AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


La ville où tout commence.

Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Mar 15 Oct 2013 - 1:09

Là. Décidé ! C'est là que sera mon poste ! Sur le pont avant, près de la figure de proue, enfin je sais pas si on peut appeler ça une "figure" vu qu'en fait, c'est qu'une tige qui fini en spirale... Mais c'est classe ! Genre tige de pomme, bwahah. J'vois tout d'ici, sans parler du mat, on est le plus haut possible sur le navire. Sentez moi cet air frais et revigorant qui souffle avec flemme sur nos tronches. L'air d'l'aventure.
N'empêche, c'est plus facile que prévu, Tommy - après m'avoir fait visiter le bateau - nous emmène direct à Logue Town, là où Kiddy et moi on avait des projets... Je sais plus trop lesquels parce que j'suis concentré sur comment que j'vais faucher ce truc devant tout le monde. En plus, parait que Géant-San va venir aussi... P'têtre bien la boite de conserve, me prêtera pas son lance-flamme j'suis sûr... C'est toujours les mêmes qui s'amusent. Moi j'suis toujours là comme un connard, à devoir réfléchir à tel ou tel truc, j'aime pas réfléchir, putain non.

" Oi, Tommy. J'vois une...

- ÎLE DROIT DEVANT ! "


Que ? Mais... Oh, je l'ai dit en premier ! Vas y fait l'malin.

" Merci pour l'info' matelot ! Tu disais Adell ?

- Que j'veux pas de vigie sur mon navire.

- Hein ?!

- C'est des communistes !

- Hein ?!

- Ouai, ils profitent du travail des autres pour s'faire bien voir.

- Opportuniste ?

- C'est quoi ça ?

- Comme les communistes....

- Ah, des connards, j'vois l'genre. On arrive quand ?

- D'ici une petite heure. Rassembles tes affaires, ça sera fait. Faudrait réveiller Kid aussi. Il fait que de dormir depuis notre départ.

- C'est un gosse, faut qu'il recharge ces batteries.

- Toi jamais ?

- J'suis une usine à énergie ! Bwahah ahah, bwahahahah. "


On s'met à rire de bon coeur, il avait pas de mal à me croire le Lt-Colonel. Il m'fait une tape sur l'épaule, genre celle qui te dit "courage" ou "bonne chance" enfin tu vois le truc ? Celle qui rassure.
C'est étrange, j'pensais qu'il voudrait me dissuader, m'parler de mon idée de devenir pirate et tout... Mais, on a pas abordé le sujet une seule fois. Il ne me considère pas en tant que tel. Il sait que j'ai pas un mauvais fond mais, il sait aussi que j'suis d'une détermination inébranlable. J'ai du mal à voir son jeu, enfin c'est normal, si on montre ses cartes, où est l'intérêt de jouer ?
Bon, j'taille préparer mes affaires et voir ce que fout Kiddy.

***

Comment que ça s'active sur le pont. Sont tous occupé à trimbaler je sais pas quoi vers je sais pas où, ça beugle de tout les côtés. On se croirait chez les révo' à les entendre piailler dans l'vide. J'ai bien essayé de les faire taire mais Tommy m'a expliqué que c'était pas une solution de hurler "Fermez tous vos putains d'gueules." qu'à part des mauvais regards et un silence de quelques secondes, j'obtiendrais que dal. Et puis, parait que c'est normal, genre ça les motives, que dans le silence c'est plus glauque et sa tend l'équipage... Ces bandent mous ! Genre, "Un peu de bruit ici ! Y'en a qu'essaye de travailler. " jamais vu ça.

" Boarf. On entre à quai, j'vais pas avoir besoin de les supporter plus longtemps.

- T'es bien ronchon.

- J'ai plus de pomme.

- J'vois que ça s'annonce bien... Tu finiras pas au QG de la marine, c'est pas moi qui gère ici.

