AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Rapport et promotion.

avatar
Rai Zureksion
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 1450
Popularité: 14
Intégrité: 13

Dim 3 Nov 2013 - 11:22



Le retour au QG s'est fait dans un silence absolu. Même la mort elle-même aurait été plus bavarde que ce que l'on a été durant le voyage. Je ne serais dire si mon mentor est fier ou pas. Il n'a pas daigné m'adresser un mot depuis l'accomplissement de ma mission. Il m'a juste retiré la balle qui s'est logée dans mon épaule. Ça s'en était arrêté là. Pour le reste, je me suis soigné comme j'ai pu. J'ai surtout arrêté l'hémorragie. Pour les prochaines missions, il faudrait que je prenne un kit de premier soin. Je regarde l'homme que j'admire, mais dès que j'essaye il détourne son regard. Je ne comprends pas, il est sûrement déçu …

Petit imbécile ! T'as failli crever là-bas, je n’imagine même pas ce que m'aurait fait le chef si t'étais mort. Dire que ça m'importait peu y a pas si longtemps. Mais quand j'ai reçu le coup de fil, un nouveau point de vue m'a été imposé. Le chef a dit :

« Ah, et si tu le laisses mourir, je t'envoie à Impel Down avec les prisonniers que tu as arrêté. »

J'ai eu chaud ! La seconde qui suivait il s'est pris une balle en pleine épaule et moi j'étais tellement tétanisé par ce qui pouvait m'attendre que je n'ai même pas pu réagir. Mais il a réagi avec brio et s'est sorti d'une situation délicate de façon prestigieuse. Je suis fier de lui, il m'a sauvé. Enfin, j'ai un rapport à faire au chef.

Nous venons tout juste d'arriver sur l'île et je descends le premier de l'embarcation. Le petit bonhomme me suis, mais il a le regard triste et terne. Aurait-il des remords ? Je ne sais pas après tout, c'est peut-être la première fois qu'il tue. Alors je m'arrête et pose mes deux mains sur ses épaules.

Nos regards se croisent et je lui fais un petit sourire, puis, nous nous remirent en route. Direction le bureau du Chef.


Il … Il m'a souri. Je suis si soulagé, si heureux. Il n'est pas en colère contre moi, contre mon incompétence. Il va falloir que je m'explique devant le chef, mais ça ne me dérange pas ! Je suis sûr d'avoir fait les bons choix. Je ne parlerais pas de ma blessure, inutile de détruire sa famille. Ils n'ont rien fait pour le moment.  

D'un pas décidé, je reprends la marche vers le bureau du chef !
http://www.onepiece-requiem.net/t9555-fiche-d-un-immortel-rai-ze
avatar
Rai Zureksion
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 1450
Popularité: 14
Intégrité: 13

Dim 3 Nov 2013 - 11:50


Nous venons d'arriver devant une grande porte massive en bois de chêne. Elle est la séparation entre moi et la sentence. J'espère que le chef ne sera pas trop en colère. Je sais que je n'ai pas été à la hauteur des espérances de chacun, mais au moins mon mentor l'a compris et a compati à ma peine. Un marine sort du bureau et appelle mon tuteur. Ce dernier se lève et se dirige vers la porte. Il franchit cette dernière sans même me jeter un regard.

Humpf.

J'espère juste qu'il ne va pas trop me descendre devant le chef. Je veux vraiment servir leur cause et les représenter à travers le monde. Pour la vraie justice, je suis prêt à faire n'importe quoi ! Même me sacrifier, si cela peut permettre d'améliorer le monde et le bien-être de chacun.

~~~~ Dans le bureau ~~~~~

« Ah, Sgard. Comment va notre jeune ami »

« Plutôt bien chef. »

« Plutôt ? »

« Le gamin s'est pris une balle dans l'épaule. »

« T'étais pas censé le protéger ? Je me trompe ? »

« Non enfin oui, je devais le protéger, mais ce n'est pas ce que vous croyez, chef. »

« La mission est-elle accomplie ? »

« Absolument. Le gamin n'a pas eu besoin de mon aide une seule fois, il a vraiment été f … »

« Même si ça avait été le cas, tu n'aurais pas bronché. La preuve, il s'en est pris une. »

« Mais chef, je … »

« Assez ! Regagne tes appartements et appelez-moi Rai. Tout de suite ! »

