AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


La maîtresse vilaine qui fouette.

Brüno Esthyr
Brüno Esthyr

♦ Localisation : Hungeria.
♦ Équipage : Les Shinoryuu.

Feuille de personnage
Dorikis: 842
Popularité: 59
Intégrité: -64

Jeu 10 Jan 2013 - 9:54

Elle est vilaine. Très vilaine. Mais gentille. Mais vilaine Bref, cette femme changea ma vie, pour une fois...

C'était à Kage Berg, Brüno y était déjà passé, une fois, assez brièvement, après l’épisode * les marines débarquent dans le bar pour la musique trop forte*, il n'y avait pas remis les pieds, déjà par peur de retrouver des marines, mais aussi par souvenir, cet homme à l'épée.. Avec qui il avait tissé un lien, un ami, un compagnon, il repensa aux promesses faitent... Ce la faisait moins d'un an et, il voulait le revoir ... ne serait ce que l'apercevoir... Un jour peut être.. dans dix ans sûr.. mais le temps ...

Après ce moment nostalgique, notre ami le chien aboyai quand ils passèrent devant le bar où il avait fait une soirée et aussi une bataille.. lui qui voulait penser à autre chose.

Aller hop en suivant le chien il p'tit bonjour au patron quand même !
Magasin fermé. AH oui c'était le matin tôt...

*TOC TOC TOC*

Qui est là ?
Demanda le tavernier en passant le balai, se souvenait Brüno vue l'heure qu'il était.

C'est Brüno vous vous rapp..

Waouf ! Aboya le chient joyeusement.

L'ex patron ouvrit instantanément après l'appel du chien, il s'en souvenait, et lui serrai a main fermement avec un gros sourire et un..

Re bienvenue !

Son ex patron était bien content, chaleureux, de même que tout le village ici, car en pensant à lui il se souvenait de la séance de mort du marine, qui leurs faisaient tant baver !
Après avoir papoté quelques minutes devant la porte, Brüno ne voulait pas lui prendre son temps, et le laissa, ils se saluèrent, et Brüno reparti.

Nos deux amis, était revenu ici dans un but précis, souvenez vous c'est ici que Brüno à tuer son premier être humain.
Et par chance lui n'était pas blessé, doté de son fouet, mais c'est vraiment de la chance, de plus son fouet avait un secret, un secret qu'il ne savait pas encore ...
Il voulait s’entraîner au fouet, surtout pas une autre arme car pour lui c'était surtout défensif, mais il pensa au vieux matelot qui lui offri... encore un souvenir.

Pourquoi ici ? Juste pour souvenir de la bataille, si ça se trouve il ne trouverait rien ici, aucun centre ?
Pas grave il se mettrait dans le coin d'une rue et s’entraînera sur le mur ! Pourquoi ?
Pour s'améliorer ! point.

Bon sur ce point notre apprenti fouetteur était buté, ici ou rien !
Il voulait donc chercher un peu partout comment s’entraîner et surtout où...

...

Et bien après plusieurs heures de recherche, un casse croûte, rien.

Aller il met sa menace faite lui-même pour lui-même à exécution.
Dans un cul de sac, il se mit en place face à lui un mur, fouet à la main gauche, bien à l'aise, sac au sol, chien pour l'encourager il commença.
Après avoir placé sur le mur avec son crayon la silhouette d'un homme lambda, il voulait viser les endroits les plus difficiles, les mains, les pieds le cou..

...

Cependant ça ne lui suffisait pas.
Il lui fallait un "mannequin" pour voir si il y arrivait vraiment. Après avoir réussi à toucher les points sensibles, il fallait voir si il arrivait à les encercler avec le fouet, à maintenir fermement le membre !

Notre chanteur devenait fouetteur, il devait avoir un don, une prédilection, il avait réussi à s'échapper un grand ripoux de Las camp, et même maîtriser une quinzaine de marine ici, à quelques centaines de mettre, et cela sans s'entraîner.

