AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Pirate devient Marine. What ?!!!

Tetsu Jolly
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Dim 3 Mar 2013 - 9:55

Pirate devient Marine. What ?!!! Xyz5
♪ FB 1624 - Marine ou Pirate ? ♪



▬ Oh hey ! Papi !
▬ Oui, qu’est-ce tu veux encore l’avorton ?
▬ Bah tu m’as toujours pas dit ce qu’on fou ici, surtout sur cette terrasse miteuse dans cette ville.
▬ Je t’ai pourtant déjà annoncé tout à l’heure qu’on était là pour rencontrer un homme, d’une certaine importance.

C’est ainsi donc que le garçon reprit place bien au fond de sa chaine, boudant son mentor, finissant à l’occasion son petit verre de lait. A la paille s’il vous plait. Comment ferai un aveugle de nos jours sans son chien pour lui montrer le chemin ? Ouai, il est vrai que là, l’exemple n’était pas vraiment représentatif de la chose. Mais bon qu’importe, là n’était pas réellement le fondement de la base. Pour annoncer la couleur, en ces temps-là, venir sur Inu Town n’était que par pur intérêt professionnel dirons-nous. Une simple halte qui allait permettre au duo de choc de rencontrer quelques personnes importantes pour les indiquer un peu plus sur leur quête mais surtout sur la route à suivre. Parce que bon être un aventurier c’est bien, mais on en fait quoi après ?

Pas réellement le temps d’y réfléchir, alors que notre héros en herbe prenait tranquillement son jus de fruit en bouche, une brusque rafale de vent se mit soudainement à souffler. Coïncidence, malheur du destin, qui sait ? Un emportement de l’atmosphère qui amenant tout droit dans la figure de notre protagoniste, un papel. Un papier quoi. Mais pas n’importe quel papier. Une affiche monsieur ! Et pas n’importe quelle affiche, non ! Un Wanted, rien que ça. On entendit alors un : « Alors y a marqué quoi le vieux ? » et on put entendre en réponse un : « Je me demande des fois, si tu te moque vraiment pas de moi ». Le garçon étouffant péniblement son rire, ne put par contre, contre balancer son poids et dans son élan de gaité tomba à la renverse de sa chaise. Attirant alors le rire dont il se moquait juste quelques instants avant. L’arrosoir arrosé comme on dit. Mais tous ces tendres moment furent stoppés par l’arrivé d’un nouvel individu dans la pièce.

Un beau brun armé de lunettes de soleil et d’une cigarette à moitié entamé, arracha l’affiche qui gâché il y a encore quelques secondes, la lumière à notre pseudo-aveugle. Il semblait ne pas rigoler le bougre ou alors il avait avalé un truc de travers. L’atmosphère de la scène changea alors du tout au tout. Comme si quelque chose de sombre et ténébreux avait recouvert le décor. A peine avait-il eu le papier en main le voilà qu’il se mit à marcher droit dans la rue centrale, qui par un curieux hasard, été vide à cette heure. Ce fut d’un pas assuré et remplit de détermination qu’il s’avança au milieu de cette immense place, se portant à quelques dizaines de mètres d’un autre homme qui à la vue de ce type se stoppa lui aussi. Bizarre comme situation.

▬ Yoru Sengoku. Nos actes nous suivent, Nos actes sont nécessaires, Seuls comptent les actes. Mais aujourd’hui, face à tes actes qui ont amené à ça, je serai ta propre justice.

Il semblerait que le type qui balançait son annonce venait de trouver sa chère et tendre ...
[/justify]


Dernière édition par Tetsu Jolly le Jeu 10 Juil 2014 - 18:55, édité 12 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Dim 3 Mar 2013 - 15:27

" Yoru, mets-toi à ta place.
- Écoute Jim... On n'est vraiment obligé de la faire, cette photo ? La commandante me connaît, non ?
- C'est pas la question. Il nous faut une photo de toi récente pour ton dossier. C'est comme ça, c'est administratif. J'en reviens même pas que personne n'ait pensé à te tirer le portrait depuis ton entrée dans la Marine.
- Vous êtes à la bourre sur plein de dossiers... Et puis justement ! Vous n'en aviez pas besoin jusque là, pourquoi maintenant ?
- Je ne vois pas pourquoi tu rechignes. Ce n'est qu'une photo, ça ne changera rien.
- Tu parles. Si ma bobine commence à apparaître dans mes fiches, les types à qui je ne reviens pas vont me coller des missions chiantes. Là, y'à que la Commandante qui gère mes déplacements, c'est bien suffisant.
- En parlant de Dame Thémis, c'est elle qui a ordonné la remise à jour des dossiers. Tu ne voudrais pas la contrarier, non ? Et puis faut qu'on se dépêche, je dois encore préparer les dernières affiches de primes après ça... "

Avec un soupir de résignation, le samouraï vint se placer devant l'objectif, endura patiemment les quelques clichés demandés avec tant d'insistance.

