AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Dernière épreuve -- End of a History

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 24 Déc 2012 - 15:29

Quand il avait décidé de prendre la mer afin de devenir un pirate, Shoma ne s'était pas imaginé une seule seconde qu'un jour comme celui-ci allait finir par arriver. En créant les Red Spectres, Shoma pensait se recréer, non créer une véritable famille, un groupe de personnes qui serait pour lui la famille qu'il n'avait plus, non, la famille qu'il avait toujours voulu avoir, mais visiblement il s'était bercé d'illusion et comme toutes les bonnes choses ont une fin, est arrivé le jour où l'illusion s'estompa. Sloth, le capitaine corsaire qui était tombé sur Shoma et les siens était-elle responsable de cette cassure ? Au début Shoma le pensait, mais après réflexion, elle n'était rien d'autre d'une goutte d'eau qui fit déborder le vase. La blessure était bien plus profonde et la faute à qui ? Sans doute à lui-même.

Le fossé entre Shoma et son équipage était devenu trop énorme et alors que la solidarité était de mise en ces temps sombres, l'unité des spectres n'était plus et laissait place à la discorde, aux doutes et à la peur. Oui, la peur, ce sentiment qui vous envahi et qui vous laisse présager quelque chose de mal, pour soi, pour les autres, pour ses ambitions. Même celui que l'on voyait comme l'un des plus grands tueurs de Grandline, Mantle Shoma, était pris de peur. Il n'avait pas peur pour lui, pas peur pour les autres, mais peur devoir l'ouvre de plusieurs années de travail volé en éclat. Sa famille qu'il avait sélectionné doutait de lui, du moins jusqu'à aujourd'hui, car en face de lui se dressait une personne qu'il n'aurait pas pensée capable de cela.

Pour le dernier chapitre de leur aventure commune les Spectres renégat ainsi que leur capitaine se donnèrent rendez-vous sur un îlet assez petit qui se trouvait au large du Royaume de l'absurde. Pour s'y rendre nul besoin de Log pose où de grands navires, non. Une barque, des bras pour ramer et de la patience et vous voici arriver sur cette étendue de terre perdue au milieu de Grandline. Ayant dû quitter le royaume de l'absurde sans son navire Sanbi, Shoma vola une barque afin de rejoindre deux de ses anciens compagnons, anciens, car ils avaient décidé qu'il était temps pour eux de se séparer de leur chef.

Arrivant comme d'habitude avant l'heure fatidique, Shoma quitta son embarcation afin de se poser sur un rocher assez gros. Une bouteille dans une main, son masque dans l'autre, Shoma se demandait ce qu'il devait faire. Bien qu'il avait sélectionné lui-même ses hommes en ne prenant que les meilleurs, Shoma se sentait trahi. C'était comme recevoir un coup de couteau dans le dos, mais malgré cela il n'avait aucun regret d'avoir sélectionné Valentno dans son équipage, d'autant plus qu'il l'avait élevé au rang de vice-capitaine de son équipage. Lilith quant à elle était tout aussi radieuse qu'au premier jour, mais tout comme l'homme-poisson, il n'arrivait pas à lui en vouloir.

*Une belle journée pour mourir ?*

Après un soupir lent et chaud, Shoma posa son masque sur l'un de ses genoux avant d'ouvrir sa bouteille de rhum avec ses dents. Il tourna la bouteille, regarda son âge, la porta près de son nez, respira l'odeur de la boisson et la porta près de ses lèvres avant de se laisser aller à une gorgée avant de poser de nouveau ses yeux sur la marque de la boisson.

*J'adore cette boisson, je m'en lasserais jamais*

Alors qu'il continua à boire sa bouteille par petite mesure, Shoma se rappela toutes les soirées qu'il avait passées à la tête de son équipage. Les soirées avec Valentino où il finissait toujours par violer de pauvres femmes, où celles où il enfonçait la tête de pauvre inconnu contre le mur de la taverne uniquement dans le but de prouver qu'il était bien le plus fort même avec plusieurs grammes d'alcool dans le sang. Certes pour un homme-poisson venir à bout d'un humain ce n'était pas vraiment un exploit, mais c'était de petites choses qui lui tenait à cœur et qui avait le don de faire rire Shoma.

