AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Quand les épices vous montent au nez.

avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Dim 12 Mai 2013 - 23:06

Deux jours que les Rainbows Spectrums avaient repris la mer et qu'ils avaient miraculeusement échappé au commandant Scar sur l'île de Banaro. Valentino était dans un sale état et avait besoin de soins, malheureusement comme le seul médecin qui ai jamais fait partie des Spectres était l'ancien capitaine, le requin n'avait pu recevoir que les premiers secours. Lilith elle aussi avait été blessée, mais de façon beaucoup moins grave, quand à Roger, la capitaine n'en savait trop rien. Le voleur avait passé ces derniers jours à l'écart du reste de l'équipage, maugréant et pestant à tout va. Apparemment, il n'avait pas vraiment apprécié sa défaite contre Scar ni le savon que la capitaine lui avait passé lorsque celui-ci c'était pointé comme une fleur au Sanbi. Cependant, la capitaine ne pensait plus à ces broutilles, son esprit était tout droit tourné vers Valentino. Pendant qu'Ignis vérifiait que Sanbi garde bien le cap, Lilith passait la plupart de son temps libre au sujet de l'homme-requin, heureusement son système immunitaire spécifique était solide ce qui empêcherait la plaie de s'infecter. Le newkama devait renouveler assez souvent les pansement de son second, les autres membres étant trop occupés aux différentes tâches qui leurs étaient allouées.

Alors que Lilith venait justement de changer les bandages du requin, Roger vint la trouver et se planta face à elle. Le regard enflammé, celui-ci se mit à hurler, accusant Valentino de leur défaite, maudissant le jour où il avait lui-même rejoint l'équipage, et qu'il serait un bien meilleur capitaine que la newkama.

Allons bon, une mutinerie... Lilith pensa sur le moment avoir déjà vu une scène semblable auparavant, mais elle ne répondit pas et commença à se diriger vers ses quartiers lorsqu'elle sentit une brusque bourrasque d'air soulever sa longue chevelure d'or. Aussitôt, la newkama pivota sur ses talons hauts et toucha son visage de sa main droite.

"Mane Mane Montage!"


Les cheveux de Lilith virèrent alors instantanément au noir de jais tandis que sa taille augmenta d'environ une vingtaine de centimètres. Que Roger soit mécontent passe encore, mais attaquer quelqu'un, dans le dos en plus, ça Lilith ne pouvait pas le laisser passer. Prenant sa pose de combat, le newkama toisa le voleur et dit dans un souffle:

"Ça suffit. C'est en grande partie de ta faute si nous avons dû affronter Scar. De plus, je trouve qu'accuser Valentino de notre dérouillée est injuste car c'est en grande partie grâce à lui si on a pu te sauver le lard. Quand au fait que tu sois un meilleur capitaine, j'en doute. Tu est trop tête brûlée pour ça. Mais si tu le souhaites, bats-toi. Le vainqueur de ce combat deviendra capitaine des Rainbows Spectrums, le vaincu deviendra l'esclave du capitaine.  Je te laisse quelques instants de réflexion."
Invité
Invité


Mar 14 Mai 2013 - 10:16

Marre marre marre. C’est quoi cet équipage, rien dans la tête ma parole. On leur dit faite attention mais non eux ils vont se frotter au boss. Ça fait quelque temps que je fais les cent pas. Mais tout cela est aussi ma faute… J’suis trop faible. Pas assez rapide. ‘tain Shoma c’est quoi cette famille. J’suis pas une bonne. J’dois faire quoi ? En tout cas, le truc c’est que l’équipage va partir. Puis j’aime bien leur navire. Bon, allé j’vais leur piquer le navire et je m’enfuis. J’achète quelques poids avant de les rejoindre pour l’entrainement.

