AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Summer is Coming.

avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Dim 1 Sep - 20:05



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent


Previously, in Detective Comique #2

Midi. Le soleil est haut dans le ciel, à son apogée. En-dessous, des oiseaux volent et, en prêtant bien l'oreille, on peut percevoir le battement de leurs ailes et de leurs plumes blanches. Des mouettes, et elles filent vers le large, vers l'horizon, vers leur destin.
Vers l'Eté.
Mouetteman le sent, l'avenir l'appelle, il sait que son chemin est à présent tout tracé, que son but se situe dans chacune de ces...

─ Hé mais j'te connais, toi ! ABCDEFGH ! T'es le type qu'est arrivé là sur une merde géante ! IJKLMNOP ! Le type au costume de Pigeon ! QRSTUVW ! XYZAB !
─ Mouetteha ! Ha ! Je suis Mouetteman ! Le Super Héros ! Et tu viens de mouetteréduire à néant mon instant d'émotion !


L'homme s'en va en continuant de glousser et réciter l'alphabet à chaque éclat de rire. Un type arrivé sur une merde géante... C'est comme ça qu'ils le voient ? Mouetteman se souvient de la difficulté qu'il a eue, sur Gotham Island, à faire respecter son nom, à donner une importance au symbole qu'il représente. Cette fois, ce n'est plus à son île natale qu'il s'attaque, ni même aux Mers Bleues. Il s'attaque à Grand Line, il s'attaque au plus grand Océan du Monde, il s'attaque aux tempêtes, aux désastres, aux monstres marins, et aux adversaires les plus puissants existants. Mais il le sait, assis, face à ce phare qui éclaire la voie aux rêveurs et aux déterminés, peu importe l'adversité qu'il rencontrera, il saura et devra faire preuve de bravoure. L'Hiver et les Critiques tenteront de l'arrêter, le Froid et les Ténèbres essaieront de l'emprisonner, mais il fera face vaillamment, exactement comme ce qu'affirment les Enseignements de la Ligue du Soleil. Et enfin, de la même façon que ces Mouettes qui volent fièrement dans le Ciel d'Azur, le Monde comprendra enfin que le Moment est Venu, que l’Été est là, et qu'ils n'ont plus qu'à l'accueillir, grâce à tout ce qu'aura entrepris ce Super Héros dont ils s'étaient moqués auparavant.

─ Hé, chef ! Ca y est, on a fini de récurer votre "engin". C'est quand qu'on est payés ?

Effectivement, la Mouettemobile est enfin propre, presque flambant neuve. La Crotte Géante aura au moins eu pour avantage de protéger ses occupants face à ces nombreuses épaves de Navires jonchant le bas de Reverse Mountain.

─ Mouetteha ! Ha ! Tenez donc, braves gens, voilà pour vous ! Un Super Héros n'a que faire de ces quelques babioles !

Et Mouetteman de tendre aux deux hommes qu'il a engagés pour nettoyer et sortir sa Mouettemobile de la Crotte dans laquelle elle était empêtrée, trois petites coupes en or tout droit récupérées de l'estomac de Moh Riss. Celles-ci, valant sûrement près de 500 000 Berrys, sont rapidement attrapées par les travailleurs qui filent sans demander leur reste. Au même moment, la superouïe de Mouetteman lui indique que quelque chose de grave est en train de se produire. Tendant l'oreille - autant qu'il le peut, du moins, avec son masque en latex - il perçoit un son, une mélodie vocale d'une finesse rare.

─ AAaaaaAAAAAAAAAAAAAAAH ! Ceci est une violation des aRRRticles 415-7, 986 et 1110 alinéa 2 du Code de... AAAAAAH !

Mettant en place ses réflexions légendaires, le Super Héros tente de comprendre qui peut être cette personne qui parle en mélangeant des textes de Loi. La réponse lui arrive au bout de quatre minutes de recherches mentales minutieuses et exhaustives.

─ Oh ! Mais que se passe-t-il ? Superjuriste ! Où est-tu ? Mouetteoh ! Oh ! C'est là une enquête pour... Mouetteman ! Mouettepose de Justice !

D'un bond, le célèbre Super Héros au Charisme naturel s'élance vers l'endroit d'où semblent provenir les hurlements reconnaissables de son Super Acolyte, tout en effectuant une série de mouvements des épaules ainsi que trois pas-chassés toutes les six secondes, comme le nécessite sa pose de Justice. Quelques instants plus tard, Mouetteman retrouve Superjuriste, recroquevillé par terre et les yeux embués de larmes.

─ Mouetteho ! Ho ! Que t'est-il arrivé, mon fidèle acolyte ? On dirait qu'il y a quelque chose de changé, chez toi...
─ AAAAAaaaaaAAAH !
─ Une nouvelle coupe de cheveux ?
─ AAAAAAAAAAH !
─ Non, bien sûr que non, tu as toujours cette vieille perruque de cheveux blancs ! Tu t'es peut-être fait une nouvelle coupe de moustache ?
─ AAAAAAAAAAAAAAAAh !
─ Mouettehum, non plus, puisque tu n'as pas de moustache... C'est une énigme difficile, Superjuriste... Tu ne veux pas me donner quelques indices ?
─ AAAAh !
─ Apparemment non. Mouetteréflexion intense... Je sais ! Tu as une nouvelle coupe de poils de torse !
─ AAAAAAAAAAAAAHHHHHAAAAAAAAAH ! OUI, C'EST ÇA ! AAAAH !
─ Mouettebingo ! Maintenant, qu'est-ce qui a bien pu t'arriver pour que tu te décides enfin à éliminer cette forêt gênante ? Mouetterire ! Ho ! Ho ! Qu'est-ce que je suis mesquin ! C'est mal ! Mouetteman ! Mouettepose d'excuse !