" Parfait ! Tu vois, ce n'était pas si terrible. Tiens, au fait, la Commandante m'a demandé de te remettre ça. "

Il tendit un ordre de mission que Yoru saisit. Le samouraï devait se rendre à Inu Town, à North Blue. Depuis les actions des Bloody Sorrow sur cette île quelques semaines auparavant, d'autres forbans tentaient de suivre l'exemple et d'apporter à leur tour un brin de pagaille. Plusieurs membres de l'élite avaient été dépêchés pour aider les forces marines en présence à réimposer le calme et, visiblement, Yoru devait à son tour joindre ses forces à la manœuvre.

" Tiens, lança Jim en jetant lui aussi un coup d’œil à l'ordre de mission, ta photo sera déjà prête quand tu arriveras là-bas, dans ton beau dossier tout neuf. De quoi faire grimper ta popularité. "

Yoru lui lança un regard vide et partit se préparer.

~~ ~~

Quelques jours plus tard, le marine arrivait à Hinu Town. Il décida de se rendre directement au QG de la 316ème division pour se mettre à la disposition du chef de la base. Marchant d'un bon pas, il remonta la grande rue, arriva bientôt sur la place principale. C'est alors qu'un type se dressa devant lui, gardant ses distances mais lui adressant la parole.

Pirate devient Marine. What ?!!! 220569aki247_imagesia-com_5y1f

" Heu... On se connait ? "

Yoru scruta les traits de l'individu aux lunettes de soleil, fouillant dans ses souvenirs. Sans attendre qu'il trouve un nom, l'inconnu lâcha un papier que le samouraï attrapa au vol.

" Un papier vierge ? Ah non, attend, je regarde du mauvais côté... "

Un visage plein de magnificence apparut, barré de la mention " Mort ou Vif ". Le samouraï l'identifia rapidement :

" Mais... c'est moi ! Ils se sont gourés, ces cons ! Ils m'ont collé sur une affiche de recherche ! "

Il resta quelques instants interdit, puis prit une pause classe en toisant le type à la cigarette et en pointant du doigt une ligne, sur l'affiche.

" 10 000 000 quand même... pas mal, non ?
- Bof...
- Bon, je suppose que tu es chasseur de primes ?
- Membre de la B.N.A, pour te desservir.
- Très honoré. Écoute l'ami, y'à eu une magouille.
- Une magouille ?
- Oui. Tu vois bien que je porte un uniforme, non ?
- Non.
- Non ? Comment ça, non ? "

Yoru baissa les yeux, réalisa qu'il s'était encore une fois habillé en civil.

" Ah ouais, j'avoue... Bon écou... "

Le poing du type fut soudain sur lui. Yoru contra, se défendit un moment contre une rafale de coups avant que l'un d'entre eux ne parvienne à percer sa défense et à s'écraser sur sa joue. Il s'éloigna d'un bond, essuya le filet de sang qui coulait de sa lèvre.

" De quoi faire grimper ma popularité, qu'il disait... "
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Tetsu Jolly
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Lun 4 Mar 2013 - 22:03

Pirate devient Marine. What ?!!! Xyz5
♪ FB 1624 - Marine ou Pirate ? ♪


Sans réellement comprendre la situation, notre héros, assis bien enclavé, matait la scène. Quelques mots avaient pu être échangés entre les deux hommes, l’un scrutant l’autre et le second se cherchant lui-même. Scrutant la moindre parcelle de son accoutrement comme si une énorme tache avait gâchée toute la scène. Il ne fallut pas plus de temps pour que les choses sérieuses commencent. De nombreux coups s’échangèrent, s’entrechoquèrent, finirent dans le vide. D’un point de vue extérieur, la scène paraissait un brin loufoque, glauque. Ils se tannaient dessus comme si l’un d’eux avait tués la mère de l’autre. C’est à ce moment-là qu’apparut l’élément perturbateur. La goutte de sang. Elle toucha à l’instant le sol. Annonciateur de mort, notre prêcheur de liberté ne pouvait en rester là et laisser un tel spectacle s’envenimer un peu plus devant ses yeux. Il détourna alors son regard vers le jeune garçon à sa gauche.  

▬ Ne bouge pas de là. Il est temps que j’intervienne.
▬ Ne force pas trop Papi, il faudrait que je te ramène à l’ancêtre par les pieds sinon.  
▬ Rêve pas trop gamin.


