AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Lorsqu'un Ange céleste rencontre une larve terrestre.

Wang Yû
Wang Yû
• Sergent •


Feuille de personnage
Dorikis: 470
Popularité: 8
Intégrité: 10

Sam 5 Oct 2013 - 20:31

Lorsqu'un Ange céleste rencontre une larve terrestre.  Bleach10

ON ARRÊTE DE GLANDER LEVER-VOUS BANDE DE SACS !

Ahlala.. Le doux réveil du supérieur qui vient beugler à tout bout de champs dans la base marine. Tout le monde vient se réveiller en un sursaut magistrale sous les cinq heures du matin. La moitié des hommes avaient mal digérés le manque de sommeil est essayèrent de rester ne serait-ce qu'une seule petite seconde dans leurs lits qui n'était d'ailleurs pas des plus douillet, bien au contraire. Je crois bien qu'un seul officier était assez déterminé pour se lever directement si bien entendue nous pouvons appeler ce grade officier. C'était notre jeune homme de vingt-deux ans, possèdent un large sourire qui commençait à refaire son lit d'infortune, était le premier debout. Ce qui faut savoir est que Wang venait à peine de grossir les rangs de la marine et que cela faisait un petit mois qu'il avait goûté aux joies des services militaires, corvées vaisselle et nettoyage du sol. Le jeune Yû était attitré au rang de Zatsuyou. Les Zatsuyou's étaient les hommes à tous faire de la marine et c'était eux qui s'occupaient principalement des tâches ménagèrent au sein de la 132 ème division. Ils étaient plus communément appelé "larbins" ou "larves" par les soldats qui ne manquaient pas une occasion pour leurs offrirent un bon quart d'heure de bizutage. Il en valait de même pour notre jeune héros qui se faisait taquiné et avait droit a des ordres abusifs comme s'occuper de tous les WC du bâtiment. Il s'en fichait pas mal de sa situation et prenait pas mal de temps a traîné la patte admirer par un hublot l'océan vaste et magnifique.

L'heure était venue, c'était la prise de service pour Wang le matinal qui avait pour mission de nettoyer toute l'entrée de la base. Il avait comme équipement un chiffon pour les vitres, un ballet mouillé et un seau remplit d'eau. Ce n'était pas ce qu'on pourrait appeler "équipement pan-pan": pistolet, fusil et tous.. Mais c'était déjà ça pour Wang qui n'hésita pas à s'y mettre a fond pour pouvoir terminer plus vite et ainsi pouvoir apprécier cet océan vaste. Mais il y avait bien pour toute la matinée tellement que ce hall est immense et s'il ne finissait pas avant le temps demandé notre jeune personnage n'aurait pas le droit au repas ce midi et déjà qu'il a dû sacrifier son petit -déjeuner pour espérer finir plus tôt, toute la journée sans rien dans le ventre serait assez dur à supporter. Wang commença alors par relevé ses manches et se mettre à la tâche. Il trempa le ballet dans le seau d'eau et entama différents zig-zag sur les carreaux apposé au sol de la base. À gauche, à droite, à gauche, à droite... Cette action se répéta pendant vingt bonnes minutes pour Wang qui commençait à en avoir sa claque de ce travail barbant. Il se mis a lâché un soupire d'épuisement et ne tarda pas à remarquer que deux soldats le regardait ayant un sourire au coin de leurs lèvres. Cela ne faisait ni chaud, ni froid pour notre jeune Wang qui continua alors sa tâche. Malheureusement pour lui le seau était sur sa route, car notre jeune homme avait négligé de le laisser sur le côté. Il ne fallut pas longtemps pour que le Zatsuyou se prenne les pieds dedans et qu'il tomba en arrière. La pauvre larve était bien trop occupé à se concentrer sur le sol plutôt qu'à ce qui l'entourait. Des éclats de rires raisonnaient dans toute la base. Ces moqueries étaient générées par les deux soldats pliés de fou-rires à terre. Wang ce pencha légèrement en avant et eu le temps de voir une silhouette féminine devant lui.


