AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Demande de Rafaelo Di Auditore.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
Rafaelo
Rafaelo
♠ As de la révolution ♠

♦ Localisation : Goa

Feuille de personnage
Dorikis: 9779
Popularité: - 1125
Intégrité: - 1080

Ven 11 Fév 2011 - 16:17

Rappel du premier message :

Spoiler:
 


Dernière édition par Rafaelo le Ven 25 Jan 2019 - 14:17, édité 70 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t674-veni-vidi-vicihttp://www.onepiece-requiem.net/t8972-fifty-shades-of-grey
Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5030
Popularité: 215
Intégrité: 126

Ven 10 Aoû 2018 - 18:11

Ton sous titre ! Tu ne l'as pas mis à jour.

_________________






Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Rafaelo
Rafaelo
♠ As de la révolution ♠

♦ Localisation : Goa

Feuille de personnage
Dorikis: 9779
Popularité: - 1125
Intégrité: - 1080

Ven 10 Aoû 2018 - 18:33

han ! désolé !
http://www.onepiece-requiem.net/t674-veni-vidi-vicihttp://www.onepiece-requiem.net/t8972-fifty-shades-of-grey
Roy D. Aston
Roy D. Aston

♦ Localisation : Archipel aux Éveillés
♦ Équipage : Équipage du Tyran

Feuille de personnage
Dorikis: 3769
Popularité: -393
Intégrité: -283

Mer 5 Sep 2018 - 19:51

Hey Rafaelo, je viens pour ton rp du 10/08.


Point forme :

Seulement les fautes qui m'ont le plus marqué :
 

Tu t'emmêles avec les temps des fois et ça brise un peu le rythme du récit. De manière générale il faut éviter de changer le temps au milieu d'une phrase, ou même d'un paragraphe, et puis certains temps ne sont tout simplement pas substituables à d'autres. Si tu changes le temps ça peut changer le sens de la phrase. Petit exemple dans ton texte :
"C’est là que j’ai trouvé ce qui ferait de moi l’assassin que je suis devenu." -> "C’est là que j’ai trouvé ce qui a fait de moi l’assassin que je suis devenu" ou "C’est là que j’ai trouvé ce qui ferait de moi l’assassin que je suis aujourd'hui."
Des amis m’encadraient et ma plus fidèle alliée avait été là pour me relever de mes cendres. -> Des amis m’encadraient et ma plus fidèle alliée était là pour me relever de mes cendres.

J'aime bien le style de description que tu utilises au début du deuxième post, ça donne une atmosphère particulière au récit, une atmosphère calme et contemplative. Après j'ai trouvé que tu en as un peu trop fait, plein de petites phrases déclaratives enchaînées aussi rapidement ça finit par briser l'effet de style, à "L’odeur rance d’un cru resté en bouteille trop longtemps" tu aurais pu passer à autre chose je pense. Même chose pour l'énumération des promesses, au début ça partait bien et puis on finit par s'essouffler après "que l’on chuchotait aux enfants le soir pour les terrifier", à mon humble avis. C'est mieux fait dans le... troisième paragraphe de dialogue du... troisième post, j'ai beaucoup aimé ce passage.

Fais attention aux petites phrases sans verbes comme "Peu, au final." ou "Pour elle, pour eux.". Généralement il y a toujours moyen de poser une virgule ou un point-virgule à la place d'un point dans ce genre de cas, passer de "Mais j’avais promis de changer. Pour elle, pour eux." à "Mais j’avais promis de changer ; pour elle, pour eux.". Ça donne une lecture plus fluide.

Pour les points de suspension c'est pas d'espace avant et un espace après.


Point fond :

Citation :
« J’en dis simplement que c’est pas une mission qui vous amène, assassin, mais une dette d’honneur. Peu sont ceux qui se rueraient dans la gueule du loup pour une dette d’honneur. »
Pourquoi il est aussi sûr que Rafaelo n'est pas un sale type le capitaine ? Il sait que c'est un assassin et vu que tout le rp consiste en ces deux hommes en train de discuter, je présume qu'ils ne se connaissent pas du tout à ce stade du récit. Vu la réputation de Rafaelo, le capitaine devrait supposer qu'il n'est pas du genre à se jeter dans la gueule du loup pour une dette d'honneur justement et qu'il est bel et bien là en mission.

