AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 De bonnes résolutions...
avatar
Kyoshi Okabe
♠ Valet de la révolution ♠

♦ Localisation : Île des Animaux
♦ Équipage : Section Développement de l'UR

Feuille de personnage
Dorikis: 3107
Popularité: 198
Intégrité: -92

Sam 8 Juin - 22:45

Sur un navire, le temps passe différemment. Et tout particulièrement quand vous êtes paumé. Ce n'est pas tout d'avoir un log pose, quand vous êtes sur Grand Line. Il faut encore avoir un navigateur qui gère. Braver les éléments n'est jamais chose facile, et encore moins là-bas.

Alors quand on a un navigateur de fortune qui a réalisé son baptême sur Reverse et qui n'a plus navigué pendant des mois et des mois par la suite… Vous faîtes ce que vous pouvez pour survivre, et tant pis si la destination semble toujours plus lointaine.

Et le moral des troupes baisse. D'autant plus lorsque vous comptez les jours passer et que vous vous apercevez que la nouvelle année est là. Que cela fait trois mois que vous êtes au beau milieu de l'océan avec pour seule compagnie une bande de scientifiques un peu à la masse.

La vie est dure pour les révolutionnaires.

Et Kyoshi Okabe, lui, n'est pas plus à la fête que les autres. Eux peuvent encore se réfugier dans leur science, dans leurs expériences dangereuses, dans leurs théories farfelues. Le manchot, lui, n'y parvient plus. Il essaie de temps à autres. Mais au final, il revient toujours sur le pont principal. Et il se tue à la tâche. Parce que de là, il peut voir la mer, l'horizon, porteur d'espoir. Et il compte les jours en rongeant son frein, en tirant des cordages, jusqu'à ce que le sommeil le prenne.

Et quand Yukikurai organise un banquet, à moitié pour fêter le nouvel an, à moitié pour tenter de remotiver les troupes, le physicien n'y participe pas. Et Dan, Mina et Eki ont beau se relayer pour venir lui apporter un sushi de truite fumée, du hareng en sauce ou du poulpe frit, il ne se relâche pas. Il continue à exécuter les ordres du capitaine lorsqu'il y en a, ou à entretenir du matériel lorsqu'il a un moment de libre. De toute manière, il en a ras-le-bol du poisson.

Et quand il regarde un instant à l'horizon et qu'il se prend une grosse mandale de Mina, il continue de fixer l'horizon.

- Eh oh ! Tu vas un peu te réveiller, à un moment ? C'est la fête ce soir. J'te d'mande pas d'oublier, mais ça t'aidera pas d'rester dans ton coin. Pervers…

Et quand elle s'aperçoit qu'il regarde toujours un point fixe, elle s'interroge tout de même, et jette un regard dans la même direction que son ami. Un tout petit point, sur l'océan. Est-ce une île ? Il semble pourtant que ça se déplace. Et quand la tempête s'abat, Kyoshi et Mina ont tout juste le temps de comprendre que c'est une barque qu'ils ont repéré.

Une toute petite barque au milieu d'une tempête du pire océan. Toute petite barque…

Mais ils ne savent pas encore que nul danger ne pèse sur l'occupant de l'embarcation.

Alors ils en parlent au capitaine. Et ils envoient le navire droit sur la tempête.
http://www.onepiece-requiem.net/t3786-kyoshi-okabe-test-rp-termine http://www.onepiece-requiem.net/t3943-l-empereur-le-plus-naze
avatar
Niklas Aldo
PNJ
Le Diable
♠ Atout de la révolution ♠


Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: -900
Intégrité: -1000

Dim 9 Juin - 19:49

La tempête est aussi menaçante qu’imminente.

Y’a pas à dire, il faut être un sacré fou pour s’aventurer sur Grand Line avec pour seul moyen de transport une barque. Mais vous pouvez vous rassurer en vous disant que l’homme à bord de cette barque a l’air de ramer dans votre sens. Peut-être qu’il a une conscience, ou un instinct de survie, qui le fait avancer vers vous, comme vous avancez vers lui.