Enfin debout, sa marche se hâta pour atteindre la bagarre le plus rapidement possible. Bien que malheureusement, il fut pour la seconde fois stoppé dans sa démarche. Arrêté non pas par un passant, mais bel et bien par la fameuse affiche de tout à l’heure. Une rafale de vent vint alors plaquer le papier sur le visage de notre protagoniste, un papel pouvant alors être prit pour un masque de peau. Chose qui déboussola l’aveugle un court instant, l’empêchant de se libérer de cette emprise. Le vent se calma alors et l’individu réussi à récupérer l’affiche en main propre.  A son grand malheur, n’étant pas en relief, impossible pour lui de lire quoique ce soit. Bien que, un instant. Passant alors délicatement ses doigts sur ce qui semblait être une photo, l’encre avait créé une légère épaisseur. Permettant à Tetsu de déchiffrer l’information : Mort ou vif. Nul doute maintenant que cette affiche n’était autre qu’un avis de recherche. Le beau brun à la cigarette ayant prononcé les mots : B.N.A, la situation devenait claire. Un fracas vint alors perturber l’aveugle dans son investigation.

Le combat s’était intensifié. L’un des deux individus venait de battre en retraite et à la suite d’un mauvais coup, heurter avec violence un mur des bâtiments alentour. Cela faisait le deuxième pour le prétendu pirate avec une prime sur la tête. A croire que le Chasseur de prime avait le dessus sur sa proie. Mais à se battre de cette manière. C’était certain qu’ils allaient raser plusieurs des bâtiments de la rue centrale. Intervenir devenait une évidence pour le pauvre civil qu’était notre héros. Une certaine distance séparait dès lors les deux ennemis, ce fut dans ce court instant que l’aveugle se glissa entre eux deux. Sabre dégainé, regard portant totalement dans le vide, il ne cherchait véritablement à rejoindre aucun des camps.

▬ Calmez-vous dont. Si vous continuez ainsi, vous allez raser la moitié de la ville avec ses habitants. Chasseur de prime : Il faut faire le sacrifice de ses préférences mais pas celui de ses convictions et du combat, seuls les lâches s'écartent. (Traduc : Les habitants = sacrifice / Quoiqu’il arrive je n’arrête pas ce combat).Tetsu : Je ne suis pas sûr d’avoir totalement compris le sens de tes mots chasseur de prime mais je tiens compte de tes arguments. Et toi, souhaites-tu continuer ce combat ?

Notre héros laissa la scène continuer durant quelques secondes. Le soi-disant pirate primé semblait avoir quelques maux à reprendre ses esprits. Bien que pourtant une silhouette se dessinait dans le nuage de poussière. Lui aussi semblait vouloir continuer. Notre aveugle regardant en face de lui, de ses yeux blancs, chacun des protagonistes sur ses flans. Le temps s’était comme arrêté. La place qui était il y a encore quelques instants, vide, laissait alors place à un périmètre de délimitation de la rue par un étang humain.

▬ Alors Pirate te rends-tu ?



Dernière édition par Tetsu Jolly le Jeu 10 Juil 2014 - 18:52, édité 6 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Dim 10 Mar 2013 - 14:05

Le chasseur de la BNA savait se battre. Au corps à corps, en tout cas, il se défendait pas mal. Yoru aurait besoin de toute sa technique pour l'affronter mais tirer ses sabres au milieu de l’attroupement de plus en plus conséquent de la populace locale ne le bottait pas plus que ça. C'est lorsqu'un autre type vint s'interposer que Yoru trouva une solution évidente à son problème. Levant les mains en un signe d'apaisement, il se rapprocha du nouveau venu en lançant d'une voix suffisamment forte pour que tout le monde l'entende :

" ça marche l'ami, je me rend. Je suis prêt à être conduit auprès de la Marine. "

L'air déçu, les passants se dispersèrent rapidement, chacun retournant vaquer à de moins dangereuses occupations. Méfiant pour sa part, le chasseur de prime se rapprocha.

" Non, pas toi mon gars, lança Yoru. Je te trouve un peu trop enthousiaste à l'idée de me dessouder – Il désigna Tetsu d'un signe de tête- C'est à lui que je me rends. Vous vous arrangerez entre vous pour ma " prime ". "

Se remettant en route sans écouter les éventuelles protestations, le samouraï se dirigea vers le QG de la Marine de l'île. Puisqu'il faisait lui-même parti des forces du gouvernement mondial, il y aurait bien quelqu'un la-bas qui le reconnaitrait. Au pire, le chef de la base devait être au courant de son arrivée.
Sur le trajet, Yoru entreprit de faire un brin de causette histoire de passer le temps.

" Merci de ton intervention, tout à l'heure, l'ami, dit-il au grand type baraqué qui s'était interposé. Sans toi, les choses auraient pu dégénérer. Je m’appelle Yoru et toi ? Tu es aussi chasseur de prime ? "

C'est ainsi qu'escorté par ses deux gardiens, le samouraï passa la grande porte du QG assez confiant. A peine eurent-ils fait quelques pas dans le vaste hall qu'un marine vint à leur rencontre.

" Bonjour Philosophe, lança-t-il au membre de la BNA. Tu nous amènes une nouvelle victime ? "

Il toisa alors Yoru et Tetsu, fronçant les sourcils en cherchant à les reconnaître. Il finit par pointer un doigt hésitant en direction du samouraï :

" Toi.. je te connais, non ?
- Oui !
- Tu es... tu es...
- Je suis... Je suis ? Répéta Yoru plein d'espoir.
- Le type dont on a reçu l'affiche de recherche hier ! "

Yoru se planqua une main sur le visage, l'air dépité.

