AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


One Hospice - Pause café

avatar
Pr Donor Jinx

♦ Équipage : compagnie des chats noirs

Feuille de personnage
Dorikis: 3800
Popularité: 332
Intégrité: 218

Lun 1 Juil 2013 - 22:44

La porte claqua avec force derrière le dos de Donor, le professeur se tenait les côtes tout en descendant avec prudence dans les entrailles du cuirassé de la Marine. Curieuse coïncidence que de se retrouver libérer de cet enfer par la plus haute instance de la justice. Rabb baissait les oreilles tout en ouvrant la marche dans les dédales de couloirs occupaient par des dizaines de jeunes hommes en uniforme.

Seul Santa ne semblait pas à l’aise et son visage à l’habitude rieur était défiguré par un large sourire forcé. Lisa lui tapota sur l’épaule à l’aide de son bâton torsadé.

« T’pas trop d’soucis à t’faire, ce vieux grip’sous d’Donor est trop bien vu pour t’qu’un bleu s’pose des questions sur les origines d’ses compagnons ! Gihihihi »

« Moué… Yohohoho »

Le ventre de Santa rebondissait sous les secousses de son rire, Lucky quant à lui mettait une main aux fesses des quelques femmes à bord en prétextant une baisse de son champs de vision. Pauvre grand père infirme qu’il était.

Le groupe de retraités était conduis par un gradé qui, après plusieurs minutes de marche, les invita à prendre place dans une salle aux nombreuses tables. Les couverts étaient déjà sortis et une batterie de cuistots servaient les plats, il ne manquait que les mangeurs.

D’ailleurs ils arrivèrent en masse, les discussions tournaient essentiellement sur la prise de la journée. Mille pirates en un coup de filet. Puis, à mesure qu’ils se mettaient à table, ils lançaient des regards aux retraités qui s’étaient mis autour d’une large table ronde. Quelques un demandèrent à Jinx de quelle espèce était Peuleu, question à laquelle le professeur répondait d’un large sourire en grattant le museau de son ami : un sacré foutoir.

Puis le brouhaha de cantine se fit moins fort à mesure que les plats se vidaient et les chandelles furent progressivement soufflées. Bientôt un écran s’alluma, Santa tenta une question à un cuistot qui remballait les derniers plats tandis que le café fumait dans les tasses du régiment de marines attablés.

« Que se passe-t-il ? Par ma barbe, vous semblez tous tendus ! »

« Ca doit faire une paye que vous n’avez pas lu les actualités vous ! L’un des corsaires est tombé, Drake, le Vice-Amiral Toji Arashibourei est dans l’œil de la justice pour meurtre et pas mal d'autres choses ! C’est le procès du siècle ! »

Aussitôt, il se tut et retourna en cuisine se servir un café pour lui cette fois-ci. Donor se cala en soufflant contre le dossier de sa chaise et étira ses jambes.

« Le monde tourne à une de ses vitesses mes amis… »

Les retraités se muèrent au silence. Pensif et attentif face à une des rares pages de l’histoire qu’ils avaient encore la chance de voir s’écrire sous leurs yeux.

Chuuuuut

Un procès visible de tous:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t6781-scab-tournebroche-a-l-anciennehttp://www.onepiece-requiem.net/t1772-fiche-de-dettes
avatar
Pr Donor Jinx

♦ Équipage : compagnie des chats noirs

Feuille de personnage
Dorikis: 3800
Popularité: 332
Intégrité: 218

Mer 31 Juil 2013 - 9:28

L’annonce du verdict et la tournure qu’avaient pris les événements laissa l’ensemble de la salle silencieuse. Les cafés n’étaient plus que des potages amers et froids et seul le ventre gargouillant de Rabb faisait un poil d’animation dans la cantine. La trogne de certains gars laissait perplexe quant aux sentiments qui se confrontaient en eux. Jinx restait plongé dans ses pensées en se remémorant la face de ce Toji, sacré personnage s’il en est.

Progressivement, la salle se vida des gars de la Marine qui reprenaient le cours de la vie à bord avec un nouveau sujet croustillant dans le fond de la bouche. Donor remua mollement le fond de sa tasse tout en esquissant un regard à ses compagnons.

« Après ça, nuls doutes que de nombreux changements sont à prévoir à l’échelle mondiale… »

« Triste jeunezz’e »

Lisa se releva, suivie par le reste des retraités, ils firent craquer quelques lombaires et emboitèrent le pas au dernier gars qui quittait la grande pièce tandis qu’un gamin rentrait pour nettoyer avec un chariot et une vieille serpillère marquée par le nom de Wash Cleaner.

Les huit chats noirs marchaient en plein milieu du couloir en direction de la salle de commandement, les murmures s’accentuaient à mesure que de petits jeunes croisaient l’étrange groupe mené par le professeur. Le son métallique des pas chaudronnés de Félixia et le visage horrifiant de Scoumoune laissa certains figés de peur, mains sur la garde. L’imposante stature du lapin de neiges monté par Garou laissa d’autres admiratifs, le pif bleuté du renne emboitant le pas au bide rondouillard de Santa faisait déraper d’étonnement et l’horrible structure rosâtre de Peuleu escaladant l’épaule de Jinx déformait de craintes le visage des mousses. Les retraités affichaient l’esquisse d’un large sourire.