Vous n’êtes pas encore à son niveau qu’une pluie torrentielle s’abat soudainement sur votre navire. La température chute brusquement, la voile se tend… ça n’annonce rien de bon… Le climat de Grand Line changeant met vos nerfs à dur épreuves, mais vous restez fixer sur votre objectif : sauver ce dingue qui se promène sur la mer de tous les périls à bord d’une vulgaire barque. La mer s’agite soudainement, créant des vagues qui deviennent de plus en plus grosses, faisant disparaitre momentanément l’embarcation derrière les écumes. La voile se gonfle, les autres s’agitent, l’eau vous trempe jusqu’aux os... Et lorsque vous regardez vers la mer pour voir ou en est votre fou furieux, vous ne voyez que la barque… retournée. Sans fou furieux.

Affolement générale sur le pont, on hurle a tout va, attrapant la bouée de sauvetage pour la balancer par-dessus bord en espérant que le naufragé présumé la trouve. Tous regardent vers la mer, crient, hurlent, espèrent, subissant la tempête de plein milieu, se prenant des litres et des litres d’eaux dans les yeux. Malheureusement, l’homme a clairement disparu de la surface et vous vous devez d’avancer.

D’ailleurs, il insiste :

« Ne vous inquiétez pas pour elle ! Des barques, il y en aura d’autres ! »

Alors que tous se retournent pour abandonner le prétendu naufragé à une mort certaine, Niklas Aldo fait face et salut respectueusement les hommes qui se bloquent en le voyant. Un sourire serein sur le visage, il fait volte-face pour se ruer vers les cordes et les dénoués avec entrain :

« Sortez la grande voile ! Profitons du vent arrière pour traverser rapidement la tempête ! »

Mais il se stoppe, se tourne vers le chef du vaisseau pour lui adresser la parole :

« Enfin… si vous permettez, Capitaine. »
avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Mar 11 Juin - 22:11

La vie sur un bateau qu’est-ce que c’est… chiant ? Ben non, vous vous croyez où ? Depuis, quoi trois mois, qu’ils avaient quitté Union John en suivant les indications du log pose, Yukikurai n’avait pas eu le temps s’ennuyer beaucoup. Enfin, si, il y avait bien eu une semaine pendant laquelle la mer était restée calme et sans vent. Ils avaient d’ailleurs bien cru avoir dérivé dans la Calm Belt. Mais sinon, entre toutes les questions qu’on lui posait alors qu’il n’en savait pas plus que les autres, les tempêtes et le nouvel an, il n'avait pas beaucoup le temps de s'ennuyer. Ben oui, ils étaient justement en train de fêter le nouvel an. Il fallait bien ça pour remonter un peu le moral des troupes.

Il y avait une chose de bien avec un équipage essentiellement scientifique, c’était que le stock d’alcool ne part pas trop vite. Alors, même après trois mois en mer, ils restaient de quoi s’en jeter derrière la cravate. Par contre, Yukikurai redoutait, le moment où il n’y aurait plus de café. Là ce serait un véritable drame.

Pour ce qui est de son rôle de nouveau chef du bateau, même s’il n’aimait pas trop qu’on l’appel chef ou capitaine, il s'y faisait. Il n’avait pas plus de talent pour naviguer que les autres et le seul endroit où il acceptait le fait d’être appelé chef, c’est dans une forge, là où il s’y connaissait vraiment. S’il avait été un vrai capitaine, il aurait atteint l’ile suivante depuis bien longtemps. Avec l’aide du navigateur en herbe, de Bouly et quelques autres, ils commençaient à cerner les manœuvres à effectuer pour déplacer le navire. Ils avaient même trouvé des noms pour certaines d'entre elles. Noms, qui tueraient tout vrai loup de mer qui l’entendrait.

On était donc en plein nouvel an, la mer n’était pas trop agitée, même si l’on sentait bien que ça n’allait plus trop duré quand Kyoshi qui avait préféré rester sur le pont plutôt que venir boire un coup rentra en trombe pour dire qu’il y avait un type sur une barque qui allait se faire manger par la tempête. Yuki sortit aussitôt  en criant :
« Tout le monde à sa corde, on change de cap ! On va aller sauver ce malheureux de la tempête. Tant qu’à faire. »

Après une manœuvre, assez bien exécutée, ils foncèrent droit sur le naufragé. Qui au bout d’un moment disparu, avant de réapparaitre sur le pont du navire à la plus grande stupéfaction de tous.