Au début du récit de Rafaelo, il ne serait pas plus juste qu'il parle de "Gouvernement Mondial" plutôt que "Gouvernement" soit dit en passant ? Il y a plein de gouvernements dans One Piece, mais il n'y a qu'un seul GM '^'

Rafaelo a oublié un détail important de son récit. A un moment il dit que son frère s'est fait capturer sous ses yeux par le GM et que c'est cet événement qui l'a motivé pour se rendre sur Grand Line. Et un paragraphe plus loin, Rafaelo combat son frère sans le savoir immédiatement, sur Grand Line. Comment son frère s'est-il libéré ? Il y a un trou là :Q

Citation :
Un des nôtres a vendu s’est fait dérober des informations par la mafia, et il m’a accusé.
"a vendu" ou "s'est fait dérober" du coup ?

Citation :
L’Umbra devint une organisation criminelle
C'était pas déjà une organisation criminelle ? C'est des assassins.

Citation :
Savais-tu que les risques d’avoir des grossesses gémellaires étaient accrus lorsqu’on avait des jumeaux dans la famille ?
Ah tiens je savais pas ça. Et j'ai appris un nouveau mot en prime, "gémellaire".

Bon j'étais parti pour te faire un tarif discussion, mais arrivé au terme du récit je suis forcé de changer d'avis. Ce rp a beau n'être un gros résumé de tout ce que tu as vécu sur le fofo avec Rafaelo, il n'en reste pas moins inspirant et agréable à lire. C'est un véritable témoignage de ce que persévérance et dévouement peuvent apporter à un personnage. J'avais jamais lu une seule de tes aventures, mais tu m'as fait le portrait d'un personnage qui - s'il est un peu cliché sur les bords - a évolué au fur et à mesure de ses voyages sur les mers du forum. J'ai ressenti du poids dans ses mots, dans ses intentions, ses inquiétudes et espérances. J'ai apprécié d'avoir un aperçu de tout ce que ton personnage a traversé et de la manière dont ça l'a changé, parfois en bien, parfois en pire. Sans déconner ça me motive même pour reprendre sérieusement le rp avec mon perso.

Bonne chance pour l'évent, j'ai l'impression que Rafaelo n'est pas sûr d'en ressortir vivant et j'ai ressenti tous le poids de sa résolution. La musique n'a pas trop aidé par contre, ça a plus tendance à me déconcentrer et me faire sortir du récit.

Du coup si quelqu'un désire un rp résumant Rafaelo dans les grandes lignes tu peux le diriger vers celui-ci. Évite de farmer ce genre de rp cependant, un résumé ça suffit amplement.

Le rp est cool mais il est loin d'être parfait. Je vais mettre ça sur le compte de Rafaelo qui tient pas son alcool, mais il n'empêche que son récit n'est pas super au point. Il manque des informations à certains endroits, beaucoup de protagonistes n'ont pas le minimum d'introduction requis pour que l'on comprenne leur place dans le récit et enfin, il y a des confusions de temps et parfois des mots mal employés. Il faut que tu travailles sur ces points et que tu te relises mieux.


Résultat : +60 Dorikis, PP et PI inchangés

Total : 9463 Dorikis, -1025PP et -980PI

C'est tout pour moi, à la prochaine
http://www.onepiece-requiem.net/t19004-roy-d-aston-presentationhttp://www.onepiece-requiem.net/t19055-fiche-technique-d-aston-d
Rafaelo
Rafaelo
♠ As de la révolution ♠

♦ Localisation : Goa

Feuille de personnage
Dorikis: 9779
Popularité: - 1125
Intégrité: - 1080

Ven 25 Jan 2019 - 14:17

Camouflé par Minos:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t674-veni-vidi-vicihttp://www.onepiece-requiem.net/t8972-fifty-shades-of-grey
Rafaelo
Rafaelo
♠ As de la révolution ♠

♦ Localisation : Goa

Feuille de personnage
Dorikis: 9779
Popularité: - 1125
Intégrité: - 1080

Ven 25 Jan 2019 - 14:17

Jarrosé:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t674-veni-vidi-vicihttp://www.onepiece-requiem.net/t8972-fifty-shades-of-grey
Minos
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 4540
Popularité: +340
Intégrité: -109

Sam 2 Fév 2019 - 4:15

Coucou à vous, les joueurs du topic event Infiltration sous-marine. Ce comme est général, vous avez tous le même. Je ne suis pas fan d'habitude, mais là en fait ça colle plutôt bien et vu l'ampleur de la mission, c'est aussi un poil plus facile il faut l'avouer.