" Bon, je veux parler à ton supérieur. Le chef de la base, même. Conduis-moi à lui.
- Pour quoi faire, pirate ? Lança le représentant des forces de l'ordre, soudain moins amical. C'est en prison que l'on va te conduire. Soldats ! "

Devant Yoru se rassembla une petite dizaine de marines prêts à se jeter sur lui s'il faisait mine de tirer l'épée. Perplexe, le samouraï réfléchit un instant puis se tourna vers Tetsu pour lui serrer la main.

" La suite de ma vie s'annonce sombre, lui dit-il d'un air dramatique, mais j'ai été ravi de faire ta connaissance. Tu m'as l'air d'un chic type. "

Il s'approcha ensuite du chasseur de prime de la BNA, lui posa une main sur l'épaule.

" Je pense que nous sommes partis sur de mauvaises bases, mais tu me sembles un bon combattant et je respecte ta valeur. Aussi, laisse moi te dire quelque-chose qui, je pense, va changer ta vie... "

Le Samouraï prit une mine grave, regarda autour de lui, se rapprocha légèrement du chasseur de prime comme pour lui glisser une confidence.

" YORUUUUUU RUUUUUN ! "

Lui gueula-t-il dans l'oreille. Puis les plantant tous sur place, le Philosophe un rien sonné, ses "frères" de la Marine et le brave Tetsu, il se lança dans une course éperdue, sortit du bâtiment en trombe et courut comme un dératé dans les rues où la foule, après quelques grognements, se referma sur son passage. S'il parvenait à sortir de la ville, peut-être pourrait-il se mettre suffisamment au calme pour chercher une solution à cette foutue situation.
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Tetsu Jolly
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Ven 5 Juil 2013 - 14:10

Pirate devient Marine. What ?!!! Xyz5
♪ FB 1624 - Marine ou Pirate ? ♪


Sonné … Je reste sur le cul pendant quelques instants. Moi aveugle de profession, avec une gueulante pareille en plein dans les oreilles, le tout agrémenté d’une ouï plus performante que la moyenne, on arrive à un cocktail salé. Le genre de truc qui me fait tourner de l’œil. Je commence à perdre quelque peu mon équilibre. Je me rattrape alors à un gars juste à ma gauche. Il ne semble pas comprendre pourquoi je m’accroche à lui comme si ma vie en dépendait. Lui qui était pris dans une course effrénée pour rattraper le fameux pirate en fuite. Il semble néanmoins compréhensif et m’assois alors sur un banc. Tout le monde semble avoir quitté le poste pour se diriger dans la ville. Chose que je m’apprête à faire après un petit temps de repos.

▬ Eh Papy ! Qu’est-ce que tu foutais ? C’était quoi tout ce détachement de mec à la mouette ? Y a un attentat ?

J’ai mis pas mal de temps à récupérer pour rejoindre mon petit compagnon de route qui lui est resté au bar à m’attendre. Il est encore jeune. Il voit que j’ai encore du mal à reprendre mes esprits. Lui aussi m’aide à m’assoir même si ce n’est pas forcément nécessaire. Je le sens. Tout est revenu à la normale. Mais ce n’est pas ça que je sens, il y a un truc sous mon cu*. Ma main essaye de frayer un chemin pour trouver l’objet de ces troubles. Puis je tire, de toutes mes forces. Du Papier. L’affiche de recherche. Parfait, avec ça la recherche du pirate en fuite va être facilitée. Mes forces étant revenues, je me relève d’un bond et accompagné de mon fidèle acolyte, nous partons en quête du mystérieux individu.

Les gens de la ville ne semblent pas très compréhensifs. Dès qu’on leur montre l’affiche, ils se braquent et certains s’enfuit même.  Il faut croire que personne ne veut être mêlé à une affaire ici. Tous préoccupés par leur petite vie. Quelques-uns daignes tout de même à donner quelques informations. En donnant une direction, une indication ou simplement un témoignage de la scène. Une chose est sûre, le fameux primé pourrait faire les jeux Olympiques One Piece. Une vraie gazelle. Mon enquête, au fur et à mesure du temps m’emmène de plus en plus loin du centre-ville. A croire que l’individu cherchait à quitter la ville. Chose logique au fond du compte. C’est sans me soucier de ce genre de détails que je continu ma route, Doku toujours à mes côtés. Sherlock et Watson. Parfaitement.

▬ Papy !
▬ Quoi ?
▬ C’est pas notre homme ?
▬ Je crois bien.

En dessous d’un pont, bien loin des sentiers de pavés de la ville, le fuyard est là. Semble-t-il méditant. Peut-être cherche-t-il un moyen de se carapater de toute cette merde.

