J’évite, comme je peux, et quand j’évite pas, j’ai mal. Mais ça, c’était couru d’avance. Il m’avait prévenu, l’enfoiré. Je sors la poêle à frire et me positionne tandis que Jack refait le plein de projectile. Et un autre lancé, bien visé, et puis…

HOMERUN !

Tenue parfaite, souplesse divine, mouvement fluide, je la renvoie promptement à l’envoyeur, le sourire éclatant en prime. Cadeau, Jack. Avec le même panache, la même vitesse, sinon un peu plus, et une habilité certaine. Et Splash !, le projectile revient droit sur le front du second mais a perdu de son haki en route. Dommage, je suis sûre qu’il aurait aimé se recevoir un de ses propres coups. J’ai pas le temps de trainer, j’ai pas de temps à perdre. Jamais, avec Jack. Jamais. C’est lui laisser une ouverture. Alors, mon corps suit le mouvement de la pomme, droit vers l’entraineur.
Pas par là… Non !
Bien sûr que si, par là.
Mais tu vas t’en prendre une !
Je sais, oui, je sais.
Une belle !
Pire que ça…
On va finir par croire que t’aime ça…
Faut croire, oui.
Alors baisse-toi !
Et je me baisse. J’obéis pour ça, j’ai compris qu’il faut que j’obéisse à ça... Emportée dans le mouvement, mes bras ont juste le temps d’agripper la taille de Jack et de l’embarquer avec moi dans une chute qui éclate la caisse de pommes, avant qu’il m’entarte avec sa jolie paume. J’ai déjà échappé à ça. Mais maintenant qu’il est à terre, j’ai plus qu’à lui marteler la tronche avec une poêle. Il va pas apprécier. Ça, non. Mais il faut ce qu’il faut.

Et attention au singe !
Con de singe !
Je ferme le poing et l’assène violemment sur le coin de la figure de ce fichu macaque qui tente de faire ménage à trois. Je donne pas là-dedans, l’ami. Et je frappe assez fort pour le renvoyer dans ses buts. Forcément, j’en oublie un, quelques secondes à peine. Mais quelques secondes, c’est largement suffisant.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Mar 12 Fév 2013 - 11:59


Micha', j'l'aime bien. Elle a l'panache. Et d'puis qu'elle a frappé Anthrax, j'aime encore mieux! Voir ce fichu singe aller s'encastrer la tronche dans l'bastinguage, ça m'fait plaisir. Comme quoi, y a une justice. Mais j'me perds, faut croire. J'profite qu'on soit tout les deux au plancher pour réagir, profitant d'sa distraction. D'une main solide, j'empoigne la première chose qui passe à portée. C'est rond, c'est chaud, c'est filandreux. C'est son afro! D'un geste fluide, tentant d'rester calme alors que j'touche le sacro-saint, j'envoie la cuistot volé d'l'autre coté du pont! La miss décolle vers les cieux, et rencontre en ch'min des cordages. Ils jouent les filets, permettent à la miss de s'recadrer. Dans son mouv' pour retrouver la terre ferme, elle bouscule une des cordes, qui lâchent. Au bout d'la corde, une poulie: les voila toutes les deux qui foncent vers ma gueule. Héhé. C'est l'moment d'pêter d'la classe. D'protéger ma tronche sa bouger, grace à mon nouveau jouet. J'pense très fort.

*Non, tu n'me touchera p...*


PAF!

La poulie s'écrase sur ma tronche, fait un plat! Ca m'sonne la gueule et m'fait grincer les dents. J'croyais maitriser c'te saloperie maintenant! Mais non. Pas facile pour Jack! D'un geste de paluche, j'écarte les zozio qui tourne autours de ma tronche et bondis, comme un diable. Des mires, j'scrute le pont, 'stoire de r'trouver la miss. Elle ne semble p...

PAF!

Un nouveau choc me mord la carte mère! C'coup-ci, sur l'arrière! Merde! Toujours suspendue à sa corde, la poulie en mode pendule est revenue m'cramer l'crane, en sournois! C'te fois, j'la stoppe bien dans son balancement. Ça m'apprendra à toucher à l'Afro... J'sens ma gueule, deux bosses me filent un air de cactus. Sans compter qu'j'suis clair'ment pas à l'aise avec mon pensant des suites de ça. Arg. Comme c'est intéressant.

Le pont semble désert, Micha' joue toujours les ombres. Y a pas d'raisons qu'elle soit la seul. J'passe en mode furtif, pas d'velour et pieds légers. J'me fonds dans un coin, planquer dans l'noir. J'attends qu'elle fasse un faux pas. Puis j'tente de me concentrer, d'focaliser mon bouclier invisible. Focalise Jack, focalise.
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Sam 16 Fév 2013 - 17:57

Ne. Jamais. Toucher. La. Coupe. Afro.

