AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un achat de toute première classe

Kana Suu
Kana Suu

♦ Localisation : Royaume d'Alabasta - GL ♥
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 3755
Popularité: 115
Intégrité: 7

Dim 23 Juin 2013 - 22:31

Post précédent: Une légende jamais ne meurt.


Une météorite avait suffit à redonner à Kana l'envie de se battre. Elle avait redonné un sens à sa vie. Mais c'était un nouveau chemin qu'elle emprunterait à l'avenir. De la même manière qu'elle ne pouvait considérer tous les pirates environnants comme ses amis, elle ne pouvait dire que tous les marines étaient des pourris. Bien sûr, pour la grande majorité d'entre eux c'était le cas. Mais il y avait toujours ces soldats de bas étage, au courant de pas grand chose et qui couraient après des rêves bien trop grands pour eux. Non, au final ce qu'on pouvait espérer du monde, c'était seulement la stabilité, qu'assurait d'ailleurs le rapport entre chassés et chasseurs. C'était une roue éternelle, qui ne s'arrêterait sans doute jamais. Mais notre albinos avait bien l'intention de changer le cours des choses, de manière aussi infime fusse-t-il. Son objectif avait changé, et il n'allait pas plaire à Hotaru, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle la jeune femme allait le garder secret. Après cela, elle serait exécutée, ou jetée à Impel Down, au choix. Mais c'était pour la bonne cause.

La médecin esquissa un large sourire en récupérant son armure qu'elle revêtit. Elle avait perdu un peu de muscle mais elle lui allait toujours aussi bien. Elle retrouva également sa mallette qu'elle compléta avec quelques herbes spécifiques d'Alabasta et qui avaient des propriétés étonnantes. La botaniste avait appris des choses, mine de rien, pendant sa transe. Elle s'était perfectionnée et avait retenu un bon nombre de noms et de caractéristiques qui pourraient désormais s'avérer bien utiles. Elle avisa le bloc de granite marin qui trônait au fond du meuble. Il était peut être temps de le forger... Ça ferrait un bon retour, une nouvelle arme. De toute façon il lui en fallait une, car même si Kana savait se battre sans sabre, elle était tout de même plus à l'aise quand elle pouvait dégainer rapidement, rien pour parer par exemple.

Hotaru déboula dans la pièce, éclatant de rire en voyant sa sœur de nouveau dans son armure. Il était enjoué depuis qu'il savait qu'ils allaient repartir à l'aventure et Suu était ravie de le revoir ainsi sourire et de revoir ses fossettes, qui lui avait tant manqué. Les bagages furent rapidement achevés, en plus de leurs armes, ils prirent chacun un sac à dos contenant une grosse outre emplie d'eau et de la nourriture. Ils avaient deux jours de marche dans le désert, il allait falloir rejoindre l'abri à mi-parcours avant que la nuit tombe, sans quoi ils risquaient de se retrouver dans une tempête de sable. Ayami avait fait le chemin plus que fois que la pirate mais elle avait tout de même conscience du véritable treck que ça représentait, et de la difficulté que cela allait lui poser après un an à ne rien faire de physique mais elle ne voulait plus perdre une seule seconde dans ce trou.

Les deux amis plièrent bagage à l'aube. Cela faisait un jour que Kana avait retrouvé l'envie de vivre mais elle avait l'impression que cela faisait des semaines. Une année de mauvais souvenirs se transformait en quelques semaines dans sa mémoire et l'albinos ne rêvait plus que de retrouver un climat plus vivant. Avec des gens qui dormaient dans les rues, des types qui rêvaient d'assassiner leur voisins, d'autres qui faisaient suivre leur femme, avec des malfrats un peu partout, des marchands-arnaqueurs... Toute cette ambiance lui manquait, étrangement d'ailleurs, car c'était loin d'être un climat très sein. Mais surtout, elle voulait revoir de la neige et de la glace, c'était sans doute ce qui avait le plus manqué à la jeune femme originaire de Tequila Wolf depuis qu'elle s'était installée sur cette île au climat estivale. Peut être que la prochaine île était une île polaire? La médecin le souhaitait de tout son cœur.