Dernière édition par Wang Yû le Lun 7 Oct 2013 - 18:07, édité 1 fois
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5863
Popularité: -363
Intégrité: -346

Lun 7 Oct 2013 - 11:49


Jeska était en formation sur l'île du Karaté. Elle avait elle même demandé à y aller en ce sens. L'ange savait que son style de combat manquait de puissance brute. Et c'était donc dans l'objectif avoué de frapper plus fort qu'elle demanda à son capitaine la permission de pouvoir s'entrainer quelques temps ici. Très vite l'ange se montra à son avantage. En effet, elle était très douée en combat rapproché et elle ne tarda pas à en faire démonstration lors d'une séance d'entrainement avec ses confrères de la Marine. Seulement, il y avait un truc qui ne collait pas, et qu'on ne tarda pas à lui faire remarquer. Si elle voulait absolument gagner en force de frappe, il allait falloir qu'elle laisse momentanément tomber ses techniques habituelles.

C'est pourquoi la jeune femme s'entrainait sans relâche depuis quelques jours. Au début, l'odeur de sueur, de talc et de testostérone l'indisposait légèrement. Il faut dire que c'était la seule femme de la base. Cependant, c'est aussi grâce à ça que ses conditions de vie s'améliorèrent notablement. Et elle fut vite élevée au rang de mascotte du fait de ses ailes d'ange, de son handicap et de la douceur de son tempérament. De plus, du fait de ses compétences martiales, elle disposait même d'une certaine autorité sur les autres soldats. Comme quoi, la popularité ne tenait qu'à peu de choses finalement.

Le rythme de ses journée était réglé comme une horloge suisse. Debout à cinq heures comme tous les soldats, elle partait courir deux heures avant même de petit-déjeuner. Une fois rentrée de son jogging matinal, elle partait sous la douche, puis elle s'alimentait. Et là voilà qui allait s'entrainer toute la matinée avec les soldats de l'île. Il s'en suivait une pause déjeuner plus que bienvenue avant d'embrayer sur la séance d'entrainement de l'après-midi. Ce n'est qu'à partir de dix-huit heures que l'aveugle disposait enfin d'un peu de temps libre qu'elle utilisait généralement soit pour se balader sur l'île soit pour lire (des livres en braille ça va de soi), mais seulement après un bon décrassage en règle.

Et aujourd'hui ne dérogeait pas à la règle, l'ange rentrait de son jogging matinal. Elle remarqua de suite que le dallage était mouillé. En effet, elle glissait légèrement sur le pavé. Alors elle décida de stopper sa course et de rentrer en marchant. Il était inutile de risquer de se casser quelque chose en tombant. Seulement, elle ne tarda pas à entendre le bruit lourd d'une personne qui chute, le tout accompagné d'éclats de rire gras. Nul besoin d'yeux pour savoir ce qu'il se passait. Quelqu'un était tombé et personne n'était là pour l'aider à se relever. Mue par la douceur de sa bonne âme, elle se rapprocha du malheureux.

Tu vas bien, tu ne t'es pas fait mal?

L'ange tendit alors sa main droit afin d'aider le jeune homme à se relever. Une vois le matelot debout, elle se tourna vers les deux types qui s'étaient moqués du garçon.

Je vais amener ce soldat à l'infirmerie, quant à vous, je vous prierai de bien vouloir finir sa tâche.

Elle prit donc la main du jeune Wang et le dirigea vers l'infirmerie. Dès qu'elle fut certaine d'être sur la bonne direction, elle lui lâcha la main.

L'infirmerie se trouve au bout du couloir à droite. Quant à moi, je vais au réfectoire, retrouvez-moi y lorsque le médecin vous aura ausculté. A tout à l'heure.

Puis l'ange partit prendre son petit déjeuner.
http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Wang Yû
Wang Yû
• Sergent •


Feuille de personnage
Dorikis: 470
Popularité: 8
Intégrité: 10

Lun 7 Oct 2013 - 20:16

Lorsqu'un Ange céleste rencontre une larve terrestre.  Img_5610

Pour une surprise ça, de la gente féminine au sein de la base marine de l'île Karaté. Ce n'était pas banal d'habitude les soldats étaient de gros durs, costauds et portant allégeance à la musculature et à l'entrainement d'art martiaux durant tout leurs services. L'étrange n'était pas là, en effet la jeune femme avait pour particularité de posséder de longues ailes noires aposté vers son dos. Wang avait entendu parler d'un "ange" qui avait fait son entrée temporaire au sein de la 132 ème unité pour parfaire son entrainement, mais pris par son travail d'homme à tout faire le jeune Yû n'avait pas le temps de satisfaire sa curiosité. Cependant, elle se tenait là face à lui et c'était la première fois qu'il voyait un spécimen de la sorte. Ce n'était pas tous les jours qu'on voyait un être céleste se baladé dans une base marine. L'effet immédiat pour Wanf fut la curiosité.