Depuis deux jour je parle à personne, je ne sais pas quoi faire je tourne en rond. Je sais pas ce qui m’arrive. D’habitude j’en ai rien à faire des gens. S’ils ont des problèmes ou non ça change rien. Mais là j’arrive pas à le supporter. J’ai mis des poids sur tous les vêtements que j’ai ce qui me rend bien plus lourd. A partir de maintenant je les enlèverais que lorsque mes intérêts sont en jeu. Puis j’vais voir Lilith qui soigne les bandages de Val. Je fais une entrée fracassante.

-Si vous m’avez écouté rien ne serait arrivé !! Val, t’es blessure, tout ça c’est ta faute ! Si t’aurais fait attention le Scar il serait plus. ‘tain, j’vous ai dit faite attention, mais non vous sautez dans le tas normal. Puis Lilith, t’as un sérieux problème, pourquoi tu vas au milieu des marines. Si on aurait fui directement rien de tout ça aurait vu le jour, t’es une vraie plaie. Mais maintenant c’est fini car je prends le commandement. Le navire est à moi ! Si t’es pas d’accord j’te prends où tu veux quand tu veux. La dernière fois j’me suis retenue juste pour vous rejoindre, mais là c’est différent.

Puis l’autre me sort ça réplique… Genre elle change de tête pour faire plus sérieuse où je sais quoi. Allé c’est qu’une chochotte. J’lui fais signe de me suivre, on va pas se battre ici, on risque de blessé le poisson. En plein air, le soleil qui tape fort lors de mon entrée dans la cabine a maintenant disparu, il y a un bon vent et une pluie assez forte. Pff grand line, même grande line sait pas ce qu’elle veut.

-Soit y fait beau soit y pleut ! Alors arrête ton délire toi aussi et reste tranquille ou je viens t’éclater.

Oué j’suis en colère et j’m’en prend à tout le monde, même à la météo. Puis le navigateur me regarde j’lui dis clairement de tournée la tête sinon j’lui change le portrait comme elle fait si bien Lilith, sauf que là ça sera douloureux.

Face à face, je lance le combat s’en perdre de temps.

-Sale travelo !

J’me penche et effectue un saut sur le côté, lorsque j’atterris, je me prépare à lui sauter dessus, sauf que je glisse et m’en prend une belle dans la tronche qui me fait reculer sur deux trois mètres. La lèvre coupé, je lèche le sang qui coule et m’avance tranquillement vers elle. Avec ce temps-là, sauté de partout risque pas d’être un avantage. Je saisis ma gourde et bois quelque gorgé et c'est parti pour la Provocation
Spoiler:
 

Un sourire, suivie d’un petit pas de danse et une phrase pour dire que j’ai absolument pas mal. Je continue de la provoquer et engage de nouveau le combat au corps à corps. On enchaine des coups, mais dans cette situation, elle va voir qui c’est le roi de l’esquive. Sauf que là j’m’en prend plein la poire… J’retombe quelques mètres plus loin.

-Tsa tsa tsa. Pas mal pas mal. Mais bon. Comme je l’ai dit, ça va pas être aussi facile que la dernière fois.

J’me relève, enlève ma chemise. Je tends mon bras sur le côté et la lâche.

*Boum*


Je m’assieds, et retirent les poids que j’ai aux jambes et les poses aussi sur le côté. Je retire aussi les quelques poids qu’il y a dans mon pantalon. Ça fait deux jours que j’me trimballe ça. Maintenant j’me sens léger. J’effectue quelque saut, WOUHOU ! C’est reparti.

La quatrième dimension.

Spoiler:
 


Lilith lance son attaque dans le vent, je recule rapidement, par chance, cette fois je glisse pas, et j’ai une belle ouverture. Allé prend ça qu’on en finisse !

Ombre

Spoiler:
 
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Mar 14 Mai 2013 - 13:58

-Sale travelo !