▬ Eh l’affreux, je crois que je t’ai retrouvé. Par contre évites de prendre encore les jambes à ton cou, ai pitié d’un vieillard comme moi. Je veux juste causer, t’as pas l’air d’un vil pirate alors les affaires de primes je m’en balance un peu tu vois.
▬ Papy ! Y a quand même un paquet de fric au bout. T’imagines toutes les jolies demoiselles qu’on pourrait se payer.
▬ D’où tu penses à ce genre de trucs toi ?!

Je termine en assommant le garnement de mon poing fatal évitant tout débordements lubriques.  


Dernière édition par Tetsu Jolly le Jeu 10 Juil 2014 - 18:50, édité 9 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Sam 6 Juil 2013 - 18:37

" Jim, nom de nom ! Puisque je te dis que tu as fait une erreur !
- Écoute Yoru, on va pas revenir là-dessus. Les photos pour les dossiers, c'est o-bli-ga-toi-re ! Toi comme les autres, c'est tout, y'a pas d'erreur.
- Je ne te parle pas des dossiers mais des affiches de primes. Tu as collé ma bobine sur l'une d'elle.
- Ça m'étonnerait. Je ne me suis jamais trompé en manipulant les photos. Tu es vraiment sûr de toi ?
- Plutôt, oui, répliqua le samouraï en se massant la joue où un beau bleu commençait à apparaître.
- Bon, je vérifie... Voyons... Yorange, Yorangoutan... Yoru. Ah bah oui, tiens, tu vas rire, tu es effectivement recherché pour 10 millions de berrys.
- Je me roule par terre là...
- Bon, désolé vieux, je corrige ça. J'en ai à peine pour deux jours. A plus !
- Que... Deux jours ? Jim. Jim ! "

L'escargophone avait déjà refermé les yeux, indiquant que la communication était coupée. Le Samouraï poussa un soupir et le rangea dans une de ses poches, tachant de trouver une autre solution à son problème. Il n'allait quand même pas passer deux jours planqué sous un pont ! Thémis serait capable de l'accuser d'avoir volontairement glandouillé...
Deux voix le tirèrent de ses rêveries, une connue et posée, l'autre inconnue et enfantine.

" Tiens, salut Tetsu. Je suis ravi de voir que quelqu'un prend enfin le temps de m'écouter. Je t'aurais bien offert à boire, mais ma tête ne revient pas trop aux patrons des tavernes, aujourd'hui. "

Faisant signe au chasseur de primes et au gamin de s'assoir, Yoru leur expliqua sa situation, son statut de marine et non de pirate, l'erreur dans les primes, le long moment avant que son nom soit retiré des avis de recherche.

" Voilà l'histoire, conclut-il. En résumé, je suis dans la panade pendant deux jours. A moins que... "

Une lueur passa dans les yeux du samouraï qui observa Tetsu avec attention.

" Je te propose un deal, Tetsu. Je suis ici parce que, depuis l'attaque des Bloody Sorrow, des pirates essaient d'attaquer Inu Town. On m'a envoyé ici pour aider à combattre. Il y a, en particulier, un petit groupe de pirates qui a été aperçu à naviguer dans les environs. J'étais censé m'allier aux marines du coin pour les dérouiller. Donc, voilà ce que je propose : tu m'aides à m'échapper de cette île pour que nous partions à la recherche de ces gredins, on s'associe pour les vaincre et, en échange de ton aide, je te laisse leur prime. Qu'en penses-tu ? "
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Tetsu Jolly
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Mer 11 Sep 2013 - 23:15

Pirate devient Marine. What ?!!! Xyz5
♪ FB 1624 - Marine ou Pirate ? ♪


Vous n’avez même pas tiqué un peu ? Ça ne vous parait pas un peu bizarre. Le petit Doku remarque un gars sous un pont et moi AVEUGLE de profession j’arrive à reconnaitre le bougre ? Y a pas une couille dans le potage ? Comment ça j’arrive à le reconnaitre grâce à son relief ? Ouai c’est vrai que le Yoru à une coiffure spéciale, on ne peut pas vraiment y passer à côté. Pas mal, vous marquez un point. Je peux poursuivre tranquillement alors.

Bon du coup le pauvre gars m’a tout raconté. Son histoire d’affiche, son malheur en arrivant ici. Une vraie vie de merde quoi. J’espère que ce n’est pas contagieux cette histoire. Rien qu’en y pensant, je tire une latte sur mon bâtonnet de nicotine pour penser à autre chose. Une vraie drogue ce truc. Je jette vite fait un regard sur le petit gars. Il pionce encore. Bon parlons un peu du Deal. Je veux bien l’aider le pauv’ gars. Il me fait de la peine. Bon se fighter avec des pirates pour le plaisir ce n’est pas vraiment mon truc mais bon si y a un peu de pognon à la clé, moi je dis pourquoi pas. Ça se laisse tenter. Doku émerge de nouveau. Il semble un peu en rogne le petit gars. Je lui souris. Il boude. Un vrai gamin.