JAMAIS.

J’vois pas c’qu’il pige pas là-dedans, en fait. Mais Jack vient de s’attirer le mauvais œil ; et même Donor Jinx ne pourra pas grand-chose pour lui. Alors, je le laisse se démerder avec sa poulie vengeresse qui sauve mon honneur et ma vie, et j’en profite pour vivement aller me planquer, histoire de continuer à être entière. Alors, je cours, je me faufile, j’ouvre des portes, j’hésite à aller me planquer dans une chambre, mais j’me dis que c’est pas une si bonne idée, et quand je veux interroger la p’tite voix qui d’habitude ferme pas sa grande gueule, bah je me rends compte que y’a plus personne à l’autre bout du fil.
Et connerie sur connerie, je saute derrière des caisses et m’allonge en pensant que je suis franchement super bien à l’abri. Et j’interroge encore, j’appelle, j’appelle. Encore une fois.
Bon tu me réponds ?
Hého ?
Oh ?
Connasse !
C’toi la connasse.
Ah, bah c’est pas trop tôt !....
Oh ?
Putain, mais ?!
Mais t’es vraiment une salope !

Ah ? J’crois bien que j’ai dit ça à haute voix. Et bien sûr, pas au bon moment. Parce qu’Anthrax l’a mauvaise et suit ma trace. Et Anthrax vient de me trouver et de bondir comme un tigre nain en plein sur la coupe afro. Et l’enfoiré commence à tirer sur les tifs avec l’envie de se venger de la beigne méritée de tout à l’heure. Bien sûr, j’reste pas stoïque, et s’ajoute aux cris du macaque les hurlements stridents de moi-même, qui roule de sa cachette plus vraiment secrète, et lutte comme une conne avec un singe fou furieux.
J’finis par me remettre sur mes jambes, mais Anthrax lâche pas prise et continue à me tirer les cheveux. Lui a pas trop l’air de s’inquiéter du pouvoir de la coupe afro, l’a peut-être pas vu son grand copain souffrir comme un idiot tout à l’heure.

Il arrive
Ah, là, tu me préviens, hein ?!
Grognasse, va ! Arg ! Aie ! Con de singe ! Rend moi mes lunettes, sac à bêtises ! Aie mais ! Tu m’as mis le doigt dans l’œil ! Je… Je… J’vais te butter !
Ah, et il arrive !
Bordel !

J’attrape difficilement dans une de mes poches un mélange de harissa et d’épices qui piquent que je garde toujours pour les grandes occasions. Dans une petite pochette en plastique, le mélange s’explose à mes pieds, et se soulève grâce au vent, il remonte à nos naseaux. Les miens tiennent le choc. Par contre, Anthrax s’évanouit, tombe mollement et s’écrase par terre.

Au moins, Jack m’approchera pas tant que je serais dans ce p’tit nuage de fumée épicée. L’est peut-être un peu con, mais pas assez pour se jeter là-dedans sans avoir les yeux et le nez bien accrochés…

Héhéhéhé.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Dim 31 Mar 2013 - 16:12


Parfois, souvent, la méchanceté tenace d'mon singe détesté sert à que'qu'chose. Comme ici. Plus besoin d'la jouer finaude, les cris combinés d'ma bestiole et d'Micha' m'renseigne amplement. Faut pas chasser sa propre nature. Pas b'soin pour moi d'y aller avec des pincettes. J'veux dire, j'les casse quand j'en use, des pincettes. J'bondis donc, mire la scène. Micha' claque un truc, au sol, qui s'élève dans l'air. Anthrax s'cavale dès lors, en chialant. Ma main à couper qu'c'est du pur piment en poudre, le genre qui chauffe comme l'enfer. Mais...

J'aime le piquant. J'adore.


Qu'j'lache à la miss, en m'approchant à grands pas. Ouais, c'est mon plaiz' ultime, l'piment. J'fond sur la miss, qu's'attendait pas à autant d'panache de ma part, et pourtant... Mes globuleux s'mettent à larmer, comme des fiottes, tandis qu'mon pif se réchauffe. C'est pas la chaleur d'un soleil d'été, non non, c'est plutôt comme si on te f'sait un barbecue dans l'fond'ment d'la gueule, en utilisant tes trous à morves comme cheminées. Ouais, j'aime le piquant... en bouche! Les flottes dans mes mires m'obscurcissent la vue, et Micha' y voit une bonne occaz' de tailler la distance, d'marquer des points. J'comprends, mais c'est pas ça qui m'occupe. Je pleure mec! JE PLEURE! JE DÉTESTE CA! LES LARMES, CA ME FOUT EN RAGE! LES LARMES, C'EST POUR LES GOSSES ET LES FILS DE ROSSES! J'SUIS NI L'UN, P'T'ÊTRE L'AUTRE! NON!

