AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Choisir son camp [Pv Hathor]

avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 22 Sep 2013 - 15:12

Les deux fermiers regardent le cadavre de la bête avec des yeux ronds. Un sanglier colossal, aussi gros qu'un taureau et armé de deux défenses acérées de plus d'un mètre de long lui sortant d'une gueule aux crocs plus dangereux que des couteaux. L'un des ses yeux est resté ouvert. Bien que terni par la mort, on y lit encore une violente intention meurtrière dans une pupille injectée de sang, envie de meurtre suffisante pour que les cochons qui trainent d'habitude devant la porte de la ferme préfèrent rester à distance de leur cousin sauvage.
Un véritable monstre que cet animal.

Parvenant enfin à refermer la bouche, la femme du fermier se tourne vers le colosse tranquillement assis sur la barrière d'un enclos à chèvre et occupé à siroter une gourde de saké.


- Merci pour votre aide, monsieur Jack. Ce... cette chose tuait nos bêtes et ravageait nos récoltes depuis plusieurs semaines. Vous êtes vraiment fort pour avoir réussi à la vaincre !
- ça pardi ! enchaina son mari avec un accent prononcé, c'tun sacré exploit qu'vous avez réussi là, donc ! J'm'en va vous remercier comme il faut !

Dans un élan de reconnaissance, c'est deux caisses de bon saké et une de viande salée que le fermier dépose au pied de l'homme à la gourde.

- Tenez donc ! Si tous les pirates p'vez être si gen'tis qu'vous, des fois !

Le dénommé Jack remercie en souriant, saisit les caisses comme si elles ne pesaient rien et s'éloigne sous les remerciements des fermiers.
Encore une journée tranquille pour lui depuis qu'il se cache sur Tanuki. Dans deux heures, il aura rejoint sa cachette des montagnes avec de quoi boire et manger. Une belle vie sans soucis !
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Mar 24 Sep 2013 - 12:44



Saloperie de Marine. Je pactisais avec le diable. Le lieutenant d'élite de Tanuki m'autorisait à chercher ma cible, car lui aussi le voulait, mais en contrepartie, j'étais étroitement bien surveillée. Et pourtant, il n'y avait pas un chat à l'horizon, j'étais loin de la ville. J'avais pourtant tenté des détours, je tâtais des endroits où je pouvais aller pour fuir. Seulement, c'était impossible. C'était comme si j'étais en prison, car la moindre direction opposée à mon objectif, l'officier se pointait pour me remettre dans le droit chemin. Il ne bougeait pas et ne disait rien, car c'était assez pour que mon esprit comprenne que ce n'était pas un jeu. Le gradé pouvait savoir où j'allais parce qu'il avait développé une capacité qu'il nommait le haki. J'étais jalouse de ça. Pourquoi lui le possédait et pas moi? Pfff, c'était comme les fruits du démon. Seuls, les plus chanceux en avaient un. Là, c'était pareil visiblement...

Marchant toute seule sur un chemin de terre, je me dirigeais dans les montagnes de l'île. J'étais sûre de trouver l'homme que je cherchais ici, mais il y avait un hic. Lui aussi maîtrisait parfaitement ce haki et me fuyait à chaque fois que je m'approchais beaucoup trop près de lui. Comment le lieutenant voulait-il que je le leurre? Partira-t-il dans la direction opposée à la mienne quand je viendrai à lui et tomber dans la gueule du loup? Ma cible était beaucoup plus fourbe et intelligent pour se faire avoir.

En tout cas, j'étais vraiment dans la merde. Et je réfléchissais un moyen pour me sortir de cette galère. J'envisageais une alliance avec l'homme que je voulais tuer. C'était le monde à l'envers. Le pirate que je traquais m'avait volé un bien que je désirais. Mais s'il était en mesure de me faire apprendre à utiliser ce haki ou faire un autre arrangement, il y avait sûrement moyen que je lui laisse mon bien en échange, du moment qu'on repousse les Marines et que je reste en vie... Tout ce que je pensais ne rimait à rien. J'arrivais près d'une ferme. Une très grande bête était mort, ça puait. Cela ne pouvait être que la signature de ma cible. J'étais dans la bonne direction. Je toquais alors à la porte de la maison pour questionner le propriétaire.