-Pourquoi des ailes sur un humain, un fruit du démon, une anomalie ?

Tout était en question chez le jeune homme qui continuait a observé la jeune femme. Les rires et moquerie des soldats envers le Zantsuyou s'arrêtèrent net, laissant passé une certaine peur sur leurs visages. L'ange s'approcha du jeune homme et lui demanda si tout allait bien pour lui. Wang reconnue que la jeune femme avait un très bon fond comparé aux deux types et sans aucune hésitation pour la rassurer lui dit.

Sa va rien de casser, je suis solide ahaha...

Cependant, en contradiction avec ses paroles, le jeune Yû était victime d'un hématome sur sa jambe droite et la jeune femme le vu rapidement, enfin voir... Car oui l'ange possédait les yeux blancs comme neige qui avait du mal à se situer sur la cible principale étant le malheureux. La demoiselle tendis alors sa main en direction de Wang pour l'aider à se relever et celui-ci sembla accepter l'aide volontiers. Puis l'être céleste ce tourna vers les soldats en leur disant de remplacer l'homme de ménage. Ni une, ni deux, les soldats s'exécutèrent à la tâche sans broncher pâli d'angoisse. L'ange sembla ne pas lâcher la main de notre homme l'accompagna en direction de l'infirmerie. N'importe quel mâle aurait rougi face à la douceur de la jeune dame qui avait soi dite en passant une beauté sans pareil, mais Wang était bien trop occupé par sa soif de curiosité sur les origines de l'ange et de ses ailes. Une fois en direction du centre médical le séraphin lâcha la main de notre personnage et lui demanda de la retrouver au réfectoire après les soins conférés sans doute pour avoir des nouvelles de sa santé. Il hocha la tête et partie en direction de l'infirmerie.


C'était un vieil homme qui faisait office de médecin et qui après avoirs vue le bleu de Wang dit d'une voix roque:

Ben dit donc, t'y est pas allez de main morte! T'en fait pas un bon pansement et c'est régler, fait gaffe la prochaine foi.

L'homme ne tarda pas a sortir une trousse de secoure et a apposé un bandage sur le genou là où se situait l'hématome. Après cela Wang sortie du centre médical et alla rejoindre le réfectoire là où se trouvait le point de rendez-vous avec le séraphin. Il entra alors dans le lieu dit et pris un plateau pour ensuite choisir son menu. Une fois avoir pris une purée il tenta de localiser demoiselle. Elle se trouvait assit vers une table un peu plus loin et Wang alla la rejoindre. Il finit par s'asseoir en face de l'ange ayant un large sourire pour enfin extirpé de sa bouche..

Salut Angel et merci pour ce qui c'est passer. Oups Je me suis pas présenter. Je m'appelle Wang!  

Angel, c'est comme sa qu'il l'avait baptisé. A vrai dire il avait hésité entre Evangeline et Angel mais bon après réflexion il avait choisi le deuxième choix. Il laissa un moment de silence pour que la jeune femme puisse ce présenté et dit aussitôt sans contrôler sa curiosité.

Dit-moi, c'est pas banale des ailes noires. T'es quoi au juste?    

Et bien.. C'est pas le manque de tact qui étouffait le jeune Yû
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5863
Popularité: -363
Intégrité: -346

Ven 11 Oct 2013 - 12:19


Le réfectoire de la base, un endroit stratégique pour tout gourmand. Et comme Jeska était un fin palais, elle appréciait particulièrement ce genre de lieu. Malheureusement pour l'ange, il s'agissait ici d'une simple cantine et pas d'un mess aux mets raffinés. En y réfléchissant bien, c'était tout à fait le genre de cuisine adapté aux personnes qui peuplaient ce baraquement. Des mets simples et très énergétiques à défauts d'être savoureux. La jeune femme se trouvait donc en face d'un très appétissant bol de flocons d'avoine qui trempaient dans du lait, un verre de jus d'orange et deux kiwis. Bref, pas de quoi exciter les papilles d'un gourmet. Le seul avantage de ce repas se trouvait dans sa gratuité.

