Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
63 €
Voir le deal

[Fiche d'île] Royaume de Bliss

Royaume de Bliss
South Blue


Population & Particularités

  • Le royaume des constructeurs :
    1443254983-mathieu-latour-duhaime-concept-art-thief-08.jpg
    Le Royaume de Bliss est depuis plus de cinq cent ans la référence en matière de constructions navales dans les mers bleues. Depuis bientôt un siècle, la concurrence dans le domaine a obligé l'île à se réorienter vers des construction navales plus spécifiques. Et les deux chantiers de l'île sont maintenant des arsenaux où la marine passe ses commandes afin de se fournir en bateaux de guerre. Les cuirassés sont donc en grande partie conçus ici même. L'île abrite une population de quelques millions de personnes, et un bon dixième travaille directement dans les chantiers navals ou en dépend de façon plus ou moins rapproché... Le Gouvernement Mondial est le premier pourvoyeur d'emplois. Autant dire que les gens y sont disciplinés, obéissants, patriotiques et fiers de l’être. Et que les pirates et les révolutionnaires ne sont pas les bienvenus dans le coin.

  • Le chantier naval de Bliss :
    priyanka-chavan-2.jpg?1464356691
    Le chantier de Bliss est le leader incontesté de la technologie à vapeur. Tout ce qui est machinerie à vapeur y est ici plus fiable et moins cher qu'ailleurs. Et on y construit aussi des aéronefs. Par contre le chantier est en permanence surchargé, tout ce qui n'est pas construction est donc plus cher qu'ailleurs pour dissuader les gens de venir encombrer la zone avec des réparations mineures.

  • Portgentil :
    281210portgentil.jpg
    La capitale s'est édifiée autour du chantier naval et au fil des vagues successives de migrations provenant des campagnes profondes de l'île, s'est étendue en une agglomération tentaculaire qui abrite aujourd'hui plus des trois quarts de la population totale de Bliss. Port-gentil a très tôt bénéficié de l'apport tant technologique, architectural que culturel des migrants provenant des autres îles de South Blue venus travailler aux docks. La ville est devenue cosmopolite, même si ses autochtones forts de leur patriotisme confinant au chauvinisme afficheront toujours leurs valeurs bien locales. Port-gentil, comme tous les pans de l'économie de Bliss, dépend étroitement du chantier naval bien que ses dernières années, le tourisme boosté par les différentes stations balnéaires ouvertes a gagné de l'importance et a diversifié les ressources de l'île. Du fait de l'urbanisation galopante et anarchique qui a suivi l'explosion de l'activité sur les chantiers, le tiers de la ville est aujourd'hui en dessous le niveau de la mer et des quartiers entiers ont déjà été abandonnés parce que submergés par une rapide montée de la mer.
    La sécurité est garantie par les deux bases de la marine. La ville est dirigée par un maire désigné par le roi.
    Ajouté par Loth Reich

  • Las Atlantik :
    147242lothson2.jpg
    Située à la confluence des deux principaux cours d'eau de Bliss, Las Atlantik est ville naissante dont la première pierre fut posée en 1626, intégralement financée par les millions de Berry saisis au Réseau Ashura. Érigée autour des champs d'Asmara, la ville propose aux Blissois une large gamme de divertissements orientés vers les jeux d'argents. En sus des courses hippiques, des courses de Yagara ont lieu sur le fleuve. Des casinos et des hôtels ont également émergé de terre. D'une capacité d'accueil prévisionnelle de cent milles âmes, la ville est toujours en construction.
    Ajouté par Loth Reich