Tête relevée, menton saillant, Mouetteman se met à bouger sa langue à toute vitesse tout en la contorsionnant dans de singulières positions, afin d'exprimer en bonne et due forme le pardon qu'il réclame.

─ Bien, maintenant que je me suis excusé, dis-moi ce qui t'est arrivé, Superjuriste.
─ AAaaah... C'est lui... C'est eux... Ils m'ont attRRRRapé, m'ont bloqué aloRRRRs que tRRRRois aRRRRticles l'inteRRR...
─ Oui, oui, je sais bien, mouettecontinue, Superjuriste ! Ils t'ont bloqué et qu'est-ce qui est arrivé ?
─ Ils m'ont bloqué et... Et... Il m'a aRRRRRRRRaché mes pRRRRécieux poils de toRRRRRse ! Il a dit que c'était paRRRRfait pour sa collection...
─ Mais mouettequi, Superjuriste ? Mouettequi ?
─ Les AstRRRRolopiRRRRates...


Et dans un dernier regard, Mouetteman comprend enfin que les criminels qu'il a pourchassés depuis Luvneel ont défait leurs liens, et qu'ils ne sont plus ligotés à l'arbre autour duquel il les a attachés.




Dernière édition par Mouetteman le Mer 12 Fév - 16:49, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Sam 14 Sep - 22:15



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent



Sa vitesse fend le vent, sa grâce impressionne la mer, et son charisme naturel, lui, fait trembler les cieux. Courant dans une extrême célérité, le puissant Super Héros de Gotham Island réfléchit déjà à une stratégie d'attaque. Le Cap des Jumeaux n'est pas bien grand, et il n'est pas non plus du genre à posséder beaucoup de cachettes potentielles. Ensuite, en prenant en compte la position du soleil, la localisation des nuages, la direction prise par les courants d'air, son dernier repas pris la veille - un barbecue succulent - et la fourmi qui grimpe en ce moment même sur son cou, Mouetteman peut déduire que les Astrolopirates ne se sont échappés que depuis moins de deux minutes quarante-six secondes, ce qui ne leur laisse que très peu d'avance. Bien sûr, il aurait pu arriver au même constat en posant la question à Superjuriste, mais les codes du Super Héros le forçant à agir comme le détective fabuleux qu'il est, le légataire de la Justice et de l’Été a préféré ne pas le faire.
Au bout de quelques minutes de course effrénée, Mouetteman tombe enfin sur un témoin potentiel, qui pourrait peut-être lui indiquer où sont allés les criminels qu'il avait mis tant de temps à attraper. Levant les bras, attrapant sa cape et exécutant un formidable numéro de claquettes, le célèbre et admirable Super Héros explique par la seule force de sa chorégraphie toute l'étendue de sa détermination.

─ Mouettesalut à toi, cher ami !
─ ...
─ Mouetteho ! Ho ! Je constate que tu n'es pas bien bavard !
─ ...


Loin de se laisser décontenancer, Mouetteman écarte brusquement les bras, lève la jambe droite puis l'abat lourdement par terre, de façon à, grâce à cette mouettepose de détermination étiquetée "#6", prouver à son interlocuteur à quel point sa volonté est grande. Une phrase longue, mais bien évidemment nécessaire pour démontrer tout l'héroïsme de la situation.

─ Bien, bien, reprenons. As-tu vu ces personnes, mon ami ?

Sortant de son mouetteslip jaune les primes des trois Astrolopirates, Mouetteman les présente ensuite à son témoin. Pourtant, celui-ci ne bronche pas d'un poil et reste toujours aussi muet. Il se permet même de tourner le dos à l'incroyable Justicier des Mers !

─ Allons, allons, ne sois pas intimidé ! C'est mon costume qui t'impressionne ? Je sais bien que ça fait rêver beaucoup de monde, mais il ne faut pas que tu sois touché au point de ne plus pouvoir parler ! Mouetteman ! Mouettepose d'empathie ! Mouettepose d'interrogation ! Après tout, je suis là pour vous aider, parce que l'Eté vient ! Mouetteha ! Ha !
─ ...
─ Mouettehum.
─ Mouetteman, selon le PRRRRRéambule de la Constitution des Hommes EtRRRRanges, qu'est-ce que tu fais ?
─ Ah, te voilà donc enfin, Superjuriste ! Ca va mieux ? On se sent plus... Léger ? Mouetterire ! Mouetteha ! Ha ! Je plaisante, évidemment !
─ TRRRRès dRRRRRôle...
─ Bien sûr que c'est drôle, mon fidèle Acolyte ! Mais tu voulais savoir ce que je fais, alors je vais te le dire. Attention, accroche-toi bien... J'enquête, figure-toi. Et j'ai des raisons de penser que cette personne a, en sa mouettepossession, des informations cruciales ! Le flair du Super Héros, sans doute.
─ Mouetteman ?
─ Mouettehé, attends un peu, Superjuriste ! Je suis en plein interrogatoire, là, et je sens qu'il ne va pas tarder à craquer. C'est une question de temps, maintenant ! Mouetteha !
─ ...
─ Mouetteman... Tu es en tRRRRain de paRRRRler à un pigeon, là...
─ Mouetteho ! Ho ! C'est méchant, ça ! Je sais bien que ce témoin ne me rend pas la tâche facile, mais ce n'est pas une raison pour le traiter de pigeon !
─ Je le tRRRRaite pas de pigeon, imbécile ! RRRRegaRRRRde, selon l'aRRRRticle 67 de la ChaRRRRte EnviRRRRonementale de RRRReverse Mounain, c'est un pigeon ! Un oiseau !
─ Un pigeon ? Quelle drôle d'idée... Tu entends ça, mon ami ?
─ ...
─ Mouetteha ! Ha ! Je trouve aussi, tu as raison.
─ Qu'est-ce qu'il t'a dit ?
─ C'est un secret. Mouettenaaah ?