L'aveugle mangeait donc à l’œil. Outre le coté cocasse de la situation, on pouvait clairement voir à son visage que son petit-déjeuner ne la satisfaisait pas. Non pas qu'il ne lui remplisse pas la panse. Mais pour une personne avec le handicap de Jeska, ce genre de repas était fondamentalement déprimant. Sa face reprit une expression plus neutre quand elle entendit Wang se rapprocher. Elle savait qu'il s'agissait de lui car, malgré son passage à l'infirmerie, il souffrait toujours d'une légère claudication. C'était donc grâce à la démarche légèrement boitillante de l'aspirant soldat que l'ange reconnut le jeune homme. Doucement, le garçon aux cheveux blancs s'assit devant elle.

Il lui fit quelques remarques sur son physique et se présenta. Alors, elle se présenta en retour. Malgré sa cécité, les compliments sur le physique la flattaient. En effet, même si elle ne pouvait se voir dans un miroir, l'ange savait qu'elle était un minimum attirante. Certainement du fait qu'elle possédait une paire d'ailes dans le dos. Elle n'avait pas moyen de se douter qu'il y avait d'autres raisons qui motivaient les hommes à s'intéresser à elle. Elle tiqua cependant sur le "T'es quoi au juste?" Sous-entendait-il qu'elle n'était pas humaine? Juste à cause de sa paire d'ailes! Vexée, elle répondit un peu froidement.

Je suis une personne tout comme toi. J'ai des ailes dans le dos, ça ne fait pas de moi une espèce de monstre de foire! Et je sais très bien qu'elle sont noires! Même si je ne peux pas le voir à cause de mon handicap. Mais ça ne fait pas de moi une mauvaise personne pour autant!

Elle réalisa alors qu'elle venait de s'emporter un peur trop. Certes Wang avait parlé de la couleur de ses ailes, mais il n'avait pas sous-entendu pour autant que Jeska était une mauvaise personne. C'était bien l'ange qui avait un peu trop interprété les propos du jeune homme. Il faut dire que, même si elle était aveugle, la soldate de la Marine connaissait les valeurs que les gens donnaient au couleurs. Elle le savait depuis que les gamins de l’orphelinat la brimaient à cause de ses ailes noires en prétextant que c'était le signe évident qu'elle était une vilaine fille. Depuis lors elle nourrissait un complexe maladif à ce sujet, s'excusant en permanence de la couleur de ses ailes. C'est pourquoi elle poursuivit, sur un ton d'excuse, cette fois.

Je suis désolée, je m'emporte un peu. Les ailes, c'est un sujet sensible pour moi. Ma maman en avait, je suppose que c'est héréditaire d'une certaine façon. Par contre les siennes étaient blanches... et... heu... ce n'est pas parce que mes ailes sont noire que... je suis une mauvaise personne.

L'ange rougissait légèrement, mal à l'aise de s'être ainsi énervée contre le jeune homme.
http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Wang Yû
Wang Yû
• Sergent •


Feuille de personnage
Dorikis: 470
Popularité: 8
Intégrité: 10

Ven 11 Oct 2013 - 20:16

Lorsqu'un Ange céleste rencontre une larve terrestre.  Gin10

Si nous devions qualifier Wang d'un adjectif dévalorisant cela serait bien évidemment la naïveté. Depuis quand se permet-on de lancer une question aussi froidement et maladroitement comme vient de le faire notre jeune ami? Tu m'étonnes que la jeune demoiselle commence a légèrement froncé les sourcils en rétorquant le pourquoi du comment qu'il ne fallait pas juger une personne par sa "différence". Conscient de sa bêtise l'homme à tout faire agita les mains et dit d'une voix un peu réticente:

Ne va pas croire que j'ai des près-jugées ah non non non.. C'est juste que sa avait attiré ma curiosité c'est tout.

