AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Le trio passe et fracasse

avatar
Joe Gillian

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Pirates de la Main Morte

Feuille de personnage
Dorikis: 2440
Popularité: -105
Intégrité: -78

Lun 9 Déc 2013 - 10:47


Une heure auparavant

Joe venait de sortir des décombres de la pièce du palais d'où Jared venait de l'envoyer valser à grand coup de tarte dans la gueule. Passablement sonné, le pirate avait mis quelques minutes pour se réveiller et s'extraire des gravats. Après avoir essuyé le sang qui avait coulé d'une entaille près de la tempe, il dépoussiéra légèrement sa combinaison rouge pendant que Mizukawa se la jouait phénix en foutant des coups de pieds enflammés. Il se dit qu'il faudrait qu'il apprenne cette technique un jour, cela pourrait être cool. Il détacha sa batte de son dos lorsqu'il entrevit Luka tomber dans les vapes. Le combat aérien faisait rage et Joe était trop loin pour la protéger mais heureusement, son compagnon à poils n'était pas bien loin.

_ Grumpyyy! Ramasses Luka et suis moi!

Gillian commença alors à courir, il ramassa quelques mètres plus loin le sabre que Canaillou Dayo avait offert à Mizukawa. Grumpy qui avait Luka par dessus ses épaules arriva à ses cotés. Joe remit sa prothèse et installa Luka sur son épaule gauche, dans sa main droite, il tenait sa batte. Les trois compagnons prirent la direction du port. Joe savait que même si la Marine devait avoir investi le port, le truc logique vu que le Sous-Amiral était la, la seule solution qu'ils avaient pour partir de l'île était le port de Norland.



----------------------------------------------



Luka toujours inconsciente sur l'épaule, Grumpy qui lui collait aux fesses, le trio mené par le blondinet avait bouffé les kilomètres au pas de course. Joe suait à grosses gouttes alors que Grumpy était trempé comme s'il s'était baigné. L'animal ne suait pas de la flotte mais de l'alcool, il avait eu le droit à un dégrisement et à un sevrage express.

_ Grum... pyyy... Boire...
_ Je te promets un sacré tonneau de bibine quand on se tire de l'île mon pote, mais faut tenir pour le moment.

Ils arrivèrent à la petite ville qui composait le port de Norland, cette ville, Joe la connaissait un peu mais Grumpy lui la connaissait beaucoup pour y avoir vécu un sacré moment. Il prit le devant de la course, guidant Joe. Cobra sentait que Luka commençait à s'éveiller, il se demandait toujours ce qui c'était passé pour qu'elle tombe dans les pommes. Il se demandait aussi ce que pouvait bien faire là une gamine de dix piges. Il faudrait qu'il en sache un peu plus sur elle, cela l'attrista de penser qu'une enfant pouvait être seule et en vadrouille à cet âge la, où étaient donc ses parents?

Grumpy, tourna, bifurqua, rebroussa chemin... Mais il fallait bien conclure sur un fait, ils étaient encerclés, la Marine avait la main sur le port. Une seule solution, il fallait faire une percée. Ils se pointèrent devant un attroupement de soldats. Joe posa à terre Luka qui sortait de son sommeil, il lui sourit sans un mot. Elle comprendrait facilement la situation. Le pirate fit tournoyer sa batte au dessus de sa tête, son sourire narquois sur le visage, son cigare dans la bouche, ses yeux pétillants d'affront.

_ Que la fête commence!

Il accouru sur le groupe tout en laissant Gertha, sa batte au dessus de lui. Il l'abattit d'un coup sec d'un mouvement en diagonal et il mit hors jeu quatre trouffions d'un coup, pivotant sur lui même, il frappa deux types en même temps ainsi qu'un mur qu'il explosa. Il fonça sur un autre comme un bélier pour lui donnait un coup d'épaule l'envoyant valser au loin pour rebondir et faire bouffer ses dents à un autre par un magistrale coup de boule. Pivotant pour avoir plus de force, il expulsa avec Gertha cinq autres types avec un son d'os fracassés. La brèche dans le mur se créait, bientôt le trio des nakamas de Mizukawa allait pouvoir passer. Joe vit un boomerang filer et frapper le crâne d'un mec sur sa gauche, Grumpy aussi mettait aussi son grain de sel et d'après ce qu'il entendait Luka s'était réveillé et avait elle aussi plongé dans l'action. Un ennemi fonçait sur lui avec un sabre. Une feinte, il esquiva et lui fait mangé son poing gauche et lui explosa le pif, il donna un énième coup de batte, des os se brisèrent encore une fois. Ses victimes commençaient à faire un petit tas au sol. Encore quelques coups et le petit bataillon de garde de cette rue allait être décimé.

http://www.onepiece-requiem.net/t9243-joe-gillianhttp://www.onepiece-requiem.net/t9289-fiche-de-joe-gillian#11550
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Lun 9 Déc 2013 - 21:51

*-...mais Maman!

-Arrête de faire l'enfant ! Tu n'as pas honte!

Des yeux se baissent

-Si, je suis désoler. Je ne récompenserai plus, promis.

Après sa, le noire. Puis le paysage habituel que Luka commencer à reconnaître, une ville détruite, des morts, du feu. Elle avançait, tombé et se réveillée. Mais pas cette fois! Consciente de son rêve, elle s'assis, observant la scène. Pour la première fois elle aperçut une ombre se détacher, elle se leva brusquement, courant vers elle.