Bon, ben j'ai aimé. Tchuss.

Non, mais en fait j'ai vraiment aimé. Vous vous êtes impliqués, on sent que ça vous tenait à coeur et vous avez honoré le contrat d'offrir une aventure qui mérite qu'on parle d'elle.

La partie infiltration est un peu classique, mais efficace. Rafaelo, j'aime toujours autant ta façon de traiter ton personnage comme une cinématique de Blur studio. Ca se la pète à fond, mais c'est classe. Rafaelo, c'est lui:



Et en souvenir du bon vieux temps, je t'offre la médaille du perso frimeur du topic. Ca t'avait manqué je suis sûr. Blague à part, bonne intro, mais la suite est encore meilleure. Ton combat contre l'Amirale était beau d'autant que ton perso a conscience de son sacrifice. C'est grand. Et j'en profite pour saluer la prestation de Myo ( car j'ai appris en cours de lecture qu'il était l'interprète du pnj ), qui a offert avec son seul personnage l'incarnation du danger de la marine dans ces lieux. Parce que ouais, s'il n'y avait pas eu ce personnage pour occulter les autres, on se serait rendu compte qu'il n'y en avait pas vraiment d'autres. Chose que j'espère significativement différente quand je lirai les action simultanées en dehors des murs. Pour l'heure, l'Amirale a été une armée à elle toute seule.

Bon, par contre, sachez que vous vous battez comme des chevaliers du zodiaque. Pas une patate à la Gérard Depardieu, pas un coup de coude dans la glotte, pas un coup de tête balayette. C'étaient des magical girls, l'un avec son gros poing à distance, l'autre avec ses lames d'air. Shura contre Shiryu en fait ! panda8  

Tu es aussi, Raf, le perso qui tient parfaitement son jeu du début à la fin. Ce sera plus clair quand j'aborderai les autre,s mais en gros tu as démontré un belle maîtrise, n'a pas fait de fausse note majeure et j'ai aimé tes idées, de la façon de ramener ton perso à la vie en ayant probablement chipé une vie au fdd du chat, à celle du dragon de fumée. Ton personnage est fort, mais faillible, s'épuise, fait de son mieux et est un super atout de la révo. Excellent job. Ah, et tu n'as pas fait beaucoup de fautes, pour répondre à ton petit comm sur ta demande. Ce qui vu la longueur est d'autant plus louable.

Ragnar, le compère. Tu t'es aussi appliqué mon cochon, peu de fautes, un souci de détails, de l'humanité dans ton personnage et, même si tu as tendance à présenter des sentiments basiques, ici il y a eu un moment génial, le moment marquant du topic même, et c'est ce qu'il fallait. A savoir, la scène de libération de Mandrake. La scène est dure, mais sans virer dans le pathos, ou les effusions de détails sordides. Le dilemme de Ragnar palpable, son sentiment de devoir littéralement devenir un iconoclaste marche du tonnerre. Je vais te dire, j'ai même cru qu'il le ferait. Mais le voir échouer était une super idée, tout comme le terrible de voir le prestigieux Mandrake renoncer à tout, et même dispenser pour derniers conseils à Rag des trucs qui nourrissent la peur qu'il faut avoir envers le GM. C'est une super idée ça, il n'est plus un révo en pleine propagande ni un héros noble acceptant sa mort comme un Obi-wan serein, c'est un type brisé, sans fierté, sans même conscience qu'il affaiblit son propre camp en laissant ce message à celui qui est venu le sauver. C'était super et je te remercie d'avoir composé une si belle scène.

Malheureusement, tu as perdu cette conscience en cours de route. A partir de la rencontre avec Izya, Mandrake a changé. On passe d'un type qui veut mourir et est à peine assez fort pour respirer à....à ça:

Citation :

Ma foi, tant pis. Mandrake, va peut-être falloir penser à mourir ici finalement.
- Je n’attends que ça, gamin.
- Dis, ton empathie marche encore ?
- Ça revient p’tit à p’tit, ouais.
- Bon, j’suis pas encore opérationnel avec ça, mais la p’tite est plus forte que moi, n’est-ce pas ?
- Izya ?… C’est la môme de Tahar ? Mouahaha. Le monde est vraiment trop p’tit. Ouais, ton haki se perfectionne, elle t’éclate quand elle veut. Et c’est pas une tendre.