En entendant ces deux mots, le sang de Lilith ne fit qu'un tour. Jamais depuis qu'elle avait intégré l'équipage des Spectres elle n'avait osé porter la main sur un de ses nakamas. Seulement Roger avait vraiment dépassé les bornes, et il méritait de prendre la plus belle correction de sa vie. Enchaînant les coups de Ballet Kenpô, Lilith parvint à infliger de nombreux coups à Roger, qui, malgré sa vitesse ne put tous les esquiver. Dans son accès de colère, Lilith négligea cependant de protéger ses arrière et reçu elle aussi quelques coups du voleur.
Roger, quand à lui, continua de railler la capitaine tout en absorbant le contenu de sa gourde et en retirant les poids qu'il portait un peu partout sur le corps. Aussitôt, les mouvement de celui-ci devinrent beaucoup plus cadencés et rapides, si bien que Lilith avait un peu de mal à prévoir ses mouvements.

Sous la pluie battante, les plaques qui constituaient la carapace de Sanbi étaient vraiment glissantes, mais cela ne gêna pas Lilith le moins du monde. Bien au contraire, elle connaissait mieux que Roger le terrain et elle allait utiliser cet atout au maximum, de plus le newkama avait déjà pu observer les techniques de combat de son adversaire. Patinant sur les plaques de carapace, Lilith glissa rapidement jusqu'à Roger, qui en profita pour lui asséner sa technique "Ombre", seulement il n'avait pas prévu une chose. Lilith possédait une arme sur elle, son corset et ses canons-nichons, que Roger n'avait pas encore vu à l'oeuvre, et comme celui-ci avait commis l'erreur de se mettre face à elle durant sa technique, le newkama en profita pour la lancer une décharge de "Bang-Bang Boobies". Lilith utilisa également son fouet pour attraper la jambe de Roger lorsque celui-ci tenta de se dégager avant l'impact de son attaque qui n'infligea pas une éraflure à l'épaisse carapace de Sanbi.
Lilith resta étourdie quelques instants à cause de la violence de l'impact et retourna à l'attaque, un mince filet de sang coulant sur son visage peinturluré. Cette fois-ci, elle se retint de foncer dans le tas et attendit que Roger sorte de nouveau sa gourde afin de la lui dérober grâce à son fouet. Ainsi, Roger ne pourrais plus utiliser ses techniques nécessitant l'ingestion d'alcool et ne pourrait plus utiliser que sa boxe simiesque.

Lilith, elle avait encore une certaine palette de coups que Roger n'avait encore jamais vue, en particulier sa Commémoration des Quatres Saisons, la technique la plus puissante qu'elle connaissait. A ce jour, seul Shoma avait été témoin de la violence de cette technique mais Lilith n'hésiterais pas à l'utiliser contre Roger si le besoin s'en faisait sentir. En attendant, elle retourna à la charge grâce à son "Can-Can High Kick".
Invité
Invité


Jeu 16 Mai 2013 - 14:17

C’est quoi ce délire ! Des minis canons ! TROOOP LA CLASSE ! Qu’est ce que je raconte, j’dois vite esquiver ça, mais pris dans mon élan c’est compliquer en plus elle m’attrape avec son fouet. J’me mange de plein fouet son attaque.. Jeux de mots !

J’me retrouve de nouveau au sol. Tsa tsa tsa. La main sur la tête en train d’essayer de reprendre mes esprits. Pendant ce temps-là, la pluie s’arrête et la chaleur commence à monter petite à petit. Ma vitesse sera bientôt de nouveau opérationnelle, en attendant je dois esquiver et chercher une ouverture. Je prends ma gourde et sans avoir le temps de boire elle m’attrape avec son fouet et envoie ma bibine un peu plus loin. Elle semble fière de ce qu’elle a fait et vient me lancer une série de coups de pied.

-HA HA HA, t’es vraiment qu’un travlo pour croire que ma force vient de ça !

Harlem Shake !

Spoiler:
 


J’esquive son enchainement malgré que quelque coup aient réussi à passer, et lui lance des coups imprévisibles, bien plus rapides qu’a notre première rencontre. Coup de poing, j’me retourne elle tente un coup de pied, j’me penche, tourne au sol et fonce la tête la première sur elle en effectuant une vrille. Puis je continue en donnant un coup de pied en même temps qu’un coup de poing, j’esquive une attaque en me mettant sur mes mains et enchaîne des coups des pieds de plus en plus rapide tout en avançant sur les mains. Toujours de manière imprévisible j’attaque. Pendant un moment je feinte la glissade, elle en profite pour attaquer, je saute le genou en avant direction le menton. Elle le bloque et je t’ente de frapper fort ses oreilles aves mes mains libres.