-Man...

Le trou. Argh, elle l'avais oublier celui là. Elle chutée, signifiant son réveil.*

Dans le monde réel



Joe se défendait non loin de la petite adossée contre un mur. Cela faisait un dizaine de minutes qu'elle bougeait légèrement, laissant paraître son sommeil agité. Des gardes s'approchèrent.

-regarde moi sa ! Les pirates se mettent à enlevaient des enfants, quels salauds! Eh petite, est ce que sa va ?

Le marine approcha sa main de la petite endormie mais avant même qu'il la touche il fut menacée d'une arme à feu. En effet, Luka venait de se réveiller en sursaut et pas de bonne humeur en plus. La mains légèrement tremblante elle avait eu vite fais de s'emparer de son arme sur sa cuisse et de la diriger vers la tête du marine.

-Ne me touche pas.

Choqué le marine recula un peu, avant de  bégayer.

eh, attend, calme toi, on est la pour t'aider...

-Le jour où j'avais besoin d'aide, vous n'étiez pas là. Alors maintenant je n'ai pas besoin de vous.

Sans plus d'explication elle tira dans l'épaule du marine. Affoler les autres avaient attrape leurs armes.
Luka s'était levée, et avait envoyé deux des marines à terre avec de jolie coups bien placés. Complètement paniqué, le gars ayant reçut la balle appela du renfort, ils encerclèrent la gamine.

Elle fit plusieurs victimes avant qu'ils n'arrivent à la stopper quelques instant pour lui passer les menottes, histoire qu'elle se calme. La fillette souris intérieurement, ils ne pouvaient pas faire pire erreurs que de l'attachée avec des menottes. C'était un jeune qui lui attachait les mains. Il avait mis ces bras derrière le dos et venait de finir de les attacher.

Phase un :La petite fille fit trois pats puis d'un saut souple, elle passa ces bras sous ces pieds,
Phase deux: elle fit volt face pour être devant le jeune marine.
Phase trois: courant vers lui elle saute au dessus de ces épaules, attrapant au passage sa gorge
avec la chaîne des menottes.
Conclusion: le marine clouer au sol c'est évanouis sous le choc et Luka viens de gagner une arme avec laquelle elle est très puissante. Et oui, quand on passe son enfance avec des menottes, on sait s'en servir autrement, c'est bien pour sa que Mandore ne lui en met quasiment plus ou alors, des menottes faisant quasiment son poids, l'empêchant de sauter. C'est presque si Luka n'est pas plus dangereuse avec.

Après sa c'est un ballet qui s'enclenche, elle saute sur les épaules de l'un pour l'étouffer avec la chaîne avant de redescendre et d'envoyer valser un autre avec un coup de pied bien placer. En quelques minutes les marines autour d'elle sont tous à terre. Elle se concentre un coup pour voir où en sont Joe et Grumpy, eux aussi on presque fini. La fillette se dirige vers eux mais un dernier adversaire se jette sur elle par derrière, elle l'esquive se rendant derrière lui, pose ces deux mains sur le haut d'une caisse pour lui envoyer ces deux pieds dans la colonne. Le marine fais un vol et s'écrase sur l'adversaire que Joe aller frapper terminant le combat.
C'était fini pour se groupe là.
Fatiguer de se réveille mouvementée elle s'assoir sur la dit caisse levant ces deux mains attacher pour cacher sa bouche grande ouverte par un bâillement. Joe la rejoint. Ils seraient peut être tranquille...mais!? Au fait, où est ce qu'ils étaient?! Pis pourquoi les marines les attaqués? ( bon sa s'était compréhensible ...)et euh...bah elle avait louper un épisode, Joe en serait un peu plus.

-Dit, qu'est ce qui c'est passer pendant que je dormais?
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 10 Déc 2013 - 11:38

Assis sur la lagune, le Commandant observait avec attention l’évolution des combats. Les Marines avaient débarqué pour ‘remettre de l’ordre’ dans la ville. Et ils écrasaient toute résistance. En effet, la population n’était pas forcément au mieux concernant cette incursion inopinée. La plupart d’entre eux n’ayant pas vu Sutero et ses exactions, ils ne comprenaient pas. Les autres, et bien ils préféraient se cacher. Ne restait plus qu’à craindre l’arrivée des révolutionnaires à vrai dire. En clair, un vrai foutoir. Finalement, il n’était pas si mal, aussi éloigné des combats. Le troisième denden, les deux autres ayant décédé un peu plus tôt, résonna, strident. L’appel qu’il attendait.

- Ah, mon Roi.
- Logis epur, quid epurat.
- Heu ... ce qui veut dire ?
- Je ne sais pas, mais je trouvais que ça sonnait bien.
- Soit. Heu ... nos troupes ont débarqué, mais ... pour ainsi dire, nous n’avons affaire qu’à trois personnes.
- Sutero, quand même. Et y’en a deux autres ? Ah, oui, je m’en souviens.
- Oui, ils sont encerclés par nos troupes en ce moment. Ils nous ont donné un peu de fil à retordre, mais vu que Jared L’étau fait face à Sutero, nous y avons dépêché l’artillerie lourde.
- Ah. Parfait. Hé hé.