Deux problèmes avec ce passage. Bon, déjà, Mandrake est devenu un vieux grincheux qui fait des vannes. C'est le syndrome du film Marvel ça, on te casse tout ce qui devrait être intense ou dramatique avec des blagues. Le souci, c'est que ça casse l'intérêt et l'enjeu. Et tu n'as pas juste péter un plomb à ce moment, jusqu'à la fin Mandrake devient une marionnette dans laquelle t'as glissé un bras pour la faire parler de la façon qui t'arrange. Les vannes font mal Rag, on ne comprend pas pourquoi tu fais ça.

L'autre souci, c'est la situation. Pour savoir si Ragnar peut affronter Izya, il demande à un mec mourant qui est le plus fort entre lui et une femme qu'il ne connait pas, mais qui est la fille de Tahar, un type qui aura surtout répandu la terreur sous l'effet d'un logia. Le mourant, il devine qu'elle a 2000 dorikis de plus que Ragnar, en gros. Hmm...est-ce que tu crois vraiment que c'était le moyen le plus simple de jauger la situation ?

Parce que je vais te dire, Izya aurait eu la moitié de tes dorikis, voilà la situation. Tu es limité par le temps, tu affrontes une alliée que tu ne peux vraiment tuer froidement (hu hu) avec le corps hyper fragilisé de ta mission sous le bras et un énorme dragon vénère en face. Qu'est-ce qu'il te faut de plus pour piger que t'es en net désavantage ?

On s'en fiche de ce que pense trololo Jonas de ce que vaut la fille de Tahar, vous êtes foutus, c'est tout. Mais on s'en détache parce que même Mandrake plaisante sur la situation. Ca ruine tout, fallait pas faire ça. Donc dans ton arc, tu as manqué de rigueur sur la fin. Heureusement, tout ce qu'il y a eu avant était super. Essaye de ne jamais sacrifier un moment de tension sous couvert de blagues qui te viennent ou d'une soudaine envie de légèreté. Même One Piece, qui fait vanne sur vanne, respecte scrupuleusement ses moments tendus ou dramatiques. Parce qu'il doit le faire, c'est obligatoire.

Niveau forme, tu as quelques approximations rigolotes.

Ragnar: Créer une porte d’entrée ne sera pas bien difficile, c’est comme découper un glaçon avec un couteau à beurre.

Alors, je sais qu'irl t'es super fort, mais la plupart des humains galèrent à couper de la glace avec un couteau à beurre.

Chacun passe à tour de rôle, décline son identité, c’est assez rapide. Un peu trop à mon goût d’ailleurs, c’est bon signe.

C'est un peu trop rapide à son goût, donc c'est bon signe ? "It's quiet....too quiet...it's a good thing".

Ben non. Soit ça le rassure que ça aille vite aprce que c'est survolé comme contrôle (ce qui est contradictoire avec la situation décrite), soit c'est chiant que ça aille vite parce qu'il gagne du temps pendant les contrôles. Quitte à se faire griller, autant que ça soit au bout de 15 minutes plutôt que 5. C'est ce temps qu'a en plus ton camarade pour agir. Bref, t'as parfois des trucs étranges du genre.

Au passage, la scène du contrôle est très bien faite, surtout la tension de l'attente. Tu survoles un peu vite pendant le contrôle, on n'a pas du tout l'impression de suivre l'histoire au rythme des battements du coeur de Rag. Encore un passage où la tension est un poil trop vite abandonnée alors que tu gères très bien le début.  Pense-y pour tes futures aventures.


Izya, tu as fait un bon travail. J'ai eu du mal au début, avec ta forme primaire. Et j'ai l'impression que toi aussi. Heureusement, on comprend que le personnage est parasité et tu améliores le rendu au fur et à mesure de tes posts. Tu offres même une fin touchante, avec l'amour entre la dragonne et Reyson. Ce qui est très bien vu, parce que ton perso aussi a fait montre de noblesse et subit un choc émotionnel. Tu ne négliges pas ça, tu exploites et respectes la tension de la situation. Je n'ai pas eu de vrai combat entre Raf et toi et c'était un peu dommage, tout comme finalement, et malgré ta forme draconique et toute la puissance de ton perso, on ne ressent son potentiel qu'à la toute fin, quand elle se lance dans sa quête de vengeance. N'hésite pas à y aller un peu plus à fond la prochaine fois, t'es un dragon quoi. On doit sentir ton poids, ta puissance, ton effrayant charisme naturel. Et même pas besoin de haki des rois pour ça, t'es un dragon !