Le fameux témoin de Mouetteman, sans doute lassé par cet interrogatoire, étend ses petites ailes blanches napées de noir et s'envole soudainement, filant droit vers le ciel bleu.

─ AloRRRRs ? Qu'est-ce que je disais, selon les RRRègles de la RRRépétition ?
─ C'est pas parce qu'il a des ailes et qu'il sait voler que c'était un pigeon, d'abord ! Et puis on n'a pas le temps de parler de ça, on a une enquête à mener ! Mouettepose de contenance ! Mouettepose de poursuite ! Mouettepose de préparation au combat !





Dernière édition par Mouetteman le Mer 12 Fév - 16:52, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Ven 27 Sep - 14:25



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent



Le pigeon envolé, les deux Super Héros continuent leur enquête minutieuse et exhaustive. Aucun indice n'est épargné, aucune trace n'est oubliée. En fait, absolument rien n'est laissé au hasard, même cette étrange feuille laissée par terre et que Mouetteman examine depuis maintenant vingt-et-une minutes.

─ AloRRRRs ? Qu'est-ce que c'est ?
─ Mouettehum. Je crois que... Cette feuille n'est pas une complice des Astrolopirates.


Pourtant, alors qu'il est toujours concentré sur sa pièce à conviction potentielle, Mouetteman perçoit un son inhabituel grâce à son ouïe super héroïque. D'un mouvement à l'agilité inégalable, il jette la feuille par terre, exécute une roulade magistrale, se remet debout, refait une roulade, et se relève à nouveau.

─ MOUETTEMAN ! Allons-y Superjuriste, quelqu'un appelle à l'aide !

En effet, le bruit qu'il a perçu n'est rien d'autre qu'un hurlement humain, et il provient d'un endroit situé tout près de là où ils se trouvent actuellement. Le célèbre phare du Cap des Jumeaux.
La course est rapide, virile, et par sa célérité surhumaine, Mouetteman passe moins de cinq minutes pour parcourir cent mètres, un véritable record pour un homme qui ne peut s'empêcher de faire des poses toutes les vingt secondes. On ne peut malheureusement pas dire que ce soit aussi le cas de Superjuriste qui, en plus d'avoir vu sa fameuse toison pectorale se faire arracher, est le détenteur d'une puissante bedaine et de minuscules bras assez peu propices à un quelconque aérodynamisme, ou même à une éventuelle forme physique.

─ Kof... Kof... Selon les dispositions de l'aRRRt... AAAAAAH c'est eux ! C'est eux qui m'ont fait ça ! Bouhouhou...
─ Mouetteha ! Ha ! Vous êtes cernés, Astrolopirates ! Rendez-v... Bon... Superjuriste... Tu aurais au moins pu dire "Mouettekof ! Kof !" ... Je suis déçu. Mouetteho ! Ho !
─ Mouettekof ! Kof ?
─ Presque, presque ! Essaye encore !
─ Mouttekof ! Kof !
─ Mouettebravo ! Aaah, je suis fier de toi !


Une fois ce problème existentiel réglé, Mouetteman se tourne vers ce qui a causé le cri soudain de Superjuriste. Face à eux, en effet, au pied du phare du Cap des Jumeaux, se tiennent deux personnes, une très vieille femme encapuchonnée et un jeune homme aux longs cheveux gras. Madame Lune et Abécédé, des Astrolopirates.

─ Mouetteha ! Ha ! Rendez-vous, criminels, et il ne vous sera fait aucun mal !
─ Ah... Ah... ATCHOUM ! Gninhinhinhin...
─ Selon l'ARRRRticle 2 des Conventions élémentaiRRRRes de politesse, on met sa main devant sa bouche quand on éteRRRRnue !


Mais Madame Lune n'écoute pas Superjuriste, bien trop occupée à essuyer les gouttes de rhume s'échappant de son immense nez sur sa boule de cristal.

─ Gninhinhin... Je vois, je vois... Je vois l'océan ! Je vois de la terre... Je vois... Je vois...
─ Attention ! Selon les dispositions pRRRRévues et tiRRRRées de la JuRRRRispRRRRudence Blanco Tipp-Ex, la voyance est une pRRRRatique inteRRRRdite si tRRRRRois éléments ne sont pas RRRRéunis. Un champignon RRRRouge, une plume d'oie, et une langue de baleine fRRRRaichement découpée !


Mouetteman se met à compter sur ses doigts, arrive jusqu'au troisième, et se rend enfin compte qu'aucune des conditions requises n'est ici remplie.

─ Mouetteho ! Ho ! Vous avez entendu, la voyance est interdite !
Hum, attends un peu, attends un peu... Tu t'es déjà demandé pourquoi on appelle un collant, collant ?


Abécédé, le fils des Astrolopirates, réputé pour être lui aussi un escroc de génie, se met à parler tandis que ses doigts font de nombreux mouvements aériens.