Comme en un écho à ces paroles, pourtant à quelques lieues de là, un tremblement sembla animer la cachette des deux pirates. Enfin, cachette. Façon de parler. Une ombre colossale obscurcit les lieux, annonciatrice d’un terrible évènement. Lourde, c’était le mot. L’une des raisons pour laquelle le navire du Commandant s’était écrasé en mer, à vrai dire. Il avait eu la bonne idée de gagner les bas fonds avec une ligne de flottaison particulièrement basse. Basse ? Oui. Car lorsqu’on véhiculait un géant lourd de plusieurs tonnes, c’était difficile de compenser.

- Ouh-ouh, les piraaaaates !

Le géant passa ses doigts sous les maisons, ouvrant les portes et cherchant à travers les fenêtres ses cibles. On lui avait décrit au mieux. Une gamine et un blond ... pas étonnant qu’il galère à trouver avec ça.

- Hey, Grumpur ! Ils sont là-bas !

Un soldat lui indiqua le coin où se cachaient les deux bandits, encerclés par une trentaine de marines. Fallait dire qu’avec les dégâts qu’ils avaient causé, personne ne voulait s’y aventurer de plein gré. Mais maintenant que Grumpur le géant était de leur côté, la donne allait changer ! Enfin ... Tant que le géant arrêtait de piétiner les maisons et de jouer avec les animaux.


- Oh ! La zolie poupée !
avatar
Joe Gillian

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Pirates de la Main Morte

Feuille de personnage
Dorikis: 2440
Popularité: -105
Intégrité: -78

Mer 11 Déc 2013 - 10:51



_ T'es tombée dans les vapes, on t'a ramassé et on s'est barré et Luvneelgraad. nous sommes au port de Norland maintenant et comme tu le vois il est infesté par la Marine.

Simple et concret, il n'avait rien d'autre à dire de plus. Tous les éléments était la. Il allait prendre la direction de la mer lorsqu'il entendit un mec arriver en soufflant comme un porc. Joe dégaina son pistolet et le pointa sur le gars qui leva les bras. Cet homme c'était Kara l'un des deux débiles qui servait de chevalier au roi Dayo, celui-la même qui était dans la réserve de bouffe avec Grumpy.

_ Ola Ola on se calme mon bon monsieur. Si j'suis la c'est pour récupérer un de mes biens. Votre ami la grosse peluche m'a pris un fruit bien particulier, vous l'aurez pas vu par hasard?
_ Un fruit du démon? Je suis désolé mais j'ai du le bouffer par inadvertance...
_ Et merde! Mon fruit de la cible! J'avais économisé dix piges pour me l'offrir... C'est pas de chance... Vous auriez pas de quoi m'en rembourser un bout?

Joe qui se retenait de rire devant la bêtise et la débilité de Kara, se mit à fouiller dans sa poche, il avait une dizaine de milliers de berrys qu'il tendit au type.

_Oh merci M'sieur! C'est déjà le début du rachat d'un nouveau! N'oubliez pas que tout ce que vous touchez avec vos mains voudra aller vers la dernière personne toucher.

Il regarda ensuite Grumpy et lui sourit bêtement.

_ Oublies pas petit, le gras c'est la vie.

Joe connaissait maintenant le fruit qu'il avait bouffé, ainsi donc il avait ingurgité le fruit de la cible. Intéressant que cela. La dernière personne qu'il avait touché avec sa main, sa paume était Mizukawa, il comprenait maintenant le coup des briques qui bifurquèrent pour frapper Mizukawa. Il laissa filer Kara sans trop y faire attention. Le sol se mit à vibrer. Il entendait de drôle de cri, le sol vibrait de plus en plus à un rythme bien distinct. Joe passa la tête du coin de la rue pour voir une saloperie de géant. Un géant! Bordel de merde de crotte de chèvre!

_ Nom d'une pute albinos! Un géant!

La Marine avait sorti l'artillerie lourde, tout ça pour eux? Ils n'étaient pourtant qu'une gamine et un humain amélioré. Oui maintenant ils étaient les subordonnés d'un pirate valant plus de deux cent millions et ils avaient taquinés le roi d'un royaume fleurissant. Mais non quoi! Un géant! C'était de la triche! Mais aussi un beau défi. Le géant se point juste au dessus d'eux. Joe fit reculer Luka et Grumpy d'un geste de la main. De l'autre main, la droite, il agrippa le pommeau du sabre de Mizukawa et le porta au dessus de sa tête. Il le balança en l'air et le sabre prit de lui même la direction du sud ouest vers la flotte et une partie des navires de la Marine qui s'y trouvait.

Joe regarda Grumpur. Il avait une sale gueule et un teint de peau pas terrible, pas très frais. Il devait bouffer trop de poisson cru. Mais le pire c'est qu'il était presque à poil, depuis quand la Marine laissait ses gars faire les exhibitionnistes? Joe ne pouvait pas imaginer l'horreur que pourrait ressentir Luka si elle voyait les bourses pendantes du géantes sous son pagne, elle perdrait son innocence la gamine, il pouvait pas laisser faire cela. Et il était grand le bougre, il devait bien faire dix Joe de haut, pratiquement dix-neuf mètres de haut donc. Joe pesta et cracha le cul se son cigare au sol suivit d'un glaviot. Il détacha sa prothèse et la passa à sa ceinture.

_ Hey mon grand, viens donc tâter du Joe Gillian!

Vitesse! C'était sur la vitesse qu'il devait jouer.

_ Luka vise sa jambe gauche! Grumpy l'un de ses yeux!