    Bonjour madame.
    Bonjour madame. Je crois que vous pouvez m'aider. Je cherche l'homme qui a tué cette bête, là-bas. Vous savez où il l'est?


Le mari n'était pas très loin. Il vint et me répondit.


~~ Page 1 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor




Dernière édition par Hathor le Mer 25 Sep 2013 - 15:12, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mer 25 Sep 2013 - 0:00

- ça pardi, bien sûr qu'on sait où qu'il est ! V'z'êtes une amie à lui ?

Certainement toujours sous le coup de la joie de voir le sanglier géant qui tyranisait ses bêtes mort à ses pieds, le fermier ne se mefie pas du tout de toi. Il s'approche, tout disposé à répondre à tes questions.

- Si c'est ben Jack que vous cherchez, il est r'parti dans son repère d'la montagne. Vous voyez l'sommet là-bas ? Bah c'est là qu'il habite. Enfin, par là. Exactement où, j'peux pas vous dire.
- Nous ne sommes jamais allé chez lui, expliqua la femme. Il est très mystérieux, vous savez. Un ancien pirate, nous a-t-il avoué un jour... Au fait, si vous êtes une de ses amies, je suppose que vous êtes quelqu'un de très forte, comme lui. Mais je préfère quand même vous prévenir : vous voyez la forêt au pied de la montagne de Jack ? Faites attention en vous y rendant, un troupeau de sangliers énormes y habitent et ils sont très agressifs.

Ton regard se pose sur le cadavre du monstre aux énormes défenses comme pour te mettre en garde : voilà ce que tu risques de devoir affronter en cherchant ta cible.
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Mer 25 Sep 2013 - 15:11



Parfait! J'avais de bonnes informations. Je n'avais plus qu'à suivre le chemin indiqué. Je saluais les fermiers et je m'en allais en n'oubliant pas de les remercier. J'étais alors en route pour aller voir Jack. Déjà, depuis tout ce temps, j'avais un nom. C'était déjà ça. Je ne pouvais plus faire machine arrière. Je devais avancer. En marchant vers la forêt, je vérifiais pour une énième fois mes armes. J'étais un peu stressée. Le combat que j'avais eu dans la ville m'avait un peu épuisé. J'étais légèrement déboussolée depuis.

Je n'aimais pas les sangliers. C'étaient moches et ils couinaient pour rien. Ils étaient bons uniquement dans une assiette. En plus, ce genre de créatures dégoûtant puaient. Arrivée à la lisère des bois, le ciel s'assombrit à cause des arbres. J'observais attentivement le moindre anomalie, je pouvais sûrement tomber dans des pièges si Jack s'attendait à me voir. Le plus effrayant, c'était l'absence de toute civilisation et ça me frustrait. Je préférais presque revoir les Marines... Quoique. Visiblement, il n'y avait pas encore de bêtes menaçantes dans le coin. J'allais sûrement en trouver une plus dans les profondeurs de la forêt. Je faisais très attention. Je suivais le sentier possible. À entendre les oiseaux, aucun bruit ne m'inquiétait. Soudain, un hurlement sauvage se fit entendre au loin. Par pur réflexe, je mis ma main sur ma gunbalde, prête à la dégainer.


    Il y a quelqu'un? Montrez-vous. Je viens en paix...


Oui, je ne comptais plus du tout faire quoique ce soit étant donné ma mauvaise posture. Il valait mieux pour moi se faire des amis, pour l'instant. Au pire, un coup de couteau par derrière et hop. Je devais vraiment faire attention par la suite, car si je ne pouvais pas quitter l'île, c'était un peu idiot.

Je regardais autour de moi. Visiblement, il n'y avait toujours personne. J'étais bien seule dans ce bois perdu. Je me rappelais alors de ce que les fermiers m'avaient dit. Un sanglier surgit de nulle part et se rua sur moi à la charge. Il était féroce avec ses grosses cornes! Je n'avais pas le temps de prendre mon arme qu'il était déjà sur moi. Je fis alors une roulade rapide sur le côté. Le temps que la bête comprenne que je l'avais évité, je sortis ma lame illico. Seulement, une deuxième créature arriva. Tant pis, j'escaladais alors une branche pour gagner les hauteurs. Je me retrouvais alors comme une sotte...