« Ne vous inquiétez pas pour elle ! Des barques, il y en aura d’autres ! »

Yukikurai se retourna pour examiner l’homme qui venait de parler dans son dos. Bakasaru n’en croyait pas ses yeux, il avait devant lui le grand Niklas Aldo. L’homme dont on avait tant parlé après la mort d’un membre du conseil des cinq étoiles. Voilà, à présent qu’il rencontrait une nouvelle légende de la révolution. Il avait pensé qu’après avoir côtoyé Jonas Mandrake, cela lui ferait moins drôle lorsqu’il rencontrerait quelqu’un d’autre, mais rien n’avait changé. Il se sentait toujours aussi con et faible à côté. Pourtant, il avait bien changé, tant en force qu’en aptitude. Il avait même maintenant presqu’un peu de la prestance nécessaire au commandement d’homme. Même s’il devait bien reconnaitre que son équipage était vraiment bien obéissant, même les scientifiques l’étaient quand ils le voulaient.

« Sortez la grande voile ! Profitons du vent arrière pour traverser rapidement la tempête ! »
« Enfin… si vous permettez, Capitaine. »

Voyant que Niklas le regardait lors de sa dernière phrase. Yukikurai se retourna pour voir si un autre homme d’importance se trouvait derrière lui. Ce qui fit éclata de rire Angelo. Il avait bien fait de prendre la mer avec eux, car son attitude joyeuse, faisait souvent du bien à Yukikurai et aux autres.

« Haha, mais tu le fais exprès ou quoi ? C’est à toi qu’il parle. C’est toi qui es le responsable du navire, tu sais. »
« Oui, je sais et grâce à mes grandes compétences, ça fait trois mois qu’on est en mer…
Euh, oui, oui. Faites comme chez vous. Si vous pouviez nous aider un peu avec la navigation se serait pas refus. On est plutôt des débutants.»


Tous les hommes s’activèrent en suivant les directives, nettement plus clair que celle que donnait parfois Yuki. Le navire prit rapidement de la vitesse. Il montait et descendait des vagues de plus en plus grosses, mais tout semblait bien se passer.

« Heu, excusez-moi, de vous déranger, mais que faisiez-vous milieu de la mer de tous les périls sur une simple barque ? »

Niklas sursauta à sa question, il fallait croire que l’augmentation de charisme de Yukikurai, ne le privait toujours pas de ses prises de parole en mode apparition. Ce qui avait changé, c’était peut-être juste que maintenant on l’écoutait.


Dernière édition par Yukikurai le Lun 12 Aoû - 18:17, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee http://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
avatar
Niklas Aldo
PNJ
Le Diable
♠ Atout de la révolution ♠


Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: -900
Intégrité: -1000

Jeu 13 Juin - 20:24

    Eh ?

    Aldo lance un regard vers toi, Yuki, en se demandant d’où tu sors. Vrai que ta discrétion l’a momentanément désarçonné, mais il retrouve très vite ses moyens avec un grand sourire complice en te tapant sur l’épaule. Entre deux ordres à tes hommes, il te glisse d’une voix assez forte pour couvrir la tempête :

    Ce que j’y faisais ? Je vous cherchais, figurez-vous ! Vos talents de navigateurs m’ont posé grands soucis, d’ailleurs... Est-il vraiment possible de faire autant de détour entre Union John et l’Ile des Animaux ?

    Il rit, pour détendre l’atmosphère. Il rit et t’ordonne à la suite d’aider à de tes compagnons qui se débat avec une voile mal tendue. Au passage, il te glisse qu’il vaut mieux discuter du reste lorsque la tempête sera finie et tout le monde à l’abri. Sans hésiter, il donne à coup de main, regarde une montre à son poignet que l’on devine être à Log Pose ou un Eternal, suivant ses instructions. Il n’est pas navigateur de métier, mais Niklas Aldo s’en sort avec ses différentes casquettes.