- M'en fou, j'veux des pommes. "


Le sourire au lèvre qu'il repart le Tommy. C'est pas des pies en costume militaire qui vont m'emmerder. D'abord, c'est pas de ma faute si y'a plus de pomme, que j'vais être de mauvaise et qu'à la moindre vexation, j'vais être un démon. Non, c'est de la faute à ceux qui font pas pousser de pommier en mer ! Ceux qui préfèrent les poires, ou toutes autres merdes qui s'croient du niveau d'la pomme. C'est d'la faute de ceux qu'ont pas fait le ravitaillement comme il faut. Plus de pomme qu'on leur dit, plus de pomme, mais non, mais non.... MAIS NON Y'EN RESTE !
Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ? C'est décidé, j'vais retourner la cale ! J'cours comme si ma vie en dépendait, je slalome au milieu des bleus qui bossent, y'en a un qu'a faillit passer à l'eau d'ailleurs. J'oublie souvent que j'ai mille Dorikis, du coup, quand j'rentre dans un marine qu'en a cent fois moins, boum. On a tous du mal à gérer notre puissance Dorikissiale au début. Si si, même moi !
J'arrive enfin à destination, je dévale les escaliers et me retrouve au milieu de caisses et de sacs...

" Ah les cons, ils ont pas écrit ce que contenait les caisses ! Sont vraiment brouillons... Attends, s't'odeur ! Je la reconnaitrai entre mille ! "

Entre neuf cent milliard même ! C'est de ce tas d'sac en toile de jute ! J'bondis jusque là, je renifle, ouai ! C'est bien là !

***

Le navire se stabilise, l'ancre plonge faire son job, pas l'temps de t'faire la bise, faut que j'éponge mon bob. Faut pas que tu t'éternises, personne t'prêtera sa mob.
Déjà parce que dans ce monde y'en a pas. Y'a bien des wavers mais sont pas ici bas. Grimpes jusqu'à Skypea p'tetre que t'en trouveras, en attendant p'tit gars, j'vais m'stopper là et reprendre mon histoire où elle s'arrêta.

J'étais blindé de pomme. Rien ne m'étais impossible désormais. C'est là, allongé au milieu des sacs pommeux, que Kiddy me retrouva, il me cherchait partout parce qu'on était arrivé. J'avais même pas fait gaffe... En même temps, faut être bête pour s'intéresser à quelque chose quand on a des kilos de pommes devant soit ! Bwahahah.
J'me relève, avec un peu de mal, et m'étire. J'lâche un rôt monumental au milieu de la carré et je donne deux sacs pleins à Kid.

" Tiens aide moi avec ces deux là, j'peux en prendre que dix. "

Il était un peu surpris, sur le cul, enfin un truc comme ça. Me voir porter cinq sacs sur chaque épaules, ça l'impressionne le gamin. Normal, j'suis son capitaine, j'dois toujours lui vendre du rêve !

" Une fois en ville, on s'trouve une auberge. Comme ça, on peut directement poser nos affaires, pis go Logue Town !

- J'suis tout excité ! Logue Town, enfin ! Y'a plein de truc qui faut que je vois !

- En parlant de ça, restes quand même pas loin de moi. C'est pas sûr les grandes villes comme ça quand on à dix ans et qu'on erre dans les rues seul.

- Oui Senchou! "


J'lui fais une tape amicale sur la tête, puis sors de la cale suivit par mon second. Un chouette môme. J'en ferai un sous chef génial. A la pointe de la légende, comme moi. J'vais le faire voyager. Je lui ai promis de lui faire voir toutes les merveilles de ce monde. Et t'inquiètes pas, y'en a !
Dehors, le soleil était à son zénith, les mouettes étaient fidèles au poste et... Putain ! C'est quoi tout ce monde ?! Le port et blindé !

" Bon les gars, déchargez tout le matos, plus vite c'est fait, plus vite vous vous reposez !

- Ah'ah, c'est exactement ce que j'ai dis !

- Ah'ah, Senchou t'es l'meilleur !

- Merci, Kiddy, merci. Bon, nous on s'tire Tommy !

- Déjà ?! Je vois que ton hyperactivité t'appelles. Vas à la Taverne du Voyageur, prends une chambre là bas et mets la sur ma note. On s'y retrouvera pour y boire un coup ! Allez la jeunesse, a plus, le boulot m'attend.

- Merci Tommy ! A plus ! Kido, retient bien le nom ! Je vais l'oublier. "


Et nous voilà partit. On descend du navire, on pose pied à terre. On respire un grand coup. Un sourire de plus en plus grand se dessine sur mon visage. Il était temps pour le roi des pirates de revenir sur le devant de la scène !
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Page 1 sur 1