  • Les champs d’Asmara :
    Appartenant autrefois au milliardaire Don Viera, les champs d'Asmara sont aujourd'hui propriété de la famille royale quand l'entreprise fut saisie à la suite de la série de scandales de corruption et de blanchiment d'argent mis au jour par Loth Reich et l'ex Col. Arsène Dickson. C'était le plus vaste complexe de divertissement de South Blue avant la construction de la ville de Las Atlantik qui l'englobe à présent. Intégralement tourné vers les courses hippiques et ses dérivées, le champ s'étale sur des centaines d'hectares à l'extérieur de Portgentil. Les courses organisées vont des simples trots, trots attelés à des concours plus dangereux comme les "courses létales" (concours d'obstacles inhabituellement mortels genre des mares électrifiées, hachoirs...). Le citoyen lambda peut parier ou participer de lui-même aux courses létales après avoir signé la décharge en cas de mort violente. Ce qui est souvent le cas. Les gains peuvent monter jusqu'à 30 M de Berry par courses d'obstacles.
    Ajouté par Loth Reich

  • Santa Maria :
    331898santamaria.jpg
    Depuis un demi-siècle, cet institut est une référence en matière d'éducation. Installée au Havre, un îlot au large de Portgentil, Santa Maria est un pensionnat dévolu aux filles de la haute société et de la noblesse des Blues. Elles y sont plus de mille cinq cent, de six à vingt-cinq ans, entourées des meilleurs professeurs pour un cursus scolaire complet. L'école sert aussi de "camp de redressement" pour les pourries gâtées tant l'éducation y est stricte. Forcément un tel vivier d'héritières constitue une cible de choix pour des révolutionnaires ou rançonneurs de tout poil, raison pour laquelle la sécurité au tour de l'ile est drastique et assurée par une flotte de la 19e division de Bliss.
    Ajouté par Loth Reich

  • Les Everglades (1,2,3...10) :
    312000everglade.jpg
    Chaque pays a sa face cachée, et les Everglades sont celle de Bliss. Ancien quartier des aciéries, anciens quartiers des ébénisteries, ancien quartier résidentiel abritant les employés des docks... A une époque de la vie de Portgentil, ces quartiers représentaient la pointe et ce qui se faisait de mieux. Des décennies plus tard, ils furent les victimes de leurs propres succès, les centres de production s'étant élargis et déplacés vers un autre endroit de la ville. Ce qui forme aujourd'hui les Everglades font aussi partie de ces constructions anarchiques des débuts de la capitale qui se situent en dessous du niveau de la mer, et qui souffrent à chaque haute marée.
    De nos jours, les Everglades sont une zone de non-droit où rarement s'aventure la Marine, sinon en force de peur de se retrouver vite dépassée. La puanteur des eaux usées et parfois de cadavres y est omniprésente, une fumée ou un brouillard, nul ne le sait, sature l’atmosphère rendant la visibilité très limitée, les constructions rongées par l'eau de mer tendent à s'effondrer sur elles-même rendant la progression difficile... Ce sont les Everglades. Tous les trafics y ont cours, toute la racaille de Bliss s'y donne rendez-vous et y vit. La population de ces bannis de la société avoisine les dix milles individus.
    Les autochtones voient bien-sûr d'un très mauvais œil cette profusion de misères et de criminalités et forts de leur chauvinisme, l'associe directement à l'immigration non maîtrisée. Les Everglades sont classés en District, de 1 à 10 selon une échelle de la Marine et plus le chiffre est élevé, plus le danger semble grand pour celui qui s'y aventure. Le District 6 est appelé Little-zaun...
    C'est dans le District 10 qu'est supposément caché l'ex Lieutenant-colonel Mustapha Al-Misrî dit "L'anguille" primé à 30 millions pour assassinat.
    Ajouté par Loth Reich

  • Le Creuset:
    917640prison1.jpg
    C'est ici que sont parqués les criminels œuvrant dans les eaux de Bliss ou dans les Everglades. Ils sont plus deux milles dans le coin, principalement des pirates et des contrebandiers. Les conditions de détention y sont très dures notamment à cause de la surpopulation. Le Creuset ayant été construit à l'origine pour n'abriter que deux à quatre centaines de prisonniers. Il a été construit sous terre, dans un domaine agricole royal à l'extérieur de Portgentil. A la surface, s'étend une vaste plantation de canne à sucre.
    La sécurité est assurée par les éléments de 54e division, ce qui n'empêche pas le Creuset d'être gangrené par le clanisme, la corruption et les trafics en tout genre. Ce qui d'ailleurs, entraine une violence omniprésente et les gardes sont souvent dépassés par les évènements. Ou plutôt laissent faire.
    C'est là que le Colonel ripoux Ouroboros Greed est détenu.
    Ajouté par Loth Reich

