AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Une aide inattendue...

avatar
Brüno Esthyr

♦ Localisation : Hungeria.
♦ Équipage : Les Shinoryuu.

Feuille de personnage
Dorikis: 842
Popularité: 59
Intégrité: -64

Ven 11 Jan 2013 - 10:36

Musique à écouter en lisant !:
 

Sur cette île réputée pour ses écoles de l'art du sabre, plusieurs dojos sont institués à la ville, tout comme le travail, règle fondamentale de cet endroit pas de travail ? Passible d’emprisonnement, jugement dur mais c'est ainsi.
Seul l'art du sabre est un signe de richesse et de reconnaissance. Tel est la devise de Shimotsuki.

Arrivé ici par hasard de destination inconnu.

Brüno compris assez vite le système de vie de Shimotsuki.
Travailler, ou maîtriser l'art des lames, mais travailler, pas vagabonder dans la rue... Vous savez ce qui vous risquez.

Une fois mise au point par le mode de vie assez strict, Brüno et son chien ne marchait pas de la même manière que d'habitude.
Normalement, tout dansant et joyeux, là il marche un pied devant l'autre en regardant l'horizon, son chien juste à sa droite.

Il chercha un bar, un cabaret quelque chose... qui pourrait l’intéresser et surtout pouvoir postuler pour un job.

Le job, la vie d'ici, aucun clochard dans les rues, tout le monde à son poste, où en marchant avec une droiture.
Drôle de ville.

Un peu trop rigoureux pour notre jeune ami et son chien.
Cependant, il trouva au coin d'une ruelle un bar, le seul bar qui semblait "détendu", un minimum détendu, obligé pour pouvoir travailler dans de bonne condition pour le chanteur, et pouvoir sa lâcher pour s'amuser et faire passer sa bonne humeur.

Il y pénétra en avalant ça salive, il appuya sur la poignée,

Bonjour,
Il était seul avec un homme qui balaya.

Bien le bonjour, que puis je ?
Répondit l'homme à la moustache grise.

Heu c'est un peu spécial, par hasard est ce que vous cherchez un animateur de salle, un chanteur...
Questionna le jeune tout en avalant encore une fois sa salive.

Le vieux se toucha la moustache,
Tu est touriste hum, tu veux travailler, hum, et bien, hum je te prend pour deux jours, si ça me convient tu pourra rester la semaine hum.
Sinon t'es à la rue humm...
Il y a une chambre de bonne en haut, tu peux la prendre.


Le jeune embauché s'installa avec son chien, le cieux n'avait même pas mentionné le chien, peu importe tout ira bien donc.
Le temps passa, et le début de soirée était arrivée assez vite.

Environ 18h, mon temps était venu ! pensât-il avec un sourire.

Hop après un geste du propriétaire qui était le seul à gérer ce bâtiment, serveur, barman, il avait cependant un cuisinier au soir. Pour les repas.

Le chanteur se mit avec une chanson mise par le vieux, à chantonné en suivant le rythme, un peu difficile, après quelques morceaux, le jeune prit ses marques et le lieux se remplissa petit à petit.
Musique un peu spéciale mais il s'adapta !

La soirée commença bien, l'ambiance s'installa, et le jeune borgne blondinet se déstressa, il se lâcha même !

Jusqu'au moment fatidique,

*CLAQUE*

La porte s'ouvrit et se refermât aussi vite avec un bruit perçant.
Une homme essoufflé venait de rentré, il semblait anxieux et regarda un peu partout autour de lui, les regards se tournèrent tous dans son axe...


Dernière édition par Brüno Esthyr le Sam 19 Jan 2013 - 11:21, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t6544-bruno-esthyrhttp://www.onepiece-requiem.net/t6577-technique-de-bruno-esthyr
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Ven 18 Jan 2013 - 23:10