~~ Page 2 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor




Dernière édition par Hathor le Mar 8 Oct 2013 - 14:20, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mer 25 Sep 2013 - 17:51

Les sangliers tournent autour de l'arbre en grognant, l'air très énervés de voir quelqu'un sur leur territoire. Tu cherches des yeux une solution, un autre arbre par lequel t'échapper, lorsque tu remarques quelque chose. Ou plutôt quelqu'un, tranquillement assis sur un rocher à quelques pas de la scène et t'observant avec curiosité et nonchalance.

Jack !

Les sangliers lèvent leurs museaux pour renifler l'air. Tu jubiles intérieurement lorsque tu les vois se tourner dans un bel ensemble vers le nouveau venu : nul doute que ces animaux sanguinaires vont s'attaquer au massif pirate et tu pourras en profiter pour t'enfuir ! Tu t'apprêtes déjà à sauter de ta branche mais te ravises bien vite en constatant l'étrange attitude des sangliers : les deux monstres ignorent superbement Jack et commencent à gratter la terre au pied de ton arbre pour rogner les racines ! Pourquoi toi ??

- Peu de gens osent s'aventurer dans cette forêt. Tu t'es simplement perdue, jeune fille, ou tu es venue ici dans un but précis ?

D'un geste tranquille, Jack s'envoie une rasade de rhum tout en t'étudiant attentivement. Si on oublie sa carrure d'ours, il n'a pas l'air menaçant le moins du monde. Un choc sourd dans l'arbre t'empêche de répondre : les sangliers chargent ton abri pour le faire tomber et toi avec !
Nullement stressé par ta situation, Jack continue de mener son enquête :

- Mais commençons par le commencement. Qui es-tu, jeune fille ? Une des paysannes du coin ?
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Mer 25 Sep 2013 - 18:43



Décidément! J'avais honte de me retrouver perchée en haut des arbres comme une vulgaire fillette. En plus, j'avais l'impression qui me prenait de haut. J'étais ridicule. Entre tomber sur le lieutenant d'élite et Jack, je me posais la question pour savoir qui était le plus emmerdant... Toutefois, j'étais contente de le voir enfin. Il était assez mastoc et si jamais on devait s'affronter, il me gagnerait certainement facilement. C'était d'ailleurs étonnant qu'il me fuie à chaque fois alors qu'il possédait sûrement plus de force que moi. Maintenant, je voyais très clairement comment cet homme était capable de tuer un des sangliers féroces. Pourquoi il ne s'occupait pas des deux en bas de mon arbre? Il voulait me voir crever ou quoi?

L'ourse m'avait posé une question. Je ne répondis pas tout de suite, surtout que les deux bêtes allaient me faire tomber. J'étais vraiment dans une mauvaise posture. D'habitude, c'était moi qui posais ce genre de questions. J'ignorais si son pouvoir lui permettait de lire les pensais ou de sentir la présence d'une personne à des kilomètres à la ronde, mais maintenant qu'il était en face de moi, j'étais sûre de voir comment cette capacité se manifestait.

Il me prenait vraiment pour une paysanne du coin ou il me testait pour savoir si je mentais? Je m’accrochais toujours à mon tronc quand un second choc me fis perdre l'équilibre. Je pris alors mon apache. Je tirais sur les cochons sauvages. J'en tuais un, mais l'autre s'éloigna rapidement. Toutefois, la créature resta près de Jack. C'était vraiment étrange comme comportement. Au bout du compte, je répondis quand même.


    Très peu de paysannes possèdent une telle arme.


Pouvais-je lui mentir? Quoique, cette information était vraie... J'enchaînais alors.


    Je suis venue te dire que la Marine cherche à te capturer, mais cela tu le sais déjà, n'est-ce pas? Tu sais aussi que les soldats sont en route?


Comment il allait réagir?


~~ Page 3 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor




Dernière édition par Hathor le Mar 8 Oct 2013 - 14:21, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 7 Oct 2013 - 20:30

Jack grattouille la tête du sanglier de sa main libre, s'envoyant une nouvelle rasade de rhum de l'autre. Il a l'air perdu dans ses pensées, le regard vague comme si son attention était dirigée ailleurs. Puis, au bout de quelques secondes, ses yeux redeviennent concentrés et son attention se fixe de nouveau sur toi.

- Peut-être que des marines approchent, mais ils ne sont pas encore là. Et au pire, mes sangliers s'en occuperont. Depuis que j'ai vaincu le plus gros d'entre eux, ils me considèrent comme leur chef et défendent mon territoire.