  • Les Révos de Bliss :
    A cause du patriotisme forcené de la population locale la cellule révolutionnaire de Bliss est une section aux effectifs extrêmement réduits et aux objectifs très précis. Ici pas question d'opérations tapageuses ou de racolage de nouveaux révos avec collage d'affiches et autres tracts. Non. La section de Bliss n'a qu'un but, surveiller tout ce qui se passe dans le coin le plus intéressant de l'ile, le chantier naval ou l'on fabrique chaque jour les cuirassés de la marine.
    Surveiller, espionner, et surtout, surtout, ne pas laisser passer les éventuelles améliorations que les ingénieurs de la marine rajoutent sur les derniers modèles.

  • La ligne Bêta de la Translinéenne, de Bliss au Port des Jumeaux et inversement:
    1468930431-fatecraft-port-town-by-tyleredlinart-d6kzrmg.jpg
    Les épaves qui jonchent les abords de Reverse le prouvent, la traversée vers les Jumeaux est des plus périlleuses. Cherchant à séduire une nouvelle clientèle désireuse de sécuriser au maximum cette traversée, la translinéenne a réalisé de colossaux investissements pour installer des quais tout neufs et des bureaux sur une île de chacune des quatre Blue.
    Il en est des choses évidentes et installer la correspondance de la Trans' à Bliss est de ceux là. Le port, les chantiers navals et la stabilité du royaume des constructeurs font de lui une des destinations prisées des voyageurs de retour à South Blue.
    Prix du trajet : 200 000 Berries

    • Les territoires annexées :
      774362Valoonia.jpg
      Grâce aux événements qui ont conduit à la disparition de Loth Reich, Bliss s'est adjugée par la loi de la guerre, une partie du territoire Rhétalien. Un succès de rang pour Gaiden Grantz II dont la popularité atteint des cimes. En plus de la démonstration de force que fut son opération, il gagne un ville portuaire pour désengorger Portgentil, sans compte les dizaines de gisements et veines d'or qui essaiment ses nouveaux territoires d'outre-mer. C'est le début de la Colonisation.
      Ajouté par Loth Reich




Forces de l'ordre et respect de la loi

  • Les Rois de Bliss :
    "Fidèles à notre serment, nous sommes les racines de cet arbre appelé Gouvernement Mondial".
    Aussi anciens, dit-on, que les Néfertari d'Alabasta, les Grantz de Bliss forment la plus illustre, la plus riche et la plus puissante monarchie de South Blue. Marins et architectes navals invétérés, ils ont majoritairement contribué à l'essor et à l'expansion du Gouvernement Mondial sur South Blue. Rois guerriers, les Grantz descendent des premiers géants ayant migré du Nouveau Monde vers South Blue, quelques huit cents ans plus tôt. S'ils sont métissés, de nos jours, ils demeurent généralement bien plus grands que la moyenne (3-4m). Les Grantz passent pour des individus belliqueux, jusqu'au-boutistes parfois, incorruptibles et très soucieux du petit peuple. Pour une raison qui s'est perdue au fil des siècles, ils vouent une haine viscérale à l'esclavagisme sous toutes ses formes et n'hésitent pas à la dénoncer publiquement. Ils considèrent d'ailleurs que les moutons noirs du Gouvernement sont les instances célestes de Marijoa qu'ils exècrent copieusement. Ils le leur rendent bien, aucun Dragon Céleste n'a jamais mis les pieds à Bliss.

