AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 [Fiche d'île] Tanuki
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 14 Nov 2010 - 15:03

Tanuki
North Blue


Population & Particularités

L'ile compte actuellement quelques milliers habitants et une petite division de Marines. La population est divisé entre un gros village portuaire et de nombreuses petites bergeries regroupant la premiére ressource de l'ile, le mouton, et survit essentiellement d'élevage et d'exportation de pulls en laine de moutons. On y trouve peu de choses à part de superbes paysages montagnard, verts, frais, et peuplés de vastes troupeaux moutons. Bref, pour peu qu'on aime jouer les bergers c'est le coin idéal pour venir s'isoler et se mettre au vert.

  • La Civilisation du Mouton
    Car oui : on ne parle pas de n’importe quel mouton, ici. Il s’agit des moutons de Tanuki. Parmi eux, on retient facilement le mouton Angora, l’une des nombreuses races dé bétail spécifiques à cette île. Comme tous les autres, cet animal est issu d’une longue lignée d’animaux spécifiquement retenus et sélectionnés pour leurs qualités exemplaires. Pendant des centaines et des centaines d’années, les ancêtres des éleveurs de l’île ont consacré leurs vies et leur labeur à la conception de ces espèces. Et durant cette période, ces ovins ont fait l’objet de plus d’amour, de sueur et de larmes que la pomme de terre, le cheval et le maïs n’en ont jamais reçu dans leurs civilisations respectives. Et pourtant, il existe des îles où des peuples et des nations entières vivent et reposent sur ces ressources. Sur Tanuki, il s’agit du mouton, et les habitants en sont fiers. Car ce sont des animaux réputés pour être sans égaux sur toutes les mers du globe, et les résidents de l’île entendent bien faire en sorte que l’on respecte la noblesse de leurs cheptels. Pensez jambon ibérique pur, ou encore chèvre du cachemire, et multipliez ça au centuple, car ces animaux correspondent au saint du saint du terroir de haut vol.

  • Sheepball & Mouton Angora
    Le mouton Angora de Tanuki. L’une des nombreuses races de l’île, mais un animal exceptionnel, comme vous l’assurera n’importe quel éleveur, zoologue ou vétérinaire se targuant d’être bien au fait de la sagesse de leurs domaines. Ces ovins sont plus doux, plus légers, plus soyeux, plus cotonneux, et surtout, plus aérodynamiques que n’importe quel mouton de base. On les prétend vastement plus intelligents que la moyenne des moutons ordinaires ; et en effet, ils le sont bien assez pour être élevés, dressés, et entraînés afin de leur faire prendre part à la plus ancienne des pratiques traditionnelles de l’île : le Sheepball. Il s’agit d’un sport local, qui donne l’occasion de nombreuses fêtes, spectacles et évènements pour ponctuer l’année. Mais il s’agit également d’un rite multiséculaire, d’une passion universelle, et du seul moyen dont l’homme dispose pour véritablement communier avec les moutons qu’il élève.

    Le principe est simple, et s’apparente globalement à celui de la bataille de boule de neige. Les participants se retrouvent tous dans une vaste arène aux murs élevés, dans laquelle les bêtes sont si nombreuses qu’on peut difficilement circuler entre elles. Pour remporter une partie de Sheepball, il faut être désigné par les animaux, qui constituent les juges, les animaux, les projectiles et les coéquipiers incontournables des participants.

    Au fur et à mesure de leur progression, les joueurs pourront petit à petit gagner la confiance des moutons : cette progression est symbolisée par l’accumulation des Points de Confiance (PC), une valeur arbitraire que l’on peut globalement estimer via l’intérêt que portent les moutons à chaque individu, ainsi que de leur perception de ce qui est appelé l’Esprit du Troupeau, c'est-à-dire la conscience collective et l’instinct grégaire de ces animaux.

    Le simple fait de participer permet d’accumuler des PC, mais prendre une part active au jeu permettra d’en obtenir bien davantage. Et le meilleur moyen d’obtenir ces fameux PC réside en l’utilisation des Overskills (オーバースキル : Over pour ovin, Skill pour technique), des arcanes secrets que les participants peuvent découvrir en fonction de leur profil et de leur affinité avec l’Esprit du Troupeau. On mentionnera pour l’exemple les très utiles Overskill : Sheep Sheep no Power Suit, fournissant à son utilisateur une véritable armure d’ovins, ou encore Overskill : Sheep Sheep no Avalanche, incitant les moutons alentours à s’élancer dans les airs pour bombarder les adversaires de l’utilisateur.

    Pour remporter une partie de Sheepball, il suffit tout simplement d’obtenir plus de PC que son ou ses adversaires à la fin du temps imparti. Mais pour véritablement progresser dans sa perception de l’Esprit du Troupeau, il existe une condition incontournable : tout le monde doit s’amuser.

