AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Possibility...

avatar
Oliver Queen
••• Lieutenant-Colonel •••

♦ Localisation : Navarone
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 2320
Popularité: +188
Intégrité: 164

Ven 14 Déc 2012 - 16:04

L'obscurité, le froid, la solitude...les yeux ouverts vers le ciel flouté, je descends de plus en plus vers les profondeurs, je suis absorbé par l'océan tout doucement...Je m'abandonne complètement tendant ma main vers la lumière. Je suis coupé du monde, je suis seul...privé d'oxygène, je suis un faible humain et bientôt je deviendrai de la nourriture pour les poissons... éternel cycle de la vie.

Aurai-je pu éviter tout cela ? Ma faiblesse m'a induite au fond du gouffre, dans les ténèbres...Je vois de la lumière noire. Ma faiblesse ? Les femmes...


Precedently...

Je suis sur un bateau de la marine avec quelques marins, je les guide vers notre prochaine destination...Shell Town. Nous sommes huit et nous avons pour but d'éliminer de la flibuste sur cette île...bientôt, nous recevrons les indications pour mener à bien cette mission. Me mettant le doigt dans le nez, je repense à ma dernière nuit passée avec une lady...ça remonte à longtemps, je suis en manque...

J'ai que des gars comme subordonnées, des hommes au visage de tueurs sanguinaires...des marins d'élites prêt à suivre les ordres comme des moutons sur-entraînés et amener la justice en ce bas monde. Plongé dans mes pensées, Jack m'interromps...Jack, le vigie qui m'annonce une île en vue...Ah nous sommes arrivés ? L'un amenant un autre, Luck, l'ingénieur communication se précipite vers moi avec un bout de papier...Nous avons donc reçu notre détaillé de mission ?

"Shell Town, banque de Kent. STOP. Otages.STOP. Équipage pirate inconnu.STOP. Élimination totale.STOP.Discrétion.STOP. Rapport double à Marie Joie.STOP.''


Clair et concis...Ils sont en rupture d'encre de poulpe ou quoi ! Sérieux, ils auraient pu faire mieux, bon c'est pas comme si on avait rien comme info...Je sors un petit carnet de ma poche arrière et je lis le manuel pour ce genre d'opération...''Guide pour les noob's d'élite...Chapitre : Secourir des otages avec discrétion''...Zut y'a page blanche ! Qu'est ce que j'étais en train de foutre en formation à cet instant là ! Étonné, je me souviens alors qu'à ce moment, je reluquais une jolie lady...mais attend...dans mes souvenirs, on était cloisonné entre quatre murs et y'avait que des gars...Mm ?...Ah, je comprends, en fait je pensais à une fille que j'ai vu dans la rue et qui m'a fait un petit clin d'oeil...En y repensant mon coeur bat la chamade, grrr...j'aurais voulu lui croquer les lèvres !

Ahahahaha, c'est normal que j'ai rien noté ! Mais je suis quand même dans la merde...Je vais faire comment ? QUOI ? Nous jetons l'encre...Heu oui ! Je reprends un air sérieux...

Baissez les voiles ! Finissez de jeter l'encre ! Fermer les écoutilles ? Restons discrets ! Restons discrets !

Dis-je en criant de vive voix, amenant mon index sur la bouche avec un petit chuuut à la fin...


Nous descendons à quai en direction de la base de Shell Town, le temps de prendre notre petit déj...quoi ? Comment ça, on a pas le temps ? Attends, Marc ? C'est bien ça ? Tu me dis qu'on a pas que ça à foutre ok ! Mais, tu connais l'endroit où se trouve la banque ? Non ? Bah voilà ! On y va, mec ! On prend notre casse croûte, on prend l'info et on s'embarque dans cette aventure...Une fois là bas, on va juste demander un guide pour nous amener à la banque. Finalement, on est arrêté par les gardes qui nous demandes nos accréditations...Nos accréd ? Ah Punaise ! On les a oublié sur le bateau...Pt'ain ! Arrêtez de rigoler...c'est pas drôle !

-Vous pensiez à une fille, chef ?
-NON ! Dis-je le regard fuyant...