Le souffle d'une poêle de combat qui file vers ma gueule se fait tout à coup sentir. Douce brise, mais. J'm'en fous. J'bouillonne, dans mon moi. Et d'ailleurs, la poêle n'arrive jamais! Elle se déforme sur un mur invisible, qu'entoure mon être en dev'nir! J'ai pourtant rien provoqué. Non, c'est v'nu tout seul. La honte d'la faiblesse, son refus, voila c'qui motive ma protection! J'gérais l'attaque, je gère la défense, maintenant. Et qui a dit qu'la meilleure défense, c'et l'attaque. Mires toujours dégueulassement humides, naseaux qui flottent, j'fonce droit vers d'où vient l'coup, c'lui qu'est jamais arrivé. J'arme rien, pas d'poing, pas pied, rien. J'ai juste mon mur. Mon mur noir, j'le sens, qui m'protège et qui t'emmerde! C'est sans crasse amorcée qu'je heurte Micha, mais l'noir fait l'reste! Elle est dégagée, ça doit faire mal. Snif, snif.

Arf.
http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Dim 31 Mar 2013 - 17:03

J’ai…

J’ai envie de dire quelque chose. Là, moi. Etalée de tout mon long sur le sol. Le corps meurtri. Avec la vague impression de m’être bouffée un boulet canon taille XXL dans la face. Le boulet, c’est Jack. Je le hais. Je sens plus mes jambes, mes bras, mon corps entier me hurle de pas bouger. J’ose pas. J’crois que j’vais chialer tellement j’ai mal. Au moins, on sera raccord avec Jack. On chialera peut-être pas pour les mêmes raisons, par contre.

J’ai mal…

Non, en vrai je douille sévère. Je relève à peine la tête pour voir ou en est Jack, alors que la petite voix me dit qu’il continue à pleurer comme un gosse à qui on a volé son jouet préféré. Et je le regarde, et je me fends la poire. Jack, en train de pleurer, ça vaut le détour en fait. Bon bien sûr, m’entendre rigoler plait pas des masses au garçon, alors j’me dis que me relever serait pas une très mauvaise idée. Je me relève, donc, avec tous les os qui craquent dans le mouvement, sous un Jack qui me regarde avec les yeux embués de larme.

Même pas mal ! T’y connais keud à ce qui fait mal… Ma gamine à cinq ans tapait plus fort que toi. Et elle, au moins, elle pleure pas comme une fiotte pour deux trois grains de piments !

T’es stupide, Micha. Non, mais vraiment.
Je sais. Le contraire aurait été surprenant.
Il va te défoncer.
Très probablement.
Tu vas avoir mal.
Oui, mais avec « panache ».

Jack me fait un grand sourire, un sourire malsain, qui en dit long sur ce qu’il pense. Au moins, la phrase a l’effet que je voulais. J’me dis souvent que sur des provocations irréfléchies, l’adversaire devient parfois un peu stupide. Jack est peut-être de ce genre. Je suis de ce genre : pour provoquer Jack, faut pas être très futfut. Alors il fonce, il arme son poing, il veut pas être faible. Et je fais pareil, je me prépare. Je cours dans sa direction, prends tout mon élan, pour prendre plus de force. Et je saute vers lui, envoie mon genou rencontrer sa tête. Et elle me crie que je vais me prendre son poing. Elle a pas tort : je me mange son poing qui s’imprime bien dans mes dents. Je crois qu’une molaire casse. Une ou deux, je peux plus compter. Toute façon, des molaires, c’est surfait. Ça sert pas à grand-chose, j’en ai d’autre. Puis, ça donnera du taff à Bibi.

J’y crois presque. Je crois que je peux faire quelque chose, percer son haki. Si je l’entends venir, je peux faire plus, non ? Non.

Pour le reste, la force et la gravité font leur boulot : je repars en arrière deux fois plus vite que j’y suis venue, vole sur quelques mètres, m’écrase dans des caisses, les fracasse bien comme il faut, m’arrête contre la balustrade qui manque de céder, et souffre. Voilà.

J’ai… J’ai mal…


Dernière édition par Michaela Hope le Dim 31 Mar 2013 - 18:17, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
avatar
Jack Calhugan
"Wrath"
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Grand Line. Voie 3
♦ Équipage : Seul.

