AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

anipassion.com

La violence peut faire gagner de l'argent

Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 25 Juin 2013 - 14:31

BimBadabimBimBadaboum, ils sont cooooo-ooooooo-oool !


Sept jours. Sept putain de jours que je me déplace à bord de ce bateau taxi. J'ai pas à m'plaindre, la bouffe est pas dégueulasse et personne ne vient m'briser les noix dans mon coin. Pour le coup, passer inaperçu ou du moins, ne pas se faire repérer, c'est fait. Le seul petit bémol c'est bien les couchettes. Pas assez nombreuses. Du coup, on a du dormir à la belle étoile les couilles à l'air. Pourquoi accueillir plus de monde que l'effectif maximum ? Je vous l'demande. La plus part des marins à bord sont malades. Ils vomissent leurs tripes par dessus la rembarre depuis maintenant une semaine et tant qu'on aura pas jeter l'encre à bon port, ils continueront. Putain d'enfoirés. Encore des touristes qui souhaitent visités les îles en quête de paradis sur terre. Mais une fois en route, leurs couilles font leur valise et laissent la place à un banc de moule qui n'assume pas la vérité. Oui la vérité. Tous des fiottes de toute façon. Mais cette situation post-apocalyptique de l’indigestion allait bientôt s'arrêter. 

Terre en vue !!!!!

Bah putain, on y sera enfin arriver à ce royaume du grain doré. La bienvenue à Alabasta qu'il nous dit. Jouissant d'une arrivée miraculeuse, ce groupe de marins imposteurs se réjouit de pouvoir mettre un pied à terre mais mauvaise nouvelle pour eux. Le capitaine du navire annonce la traversé du pays pas le fleuve principale, pour toucher la terre sainte de ce royaume. La ville d'alabasta. Alors y'avait tout un merdier pour s'y rendre ? Pas d'problème. Si il peut m'emmener directement à la personne me devant des informations à propos de ce que je cherche depuis maintenant un an, ce serait bien aimable ... C'est alors que le car scolaire s'envole vers le centre du pays. Dégueulit et Vomito toujours entrain d'amuser la galerie. C'est répugnant. J'me dirige vers eux et leur demande un coup de main.

"B'soin d'aide messieurs-dames ?"
"Non ça va aller, merci ..."
"Oh mais j'insiste ..."


Un sourire narquois se dessine soudainement sur mon visage d'ange et une idée me vient.
Je les met en confiance et les dirige vers la place arrière. Comme deux moutons, ces guignols me suivent. Continuant à se vider, j'use de mon pouvoir afin de m'amuser un peu. Les activités manque cruellement sur cette croisière alors si je peux moi même en créer, c'est avec joie que je me charge de cela. D'après ce que j'avais vu au Royaume de Sakura, le lapin s'était planté sur le sol au lieu de sauter. Il avait donc fait un geste inverse. Si jamais c'est ce que je pense, alors je peux très bien m'en servir contre ces gens, histoire de leur donné une bonne leçon. Le regarde fixé sur leur gorge grossissant tour à tour par les quantités de vomis, je me concentre et oeuvre pour la bonne cause. Leurs systèmes digestif ne vont pas recracher, mais digérer cette substance. Activant ou non cet effet, ce qu'ils souhaites rejeter se trouve au niveau de leur gorge faisant un va et bien, les brûlants pas la même occasion pour cause l'acidité extrême de cette substance. Leur tapant sur la tête à tour de rôle, je leur demande de rester ici jusqu'à ce  qu'on arrive. 


"Car si l'un d'entre vous retourne à l'avant de se met à se vider partout, je me devrais d'employer la manière forte."


Connard de touriste.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 25 Juin 2013 - 15:36

Nous voilà à Alabasta. Terminus tout le monde descend. Beaucoup sont épuisé par le voyage mais moi, je ne perd pas de tête ma venue sur cette île. M’étirant les membres après une semaine sans bouger et me voilà partit au centre ville en quête d'indice sur la personne à retrouver. Mais j'ai le temps, le prochain bateau pour la prochaine île passe dans 30 jours. Alors pour l'heure, je me dois de chercher un bar. J'ai beau être un alcoolo dans l'fond, fait quand même bien chaud ici par rapport à Drum. Ils peuvent pas faire des îles au climat adapté à l'homme ? Car passer du pôle nord au pôle sud c'pas top. Quoi ? Au pôle sud fait aussi froid qu'au pôle nord ? Et y'a des pingouins alors qu'au pôle nord il n'y en a pas ? Tu t'fou d'ma gueule ? Passe moi ta fiche d'information va ...

        Wikipédia a dit:
    ▬ Les pingouins vivent au pôle sud et non au pôle nord.

Ah ok, si ce grand monsieur le dit, c'est qu'ça doit être vrai.
Pour l'moment, mon gosier réclame le breuvage ultime: le saké. Alors direction le centre ville.

Des marchands à perte de vue, des rues animés et des bars à gogo. Suis-je au paradis ? Je pense pas, car la réalité me rattrape et me fait signe que quelques soldats traînent dans le coin.

"Hey ! Matelot ! Oui, toi ! Viens avec nous, on va boire un coup !"