Bon s'ils ne veulent pas nous laisser entrer, tant pis, au moins qu'ils nous disent où est cette putain de banque ! A l'est ? Prêt des grandes boutiques de tissus ? Au quartier vecky ? Tu nous déconseille d'y aller ? Parce qu'il se trame un truc pas bien...Mec ! On est pas des petits civils, on fait partie du corps de la marine, bien que tu sois bigleux pour ne pas remarquer notre putain d’accoutrement...Le garde me regarde, il se met à rire avec son pote, je jette un coup d'oeil à nos habits...Hein ? Pourquoi ils sont roses ? Ils sont pas sensés être blancs ?...Je frôle la crise de nerf, Taka, c'est toi qui a lavé nos vêtements ? Dis moi pas que t'as foutu du rouge avec du blanc !

Une main sur le visage, j’acquiesce d'un pas décidé vers l'est...pour vu qu'on ne rate pas cette putain de mission...





http://www.onepiece-requiem.net/t6384-oliver-queenhttp://www.onepiece-requiem.net/t6557-oliver-queen
avatar
Oliver Queen
••• Lieutenant-Colonel •••

♦ Localisation : Navarone
♦ Équipage : Rhino Storms

Feuille de personnage
Dorikis: 2320
Popularité: +188
Intégrité: 164

Mar 18 Déc 2012 - 18:35

Ta gueule René ! T'entends ? Un coup de feu ! Tu vois pas qu'on est à côté de la banque ! Regarde à ta droite, t'as la boutique d'habits pour femme de lady Anne...Oulaah...Je me perds dans mes songes, tu crois qu'ils vendent de la lingerie ? Je m'égare ?

Oui ! La mission ! Regarde devant toi, satané cuistot ! Tu vois, t'as une grande bâtisse qui est encerclée par quelques marines. Première chose à faire, c'est de voir ce qui se trimbale à l'intérieur...Les info's disent qu'il y'a une prise d'otages...On ne sait pas combien, y'en a, ni combien y'en a plus...Tu vois ce que je veux dire ?

La banque est munie d'une grande porte et de quatre fenêtres avec barreaux sur sa façade. Bon, voilà le plan...on va contourner les pauvres petits marins, René et Luck...vous vous occuperez de compter le nombre d'otages, ainsi que les ravisseurs dans c'te putain de banque et si y'a des jolies filles, prévenez moi ! Car, je risquerai de faire un malheur...

Pendant ce temps là...Sam, vu que t'es tireur d'élite, tu vas te poser en hauteur, sur le toit d'une maison et viser une fenêtre, tu restes en garde et vois ce qui pourrait se tramer. N'hésites pas à regarder au niveau de la grande porte. Jack et Marc, vous vous occuperez d'éloigner les civils de la zone et de porter secours aux quelques blessés dû à l'altercation menant à cette catastrophe.

Nous ? Tu parles de moi, Shiro et Taka ? Bah on va aller faire un tour chez Lady Anne pour voir si y'a vraiment de la lingerie...T'es bête ou quoi ! Je me mets le doigt dans le nez et je dis : ''Bah avec un bretteur et un cogneur, on va foncer dans le tas après avoir eu les infos supplémentaires et on va essayer de négocier un allé simple en prison. C'est bien mieux que la mort et puis, je suis pas trop fan des tueries...''


Mon coeur palpite, l'excitation commence à prendre de l'ampleur et je frémis...J'avance d'un pas ferme sur ce sol, je guette au loin les tuiles qui peuvent nous tomber sur le crane...Vaillant ? Non, plutôt stupide je dirais...Je n'ai rien d'un courageux combattant, je vous avoue que j'ai un peu les chocottes...La marine nous interpelle...Messieurs, nous somme la brigade d'élite en charge de cette affaire, laissez nous arrêter ces enfoirés ! Occupez vous de mettre les civils en sécurité, s'il vous plait.

Soudain mon coeur cesse de battre...Un gars tenant fermement une femme dans ses bras poilus ! L'enfoiré...Il pointe son arme sur sa tête et crie en notre direction...Elle est blonde, des yeux couleur émeraudes...Il crie de le laisser partir et ainsi il ne fera aucun mal à son otage. Pour preuve de sa bonne foi, il laisse les autres civils s'en sortir...Est-ce vraiment ce que je vois ? Elle est blessée à l'épaule...Grr, je vais le tuer ! Il n'arrête pas de dire qu'il va lui cramer la cervelle, si on le laisse pas s'enfuir...Qu'est ce qu'on fait ? On va le laisser partir ? Ce molosse a le butin sur son épaule...mais j'en ai rien à foutre du butin, ce qui m'importe c'est la sécurité de la jeune femme !

