AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Découverte des capacités d'un agent du CP9

avatar
Hibiki Kugenin


Feuille de personnage
Dorikis: 1100
Popularité: 5
Intégrité: 10

Dim 10 Fév 2013 - 22:11

Aie, voilà la seule chose que son cerveau comprenait en ce moment. Ou en tous cas c’est la seule chose qu’il laissait ressentir a Hibiki. Au cours de la semaine qui venait de s’écouler il avait compris ce qu’était la torture qu’on lui avait promis avant même de l’intégré officiellement. Le pire c’est que pour l’instant ça ne servait à rien, rien de nouveau en tous cas. Il ne faisait que des exercices de renforcement physique banaux, certes de façon très intense, mais quand même rien de vraiment révolutionnaire et cela était quelque peu décevant. Il voulait comprendre pourquoi il avait tant été pris de court le jour de son arrivée sur l’île et sur ça il n’était pas plus avancé qu’au premier jour. Mais bon les choses devraient enfin changer, alors que jusqu’à présent il était convoqué dans les cours extérieurs pour accomplir ses exercices quotidiens, aujourd’hui i était convoqué dans une des salles souterraines. Et qui disait salles souterraines disait entrainement spéciales, en tous cas c’était les rumeurs qui courraient à la cantine de la citadelle.

C’est donc avec de nombreuse courbatures mais beaucoup d'hâte et d’envie que se leva Hibiki se jour là. Peut être que le vieux allait enfin tenir parole et enfin commencer l’entrainement permettant d’agir plus vite que la lumière. Enfin c’est ce qu’avait déduit le jeune homme de son expérience, certes ce n’était pas le meilleur des combattants, mais sa vue et sa concentration était encore assez bonne pour ne pas être pris par surprise sans une très bonne raison. Une vitesse surhumaine étant la seule raison valable quand Hibiki ne surveille que sa cible et que celle-ci arrivait malgré tout à disparaitre.

C’est donc avec beaucoup d’impatience que l’on retrouva la recrue 30 minutes plus tard dans une des salles souterraines, contrairement a la première qu’il avait vut celle-ci n’était pas vide de tout objet, au contraire on voyait tout une partie aménagé avec tout un étalage d’armes , de la plus basique, un simple bâton, aux armes les plus complexes, comme des cannons sortants tout droit des laboratoire gouvernementaux . A quoi cela pouvait bien servir pour apprendre à être plus rapide que la lumière, cela était une bonne question , mais toujours est il qu’il était dans la bonne pièce et qu’il était seule. Faut croire que le fameux Raoul n’avait pas une horloge interne très performantes, de toute la semaine il n’était pas arrivé une seule fois à l’heure, retard qu’il rattrapait en laissant moins de repos a ses victimes. En effet jusqu’à présent la recrue avait partagé sa formation avec toute une bande de recrue des divers cp. Mais aujourd’hui il devrait être seule normalement, certains éléments de la formation étant propre au cp9, en tous cas était abordé plus tôt. Ce qui était le cas des technique secrètes, toujours d’après les rumeurs bien entendu

Se doutant que ce qui l’attendait n’allait pas être une partie de plaisir, le jeune homme choisit d’optimiser son temps et alla se reposer a coter de la réserve d’armes. Il dut s’endormir car il ne se rappela combien de temps il attendit avec que le vieil instructeur arrive. Toujours habillé de manière aussi ringarde. Cependant il n’était pas seule, il était accompagné d’une femme, celle-ci semblait avoir la vingtaine et dégageait une grande innocence, on avait l’impression que cette femme n’avait jamais connu la violence, tout dans son regard et son attitude donnait l’impression d’être face à la pureté même. Rencontrée une telle personne alors que l’on pensait qu’un entrainement pour soldat d’élite allait suivre était étonnant, certes il ne faut pas se fier aux apparences, mais pour dégager une telle impression il devait bien y avoir un fond de vérité. La réflexion serait pour plus tard car le maitre instructeur venait de prendre la parole


« On peut dire que tu es chanceux, en temps normal tu aurait du suivre le même programme d’entrainement basique pour encore 3 semaines, mais il se trouve qu’on va avoir besoin d’agents supplémentaires bientôt, je vais donc te faire commencer la véritable formation maintenant sans attendre d’avoir un groupe comme je le fait habituellement. Pour le même besoin de vitesse on aura une invité pendant ton entrainement, je te présente Mlle Krueger, et je t’assure que tu vas rapidement considérer cette magnifique jeunette comme une déesse. Ce n’est pas pour rien que c’est la seule que je laisse me toucher quand j’ai un petit blocage de dos. Enfin bref on est pas là pour parler des ravages du temps mais bel et bien pour t’enseigner les techniques secrètes du cipher pol. Pour ce qui est des autres compétences propre a un agent tu les as développé au court de ta carrière militaire on ne va donc pas s’attarder dessus, mais je te conseillerais quand même de t’entrainer autant que possible pour ce qui est des filatures et des infiltrations. Enfin si tu tient à vivre assez longtemps pour voire arriver le jour de ma mort. Ce qui sera surement le plus beau jour de ta vie après ce que je vais te faire subir ici. Bref on a assez parlé, maintenant place a l’action. Je vais te montrer ce que tu seras capable de faire grâce a nos techniques, pendant ce temps là tu n’auras rien d’autres a faire que d’apprécier le travail de Mlle Krueger »


