AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

C'est la plaisance, c'est le pied

Invité
Invité


Mar 8 Avr 2014 - 15:53


Ce qui est sympa avec la marine, c'est que niveau respect des standards on peut leur faire confiance. Une fois qu'une procédure a été validé, on peut être sur qu'elle va être appliqué telle quelle partout sans qu'on en modifie un iota. Et avec les plans c'est pareil. Normal cela dit, c'est sur que d'un point de vue suivi logistique de la plus grande armée du monde c'est vachement plus pratique.

Mais pas toujours des plus agréables. Je me demande encore ce qui m'a pris quand je me suis réattribué la cabine qui était la mienne sur le Fenrir. Franchement Red, il serait temps d’arrêter la nostalgie non? Et puis de s'écouter parler tout seul dans sa tête. Parce que l'étape suivante on la connait, et le temps d'y réfléchir et on se retrouve tout seul dans une grotte à jeter des chats sur les gens qui passent. Non merci...

Mais bon en même temps. Quand on se retrouve à regarder l'horizon et la lune qui se lève sur une mer d'huile façon ex voto de naufrage sinistre, à part penser au passé y'a pas grand chose à faire.

Parce que moi la pèche, non merci.

C'est surement une sorte de don cette capacité à se retrouver immanquablement dans des scènes tout droits jaillies de soap à deux berrys. Vache de malédiction ça. Manquerait plus qu'une sirène se mette à chanter pour compléter le décor et achever de sombrer complétement dans le mièvre.

Alors la, même pas en rêve.

C'est la plaisance, c'est le pied The-dr10_imagesia-com_afvh_large

Tiens, salut Tomoé. T'es la depuis longtemps ?

Elle est à moitié sortie de l'eau sans même soulever une goutte ou u clapotis d'avertissement. Même l'homme poisson du Ban n'arrive pas à faire des trucs comme ça. Et pourtant j'ai jamais vu quelqu'un nager aussi discrètement que ce tueur la. Une seconde avant il n'y avait qu'une houle légère et régulière battant contre la coque, et la suivante la sirène est la, amenée par les vagues comme si elle avait toujours fait partie du décor marin.

Et inutile de me regarder comme ça, je t'en veux pas si tu chantes pas. De toute façon je n'ai pas vraiment envie d'aller m'attacher au mat.

Et puis, est ce que j'ai une tête à m’appeler Ulysse ?

Qu'est ce qui t'a retardé ? Je te pensais déjà sur Inari.

A moins que ce soit ça l'explication de son regard noir. Elle y est déjà allé et tout ça c'est du flanc, juste le délire d'un cyborg foutu en pleine crise de foie. Mais non. Si elle voulait me tuer elle ne se pointerait pas comme ça. Pas son style. Pas alors qu'un simple trou dans la coque m'enverrait dormir au fond de l'eau sans même qu'elle ait à se battre.

Le franchissement de reverse est en train de devenir compliqué pour ceux qui ne volent pas. Tu ne lis pas les journaux ?

Regard sur la pile de canards à coté de ma chaise longue. Une pile de journaux tout frais trouvés dans les cales du courrier et que j'ai machinalement sorti pour m'occuper sans faire mine d'en ouvrir un seul. Suffit de voir le symbole du GM pour connaitre les nouvelles inscrites dedans. Le monde est en paix, la marine veille, l'ordre règne, soyez tranquille braves gens, et dormez sur vos deux oreilles.

Seulement ceux qui parlent de moi.

Guerre à Drum, guerre à Goa... Vla de l'info... Hier c'était à la gueule de requin et aux allods, demain ce sera ailleurs et ce ne sera jamais fini. Alors bon, rien à foutre.

Pourquoi ?

Je suppose qu'elle pourrait sans problème se propulser hors de l'eau jusqu'au pont d'un coup de queue. Les dauphins y arrivent non? Mais ce ne serait surement pas assez classe. Et puis la vague qui la lève soudain jusqu'au bastingage à aussi valeur de piqure de rappel. L'eau est son élément et le karaté aquatique n'a pas de secret pour elle. Faudrait que je me penche la dessus, est ce que c'est vraiment différent de ce que je fais ?

Ils ont appelés ça le projet N. N comme Nasse...

Ce qui m'étonne le plus dans ce qu'elle me raconte, c'est que personne n'y ait pensé avant. C'est comme ses inventions géniales, le crayon de maçon par exemple, conçu en ovale pour ne pas rouler des toits. Tellement évident quand on l'a en main qu'on se demande comment on a pu faire sans. Et le péage sur la zone la plus étroite de la route de tous les périls franchement. C'est quand même plus malin que le projet Blue Line.

Mais effectivement, ça fait chier.