Le sanglier à ses pieds lâche un grognement comme pour acquiescer avant de s'éloigner sur un geste du colosse.

- Dis-moi, jeune fille, tu ne m'as toujours pas dit qui tu étais. Plus je te regarde, plus j'ai l'impression de t'avoir déjà vu... je te connais ?

Jack s'est levé et paraît encore plus massif une fois debout. Attachant sa gourde à sa ceinture, il serre doucement les poings tandis que son regard devient de plus en plus dur. Menaçant.

- J'aimerais aussi savoir comment tu sais que des marines arrivent ? Tu es avec eux ? Si c'est le cas, tu es bien stupide d'être venue seule...

Tu as intérêt à t'expliquer et vite. Car ton petit doigt te souffle que le poing de Jack est beaucoup plus dangereux que la charge des sangliers. Il est temps de choisir ton camp...
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Mar 8 Oct 2013 - 15:05



Maintenant je comprenais tout au sujet des sangliers. Le voyant avide, je me demandais si c'était son pouvoir, s'il était en ce moment même en train de deviner les déplacements des Marines, ou pire encore, en train de lire mes pensées... Ce haki... C'était une capacité puissante, il me le fallait!! Je devais apprendre à l'utiliser. Pourquoi il y avait des personnes qui en étaient capables et d'autres, non? Selection de Dame Nature? Possible...

Je n'aimais pas sa façon de m'observer. J'avais l'impression qu'il analysait centimètre par centimètre mon physique. Peut-être que mon visage lui disait quelque chose et si c'était le cas, cela n'était pas bon signe. Il était inutile d'ignorer ses questions plus longtemps, je devais faire face à l'inévitable. Finalement, je crachais le morceau.

    Je suis capitaine pirate.

Normalement, ça ne devrait pas trop le déranger. J'espérais. Maintenant qu'il se lève, il faisait encore plus peur. Mais je tenais bon de là où j'étais perchée. Les rôles étaient décidément inversés, ça me gênait. Je devais encore lui répondre. Je devais faire appel à mes connaissances d'actrice pour lui mentir ou le tromper. Il fallait dire que voir Jack enfin en face me paralysait. J'étais pitoyable.

    Ces Marines ne sont pas avec moi, puisque je te dis que je suis pirate. Je ne risque pas de faire équipe avec des -bleus- ou alors, si c'était le cas, j'aurai vite fait de rompre "l'alliance". Tu me crois stupides pour me jeter dans la gueule du loup? Si je sais que ces Marines te cherchent principalement, c'est parce que je les entendus. Parcontre, s'ils me surprennent dans les parages, ils m'écraseront de par leur nombre. Je les ai échappés une fois, mais la deuxième fois je n'arriverai pas...

Je ne savais pas quoi dire de plus. Même si je ne disais pas tout, il n'était pas obligé de me croire. Mes techniques de séduction n'étaient pas efficaces pour le ranger à mes côtés, je devais user de la ruse pour ça. Ou de la confiance...

    Ecoute, Jack. Je sais des choses que tu ne sais pas. Quand j'étais capturée par le lieutenant d'élite, j'ai entendu dire qu'il te cherchait tout particulièrement. À ton avis, pourquoi suis-je en train de te parler? Certes, je suis ici parce que je tente de fuir les soldats. Mais tu verras aussi ces chiens pour te prendre par surprise. Je sais exctement leur plan.

Maintenant, je me disais que le lieutenant d'élite allait sûrement venir me casser la gueule si ce n'était pas Jack. Dans les deux cas, j'étais cuite. Je proposais alors coût que coût un marché avec mon interlocuteur. J'espérais qu'il va pouvoir me protéger, maintenant. Surtout si les militaires se ramenaient dans peu de temps...


~~ Page 4 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 11 Oct 2013 - 20:39

- Pourquoi es-tu en train de me parler... C'est une excellente question, jeune fille.

Jack se précipite soudain en avant, bondit sur toi et, avant que tu ne puisses réagir, t’attrape par le bras et te propulse direct de ta branche au sol. Bien évidemment, l'atterrissage n'a rien d'agréable.

- Peut-être simplement parce que tu cherches quelqu'un de fort derrière qui te cacher, non ? Tu dis avoir réussi à t'échapper après avoir été capturé par ce salopard de Sergent de l'élite. Il est fort, hein ? Je parie que tu ne veux pas l'affronter de nouveau...