Il tira trois fois avec le Deltagun en direction du torse du géant, puis il décrocha sa batte tout en se dirigea vers les pieds du monstre. Il la fit virevolter sur le coté et vint l'écraser avec violence et fracas sur le gros orteil droit de Grumpur qui poussa un hurlement à en faire effondrer les bâtiments à coté. Les vitres éclatèrent par la vibration sonore de géant. Joe lui prit un papier posé à terre pour recouvrir sa paluche et fouilla dans sa sacoche pour en sortir une cartouche incendiaire. Il la rentra dans le canon et lorsqu'il arriva sous les couilles du géant, il tira pour créer un geyser enflammé qui vint bruler les bourses de Grumpur. Fou de douleur, il se mit à s'agiter et son pied gauche vint balayer Joe qui s'envola dix mètres plus loin détruisant deux murs au passage...

http://www.onepiece-requiem.net/t9243-joe-gillianhttp://www.onepiece-requiem.net/t9289-fiche-de-joe-gillian#11550
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Jeu 12 Déc 2013 - 22:12

Hum, c'était la première fois que Luka voyait un géant. Pourtant malgrés tous se qui se passer la petite fille semblait pensive. Après tout un géant ce n'est qu'un humain comme les autres qui a juste une taille disproportionée...et la force qui va avec...mais pas toujours l'intelligence!

Ce qui préoccuper le plus la fillette était le port. Elle ne savait pas pourquoi mais elle avait un très mauvais pressentiment. De plus c'était la première fois qu'elle sentait aussi distinctement des gens qui se trouvait aussi loin d'elle, c'était comme si elle pouvait les sentir près d'elle, peut être un excès de concentration pouvait lui permettre cela...Cependant elle n'était pas soulager pour autant de savoir Mizukawa vivant, elle avait plus peur d'assister indirectement à un massacre général. Le problème était que tous ceci était devenu totalement incontrôlable et qu'elle ne pouvait pas faire machine arrière. Elle était obliger d'entendre tous ses gens dans sa tête, elle n'avait pas voulut ça ! Tous se qu'elle voulait au départ c'est savoir si Muzukawa était vivant maintenant elle se retrouvait avec des dizaines voir des centaines de voix qui représentait toutes une vie dans sa tête et que dés que l'un d'eux souffrait elle était la première à entendre ses complaintes. Elle avait peur de savoir se qui se passerait s'il les tuaient tous...entendrait elle tous ces cris dans sa tête ou justement un silence profond?

Un bruit de mur qui s'effondre. Luka reprend conscience du combat qui est sensé la préoccuper. Elle se concentre sur l'air de combat. Joe se trouve à 50 mètres à sa droite vers l'arrière et avait traversé deux murs. Le géant lui se trouve exactement à 39 mètres d'elle. D'un calcul très vite fait elle préféra courir vers Joe pour voir s'il allait bien. Comme elle l'avait intuiter le géants ne réagis pas desuite. Arriver auprès de l'homme elle se baissa. Joe était encore conscient. Une solution lui vint à l'esprit en entendant les gravas du mur tomber, oser mais peut être pas si bêtes!

-Joe, reste là, j'ai une idée.

Le géant qui avait commencé à frapper le toit des maisons en se dirigeant vers eux vit la fillette se présenter à lui sur un t'ont de provocation.

-Hey ! Monsieur le géant! Je suis sur que vous êtes pas capable de m'attraper!

Après sa elle lui tira la langue et partit dans la direction opposer de Joe, vers la ville. Si taper fort était bien, réfléchir n'était pas mal non plus. Déjà irriter par les mauvais coups du blond le géant courait après la gamine sans se soucier des maisons qu'il percuter. La panique commença à prendre la ville. Le géant coursait la fillette qui se faufilait partout le laissant tout détruire. Avec de la chance ce serait la marine qui devrait l'arrêter, à part si le fait que la ville soit piétiner et que les habitants court partout ne les dérangeaient pas. Luka s'en donner à cœur joie, entrant dans les maison par les fenêtres et créant une véritable panique. Elle devait juste faire attention a ne pas se faire écraser. Le géant ficher un bordel pas possible, dans la tête de Luka une seul question se poser sur un ton de défis : Alors la marine, qu'allez vous faire?
avatar
Joe Gillian

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Pirates de la Main Morte

Feuille de personnage
Dorikis: 2440
Popularité: -105
Intégrité: -78

Mar 17 Déc 2013 - 14:48


Luka jouait au chat et à la souris avec Grumpur. Le géant ne faisait pas attention aux dégâts qu'il faisait et endommageait les bâtiments alentour, détruisait les maisons des habitants... Joe s'extirpa des décombres en pestant, il s'essuya le sang qui dégoulinait de son front. Il passa le pas de ce qui était une porte il y a encore quelques minutes et sortit. Il prit appui sur une caisse et passa un muret pour ensuite grimper sur un toit puis un deuxième et enfin un troisième. Il avait pris de la hauteur pour retrouver le géant à la vue et repérer Luka qui continuait à zigzaguer dans les ruelles. Joe entendait les soldats hurler au géant de stopper sa course destructrice mais le bestiau n'entendait rien avec le bruit fracassant qu'il faisait en explosion les bicoques de Norland. Grumpy arriva près de Joe, son ami vit que la boule de poils commençait à avoir la larme à l'oeil. Le koala indiqua la direction que prenait le géant avec l'une de ses griffes et d'une faible voix tremblotante il se mit à parler.