Feuille de personnage
Dorikis: 7818
Popularité: +760
Intégrité: 90

Dim 31 Mar 2013 - 17:32

Faut jamais perdre son sang froid y parait.
C'est d'la connerie. Moi, quand j'le perds, quand j'abandonne tout contrôle, j'suis mieux. Plus raccord avec moi-même. C'doit être une histoire de nature. La mienne tient assez fort du bestial, parce que moi, j'm'assume. Alors quand j'entends les crasses qu'Micha' m'balance, ça fait pas un pli.

Crève la Jack.


Avec plaisir.


Mauvais, j'me rue. Elle, la miss, s'prend un panache monstre, et fait d'même. Qu'est-ce qu'elle prépare? J'm'en fous, j'sais c'que moi j'lui réserve. Toi aussi, qui m'lis, tu l'sais. Tu commences à m'connaitre, coquin. On file, sur l'chemin, j'me dis, l'air de rien, qu'même si elle entend, même si elle sait, après, faut encore bouger pour éviter. C'est bien la prescience, c'est mieux la vitesse. A hauteur, elle bondit. Un g'nou calleux m'percute la tronche, tandis qu'mon punch vient s'loger dans sa gueule. Elle s'en retourne d'où elle vient, tandis qu'je comprend un truc: j'préfère mon jouet d'aura qu'le sien. Tout délicieux qu'était son coup, il a pas passé ma barrière. Dommage pour elle, ça l'valait pourtant. Dommage. Mais voila, c'est la force du refus, l'désir du plus, l'horreur du faible. C'est pas testable. Ou peut-être, mais je crois pas. J'suis tout puissant.

La voir, là, qui s'rétame au sol comme d'autres qu'j'appréciais beaucoup moins m'calme assez qu'pour pas lui sauter d'ssus et la finir au sol. Vrai qu'j'l'aime bien la miss. Ce serait con d'la tuer. Puis elle a survécu à moi, preuve qu'c't'une grande.

On va p't'être arrêter là.


Qu'j'laisse tomber.

Un accident c'est vite arrivé. T'as entendu c'que tu voulais entendre? J'veux dire, dans ta tête?



http://www.onepiece-requiem.net/t2380-jack-sans-honneurhttp://www.onepiece-requiem.net/t2407-jack-sans-honneur
avatar
Michaela Hope

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Saigneurs des Mers

Feuille de personnage
Dorikis: 5300
Popularité: -334
Intégrité: -272

Dim 31 Mar 2013 - 17:44

On va p't'être arrêter là.

Sa déclaration sonne comme la fin de la torture. J’me relève pas. J’en ai tellement pas la force. Mais je lui fais un sourire qui en dit long. Et je crache la dent qu’est partie sous son coup. T’as de quoi être fier, Jack. T’as de quoi. Je souffle un bon coup en sentant le sang qui perle dans ma bouche, sur ma lèvre écorchée. Je souffle un bon coup en sentant mes muscles qui se tendent, mes os qui se brisent. Je connais ça. J’ai connu pire. Ce moment, cet entrainement avec Jack, c’était une partie de plaisir. Une vraie, un pur moment de délire. Alors, ouais. Vaut peut-être mieux. Savoir s’arrêter à un moment, savoir arrêter de faire des choses qui plaisent. Quoiqu’on en dise, frapper sur quelqu’un, ça plait. Encore plus quand ça devient ludique.

Un accident c'est vite arrivé. T'as entendu c'que tu voulais entendre? J'veux dire, dans ta tête?

Autre sourire. C’est plus lisible, oui. C’est mieux. C’est moins fouilli. Le bloc qu’était avant dans ma tête me parait moins gros. C’comme un diamant un peu plus sculpté. Des traits mieux dégrossis. Je cible mieux, je crois. Enfin, je crois juste. Autour, y’aura toujours du mouvement, un truc perpétuel. Tu t’en rends pas compte, Jack. C’est là, en-dessous, au-dessus, à côté. C’est toi, c’est moi. Quand j’entends qu’une seule voix, c’est déjà énorme pour moi. Quand elles sont toutes là, à avoir quelque chose à dire, c’est plus dur.

Je t’envie, Jack.

Ouais, j’ai entendu. J’ai tout entendu.

Un sourire de plus, qui en dit long. Qui lui dit qu’il devrait se méfier de sa petite voix qui lui demande des trucs bizarres. Mais j’ai entendu que c’est pas qu’entendre. J’dirais que ce haki-là est super bizarre. J’dirais que je vois aussi d’autres choses que tu verras pas comme ça. Ouais, disons ça. Des auras, des intentions. J’dirais que ça se sent. Si tu savais, tout ce que je savais, t’en deviendrais fou, l’ami. Fou comme un fou qu’on enferme…

Ouais, pour sûr, je t’envie.
http://www.onepiece-requiem.net/t3856-la-recette-de-la-reussite
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1