Jack te toise un instant, méprisant et menaçant. Puis son visage se radoucit et il soupire.

- Enfin, on va peut-être pouvoir s'entendre. Suis-moi.

Il t'entraine à travers les arbres vers une pente de plus en plus abrupte et de plus en plus parsemée de rochers. Bientôt, la végétation cède la place au flanc de la montagne et tu aperçois l'ouverture d'une grotte. Le massif pirate vient s'assoir devant le reste d'un feu, t'invite à faire de même et te lance même sa gourde de rhum en signe de paix.

- Je pense depuis un moment à quitter cette île. Si tu peux me dégotter un bateau, j'accepte de faire équipe avec toi. Et il va falloir que tu me dises tout ce que tu sais. Le nombre de marines à ma poursuite, si le Sergent d'élite est à nos trousses, tout ça. Il nous faut aussi un plan, si tu as des idées...
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Sam 12 Oct 2013 - 20:42



J'avais vraiment cru que j'allais mourir. Perde la vie par un pirate plutôt qu'un Marine était sûrement une mort plus acceptable. Malgré mon amour pour la vie, je n'avais pas réagi une seconde, laissant Jack me maîtrisait. D'une certaine manière, lui donner du pouvoir sur moi rendrait la suite des événements plus faciles à gérer, dans le sens où mon interlocuteur ne se méfierait plus de moi. Je ne serai plus une menace, et si jamais l'occasion s'y prêtait, je pourrais rompre l'alliance. Cela dit, pour l'instant j'avais plus à gagner en restant avec cette brute.



    Un navire militaire?


Je ne pouvais pas prendre de risques avec mon équipage. Si jamais Jack retournerait sa veste contre nous, se serait mes Ombres qui se feront avoir. Je devais alors lui proposer une embarcation qui ne compromettrait pas mes nakamas. À part les bâtiments de guerre au port, il y'avait rien que ne me venait à l'esprit. Un bateau de pêche même pas en rêve, encore moins une chaloupe. Il n'y avait que les caravelles qui pouvaient faire l'affaire et encore. Seulement, les docks étaient proches de la base pour pouvoir faire une quelconque intrusion potable.


    J'ai un vaisseau qui pourrait te convenir, mais pour l'avoir ça ne va pas être une ballade de santé. Pour les Marines à nos troussent, ils sont tous de l'élite, donc moins nombreux que d'habitude. J'ai compté 200 soldats. Après, faut voir si c'est réalisable de se procurer une caravelle dans le port rapidement. Faudrait les avoir sur la vitesse et j'ai moyen de faire diversion. As-tu un Den Den Mushi?


Avec un escragophe je pourrai avertir mes Ombres et faire des manœuvres pour un éventuel plan d'attaque ou de répit. Dans tous les cas, mes nakamas devaient se tenir prêt pour me recueillir. Il voulait des informations? J'expliquais alors que le lieutenant d'élite possédait le haki, ce qui n'était pas bon signe. Je parlais également de la stratégie que le gradé avait instauré et sa manière de se battre.


~~ Page 5 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 13 Oct 2013 - 23:03

- 200 marines, ça fait beaucoup. Surtout si le Sergent de l'élite les supervise. Dans l'idéal, ils nous faut éviter tout combat. Et voler une caravelle ne sera pas très utile, on ne pourra pas la manier à deux.

Jack tire un esargophone de sa poche, te le tend avant de sortir une carte pour l'étaler entre vous.

- Je suppose que tu veux contacter tes nakamas. Ils ont bien un bateau, n'est-ce pas ? Dans ce cas, dis leur de venir ici.

Il pointe du doigt une côte assez éloignée de la ville.

- Ils y trouveront une petite crique où personne ne vient jamais. Toi et moi, on y va, on les rejoint la-bas, on embarque et on se tire.

Il t'observe un instant, remarque la crispation sur ton visage.

- Tu n'as pas l'air ravie, jeune fille... Mais c'est le moyen le plus sûr pour nous deux. Escorte moi en dehors de cette île discrètement, et je vous quitterai à la première escale. Tu peux refuser bien sûr, mais dans ce cas, je serai obligé de te forcer à appliquer ce plan.