*Avec qui je vais me saouler et jouer au bras de fer maintenant ?*

Après Valentino, ce fut le tour de Lilith d'entrer dans les songes de Shoma. La jeune femme où plutôt le super Newkama était la touche glamour de son groupe. Toujours présente pour apporter son petit plus. Certes elle n'était pas comme Valentino et n'aimait pas violer les hommes, mais elle avait le don de remonter le moral de Shoma simplement par sa présence. D'ailleurs le jour de leur rencontre, Shoma s'était demandé s'il n'était pas tombé sur un ange. Si tel était le cas, alors ce qui se passerait aujourd'hui ne serait que justice. Jamais un ange n'a volé auprès d'un démon.

*Je ne pensais vraiment pas qu'elle portait une perruque, qui l'aurait cru, ahaha *

Si la bouteille de rhum rappela au capitaine des spectres les bons souvenirs qu'il avait pu passer aux côtés de ces deux compagnons, son masque lui était là pour lui rappeler qu'il n'en restait pas moins un pirate et un pirate redouté et avide de pouvoir. La part des choses il savait la faire, mais jusqu'à aujourd'hui il n'avait jamais eu à choisir entre ses amis et ses ambitions et des ambitions Shoma en avait plein. Renoncer après être allé si loin ? Ce n'était pas possible. Il ne s'était pas frayé un chemin dans ce monde en ce montrant compatissant et reconnaissant. Non, Shoma avait graver son nom et sa réputation dans le sang et l'esprit de ses adversaires. Tous autant qu'ils étaient, aucun ne pouvait aujourd'hui le regarder de haut. Bien sûr il n'était pas aussi bon que la grande faucheuse, mais une chose était certaine, la liste des survivants qui pouvaient se vanter d'avoir survécu au pirate était très court.

*C'est la fin, je ne pensais pas que ce jour arriverait... *

La dure vie de pirate peut être longue quand on à de la chance où quand on est puissant et dans le cas de Shoma le secret de sa longévité il la doit uniquement à sa force. Pour lui la force était tout. La force permet aux gens de faire ce qu'ils veulent, mais voilà si ce qu'il pensait dur comme fer, alors pourquoi sa force ne lui permit pas d'empêcher ce jour d'arriver ? Devait-il devenir plus fort que le destin afin de le soumettre ? N'était-il pas l'architecte de sa propre vie ? Quoi qu'il en soit, Shoma la honte des pirates n'allait pas voir le jour. Il n'avait pas été celui qui décida de cette rencontre. Dans tous les cas une fois cette rencontre finie, s'en serait sans doute fini.

Une page qui se tourne ? Un nouveau souffle ? La mort qui se profile ?
Tant de questions qui trouveront une réponse.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Valentino De La Rose

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 2209
Popularité: -167
Intégrité: -158

Sam 29 Déc 2012 - 18:24

Shoma ! Shoma ! Shoma ! Ce nom résonnait dans mon crâne et me rendait fou ! J’avais acquis, pendant tout mon périple au côté de Shoma, un nom. J’avais acquis de l’expérience, des techniques. J’étais plus fort. Peut-être toujours aussi con, mais plus fort. Pourtant, j’avais peur. Peur de faire le pas. Peur de me sentir seul. Puis en y repensant, je me suis dit que j’avais le soutient de Lilith et quand quelqu’un te pousse, te tire, tu ne peux qu’avancer. On allait peut-être droit dans le mur, on allait peut-être se faire massacrer au détour d’une ruelle, mais maintenant on allait faire le pas ! Et puis, maintenant que Shoma était au courant de nos intentions, l’heure n’était plus à la réflexion ! On avait un rendez-vous. Fallait que je m’y rende. J’étais en retard et comme je n’y connaissais rien en navigation avec bateau et ben j’y suis allé à la nage. Après quelques dizaines de minutes sous l’eau, j’étais arrivé à destination. Le lieu de notre dernière rencontre était ridicule, mais il était vierge et c’était le principal. C’était une affaire entre Shoma et les Spectres. Pas besoin que ça s’ébruite plus. Puis je l’ai vu. Il était là, sur un rocher. Une bouteille à la main comme à son habitude. Il semblait rêveur. C’était le moment. Le début de la fin.