    La suivante que vous testez, c’est celle du cuisinier. Ereintés par l’exercice et le mauvais temps, vous avez fini par quitter ces nuages pour atterrir sur une zone de calme plat. La mer a cessé de s’agiter, les nuages se sont progressivement éparpillés, emmenant la pluie et l’orage avec eux. Et là, Niklas Aldo se charge avec une joie assumée de vous faire à manger, en expliquant avec entrain que la cuisine, c’est comme la chimie : Un mélange de saveurs qui explosent en bouche.  Et c’est en vous servant un potage loin d’être mauvais dans vos bols à tous, qu’il en vient à la raison de sa présence :

    J’ai entendu parler de vous. De vos talents. De votre petit groupe. En fait, je suis de près de tout ce qui est scientifique dans la Révolution. Tout du moins… lorsque je ne suis pas mort, ou en fuite… Hinhin… Et, je me suis dit que vous aviez votre place dans cette « branche ». Je suis venu vous proposer d’en faire partie.

    Il pose sa louche, lève les yeux vers le manchot à table, et avec un sourire en s’installant sur sa chaise qui grince sous son poids, il dit :

    Allez-y, Okabe. Posez vos questions.


Dernière édition par Niklas Aldo le Dim 23 Juin - 19:36, édité 1 fois
avatar
Kyoshi Okabe
♠ Valet de la révolution ♠

♦ Localisation : Île des Animaux
♦ Équipage : Section Développement de l'UR

Feuille de personnage
Dorikis: 3107
Popularité: 198
Intégrité: -92

Dim 16 Juin - 15:50

Quand l'espoir vous prend, vous êtes bien souvent très vite repéré. Cette lueur qui passe dans les yeux n'est difficile à repérer pour personne. Et certainement pas pour un homme tel que lui. Niklas Aldos.

Cet homme semble voir bien plus que l'étincelle furtive. Il semble lire jusqu'au fond de votre être comme vous liriez dans un livre ouvert. Ces yeux perçants, cet air malicieux. Rien ne semble lui échapper. Ce que vous pensez à peine, il le sait déjà.

Et quand il évoque son lien aux scientifiques de la révolution, qu'il pose ses yeux sur le  chapeauté, il sait sans doute déjà quelle question va lui être posée. Il prépare sans doute déjà sa réponse.


- Vous n'êtes pas inconnu, monsieur Aldo. Et les rumeurs qui courent sur vous semblent indiquer que vous connaissez déjà mes interrogations. Alors je vous en prie, répondez-y. Tout le monde ici les connaît aussi bien que vous et moi.


Sur son visage s'affiche un sourire. Son arrivée sur le Divergence indique qu'il connaît la section Développement, qu'il l'a étudiée. Particulièrement s'il vient proposer un ralliement. Toute secrète qu'elle a pu être depuis son intégration à l'Union Révolutionnaire, la section a un passé sur West Blue qui ne peut avoir échappé à cet homme. Que les rumeurs sur son pouvoir soient fondées ou non, il sait que la dirigeante manque à l'appel et que les hommes se demandent tous ce qu'elle a pu devenir. A-t-elle été capturée ? A-t-elle échappé à la marine ? A-t-elle pu retrouver la révolution ?

Alors Kyoshi Okabe regarde profondément dans les yeux du leader révolutionnaire, aussi loin qu'il peut, en quête de l'espoir.
http://www.onepiece-requiem.net/t3786-kyoshi-okabe-test-rp-termine http://www.onepiece-requiem.net/t3943-l-empereur-le-plus-naze
avatar
Niklas Aldo
PNJ
Le Diable
♠ Atout de la révolution ♠


Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: -900
Intégrité: -1000

Dim 16 Juin - 23:04

Mh…

Il s’installe à votre niveau, fait mine de réfléchir, de se concentrer. Oui, il sait à quoi tu penses, Kyoshi. Mais il réfléchit à comment amener justement la chose. Tu veux des nouvelles ? Il t’en donne d’une voix calme et maitrisée :

Hiroko va. Toujours sur la gueule, à mener une petite résistance pour palier à la puissance de la Marine.

Ce n’est pas grand-chose. Mais il ne peut pas t’en dire plus. Hiroko va. Ni bien, ni mal. Elle a la rage de vivre, la rage de vaincre. Il respecte ça. Mais…

De mon point de vue, il vaut mieux céder la Gueule de Requin, évacuer,... Les pertes sont déjà énormes.

Mais il respecte aussi. Il n’est pas le seul à décider de ce genre de choses. Et si Hiroko veut continuer la lutte, c’est tout à fait possible. Par contre, il ne pense pas qu’avec l’implantation du gouvernement, les révolutionnaires aient très envie de retourner s’y frotter avant un petit moment.