Il te jette un regard curieux, semblant se demander si tu vas te rebeller. La situation se corse pour toi.
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Lun 14 Oct 2013 - 20:10



Je ne savais pas trop quoi faire. Mes nakamas les plus importants connaissaient ma raison d'être sur l'île. Si je leur disais que Jack était avec moi, ça ferait désordre. Que pouvais-je dire?



    Valentina? C'est moi. Soyez prêt à quitter la crique, je viendrai t'y rejoindre dans quelques heures en compagnie d'un ami. Soyez sur vos grades, car on risquera d'avoir des problèmes comme tu peux t'en douter.


Par chance, l'endroit fixé par l'ourse était le lieu où je cachais habituellement mon vaisseau quand je venais sur l'île. On se mettait loin du port, à distance suffisante pour s'éloigner de toutes civilisations. Ce qui permettait d'être à l'abri et à la fois de partir rapidement en cas de répits. Je trouverai bien en chemin une solution si je ne pouvais pas le faire maintenant.


    Je ne suis pas en position de demander quoi que ce soit, mais vu notre situation où nous sommes bien obligés de faire équipe tous les deux, je pense qu'on peut réévaluer notre deal. Après tout, on est dans la même galère. En échange de te faire sortir de l'île jusqu'à la prochaine escale, m'apprendras-tu à utiliser ton pouvoir? J'aimerais savoir pourquoi certain sont les élues de Dame Nature et d'autres non. Ce Haki doit bien pouvoir être accessible à tous, non?


Sans attendre une réponse, regardant sa carte, j'expliquais où se localisaient les Marines là où je les avais échappés. J'avais vraiment peur de Jack. J'étais avec un Monstre. Mais d'un autre côté, je préférais sa présence plutôt que l'officier. Je pouvais toujours trouver un moyen d’équilibrer la balance de ce côté. Le lieutenant d'élite voulait que je leurre le pirate. Je n'avais qu'à le distraire et à force de rester ici, c'était bien parti pour qu'on se fasse pincer tous les deux. Seulement, je ne comptais pas me faire avoir par l'un ou par l'autre. Il était temps de partir.


    Si les soldats se dirigent bien depuis cette direction, on devrait pouvoir les contourner en passant par l'autre côté de la colline, non? Tu connais bien le paysage, donc tu peux établir un itinéraire sûr. Comme tu dis, il vaut mieux éviter le combat.



~~ Page 6 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 28 Oct 2013 - 18:44

Jack écoute consciencieusement tes explications, prend des notes sur la carte. Après quelques secondes de réflexion, il trace un trait représentant votre futur itinéraire et hoche la tête d'un air satisfait.

- On devrait pouvoir éviter les soldats en suivant ce chemin.

Il entre dans la grotte, ressort avec un sac sur le dos.

- C'est parti jeune fille. On y va.

~~ ~~

- Je ne t'apprendrai pas le Haki.

La sentence tombe, inexorable. Le ton est calme mais inflexible : Jack ne changera pas d'avis. Tu observes le dos du grand pirate qui ouvre la marche, attendant une explication.
Il consent à te la donner.

- On est pas en randonnée champêtre. On essaie d'échapper à la Marine et à l'un de ses combattants d'élite qui veut nous buter. On a pas le temps de tailler une bavette et encore moins de s'entrainer.

Devant vous, le chemin s'incline en pente douce, droit vers une plage. Vous touchez au but et tu aperçois ton navire mouillant dans la baie. Ton équipage a parfaitement exécuté tes ordres.

- De toute façon, reprend Jack, tu n'es pas encore prête. Le Haki n'est pas un pouvoir qui s'obtient facilement. Je ne pense pas que tu possèdes le niveau pour le maitriser.
- Je suis d'accord.

Vous vous retournez d'un bloc, Jack et toi. Un peu plus haut sur le chemin, à seulement quelques mètres de vous, le sergent d'élite vous toise, sa queue de billard négligemment appuyée sur son épaule.

- Aoi, Jack, content de vous voir. Mes éclaireurs ont eu beaucoup de mal à vous repérer, vous savez ? Pourtant, Aoi, tu étais censée m'aider à capturer Jack, non ?
- Vraiment ?