Soudain interrompu dans ces pensées, il sentait qu'on l'observait, il se retourna tout en sueur.
http://www.onepiece-requiem.net/t6544-bruno-esthyrhttp://www.onepiece-requiem.net/t6577-technique-de-bruno-esthyr
Lilith Tentaçao
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Jeu 10 Jan 2013 - 17:15


Voilà déja trois jours que Lilith avait débarqué sur Kage Berg, une petite île agricole de West Blue, elle avait décidé de s'y rendre pour étudier les recettes paysannes des habitants. Ceux-ci lui avaient fait bon accueil mais le newkama n'avait pas trouvé ce qu'il recherchait, les péquenots qui vivaient sur cette île n'avaient aucun secret culinaire, que dalle... Après avoir parcouru les quelques mètres qui la séparait d'un nouveau village, elle entendit dans les rues presques désertes des claquement résonner, accompagnés de halètements. Etrange, ce bruit n'avait rien à faire dans un bled aussi paumé. La jeune "femme" s'approcha à pas feutrés de la source du bruit et tomba sur une scène assez cocace. Armé d'un fouet, un jeune homme frêle s'entraînait à viser une silhouette dessinée sur un mur et même s'il maniait son arme avec force, il manquait singulièrement de précision et de dextérité. Suant à grosses gouttes, son visage rougissant à cause de l'effort, il haletait comme un chiot épuisé d'avoir trop couru après une balle. Lilih, le trouvait presque mignon mais un aussi petit homme ne pourrait constituer pour elle qu'un amuse-gueule, une petite distraction en ce jour tellement banal. Le newkama s'éclaircit la voix pour attirer l'attention du jeune homme.

" Bonjour, mon p'tit bouchon, j'ai vu que tu t'entraînais au maniement du fouet, mais apparement tu manques encore de pratique, la voie du fouet est longue et sinueuse. Si tu veux je peux t'enseigner quelques trucs, viens, suis-moi..."

Lilith lui fit signe de la main, et sortit de la ruelle. Après avoir attendu quelques instants, le newkama retourna vers le jeune homme, apparement il ne voulait pas bouger alors Lilith décida de lui donner sa première leçon. La jeune "femme" fit cingler son fouet au dessus d'elle et l'abattit d'un coup sec, si bien que le pauvre inconnu se retrouva ligoté, ficelé comme une saucisse sèche. Même si le fouet n'était pas l'arme principale de Lilith, elle le maîtrisait parfaitement ainsi que la cravache et d'autres accesoires du culte de Sado-Maso, divinité des Plaisirs Honteux. Et qui sait, peut-être que l'inconnu ferait un bon disciple, ou à défaut un divertissement amusant. Après tout, les cultistes de Sado-Maso vont toujours de paire, le Maître et son Esclave...


Dernière édition par Lilith Tentaçao le Ven 11 Jan 2013 - 9:10, édité 1 fois
Brüno Esthyr
Brüno Esthyr

♦ Localisation : Hungeria.
♦ Équipage : Les Shinoryuu.

Feuille de personnage
Dorikis: 842
Popularité: 59
Intégrité: -64

Jeu 10 Jan 2013 - 19:50


Je me suis retrouvé dans un cul de sac, dans une ruelle désertes, à fouetter un mur.
Je voulais m'entraîner moi le petit pirate sans aucune expérience ou presque...
Pour vous dire même, je galérais, il me fallait autre chose, un pantin et beaucoup de pratique mais je ne m'arrêtait pas...


A ce moment en plein effort et en 'épuisant petit à petit, Brüno remarqua quelqu'un derrière lui.
Il ne se retourna pas de suite, il voulu finir son enchaînement de cent coups aux pieds du dessins.

Soudain la personne derrière lui voulu lui parler,

" Bonjour, mon p'tit bouchon, j'ai vu que tu t'entraînais au maniement du fouet, mais apparemment tu manques encore de pratique, la voie du fouet est longue et sinueuse. Si tu veux je peux t'enseigner quelques trucs, viens, suis-moi..."

La voix d'une femme résonna, une voix de crécelle qui semblait tout de même puissante,
cela devait être une femme d'une vingtaine ou peut être même trentaine d'années.

Le jeune apprenti au fouet se retourna, elle lui fit signe de la main.
En temps normal le jeune homme serait venu à sa rencontre, mais là il semblait être nourrit d'une age de réussite, de finir et d'accomplir son action, et bien faite.

L'homme présent se retourna donc pour finir, c'était sans attendre le punch de la femme.

Le jeune borgne n’entendit qu'un bruit sec au sol avant de se retrouver immobilisé.

A ce moment le jeune discipliné repris ses esprits,

Woahw heu vous me faites ça parce que j'ai pas répondu de suite ?