Pourtant il semble encore agile, peut-être un petit mal au crane mais attentif. Pas le temps de causer quoique ce soit à notre cher Marine ou plutôt Pirate que voilà une patrouille. Pas de quoi en faire tout un fromage mais si jamais il tombe sur Yoru, ça va être encore la course. Une seule fois dans la journée ça me suffit. Ni une, ni deux. Un kick dans la tête du recherché pour l’envoyer boulet dans une male déposée à l’abandon. Pile, poil pour les dimensions. Comme quoi des choses veulent faire. Je ne suis pas sûr que le pauvre officier est tout compris à notre manège. Pour être sûr je vérifie que le loquet de la male est bien fermé. Juste au cas où. En tout cas on n’entend pas un bruit, il a du s’assommer.  Parfait. Reste une chose à régler. Qui va la porter cette foutue male ?

Comme d’ab, c’est moi qui m’y colle. Je traine le truc sur le sol, pas d’amortisseur sur l’engin, désole mon petit Yoru mais tu dois ressentir pas mal les bosses. Ca endurci comme te dirais ton chef non ? Bon alors avec tout ça, je n’ai pas vraiment réfléchi mais pour trouver les fameux pirates y a pas trente-six solutions. S’ils sont ici, ils doivent forcément zoner dans les environs du port à se remplir la panse. Heureusement pour nous le port n’était pas si loin. Bien que le chemin aurait pu être moins épuisant si au lieu de s’assoir sur la male, Doku m’avait aidé à la porter. Il boude toujours qu’il m’avait dit. Tant pis pour moi. A mon âge je me dois de faire de l’exercice régulièrement. Excuse de merde, je sais. Je lâche maintenant la male au sol. Je déverrouille le loquet. Tire sur le haut du coffre. Je m’étire légèrement le dos et m’enfume un peu plus les poumons.


▬ Hep le Marine on est au port, qu’est-ce tu crois qu’on fait maintenant ?




Dernière édition par Tetsu Jolly le Jeu 10 Juil 2014 - 18:48, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Mar 8 Oct 2013 - 23:36

Le samouraï se redressa juste le temps de tirer son sabre et de jeter un coup d’œil aux environs avant de refermer vivement le couvercle du coffre sur lui.

Les passants qui flânaient sur le port se retournèrent soudain avec surprise pour contempler le grand aveugle qui venait de crier et se massait à présent vivement les fesses. Il le regardèrent un instant puis se remirent en route, les sourcils froncés et lui lançant des regards pleins de curiosité.
Bon, Tetsu pouvait légitimement se demander si le samouraï avait volontairement planté la pointe de son sabre dans son fessier lorsqu'il avait réussi l'exploit de percer un trou dans la malle pour y voir quelque chose. Mais cela semblait peu probable, tout de même.

" Il ne faut pas qu'on reste là, Tetsu. La Marine doit sans doute déjà me chercher pour m’empêcher de quitter la ville. "

En effet, à mieux y regarder, des patrouilles de soldats parcouraient les quais en surveillant les passants et en montrant à tout le monde un avis de recherche.

" De toute façon, les pirates ne doivent pas être dans le port. Leur signalement est connu, ils se feraient repérer dès qu'ils poseraient le pied ici. D'après les rapports de la Marine, ils rodent avec leur bateau dans les environs. Les navires du gouvernement mondial tentent en ce moment de les repérer. "

Par le trou qu'il avait foré dans la malle, le samouraï parvenait à voir les passants. Des marines se rapprochaient.

" Gamin, c'est quoi ton nom ?
- Doku.
- Tu vois le petit voilier là-bas ? Au milieu des barques de pêcheurs ? C'est le bateau que j'ai pris pour venir jusqu'ici. Guide Tetsu jusqu'à là-bas et montez à bord. "

Après un nouveau trajet inconfortable, la malle fut posée sur le plancher de la petite embarcation. Yoru expliqua au gamin comment libérer les voiles du bateau, lever les amarres et prendre la barre pour manœuvrer. La bateau était de petite taille, avec juste une cabine et une voile, aussi Doku n'eut-il pas de mal à le prendre en main. Bientôt, la petite embarcation prit de la vitesse et s'éloigna des quais. Les trois compères naviguèrent en silence un certain temps puis, lorsque le gamin lui certifia que la ville était assez loin, Yoru sortit de son coffre.
Le samouraï adressa alors un grand sourire au chasseur de prime.

" Hé, Tetsu..."

Il pointa du doigt la malle, puis la ville qui disparaissait à l'horizon, puis la malle, puis la ville... tout en faisant de petits clins d'oeil à l'aveugle même si ce dernier ne pouvait vraisemblablement pas les voir.

" J'me suis fait la malle ! "

Doku au moins eut la délicatesse de pouffer.
Le samouraï reprit son sérieux et s'assit sur un bord de l'embarcation, dos à la mer. Il tira alors un escargophone et composa un numéro.

