AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


La Traque [Solo]

David Wimund
David Wimund
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East-Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 910
Popularité: 5
Intégrité: 8

Ven 25 Jan 2013 - 12:29

Depuis sa promotion au grade de Lieutenant, David venait d'être affecté à Logue Town. Sérieusement, il ne pensait pas un jour être intégré à la quatorzième division de cette ville. Logue Town, la ville où tout commence et où tout se termine. Le voyage fut relativement court et le jeune marine put profiter du beau soleil qui l'accompagna durant tout le trajet. David arriva donc au port de Logue Town, tout joyeux. On s'occupa rapidement de son navire de fonction et il pu visiter cette grande ville. La première chose qu'il souhaita absolument voir, c'était la place principale, l'échafaud de Gold Roger. Le Seigneur des Pirates avait dû sûrement se faire arrêter par des officiers réputés.

David arriva enfin devant cette grande place animée par la foule. De loin, il réussit à apercevoir une partie de l'échafaud de bois, mais sans pouvoir en observer la totalité. Il écarta les gens sur son chemin pour essayer de se rapprocher du « monument ». Il était désormais planté juste devant l'échafaud levant les yeux pour en voir le haut. Il ne pouvait guère le toucher car des barrières bloquaient le passage. Malheureusement il ne put s'attarder sur cette guillotine, il devait rejoindre au plus vite son nouveau QG. Découvrant Logue Town, il ne connaissait pas le nom de toutes les rues, alors, il demanda donc son chemin à la première passante.

Madame, excusez-moi, savez vous où se trouve la base de la marine ?
Monsieur, ici il y a deux bases de la marine, une de la quatorzième division, l'autre de la quatre-vingt septième. Laquelle ? poursuivit-elle, d'un air pressé.
Quatorzième s'iouplaît.

Elle lui indiqua donc le chemin à prendre. Logue Town était, pour David, une très belle ville. A l'architecture moderne, très urbaine, les rues étaient quadrillés...bref, une belle ville. De plus, il faisait un temps des plus agréables, un beau soleil illuminait le tout, quelques nuages flottaient délicatement dans les airs, un temps ni sec, ni humide, ni venteux, juste parfait. Cette journée démarrait bien pensait le jeune homme. L'entrée de la base de la marine était gardée par deux soldats, novices à vue d’œil. Ne portant pas l'uniforme, David présenta sa carte de service et ils le laissèrent entrer.

Bienvenue, Lieutenant.

Le QG était très grand, capable de comporter une grosse troupe de soldats. Il voyait sur son passage quelques marines faire des rondes, des officiers traversant des couloirs etc...Il se dirigea alors à grands pas vers le bureau de son nouveau supérieur, le Colonel Estab Marcus. Il lui souhaita d'abord la bienvenue puis ordonna le rassemblement des soldats pour que David se présente à eux. En tant que Lieutenant, il avait de grandes responsabilités, il devait veiller sur son peloton. D'ailleurs, en parlant de peloton, Estab lui en donna le commandement d'un. Au total, deux-cent cinquante soldats, sortant tout juste de l'académie marine. Des soldats tous frais, ne sachant pas encore ce qui les attendait sur les mers.

Au départ, notre cher David était un peu stressé avant de prononcer son discours, on n'a pas tous les jours deux-cents cinquante personnes devant soi. Finalement, tout se passa parfaitement bien. Personne tira la tronche. Personne voulait le tuer. Que demander d'autre ? Une fois la réunion terminée, Estab l'emmena dans ses quartiers et lui fit visiter les lieux. Un bel endroit, des décorations sur les murs, de beaux tableaux près des fenêtres...

Il sentait qu'il allait se plaire ici. Mais, l'problème, c'était qu'il voyait déjà les gros dossiers puants le travail, entassés au coin de la table, qui l'attendaient bien sagement. De toute façon, il savait qu'en tant que Lieutenant il irait beaucoup sur le terrain. Il n'avait aucun soucis à se faire de ce côté là.


Dernière édition par David Wimund le Lun 28 Jan 2013 - 11:17, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t6802-david-wimundhttp://www.onepiece-requiem.net/t7017-fiche-de-david-wimund
David Wimund
David Wimund
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East-Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 910
Popularité: 5
Intégrité: 8

Lun 28 Jan 2013 - 3:20

D'jà un jour que notre jeune marine a intégré la 14e division de Logue Town, sous les ordres du Colonel Estab Marcus. Il ne s'est pas encore totalement familiarisé avec la ville, mais il lui faudra juste un léger temps d'adaptation. En ce moment, David était complètement affalé sur son siège, dans son bureau. Faut dire qu'il était confortable ce fameux siège. Il était recouvert d'épais coussins blancs sur le dossier et sous les fesses. Le marin avait laissé une des fenêtres de la pièce entrouverte histoire d'y laisser s'échapper la fumée provenant tout droit de son gros cigare puant qu'il avait dans la bouche. Il adorait ses cigares. Il en avait installé correctement dans des boîtes au coin de son bureau, près de la petite lampe qu'il l’éclairait lors de ses travaux la nuit. La première journée a Logue Town ne fut pas palpitante, mais David savait que le début ne serait pas facile et encourageant. Pourtant il fallait s'accrocher pour montrer de quoi on était capable.