Nous tacherons d’aller la chercher lorsqu’elle voudra partir. Mais vous… Qu’est-ce que vous comptez faire, maintenant ?
avatar
Kyoshi Okabe
♠ Valet de la révolution ♠

♦ Localisation : Île des Animaux
♦ Équipage : Section Développement de l'UR

Feuille de personnage
Dorikis: 3107
Popularité: 198
Intégrité: -92

Sam 22 Juin - 16:15

- Ce que je vais faire, moi?

Le manchot sait très bien ce qu'il va faire. Voguer au plus vite vers la Gueule de Requin. Dans le fond, son avenir n'a pas changé. Il doit toujours secourir Hiroko, et pour cela, il doit toujours se rendre au même endroit.

Ce qui change, c'est qu'il sait maintenant qu'il trouvera la dame là-bas. Et ce qui change aussi, c'est qu'il sait maintenant qu'Hiroko est vivante et libre. Ce qui change surtout, c'est qu'il sait maintenant qu'il la retrouvera.

- Je présume que vous n'avez pas d'eternal pose vers la Gueule de Requin.

Le scientifique jète un coup d'œil vers Yukikurai qui semble vouloir parler. Il ne lui en laisse pas le temps, enchaînant.

- Nous allons continuer notre route. Voilà ce que nous comptons faire. Je ferai route vers la base marine, et si cela doit m'éloigner un jour de mes compagnons, s'ils considèrent plus importantes les autres tâches qui nous incombent, alors il en sera ainsi. Je reviendrai alors, plus tard, portant Hiroko à la tête de notre groupe.

Et alors, il pourra penser à l'accomplissement des objectifs qu'ils se sont fixés plus d'un an auparavant, en intégrant l'Union Révolutionnaire. Alors il pourra penser à la conception du Bahamut. Alors, il pourra envisager un futur de révolutionnaire, avec ou sans Niklas Aldo. Avec ou sans Freeman. Cela sera décidé sans lui. Le sujet est secondaire.

Le physicien se lève doucement. Il porte un sourire aux lèvres. Bien qu'il ait toujours eu entière confiance en les capacités d'Hiroko, la nouvelle de sa survie est accueillie avec un plaisir non dissimulé.

Il se retire alors, vers le pont, seul, laissant Yukikurai et les autres à leurs discussions, probablement plus terre-à-terre, avec le télépathe. En fermant la porte, il laisse transparaître une pensée. Elle est pour Aldo. Elle prend forme en un mot unique.

Merci.
http://www.onepiece-requiem.net/t3786-kyoshi-okabe-test-rp-termine http://www.onepiece-requiem.net/t3943-l-empereur-le-plus-naze
avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Sam 22 Juin - 16:38

Comme il le pensait, ce fut l’empereur qui réagit le premier ne laissant à personne le temps de dire quelques choses. Yuki écouta, ce qu’il avait sur le cœur, son objectif n’avait pas changé depuis leurs dernière entrevue dans la tente d’Union John.
 
« C’est une bonne nouvelle que vous nous apprenez là concernant Hiroko. Je pense que je ne me trompe pas en disant que cela met du baume au cœur de tout le monde ici présent. »
 
Yukikurai termina sa phrase en regardant Kyoshi sortir sur le pont, c’était lui qui souffrait le plus de cette perte. Les autres scientifiques arrivait encore à se noyer dans leur recherche, mais Kyoshi lui se noyait dans le travail physique. C’était la première fois que Yukikurai voyait le physicien ainsi.
 
La dernière question de Niklas était simple, mais l’intervention de Kyoshi avait un peu plombé l’effet de la bonne nouvelle. Bakasaru ne voyait pas de réponse évidente. Il réfléchissait à une réponse adéquate. Une réponse qui ne serait ni trop personnelle, ni trop vague. Il n’oubliait pas qu’il parlait au nom de l’équipage, maintenant. Bouly prit la parole avec une réponse simplette qui extirpa quelques sourires.
 
« Ce qu’on compte faire maintenant ? Maintenant que vous êtes là on espère bien arriver enfin sur l’ile suivante, pardi ! Hoho ! »
 
« C’est pas faux. Je pense qu’on va continuer notre chemin sur cette voie pour le moment. Pour ce qui est de faire partie d’une branche scientifique sous vos ordres, si j’ai bien compris, pourquoi pas. Mais qu’adviendra-t-il du groupe du quel nous faisons partie ? »
 
Plus Yuki réfléchissait à une réponse, plus il avait de question en fait.
 