" Base de la ville de Chom, j'écoute.
- Bonjour, ici le sergent Sengoku.
- Sengoku, Sengoku... Vous êtes le  membre de l'élite envoyé par East blue, c'est bien ça ? On vous attendez plus tôt.
- Disons que j'ai été retardé. Avez vous localisé les pirates que je dois traquer ?
- Nous avons reçu un appel d'un de nos informateurs juste ce matin. Ils se cachent sur un petit îlot près de tanuki. Je vous transmets les coordonnées.
- Combien sont-ils ?
- C'est un petit équipage de cinq personnes. On a fait appel à vous surtout parce que beaucoup d'autres pirates ont tenté de nous attaquer ces derniers temps et qu'on est à court de gradés pour les affronter.
- Très bien, je m'en occupe.
- Seul ?
- J'ai le concours d'un chasseur de prime. Je vous recontacterai.
- A votre disposition. "

Le bateau changea de trajectoire et prit la direction de l'îlot en question. Il ne restait plus, pour Tetsu et Yoru, qu'à établir un plan d'attaque pour vaincre l'équipage pirate.
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Tetsu Jolly
Tetsu Jolly


Feuille de personnage
Dorikis: 980
Popularité: -32
Intégrité: -25

Dim 13 Oct 2013 - 14:41

Pirate devient Marine. What ?!!! Xyz5
♪ FB 1624  - Marine ou Pirate ? ♪


On se retrouve de nouveaux sur les flots. J’aime cette sensation d’incertain. De ne pas forcément contrôler les choses. On avance, du moins les choses avancent. On se vanne, on se regarde, on navigue, on papote même, à un drôle d’escargot. Bref. On part maintenant pour l’îlot en question. Y a pourtant une chose que je n’ai pas vraiment pigé dans le discours de Yoru y a quelques instants. Bon, c’est sûr il a était envoyé ici pour ces pirates.  Il s’est fait piéger par cette affiche de recherche bidon. C’est un haut gradé. Et il s’est fait la malle. Dans le bon sens du terme j’espère. La malle-philie n’est pas vraiment un truc qui m’attire. Mais un truc cloche. Pourquoi il me prend pour un chasseur de Prime ? Faut que je clarifie tout ça. Je m’approche de lui, façon à être à quelques centimètres. Yeux dans les yeux.

▬  Tu sais, je ne suis pas un chasseur de prime. Juste un pauvre aveugle avec son compagnon de route.

Puis je me tire au fond du bateau qui est à dix centimètres de là. Il faut qu’il soit au courant. Il me prend pour ce que je ne suis pas. Normal que je lui dise. Mais là ne sont pas vraiment nos occupations. On se doit de fournir un plan à peu près potable d’ici notre arrivé sur l’îlot. Doku ? Il restera sur le navire en nous attendant patiemment. J’ai pas vraiment envi qui me court dans les pieds et me fasse tomber. Même si je ne suis pas sûr qu’il reste bien gentiment sur le rafiot. On verra bien. Pour me filer quelques idées, je me prends une cigarette et me l’allume. La nicotine ça aide toujours à la réflexion.

▬ Bon alors Yoru. Tu m’a l’air d’un homme qui sait encaisser les coups et qui sait les rendre. Doku m’a rapporté que tu portais des katana à la taille. J’en suppose que tu sais aussi manier l’art du sabre ? Mais là n’est pas vraiment l’importance. Tu as l’air plus au courant que moi, tu sais comment procéder ?

▬ Terre en vue.

L’impro sur la terre ferme ça peut le faire aussi. Yoru, seras-tu diriger tout ça ?



Dernière édition par Tetsu Jolly le Jeu 10 Juil 2014 - 18:46, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t5375-tetsu-jolly-la-revolution-d-un-nouveau-genre-lecteur-de-poneglypheshttp://www.onepiece-requiem.net/t5659-tetsu-jolly
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Lun 30 Déc 2013 - 19:31

- Ah, autant pour moi Tetsu, dans la panique de la journée j'ai mal compris. Mais si tu n'es pas chasseur de prime, tu sais quand même te battre, non ?

Hochements de tête de la part du grand gaillard qui rassurèrent le samouraï. A deux contre cinq, ils auraient plus de chance.
Observant l'îlot qui s'approchait, le marine aperçut un petit navire battant pavillon noir vaguement caché derrière des rochers. Juste à côté, une plage, et encore un peu plus loin un petit bois qui semblait couvrir le reste de l'îlot. Les pirates devaient s'y planquer.

Se battre, oui, le samouraï maitrisait. Mais improviser un plan sans connaître les lieux n'allait pas être facile. D'autant qu'ils ne connaissaient pas grand chose sur leurs adversaires.

" Doku, plis les voiles et attend ici. A mon signal, rejoins la plage. "

L'instant d'après, Yoru plongeait dans l'eau.