  • La 19eme  :
    681027161731.jpg
    Forte de 1500 hommes, commandée par un Colonel, la 19e division des marines de Bliss a pour mission de contrer toute menace maritime. Patrouille en haute mer, lutte contre la piraterie, protection des ports, chantiers et cales sèches, telles sont ses attributions. Sa base est une forteresse construite à moitié sur pilotis, de ce fait certaines parties du château ne sont accessibles que via la mer ou grâce à un long pont qui les relie à la berge. A la forteresse sont aussi reliées des jetées qui s'enfoncent loin dans la mer, les longs desquelles sont amarrés les croiseurs et les cuirassés de la flotte.

    Les éléments de la 19e sont surnommés "poissons d'eau douce" par leurs confrères de la 54e avec lesquelles ils entretiennent des relations de rivalités dont les réelles raisons se sont perdues depuis un siècle. Aujourd'hui, les quelques tensions qui peuvent subsister naissent des conflits de juridiction, chaque division ayant du mal à se cantonner à son territoire.
    Ajouté par Loth Reich

  • La 54eme  :
    82548754e1.jpg
    Comparée à la 19e, la base de la 54e division des marines de Bliss est en retrait dans les terres. Elle a la charge de la sécurité intérieure de Bliss pendant que la 19e s'occupe de protéger l'île face aux menaces venant de la mer. Ainsi, outre la base principale, la 54e dispose de toutes petites garnisons dans l'arrière-pays et comptabilise au total près de 2000 hommes. Depuis la séparation effective des tâches des deux divisions, la 54e s'est spécialisée dans la lutte contre la criminalité de plus en plus en hausse sur l'île. Elle fait des incursions fréquentes dans les Everglades, ces hauts lieux du crime dans le but de purifier le coin. Une tâche bien colossale...

    Les éléments de la 54e sont surnommés "les vers de vase" par leurs confrères de la 19e avec lesquelles ils entretiennent des relations de rivalités dont les réelles raisons se sont perdues depuis un siècle. Aujourd'hui, les quelques tensions qui peuvent subsister naissent des conflits de juridiction, chaque division ayant du mal à se cantonner à son territoire.
    Ajouté par Loth Reich


Historique & Évènements récents


 ► [1626] La décapitation du serpent :
Le Colonel Ouroboros Greed en charge de la 19e Division des Marines de Bliss a été mis en détention. Les faits parlent d'une sordide histoire de réseau de criminels déguisés en soldats de la Marine, on rapporte des meurtres et d'autres atrocités infligées aux innocentes populations de South Blue.
En réalité, la destitution du réseau de Greed est due à l'intervention de l'agent Sweetsong qui a réussi à remonter le filon jusqu'au Colonel ripoux et l'aurait mis hors d'état de nuire.
Événement joué ici par Annabella Sweetsong

 ► [1626] La victoire à tout prix :
La fin justifie les moyens... C'est en somme la philosophie de Loth mais aussi celle du prince régent Gaiden Grantz II. Dans un royaume secoué par une série de scandales financiers impliquant ses plus grandes fortunes, Loth et le prince s'associent pour mettre un terme au colossal réseau de blanchiment d'argent monté par le Numéro 2 d'Ashura. Ce faisant, ils savent qu'ils risquent une révolte ouvrière et un embrasement du pays. Mais seule compte la victoire...
Mission : Capturer le félon ! (Pour Marine/CP/CDP)
L'ex-lieutenant-colonel Mustapha Al-Misrî dit "L'anguille" est activement recherché par les autorités royales et la Marine pour assassinat, tentative d'assassinat et association avec une entreprise criminelle (Ashura). Selon les dernières informations, il se serait réfugié dans le très dangereux District 10 des Everglades. Donnez un coup de main ! En récompense, sa prime de 30 millions de Berry n'attend que vous !
Événement joué ici et ici par Loth Reich