─ Mouettehé ! Eh bien, parce que ça colle, voyons !
─ Bien, bien, mais pourquoi on appelle ça coller ? Pourquoi on appelle pas ça, je sais pas, marcher ? Pourquoi marcher s'appelle marcher, voler s'appelle voler, et pas le contraire ? Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi la terre est dure ? Pourquoi les oiseaux ont des ailes ? Pourquoi tu as une cape ? Pourquoi la vache qui rit rit ? Qui a copié en premier, la vache qui rit ou kiri ? Qui est arrivé en premier, la mouette ou l’œuf ? D'où est-ce qu'on vient ? Où est-ce qu'on va ? Quelle température il fait ? Pourquoi ma maison est là-bas et pas ici ? Est-ce que ça fait quelque chose si je t'écrase cette boule de cristal sur le crâne ?


Sans attendre plus longtemps et pendant que Mouetteman est trop occupé à essayer de réfléchir à une réponse pour chacune des questions, Abécédé fonce vers lui avant d'asséner un coup de son immense boule de cristal. Pris de court, le Super Héros ne peut que contempler la frappe arriver vers lui, il ne peut que contracter ses muscles pour tenter de limiter la casse, mais il sait que son corps sera beaucoup trop lent pour éviter, d'autant plus que, au fond, il sait très bien qu'il est toujours en train de tenter de répondre aux interrogations précédentes.

─ SupeRRRRjuRRRRIsteeeeuh !

Fauché violemment, Mouetteman se retrouve à terre, plaqué à la dernière seconde par son Super Acolyte qui vient de le protéger d'une commotion certaine.

─ Mouettewaouh ! Comment as-tu fait, mon fidèle allié ?
─ C'est simple ! Un JuRRRRRIste digne de ce nom ne se laisse jamais beRRRRner paRRRR des questions qui ne posent pas un vRRRRai pRRRRoblème de DRRRRRoit !
─ Je suis vraiment impressionné ! Mouetteho ! Ho ! Quelle classe époustouflante !
MeRRRRci, meRRRRci, au visa du PRRRéambule des RRRRègles de politesse élémentaiRRRRes.





Dernière édition par Mouetteman le Mar 18 Fév - 6:51, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
Invité
Invité


avatar
Sacha Sandoval


Feuille de personnage
Dorikis: 650
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mar 17 Déc - 0:25

Echoué à l’entrée de Grand Line, la honte… Prêt pour l’aventure et pour seul résultat l’horizon rempli d’attentes. Sacha est assis au bord du phare, plongé dans ses pensées. Lui qui rêve d’aventures, le voila coincé sur cette côte escarpée.
Heureusement, il a eut l’habitude de jeûner. Grâce à ça, il a pu économiser le peu d’argent qu’il possède. Il ne fait pas bon de trainer dans le coin. Des oiseaux de mauvais augures trainent dans les environs à la recherche d’un cadavre frais. Bwaaah… Le samouraï frissonne.

Fixant un point imaginaire, toute son attention se concentre sur l’appel du large. Il écoute tranquillement le bruit des mouettes, des vagues et de son ventre criant famine. Un barbecue succulent, et une ébauche d’évasion. Voila tout ce qu’il demande. Un vent frais s’engouffre dans son kimono le faisant trembler pour la seconde fois.


-Aaaah Aaah AAAAH …..
-TCHOUM ! Gninhinhinhin
*Qu’est ce qui vient de se passer ? C’est moi qui ait éternué ?*

Et comme en réponse à ses questions, L’ours se lève et commence à contourner le phare. Mais il s’interrompt en entendant l’individu discuter avec une autre personne.

-Quel idiot se chasseur de prime.
-C’est vrai mais il est fort !
-Surtout avec son collant et son supeRRrrrr ami ! Ohoh.

*Tiens, ils sont trois maintenant mais ils valent de l’argent… Et puis moi aussi jsuis un chasseur de prime après tout. L’heure de gloire est arrivée. Avec un peu de chance, j’aurais assez pour me tirer de ce bled paumé*

Surgissant tel un ours hors des buissons, il pointe un doigt en direction du trio. Et c’est un sacré trio qui se présente à lui. Le premier est un petit vieux avec une crête de plumes autour de la tête.
De loin, on pourrait le confondre avec un paon. A côté de lui se tient une petite vieille encapuchonnée et un jeunot aux cheveux gras. Leur adressant un large sourire invisible, Sacha se proclame chasseur de prime et qu’ils seront son billet d’évasion. Le plus jeune s’avance et entame une valse avec ses doigts tout en récitant un monologue.


-Dis moi, pourquoi appel-t-on ça coller ? Pourquoi pas marcher à la place ? Et si marcher n’était pas marcher ? Mais voler à la place ? Et une tête d’ourson, à ton âge ? T’as pas chaud ?

-Attends Attends un peu, répond-t-il en plaçant une main sur son menton, l’autre sous le coude et en inclinant la tête sur la gauche.
- Si le collant c’est marcher, alors je colle dans la prairie et je marche un papier. Mais si voler c’est marcher, alors je vole le papier et  je marche une vache tout collant dans la prairie… C’est un vrai kamoulox ton hist… .

Sans rien remarquer, il sent une boule se loger dans son ventre avant de l’envoyer au sol violement. Quelle force de frappe puissante ce... cette vielle ?
Et n’ayant le temps de réagir, les trois scélérats attrapent le samouraï qui, dans un cri, se fait enfermer dans le phare. Sans fenêtre, il y fait nuit noir. Aucuns sons ne traversent la porte jusqu’à ce qu’une discussion commence. Malgré la tête d’ours, Sacha entend comme des lois énoncés. Collant son oreille à la porte, il entend cheveux gras recommencer son baratin… enfoiré baratineur.