Ça ne fait pas longtemps que tu m’as offert le titre de vice-capitaine… Mais par contre, ça fait longtemps que je suis à tes côtés. On a vécu de nombreuses aventures. On s’est bien marré. On s’est aussi parfois pris de bonnes mandales. Enfin ça c’était surtout pour moi. En tout cas, on a partagé de nombreux verres d’alcool. Mon seul regret et peut-être le fait qu’on ai pas partagé de femme… Non je rigole ! J’partage pas à ce niveau-là. Enfin bref tu m’as compris, c’est la fin. Notre aventure s’arrête là. Notre collaboration va prendre fin maintenant.

Attendant un semblant de réaction de sa part, je fus surpris de le voir si triste mais en même temps si sûr de lui. Après quelques secondes, toujours aucune réaction. Il avait le regard figé sur moi. Mais bon, fallait avancer et « avancer » dans le vocabulaire des pirates ça veut dire « baston » ! Alors c’est maladroitement que j’ai enchainé :

Tu cherches la baston ? J’ai toujours rêvé de pourvoir me mesurer à toi Shoma ! Tu es un homme fort ! Un homme craint ! Un homme connu ! Et moi je n’étais que ton ombre... Mais bientôt ce ne sera plus le cas ! Je vais te tuer Shoma ! Te tuer et prendre ta place ! Être enfin capitaine à la place du capitaine !

Il va être le premier à gouter à ma nouvelle attaque. Une attaque qui ne nécessite pas d’eau. La technique ultime du karaté des hommes-poisson. La technique qui nous classe au-dessus de la race inférieure que sont les humains. Maintenant mes attaques peuvent venir de la terre ferme comme de l’eau ! Je suis enfin quelqu’un de complet.

KARAKUSAGAWARA SEIKEN !


Ma nouvelle technique était à retardement. Alors après avoir mis mon coup de poing dans l’air et crié le nom de ma technique super fort, j’ai commencé à faire le décompte en gardant ma position d’attaque comme un con.

3, 2, 1, BOOM !

Mon attaque avait frappé de plein fouet la face de Shoma. Elle l’avait envoyé valdinguer quelques mètres plus loin. Il allait enfin s’apercevoir que j’avais fait des progrès fulgurant depuis notre première rencontre et que je pouvais être une menace !

Allez vas-y ! Ramènes-toi !
http://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rosehttp://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Dim 30 Déc 2012 - 0:59

Shoma... Mantle Shoma... Voilà déja plus de quatres années que Lilith avait fait la connaissance du capitaine des Red Spectres. Qu'il l'avait sortie de MirrorBall Island et qu'elle avait travaillé dur pour être digne de lui. Il avaient vécu tant d'aventures ensemble en si peu de temps et ils avaient surmonté ensemble beaucoup d'épreuves. Cependant depuis quelques temps, il régnait sur le Sanbi une ambiance délétère. Valentino se chamaillait de plus en plus souvent avec le capitaine et picolait de plus en plus mais ça ne gênait pas le newkama de rester au chevet du requin. Shoma lui, passait de plus en plus de temps seul à ruminer en regardant la mer d'un air mélancolique et rabrouait Lilith à chaque fois qu'elle essayait d'en savoir plus. Même les autres membres des Spectres étaient impuissants face à la situation qui se désagrégeait de jour en jour. Et puis ce jour fatal arriva, Shoma quitta le Sanbi sur une barque, suivi de Valentino. Lilith les suivit également grâce à une autre barque sur l'îlot où les deux hommes allaient se battre pour décider du nouveau capitaine. Lilith, elle, s'était ralliée à la cause de Valentino, car c'était de lui qu'elle se sentait le plus proche malgré le fait qu'il méprise les humains, ses objectifs étaient plus proches des siens et puis elle ne pouvait plus supporter la mauvaise humeur constante de Shoma.