Décidemment le vieux aimait parler, et surtout il parlait vite. Hibiki avait eu beaucoup de mal a tout suivre et a comprendre qu’il allait rien faire pour le moment si ce n’est admiré une démonstrations et profité du travail d’une très belle fille. Il ne bougea donc pas quand le maitre instructeur mit en place un canon et plusieurs mannequin, il ne bougea pas non plus quand la jeune fille passa derrière lui et se colla a son dos en lui murmurant a l’oreille

« Profite »

Cela dit dans un murmure et sur un ton laissant envisagé de belle chose, Hibiki commençait a rougir, il n’avait pas l’habitude de faire ça en public. Il s’apprêtait d’ailleurs a l’empêcher d’aller plus loin quand elle commença à passer ses mains sous son haut mais elle rajouta quelque chose

« Je suis là pour faire disparaitre toutes tes douleurs »

Ces paroles prononcé sur le même ton qu’auparavant combiné a la pression des mains de la jeune fille sur son torse commençaient à mettre Hibiki dans une situation gênante. Son sang commençait à affluer dans tous son corps, et non plus seulement dans son visage. Afin de cacher son état il se laissa docilement fait quand sous une pression dans son dos il se retrouva allongé à plat ventre avec la jeune femme a califourchon sur son fessiers. Si ça continuait ainsi Hibiki ne pourrait plus se contrôler, sans parler de suivre la démonstration en préparation. Cependant la situation gênante prit fin d’un coup, lorsqu’elle prit une dernière fois la parole et heureusement pour le jeune homme, car la position de la jeune femme mettait aux émois ses hormones

« Bon maintenant il faut que je mérite mon salaire de masseuse »

Cette simple phrase clarifiant la situation avait coupé court aux désirs du jeune homme, cela fut plus efficace qu’une douche froide. Et heureusement sinon il n’aurait pas put rester impassible sous les caresses de la femme qui commençait a promener ses mains sur le dos du jeune homme. Et tandis qu’elle travaillait Hibiki comprenait les paroles de Raoul, sous les mains de la jeune fille il pouvait sentir sa douleur s’évanouir, finit les contractions douloureuse de chaque muscles, et bienvenue au bien être du repos absolue. Dès qu’un muscle était travaillé plus de quelques secondes il était en meilleur état que jamais, le jeune homme sentait s’estompé la fatigue causé par la dernière semaine d’entrainement et s’était formidable comme sensation. L’instructeur n’avait pas menti, cette fille était trop douée pour être humaine, mais ce n’était pas pour déplaire a Hibiki. Finalement dommage que cette fille ne soit qu’une masseuse, elle aurait put procurer des sensations merveilleuse au jeune homme sans aucun doute. Enfin bref se n’était pas le moment de fantasmé. Raoul faisait signe que tout était prêt pour la démonstration.

Il se tenait debout face a un canon qui au vu des traces de poudres au sol venait juste d’être chargée, il y avait également deux statue de pierre et deux mannequin recouvert de métal. Pour compléter les accessoires, il y avait également une drôle de petite boite qui avait un rôle inconnu. Avant de commencer la démonstration le vieux rajouta bien évidemment une petite prise de parole

« Je ne compte pas recommencer la démonstration, donc profites en et baves bien devant la puissance du Rokushiki »

Après cette courte déclaration ça commença, c’est ce que décida le canon en tous cas. Celui-ci cracha une lampée de flamme en propulsant son boulet, celui-ci fila à toute vitesse et au bout de 5 mètres tout au plus heurta le vieux. Les yeux sortirent de la tête d’Hibiki, il était persuadé que celui-ci allait utiliser la vitesse surhumaine pour éviter le projectile au dernier moment mais non, au lieu de ça il l’avait encaissé de plein fouet. Et pourtant le seul cri qui retendit fut un TEKKAI, et au lieu de voire l’homme s’écrouler ce fut un boulet complètement aplati qui retomba au sol. Il y avait pourtant assez de poudre pour que le boulet parcoure une distance impressionnante, le choc devait donc l’être d’autant plus. Et pourtant l’instructeur ne montrait aucune séquelle de celui-ci. Mais le jeune homme ne put se poser plus de question car la démonstration continuait, la boite s’ouvrit d’un coup projetant une multitude de projectile sur l’agent du cp9.