*Il faut faire quelque chose sinon ça va mal tourner.*

L’ours samouraï tente d’ouvrir la porte, mais bloquée par un objet quelconque, cette tentative d’évasion se solde par un échec… Un seul moyen, défoncer la porte. Il recule, s’élance… pam. Ca fait mal à l’épaule et sans trop d’effets. Il recule, s’élance à nouveau… Pam. Un peu mieux, mais un peu plus mal. C’est repartit… PAm… PAM.
Cette fois-ci, c’est bientôt la bonne… BONG. Les gongs de la porte, abimés par le temps, cèdent. Laissant la porte et Sacha s’écraser au sol.
Après une roulade sur le côté et en avant pour se relever. Sacha, en position, la main sur le manche de Kyougaku toujours dans son fourreau, reste stoïque face à la situation. Un homme habillé tout de rose, le torse rasé, est allongé sur un autre gars.
Ce dernier est, quant à lui, vêtu tout de bleu et il ressemble bizarrement à une mouette... Etrange.  


-… Tiens, vous étiez pas trois tout à l’heure ? Mais votre technique ne marchera pas deux fois ! Jvais vous capturer, récolter votre prime, et m'acheter un barbecue.
http://www.onepiece-requiem.net/t8562-sacha-sandoval#109956http://www.onepiece-requiem.net/t8889-sacha-sandoval-le-samourai
avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Lun 3 Fév - 11:07



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent



─ Mouetteho ! Ho ! Regarde, mon fidèle Acolyte, c'est lui, Oursman ! Hé, Oursman, toi aussi tu veux devenir un Super Héros ? Je suis Mouetteman, le plus grand Justicier de Gotham Island, mais aussi du monde entier, dans un avenir mouetteproche ! Mouetteman ! Mouettepose improvisée de présentation et d'esquive simultanée !

Ne pouvant manquer à ses devoirs, le célèbre défenseur de la paix et mannequin pour costumes moulants a été incapable de s'empêcher de saluer le nouveau venu - instigateur d'une entrée en scène remarquable en apparaissant à travers la porte d'un phare - tout en mettant un point d'honneur à esquiver les coups que lui portent Abécédé et sa mère. Parce que, oui, c'est ça, être un vrai super héros. Galvanisé par la présence d'un éventuel justicier sidekick, Mouetteman raffermit sa garde et forme son plus large sourire.

─ Regarde bien, Oursman, voilà ta première mouetteleçon ! Mouetteman ! Mouettepose de gadgets héroïques ! Mouetteha ! Ha !

D'un mouvement à la célérité exemplaire, la main gantée se dirige vers la Mouetteceinture et en sort trois petites billes jaunes arborant fièrement le mouettesymbole.

─ Mouettegrenade !

Le lancer est parfait - autant que peut l'être une minuscule boule jetée par terre - et provoque immédiatement une épaisse fumée verdâtre. Dissimulés derrière le Mouettemasque, les yeux du grand héros ressortent indemnes de cet événement, ce qui n'est pas le cas de ses deux adversaires.

─ Mouetteha ! Ha !
─ Gninhinhin... Je vois, je vois... Je vois rien du tout ! Foutue fumée ! Tintintintin !
─ Pourquoi ça pue ? Pourquoi on appelle ça "puer" ? Pourquoi ne pas appeler ça "poisson", ou "terre" ? Pourquoi est-ce qu'on vit ? Où est Charlie ?


Profitant de cet instant de déconcentration de ses adversaires, Mouetteman exécute une longue série de mouvements destinés à représenter la Mouettepose de combat à l'avantage du héros, avant de plonger tête la première au cœur même de la fumée.

─ Je suis Mouetteman, super héros des mers, des glaces, et des papys ! Mouetteman !

Armant convenablement son poing, de façon à canaliser le maximum de puissance de ses muscles soigneusement travaillés, l'émissaire de l'été relâche d'un seul coup toute la pression de son bras et l'abat sur le visage d'Abécédé qui se retrouve propulsé en arrière avant de retomber lourdement au sol, le tout dans un BAM sonore.

─ Mouettestriiiiiike ! K.O en un coup ! One Shot ! Mouetteha ! Ha ! Je suis si drôle ! Mouetteha ! Ha ! Au tour de la mouettevieille plus très jeune du tout, maintenant ! Mouetteha ! Ha !
─ Mouetteman, au visa de l'aRRRRticle 543 du Code des Choses que l'on RRRRemaRRRRque au pRRRRmier coup d’œil, on diRRRRRRait que ta fumée se dissipe !
─ Mouetteho ! Ho ! Serait-ce la voix de mon fidèle superacolyte que j'entends au loin ? Oui, bien sûr ! C'est lui qui tente de m'aider dans ces difficiles moments que sont les combats dangereux où ma vie et mes sous-vêtements sont en j...


Une seconde d'inattention, une seconde, c'est tout ce qu'il faut à Mouetteman pour perdre de vue la vieille Madame Lune qui lui écrase violemment sa boule de cristal en plein sur le crâne.




http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Mer 12 Fév - 16:36



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent



─ Gninhinhinhin... Regarde ce que tu as fait à mon pauvre petit garçon... Je vais te prédire un avenir funeste rien que pour ça ! Je vois... Je vois...