_ Grum...py... Maison...

Joe tilta que c'était vers la vieille maison délabrée de Grumpy que Luka et donc le géant se dirigeaient. Joe avait le coeur serré en pensant à la tristesse de l'animal qui allait perdre le seul lieu qu'il pouvait appeler maison désormais. Ni une, ni deux Joe sauta pour aller sur un autre toi, il bondit de baraques en baraques pour rejoindre au plus vite le géant. Grumpy bondissait à ses cotés tout en reniflant de peur de voir sa maison devenir des miettes de pierre et de bois. Joe tout en courant et en sautant réfléchissait à une solution. Une seule lui paraissait la meilleur et la plus sure, il devait le tuer, tuer Grumpur. Mais comment faire? Ses balles n'était que piqure de moustique pour lui... Il devait trouver autre chose, quelque chose de plus gros et de plus violent. Il remboita sa prothèse sur le Deltagun et passa en revu ses armes. Sa batte était la meilleure solution d'après lui mais elle était trop petite... Il passa par dessus un toit en charpie et entrevit les poutres de la charpente. La solution était la. Il devait frapper le géant avec des choses aussi grandes et lourdes que des poutres de bois.

Il stoppa sa course lorsqu'il retrouva un toit complétement effondré. Il extirpa des décombres deux grandes poutres brisées. L'un d'elle s'était brisée en biseau, c'était parfait. Gillian donna alors à Grumpy ses consignes.

_ Mon pote, j'ai besoin de toi. Faut que tu attires son attention pour qu'il te fixe et ne puisse me voir. Moi je vais le prendre à revers et le mettre hors jeu. Ok?

Un simple signe de tête de la part de l'animal en guise de compréhension et Joe partit sur la droite alors que Grumpy partait sur la gauche. Joe tenait les poutres sous ses bras les tenant en diagonale, il renversa une paire de cheminée, de pots de fleurs voir des gens ou bien des soldats avec. Grumpy lui arriva au géant et se mit à hurler dessus. Voyant que cela n'était pas assez, il grimpa sur les toits pour se jeter sur sa trogne et s'y accrocher comme le ferait une saloperie de symbiote extraterrestre dans un vaisseau spatiale. Le géant essaya de le décoller de son visage mais Grumpy planta alors ses griffes dans sa chair pour s'y accrocher encore plus. Grumpur gueulait de douleur et d’énervement de ne plus rien voir.

Joe arriva par derrière et posa la poutre qu'il avait à droite sur le toit le temps de prendre la deuxième à deux bras pour l'éclater sur le baigneur du géant. La poutre se brisa sous la violence du coup et le koala en fut aussi décrocher et alla s'étaler contre la façade de la maison derrière lui. Grumpur gueulait encore plus. Joe ramassa la poutre laissée juste avant et tel un chevalier avec sa lance, il se mit à courir sur le toit en direction de l'arrière crâne de l'ennemi de grande taille. Il se jeta en l'air, poutre pointu en avant et l'enfonça dans la tête du géant au niveau du cervelet. Aucun son ne sortit de la gueule de l'homme de presque vingt mètres de haut. Juste le bruit étrange de la chair déchiré et de l'organe transpercé. Joe fut aspergé de sang de la tête au pied. Il s'accrocha ensuite à la queue de cheval du géant pendant que son corps s'écroulait au sol pendant que sa vie le quittait. C'était moins une, la maison de Grumpy se trouvait une ruelle après. Joe sauta avant que le corps ne tombe au sol causant un véritable mini tremblement de terre. Le peuple dehors hurlait devant ce spectacle alors que Joe essoufflé comme un marathonien commençait à cracher ses poumons à cause de sa course folle. Luka puis Grumpy le rejoignirent. Il continua à reprendre son souffle, essuya le sang et la sueur qui coulait sur son visage. La fatigue l'avait bien atteint. Et ce n'était pas fini...

_ Faut qu'on se casse. Faut se barrer d'ici. Notre seule chance c'est la mer... Faut se procurer un petit bateau, un petit voilier et on s'arrache droit devant. C'est la fin pour nous, ils sont trop nombreux.

Il désigna de son doigt une des parties du port pour dire qu'ils devaient aller par la. Grumpy et Luka ouvrèrent la marche. Joe espérait ne pas tomber sur un nouveau groupe de militaires ou sur un mec encore plus fort que le géant, sinon ce serait la grosse merde...



http://www.onepiece-requiem.net/t9243-joe-gillianhttp://www.onepiece-requiem.net/t9289-fiche-de-joe-gillian#11550
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 19 Déc 2013 - 14:54

[hrp : désolé pour le retard, irl chargée côté boulot, j’me rattrape]

Le géant s’affala de touts on poids, réduisant les bicoques à l’état de gravats. C’était clairement plus une unité de dissuasion massive que de frappe éclair. Géant ne voulait pas dire invincible après tout, et Joe venait de le prouver. Un flot, digne d’une fontaine, s’écoulait de lui, noyant poules et chats sans distinction. De loin, on entendit la marine communiquer rapidement sur cet état de fait, quelque peu surprise que les nouveaux compagnons de Mizukawa fussent si doués. Visiblement, l’idée n’était pas de les laisser s’échapper. Alors à la force, on choisit de privilégier le nombre et rapidement, ce furent plusieurs escouades qui entourèrent le géant, à la recherche des deux comparses. Fort heureusement, ils perdirent assez de temps à tergiverser pour permettre aux deux alliés de s’échapper en douce ... ou presque.