« Ce que nous comptons faire, dépend de ce qu’on nous demandera de faire, même si le but principal ne change pas. Nous voyageons à la découverte de la science du monde entier, à la recherche de nouvelle théorie, de nouveau théoricien, de mise en pratique, de nouveaux alliés, à  la recherche d'Hiroko également. Et que sais-je encore… »
 
« Je ne sais pas lire les pensées des gens aussi bien que vous, alors il faudrait que vous nous disiez plus précisément ce que vous attendez de nous, pour que nous puissions répondre à votre question. »


Dernière édition par Yukikurai le Lun 12 Aoû - 18:23, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee http://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
avatar
Niklas Aldo
PNJ
Le Diable
♠ Atout de la révolution ♠


Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: -900
Intégrité: -1000

Dim 23 Juin - 19:34

    Niklas esquisse un sourire et salue vaguement Kyoshi d'un mouvement de tête. Il est ravi d'avoir ramené un peu de courage et de volonté, rien que par cette nouvelle. Ce n'est pas grand chose. Il se tourne ensuite vers toi, Yukikurai, en gardant son air avenant et simple, profitant de la conversation lancée pour se permettre d'avaler quelque chose. Lorsque vient son tour de parler, il pose sa cuillère et te regarde droit dans les yeux :

    La totalité de votre groupe nous rejoindra si la totalité le désire, nous ne forçons personne à nous suivre. Nous avons des titres, des grades, des locaux et des moyens appropriés à chacun d'entre vous selon vos objectifs. Et nous souhaitons simplement que tous les petits groupes dissidents s'unissent pour mener de front le même combat. Pourquoi s'éparpiller lorsque nous pouvons être une vraie menace pour le gouvernement ensemble ?

    Il sourit encore. 

    C'est peut-être un peu trop idéaliste. Mais dans l'idée, moins notre attention est éparpillée sur les actions des uns et des autres, mieux nous pouvons faire face lorsqu'un évènement arrive. Et apporter du soutien si besoin. Prévenir avant de guérir.

    Niklas se racle la gorge et se lève soudainement, commençant à faire les cent pas dans la pièce en gardant un oeil sur vous, agitant les mains pour suivre sa parole : 

    J'attends de vous que vous fassiez ce que vous savez faire de mieux : Continuer à suivre votre chemin et vos objectifs. Simplement, nous voulons aussi votre appui et votre soutien dans nos démarches, en plus de vous donner notre appui et notre soutien dans vos démarches. 
    C'est vague. Mais c'est la vérité. Je crois qu'il n'y a pas grand chose de plus à dire : Vous pourriez permettre de développer notre branche scientifique avec vos recherches, en échange, nous vous donnons les moyens de continuer vos recherches.
avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Dim 14 Juil - 13:15

Yuki comme toute l’assemblée, écouta le grand orateur qu’était Niklas Aldo. Il se permit malgré tout de se remplir le ventre comme Niklas venait de le faire, même si le jeune homme avait l’impression de manquer de respect envers cette légende, mais le ventre à ses raisons que la raison ignore.

Ce que proposait Aldo à notre groupe de scientifique était une vision idéaliste de la révolution avec des buts quelque peu utopique, mais cela collait parfaitement à ce que pensait le jeune forgeron. Depuis qu’il avait rejoint la révolution, sa simplicité lui avait fait garder l’image de rêve de la révolution. Même après la déroute subie à la gueule de requin, sa vision idéaliste n’était pas partie. Elle s’était seulement cachée et les mots que prononçait Niklas la faisaient remonter à la surface encore plus forte et belle qu’avant.

« Ce coup-ci, je crois que je peux parler au nom de tout le monde sans me tromper, en disant que ce que vous nous proposez, c’est ce que l’on était venu chercher sur grand line. Plus de soutiens, pour que nos recherches servent au mieux la cause. Pour ma part vous pouvez compter sur moi, mon cerveau et marteau de forgeron. Il est vôtre. »

« Si vous pouviez nous parler un peu du fonctionnement et de la hiérarchie que l’on va rejoindre, cela me ferait plaisir d’en apprendre plus sur la révolution que vous nous proposez. »


Yukikurai était vraiment tout excité par la perspective que leur offrait leur invité. Ils allaient se donner les moyens de leurs ambitions de scientifique. Le sentiment d’appartenir à quelque chose de plus grand que soit et d’y être reconnu est quelque chose de grisant.