Putain quel abrutit. J'ai même pas pris le temps de me débarrasser de ces vêtements volés sur un Marine à Drum. Qu'est ce que je fais, j'y vais ?  Je sais pas trop. Le risque de me faire repéré est trop grand. 

"Hum désolé mais je dois y all..."
"Aller viens avec nous, on va bien s'marrer. On a eu une rude journée. On doit bien se détendre pas vrai ??!"

Quel crétin. Il me surprend par derrière et m'amène de force avec eux. Je dois me fondre dans la masse. La porte du bar s'ouvre et on s'installe donc à une table. Le saké arrive et  je m'en met deux dans l'réservoir. 

"Bah dis donc t'as une grande soif mon gars ! Tu travaillais où aujourd'hui ? On t'a jamais vu dans l'coin ?"
"Ou p't'être que c'est pas un marine. Juste un guignol déguisé ..."
Et merde ... Mais je me rend compte que ce ne sont pas des alliés du gouvernement, mais des gardes du royaume. Alors je leur répond avec franchise.
"Mais nan les mecs, j'arrive de Drum. J'ai dû prendre la transiliènne pour venir jusqu'ici. Alors je suis venu par le seul moyen de locomotion que j'avais. Car c'est un beau merdier là bas..."
"AH c'est donc ça ... On nous a raconté que c'était pas beau à voir. C'est un vrai massacre là bas pas vrai ?"
"Oh oui ça c'est sûr..."


Les verres s’enchaînent et plusieurs d'entre eux commencent déjà à être bien éméché. C'est donc le bon moment pour essayer de soutirer quelques informations. Les gardes sont de vrai crétin de toute façon. Et encore pire bourrés. Ça va être du gâteau. 

"Bouah dis donc ! T'tiens bia l'alcouul à c'quo j'vwa ?"
"Hum, oui assez. Mais dis moi, parlons sérieusement. Vous avez entendu quoi des événements de Drum ?"
"Baaaaaaaah. C't'un sacré foutoir. Kraabs est moeurt, trué par un révolusionnaire qui s'te catchait parmi nos alliés. La lettre que le goubernement lui a dronné, a été volé par des pirates mais on ne sait pas qui. Mais c'tout c'que j'dis le journal ..."

C'est donc ça. La lettre a été volé. Mais par qui ?


Dernière édition par Phoenix D. Juusei le Mar 25 Juin 2013 - 15:57, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 25 Juin 2013 - 15:50

On sort du bar, pour la plus part, complètement déchiré. En face de nous, une ruelle froide et sombre. Avec comme ambiance, une fête qui donne envie. Au loin on entend la puissance du son annoncer le nom de combattant. Je demande conseil aux gardes mais il me répondent que la pègre qui fait les mauvais jours du royaume siège en bas de cette rue, dans les bas fonds de la ville. C’est intéressant. Je décide donc d'y aller, mais les gardes me préviennent qu'en me rendant là bas, je ne suis pas sûr d'en revenir vivant. 

"Vous inquiétez pas, j'ai l'habitude de ce genre de mec."

Marchant à pas vif je me dirige vers ce qu'on appel La Cage. Comment j'le sais ? C'est écrit sur l'écriteau au dessus de la porte. Et à moins que ce ne soit de la peinture rouge qui fait le titre, j'ai pas l'impression que Picasso s'en soit charger. A mon arrivé, un vigile m'accoste me demandant ticket d'entrée ou berrys afin d'entrer. Ne voulant créer aucun conflit vis à vis de ces hommes, je le paye en bonne et due forme. J'entre alors dans la salle et des combats de boxe s'exécute sous mes yeux. Le spectacle est impressionnant. Le sang gicle de partout et le public est survolté. Les parieurs se mettent dans un coin de la salle et les spectateurs sur les gradins publics. Posant mes fesses sur un banc, j'assiste au dernier match. Mais un dernier match qui allait surement tout changer. Le projecteur principale se rue vers moi et l'homme au micro m'annonce comme futur combattant. C'est alors que deux morceaux de muscles viennent me chercher et me balance sur le ring comme un vieux débris. Je me relève, me retournant vers ses deux imbéciles, mais un troisième m'attrape par la nuque et me balance à l'autre bout, directement dans les cordages. C'est donc mon adversaire.

"Hey, enflure, j'ai pas payé pour ça moi"
BAAAAM ! 
"Qu'est c'que tu dis, j'entends pas bien ???"
BAAAAM !
"Kurf,Kurf ... espèce de ...."
BAAAAM !

Les coups ne cessent et j'en prends plein la gueule. Alors que la cloche retentit et il se range dans un coin du ring pour boire un coup. Le temps de pause est terminé, il revient à la charge, le poing droit fermer pour m’asséner un coup partant vers la gauche. Je n'ai donc pas le choix. J'use de nouveau de mon pouvoir et son geste est inversé. Je me décale et envoie de toute ma force dans sa tronche le laissant perdre conscience et s'étaler sur le ring comme un pauvre merde sans dent. 

1 ......
2 ...
3.
C'est Fini !