La journée pour David n'était pas du tout terminée. Pour lui, cela faisait une éternité qu'il avait commencé a remplir des tonnes et des tonnes de dossiers. Mais non, ça faisait qu'une heure qu'il était bloqué dans son bureau. Notre héros chopa une bouteille de cognac et se servit un bon verre. Il se délecta de cette somptueuse boisson alcoolisée et se décida à se remettre au travail. Avant cela, il prit un sandwich et l'ingurgita en quelques secondes. Ça y'est, il était prêt pour l'boulot. Dès qu'il commença a bosser, il fut rapidement interrompu par deux grands coups qui frappaient la porte.

Entrez ! s'exclama le jeune David.

La porte s'ouvrit lentement en grinçant, pour laisser finalement apparaître un petit soldat, en uniforme qui se mit au garde à vous avec vivacité. Le Lieutenant remarqua que ce matelot de seconde classe avait relativement peur. Il devait avoir la boule au ventre, assez intimidé. Il était légèrement paniqué, ne sachant comment il devait se présenter. Alors David l'aida un petit peu.

Qu'est-ce qu'il y a garçon ?
Ahem...Le Colonel Estab vous demande mon Lieutenant.
Dites lui que j'arrive.

Et il referma la porte. Un jour que le Lieutenant était arrivé dans cette base qu'il commença à s'en lasser déjà. Pourtant ce serait le rêve de n'importe quel sous-officier d'arriver un jour au QG de Logue Town qui a pourtant une très bonne réputation. Mais David souhaitait meilleur que Logue Town, il ne voulait pas devenir comme le Colonel Estab en s'arrêtant à un certain grade, trop impuissant pour gravir les autres échelons. Il faut dire que David rêvait d'un jour atteindre le si prestigieux grade d'Amiral. Il était persuadé que le Colonel allait une nouvelle fois lui demander de signer un quelconque papier casse-couilles. Le jeune homme arrangea tranquillement sa cravate et remit droit son costard pour se préparer à passer devant son Colonel. Sa tenue devait être des plus soignés. Il sortit de son agréable fauteuil et sortit de la chétif pièce. En traversant les longs et interminables couloirs du QG, David salua sur son passage les officiers et sous-officiers.

Il arriva enfin devant le bureau du Colonel. Il frappa deux grands coups et il entendit une voix grave lui demandant d'entrer. Il entra. On voyait Marcus Estab, cet homme fort, avec son célèbre manteau d'officier sur les épaules. L'Colonel regardait par la fenêtre, les mains derrière le dos. On aurait pu le confondre avec un vieux sage. Il rêvait c'était certain. Il rêvait sûrement de la vie qu'il aurait souhaité avoir. Il rêvait d'être un grand Amiral en Chef de la marine. Le représentant de l'ordre, l'homme a qui on peut faire confiance. Malheureusement Estab resta simple Colonel d'une base.

Bonjour Lieutenant Wimund.
Bonjour Colonel Estab.
Hier, mes hommes ont remarqués une activité suspecte au port. J'espère que tu as compris ?
Des pirates.
Bien. Un galion, une centaine d'hommes assoiffés de combat et un capitaine qui fiche la trouille.
Qu'allons-nous faire Colonel ?
Nous allons les traquer.

Enfin ! Il y allait avoir un peu d'action. David n'était pas content que des pirates bloquent le port, mais il se réjouissait de pouvoir combattre. Le jeune homme rassembla ses deux-cents cinquante hommes et les prépara au combat. Un petit briefing avant de partir au combat se déroula à l'entrée de la base. Au total, trois-cent hommes avec notre cher Lieutenant et le Colonel. Pas vraiment de tactique pour le combat qui allait commencer. Les marines étaient en supériorité numérique mais étaient moins forts que les pirates. Le combat allait être rude, même pour David. Une fois arrivés au port, sans attendre, les soldats mirent en joue les pirates et lancèrent une salve de balles sur eux. Beaucoup d'ennemis s'écroulèrent et la bataille commença.

Bim ! Slash ! Boum ! Personne n'avait encore fui, des corps sans vie étaient allongés par terre, plongés dans leur propre sang. Depuis une heure, le combat faisait rage, et la marine dominait largement les pirates, mais tout n'était pas encore gagné. David aperçut son Colonel combattre contre le capitaine pirate. Soudain, un pirate lui fonça dessus à toute vitesse, sabre en main. David sortit son pistolet, pistolet qu'il utilise pratiquement jamais et lui tira une balle dessus qui vint se loger dans sa tête. David ramassa ensuite l'épée du bandit et trancha avec une dizaine de pirates. Il tua deux autres pirates avec son arme à feu et se mit à courir en direction d'Estab pour lui venir en aide. Mais celui-ci n'avait guère besoin d'aide, car en une mandale il étala son adversaire qui n'était autre que le capitaine pirate.

Le combat fut remporté par la marine avec qu'une trentaine de morts pour eux. La moitié des pirates étaient morts, le reste fut emprisonné...
http://www.onepiece-requiem.net/t6802-david-wimundhttp://www.onepiece-requiem.net/t7017-fiche-de-david-wimund
Page 1 sur 1