Une fois arrivés sur l'îlot, Valentino ouvrit directement les hostilités grâce à l'un des ses coups de karaté amphibie et envoya valdinguer Shoma au loin sans aucune pitié. Lilith, elle, ne savait que faire et ne pouvait se résoudre à frapper Shoma. Après tout, jamais il n'avait bafoué son honneur de femme ou de newkama, elle n'avait donc pas le droit de l'attaquer, du plus jamais il n'avait révélé son secret à Valentino... Elle resta donc aux côtés du requin, impuissante et en larmes, son maquillage coulant sur ses joues. Cependant, si il l'attaquait, elle n'aurait d'autre choix que de se défendre. Peu importait qu'elle ne puisse attaquer Shoma, elle défendrait Valentino coûte que coûte contre Shoma.
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Jeu 3 Jan 2013 - 1:58

Après Shoma ce fut au tour de Valentino puis de Lilith de faire leur apparition. Pour leur dernier rendez-vous les trois pirates se retrouvèrent. L'un arriva par ses propres moyens, c'est-à-dire en nageant, quant à l'autre, elle arriva à son tour en barque plutôt que de venir avec le Sanbi et puis ce n'était pas plus mal après tout. Le vainqueur de ce combat aura la chance où plutôt le devoir de conduire les Spectres au sommet même si les routes ne seront sans doute pas les mêmes, enfin c'était ce que pensa Shoma en regardant la jeune femme mettre le pied à terre.

"Ça ne fait pas longtemps que tu m’as offert le titre de vice-capitaine… Mais par contre, ça fait longtemps que je suis à tes côtés. On a vécu de nombreuses aventures. On s’est bien marré. On s’est aussi parfois pris de bonnes mandales. Enfin ça c’était surtout pour moi. En tout cas, on a partagé de nombreux verres d’alcool. Mon seul regret et peut-être le fait qu’on ai pas partagé de femme… Non je rigole ! J’partage pas à ce niveau-là. Enfin bref tu m’as compris, c’est la fin. Notre aventure s’arrête là. Notre collaboration va prendre fin maintenant."

*Soupir mentale. Tu as toujours eu du mal à fermer ta grande gueule, mais c'est pour ça que je t'ai choisi. *Soupir mentale.

"Tu cherches la baston ? J’ai toujours rêvé de pourvoir me mesurer à toi Shoma ! Tu es un homme fort ! Un homme craint ! Un homme connu ! Et moi je n’étais que ton ombre... Mais bientôt ce ne sera plus le cas ! Je vais te tuer Shoma ! Te tuer et prendre ta place ! Être enfin capitaine à la place du capitaine ! "

*Ne tente pas le diable.*

Alors que Shoma restait immobile sur son rocher, Valentino dit tout ce qu'il avait sur le coeur tandis que Lilith se tenait un peu à l'écart, mais toujours dans son côté. Les deux pirates en avaient gros sur la pensée et c'est Valentino qui passa aux aveux en premier. L'homme-poisson remercia Shoma tout en lui disant que son heure était arrivée et qu'il allait prendre sa place. La confiance qu'il avait accumulée tout au long de son parcours de pirate l'avait rendu quelques peu arrogant et confiant, peut-être même un peu trop. Grandline était, est et restera le cimetière des pirates à cause de ces nombreux pirates qui tentent le diable sans savoir à qui ils ont à faire et bien que son cas soit différent, Valentino pensait réellement prendre la vie de son capitaine, alors que la différence de niveau entre eux étaient énormes, sans doute la faute à Shoma qui pendant tout ce temps ne laissait entrevoir qu'une partie de sa force pour ne pas creuser un fossé entre lui et les siens où peut-être par peur d'être vu comme un monstre.

KARAKUSAGAWARA SEIKEN !

