AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-20%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

[FB] Le plus beau des bateaux... Mais c'est lequel le bon ? {Phoenix et Balior}

Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 9059
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mar 25 Juin 2013 - 10:23


    L'île du Karaté… Pas besoin d'être devin pour connaître la spécialité des lieux… Le judo ! Hein ? Comment ça je suis à côté de la plaque ? Peut-être, mais n'oublions pas que je suis là pour les vacances, donc mes neurones ont le droit de prendre congés également. Du moment qu'ils continuent à faire avancer mon corps, et notamment ma main jusqu'au verre de rhum. J'avais fait un peu trop de grabuge ces derniers temps, jusqu'à devoir affronter un vice-amiral en plus. Un vieil homme qui a blessé aussi bien mon physique que mon égo… Pourtant, personne ne s'étonne lorsque Dumbledore ou Yoda parviennent à battre un jeunot. Peut-être parce qu'il s'agit d'une fiction… En vrai, ça fait toujours mal de voir un type plus proche de la fin que du début de vie réussir à vous mettre la misère. Et on dit que la jeunesse c'est l'avenir… Si tout le monde était comme ce papy, ce serait l'île du Karaté partout !

    En attendant, j'étais sur la véritable île du Karaté. Probablement un mauvais choix pour prendre quelques jours de congés. Surtout avec tous ces types jouant à qui a la plus grosse. S'ils savaient qui j'étais… Ils ne partiraient sans doute pas en courant comme sur les autres îles, mais tenteraient d'empocher la prime en mesurant leurs talents aux miens. Pff… Heureusement pour moi, j'avais mes hormones qui me permettaient de changer d'apparence. C'était probablement pour ça que la marine avait autant de mal à me localiser. Puis, allaient-ils vraiment me chercher ici ? A priori, il n'y avait rien pouvant m'intéresser sur ce petit îlot…

    " Tu as entendu la nouvelle ? Les cargaisons pour le tournoi devraient arriver fin d'après-midi. "

    " Ah, et quel sera le prix cette année ? Car je compte bien te battre cette fois ! "

    Hum ? Cargaison… Prix… Mon regard se mit à s'illuminer du coin du bar où je me trouvais. Stop ! C'est les vacances. Je rebaisse la tête en direction de mon verre. Fiou, c'est quoi cette incitation à reprendre le travail ?

    " Je ne sais pas, mais comme le tournoi est bien sponsorisé, sans doute un petit paquet d'or… "

    Reprendre le travail bien rémunéré… Rah ! Il a dit le mot clé : or ! Un pirate ne peut rester inactif après avoir entendu ce mot ! Je vide rapidement mon verre. Un peu d'alcool dans le sang, ça n'a jamais fait de mal. Puis quoi ? Ils vont m'enlever le permis piéton si je me lève maintenant ? Je crois pas. Alors me voilà en station érigé, m'approchant de la table des deux interlocuteurs aux bras bien fournis.

    " Héhé… On parie que c'est moi qui vais gagner ? "

http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
[mort] Phoenix D. Juusei
[mort] Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 2 Juil 2013 - 14:09

Allez, lève toi !

Mmmmmm... laisse moi dormir ...

Nan, ça va fait dix jours que tu squattes ma piole alors maintenant, tu dégage ! De toute façon, aujourd'hui, il y a le tournoi. Et je te signale que tu as dit à l'organisateur que tu serais présent.


T'inquiète pas que je serais présent. Il y a un peu plus d'une semaine, j'ai entendu parler d'un tournoi sur cette île, c'était peu de temps auparavant. Du coup, j'ai du me trouver une maison le temps que le tournoi pointe le bout d'son nez, pour que je m'y incruste et vole se navire transportant les récompenses de la compétition. Alors pourquoi je suis resté ici ? Bah les récompenses donnent envies à n'importe quel pirate qui traine dans le coin. Tu as du deviner, c'est de l'or. Alors j'vais pas cracher dessus, ça c'est clair et net. Et le jour J était enfin arrivé.

Allez ! Prépare toi, le convoit t'attend !