« Mes amis, nous sommes devenus des têtes connues héhéhé »

« Zahahaha »

« Yohoho »

« GIHIHIHI ! »

« Groumpf »

« SKouiiik »

« Peuleu ! »

« Schkoblong ! »

La porte du poste de commandement s’entrouvrit pour laisser apparaître la face renfrognée du haut-gradé Hour.
http://www.onepiece-requiem.net/t6781-scab-tournebroche-a-l-anciennehttp://www.onepiece-requiem.net/t1772-fiche-de-dettes
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 25 Aoû 2013 - 23:42


Le procès est terminé, l'encas se digère chez toute la petite troupe qui termine de vider la théière tandis que L'escargo-projecteur s'éteint et que plusieurs officiers et autres hommes du navire quittent la salle, des expressions mitigées sur le visage.

Un seul vous interpelle et vous apprend que le désagréable Commandant qui vous avait parlé plus tôt souhaite vous reparler. Il vous escorte même jusqu'au bureau de ce dernier, dans le château-arrière du cuirassé où Aizen Hour, une clope au bec, les pieds grossièrement posés sur sa table de travail, écrit à la va-vite un rapport sur une pile de papier qu'il a en main.

Lorsque tu entres avec tes compagnons dans la vaste pièce à la décoration spartiate, il jette un regard narquois vers vous.

-Alors, ce procès? Héhé…

Puis sur un autre ton, plus dégagé, limite désintéressé.

-'Paraît que j'dois vous faire le taxi jusqu'à vot' prochaine destination. Un autre ordre stupide venu d'en haut… Vous comptez aller où? J'ai pas toute la vie, là…
 
avatar
Pr Donor Jinx

♦ Équipage : compagnie des chats noirs

Feuille de personnage
Dorikis: 3800
Popularité: 332
Intégrité: 218

Sam 31 Aoû 2013 - 20:29

Jinx marcha en acquiesçant du menton le questionnement au sujet du procès, il fit même un petit bruit de bouche significatif de ceux qui n’ont pas une envie folle de parler, le truc agaçant des vieux en somme. Lentement mais surement, Donor prit place sur un large fauteuil et tapota sur ses genoux pour y inviter son fidèle Peuleu. La porte claqua tandis que le reste de la compagnie des Chats Noirs prenait place sur les quelques banquettes à gros boutons de la pièce. Finalement, Jinx prit la parole.

« Et bien, et bien… Tout d’abord, nous devons saluer le bon accueil que vous et vos troupes avaient pu nous octroyer… L’année qui vient de s’écouler depuis que mes vieux amis et moi avons pris la mer fut riche en émotions et en découvertes… Un peu de repos est bon pour nos articulations vieillissantes…. »

Le professeur avait pris un des ces tons monotones et tristes digne des plus grands plaintifs, le rire zozotant de Lucky trahissait l’ironie de Donor qui, après s’être curé le nez avec son mouchoir, enchaîna.

« … Mais, comme vous le savez surement, nous sommes lancés sur une quête qui s’avère plus passionnante que prévu… Nous avons juste besoin de faire remonter des informations... Il semblerait que je sois aussi chercheur pour la Marine après tout... »

Sur ceux, il défripa le morceau de carte où les têtes des primés figuraient et le posa sur le bureau du gradé.

« … Tous ces primés ont un point commun : ils ont été retiré des fiches du gouvernement durant neuf ans avant que ce morceau de papier ne refasse surface pour devenir notre mission gouvernemental. Je doute que vous sachiez quoi que ce soit mon cher ami, mais j’aimerais que vous en référiez à vos supérieurs. Un homme se cache derrière ces cinquante personnes et il a le pouvoir d’enterrer et déterrer des têtes mises à prix avec une facilité telle qu'elle me fait douter de votre sytème. »

Tout en même temps, Peuleu avait recouvert le bureau de Hour de mucus et Rabb avait déjà boulottait le cadre en chanvre tressé du tableau qui trônait au milieu du mur principal. Jinx n’avait pas abordé ce que lui et ses amis avaient découverts, comme le lieu de rendez-vous des pirates ou encore du kidnapping de South Blue  d‘il y a dix ans. Aussi gâteux qu’il semblait l’être, les informations sont chères et si la Marine venait mettre le nez dans les poils des chats noirs, elle risquerait de couper net à l’unique gagne-pain de nos retraités et, ainsi tracer un trait définitif sur l’espoir d’effacer la dette de Donor aux yeux du gouvernement.

Santa, toute bedaine sortante, racla sa gorge si bruyamment qu’il stoppa la plume griffonnant du gradé qui prenait note des dires de Jinx. Il reposa donc ses yeux sur les monocles du meneur des anciens.

« Nous sommes sur la seconde voie… Hum… Nous étions précedemment sur… Hmmm… l’archipel de Boy avant de tomber six lieux sous mer… Si nous avions continué, vers qu'elle île la chance nous aurait-elle mené ? Héhé...»

Il lança cette dernière réplique tout en se levant avec un petit sourire et des yeux regardant vers le bas, il ne faisait nuls doutes que quelque fut la réponse du grand patron de ce bâtiment, les huit chats noirs en feraient leur prochaine destination. Avant cela, repos, le plein de provisions et aussi brancher Peuleu à un autre gastéropode pour transférer les photos prises des quatre primés malheureusement décédés sur Boyn. C'est qu'on cracherait pas sur des primes en ces temps de crises multiples.

http://www.onepiece-requiem.net/t6781-scab-tournebroche-a-l-anciennehttp://www.onepiece-requiem.net/t1772-fiche-de-dettes
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1