► [1627] Long May He Reign ! :
"La Révolution nous empoisonne depuis des siècles. De la mort de Monkey D. Dragon à la venue de Freeman, nous avons purgé grand nombre de ses partisans, mais le reste demeure d'autant plus insidieux. Ils sont tel l'acide, un mal qui ronge nos royaumes."
Ces mots furent prononcés par Loth Reich durant son discours devant un parterre de personnalités incluant le Gorosei au complet, des dizaines de souverains et des milliers de Blissois venus assister aux funérailles de Gaiden Grantz Ier tombé sur le champ d'honneur contre la Révolution. Il est inhumé avec les honneurs et dans la pure tradition Blissoise. Son fils Gaiden Grantz II alias "Jay-jay" ayant lui aussi participé à la Bataille du Havre est couronné durant la même cérémonie. Plus que jamais, Bliss a à cœur de soutenir le Gouvernement de toute sa puissance, contre la Barbarie de la Révolution.
Événement joué ici par Loth Reich

 ► [1627] Arriérés de cendres :
Alors que l'armée Blissoise est partie en guerre contre Rhétalia, une coalition des pirates de South Blue en provenance de Rokade en a profité pour réaliser un raid sur ses côtes. La 54ème les a repoussés, mais l'affront est là. Bliss n'oubliera pas !
Événement joué ici par Le Cavalier et Gallena

► [1628] Le renouveau du chantier naval :
Marshall, directeur du chantier naval de Bliss, fut assassiné par un baron de la mafia, à qui il tenait tête dans la guerre pour l'obtention de chantier fort lucratif. Ne parvenant à faire ployer le genou de son adversaire, Lapointe décida de régler le problème de manière moins subtile. Une balle en pleine tête à bout portant. Ce que le mafieux ignora, c'était le caractère bien trempé des charpentiers, et il en fallut un pour reprendre les affaires : Alma Ora. Il vécut des incendies, des destructions en tout genre, des manœuvres commerciales déloyales... Bref, Bobby Lapointe lui mettait des bâtons dans les roues. Il put réaliser tout cela grâce à une jeune demoiselle, Ewen Chantenuit, dont l'aide indispensable permis de nombreuses choses, dont l'assassinat de l'ancien directeur. Sachant cela, cette dernière changea et décida d'aider Alma pour mettre fin au règne de Lapointe. Le mafieux apprit une seconde leçon : ne jamais trahir une femme. La relation entre le charpentier et l'espionne, bien que conflictuelle, fut relativement efficace et permit l'arrestation de ce petit homme machiavélique.
Événement joué ici par Ewen Chantenuit et Alma Ora

► [1629] ★ Un début d'année tonitruante :
Alors que chacun se préparait à festoyer en l'honneur de la nouvelle année, un tragédie se préparait. Joy Grantz, frère du roi Jay-Jay, tenta un bouleversement du royaume en utilisant le tristement célèbre Mustapha Al-Masrî, qui trouva, parmi les gardiens du Creuset, un homme corruptible sur lequel compter. Ce triangle d'hommes organisa la plus grande attaque jamais connue sur Portgentil. Les prisonniers évadés, armés, envahirent la capitale de Bliss. En effectif réduit, le cinquante-quatrième dut faire appel à la dix-neuvième pour la soutenir le temps de retrouver ses effectifs complets. Avec l'aide du directeur du chantier naval, Alma Ora, la situation fut à peu près stabilisée, avant de s'élancer à la rescousse de la famille royale, qui se trouvait à Las Atlantik. Un affrontement eut lieu entre le charpentier et Al-Masrî, avant que ce dernier ne prenne la fuite en sentant le vent tourner. S'en suivit une enquête dans laquelle l'homme d'affaires se retrouva face à d'étranges révélations qu'il comptait utiliser pour servir ses intérêts.
Événement joué ici par Alma Ora

Boutiques de l'île



Personnalités importantes


Les Patriotes de Bliss
Lien cliquable :
32245219embleme.jpg

La 19eme du Royaume de Bliss
Lien cliquable :
32245219embleme.jpg

La 54eme du Royaume de Bliss
Lien cliquable :
1443463738-1421488463-garnison-kage-berg.png

Les Vigilants de Bliss
Lien cliquable :
ironfi10.jpg

Le Cartel de Medelin
Lien cliquable :
ironfi10.jpg