- Bon. Ils risque de vouloir se tirer, maintenant. Je pense pas qu’ils iront rejoindre les révo’ du coin, ou alors ça sert à rien de les poursuivre. On se séparer. Vous, vers le palais et vous et moi vers le port. On cherche un blond et une gamine, c’est ce qu’a transmis le Sous-Amiral. L’objectif n’est pas de les tuer. Mizukawa semble leur accorder de l’intérêt, alors on va procéder à un odieux ... hum ... respectueux chantage. Une prime de deux millions pour celui qui me les fout en cage, ok ?

- Bien, Lieutenant !

- Et .. heu ... y’a une espèce de koala, visiblement habillé, qui les suit. Pas de consigne sur lui, vous avez carte blanche.

- Tant que les écolos ne s’en mêlent pas ...

Et la marine se mit en branle, partant d’un côté vers le port et de l’autre vers le palais. Leur objectif ? Couper tout moyen de retraite aux criminels. Luvneel n’était pas une terre où ils faisaient la loi, ainsi ils devaient être le plus efficace possible. Sortir un géant d’entrée de jeu, c’était censé impressionner les adversaire ... mais là ... hum ... ça avait foiré. Et bien, en plus. La facture risquait d’être salée.

- Là ! Je les vois !

Et merde ...

- Psst, les deux là ... suivez-moi !

Un docker mal rasé, à l’oeil turgescent. Son haleine empesté la poiscaille et l’alcool mais il avait une je-ne-sais-quoi de mystérieux. Peut-être parce qu’il était vieux, après tout. C’était toujours mystérieux, un vieux. Lueur d’espoir ou piège grossier ? Prendre le risque de se battre avec la marine et se tirer avec un navire, ou le suivre ? Et il fallait se décider en quelques secondes à peine ...
avatar
Joe Gillian

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Pirates de la Main Morte

Feuille de personnage
Dorikis: 2440
Popularité: -105
Intégrité: -78

Jeu 19 Déc 2013 - 17:02


Le petit groupe remontait la route qui les amenait au port d'un pas vif et assuré. Joe fermait toujours la marche, le Deltagun à l'air prêt à dézinguer quiconque viendrait le menaçait tout comme Grumpy et la petite Luka. Il entendit la Marine se mettre en place et un petit tour sur un toit en quelques bonds lui confirma qu'un barrage se mettait en route. Ils étaient trop nombreux pour réussir à les passer en fonçant dedans, il n'était pas naïf à ce point là, il n'était pas né de la dernière pluie ni de l'avant dernière. Il connaissait ses limites et il avait pu jugé de la force de la gamine et de l'animal. Ils étaient fort pour des courts sur pattes mais pas assez pour enfoncer un vrai petit bataillon de soldat. Il devait trouver l'astuce, la feinte pour se tirer de là, pour se tirer de l'île.

Il bifurqua sur la droite pour s'enfoncer dans une ruelle, il avait repris la tête du trio en les guidant. Ayant bien plus d'expériences que Luka et Grumpy, il agissait un peu comme s'il était le second de l'équipage, il prenait la tête des opération lorsque le capitaine n'était pas la. Il monta au niveau sur les toits pour voir que la Marine effectuait la stratégie de la tenaille. Un mur de soldat leur bloquait l’accès au port et une troupe venait les rabattre sur ce mur. Ca puait la merde, oh que oui... Parlant de puer, un vieux gars sentant la vieille gnôle frelatée et la sardine moisie les interpella.

_ Hey... J'vais pas vous manger, héhé.

Joe le sentait pas, enfin façon de le dire car l'odeur qu'il véhiculait, il la sentait bel et bien. Luka semblait écœuré, elle tirait la gueule à avoir la gastro. Grumpy se pinçait le nez en grognant. La bête sortit une fiole contenant du rhum et se mit à la sniffer frénétiquement. Joe regarda le vieil homme ne sachant pas trop quoi faire. Etait-il vraiment une personne détestant le gouvernement et voulant vraiment les aider ou était-ce un traquenard? Joe ne savait pas, il savait juste qu'il schlinguait et c'était déjà pas mal en fait.

_ Merci mon brave homme, mais je crois qu'on va se débrouiller par nous mêmes. Il serait dommage de vous attirer des ennuis pour nous.

L'homme souffla mais ne pipa mot. Il disparu alors. Joe fit signe à Grumpy et Luka de reprendre la route lorsqu'une fusée éclairante décolla de derrière la maison où le vieille homme qui puait le poisson venait de rentrer. Saloperie de couille de bison! Joe blemit il connaissait cela pour avoir été lui même soldat auparavant, il connaissait cette tactique et il savait que c'était la fin pour eux. Il entendit le bataillon de derrière venir en courant pour les charger. Bien vite les soldats dégueulèrent par flot par tout les chemins possible pour venir les entourer.

_ Rendez vous sans faire d'histoire et on ne vous ferra pas de mal.
_ Me rendre? Jamais! Joe Gillian n'est pas un pétochard de lâche ni un perdant!

Il regardant ses deux équipiers, son regard était tendu et on pouvait lire le stress sur son visage.