Me demandant mon nom, cette ordure de commentateur va s'en prendre plein les dents lui aussi. Rapidement j'attrape le micro et use du fil qui le relie à la console, pour l'étouffer avec. Mais rassurez vous, je lui laisse un minimum d'espace pour respirer. Un otage à portée, je ne sais pas quoi faire. Alors je demande le responsable.

"Personne ne se manifeste donc je suppose que personne ne dirige cet endroit ?"
"Heu .... nan. Nous avons mis en place cette salle pour nous défoulé le soir après nos affaires du jour. Et c'est pas un merdeux dans ton genre qui va nous faire chier. On a des vies tranquille et on a pas besoin de gars dans ton genre pour foutre la merde à Alabasta."
"Hey les mecs, je suis de votre côté ! C'pas la peine de s'exciter comme ça... Tenez. Je vous donne 1 million de berry pour le rachat de cette affaire. Grâce à moi, vous allez devenir riche ! "

Pourquoi j'ai dis ça ? Ce doit être le côté Truand qui ressort. Maudit sois tu Satoshi ! Tu m'as contaminé avec tes histoires d'argent !!! Grrrr ! Mais je pense quand même qu'il est temps pour moi de me faire connaitre. Posséder une affaire sur Grand Line pourra certainement porter un peu plus mon nom à travers le monde. Et faire des affaires peut être plus que bénéfique. Alors bon pourquoi pas. 

C'est vrai, je suis plus tôt du type à changer d'avis comme de chemise ou même du genre à prendre des décisions folles sur un coup de tête. Mais là .... Ok, c'est pas réfléchit. Mais bon, toute expérience est bonne à prendre alors fonçons ! Malheureusement pour moi, la vingtaine de hors la loi devant moi n'était pas du même avis. Sortant les battes de baseball et autre arme en tout genre, ils s'avancent vers moi, laissant les quelques civils dans la salle sortirent, la peur au ventre.

"Les mecs, on peut s'arranger non ?"
"Il est un peu trop tard pour ça ..."

Ouais en effet. Mais je dois gagner leur confiance afin d'avoir dans ma poche des alliés qui plus sont la pègre du Royaume d'Alabasta. Pour l'instant je dois réfléchir à une stratégie...
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 25 Juin 2013 - 18:27

Je cours depuis tout à l'heure autour du ring voulant à tout prix échapper à cette bande de mollusque zombiesque pour ne pas arranger les choses. Aucune idée me vient. Alors j'improvise. Montant sur le ring, je fonce à l'autre bout me loger sur les cordes pour revenir au point de départ volant tel un malade mentale assoiffé de sang. L'un d'entre eux monte à son tour mais j’atterris sur lui, le coup de la corde à linge en pleine face. Je ramasse son arme. Le pied d'un banc crocheté de clous. Vous le croyez ça ? M'enfin, ça m'fait une belle jambe. Je me retrouve contre vingt gars armés jusqu'au dent et moi, je suis seule avec la dernière des armes efficace. 

Un maigrichon s'avance vers moi. Je dévie son coup, lui encastrant la planche de bois dans l'entre jambe. Un second arrive et je l'aplatit par terre par mon poing. Ça en fait déjà deux de moins. Mais la racaille se rapproche et m'entoure. Mais dans cette histoire, qui joue le rôle du chasseur et de la proie ? Moi, la proie ? Oh non. Détrompez vous. Toujours se méfier des apparences n'est ce pas ? Bien je vais donc vous le démontrer. 

Main dans la main je danse avec un individu donc ses jambes si douces et raffinés ... servent à éclater la tronche des autres !!! 

Et 1...2...3...4...5...6 !


Je les enchaîne et à mon avis, la situation en dépasse bien plus d'un. Je lâche cet homme qui fini par s'encastrer dans le toit du bâtiment puis aperçois un autre lourdo à mes pieds prêt à frapper. Mais c'est trop tard, inversement des tendances et retour à la case départ un coup de pied au cul mon coco ! Le prochain se prend un lariat au bas du visage et le suivant un middle kick dans l'bordel. Dans le feu de l'action, je pousse un cri à la bruce lee et me met en position de défense. 

Sous cette posture, la salle ferme sa bouche et m'offre un respect inégalable. Mais pourquoi ? 

"Pourquoi ??"
"Seul les hommes au cri de femme peuvent espérer prendre le contrôle de notre commerce. Tel était les dires de notre défunt maître. "

J'avoue que là, ça me dépasse complètement. Un mec à l’œil arraché vient me voir et m'explique la situation. Comme quoi, soit disant, si un jour cette secte rencontrait un homme au cri de femme, on lui devait respect et obéissance. Je me suis donc trompé. Ces mecs ne font pas partit de la pègre d'Alabasta. Je suis juste tombé dans une secte d'abrutit croyant à une prophétie totalement dépassé par le dernier des chimpanzés. Ouais je sais c'est clairement ringard comme insulte. 
Alors celui étant nommé chef jusque là accepte mon cachet et me propose grâce et sérénité en ces lieux. Le ring est désormais à moi.


PS: On va l'appeler FCCorp. Fight in a CellCorporation. C'est un peu mieux que l'autre nom tout chelou !
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1