*Montre moi comment tu vas prendre ma tête*

En entendant son ancien compagnon énoncer le nom d'une technique, Shoma s'attendait à voir le fruit de son travail, une attaque si puissante qu'il pourrait penser qu'il n'avait pas dit de parole en l'air, qu'il allait être celui qui décrocherait sa tête de son corps. Une deux,plusieurs secondes après rien, si ce n'est Valentino arriver à zéro dans son décompte. .

* Je me suis fait peut-être trop d'illusion.*


Après qu'il soit arrivé à zéro, un poing fendis l'air et s'abattit sur Shoma toujours assis sur le rocher. En disant qu'il allait devenir capitaine à la place du capitaine, Shoma pensait que son ancien compagnon était devenu fou, quoi que viser sa place était déjà un acte de folie, le dire à haute voix et avec sérieux était clairement un signe de démence, mais voilà la technique que venait d'employer l'homme-poisson suffit à convaincre Shoma que Valentino se donnait à fond.

"Allez vas-y ! Ramènes-toi !"

* Je pense qu'il est temps de lui montrer qui je suis vraiment. *

" Je dois l'avouer, tu es plutôt fort. J'aime les personnes puissantes et moi aussi j'ai toujours voulu me battre contre toi, mais je me suis toujours retenu, car je pensais que tu n'étais pas encore prêt, mais maintenant je vais comme toi donner tout ce que j'ai. "

L'attaque de Valentino avait jeté Shoma plusieurs mètres de la position où il se tenait et venait par la même occasion de le faire sortir de son état entraver où il ne bougeait pas, ne parlait pas et laissait toutes les ouvertures possibles pour qui voudrait l'attaquer. Maintenant qu'il avait levé les mains à son encontre et montrer un visage hostile, Shoma était excité à l'idée de combattre un homme qui se disait prêt à le tuer. L'enjeu du combat n'était pas comme d'habitude où des inconnus venaient à lui, l'attaquaient et espérait le vendre à la marine où le capturer, c'est d'ailleurs pour cette raison que Shoma se sentait aussi bien comparer à tous les combats qu'il avait menés.

"Quand tu courrais derrière les femmes je passais mon temps à combattre, à tel point que tu n'as même pas remarqué que ma puissance était d'un niveau bien supérieur au tien, mais ne t'en fais pas je n'ai jamais laissé mes adversaires souffrir trop longtemps une fois que je les ai considérés comme digne d'intérêt. "

Quittant sa position allongée, Shoma avança en direction du rocher qui n'était plus, mais où se trouvait son masque. Jetant le reste de la bouteille qu'il tenait encore en main, Shoma s'abaissa et récupéra son masque qui était un peu brisé, mais rien d'assez conséquent pour le rendre inutilisable. En ajustant son masque à son visage, Shoma avait fait le choix de laisser derrière lui son passé avec l'homme-poisson et le Newkama pour se focaliser sur son futur. La main qui avait provoqué la chute des spectres n'était nul autre personne qu'un spectre lui-même, après tout peut-être avait-il fait une erreur de casting.

" Sèche tes larmes petite sirène cela ne durera pas longtemps. "

Une fois masquée, Shoma jeta au sol le peu de vêtements qu'il lui restait encore et laissa sur lui son pantalon bien qu'il n'était plus en bon état. Torse nu il contracta ses muscles, fit craqué quelques-uns de ses os avant de ramasser au sol Kietsu & Aishuu et planter dans la terre fraichement détruite son sabre aiguille. Le combat allait maintenant commencer, si Valentino était si fort qu'il le prétendait il allait devoir le montrer où mourir en menteur, car une fois ses lames en main Shoma se rua dans sa direction.

Cross Guard

Bien qu'il avait reçu l'attaque de l'homme-poisson de pleins fouets, Shoma était encore au top de sa forme. Comme il lui dit plutôt quand ce dernier batifolait, lui s'entraînait, combattait, risquait sa vie en croisant le fer et bien que son attaque soit puissante, elle se trouvait être d'un niveau bien inférieur aux attaques d'adversaires plus puissants qu'il avait rencontré sur Innocent Island où au Royaume de l'absurde. Comparée au chasseur de prime Jay Lee, au capitaine corsaire Sloth où encore l'officier Lilou, L'attaque de Valentino n'était qu'une morsure d'un chien, certes cela faisait mal, mais rien de plus qu'un mal qui s'estompe.


