AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Fiche d'île] L'île Maléfique

avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 28 Jan 2011 - 16:24

L'île Maléfique
3eme voie de Grand Line


Population & Particularités


Cette île est très mystérieuse et sa luxuriante végétation demeure chargée d'énigmes et de mystères. Des ruines disséminées sur l'ensemble de cette terre montrent que l'histoire n'a pas oublié ces lieux. Au siècle dernier on dit qu'un amiral de la marine a découvert ici la première et la plus puissante des douze lames de premier rang. Une lame si puissante et si démoniaque qu'elle a consumé son âme et l'a possédé, lui offrant en échange de son corps de terrifiants pouvoirs et une puissance sans aucunes limites... Le reste est un peu flou et dépend évidemment de l’autochtone à qui on s'adresse pour avoir une histoire complète, mais tous s'accordent généralement sur les points essentiels, les marines possédés transformés en zombis déferlant sur l'ile, la résistance héroïque des habitants contre les monstres, l'horrible rituel préparé par le monstre où il comptait sacrifier la jeune, vierge et gironde prêtresse de l'ile pour devenir le maitre de l'épée, puis de l'ile puis du reste du monde... Et enfin l'arrivée providentielle d'un groupe de pirate, le plus souvent celui de Luffy au Chapeau de paille mais suivant les conteurs les versions divergent, pirates qui détruisent les zombis, sauvent la prêtresse, se battent en duel contre l'affreux méchant et finissent par gagner dans une débauche d'effet pyrotechnique... Comment ? L'épée ? Non impossible de la détruire évidemment, beaucoup trop puissante, elle est probablement enterrée quelque part par la...

Une légende chargée d'assez de réalité pour faire de cette île une destination privilégié pour les chercheurs de Meitou et les amateurs de grands frissons en tout genre. Au point qu'une compagnie touristique venue de Marie-Joie s'était installée sur place et proposait à tous un véritable panel de visites et d'attractions toutes plus terrifiantes, pittoresques et locales les unes que les autres. Au programme, découverte des sites antiques, visite des haut lieux de la malédiction, les tombes des marines zombis, le temple du mal ultime, la plaine du dernier combat, le tout parsemés de reconstitution des combats par les autochtones, de fausses attaques de zombis et de sauvages avec en fin de parcours un moment de détente dans les villages primitifs avec découverte de l'artisanat local... Et pour les plus ambitieux, séquences de tir à l'indigène.

Ce paradis de l'amusement primitif a pris fin en 1626 quand les Saigneurs, menés par le mutin Joseph Patchett, ont mis l'île à feu et à sang, littéralement. Réduite en miette, la Compagnie a disparu et les terres sont revenues, une fois de plus, aux mains des sauvages. Du moins, jusqu'à ce que le Gouvernement Mondial décide de ne pas se laisser marcher sur les pieds, et surtout d'annexer facilement un territoire neutre sur la 3è Voie de Grand Line.

La Vingtième division d'élite de la Marine a donc été envoyée pacifier les indigènes et reprendre l'embryon de ville qui se trouvait sur l'île, rapidement suivi par un premier arrivage de colons et une division régulière chargée de maintenir l'ordre après le départ de l'élite.


  • Benefacto :
    La nouvelle ville de l'île, élevée sur les ruines de l'ancienne, a tout du village colonial. Les rues sont tracées à l'équerre et à la règle, avec des bâtiments recouverts de chaux blanche. Un vrai petit paradis sur terre, en somme. A part que les habitants ne sont pas vraiment là de bon coeur : truands en tout genre, prostituées sur le déclin, alcooliques et endettés de tout poil se côtoient difficilement pour racheter ce qu'ils doivent au Gouvernement Mondial, que ce soit en terme de casier judiciaire ou de dettes financières. Bref, la recette parfaite pour une société équilibrée, surtout que les escrocs sont directement retournés à leurs petites affaires de marché noir avec la bénédiction du Gouverneur qui touche sa part.
    Mais Benefacto est, aux yeux du monde, un véritable cadeau du GM.

  • Les sauvages :
    Les sauvages sont bien évidemment encore là, sur leur portion de l'île, dont ils ne doivent en théorie pas sortir. Toutes les tribus sont difficilement contrôlées par Bouba et, pour s'assurer qu'elles respectent le traité, des otages vivent à Benefacto. De jeunes enfants qui vont bénéficier, gratuitement bien sûr, de l'éducation de qualité prodiguée par le Gouvernement Mondial. Les sauvages ont le droit d'accéder à la ville sans leurs armes pour visiter et se civiliser à leur tout s'ils le souhaitent. La plupart ne viennent que pour espionner les défenses ou s'assurer du bien-être des otages. Certains sauvages digèrent mal le traité imposé par Bouba et cherchent à le renverser, voire se contentent de chasser du colon, ce qui ne manque pas d'attiser les tensions entre les deux peuples.