~~~~~


Mon tuteur sort du bureau sans dire un mot et plutôt en rogne. Je ne sais pas ce qu'il a dit au chef, mais ça va être ma fête ! J'ai peur, je n'ai pas envie d'affronter sa colère. J'aimerais m'enfuir en douce, mais à peine l'idée m'effleure l'esprit, que le soldat ouvre la porte.

« Rai veuillez me suivre. »

J’inspire un grand coup, je dois assumer mes responsabilités ! Le reste n'a aucune importance. Le chef va vouloir de bonnes explications, c'est certain …  
http://www.onepiece-requiem.net/t9555-fiche-d-un-immortel-rai-ze
avatar
Rai Zureksion
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 1450
Popularité: 14
Intégrité: 13

Dim 3 Nov 2013 - 12:16


J'entre dans le bureau, le chef est là et est en train de remplir les papiers administratifs. Il me regarde et me montre la chaise en face de moi, afin que je m’assoie. Il pose son stylo et me regarde.

« Sgard m'a dit que la mission avait été une réussite. »

« Oui Monsieur. Le criminel Jack Tortureo est mort. »

« Bien. Je sais que tu as géré cette mission tout seul et qu'il ne t'est pas venu en aide. Est-ce le cas ? »

« Oui, Monsieur »

« Fascinant. Et pour ton épaule que s'est-il passé ? »

Il n'est pas au courant ? Non, c'est certain sinon il ne le demanderait pas. Je n'ai pas envie de lui dire la vérité, mais je ne peux pas mentir à un homme aussi important. Je ne peux pas mentir devant la justice. Je vais tout lui dire et il va comprendre. La justice sait pardonner les erreurs des citoyens quand ces derniers en commettent et là ça sera sûrement le cas. Elle va pardonner à sa famille.

« Jack tortureo avait une famille sur l'île. Je lui ai demandé de me suivre, mais il a refusé alors j'ai été obligé d'employer la manière forte. Durant un long combat acharné, j'ai su tirer mon épingle du jeu et le tuer. Mais sa femme et sa fille sont sorties aussitôt et dans cette confusion, une balle a fini sa course dans mon épaule. J'ai donc convaincu sa femme de ne pas me tuer, car les répercussions étaient trop grandes et elle m'a écouté. »

Je reprends mon souffle. Puis, je baisse la tête et ferme les yeux.

« Chef, je sais que je vais être puni pour mon incompétence, mais s'il vous plaît, ne tuez pas sa femme et sa fille. Elles sont innocentes. »

Pendant quelques secondes, le silence devint roi. Puis l'instant d'après, le chef éclata de rire.

« Ahahahah. Mais qu'est ce que tu racontes Rai ? Ahah. Je ne vais pas te punir parce que tu as accompli ton devoir ! Au contraire, je pense même à te promouvoir. Qu'en penses-tu ? »

Je n'en reviens pas.  Suis-je en train de rêver ? Non ! Je n'aurais pas pu espérer mieux, le chef reconnaît ma valeur et me propose même de représenter la justice à travers le monde entier. C'est trop de bonne nouvelle d'un coup. Alors je me lève et fais le plus beau salut qu'on m’a appris. Les larmes coulent sur mes joues.

« Ça serait un grand honneur-chef ! »

« Allez file mon garçon. Et ne t'inquiète pas, il ne va rien leur arriver à tes bonnes femmes. »

Je baisse la tête pour le remercier de ce verdict clément et humain. Je ne regrette pas de les avoir intégrés, ils sont bons et justes. Ils sont la justice et la paix. Je ferais tout pour assurer la souveraineté du GM à travers le monde. Je le jure !
http://www.onepiece-requiem.net/t9555-fiche-d-un-immortel-rai-ze
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1