Côté forme, tu fais des fautes, mais ce n'est pas le super topic pour s'y attarder et ça m'a surtout dérangé au début, quand tu faisais des phrases peu évidentes à suivre. Genre:
Citation :

D'abord il y eu un cri qui brisa le silence provoqué par la vague de royale. Un terrible cri de lutte, de souffrance... d'agonie. Et ce fut de nouveau le silence.

Si tu ne précise pas que c'est une vague de haki royal, on pense que tu parles de gelée royale, ou de Ségolène Royale, ce qui est encore plus effrayant que le haki.

Nicky Reyson ne craint personne. Reyson ,je suis mitigé. Tu n'écris pas mal, mais faut pouvoir te suivre. Petite conseil donné, ne considérez jamais que le lecteur a lu vos précédents topics. Un petit résumé simple de ce que vous avez vécu et qui vous amène là aide grandement, c'est du confort de lecture. Tu le fais à ta manière Reyson, mais je devrai lire l'autre topic avant de comprendre ce que tu me mets ici. Ce qui pose souci sachant que côté Yamamoto, il écrit ici avant d'écrire sur le topic d'où tu viens. On ne peut pas demander au lecteur de suivre les deux rps parallèles pour s'y trouver, vous devez l'aider. C'était déjà le cas pour le cornu bleu, qui apparaît avec Izya et qui en parle avec évidence alors qu'on ignore qui il est. Bref, pensez-y.

Mais ce n'est pas tant ça qui me rend sceptique pour ce que tu as fait. Je me demande pourquoi Reyson est venu. Mis à part Yamamoto qui suit l'ordre de l'Amirale, tout le monde accomplit quelque chose. Rag sauve et escorte Jonas, Raf bousille le mécanisme de la prison et se sacrifie pour permettre l'évacuation de l'objectif, Izya combat son parasite et traque son tourmenteur. Reyson.....vient, fait le pitre, devient parano, fait le pitre, est rejoint par sa femme, fait le pitre, jusqu'à quelques lignes avant la fin où là, oui, en effet, il est un peu plus sérieux et ancré dans le scénario. Mais c'est trop court, balayé. Et c'est d'autant plus regrettable qu'Izya fait quelque chose de sentimental et qui marque son amour envers lui, malgré son côté fucked up.

Que tu joues un mec dingue et inclues des passages en roue libre, aucun souci. Mais comme pour Ragnar, pas au détriment d'une scène. Et si tu voulais vraiment faire de Reyson un mec dans sa bulle du début à la fin, pourquoi pas, mais alors traite à fond ce qu'il vit et ressent quand Izya le ramène à la raison. Le fait que ce soit vite fait me laisse penser qu'il n'est là que pour se clipser au reste du groupe. Ce qui n'aide pas à compléter une aventure qui a été importante dans tout ce qu'elle a raconté jusque là. Bref, un souci de structure ou implication à ce niveau.

Surtout que, et là je le dis pour tous, il n'y a pas de grand final. Le duel Raf/Kenora était un super moment, mais vous pouviez en créer un autre tous ensemble, full Pjs de surcroit. Entre une dragonne parasitée, un pirate fou, un assassin blessé et un sauveteur handicapé par Jonas, lui même handicapé par ses tortures répétées et son renoncement,  vous aviez un groupe entier de personnages forts, mais enclavés. Ce qui, dans une prison, est parfait pour exprimer des choses. De mon point de vue de spectateur qui avait préparé ses popcorns, c'était là le final à jouer. Or, il n'y a pas de vrai affrontement. Que des gens qui s'empêchent de se battre.

Pour finir Reyson, j'ai conscience que le plus important de ton aventure se déroule dans les autres topics. Ce n'est pas un foirage quoi, juste une approche maladroite à l'aune de tout ce qui a précédé dans cette partie. Mais je sais que c'est compliqué un event majeur et à plusieurs joueurs. Retenez tous que c'était du bon boulot ce que vous avez fait, même si oui, il y a eu des erreurs. C'est normal d'en commettre.