Ouais c'est vrai. Et faut pas que je foire toute ma semaine d'intégration. Car échoué si près du but, ça m'emmerderais juste énormement. Je saute alors du lit, attrapant mes habits, accrochant mes massues à la taille, prêt pour le casse du mois. C'était l'heure.
Claquant la porte d'énerhie débordante, je me dirige donc vers le port.

Marchant, tranquillement, je suis à deux minutes du navire. Et là, devant moi ...

Qu...Quoi ?? C'est toi Rey...Reyson ???!! Viens là c'pèce d'enflure ! Cette fois ci, tu n'interviendras pas dans mes plans !!!
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Balior Blackness
Balior Blackness

♦ Localisation : West Blue - Île aux esclaves.

Feuille de personnage
Dorikis: 3444
Popularité: -81
Intégrité: -76

Dim 21 Juil 2013 - 22:55

Grmblpfh. Nom d'un chien, mais quel est l'âne bâté qui fait un tel boucan à une heure pareille de la matinée ?! Que j'me dis alors que je suis tiré de mon sommeil par les vociférations d'un homme, à en juger le timbre de cette maudite voix. La nuit, contrairement à toutes les précédentes, n'avait pas été chargée en eau-de-vie. Nulle goutte de rhum n'avait coulée jusqu'au fond du gosier, par choix. Car mon arrivée sur cette île n'était pas qu'un hasard. Oh non. Ce jour avait été longuement attendu. L'année passée, ce même jour, sur cette même île, avait eu lieu un tournoi d'arts martiaux. Tout le monde pouvait y participer, les récompenses étaient nombreuses, même pour les perdants. Rhum, saucisson, lard, foie de canard et vins pour les premiers battus, coupes et médailles pour les derniers.

Attiré par tant de bonnes choses à s'approprier, je m'y étais inscrit, pensant que mes poings suffiraient à me hisser jusqu'aux places minimales pour repartir avec nourriture et boisson. FOUTAISES ! Dès le premier tour, je suis tombé face à un jeunot qui n'avait de cesse de gesticuler comme une peau de banane, rendant impossible toute attaque. Mes paluches ne parvenaient pas à saisir son corps frêle et c'est finalement sa guibolle qui est venu s'encastrer sur ma trogne, au niveau de la tempe, me plongeant immédiatement dans les bras de Morphée. Défaite amère, vous en conviendrez. A l'époque, j'ai noyé ma colère et mon humiliation dans des litres de gnôle, sans grand succès autre qu'être gorgé. Le lendemain, je quittais Karaté Island, en me promettant d'y revenir l'an prochain.

Et voilà que ce jour était finalement arrivé ! Il me fallait être en plein possession de mes moyens pour prendre ma revanche sur ce maudit tournoi. Enfin, pour l'heure, j'allais surtout empoigner le bachibouzouck qui osait provoquer un vacarme de tous les diables sous mes esgourdes ! Les ratiches grinçantes, ma salivation s'expulsant de mes lèvres pour venir s'emmêler dans ma barbe, le regard meurtrier, j'avançais vers le malheureux. Il n'était pas seul. En fait, il semblait en avoir après cette autre personne qu'il retenait par ses cris. N'y prêtant aucune attention, saisissant de ma pogne l'énergumène qui s'était attiré ma colère, sa trombine ramenée à quelques centimètres de la mienne, là j'étais certain qu'il écouterait. Prenant une longue inspiration, l'enfer pouvait maintenant déferler sur cet olibrius.

NOM D'UNE PIPE EN TERRE ! TU VAS LA FERMER SALE MERDEUX ! SUCE-MOELLE ! SUPPÔT DE SATAN ! TRIPLE ANDOUILLE ! TROUFION ! ARRIERE-FAIX DE TRUIE LADRE ! BATARD ! CHAROGNE ! FA*KOF* KOF*

Mortecouille ! Faire appel à tant de vocabulaire dès le réveil, ce n'est plus de mon âge. La quinte de toux qui m'arrête dans mon élan en témoigne. Elle est si violente qu'elle me fait lâcher prise, un genou, puis deux va embrasser le sol, une main devant la bouche et l'autre sur le cœur, mon calvaire s’éternise une dizaine de secondes. Dix longues secondes durant lesquelles j'ai cru trouver le trépas. Foutrebleu, j'ai l'air finaud dans une telle position, tout juste après avoir quasiment enterré le jeunet sous mes jurons. Que ce chien n'en profite pas pour me rendre la monnaie de ma pièce, je ne suis pas encore mort ! Je peux encore largement séparé son corps chétif en deux, à la force de mes bras. OUI JE LE PEUX ! Enfin, celle-là, je la réserve pour le tournoi...