[hrp] Désolé du retard, je ne sais pas quoi mettre en plus. donc voilà. N'hésitez à venir me taper sur les doigt quand je traine. ^^[/hrp]


Dernière édition par Yukikurai le Lun 12 Aoû - 18:27, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee http://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
avatar
Niklas Aldo
PNJ
Le Diable
♠ Atout de la révolution ♠


Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: -900
Intégrité: -1000

Mer 17 Juil - 15:01


    Niklas sourit, satisfait par tes déclarations. Il s’échine à répondre à tes questions en te précisant ce que tu veux savoir : le fonctionnement de la révolution. Il te parle alors des grades mis en place pour pouvoir se reconnaitre entre eux, des valets, des cavaliers, as, atouts,… Il ajoute que les fonctions sont spécifiques à chaque grade, que tous dépendent des uns et des autres pour que ça fonctionne. Il te parle des améliorations en cours pour que les rouages de la machine ne rouillent pas avec le temps. Puis enfin, lorsqu’il a fini, il te demande :

    Seriez-vous prêt à me rendre, un… ou deux services ?

    Avec l’air bienveillant, il pose devant ton nez un Eternal Pose qui pointe vers l’est.

    Vous arriverez dans les jours qui viennent sur l’île des animaux… Minos vous y attend, semble-t-il. Alors, pourriez-vous lui donner ceci ? Il saura quoi en faire.

    Il se redresse et se pose bien sur sa chaise, prenant le temps d’attendre ta réponse. Alors que tout le monde semble aux aguets, impatients de savoir sa deuxième requête, il se racle la gorge précipitamment et reprend de plus belle :

    Et auriez-vous une barque à me céder ? je vous promets de vous la rendre dans les plus brefs delais…

avatar
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Dim 21 Juil - 17:12

Décidément ce que Niklas leur proposait, avec son âme de scientifique, dans le fond il aimait tout ce qui était bien réglementé, bien organisé. Avec des grades aux noms comiques de valet, de cavalier … c’était nettement mieux organisé que lors qu’il était sur North Blue. Chaque implantation avait sa hiérarchie et impossible de s’y retrouver quand on allait bosser dans une autre base. Certes, ces grades font ressembler un peu la révolution à la marine qu’ils veulent renverser, mais c’est un mal pour un bien. Puis, au fond ce n’est pas la marine, mais le gouvernement le cœur du problème. Enfin soit, voilà que Niklas Aldo leur demande un service.

*Ça y est ça commence. Je savais qu’il y aurait plein de contrepartie !*
* Quoi ? C’est tout ? Je m’attendais à pire. *
« Pas problème pour le logpose, il lui sera remis en main propre. Par contre, je crains qu’on n’ait pas de barque à vous céder. D’après ce dont je me souviens, il n’y en avait pas quand on a volé ce navire. »

« Euh, moi il me semble que j’ai vu truc qui ressemble fort dans la cale. Je me suis même demandé comment c’était arrivé là. »
« Ha oui, c’est vrai, il y en a une dans la cale. »
« Et qu’est-ce qu’elle fout là ? »
« Ben après le combat sur reverse vous vous souvenez on a récupéré la barque du bateau qui nous poursuivait. Elle est restée sur le pont un temps, puis Hiroko trouvait ça moche et nous a dit de la ranger quelque part. »
« Vous êtes capable de la ressortir ? »
« Bien sûr, elle passe au millimètre près. »

Une bonne heure et une bordée de juron plus tard, la petite embarcation sortait par la porte. Elle ne laissait en effet que très peu de place pour s’extraire de sa prison, mais au final elle termina sur le pont. Niklas qui avait suivi l’opération avec un sourire non-dissimulé s’approcha de l’embarcation. Sentant que le grand homme allait disparaitre comme il était venu Yukikurai lui glissa quelques mots.

« Ce fut un honneur de vous rencontrer. Vous pouvez compter sur nous pour la suite. Nous mènerons notre tâche à bien. J’espère que cette rencontre annonce le début du changement. »
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee http://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1