La joie fut intense au moment de franchir le seuil de la porte pour les compères. Ils voulaient tant revoir la mer... Cela leur avait manqué, plus qu'ils ne l'avouaient encore. Suu parce que c'était elle qui avait fait ce choix de vie et Ayami car il ne voulait pas blâmer sa sœur. Ils s'élancèrent guillerets comme des pinsons à travers le désert, vêtus de leurs lourdes robes, afin de pallier aux coups de soleil, qui auraient été nombreux dans le cas contraire. Kana avait d'ailleurs étrangement récupéré sa couleur de cheveux d'origine en mangeant son étrange légume, grâce auquel elle pouvait faire de la lumière sur commande, enfin il semblait que la chose marchait grâce à une sorte de batterie solaire, car ce pouvoir n'était pas disponible de nuit. Bonne nouvelle cependant, elle pouvait toucher sans problème son granite marin, ce qui signifiait que la médecin n'avait sans doute pas perdu la faculté de nager.
Kana Suu
Kana Suu

♦ Localisation : Royaume d'Alabasta - GL ♥
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 3755
Popularité: 115
Intégrité: 7

Lun 24 Juin 2013 - 10:59

Épuisés, complètement couverts de crasse et n'aspirant qu'à dormir dans une auberge confortable, Kana et Hotaru arrivèrent à Katorea à la tombée de la nuit, le deuxième jour de marche. La jeune femme avait relativement bien tenu la cadence imposée par son frère mais n'en pouvait plus. Elle était contente que un an d'absence ait sans doute relégué sa prime à l'arrière plan. On ne reconnaitrait sans doute pas son visage, elle pouvait donc se promener dans les rues sans capuche, ce qui était très agréable, avec la température ambiante. Avec ce retour à la civilisation, la pirate mesurait l'étendue de ce qu'elle avait abandonné. Les marchés, les foires, les jeux... Dans les villes était réunie la vie, pressante, cadencée, dont il ne fallait perdre une miette. Elle s'écoulait beaucoup plus paisiblement à la campagne, mais cela convenait mieux à des personnes plus âgées.

Suu et son frère se décidèrent pour un petit hôtel modeste, en périphérie de la cité. Ils seraient plus au calme, pour dormir et récupérer de leur traversée qu'en plein centre ville. La ville avait encore rétréci depuis leur dernière visite, ne pouvant rivaliser avec l'attraction qu'exerçait Nanohana. La jeune femme savait néanmoins que certaines boutiques, notamment celles des vieux artisans, étaient restées à leur place. Et justement, les vieux c'était ceux qui possédaient le plus d'expérience, ce que la médecin recherchait. Elle savait que forger du granite marin n'était pas aisé, après tout elle n'avait jamais rien vu ou lu la dessus, la marine devait garder jalousement ses secrets de fabrication et de fonte. Il faudrait donc qu'elle trouve un ancien soldat forgeron. Forcement, cela rétrécissait les pistes possibles... Le plus dur serait cependant, après l'avoir trouvé, de le convaincre. Parce que dire à un vétéran, sans doute un peu bouché, de forger un sabre en granite marin volé, pour une pirate qui plus était, ça allait pas être de la tarte...

La jeune femme soupira d'aise en repoussant les couvertures qui la recouvrait. Elle ouvrit les rideaux de la petite chambre et observa que le soleil se levait à peine. Ils avaient tout les deux dû dormir une bonne dizaine d'heures. Ce faisait vraiment du bien. Hotaru grogna en se couvrant les yeux grâce à son oreiller. Il ne semblait pas prêt à se réveiller... C'est vrai qu'il était assez grognon le matin...

Aller frérot! Debout! On a une longue journée devant nous!

Mhhhfrrr... Laisse moiiiiii... J'veux encore dormir...

Alors ça, c'est hors de question!

L'albinos sauta sur son frère, lui arracha sa couverture et le chatouilla, le forçant à ouvrir les yeux et à riposter. Dans de grands éclats de rire, Kana parvint à mettre son frère de bonne humeur. Elle le fit ensuite basculer au pied de son lit, sur le parquet. Hotaru bascula sur le dos en tentant de reprendre son souffle, ne pouvait arrêter de rire. Y'avait que sa sœur pour faire des choses pareils, et y'avait qu'avec elle qu'il pouvait être de bonne humeur à des heures aussi matinales. Le jeune garçon tira quelques vêtements de son sac et alla se changer dans la salle de bain, pendant que Kana faisait de même dans sa chambre.

Les deux amis sortir ensuite bras dessus, bras dessus, prendre leur petit déjeuner en ville. Ils pourraient commencer à recueillir des informations. Dans ce pays, il devait bien y avoir un forgeron? Peu importe que ça soit dans une autre ville après tout, cela ne changeait rien si ils devaient se déplacer à travers le pays, même si il aurait été plus pratique de trouver quelqu'un sur place...
Page 1 sur 1