Vertige
Spoiler:
 
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Lun 20 Mai 2013 - 23:25

Paf!

Le "Vertige" de Roger avait frappé Lilith de plein fouet et la déboussola complètement. Le blondin, lui, profita de la situation pour lui infliger de nombreux coups supplémentaires. Apparemment, supprimer la gourde d'alcool de Roger n'avait pas suffi à le calmer, bien au contraire, et cela allait coûter cher à la newkama.

Au fur et à mesure, Lilith accumulait la fatigue et elle sentait qu'elle ne pourrait pas tenir encore très longtemps face à Roger. Il fallait en finir et rapidement, avec la "Commémoration des Quatre Saisons". Esquivant un coup de Roger, elle put effectuer son "Matin de mai fleuri", expédiant Roger dans le décor; puis le newkama se dressa sur la pointe des pieds et commença à tournoyer à toute vitesse, les écailles mouillées aidant le "Grand Fouetté" (la pose préparant le "Souvenir d'un ciel d'été") à prendre de la vitesse allant jusqu'à 320 000 tour par minute. Se ruant sur Roger, la newkama lui infligea son "Souvenir d'un ciel d'été" alors que celui-ci se trouvait au sol. A nouveau, le blondin se trouva projeté dans les airs, mais il y avait fort à parier qu'il n'allait pas continuer à se laisser faire.

"Ça suffit. On va en finir cette fois, Roger" hurla Lilith "Ballet Kenpô! Rêve récurrent d'une douce nuit d'automne!"

Avec une extrême rapidité, Lilith prit appui sur l'une des pointes de Sanbi et se projeta, talons en premier, vers Roger. Si ces multiples coups atteignaient leur cible, Lilith enchaînerait avec le "Souvenir d'un beau ciel d'hiver", achevant ainsi la "Commémoration des Quatre Saisons" dont Roger ne se relèverait pas aussi facilement. Seulement cet enchaînement était à double tranchant, et Lilith serait elle aussi épuisée après cette dernière attaque.
Invité
Invité


Mar 21 Mai 2013 - 12:29

Après le coup de vertige j’ai une chance d’en finir, alors je donne de violent coup. Le travlo se transforme en punchingball. Elle tient pas debout et ne risque pas d’esquiver mes coups.

-HA HA HA ! Peu importe t’es gadget ! Je suis ton pire cauchemar ! Le plus fort. T’as aucune chance et tu le sais car tu n’as pas le secret de la puissance YIHAAA HA HA !

Oué j’vais gagner, j’vais l’éclater c’te capitaine en plastique ! Sur de moi, peut-être un peu trop sûr de moi car elle esquive l’un de mes coups et m’envoie dans les airs. Encore un coup en pleine poire, ma vision commence à se troubler. J’aurais pas dû faire le rigolo au départ. J’ai encaissé de puissant coup à bout portant. Encore un comme ça et j’peux dire adieux à la victoire. Sauf que moi je veux gagner ! Hors de question de perdre. J’ai passé la plupart de mon existence à perdre contre des brutes. Enfin je perdais pas vraiment car j’ai mes jambes pour fuir ce qui suspendait le combat. Mais maintenant je veux des victoires éclatantes. Oué j’veux qu’on m’acclame, qu’on sait qui est le boss. Qu’on tremble devant moi et surtout je veux retrouver ma femme.

Ma tendre femme et mes deux filles. C’est pour elles que je vais devenir le plus fort, comme ça nous pourrons vivre ensemble. Voguer paisiblement sans craindre le premier venu. Oui c’est ça qu’il faut. Je commence par prendre le contrôle ici et maintenant.