Yamamoto, tu as eu un rôle secondaire, mais bien réalisé. Comme pour Reyson, je sais que tes actions ne seront significatives que dans l'autre topic, alors je vais juste saluer la qualité de ton passage. Tu t'es appliqué, a bien rendu la présence de ton bonhomme qui ignore qu'il est super balèze au sein de monstres de la marine et tu as rempli très correctement la  petite mission de contrôle confiée par l'Amirale. C'était un sympathique rôle secondaire.

Sur la forme, beaucoup moins de fautes qu'au topic précédent, eh, ça fait plaisir. Fais juste attention à tes dialogues. Ce n'est pas la première fois que je le remarque et peut-être pas non plus la première fois que je te le dis, mais si tu écris bien les situations et actions des personnages, tes échanges verbaux sont parfois fonctionnels, plats.
Citation :

-Amiral en chef !
-Repos… Kogaku, c’est ça ? bien suivez-moi, en salle des machines et vous me ferez un rapport au chaud de ce qui s’est passé au G5 contre l’impératrice… et en chemin, de votre présence ici.
-A vos ordres amiraux ! Le colonel d’élite, l’Ankou m’a demandé de l’accompagner !
-Je vois… bien nous avons perdu suffisamment de temps.

Tu vois, c'est très artificiel. Je comprends l'idée de couper la narration avec du discours direct pour aérer et changer de rythme. Mais alors bosse un peu plus l'IA de tes intervenants. Si tu ouvres un dialogue, il doit apporter quelque chose. Faire comprendre des choses, induites ou non, au lecteur. Ce que tu as fait là pouvait aussi bien être remplacé par une énonciation rapide et générique de leurs propos. Regarde les répliques de l'Amirale. Elles ont toutes un impact, une utilité. On pige un tas de choses sur le personnage rien qu'avec son ton, qui en plus a son lot de punchlines efficaces. Je sais qu'écrire un dialogue n'est pas toujours évident, mais je te conseille de bosser ça. Plus de vie, plus de piment, plus de détails. Truc tout basique: chaque personnage doit avoir son phraser type.

Voilà, sinon c'était impec.

Pour la note, c'est un peu spécial. Comme je le disais, j'ai trouvé que c'était réussi comme aventure, en dépit de quelques regrets. Et vous avez bien joué. J'ai conscience que la participation même à ce event était compliquée, a demandé un volontariat et une alliance entre plusieurs factions. C'était beau à mettre en place et votre implication à tous a permis de donner de la superbe à un fait historique majeur du forum. Pour ces raisons, je ne vais pas chipoter sur qui a mieux écrit, qui a fait quoi etc. Vous avez tous alimenté dignement le forum et l'event. Donc, 100% des dorikis pour tous.

Rafaelo: Dorikis: 9463  ---> 9583 (+120)


• Liste des actions effectuées dans le RP susceptibles d'apporter de l'intégrité ou de la popularité :
- Des victimes : ça vaut plus rien aujourd’hui, j’compte pas
Eh oui.
- Défaite contre Kenora : - PP > 400 ; > vos dorikis +¼ : Niveau V (20-30 +PP&PI)
On sent nettement qu'elle est plus balèze, donc yep bonne échelle. Je vais mettre:
-20PP. Tu as perdu, mais tu as survécu malgré le lieu du duel. Ca te rend terrible pour les pécores.
-30PI parce que c'est vraiment mal vu d'attaquer une Amirale dans une prison célèbre. Pas bien.
J'ajoute: - Frimer avec un Meitou : Niveau II (3-5 +/-PP&PI) Mais là c'était frimer avec un dragon de fumée contre un autre dragon. Ca le fait dans une histoire à raconter.
-3PP

Popularité: - 1025 ----> - 1053
Intégrité: - 980  ----> - 1010


Reyson: Dorikis: 8508 ---> 8628
(+120)
Yamamoto: Dorikis: 8289 ---> 8409 (+120) NB: J'ai compté les 9 dorikis du post précédent
Izya: Dorikis: 9294 ---> 9414 (+120)
Ragnar: Dorikis: 7399 ---> 7619 (+220)

Rendre un service d'envergure : Niveau V (20-30 +PP&PI)* -> Sauver Izya de sa démence.
Je ne peux pas te le compter car non seulement l'effort a été collectif, mais en plus tu as sauvé une pote engagée en mission avec toi, tu n'as pas sauvé un tiers d'un danger qui ne te concernait pas devant toute une nation. Izya t'est sûrement redevable, mais sa reconnaissance ne se chiffre pas.