Mais Mouetteman n'entend plus rien, si ce n'est un bourdonnement sourd qui ne cesse de lui assaillir le crâne avec violence. Langue sortie magnifiquement et héroïquement, déroulée comme un long tapis rouge, le super héros est dans une bien mauvaise posture à présent, tandis qu'il sent une énorme bosse pousser à vitesse grand V sur l'arrière de son crâne et construire un véritable second étage sur son masque en latex. Il perçoit des sons, mais n'en comprend aucun sens. Il distingue des couleurs, mais n'y voit aucune forme. Vulnérable et affaibli, laissé à la merci d'une vieille femme désireuse de venger son fils assommé, Mouetteman est en bien mauvaise posture...

─ ...M...

Qu'est-ce que c'est, ce son étrange ?

─ ...M...

Il l'entend doublement, comme s'il vient de l'extérieur mais se répercute également en écho à l'intérieur même de son corps.

─ ...M...

C'est ça. Cette fois, le son se fait plus présent, plus puissant. Il n'est plus seulement perdu au milieu des bourdonnements qui l'assaillent, il est à part.

─ ...M...

Pas de doute, c'est bien un M qu'il entend. Mais ça n'a pas de sens, pourquoi entend-il une simple lettre de l'alphabet ?

─ ...MOUETTEMAN !

Ses yeux s'ouvrent d'un coup. Cette fois, il en est sûr, c'est bien une voix qu'il a entendue, une voix mélodieuse qui est venue le tirer des profondeurs de sa torpeur, qui est venue le libérer de sa prison soporifique. Une voix indubitablement féminine, sans doute une princesse précipitée au chevet de son grand héros majestueux et magnifique !

─ Ah bah enfin ! CA fait cinq minutes que j'essaye de te RRRRRéveiller ! OuRRRRsman est en tRRRRain de se battRRRRe tout seul contRRRRe Madame Lune, pendant que toi tu doRRRRmais tRRRRanquillement, au RRRRgard des conclusions qu'on peut tiRRRRer quand quelqu'un gît par teRRRRRRRe tandis que quelqu'un d'autRRRRRe donne des coups de sabRRRRe !

Se jurant de revoir à la baisse ses attentes quand il entend des voix l'appeler, Mouetteman se relève d'un seul coup, exécute une série de coups de poing dans les airs puis tourne la tête à exactement 11,11111°, de façon à emmagasiner le maximum d'énergie de la Justice et se remettre en forme dans la foulée.

─ Je suis Mouetteman ! Mouettepose de héros rétabli à 7/10 ! Mouetteho ! Hoooo...

Même un superhéros aussi impressionnant et admirable que le Justicier de Gotham Island ne peut pas se relever après un choc pareil sans la moindre séquelle.

─ Hé, hé, le... Le pigeon ! Ouais, toi, viens me donner un coup de main !
─ Mouetteho ! Ho ! Je ne suis pas un pigeon, je suis une Mouette ! Mouetteman ! Mouettepose de Mouetteman faisant une Mouettepose !


A peine ses mouvements acrobatiques terminés, Mouetteman fonce vers Oursman et Madame Lune, faisant preuve d'une célérité absolument exceptionnelle, d'une agilité remarquable, et d'un sens de l'observation littéralement abasourdissant. Oui, abasourdissant est parfait pour qualifier la course de Mouetteman qui se précipite droit dans un arbre, avant de l'esquiver au dernier moment, d'une roulade parfaite.

─ Mouetteha ! Ha ! Je comprends mieux maintenant pourquoi je ne voyais pas bien, mon Mouettemasque était mal mis ! Mouettepose de Mouettemasque correctement replacé sur les yeux ! Mouettepose de combat contre une vieille femme !

Cette fois - après bien entendu une nouvelle série de mouvements - c'est la bonne. Le Superhéros des mers plonge en plein milieu du combat, profitant du coup de boule de cristal lancé par Madame Lune pour la bloquer et la faire tomber au sol d'une balayette bien placée.

─ Gnaaaaaaaah ! Je suis une vieille dame... Pourquoi tu fais ça à une vieille dame ? Gnaaaaaah...
─ Mouetteho ! Ho ! Je suis désolé, mamie, je vous ai prise pour une méchante ! Mais une mamie ne peut pas être méchante, si ? Mouetteho ! Ho !
─ Gninhinhin... Bien sûr que non, bien sûr que non...


Madame Lune, comme on peut s'y attendre, saisit la main amicale que lui tend Mouetteman avant de se relever brusquement et de pousser le superhéros par terre, le mettant à la merci d'une vieille femme aux intentions douteuses.

─ Mouetteho ! Ho ! Ne me dis tout de même pas que tu es... Cougarwoman !
─ Gninhein ? Moi ? Mais... Mais non ! Je ne touche pas de cette boule là, moi !
─ Ah, mouetted'accord, ça me rassure ! Tu peux faire ce que tu veux, dans ce cas !


C'est la fin. Mouetteman est vaincu, la vieille va probablement appeler son mari et ils vont lui épiler chaque partie du corps, même les narines, avant de le laisser là, nu, sans même son costume pour lui donner un minimum de prestance justicière... Quelle triste conclusion pour le grand héros des mers qu'il est, pour le...


BAM !


Surpris dans sa mouettepose de fin tragique, Mouetteman ne peut que regarder Madame Lune s'effondrer par terre.

─ Ne jamais laisser à une Mouette le tRRRRavil d'un JuRRRRiste, selon le Code de PRRRRRocédure des PRRRRaticiens du DRRRRoit et des SupeRRRR HéRRRRos habillés en Bleu !