Alors que Lilith saute, je me redresse dans les airs et atterris sur une pointe du sanbi. Elle arrive à toute vitesse et donne de nombreux coups de pied. J’arrive à esquiver mais pas le tout… Puis elle finit en donnant un puissant coup de pied au torse que j’intercepte avec ma main droite, son truc d’automne. Cela dit je suis quand même projeté dans les airs. Alors qu’elle arrive pour en finir, avec l’hiver… Dans les airs elle fonce vers moi. Je fais semblant d’être déséquilibré, puis lors du coup, j’effectue une rapide rotation pour me tourner vers elle. Son coup atteind mon estomac alors que..

IMPACT DIAL !
Je lui donne un bon coup d’impact dans le visage. Elle n’a probablement pas remarqué que j’ai emmagasiné son coup d’automne, surtout que mon impact dial et caché sous les bandages de ma main. Cela dit, son coup me fait cracher du sang, j’ai l’impression que j’vais cracher mes boyaux vus la vitesse de la collision. Je chute sans avoir la force de me réceptionner et m’écrase sur le sanbi.

Keuf Keuf

Je dois gagner, je dois gagner. Mes membres trembles de toute part. Je mets mes deux mains au sol et pousse pour me lever, mais je m’écroule. En réalité aucun de nous avez pleinement récupéré des combats sur l’ile. Enfin c’est ce que je suppose. Je place mes genoux sur le sol et me trouve à quatre pattes. Je mets un pied au sol, puis pousse avec mes bras et ma jambe et Me voilà debout. J’suis avachi et regard en direction de l’okama.


Dernière édition par Gold Roger le Mer 22 Mai 2013 - 18:02, édité 1 fois
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Mar 21 Mai 2013 - 19:40

Lilith tremblait de tout son corps, les coups successifs et les efforts qu'elle avait dû faire pour porter ses attaques avaient été si intenses que la newkama tomba au sol presque en même temps que Roger. Les muscles de la newkama la lançaient à un tel point qu'elle dû se retenir à grand peine d' hurler. Le coup d'Impact Dial que lui avait infligé Roger lui avaient fait de sérieux dommages en lui renvoyant son "Rêve récurrent d'une douce nuit d'automne" en plein visage. Crachant un glaviot mêlé de sang, Lilith réussit tant bien que mal à se relever, son maquillage dégoulinant sur sa figure au teint de pêche. Elle ne se préoccupa cependant pas d'ajuster son apparence misérable; à ce moment précis, la newkama n'avait plus qu'une idée en tête: tuer Roger. Peu importe qu'il ait été un de ses nakamas, celui-ci avait été trop loin. D'une démarche vacillante, Lilith tenta de courir en direction de Roger pour lui asséner un dernier coup au moment où celui-ci tenta de faire de même. Le blondin se prit le coup de pied en pleine face tandis que la newkama se prit un ultime coup de poing dans l'abdomen.


Schplouf. Ce fut le dernier bruit que Lilith entendit lorsqu'elle et Roger tombèrent au sol en même temps, inconscients. Dans l'esprit de Lilith se mirent à flotter plusieurs images, Valentino, Roger, Shoma, Scar... Puis tout disparut dans un tourbillon de couleurs.
Invité
Invité


Mer 22 Mai 2013 - 13:02

J’me lève en sursaut les poings en avant. Je regard à droite puis à gauche. Lilith est allongé alors que Val n’est pas là. C’est d’ailleurs lui qui nous a amenés ici. J’ai pas le temps de me reposer, j’dois devenir plus fort et plus rapide. Je sors mes jambes du lit et les places à terre. J’ai reçu pas mal de coup sur la tête et j’ai encore une migraine. Mais faut faire avec alors je m’appuie sur mes deux jambes et me lève tout doucement. C’est pas ces quelques coups qui vont m’empêcher de faire ce que je veux. J’me débrouille pour marcher sur quelque mètre mais le poiscaille fait son apparition avec ses beaux bandages. Il me dit que j’ai besoin de repos et je sais pas quoi. C’est trop mignon il s’inquiète pour moi… Mais bon il place une main sur moi et me force à aller me coucher. Apparemment il aurait des choses à dire…

J’ai attendu je sais pas combien de temps allongé jusqu’à ce que Lilith se réveille. Elle a bien dormir l’Okama. Puis le poisson revient aves de la bonne bouffe et nous sert. HIHIHI ça va faire du bien ou ça va passer !