L'homme était maladroit mais certainement pas menteur et il savait qu'un malentendu était présent dans la conversation. Wang avait un gros problème concernent sa soif de curiosité et de son envie d'apprentissage qui le poussait à poser les questions qui mettaient des coups de poignards là où ça faisait mal pour ses interlocuteurs. Cependant, il avait appris une nouvelle caractéristique sur l'ange, celle-ci était non-voyante. Cela voulait dire que la demoiselle ne pourrait en aucun cas voir le monde extérieur? La vue est un sens indispensable en ce qui concerne Wang, car celui-ci pouvait satisfaire sa curiosité grâce à ses yeux. Son but principal étant la découverte des océans, des autres paysages et d'autres continents, il découvrirait tout cela grâce à la vue. C'est pourquoi Wang détacha un regard de peine pour le séraphin, car celui-ci n'allait sans doute pas admirer les paysages là où il passerait.

De son côté la dame aux ailes noires pris également une nouvelle expression, celui du regret. En effet il semblerait qu'elle vue la mauvaise interprétation de sa part et que d'une tonalité beaucoup moins agressive elle s'excusa auprès de Wang et affirma que cela venait de sa mère qui avait des ailes blanches. Elle dit ensuite quelle n'était pas une mauvaise personne, mais Wang l'avait déjà aperçu. Avoir la force de comprendre que notre démarche était fausse, seul les gens humbles et intelligents savait le faire. Le jeune Yû ne tarda pas à dire d'un ton plutôt joviale.

Non, c'est pas à toi de t'excuser ahaha... Et puis ces ailes sa prouve que tu est une véritable perle rare.

Oh? Wang serait parlé aux femmes maintenant? C'était pas tous les jours que le jeune Yû faisait des compliments, mais quand il en faisait un généralement celui-ci était d'une bonté sans pareil. Il reprit une expression souriante comme à son habitude et laissa passée les prochaines paroles:

Jeska c'est sa? Pour ton handicap, je suis sincèrement désolé..

Son sourire tomba en une profonde tristesse. En effet le jeune-homme n'avait toujours pas digéré le fait que l'ange était aveugle et qu'il ne pourrait jamais avoir un aperçu sur le monde dans son ensemble.
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5863
Popularité: -363
Intégrité: -346

Sam 12 Oct 2013 - 18:09


Si Jeska savait une chose, c'était bien de décrypter les sentiments qui se dissimulaient derrières les variations du timbre de la voix. Et ce qu'elle pouvait dire de son interlocuteur, c'est qu'il semblait sincèrement compatir au calvaire de l'ange. Sauf que l'intéressée ne voyait pas vraiment pourquoi Wang était désolée pour elle. Il faut dire que c'était assez normal pour une aveugle. Surtout de naissance. Car c'était bien de là que naissait cette incompréhension. La jeune femme était née non-voyante. Elle n'était pas du tout dans le même état d'esprit qu'une personne qui se retrouvait aveugle suite à un accident, ou encore, comme le jeune soldat aux cheveux blancs, une personne qui imagine tout ce que la cécité lui enlèverait. Jeska n'avait jamais vu, et parce qu'elle ignorait tout de ce qu'elle loupait, ça ne lui manquait pas.

D'un autre coté, elle était plus que coutumière de cette réaction de pitié que les gens avaient à son égard lorsqu'ils se rendaient compte que l'ange était aveugle. Alors, finalement, elle se sentait mi-curieuse mi-envieuse du monde des voyants. Enfin ceux qui voient tout court, pas ceux qui voient dans l'avenir. Il fallait donc qu'elle clarifie les choses. Car s'il y a bien une chose que la jeune femme détestait c'était qu'on la plaigne pour son handicap. C'est pour ça qu'elle répondit avec douceur, et en accrochant un sourire à son visage.

Tu n'as pas à te sentir désolé pour moi, Wang. Je suis née ainsi, et je m'y suis faite à la longue. J'ai même travaillé dur pour surmonter ce handicap. J'ai même envie de dire que c'est une force. Trop de gens ne croient que ce que leurs yeux veulent bien leur montrer. Mais cette réalité que l'on voit est imparfaite. Parce que l’œil a ses limites. Par exemple, vos yeux ne vous montrent que ce qu'il y a devant vous, moi, à force d'entrainement, je perçois ce qui se passe dans mon dos.