Forces de l'ordre et respect de la loi


L'ordre est assuré par la 367ème Division Régulière de la Marine, qui contribue également à l'effort de reconstruction. Par contre, au-delà du territoire de Benefacto, les sauvages font leur propre loi. A vos risques et périls...

Historique & Évènements récents


 ► [1625] Tout feu tout flamme :
De passage sur l’Île maléfique ou elle poursuivait le pirate Grey, récemment évadé d'Impel Down. La Commodore Hilda Garde s'aperçoit un peu tard que l'évadé a mangé le fruit du feu et qu'elle tombe au beau milieu d'une révolte indigène. Un concours de circonstance qui la verra courir droit à la défaite, perdre son navire et ses hommes et se retrouver abandonné sur l’Île.
Événement joué ici par Grey.

 ► [1625] Mutinerie et Colère :

Se retournant contre Jack Calhugan, leur capitaine corsaire, des lieutenants ont semé le chaos, le meurtre et la désolation sur l'île maléfique. De la compagnie touristique, il ne reste rien, la forêt est à moitié brûlée et les indigènes, bien que sensiblement moins nombreux, sont armés jusqu'aux dents.
Événement joué principalement ici par Jack Calhugan, Michaela Hope, Joseph Patchett, Kiril Jeliev, Maya Misoku, Mahach et Grey

 ► [1626] De la Colère renaît le Sang :

Les mutins du Corsaire Jack "Wrath" Calhugan ont monté leur propre équipage, revendiquant le nom de Saigneurs des Mers, héritage direct du tristement célèbre Tahar Tahgel. Cela en dit long sur leurs intentions. Selon les rumeurs, ils se dirigeraient vers Armada. A leur tête ? Joseph Patchett.
Événement joué ici par Joseph Patchett, Kiril Jeliev, Mahach

 ► [1626] Colère et Vengeance :

Suite à la mutinerie des nouveaux Saigneurs des Mers, Jack "Wrath" Calhugan se serait mis en quête des traitres. Il n'a probablement pas pour habitude de traiter de ce genre de choses avec légèreté. Nul doute que sa Colère s'abattra sur ceux qui l'ont abandonné.
Événement joué ici par Jack Calhugan et Michaela Hope

 ► [1626] Échange culturel :
Dernièrement, les indigènes de l'île maléfique ont eu la mauvaise surprise de trouver Joe Biutag sur leurs terres. Ce dernier aurait profané leur sépulture, vaincu leurs plus puissants guerriers avant de réussir à déguerpir avec des camarades. Les témoins attestent de sa faiblesse manifeste. Pourtant, le simple fait qu'il ait survécu un mois entier sur l'île sans assistance tend à démontrer une certaine force à ne pas sous-estimer.
Événement joué ici par Joe Biutag

 ► [1627] Colonisation :
La Vingtième Division d'élite de la Marine a mis pied à terre sur l'Île Maléfique, et au terme d'un bras de fer et de nombreux affrontements avec les indigènes, est parvenue à un traité de paix. Désormais, Benefacto sera le port principal, et terre civilisée. Les colons sont déjà en route afin d'apporter les bienfaits de la civilisation aux sauvages.
Événement joué ici par Alric, Gallena et Ian

 ► [1627] Civilisation :
L'arrivée des colons ne s'est pas passée aussi calmement que prévu pour la Vingtième division d'élite. Ceux-ci représentent plus ou moins la lie du Gouvernement Mondial, dont il a consenti à se débarrasser à Benefacto. Ce n'est pas le Gouverneur qui ralentit leurs ardeurs. La situation pourrait changer après la disparition de toute sa fortune personnelle, volée juste avant l'arrivée de la Régulière. Les responsables sont la Vingtième, qui ont tout transmis aux sauvages, déjà en tension vis-à-vis des colons.
Événement joué ici par Alric et Gallena

Mission (tous) : Retrouver les diamants
Le Gouverneur est prêt à verser une prime pour qui lui rendra le contenu de son coffre-fort. Mais il paraît aussi que les sauvages ont besoin d'aide pour écouler la marchandise petit à petit...

Personnalités importantes



Les Dirigeants de Benefacto

Lien cliquable :




Les sauvages
Lien cliquable:


Temps de recharge du log
30 Jours


Page 1 sur 1