-Roger a parlé dans son sommeil. Il semblerait que nous nous méprenons sur ses intentions…

Surpris de ce qui raconte j’attends la suite comme un bébé à qui on fait la lecture. Je bois tranquillement ma soupe bien chaude.

-Je cite simplement... Shoma, SHOMA. Pardon, je suis pas assez fort pour m’occuper de ta famille. Voilà en quelque sorte ce qu’il a dit.

Je baisse les yeux et continue de boire ma soupe. C’est improbable. J’parle pas pendant mon sommeil moi. Mais bon comment il aurait pu savoir ce que je pense…. Je parle doucement comme si j’suis pas fier de ce que je raconte alors que c’est quelque chose d’important à mes yeux.

-Les liens dans une famille son sacré. Ceux qui brisent les liens ne méritent pas de vivre. C’est sans doute la seule loi valable dans ce monde. La famille. J’veux juste réunir la famille de mon frère. S’il vous arrive du mal alors que je suis responsable de vous … *Slurp*

J’me met à reboire la bonne soupe et m’arrête dans ma phrase. Ils doivent rien savoir et pourtant, je me demande pourquoi ne doivent ils rien savoir ? Pas de secret dans une famille ? Il y aura toujours des secrets pour protéger l’amour familial. Mais bon. J’dois juste devenir plus fort. Après tout Shoma ne m’a jamais clairement dit que je suis son frère contrairement à Mizu
avatar
Lilith Tentaçao

♦ Localisation : Chambéry, Savoie

Feuille de personnage
Dorikis: 2618
Popularité: -128
Intégrité: -109

Mer 22 Mai 2013 - 13:34

Lentement, Lilith reprit connaissance. Tentant de se redresser, la newkama étouffa un grognement de douleur et regarda autour d'elle. Roger et elle avaient été allongés et recouverts de bandages. Merde, ce fumier n'avait pas clamsé... Lilith essaya de se ruer sur le blondin mais les muscles de son corps endolori l'en empêchèrent. Peu de temps après, Valentino, qui semblait s'être remit de ses blessures, vint les retrouver avec de nouveaux pansements et de la nourriture. Un sourire carnassier fixé sur son visage, l'homme requin regarda Roger en ricanant.

-Roger a parlé dans son sommeil. Il semblerait que nous nous méprenons sur ses intentions… Je cite simplement... Shoma, SHOMA. Pardon, je suis pas assez fort pour m’occuper de ta famille. Voilà en quelque sorte ce qu’il a dit.

-Les liens dans une famille son sacré. Ceux qui brisent les liens ne méritent pas de vivre. C’est sans doute la seule loi valable dans ce monde. La famille. J’veux juste réunir la famille de mon frère. S’il vous arrive du mal alors que je suis responsable de vous … répondit Roger honteusement.

"Responsable de nous"... Décidément, Shoma et son frère plaçaient la famille au dessus de tout, comme Lilith, mais la capitaine ne croyait pas aux boniments de Roger, son discours sonnait faux, jamais Shoma n'aurait demandé à Roger de destituer Lilith de son poste.

Etre responsable de ses nakamas, c'était SON rôle. Panser les plaies, réconforter son équipage, dissiper les discordes, guider les siens vers un avenir meilleur, voilà le rôle que Lilith s'était fixé, peu importaient les obstacles. Mais comme son combat avec Roger s'était soldé par une sorte de match nul, Lilith commençait à douter d'être la capitaine qu'il fallait aux Rainbows Spectrums...

Lilith but le breuvage que lui avait apporté Valentino mais resta silencieuse. Oui, peut-être qu'il était mieux pour l'équipage qu'elle abandonne son poste de capitaine comme l'avait fait Shoma avant elle...
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1