  • La Rouboule du mouton
    Depuis la survenue de cette étrange maladie en 1619, on dénote chaque hiver une résurgence de la Rouboule du Mouton, devenue un mécanisme artificiel d’acclimatation saisonnière des ovins de l’île. Les animaux atteints triplent de volume, en plus de prendre une coloration intégralement rouge tomate absolument immanquable dans les paysages de pâturages émeraude de Tanuki.

    Ce n’est qu’avec le retour des beaux jours que l’on procède à la guérison des animaux, à l’aide d’un remède découvert il y a sept ans de cela sous l’impulsion du seigneur local, par l’intermédiaire de deux de ses agents de confiance.
    Ajouté par Sigurd Dogaku

  • Les moules incassables
    La laine des moutons de Tanuki étant réputée pour sa douceur et sa délicatesse, on raconte qu'elle aurait d'abord servi à apaiser les diverses blessures des soldats de la Marine, en temps de guerre. Mais puisqu'il fallait respecter la saison des tontes de l'île, et que la demande se faisait toujours plus grande en contrepartie, cette pratique s'est alors vite épuisée.

    Depuis, la rumeur voudrait que selon les marées de l'île, des moules très particulières viennent parfois se coller sur les récifs côtiers. Elles sont connues pour être impossible à ouvrir. Mais grâce à la laine des ovins, certains prétendent avoir découvert que l'armure de ces mollusques ne résistait pas à la caresse de la fine matière.

    Pour couronner le tout, il paraîtrait même que ces derniers renferment une perle en leur sein. Néanmoins, ça reste très rare. Et encore faut-il trouver la bonne méthode pour que la moule veuille bien s'ouvrir. Travail de longue haleine et de patience, donc.
    Ajouté par Gura

Forces de l'ordre et respect de la loi

Côté marine, c'est la base de la 412ème division qui y est installée avec ses quelques centaines de soldats. Entre l'absence de butin intéressant et la présence (malgré tout) d'un colonel responsable, l'île est plutôt évitée par les pirates locaux. Comme elle l'est aussi par les touristes, le coin est on ne peut plus calme et quasiment dépourvu de toute criminalité.

Historique & Évènements récents

 ► [1549] Destruction de la base des Marines :
Un groupe de géant du Nouveau Monde, ayant réussi on ne sait comment à se faufiler jusqu'ici fait une halte sur l'île à la recherche d'un forgeron capable de leur fournir de nouvelles armes. Malheureusement pour les Marines, ils étaient sur la route de cet équipage de géant venu d'Erbaf. La base fut rasée dans sa totalité et peu de Marines survécurent.

Après ce dramatique incident, on fit reconstruire la base en un modèle un peu plus robuste qu'on dota cette fois de canons pour repousser d'éventuels attaques. Les effectifs furent aussi légèrement réévalués.

 ► [1620] Epidémie de rouboule du mouton.
Pour la septième année consécutive, Tanuki voit le retour des vagues de grand froid s’accompagner d’une nouvelle épidémie de Rouboule du Mouton. On rappellera que cette étrange maladie, caractérisée par un triplement de masse et une coloration rouge tomate intégrale des animaux affectés, reste néanmoins on ne peut plus bénigne pour les fiers ovins de Tanuki ; certains éleveurs y voient même une adaptation des moutons aux rigueurs de l’hiver des mers du Nord, et attendent le retour des beaux jours pour commencer à soigner leurs animaux.
Comme chaque année, le seigneur local et principal armateur de l’île a convié à sa table toutes les personnes ayant contribué à la découverte du remède à cet étrange fléau. Parmi ceux-ci, on notera notamment la présence de Sigurd Dogaku, membre honoraire des chevaliers de Nowel, qui n’en est visiblement pas à son premier tir en matière de bonnes actions.
Evénement joué ici par Sigurd Dogaku.

 ► [1623] Le passage de Mizukawa Sutero :
Il y a quelques mois le capitaine des Shynnoryu et tout son équipage ont fait irruption sur l'ile, attaquant sauvagement le transport qui transportait les salaires de la garnison locale. Les pirates ont heureusement été repoussés au prix de lourdes pertes dont hélas, la vie du courageux Colonel Epic vaincu en combattant en personne le chef des pirates.

Pour rassurer les habitants la 412eme division à été renforcée, ses effectifs augmentés et c'est maintenant un colonel décoré et expérimenté qui dirige la garnison locale. Gare au prochain pirate qui voudra s'en prendre à lui.
Evénement joué ici par Mizukawa Sutero, Katsu Mizu et Lion

 ► [1626] La drogue, c'est mal :
Débarqué sur Tanuki en toute discrétion pour « prendre du bon temps » officiellement, Richard Bradstone a fait parler de lui en effectuant le plus mauvais score au sheepball mais également en s'exhibant dans toute la ville après une soirée trop arrosée. Les habitants ne sont pas prêts d'oublier le passage d'un pervers presque digne de Blake Redhorn.
Événement joué ici par Richard Bradstone

Personnalités importantes

La garnison de Tanuki
Lien cliquable :

Les habitants de Tanuki
Lien cliquable :

Page 1 sur 1