Debout, trônant fièrement, son Code Civil Poids Lourd à la main et son ventre bedonnant plus libre et gras que jamais, Superjuriste regarde l'horizon, appliquant avec brio les conseils que lui a prodigués Mouetteman sur les effets héroïques en tout genre. Par une acrobatie maîtrisée, la grande égérie des marques de latex et des slips portés par-dessus le pantalon retombe sur ses pieds, prenant la peine de se mettre devant le soleil, de façon à que les rayons illuminent sa cape jaune et magnifique.

─ Astrolopirates, au nom de la Justice et de l'Eté, je vous déclare en état d'arrestation ! Mouettema-
─ Je vois... Je vois... Je vois... Que tu as attrapé... Ma femme et mon fils !
─ Mouetteho ! Ho ! D'où vient cette voix machiavélique ? Suis-je donc le seul à l'entendre ? Mouetteman ! Mouettepose d'interrogation !
─ C'est le type juste derrière toi qui parle !
─ Mouetteha ! Ha ! Tu es doté d'un grand sens de l'observation, Oursman ! Rejoins donc mon équipage !
─ Selon l'aRRRRticle 451 du Code de la PiRRRRateRRRRie, tu n'as pas d'équipage, Mouetteman !
─ Eh bien j'ai qu'à en créer un maintenant ! Mouetteman ! Mouettepose de prise de responsabilité de capitaine !
─ Hrum... Hrum...
─ Mouetteho ! Ho ! Qui donc s'éclaircit la voix ? Suis-je le seul à l'entendre ? Mouetteman ! Mouettepose d'interrogation #3 !
─ C'est toujours le même type qui parle !


Après une longue discussion, Mouetteman parvient enfin à voir qui lui adresse la parole depuis tout à l'heure. L'homme, âgé, et portant un accoutrement assez bizarre, n'est autre qu'Adanalbertino, mari de Madame Lune, père d'Abécédé et, surtout, capitaine des Astrolopirates, véritable prêtre de l'arnaque. Mais il n'est pas seul parce que, devant lui, ligoté et en larmes, se trouve quelqu'un qu'il a vu tout à l'heure, sauf qu'il est à présent torse nu et qu'une énorme bande de poils lui manque au niveau du ventre.

─ ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZABCDEEEEEEEE ! Mes poils, mes beaux poils d'homme viril ! Ouhouhou... Il m'a pris mes beaux poils d'homme viril ! FGHIJKLMNOPPPPPPPPP !
─ Quel monstre ! Oser enlever la plus belle preuve de virilité d'un homme... Tu dois être sans coeur pour oser agir comme ça ! Mouetteman ! Mouettepose d'indignation !



http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
avatar
Mouetteman

♦ Localisation : Dans sa Mouettemobile
♦ Équipage : Les Héros Hic.

Feuille de personnage
Dorikis: 2540
Popularité: +159
Intégrité: 58

Mer 12 Fév - 20:50



Détective Comique #3
1625, Cap des Jumeaux - Présent



─ Je vois... Je vois ce que tu vas faire maintenant... Tu libères ma femme et mon fils, tu nous laisses filer avec... Hum... Ton pédalo de tarlouze, et je le libère. Sinon, je le rends imberbe, tellement imberbe qu'on se demandera si c'est plus une femme avec proéminence ou un bébé précoce !
─ Mouetteho... Ho... Je ne peux pas prendre un tel risque. Les poils, c'est quelque chose de vraiment sacré, ce serait pire que la mort si ce pauvre homme devait subir une perte pareille... Cette souffrance... Je ne peux vraiment pas la risquer pour une simple somme d'argent... C'est aussi ça, l'été, savoir faire preuve de conciliation devant des cas de force majeure ! Mouetteman ! Mouettepose de héros sensationnel !


Le héros baisse la tête, résigné, tandis qu'en fond, une musique tragique et imaginaire rythme ce moment délicat où le gentil doit laisser partir le méchant. Une larme ruisselle sur la joue justicière de Mouetteman, et, pendant ce temps, Adanalbertino exulte. Qui ne le ferait pas, honnêtement ? Il récupère un SUPER pédalo en forme du plus grand héros de tous les temps, capable d'aller sous l'eau, d'éclairer les fonds marins et, surtout, qui possède un HYPER barbecue intégré. Bonne affaire pour les Astrolopirates, bien sûr. Pour Mouetteman en revanche...

─ Mouetterah... Tu vas me manquer, ma vieille Mouettemobile... Toi et moi, on en aura vécu des aventures... Mouettesniff...

Désirant marquer la scène avec un aspect encore plus dramatique, Mouetteman pose un genou à terre, touche la roche dure du Cap des Jumeaux du bout de son mouettegant, emmagasinant une énergie nostalgique à faire pleurer n'importe qui. Puis, brusquement, il frappe le sol de la paume de sa main...
C'est à ce moment précis que le hasard le plus pur se produit, ou, comme le Justicier des mers aime à l'appeler, la Puissance insoupçonnée de l’Émissaire de l'Eté. Oui, parce que, tandis que sa main fonce s'abattre par terre, quelque part, dans le ciel, marchant sur l'air du bout du pied, un homme à la puissance phénoménale et à la prime vertigineuse emploie une technique dévastatrice, creusant un immense fossé en forme de main exactement en face de Mouetteman, dans un spectaculaire et cataclysmique BOUM ! sonore. Et même si le Super Héros ne s'est absolument pas rendu compte de la présence de Rossignol, son ancien copilote de pédalo, dans les airs, ni même du fait que le phare juste à côté de lui est à présent marqué du symbole d'un dragon, il est en revanche persuadé que c'est lui et lui seul qui est à l'origine de l'immense marque en forme de main qui vient tout juste d'exploser le second phare.