_ J'ai une solution, enfin je crois en avoir une... Si j'ai bien compris mes nouveaux pouvoirs tout ce que je lance avec ma main va aller rejoindre Mizukawa. Je vais donc vous lancer. C'est le seul moyen pour que vous vous en sortez.

Grumpy et Luka semblaient comprendre ce qu'il voulait et accepta la solution de Joe. Gillian prit Grumpy et le lança en l'air d'abord il monta à la verticale puis sa trajectoire bifurqua vers la mer. Il avait donc raison, il avait comme cible Mizukawa. Il fit de même avec Luka qui partit elle aussi rejoindre celui qui était désormais son capitaine. Les soldat arrivait sur Joe. Il leva d'abord les bras enfin, le bras et le canon pour être plus exact.

_ Je me rends! Tirez pas!

Il se mit à sourire, ce même sourire de confiance en soi, ce sourire ironique et moqueur qui le caractérisait. Deux gardes arrivaient avec une paire de menotte. Ils allaient lui passer les menottes, de simple menotte de métal. Il laissa celui de droite lui accrocher la première menotte puis il lui fit une clé de bras et lui accrocha la deuxième à l'un de ses poignets. Il étala le deuxième d'un enchainement coup de genou et coup de boule. Il choppa le premier par la gorge et le lança en l'air, il décolla et Joe aussi.

_ Descendez leeee!!

Les premières balles fusèrent, une se figea dans sa cuisse droite, une autre dans le dos. Une troisième lui traversa le molet gauche. Il hurla de douleur puis serra les dents, le marine fit de même lorsqu'il prit une boulette dans le bras et une autre dans le pied. Puis la trajectoire changea et le marine se positionna à l'horizontal, Joe monta sur lui à genou et se laissa glisser dans le ciel tel Aladin sur son tapis volant, tel un Beach Boys surfant dans les airs... Direction l'aéroport de Mizukawa! Joe se tourna vers la troupe de soldats et c'est le majeur tendu en l'air qu'il les salua.

_ Comme aurez dit le Roi Dayo, au revoir bande de Peigne Cul!!

Le soldats tiraient de plus belle mais ils ne réussirent qu'à enfoncer de nouvelles balles dans le corps du pauvre soldat servant de surf qui après une cinquième dans le crâne en perdit la vie. En peu de temps, il dépassa la distance pour que les balles soit dangereuses et se laissa voguer dans les cieux. En peu de temps il dépassa le port, et volait au dessus de l'eau...




http://www.onepiece-requiem.net/t9243-joe-gillianhttp://www.onepiece-requiem.net/t9289-fiche-de-joe-gillian#11550
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Dim 22 Déc 2013 - 23:13

Luka volait...Non mais c'était quoi ce bordel! Joe allait l'entendre, il n'avait pas à la "lancer" comme sa ! C'était pas humain, c'était...c'était...rha...non, c'était pas qualifiable. Le fait était que la fillette n'appréciait pas du tout, mais alors pas du tout se vole: elle ne voyait absolument plus rien, le vent soufflait tellement fort qu'elle n'ententait rien et elle avait surtout peur de l'atterrissage, certe le fait qu'elle ni voit absolument rien mais aussi le fait qu'elle soit menottée ! Il y avait réfléchit le gros malin à ça !? Bien sûre que non ! Réfléchir avant d'agir ne devait vraiment pas être son truc à lui!
Les menottes n'étaient pas gênantes pour un combats bien au contraire, de plus celle-ci avait une toute petite taille et ne devait même pas peser un kilo donc courir n'était pas non plus un problème, mais un atterrissage forcé ou un rattrapage était pas génial!

Un événement plus inquiétant se passa, cela ne dura que quelques secondes à nouveau, une vague de puissance gigantesque, celle de Mizukawa c'était sûre ! Mais en plus agressive, en plus...sérieuse. La première fois qu'il l'avait faits, c'était juste pour quelques gardes, une petite vague pour jouet. Celle ci était immense, pourquoi? Impressionner? Jouet? Ou était il tout simplement sérieux...
La vague fit tourner la tête de Luka qui malgrés le peu de chose qu'elle sentait, sentit une chose, elle tombait. Ce n'était pas comme tout à l'heure, elle sentait qu'elle tombait petit à petit continuant d'avancer simplement à cause de l'élan qu'elle avait. Elle fut prise de panique, si elle avait sentit Mizukawa, c'est qu'il n'était pas loin, et si celui-ci se trouvait au port et si elle continuait...Elle s'écraserait dans l'océan!? Sa sentait pas bon. Luka tendit les bras cherchant désespérément quelque chose à quoi s'accrocher.

Était-ce le destin ou sa propre volonté, personne ne le saurait mais elle trouva bien de quoi s'accrocher. Avec la violence de la chute, elle entendit son poigné craquer sous son poids, son deuxième bras fut stopper brutalement par les menottes, et son corps heurta une surface. Ou c'était elle rattrapée? La vague qui trempa ces jambes répondit à sa question. Le destin était parfois cruel, elle était encore sonné et fatigué, elle ne tenait qu'à un fil au dessu de l'océan. Elle devait s'être rattraper à un bateau, pour le coup, elle aurait préfère percuter le mat et retomber dessus que de risquer de se noyer d'un instant à l'autre. Elle avait l'impression que son bras c'était dechiré sous le choc, un liquide chaud couler le long de celui-ci. Elle ferma les paupières pour poser sa tête contre la paroie. Elle regretter de l'avoir réouvert...