Le ton de Jack est encore moins amical que celui du marine et tu réalises soudain que tu es pile entre les deux redoutables guerriers. Une place peu enviable, surtout qu'aucun des deux ne t'accorde réellement sa confiance.
Derrière Jack, la plage, ton navire. A ton niveau, une tension de plus en plus palpable et un combat qui risque fort d'éclater. Et dans lequel tu risques d'entre entrainée.
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Lun 4 Nov 2013 - 10:57



Je sentais bien que tôt ou tard la situation m'échapperait. Jack n'avait pas totalement confiance, ça se voyait. À sa place, je me serai aussi méfiée. Me trouvant dans une mauvaise passe, je devais encore une fois m'en sortir par la parole. Je me rappelais de l'enseignement de mon père, comment manipuler l'esprit des gens et avoir toujours un coup d'avance. Et dire que là, je m'étais fourrée sur un terrain glissant avant de réfléchir à quoique ce soit... La prochaine fois, je ferai plus attention!


    C'était pour le mettre plus en confiance, voyons. Vous avez bien fini par nous retrouver, non? Vous avez plus besoin de moi, j'ai fait mon job, alors laissez-moi partir, maintenant. Jack n'est plus en mesure de s'enfuir comme auparavant, donc c'est plus de mon ressort.


Je m'éloignais peu à peu du pirate pour me rapprocher du lieutenant d'élite. Comme ça, je montrais au Marine que depuis le début, j'étais dans leur camp. Toutefois, je me méfiais de l'officier tout autant que Jack, alors je gardais mes distances. Tant qu'il n'y avait pas d'autres soldats dans le coin, peut-être que je pourrais m'enfuir. Mais un détail à ne pas négliger devait être pris en compte: le robuste forban avait avec lui des sangliers féroces. Je n'avais pas le fameux Haki comme eux moi, alors je ne pouvais pas sentir à distance si cette menace était sur le point de se réaliser. J'observais à la fois les protagonistes et les environs avec méfiance et crainte.

Je réfléchissais aussi comment faire pour m'en tirer maintenant. Je n'étais pas si loin de la plage, pourtant. Seulement, avec deux gus plus forts que moi, j'avais l'impression que j'étais loin de la liberté. Loin de toutes échappatoires. J'espérais bien qu'en ne sortant aucune arme, le Marine comprendrait que je n'étais pas une traitresse. Je devais à tout prix regagner sa confiance afin d'éviter ses subordonnés. Cela dit, tout pouvait encore basculer dangereusement.


~~ Page 7 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -875
Intégrité: -700

Ven 20 Déc 2013 - 13:03



Un combat acharné commença entre Jack et le lieutenant d'élite. Ils étaient extrêmement forts. Les balles de billards filaient droit sur le pirate et les sangliers. Quand ça touchait le sol, ça réagissait comme des éclats d'obus ou de boulets. Une balle fut déviée vers moi. Je faisais tout pour qu'on m'oublie, mais je devais éviter le projectile. Chose faite, un arbre explosa derrière moi. Visiblement, vu que le Marine voulait Jack, j'avais l'impression qu'il m’oubliait pendant son duel. Par contre, le pirate semblait toujours m'en vouloir. Vu qu'il ne pouvait pas s'occuper de moi personnellement, il réussit malgré tout à envoyer l'une de ses créatures sur moi. J'étais obligée de me défendre. Je tirais avec mon arme pour m'en débarrasser. Trois balles ne suffisaient pas. Heureusement que je savais découper aussi. Je réfléchissais. Si je parvenais à tuer l'officier, peut-être que l'ours me laissera tranquille et oubliera cette mauvaise histoire. De toute façon, Haki ou non, j'arriverai bien à atteindre les sommets. Les soldats arrivaient enfin. Enfin pour eux.


Chef, on fait quoi de celle-là? Elle va s'échapper.


Moment d’inattention. Je profite de l'arrivée de la Marine. Je vidais alors mes deux barillets à cet instant sur le lieutenant d'élite. Son Mantra allait-il l'aider à prévoir cette pluie soudaine de plombs? Je ne vérifiais pas le résultat, ni même l'appréciation de Jack ou non. Je courrais en direction de mon navire sans regarder en arrière. Je ne cherchais même pas à savoir s'il allait me tuer ou me remercier. J'étais restée trop longtemps sur Tanuki, il était temps de partir! Toutefois, j'espérais malgré tout, que Jack ne me gardera pas rancune et qu'on deviendra de grands amis...


~~ Page 8 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1