"Adieu"

Ceux qui avaient connue Shoma à l'époque où il ne quittait jamais son masque savaient qu'il était un assassin qui ne laisse aucune personne qu'il considère comme une cible en vie et bien qu'ils ne l'avaient pas connu durant cette période, Shoma dégageait cette même impression. Cette sensation de mort si puissante qu'elle peut vous glacer le sang, d'ailleurs si Lilith voulait encore échanger quelques paroles, aventures où même repas avec l'homme-poisson, elle allait devoir sécher ses larmes et entrer elle aussi dans ce combat, car l'attaque que venait de lancer Shoma n'était en rien une mise en garde, mais bien une attaque mortelle.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Lun 4 Fév 2013 - 22:21

"Cross Guard!"

Non, pas cette attaque! Shoma ne pouvait quand même pas utiliser une technique aussi puissante! Sous le coup d'une poussée d'adrénaline, Lilith se rua sur Valentino et réussit à le plaquer au sol. Juste à temps, car elle sentit le souffle destructeur de l'attaque de Shoma la raser de près. En se relevant, elle remarqua qu'une gigantesque lacération déchirait à présent sa cape de lin. Valentino, lui, maugréait sur le sol, contre Shoma mais également contre Lilith, comme quoi il aurait très bien pu éviter cette attaque seul. Alors qu'il allait retourner à la charge, le newkama l'arrêta d'un regard. Jamais il n'avait vu Lilith dans un tel état émotionnel et le regard qu'elle lui lança le stoppa net. Le newkama tourna ensuite son regard vers Shoma, son capitaine. Les yeux embués de larmes, son maquillage dégoulinant sur son beau visage, elle se dirigea vers son capitaine et regarda Shoma droit dans les yeux.

"Shoma! Arrête, j'en peux plus de cette situation. On en a déjà parlé ensemble. Ça peut plus durer. C'est pas en tuant Val' que tu deviendra plus fort. Cette pétasse de corsaire, c'est sa faute à elle si Val' et moi on a failli crever, mais pas seulement, si t'avais pas décidé d'aller te balader, on en serais pas arrivé là. Tu pense trop à ta pomme, moi j'en peux plus. Valentino et moi, on va traçer la route, notre propre route. On trouvera un autre équipage, on se débrouillera. Tu sais ce que je ressens pour Val'. Il est peut-être pas l'homme parfait, je suis peut-être pas vraiment une femme mais je veux rester à ses côtés..."

Valentino, lui continuait à lançer des regards haineux vers Shoma, mais n'entendit rien des paroles que Lilith avait formulées. C'était encore trop tôt pour qu'il sache, Lilith lui annoncerait le moment venu. Shoma, lui avait su dès le départ et il avait eu le bon goût de ne jamais rien en divulguer dans l'équipage. Même s'ils avaient vécu pas mal d'aventures ensemble, c'était la fin des Red Spectres. Du moins pour Lilith et Valentino. Comment ils allaient survivre? Le newkama n'en savait rien, peut-être qu'elle reprendrait son ancien boulot, à savoir pousser la chansonnette et arnaquer les honnêtes gens. Valentino, lui pourrait travailler comme cuisinier ou comme pêcheur, le temps qu'ils rassemblent assez de berrys pour se payer un bateau convenable... Avec un peu de chance, ils arriveraient à se faire engager dans un équipage pas trop moisi et parviendraient chacun à réaliser leurs objectifs.
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mer 13 Fév 2013 - 13:30

L'attaque qu'avait lancé Shoma à l'homme-poisson détruisit une grande partie du terrain où se trouvaient les deux membres déchus des spectres, mais ne toucha pas Valentino. La Cross Guard avait manqué sa cible et Valentino ne devait son salut qu'à l'intervention d'une Lilith plus déterminée que jamais à faire valoir ses choix. Valentino plaqué au sol avait beau pensé ce qu'il voulait sans Lilith il ne serait plus de ce monde et ne pourrait plus le loisir de tuer son ancien capitaine du regard.