Bon Shimotsuki ... Après c'qui m'est arrivé la dernière fois, j'compte bien visiter cette île pour en découvrir le saké. De toute façon, si je recroise l'un d'eux, j'leur fais la tête au carré. Ouais si ce Rydd Steiner se repointe devant moi, j'lui coupe la tête, c'moi qui t'le dis. Ce Tigre Rouge en tenue de latex ne paie rien pour attendre. AH ouais j'oubliais aussi cette tantouze de Narcisse Chibana ... M'enfin, c'qui compte c'est que tout ça, c'était 'ya un mois et depuis l'temps, il s'en est passé des choses. Ouais, y'a encore et toujours des chasseurs de primes. Deux d'entre ceux se promenant sur la place me repère à vue d’œil comme de gros daleux n'ayant pas vu du gibier depuis trois cents ans. Et bah c'repartit. Enfin aujourd'hui j'voulais pas m'casser les deux noisettes pour des enflures pareil. J'commence à avoir de plus en plus la flemme à vrai dire. Encore si c’est pour des mecs qui en valent la peine ok mais là ... j'en tape un et j'me casse, laissant son pote s'occuper de lui quelques secondes, le temps pour moi de filer.

Un bar, faut que j'trouve un bar et vite ! J'commence à stresser j'sais pas pourquoi, j'ai l'souffle de plus en plus court jusqu'alors où le Graal se montre enfin. Je me faufile à l'intérieur et ne bouge plus. Les deux tronches de cake doivent être pas loin ... Assis par terre dans la pénombre à côté de la porte, dans le coin droit, je suis essoufflé. Putain, ça f'sait longtemps que j'avais pas piquer un sprint comme ça ... Bientôt on m’appellera la fusée tu vas voir. Un détail cloche. Tout l'monde me regarde. Et merde, qu'est c'qu'ils ont ? Ils veulent ma tête aussi ? Roh, j'sais pas mais j'm'en tape. Je regarde le barman et lui fait signe pour un saké. Je m'assoies rapidement et enfile ce verre en une seconde.


    Un autre ...


Et a glou. J'avais trop soif, s'cusez moi... Mais j'peux pas finir mon troisième verre que les deux connard m'ont retrouvés. En tout cas, ils savent où je suis. ME cachant dans l'ombre, un borgne vient me voir et me cause la discut'. Qu'est c'qu'il me veut ? J'l'emmerde moi. Ça m'fait chier d'parler à un aveugle, c'comme parler à un ... à un ... à un chinois ! 'Fin, c'que j'en dis c'est que ... Attend voir. Ah ouais en faite, ça peut p't'être me servir de couverture.

    Hum, s'te plait, joue dans mon jeu tu veux ?


Je choppe ma bouteille et l'éclate sur le crâne du mec juste à côté de lui. En suite je lui glisse un mot à l'oreille lui ordonnant de foutre la pagaille dans le bar. Tout à coup les bouteilles et les tables volent et les chasseurs de primes se retrouvent au centre du conflit de pochtron. C'est cool mais maintenant, faut trouver la sortie...

http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Brüno Esthyr

♦ Localisation : Hungeria.
♦ Équipage : Les Shinoryuu.

Feuille de personnage
Dorikis: 842
Popularité: 59
Intégrité: -64

Sam 19 Jan 2013 - 11:31

L'homme était fou. Pourquoi ? bah il rentre, il se cache tout le monde le regarde ça semblait le gêner, à ce moment il boit, un, deux, voir trois verre !
Mais putain ce qu'il boit vite ! Brüno était choqué.

Le chanteur intrigué voulait partir à sa rencontre, enfin c'est bizarre un homme qui court, qui se faufile à quatre pattes, il boit des sakés.. heu il se met là où il n'y a pas de lumière...

Deux hommes rentraient, rapide, aucun bonjour, les yeux qui scrutaient le moindre mouvement.

Brüno est à sa porté, et ouvre la bouche, là l'inconnu répond de manière étrange,

Hum, s'te plait, joue dans mon jeu tu veux ?

Hum d'accord, choqué encore plus là...

Il maintient une bouteille de saké le fracasse sur la gueule d'un mec à côté du jeune borgne, là il lui lance un mot, UNE BATAILLE GÉNÉRALE !

Là, impossible à comprendre, il était surpris, c'était quoi ce med ?!
Le chanteur pris par la manche l’inconnu, et suivait le moindre de ses gestes !
Il semblait vouloir s'échapper, il rentre il boit, il paye, il fou la merde, il se casse ?! non mais ho !

L'inconnu n'allait pas s'en sortir comme ça, Brüno était capable de le suivre partout !
...

Qu'allait-il se passer ?!
http://www.onepiece-requiem.net/t6544-bruno-esthyrhttp://www.onepiece-requiem.net/t6577-technique-de-bruno-esthyr
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1