-OK ! Ok ! On vous laisse partir !

-Mais Sergent ! La mission !

- La mission est de sauver les otages, je m'occupe de cette vermine moi-même !

-Mushi Mushi...Luck ? Les otages sont en vies ? Merci les gars...

Je reprends le combiné et prends contact avec mon tireur d'élite...

-Sam ? Ne perds pas des yeux le gars qui s'enfuit avec l'otage, donne moi sa position, je vais le poursuivre et sauver la lady sweet heart !

Il est allé par l'allée de droite, puis tu l'as perdu ? Daac, je cours ! Moment d'adrénaline, je ne m'arrête pas dans ma folle poursuite, je traverse les rues, je n'aperçois que deux ombres qui courent ensemble, tandis que derrière moi, mes hommes s'occupe des civils...Quelques instants plus tard, en ayant l'impression de suffoquer, je les remarque tous les deux dans un coin en train de discuter et de s'embrasser...Je m'enflamme ! Ai-je bu ? Pt'ain, c'est quoi ce bordel ! Ma surprise alerte ma présence aux alentours...Ils la remarque et je suis seul face à deux énergumènes qui me narguent...L'un avec son pistolet et la jolie femme qui sort un flingue caché derrière son dos...

-Comment ça se fait ?


-Oh petit choupinet ! Tu nous as rattrapés ? C'est dommage de te pré-occuper d'une vilaine pirate comme moi...Oui, j'ai été très vilaine ! Dit-elle avec un ton moqueur et assez sexy...

Là je suis à moitié perché et l'autre plutôt lucide...Je crois comprendre qu'ils nous ont berné par une simple ruse et nous débutants, on est tombé dessus...La vilaine me tire dessus sans me prévenir et me blesse à l'épaule gauche, je recule et grimace...J'ai pas le choix, je sors mon katana de son fourreau et me mets en position de garde. Elle s'approche de moi et avant même de pouvoir l'atteindre, elle donne un coup de pied qui frotte le par terre et fait élever du sable sur ma gueule...j'arrive plus à voir grand chose, j'ai envie de me frotter les yeux, ça pique...les bâtards, je les entends courir...ils s'enfuient ! Je dois suivre leurs traces...Je cours en direction du port me disant que je vais bien les retrouver là bas...Je suis plutôt sûr qu'ils veulent quitter l'île avec leur butin, ces satanés pirates. Par chance, j'ai raison...Je les vois, cette magnifique blonde et ce guignol. J'y vais discrètement et j'arrive à prendre de surprise le rigolo, un coup de poing dans le dos, il avance déséquilibré vers le rebord, puis je cours et lui donne un coup de pied qui le propulse vers la mer ! Et un de moins...

Tandis que je me tiens fièrement sur le rebord, la lady chan avec sa voix mielleuse me cite ses louanges et ô combien ma force et mon courage la surprend...je rougis et je perds la boule, tout sourire, les yeux rivés sur son doux visage...Et avant même de dire un mot et me lance un : Crève en enfer ! Sale marine baveux ! Pour finalement me donner un back-kick et me mettre à l'eau comme son collègue... Échec Critique !


T'ain et dire que cette fille est celle qui a orchestré cette attaque à la banque...pourquoi une telle beauté ? T'ain que la vie est injuste...ça me brise le coeur. Je reprends subitement conscience et je me dis que ce n'est pas entièrement de ma faute, je ne pouvais pas le savoir...usant de mes dernières réserves, je nage et prends le corps de l'autre abrutis, finalement je regagne l'extérieur et reprends mon souffle...Je me rappellerai de ce visage, de ce sourire moqueur ! Cette expérience, semi-échec m'aurait apprit à ne pas faire confiance à une jolie femme...Tendre naïveté.



http://www.onepiece-requiem.net/t6384-oliver-queenhttp://www.onepiece-requiem.net/t6557-oliver-queen
Page 1 sur 1