*Alors toi aussi tu me défies.*

Contrairement à ce qu'il aurait pu penser, la jeune femme n'avait pas des yeux accusateurs comme son compagnon poisson, mais se trouvait en l'arme, situation que ne comprenait pas Shoma qui se demandait à quoi elle pouvait bien jouer. C'était eux qui avaient cherché cela et maintenant elle se retrouvait à pleurer, cela n'avait pas de sens. Jouait-elle avec lui et essayant de trouver une ouverture en jouant sur les sentiments ? La stratégie du Newkama pouvait être bonne, mais Shoma n'était le genre de personne à se laisser amadouer par quelques larmes et un visage pitoyable. Rien, ni personne ne pouvait lui faire baisser sa garde quand il croise le fer et ce même si son adversaire est une personne proche de lui.


"Shoma! Arrête, j'en peux plus de cette situation. On en a déjà parlé ensemble. Ça peut plus durer. C'est pas en tuant Val' que tu deviendra plus fort. Cette pétasse de corsaire, c'est sa faute à elle si Val' et moi on a failli crever, mais pas seulement, si t'avais pas décidé d'aller te balader, on en serais pas arrivé là. Tu pense trop à ta pomme, moi j'en peux plus. Valentino et moi, on va traçer la route, notre propre route. On trouvera un autre équipage, on se débrouillera. Tu sais ce que je ressens pour Val'. Il est peut-être pas l'homme parfait, je suis peut-être pas vraiment une femme mais je veux rester à ses côtés..."

Pour une raison inconnue, les paroles de Lilith prenaient de plus en plus de valeur pour Shoma. Elle n'avait pas envie de se battre, elle ne voulait que protéger Valentino. C'était comme lors du combat contre Sloth, elle n'avait d'yeux que pour lui et le désignait toujours comme responsable de l'attaque de Sloth. Ce n'était certes pas ce qu'une personne devrait dire afin de sauver sa vie, mais cela suffit à figer Shoma quelques secondes. "Tu penses trop à ta pomme", cette phrase était-elle vrai ? Pourquoi était-ce devenu la phrase préférer de Liltih, y avait-il une part de vérité dans ces dires...

"Si vous êtes faibles, ce n'est pas ma faute. Vous êtes des pirates, vous saviez à quoi vous en tenir en me suivant. Grand Line est le cimetière des pirates, estimez-vous heureux de ne pas être mort."

Après son combat avec Sloth et le recul et même si le combat avec le corsaire ne date que de quelques jours, Shoma avait compris que le faible niveau de ses hommes n'était de sa faute. Il avait fait le bon choix en les choisissant, mais c'était eux qui n'avaient pas pris aux sérieux la vie de pirate. Être pirate ce n'est pas faire la fête tous les jours, il y a des risques et des personnes qui se mettent au travers de leur chemin, le combat, le risque c'est cela être un pirate et refuser cela n'est qu'un signe de faiblesse et rien d'autre, alors s'ils devaient se plaindre, ils ne doivent s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Après le départ de Yasmeen Shoma avait hésité à rester capitaine des Red Spectre et maintenant il se bat avec Valentino fraichement nommé vice-capitaine. La coupe était pleine. Être capitaine signifie avoir des membres fidèles et prêts à tout, mais voilà peut-être que le départ de l'ange de l'équipage avait provoqué un changement dans le comportement de Shoma, peut-être avait-il sa part de responsabilité, mais maintenant il était trop tard. Ce qui était fait ne pouvait être défait.


"Tu as raison, tuer Valentino ne me rendra pas plus fort."

Rangeant ses armes, Shoma tourna le dos à ses anciens nakama.

"Aujourd'hui sonne la fin des Red Spectres. Valentino et Lilith des Red Spectres ne sont plus. Vivez comme vous l'entendez."

Alors qu'il partait en direction de la barque avec laquelle il avait gagné l'île, Shoma se stoppa et adressa une dernière fois la parole aux deux parias.