Concernant les gains pour l'attaque de la prison etc, j'attendrai que tous les rps de l'event soient bouclés pour ajouter ce qui vous revient concernant l'attaque de Jotu et ses actions collectives majeures. Ca évitera les double dons et approximations. Puis j'aimerais me caler avec les collègues aussi. Aucune raison qu'on donne un nombre différent de points, selon le pifomètre de chacun. Donc ça viendra plus tard, normalement la semaine prochaine avec la fin des retours sur le dossier.


Que le post soit avec vous. Et encore bravo.

_________________
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
Jaros Hekomeny
Jaros Hekomeny
••• Agent de catégorie III •••

♦ Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2821
Popularité: 50
Intégrité: 40

Ven 8 Fév 2019 - 11:23

Bonjour ou bonsoir !

Me voilà pour "Retour dans la bataille", histoire de ne pas laisser Minos abattre tout le travail tout seul. D'ailleurs je vais être plus court que lui ^^'. Sans plus tarder, plongeons-nous là-dedans.

Niveau forme, Rafaelo s'en sort le mieux, les autres commettant des fautes parfois petites parfois grossières, qui émaillent malheureusement le récit. Du reste tout le monde est plutôt lisible, Kardelya utilise bien à son avantage le traitement de texte pour donner de l'expressivité à ses posts. Pas grand-chose d'autre à dire.

Le fond, maintenant ! Et prenons les choses dans l'ordre. Le contraste entre Ragnar et Rafaelo m'a je dois dire fait beaucoup sourire. Entre un révolutionnaire qui semble plus proche du gentil scout un peu inconscient, et un assassin qui se la joue et se prend plus au sérieux que tous les autres personnages réunis, on a un un duo de choc. Peut-être même trop, je n'arrivais pas à prendre ce qui se passait autrement qu'à la légère, dès que c'était ces deux-là.

Yama' a l'air de tout prendre d'un air vaguement blasé, ce qui est en soit intéressant mais qui, lorsque la confrontation avec les deux révos arrive, rend la scène simplement drôlatique. Et ce qui aurait pu, peut-être même dû être une scène pleine de tension ne devient qu'une pantomime aux accents surréels. Entre un Ragnar qui a des mignons petits sentiments alors qu'il vient de participer à une opération impliquant la mort de centaines de personnes, Rafaelo qui gonfle ses plumes et Yama' qui n'a pas l'air d'y croire... Ben nous non plus on n'y croit pas, à la tension, on n'y croit pas quand ça parle de s'entretuer, pas une seule seconde.

Manifestement vous non plus, la parodie de négociation est bouclée en trois coups de cuillère à pot, le Commandant d'élite laissant partir deux As de la révolution, figures hautement recherchées par la Marine, en les gratifiant d'un "Rentrez bien…" Laughing À ce niveau on s'attend presque à ce que l'un bouscule l'autre et qu'ils s'excusent avant de se dire "on s'appelle à l'occaz' hein !".

Kardelya nous revient de son cliffhanger, se fendant généreusement d'un post ne faisant pas avancer d'un poil sa situation, puis hop hop on vient la sauver en deux temps trois mouvements. Et voilà que c'est au tour de Ragnar de se la péter, faisant le coq devant sa subordonnée blessée et déboussolée, quelle classe. Lui par contre tout va bien hein, les morts c'est surfait, il doit sans doute encore penser au cabot de son bon petit pote Yamamoto, le marine d'élite qui lui a souhaité un bon retour. Tout va bien. Blague à part, le contraste entre l'inconséquence de certains et le sérieux des autres fait bizarre.

Quelques petits trucs plus tard, et on a droit à un combat entre Ragnar et un des Gasparov, le grand frère je suppose. Combat assez peu palpitant, on est vaguement diverti par la farandole des transformations et techniques, mais tout cela manque cruellement de tension, d'impact. C'eut été des images et non pas des mots, le rendu aurait été suffisamment divertissant pour rendre la scène agréable, mais à l'écrit... Me semble qu'il vaut mieux travailler sur ce qui peut faire sa spécificité. On a droit à pas mal de blabla interne vis à vis des pouvoirs, mais assez peu d'introspection en tant que tel, finalement. On ne ressent que peu la tension, l'ombre de la mort, les impacts dans la chair, et c'est dommage ! Pas vraiment de stratégie fine, non plus, bim bam boum puis technique pétée qui paralyse, et hop rideau.