La prochaine fois, ne réveillez pas un vieux loup de mer pendant sa sieste, c'est jamais bon...
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 9059
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mar 6 Aoû 2013 - 11:44


    Erf, les combattants du bar en ont dans la caboche également. Vous savez quel montant ils ont parié avec moi, concernant le gagnant ? Et bien, la récompense du gagnant, comme ça ils n'ont rien à perdre pardi. Depuis Luffy au chapeau de paille, l'on a appris qu'il ne faut jamais se fier aux apparences. Le gamin le plus chétif qui soit peut abattre un géant. M'enfin, ça dépend du gamin, bien entendu. Quand il a une prime de plusieurs centaines de millions, c'est pas vraiment étonnant. Ma tête n'en est pas encore à ce point, donc le géant attendra.

    Sur une île, de quelle façon une marchandise peut arriver ? Par navire ! Ainsi, après le bar, c'est vers le port que je me dirige. Pourquoi se fatiguer à gagner un tournoi, alors qu'il suffit de voler la récompense avant qu'elle n'arrive ? Bon, logiquement ce ne sera pas facile, comme je ne dois pas être le seul à avoir eu cette idée. Puis, sur la mer je ne me sens pas très rassuré… Finalement, je devrais peut-être participer au concours tout de même ? Sauf qu'en cas d'utilisation de mes pouvoirs, on me reconnaîtra et l'on me mettra aux arrêts avant que je ne puisse atteindre la fin.

    Pas le choix alors, faut que j'aille chercher les récompenses avant qu'elles n'arrivent. Bon, me voilà au port, devant les quais où se trouvent différents navires. Hum… Lequel vais-je bien pouvoir prendre ? Amstramdram, piqué piqué cholégram…

    C'est dans cette intense réflexion que l'on vient me couper, on s'adressant à moi. Mais comment a-t-il fait pour me reconnaître ? N'avais pas suffisamment modifié mon apparence ? Je note pour la prochaine fois, je changerais bien plus. Sauf qu'à cause de toi, mon nom fut entendu par des passants, qui bizarrement quittèrent les lieux.  Je te préviens que si ça me retombe dessus, tu couleras avec !

    " Juusei, c'est ça ? Dois-je te rappeler que sans mon intervention, tu ne serais peut-être plus là ? "

    Comme si ce jeunot aurait pu résister face au vieil homme. Il devait plutôt me remercier d'avoir été là. De plus, je rappelle qu'il voulait s'accaparer mes actions, alors pourquoi râle-t-il ? Quel manque de gratitude, franchement… Et comme si cela ne suffisait pas, en voilà un autre qui vient beugler. Au moins, c'était pas sur moi cette fois. Cependant, avec tout ce vacarme au niveau du port, sans nul doute que certains guerriers se douteront de nos intentions. Surtout si l'on part en mer, les armes à la main, alors que le concours débute le lendemain. Sauf que l'une de ses paroles me fit tilter.

    " Loup de mer… de mer… Le loup de mer a-t-il un navire à nous prêter ? Ainsi, le bruit s'en ira et il pourra dormir tranquillement… "

    Evidemment, je dus employer le pronom nous car ce n'était pas moi directement qui étais la cible de tous ces jurons. Puis, j'avais juste besoin qu'il m'indique lequel était son bâtiment, je me contrefichais de son autorisation. Regardez le, face contre terre juste pour avoir crié. Voilà une victime de vole qui ne me donnera pas beaucoup de fil à retordre. Puis, il faut partir de ce port avant que tout ce bruit ne rameute d'autres spectateurs.

http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1