Encore une fois la super vitesse ne fut pas utilisé, il n’encaissa pas non plus le choc de plein fouet ,cette fois si ce ne fut pas un tekkai qui retentit, mais un KAMI-E, la signification de ses cris était un mystère pour le jeune homme mais ils devaient avoir un certain effet car cette fois ci le corps de l’instructeur au lieu de devenir très résistant devint très malléable, il se mit a bouger dans tous les sens , suivant la trajectoires des projectiles, les évitant d’un cheveux a chaque fois. Une telle précision dans les mouvements était majestueuse, elle démontrait une maitrise du corps surhumaine une fois de plus, Hibiki était en extase devant cette capacité. Mais encore une fois pas le temps de s’attardé car ça continuait.

Plus de projectile de balancé maintenant, tous ce qui suivit fut des mouvements de Raoul, tout d’abord il cria un GEPPO , sous l’effet de ce cri il se retrouva projeté dans les airs, il volait ! Chose incroyable et normalement impossible pour un homme, ce n’était pas un simple saut car la trajectoire évoluait dans els airs, et surtout il restait en suspension. Cette fois Hibiki put en profité son instructeur se maintint dans les airs pendant plus d’une minute pour prouvé qu’il faisait bel et bien plus que sauté. A la fin de cette période il se laissa retombé au sol et reprit la démonstration en criant RANKYAKU, cette fois simplement d’un battement de jambe il coupa en 2 une des statues en pierre qui trainait pourtant a plus de 25 mètres. Ce coup de pied était simplement surpuissant, en le voyant effectué Hibiki avait tout de suite eu dans son esprit l’image des plus grands épéistes qui arrivait au même résultat. Cependant ce n’était pas fini car un SORU retenti et enfin la super vitesse fit son apparition, car en moins d’un battement de cils le vieil homme se retrouva à côté des mannequins, soit à plus de 40 mètres de sa position de départ. Le choc fut moins fort que pour les précédentes démonstrations car cette technique était attendue mais ça n’en restait pas moins impressionnants. Et ça le fut encore plus quand un SHIGAN vibra dans l’air et que le mannequin se retrouva percé par une dizaine de trou, un par coup de doigts de que venait de mettre le vieil homme.

Comment celui-ci avait put traverser une plaque de métal avec un simple coup de doigts cela le jeune homme se le demandait bien, mais après cette démonstration il se disait que sa promotion allait le rendre bien plus fort qu’il ne l’était au par avant. Enfin avant cela il allait devoir maitriser les techniques en questions et cela ne semblait pas simple. Mais ça ne l’empêchait pas d’être excité comme jamais, il failli d’ailleurs se levé en oubliant qu’il y avait une jeune femme assise sur lui, cependant les douleurs parcourant encore ses jambes le rappelèrent à la raison ainsi que la tape qu’il prit sur la tête pour le rappeler à l’ordre. Le message était claire, on ne bougeait pas avant la fin, d’ailleurs celle-ci n’allait pas tarder puis que la déesse du massage venait de finir la partie supérieure du corps.

Cependant a cause de cela il dut louper quelque chose car lorsqu’il releva la tête il se rendit compte que la dernière statue et que le dernier mannequin étaient eux aussi complètement détruit, l’un semblait avoir reçu une rafale de balle, l’autre semblait avoir explosé de l’intérieur. Qu’est ce qui c’était passé impossible de le dire, mais les possibilités que cela impliquait était splendide. Mais cela serait à examiner de plus près plus tard car là l’instructeur venait vers lui pour un de ses innombrables discours

« Bon j’espère que tu as apprécié le spectacle. Ça c’est ce que tu devrais être capable de faire avec un niveau normal, si tu as des facilités tu pourras faire des choses bien plus poussée. Ce que je viens de te montrer est l’art martial secret du gouvernement, le rokushiki. Comme tu l’as vu il permet de tout faire se défendre, attaquer, éviter mais aussi surprendre. En résumé n’importe quelle personne maitrisant cet art martial devient une machine à tuer, c’est pour cela que s’il te vient un jour l’idée de quitter le cp9 tu seras moins libre qu’au niveau 5 d’impel down. Alors réfléchis bien avant de faire ça, et réfléchis bien aussi quand tu utilise le rokushiki. La surprise est une arme importante, donc moins de gens connaisse nôtre façon de nous battre mieux on se porte. Mais bon on verra ça une fois que tu seras un vrai agent. En attendant on va passer à la théorie de la première des techniques. Mais avant ça on va demander à mademoiselle Krueger de nous laisser »


Les choses allait enfin devenir intéressantes. Cette promotion allait révolutionner la vie du jeune homme.
http://www.onepiece-requiem.net/t6902-presentation-de-hibiki-kugeninhttp://www.onepiece-requiem.net/t6977-etat-de-service-d-hibiki-k
Page 1 sur 1