─ Mouetteha ! Ha ! Enfin, enfin l'Eté m'a répondu, à moi, son émissaire ! Mouetteman, mouettepose de puissance insoupçonnée ! Je suis le grand héros des mers, craignez-moi, criminels en tout genre ! Mouetteha ! Ha !

Pourtant, tout autour de lui, les rares personnes présentes au Cap des Jumeaux présentent quasiment les mêmes symptômes : morve épaisse dégoulinant de leurs narines dilatées, yeux complètement exorbités, marqués par la surprise et l'incrédulité, mais, surtout, une véritable paralysie due à la surprise de cet acte si soudain et dévastateur.
Faisant preuve d'une agilité et d'une discrétion certaine - caractéristique se résumant à des mouetteposes diverses et variées - Mouetteman parvient jusque derrière l'homme aux onomatopées alphabétiques et défait ses liens d'une pichenette parfaitement maîtrisée. Ce n'est qu'à ce moment là qu'Adanalbertino reprend enfin ses esprits.

─ Qu'est-ce que... Qu'est-ce qui s'est... Passé ? Je vois... Je vois... Rien.
─ Mouetteha ! Ha ! C'est évident, pourtant ! L'Eté a entendu mon appel plein de tristesse à l'idée de te léguer ma Mouettemobile. C'est pour ça qu'il m'a confié la puissance de faire peur aux méchants !
─ Tu veux dire que... Que c'est toi qui as fait ça ?
─ Bien sûr ! Mouetteha ! Ha ! Qui d'autre voudrais-tu que ce soit ? Un Rossignol, peut-être ? Non ! Mouetteho ! Ho ! C'est une Mouette, LA Mouette, d'ailleurs ! Mouetteman ! Mouettepose de tout-puissant héros des mers !


Toujours choqué, Adanalbertino tente tout de même d'attaquer le Justicier slipé, ses deux doigts semblant vouloir épiler le torse du grand héros des mers. Mouetteman évite ainsi un premier coup, puis un deuxième, et un troisième autre ; mais le criminel doit rapidement se rendre à l'évidence, il n'arrive pas à se concentrer correctement, comme toutes les personnes présentes au Cap des Jumeaux, en vérité... Toutes, non, pas exactement. Il n'y a que Mouetteman, en raison de ses prédispositions particulières de héros insouciant et candide, persuadé qu'il est à l'origine de l'immense démonstration de puissance pure qui a à jamais marqué le paysage, qui soit dans un état normal. Du moins, presque normal, puisque cette situation n'a fait que le rendre encore plus confiant.

─ Abandonne, pirate ! Je suis Mouetteman ! Tu ne peux rien face à moi ! Je suis le légataire de la paix, de la bonté, et... Et... Qu'est-ce qui rime en "é" ? Pet ? Heu, mouettenon ! Mouetteho ! Ho ! La paix, la bonté et... Le lait ?

Profitant du discours du justicier, l'astrologue envoie un coup de coude qui vient se loger directement dans la joue de Mouetteman. Celui-ci, jeté à terre sous l'impact, ne s'arrête toutefois pas de réfléchir à une rime correcte.

─ Mouetteaïe ! Mais ça ne rime pas non plus en "é", ça...
─ Mouetteman ! Si tu continues, tu vas te faiRRRRe avoiRRRRR, au RRRRegaRRRRRd des textes du Code des Combats avec un HéRRRRRos naïf qui se fait avoiRRRR paRRRR le tout méchant fouRRRRRbe !
─ Mouetteha ! Ha ! Tu as mouetteraison, mon fidèle acolyte ! Mouetteman ! Mouettepose de remise debout du grand héros ! Mouettepréparation à la frappe ultime !


Et dans un ultime mouvement, profitant d'une faille dans la garde beaucoup trop fragile d'Analbertino, le grand héros des mers fond et assène une gifle monumentale de la Justice, un coup rapide et puissant qui canalise toute l'énergie des leçons de morale et d'éducation du monde entier. La main gantée s'étale sur la joue ridée et flasque, laissant une marque de doigt épaisse et soignée sur la peau. Le vieux capitaine tombe enfin, la morve dégoulinant toujours de ses épaisses narines, et s'évanouit, après tous les durs événements de la journée.

... ... ... ...


Ce jour-là, quelques personnes présentes au Cap ont affirmé avoir aperçu un coup de sabre venant d'un dragon rouge, tandis que d'autres, elles, ont prétendu que la gigantesque main qui trône en plein cœur de l'autre Jumeau a été créée par un homme portant un chapeau et capable de marcher sur l'air. Enfin, une troisième rumeur, émanant de "l'imberbe aux onomatopées alphabétiques", jure sur sa vie que cet acte de puissance divine n'est l'oeuvre que d'un seul homme, un homme qui a sauvé les quelques poils qui lui restaient, un homme qui n'avait pas peur de croire en ses convictions, qui, malgré son arrivée sur une crotte géante et les moqueries qu'il a encaissées, n'a pas hésité une seconde à venir lui sauver la vie. Un héros, une légende.
Mouetteman.


http://www.onepiece-requiem.net/t7121-mouetteman-the-light-knight-riseshttp://www.onepiece-requiem.net/t7256-and-summer-is-coming
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1