~~ ~~

" Qu'est-ce qu'il fout, ce bateau ?
- Mais puisque je te dis que c'est surement un pêcheur !
- Mouais... il n'a pas l'air de pêcher grand chose.
- Tu crois vraiment que des marines se pointeraient dans une barque aussi pourrie ? Non, la Marine, elle a des bateaux de guerre blindés de canons.
- C'est quand même bizarre... il n'a pas bougé depuis qu'il est arrivé ici.
- Et alors quoi ? Tu veux canarder tous les pêcheurs du coin dans le doute ? "

Accoudés au bastingage de leur navire, deux pirates se chamaillaient en regardant le voilier, au large. Absorbés par leur discussion, ils ne virent pas l'homme qui, après avoir escaladé l'autre flan du bateau, posait à présent pied sur le pont derrière eux. Il ne repèrent l’intrus que lorsque ce dernier fut à quelques pas d'eux et, voulant se retourner, ils prirent chacun une mandale qui les envoya bouler puis un autre coup qui les assomma aussi sec.


~~ ~~

" Bon, c'est compris Doku ? Tu ne bouges pas d'ici et tu restes planqué. Tetsu et moi on s'occupe des pirates qui restent. Si tu vois qui que ce soit qui rapplique, à part nous bien sûr, tu sautes dans mon voilier et tu fous le camp. "

Le gamin hocha la tête en tapotant l'épaule du grand aveugle d'un air confiant. Il se permit même un commentaire qui lui dû d'éviter une taloche de Tetsu.

Yoru se tourna vers la forêt et scruta les arbres. Pour le moment, aucun pirate n'était visible mais les compagnons des deux qui dormaient à présent ligotés sur le navire au pavillon noir devaient bien se trouver quelque part.

" Eh bien Tetsu, je pense qu'on a pas d'autre choix que d'y aller à l'aveugle. "

Le samouraï s'avança de quelques pas parmi les arbres, sembla soudain songer à quelque chose et se retourna pour jeter un regard à l'homme à la vue réduite.

" Euh... sans offense, Tetsu ! "
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Sengoku Yoru
Sengoku Yoru
• Sergent d'élite •
PNJ-R en Or


Feuille de personnage
Dorikis: 3543
Popularité: +244
Intégrité: 239

Mer 14 Sep 2016 - 23:40

La main de Tetsu reposant sur l'épaule du samouraï pour le guider, ils progressèrent silencieusement dans la forêt. L'îlot n'étant pas très grand, il arrivèrent rapidement à localiser le campement des pirates. Dans une petite clairière entourée par les arbres, cinq tentes étaient tournées vers un reste de feu de camps.
Seuls deux pirates étaient visibles, jouant aux dès assis en cercle sur le sol.

-Le dernier dort dans une tente. Je l'entend ronfler, annonça Tetsu dont l'ouïe était décidemment très développée.
- Très bien. Voilà comment je te propose de procéder."

~~ ~~

" T'es qui toi ? "

Les deux pirates se levèrent d'un bond en voyant un Tetsu titubant sortir de l'orée de la foret, tâtonnant devant lui avec son baton de bois.

" Réponds bordel ! Qu'est ce que tu fous là ? s'énerva le type en baissant légèrement son pistolet devant un homme aveugle.
- TCHAC ! firent leurs deux têtes lorsque Yoru, qui s'étaient silencieusement glissé derrière eux, les encastra l'une dans l'autre."

Pendant que les pirates s'effondraient, le samouraï se tournait vers la tête occupée par leur dernier adversaire en libérant un de ses sabres de son fourreau. Il tomba nez à nez avec la gueule d'un pistolet que pointait sur lui l'individu concerné qui rampait hors de son logis.

" TCHOC ! fit le nez du type lorsque le pied de Tetsu le percuta avec force.
- Tu sais quoi Tetsu ? constata Yoru pendant que le dernier pirate s'écroulait à son tour, je trouve qu'on forme un bon duo !"

~~ ~~

- Base de la ville de Chom, j'écoute ?
- Ici le sergent Sengoku, de l'élite. La mission est un succès.
- Vous avez capturé les pirates ?
- Toute la bande. Ils vous attendent ficelés sur le petit îlot que vous m'aviez indiqué. Deux civils qui m'ont fortement aidé dans ma mission, Tetsu Jolly et Doku, restent pour les surveiller. Vous pourrez leur filer la prime.
- Vous ne restez pas en attendant nos hommes ?
-Hum... non. C'est préférable que je parte avant. Des missions, tout ça... il y a notamment un certain Jim que j'aimerais retrouver. Mais ne vous inquiétez pas, conclut le samouraï avant de raccrocher, vous pouvez avoir en Tetsu une confiance... aveugle !"
http://www.onepiece-requiem.net/t6300-sengoku-yoruhttp://www.onepiece-requiem.net/t6471-fiche-de-yoru-sengoku
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1