Jeska plongea sa cuiller dans son bol de céréales. Confirmant par là même qu'elle n'avait pas besoin d'yeux pour évoluer dans son environnement. Elle prit trois bouchées qu'elle mâchonna avec un air pensif sur le visage.

Dis, ça te dirait de passer une journée avec moi? Comme ça tu verras de tes propres yeux que je ne suis pas si handicapée que ça.

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Wang Yû
Wang Yû
• Sergent •


Feuille de personnage
Dorikis: 470
Popularité: 8
Intégrité: 10

Dim 13 Oct 2013 - 15:28

Lorsqu'un Ange céleste rencontre une larve terrestre.  Hollow10

C'était bien la première fois qu'il entendait ça de sa vie. Alors ainsi le sens de la vue est trompeur? Pour Wang cela était impossible. L’œil est un outil essentiel pour la vie de tous les jours et être aveugle signifie pour notre jeune personnage le fait d'être incapable d'apprécier la vie et de la croquer à pleine dent. Rien que le fait de posséder cet handicap rendrait la vie impossible au jeune Yû. En revanche, le séraphin insistait sur le fait qu'avec de l'entrainement et de la pratique les autres sens pouvait être bien plus aiguisé. Comme à son habitude Wang laissa paraître un sourire sur son visage et extirpa de sa bouche.

Désoler de te dire cela mais, je ne croit en aucun cas t'es paroles. Pour moi être privée de la vue c'est...

Il s'arrêta en milieu de phrase pour se poser une question. Si la vue était indispensable, pourquoi Jeska arrivait-elle à survivre dans son environnement? Wang commença alors a douté de sa propre pensée. C'était nouveau pour lui de douter en ses croyances et à réfléchir différemment. Notre jeune-homme commença alors a baissé la tête et venir regarder son assiette. Tout était en question chez le jeune Yû et depuis la conversation il n'avait pas encore mangé, car cet entretien était très intéressant pour lui. Au même moment l'ange fit une proposition à l'apprenti soldat de la marine. Celle-ci dit pour lui prouver que sa perception allait beaucoup plus loin que la vue lui proposa une journée entière en sa compagnie afin de montrer son potentiel au niveau de l'évolution dans l'environnement. Wang pris quelques bouchées de sa purée et remonta la tête en direction de son interlocutrice affichant par la suite son sourire habituel.

Sa marche! J'accepte le pari.  

En effet Wang prenait cela plus pour un pari afin de vérifier par lui même si le séraphin disait vrai et de plus qu'avait-il à perdre? Il continua ensuite à manger son repas laissant passer un petit moment de silence puis il se rappela de quelque chose. Il avait encore pas mal de nettoyages a finir sinon il risquerait de se prendre un savon par le directeur des tâches ménagèrent et déjà qu'il c'était pris pas mal de remarque par son supérieur une nouvelle ne l'enchanterait pas réellement. D'une tonalité un peu discrète il dit alors:

Heuu.. Tout bien réfléchit, je vais m'absenter quelques instants j'ai quelques trucs à finir et ça prendra même une petite matinée demain mais, une fois terminée je serais bien entendue présent pour ta "perception aiguisée".

Il se leva alors et faussa compagnie a la demoiselle en laissant apercevoir un geste de la main en guise de salut.

Il passa par un couloir qui menait directement au hall. En effet notre jeune-homme devait faire les vitres de la base et il supposait que les deux soldats qui devaient le remplacer ne savait pas que ce travail était également à faire. Tient en parlant du loup! Les deux hommes étaient présents sur le hall d'entrée et il ne fallut pas longtemps avant qu'ils aperçoivent le Zantsuyou. Ils décidèrent alors de l'intercepté dans sa marche en laissant passé une voix plutôt agressif.

Bah Alors on s'permet de nous faussé compagnie?! J'te rappelle qu'on a dû tout faire à ta place sale larve!

Ouais! Heureusement qui avait c'te peste pour te protégé! Mais maintenant la bête de foire est plus là pour te défendre hein ?!