Sur le lot, je trouve que c'est indéniablement Kardelya qui s'en est tirée le mieux. La bougresse en chie, expérimente le doute et l'amertume, l'absurdité de sa situation, c'est plutôt chouette. Rafaelo gère bien son rôle d'assassin tR0d4Rk tavu, sans pour autant totalement se vautrer dedans.On a des petits moments de recul bienvenu, petite pensée pour le coup des pilules et de la posologie. Yamamoto lui est au service minimum, le joueur comme le personnage, on dirait qu'il en a un peu marre de tout ça et qu'il préfère en terminer au plus vite, un petit blasé en uniforme. Ragnar est le plus impliqué, pour un résultat un peu inconstant mais fourni. Après rien à faire, le personnage est d'une inconstante légèreté qui le rend parfois comique à ses dépens, du moins c'est l'impression donnée.


Alors, les gains maintenant ! Pour les PP/PI, on verra plus tard.

Rafaelo, tu gagnes 96 dorikis, ce qui t'amène à 9679 dorikis !

Si question ou autre il y a, surtout n'hésite pas, et dans tous les cas amuse-toi bien ^^.
http://www.onepiece-requiem.net/t21020-jaros-hekomeny-justice-et-reformismehttp://www.onepiece-requiem.net/t21029-jaros-koeda-vagabond-pour
Raphaël Andersen
Raphaël Andersen
Administrateur
L'Anderswag

♦ Localisation : Weatheria
♦ Équipage : Gambling Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 4625
Popularité: +301
Intégrité: -216

Mer 13 Fév 2019 - 0:42

C’est l’heure du bi-bi-bilan !

On est fier de vous mes petits chasseurs cueilleurs, les membres du staff ont chanté vos louanges et votre implication se doit d’être couronné de belles récompenses ! Il en faut des burnes et des ovaires pour s’attaquer à un si gros morceau et même si l’évenement Jotutu a eu ses hauts et ses bas, on ne vous félicitera jamais assez de l’avoir mené jusqu’au bout !

Il en faut des évents qui claquent autant et encore bravo pour votre organisation, pour la peine vos récompenseurs ont décidé que l’expérience avait été sacrément enrichissante et qu’elle méritait un petit bonus de dorikis ! Allez, on se fait plaisir ce sera +100 Dorikis pour tout le monde.  Congrats  

Maintenant pour ce qui est des points de popularité, vous vous doutez que c’est du cas par cas. Tout le monde ne s’est pas illustré de la même façon et tout le monde n’est pas parti avec la même reconnaissance/méfiance du monde extérieur. Alors forcément les petites actions des plus petits leur ont rapporté autant qu’il a fallu de gros faits d’armes au plus grands pour se démarquer.

Rafaelo :+100 Dorikis, -100PP/PI – 9779Dorikis, -1125PP, -1080PI (Annule et remplace les gains donnés par Minos)
Ragnar : +100 Dorikis, -120PP/PI – 7870 Dorikis, 857PP, -481PI
Kardelya : +100 Dorikis, -60 PP -30PI – 3046 Dorikis, -131PP, -80PI
Izya : +100 Dorikis, -100PP/PI – 9610 Dorikis, 849PP, -628PI
Reyson : +100 Dorikis, -50PP/PI – 8920 Dorikis, -712PP, -678PI
Clotho : +100 Dorikis, - 30PI – 9544 Dorikis, PP inchangés, -1109PI
Aoi : +100 Dorikis, -30PP/PI – 7832  Dorikis, -1005PP, -808PI
Abraham : +100 Dorikis , -40 PP -20PI – 1216 Dorikis, -45PP, -20PI
Yamamoto : + 100 Dorikis, +100PP/PI – 8860 Dorikis, 1136PP, 1058PI
Raphaël : + 100 Dorikis, - 30PP/PI – 4625 Dorikis, 301PP, -216PI

_________________
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t14957-raphael-andersen-je-suis-vierge-ascendant-lionhttp://www.onepiece-requiem.net/t15094-jeux-de-mains-jeux-de-vil
Contenu sponsorisé



Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12