Dans sa tête revenait ce moment précis, à Shell Town. Elle avait fui la ville, encore essouffler elle s'était adossée à un abre. La première chose que Luka fit fut celle-ci: elle remonta sa manche, défaisant le bandage de la blessure de la balle maintenant guérit. Se mordant l'épaule pour ne pas hurler elle avait attraper sa dague et mît un grand coup sur l'ancienne plaie. De toute façon, tout sa avait commencer à cause d'elle, cette foutu balle! Elle ne voulait pas prendre le risque qu'il reste du poison. En tout cas c'est ce qu'elle voulait croire. En réalité c'était un geste stupide provoqué par la colère qu'elle avait envers elle même de s'être fait avoir de la sorte. Dans ces veines il ni avait plus aucune trace de poison, mais encore une fois elle avait tout perdu.

Oui, maintenant elle regretter vraiment se geste, il prouvait son immaturité et elle le payait. Elle ne sentait quasiment plus son bras et le deuxième était bloquée par les menottes. Peut être que c'était fini.
Un fracas fit tanguer le navir et Luka manqua de tomber. Que ce passait il ?

- Wao...sa fait pas du bien...

Rêvait elle? Ou alors le destin pensait qu'elle retiendrais la leçon ? Elle appela de toute ces forces:

-Joe...

Ces doigts glissés elle commencer à tomber dans un hoquet de surprise.

-Luka ? C'est toi, où est tu?

Luka lâcha prise, le bruit de l'eau répondit à Joe. Le fillette avait chuter sur le dos, provocant l'expulsion de tout l'air qu'elle avait pût accumuler. Elle sombrer de nouveau dans le calme des eaux, signalant sa position par le rouge qui coulait de son bras. Elle n'était réellement bonne à rien, même pas capable de rester accrocher trente secondes de plus. Joe pouvait la laissée se noyer, Mandore avait raison:seule elle ne pouvait pas survivre une semaine.
avatar
Joe Gillian

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Pirates de la Main Morte

Feuille de personnage
Dorikis: 2440
Popularité: -105
Intégrité: -78

Mer 8 Jan 2014 - 10:32


Il avait pensé qu'il retrouverait son capitaine de cette façon mais le destin choisit que les missiles humains à tête chercheuse de Mizukawa choisirent de ne pas atteindre leur cible. Si Joe pensait que sa tactique avait été un échec lorsqu'il rencontra la porte de la cabine du petit navire marchand avec la gueule, la vérité était autre. Le haki surdimensionné de Sutero accompagné de la frêle nouveauté du pouvoir de Joe avait eu comme conséquence qu'il perdit la traçabilité du capitaine pirate.

Il extirpa sa tronche du bois mince de la porte, qui lui avait entaillé le front au passage. Et tomba sur le cul. Son corps criblé de balle le faisait souffrir et il hurla de douleur lorsque son postérieur toucha le pont. C'est à ce moment la qu'il vit que Grumpy faisait le ménage sur l’embarcation en foutant par dessus bord le petit équipage de la goélette commerciale. Sonné, il entendit Luka sans la voir et il comprit en entendant un plouf dans l'eau qu'elle était tombé à la flotte.

_ Grumpy!! A l'eau! Repêches Luka!

Le koala lâcha à l'eau le dernier membre d’équipage et alla à l'autre flan du navire pour plonger dans l'eau comme un gosse de six piges aurait fait, une bombe. Flottant à la surface, il couina tout en prenant sa respiration et plongea maladroitement pour s'enfoncer dans la mer. Quelques secondes plus tard, secondes qui paraissaient des minutes pour le blondinet, Grumpy remonta à la surface avec une luka qui toussait. Joe laissa la petite reprendre ses esprits au bon soin de Grumpy qui sortit une fiole de gnôle et en proposa à la gamine. Elle refusa et Joe prit alors la fiole pour en boire une énorme rasade. Il tenta ensuite de s'en verser tant bien que mal sur ses plaies pendant que la boule de poil grognait de voir son précieux alcool ainsi gâché. Puis sans attendre, Gillian tenta de retira les plombs qui truffaient son corps et se fit quelques bandages de premier soin avec un vieux torchon qui trainait sur le pont.

Après quelques minutes de calme durant lesquels Joe avait soigné rapidement le bras de Luka en le bandant et le mettant en écharpe, le pirate prit la décision de filer au plus vite. Aidé de Grumpy, il tira la voile et commença à prendre la direction inverse de l'île.

_ Ne vous inquiétez pas, Mizukawa saura nous rejoindre.

Il en était sur, le Capitaine des Pirates de la Main Morte n'allait pas lâcher ainsi ses nouveaux nakamas. En l'attendant, il dévisa une bouteille de rhum provenant d'une caisse que Grumpy venait de remonter de la cale. La sainte providence avait voulu que la goélette soit celle d'un marchand de spiritueux, Grumpy était aux anges. Joe se remplit le gosier comme un ivrogne du doux liquide brun, le laissant même glisser le long de ses lèvres et venir salir son cou et son torse. Il avait de l'alcool à foison, cela allait calmer le douloureux picotement de sa chair meurtrie. Le bateau lui continuait à filer loin de l'île et des embrouilles...

http://www.onepiece-requiem.net/t9243-joe-gillianhttp://www.onepiece-requiem.net/t9289-fiche-de-joe-gillian#11550
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1