Sam' se mit à grogner...

Du calme Sam, excusez moi j'étais ailleurs dans un(e) espèce d'autre monde... vous m'voyez ?
C'était bien une femme dotée d'un fouet, elle le ligota d'un instant, le chien se calme et remua la queue en direction pour lui lécher la main.

Le saucisson présent se mit à sourire, ce qui lui fermât le dernier oeil un peu gêné,

Sinon vous pouvez me lâcher s'il vous plaît ?
La femme semblait gentille bien que un peu spéciale à première vue, mais Brüno pas rancunier lui répondit donc enfin,
" Bonjour, mon p'tit bouchon, j'ai vu que tu t'entraînais au maniement du fouet, mais apparemment tu manques encore de pratique, la voie du fouet est longue et sinueuse. Si tu veux je peux t'enseigner quelques trucs, viens, suis-moi..."

Qu'elle avait dit, et bien .. le petit bouchon certes ! D'un coup elle distingua son manque de maîtrise et lui proposa de la suivre...

Et bien tout ce que vous avez dit est vrai, et je ne vous connais pas, mais cet essai sur moi, je suis impressionné... même choqué ! *il commençait à vouloir faire un pas de danse*
Je, je m'appelle Brüno et je suis un jeu aventurier, voilà Sam mon acolyte.
Je dois, vous, vous suivre madame ?


Demandât il, pressé d'avoir un entrainement tout en étant anxieux de la personne en face de lui...

Cette femme dégageai une aura spéciale, pouvait-il la suivre sans peur ?...
En tout cas il se mit dans sa direction et semblait d'accord, toutefois avec une petite contenance...


Dernière édition par Brüno Esthyr le Lun 14 Jan 2013 - 13:25, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t6544-bruno-esthyrhttp://www.onepiece-requiem.net/t6577-technique-de-bruno-esthyr
Lilith Tentaçao
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Ven 11 Jan 2013 - 11:25

"Je, je m'appelle Brüno et je suis un jeune aventurier, voilà Sam mon acolyte. Je dois, vous, vous suivre madame ?"

Hihihi, une telle candeur fit sourire Lilith, cette âme pure et innocente ne demandait qu'à être souillée et pervertie, bien... Le newkama libéra Brüno, et se pencha pour caresser le chien. Celui-ci tenta de lui lécher le visage mais Lilith l'arrêta d'un simple regard. Les chiens étaient un exemple parfait d'Esclave, fidèles et soumis, ils ne mordent pas si l'ont parvient à les dresser efficacement. Après s'être relevée, Lilith fit de nouveau signe à Brüno de la suivre et les deux jeunes gens se dirigèrent vers la plage. Cette île ne possédait aucun lieu propice de culte de Sado-Maso ou même à l'entraînement au fouet, il faudrait donc que Lilith et Brüno se rendent sur une autre île dans South Blue, l'ile de GangBangCock, royaume du Vice et de la Luxure. Là bas, il y aurait tout ce dont Lilith avait besoin pour dresser correctement le jeune Brüno. Là bas, elle lui ferait subir le plus doux des supplices et lui inculquerais toutes les subtilités de la voie du fouet. L'entraînement allait durer une semaine compte tenu des prédisposition de celui-ci au maniement du fouet, et sur GangBangCock le newkama aurait tout le loisir de lui faire subir un dressage malsain qui le changerais à jamais. Pour le moment, le jeune homme suivait docilement Lilith et obéit lorsque celle-ci l'invita à s'asseoir sur le sable fin. Confiance, fidélité, respect et soumission voilà les seules choses que le newkama exigeait de Brüno; elle lui fit également jurer de ne pas révéler à un non-initié les secrets qu'elle lui révèlerait sur l'île mais Lilith ne dit pas un mot sur les conditions d'apprentissage qui y auraient lieu. Il devrait désormais lui témoigner un confiance aveugle et que de toute façon, elle ne ferais rien qui pourrais nuire à sa vie. Le newkama lui expliqua ensuite qu'ils devraient entreprendre le voyage dès le lendemain à l'aube et fixa le rendez-vous sur cette même plage où ils se trouvaient en ce moment.

Suite du RP==>http://www.onepiece-requiem.net/t6883-ile-de-gangbangcock-souffrance-est-plaisir#84558
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1