Et les flibustiers y sont hein? Hum... Ils vont avoir besoin d'aide.

La mienne ? Non évidemment. Comme Tomoé j'ai autre chose à faire dans l'immédiat. Et me pointer la bas la gueule enfariné risquerait surtout de provoquer un coup de botte gouvernemental totalement disproportionné sur les pauvres pirates qui prennent le coin d'assaut. Mais déléguer par contre, ça je sais faire. Et j'ai sous la main au moins un pirate de haut niveau, et un équipage qui à défaut de force brute ne manque n'y d'ardeur ni de bonne volonté. Ne reste qu'a les orienter correctement dans la bonne direction et les laisser faire. Facile pour Red.

Donne moi quelques minutes. Je suis sur que je peux trouver quelques braves pirates qui pourront aller filer la main la bas.  



Dernière édition par Red le Mer 9 Avr 2014 - 20:19, édité 1 fois
Invité
Invité


Mer 9 Avr 2014 - 19:24


Cher Adell
Capitaine

Gamin


Je dois bouger pour divers affaires urgentes du coté d'Inari. Je t'aurais bien proposé de venir mais c'est des trucs avec des moines. Et je les connais ça t'amuserait pas. Et puis toi t'as un boulot à accomplir de ton coté, lis l'article que je t'ai découpé dans la Gazette. C'est un truc énorme. Le Gouvernement Mondial à carrément décidé de bloquer la route de tous les périls, et ils font pas dans la dentelle niveau moyen. Y'a un tas de pirates qui ont décidés de s'y opposer, et si tu veux devenir le seigneur des pirates tu dois en être aussi et les empêcher de construire ce truc. Sinon à la fin tu seras tout seul devant le One Piece et t'auras l'air d'un con.

Je te fais confiance pour commencer le boulot sans moi mais j'essayerais de venir quand même. Et en attendant je te confie mon bateau. Prends en soin.

Je te laisse aussi un peu de monnaie pour remplacer la chaloupe dont j'ai besoin de mon coté, y'a genre une dizaine de millions, dépense pas tout en pommes tu serais malade.

Ah oui, encore un détail, le papier est une vive card, ne le perd pas. C'est une sorte de boussole qui marche sur Grand Line, si tu la suis tu arriveras sur Armada, une ile flottante pleine de pirates. Si un jour t'as besoin de faire réparer ton bateau le coin devrait te plaire.


Ps: Reyson, je te récupères au cap des Jumeaux un peu plus tard. Je compte sur toi pour démolir ce projet Nasse en m'attendant, je suis pas passé pirate pour qu'on m’empêche de naviguer tranquille. Attends ma venue aux premières lueurs du cinquième jour. A l'aube, regarde à l'Est ! Non je déconne, je ferais plus vite. Juste le temps de capturer un moine et j'arrive.

PPs : Et surveille le môme explosif, il est marrant, ce serait dommage qu'il se fasse sauter tout de suite.

PPPs : Ne dis pas à Kuro que je m'appelle Rossignol.


Red
Capitaine Red



Invité
Invité


Mer 9 Avr 2014 - 20:39



Voila, lettre écrite et cloué en évidence sur la table du ptit dej, juste à coté des pommes. Impossible à manquer même pour un type comme Adell.

Et puis si c'est quand même le cas il reste les lingots d'or en évidence au milieu du plateau. La pour le coup on ne fait pas plus attractif.

Tu as fini ?
Oui oui on peut y aller. Si en lisant ça Adell ne file pas vers Reverse aussi vite que possible alors je n'aurais rien appris en vingt ans de de Cipher Pol. Cela dit...

Je reviens quand même sur mes pas le temps de débloquer la barre du gouvernail pour faire pivoter le navire. Ne bloquant à nouveau la direction qu'une fois la proue fermement pointé sur le cap. Si Adelle met trop longtemps à se décider sans regarder la barre il pourrait bien arriver à Reverse sans le vouloir.

Un truc de marines, le principe de redondance ça s'appelle. Toute cible qui mérite de prendre une balle en mérite bien une deuxième. Cette fois c'est bon, on s'arrache.

Juste le temps de remplir un sac de vivres fraiches avant d'aller mettre la chaloupe du navire à la mer. Encore un truc bien avec la marine. Quel que soit ce qui se passe sur le navire les chaloupes sont toujours équipés pour un voyage en solitaire avec au moins trois jours de vivres et le matériel de survie de base. Braves marins...

Tiens, y'a quand méme un truc qui m'échappe. Pourquoi t'es pas allée à Inari toute seule hein? Pourquoi venir me chercher avant ?

Plouf

Ouais ouais d'accord, on en parle plus tard alors...
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1