"Gardez Sanbi comme le dernier cadeau d'un capitaine à ses nakama."

C'était une première pour Shoma, il laissa vivre deux personnes qui, il n'y a même pas trois minutes voyait comme des traites à éliminer. Bien qu'il restait un tueur plus qu'autre chose il ne pouvait se résoudre à leur ôter la vie. Ce n'était pas quelque chose qui se faisait, mais c'était ainsi. Maintenant que les Red Spectres n'existait plus Lilith et Valentino allaient pouvoir mener la vie qu'ils souhaitent et vivre dans le monde de la piraterie s'ils le voulaient toujours, quoi qu'il en soit Shoma n'était plus avec eux et allait continuer son évolution tout seul. D'une certaine manière peut-être que ce choix de vie allait ce révéler être la meilleure solution, car pour lui la seule chose qui comptait était la puissance et le pouvoir quant au reste ce n'était qu'inutilité et cochonnerie bon pour les faibles, mais alors pourquoi alors qu'il s'éloigne de ses anciens membres ressent-il un vide immense.

*Adieu et bonne chance.*




http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Sam 16 Fév 2013 - 21:43

Lilith tomba à genoux, elle venait de mettre son coeur à nu devant Shoma et s'attendit à reçevoir un coup de son épée en pleine tête, mais elle préférait mourir en tentant de sauver celui qu'elle aimait. Elle ferma les yeux et attendit, mais ne sentit rien, ni douleur, ni souffle de vent, rien. Mais elle entendit distinctement les paroles que Shoma prononça, ceux-ci tombèrent tels un couperet sur la nuque d'un condamné à mort.

"Si vous êtes faibles, ce n'est pas ma faute. Vous êtes des pirates, vous saviez à quoi vous en tenir en me suivant. Grand Line est le cimetière des pirates, estimez-vous heureux de ne pas être morts.
Tu as raison, tuer Valentino ne me rendra pas plus fort. Aujourd'hui sonne la fin des Red Spectres. Valentino et Lilith des Red Spectres ne sont plus. Vivez comme vous l'entendez."


Puis, elle entendit la lame de Shoma glisser dans son fourreau. Elle ouvrit les yeux et vit son capitaine se diriger vers sa barque, sans leur adresser un regard.

"Gardez Sanbi comme le dernier cadeau d'un capitaine à ses nakama."

Quoi? Sanbi? Mais... Et lui, comment allait-il faire pour voyager sur Grand Line? Lilith ne pouvait pas accepter! Valentino, lui resta muet et fit signe à la newkama d'en faire autant. Elle se tut, mais non pas à cause de l'ordre de Val', mais... lorsque Shoma était passé devant elle pour rejoindre sa barque, elle aurait juré... non, ce n'était pas possible... Lilith aurait juré voir une larme, minuscule et scintillante, couler le long de la joue de Shoma. Pas possible, elle avait sûrement dû rêver...

Alors que Shoma s'était mis à ramer et s'éloignait à présent de l'îlot, Lilith ouvrit la bouche et entama un air de musique, en guise de cadeau d'adieu à son capitaine. L'hymne du Carnaval de MirrorBall, où tout avait commencé, où Shoma et elle s'étaient rencontrés. Où l'histoire qui s'achevait à présent avait débuté, cet air resterait gravé dans sa mémoire, elle espérait qu'il en serait de même pour lui. Peut-être qu'un jour, Shoma et Lilith se reverraient et ce jour là, elle chanterait de nouveau cet air de samba, qui les liaient l'un à l'autre comme les fils d'une vaste tapisserie.

L'équipage que deviendra les Spectres ne s'opposera pas à Shoma et lui fournira de l'aide si celui-ci en a besoin. Le fil de Shoma avait beau s'éloigner de la tapisserie des Spectres, il en fera toujours partie, et peut-être qu'un jour, celui-ci la rejoindra à nouveau et Lilith avait bien l'intention de continuer l'ouvrage de Shoma, en y ajoutant de nouveaux fils afin d'en faire le plus magnifique des brocards.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1