Comment de dignes soldats de la marine tel que nous puissions faire un travail autant merdique que celui-ci! Crois-moi mon pote ont va pas t'laissé t'en tirer comme ça!

Les deux molosses semblaient plutôt remonter contre notre jeune personnage du fait qu'ils est eux l'obligation de le remplacer. Les deux mastodontes étaient aussi carrées que des armoires à glace et l'un deux commença à prendre Wang par le col.

Maintenant sa va être ta fête sale larve!

Heuu.. C'était plutôt épineux, le corps chétif de Wang aurait du mal à répondre aux coups des deux gorilles. Une aide serait peut-être la bienvenue.
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5863
Popularité: -363
Intégrité: -346

Mar 29 Oct 2013 - 10:47


Le jeune homme salua l'ange et partit. Certainement pour reprendre ses corvées. Wang était donc quelqu'un de sérieux et responsable. Des qualités qui plaisaient beaucoup à l'aveugle. Il y avait tellement de marines qui tiraient au flanc ou profitaient de leur position pour glandouiller que l'aveugle vit d'un bon œil l'attitude du petit nouveau. Elle finit donc tranquillement son repas du matin et entreprit de le retrouver.

Ce ne fut pas bien difficile. En effet, Wang était certainement le seul soldat de la base à se servir de produits d'entretien. Il suffisait donc à l'aveugle de suivre l'odeur de javel que le jeune homme laissait trainer derrière lui. Jeska eut donc certainement le pistage le moins difficile de sa courte carrière. Tant est si bien que la soldate finit par être témoin de l’agression du bizut. Inutile de dire que son sang ne fit qu'un tour dans ses veines.

Les deux types qui molestaient Wang étaient des gardes. S'ils s'occupaient de faire passer un mauvais quart d'heure à son ami, qui gardait l'entrée? Personne. Très remontée contre les deux hommes, elle se précipita sur eux et leur exprima le fond de sa pensée.

Vous devriez avoir honte! Vous mettre à deux sur une seule pauvre recrue! Et puis, vous êtes les gardes non? Comment pouvez-vous vous dérober à votre devoir pour si peu. Et si quelqu'un de mal intentionné avait pénétré la base... vous êtes horriblement laxistes! Remettez-vous au travail de suite!

Seulement les deux gardes ne l'entendaient pas de cette oreille. Echangeant un regard qui voulait tout dire. Ils décidèrent de passer à l'attaque et de clouer le bec de cette fille qui se permettait de leur parler ainsi. Malheureusement, ce n'était pas une si bonne idée que ça. Jeska savais bien se défendre. Et les coups qu'ils lui destinaient finissaient irrémédiablement par manquer leur cible. L'ange esquivait tout, et pour ses adversaires, ça revenait à la même chose que d'affronter un courant d'air. Seulement, l'ange éprouvait quelques scrupules à contre-attaquer. Elle ne voulait pas faire de mal à des compagnons d'armes. Même si ceux-ci était de sinistres crétins.

Finalement, elle réussit à trouver une ouverture pour se débarrasser de ces types. Elle envoya un bon coup de pied dans le plexus solaire du premier, lui coupant la respiration. Puis, à l'aide d'une projection, elle envoya le second dire bonjour à son copain. Et voilà les deux gusses assommés. Seulement, elle avait oublié un détail. Maintenant que les gardes étaient dans les vapes, qui allait faire leur boulot? Mais une autre interrogation la taraudait. La jeune femme se retourna alors vers son compagnon.

Wang, ça va? Rien de cassé? Bon, vu que ces deux-là sont hors service pour un moment, je vais monter la garde un moment, je pense que ça te laissera le temps de finir tes nettoyages. A toute à l'heure.

La jeune aspirante laissa donc son ami vaquer à ses occupations pendant qu'elle palliait à l'indisponibilité des gardiens. Lorsque le jeune Wang revint. Les deux hommes que Jeska avait mis K.O étaient de nouveau en état d'accomplir leur mission et l'ange attendait calmement devant la base. Lorsque le soldat passa devant l'aveugle, celle-ci lui prit la main et entreprit de le guider dans la ville.



http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1